Principal / Tumeur

Que signifient les étourdissements pendant la grossesse?

Tumeur

Accueil NeurologieHeadiness Que signifie le vertige pendant la grossesse?

Environ 80% des filles et des femmes dans une position intéressante commencent à avoir des vertiges. D'une part, c'est l'un des signes de grossesse qui l'accompagne, et d'autre part, la question se pose - est-ce normal et ne nuit-il pas au bébé à naître? Cet article vous aidera à comprendre ce sujet..

Symptômes précédant des étourdissements

Habituellement, les étourdissements pendant la grossesse sont précédés d'une vision trouble, d'une transpiration accrue, de tremblements et d'instabilité, d'une faiblesse, d'une sensation de nausée, d'une sensation de pulsation dans les tempes ou les oreilles, d'une tachycardie, d'une lourdeur à l'arrière de la tête. Une anxiété inexpliquée, une baisse de la température corporelle, un engourdissement des membres et même l'envie de vomir peuvent soudainement apparaître..

Les principales causes de vertiges pendant la grossesse

Les causes des étourdissements pendant la grossesse sont de trois types: physiologiques, non systémiques et systémiques.

Le premier comprend l'exposition à l'appareil vestibulaire de l'extérieur. Par exemple, un voyage dans les transports publics, un changement brusque de posture.

La seconde - problèmes psychologiques (état dépressif ou stressant)

Au troisième - les pathologies de l'interaction du système vestibulaire avec le cerveau (hypoxie cérébrale, maladies inflammatoires chroniques des oreilles).

Les facteurs spécifiques provoquant des étourdissements chez une femme enceinte sont les suivants:

  1. Abaisser la pression artérielle. Sous l'influence de certaines hormones, les vaisseaux sanguins de la femme se dilatent, il y a donc une diminution de la pression artérielle. Cela conduit à un apport insuffisant d'oxygène au cerveau..
  2. Chambre mal aérée.
  3. Changement rapide de la position du corps de l'horizontale à la verticale.
  4. La présence d'antécédents d'ostéochondrose des vertèbres cervicales ou d'autres maladies de la colonne cervicale.
  5. Faible taux de glucose plasmatique.
  6. Des étourdissements graves surviennent avec une grossesse extra-utérine ou morte, une mort fœtale dans l'utérus.
  7. État d'évanouissement.

Dans les premiers stades

Des étourdissements légers au début de la grossesse sont naturels. De cette façon, le corps s'adapte à un nouvel état..

De plus, les femmes enceintes ont un besoin accru d'oxygène en raison d'un métabolisme accéléré et d'une augmentation du volume sanguin.

Les étourdissements en début de grossesse provoquent l'ancien rythme de vie actif. Un grand nombre de stress au travail, une activité physique excessive, ou vice versa un mode de vie sédentaire, un sommeil insuffisant, provoquent un état de vertige. La tête peut devenir étourdie en raison d'une grande concentration de personnes dans une petite pièce, des conditions météorologiques changeantes, d'une surchauffe sévère ou d'un faible taux d'hémoglobine dans le sang.

Il vaut la peine de contacter un gynécologue si la tête tourne trop et souvent, car cela peut être le symptôme de maladies ou d'anomalies plus graves au cours de la grossesse..

En retard

À 6-9 mois, la ruée vers le système reproducteur augmente, de sorte que le cerveau ne reçoit pas suffisamment d'oxygène. À cause de ce que la tête commence à tourner. Si c'est à court terme, alors il n'y a rien à craindre.

À des stades ultérieurs, des étourdissements se produisent parfois en position horizontale. En effet, l'utérus avec un bébé en croissance exerce une forte pression sur la veine cave inférieure. De ce fait, la circulation sanguine est perturbée et le cœur n'est pas suffisamment alimenté en sang et en oxygène. Pour cette raison, la pression baisse, provoquant des évanouissements et des étourdissements..

Les étourdissements dans les derniers stades provoquent un séjour prolongé dans la même position, la présence de dystonie végétovasculaire, œdème, PTH (hormone parathyroïdienne), consommation excessive de nourriture à base de glucides rapides, problèmes dans le système cardiovasculaire.

Si vous suspectez cela, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Les filles et les femmes pendant la grossesse doivent se rappeler que si les étourdissements tardifs s'accompagnent de douleurs abdominales sévères, de saignements, de fièvre, de tout type de diabète, d'hypertension artérielle constante, vous devez immédiatement consulter un médecin. Si cela n'est pas fait à temps, il y a un risque de perdre un enfant.

Maladies à l'origine de vertiges

Les étourdissements pendant la grossesse peuvent être le symptôme d'autres maladies graves..

Par conséquent, n'ignorez pas ce symptôme s'il dérange souvent et dure longtemps..

Les maladies provoquant des étourdissements sont:

  • Migraine;
  • La maladie de Ménière;
  • Infection par des infections virales;
  • Tumeurs cérébrales bénignes ou malignes;
  • Ostéochondrose des vertèbres cervicales;
  • Anémie;
  • Dystonie végétative
  • Maladies du cœur et du système cardiovasculaire;
  • Grossesse extra-utérine;
  • Grossesse congelée.

Les vertiges sont-ils dangereux pour le fœtus??

Le danger pour le fœtus n'est pas tant dans le vertige lui-même pendant la grossesse, mais dans ses causes et ses conséquences. Les chutes, les blessures, la privation d'oxygène ou les maladies qui causent ce symptôme peuvent nuire à votre bébé..

Par exemple, une violation du développement embryonnaire, une fausse couche, une naissance prématurée, des complications pendant le travail et son dysfonctionnement.

Premiers soins pour les étourdissements

En cas d'étourdissements soudains pendant la grossesse ou l'évanouissement, d'autres devraient effectuer les actions suivantes:

  1. Couchez la femme enceinte de façon à ce que les membres inférieurs soient relevés. Un rouleau ou un oreiller peut être placé sous eux. En l'absence d'une telle opportunité - planter et baisser la tête vers le bas. S'il n'y avait personne à proximité, la femme enceinte doit trouver un point d'appui - un lit, une chaise, un mur, un banc. Cela permettra d'éviter une chute et donc un risque de blessure pour l'enfant à naître..
  2. Soulager le col ou d'autres parties des vêtements sur le cou.
  3. Ouvrez une fenêtre. Cela créera un flux rapide d'oxygène dans la pièce où se trouve la femme enceinte..
  4. Essuyez son visage avec un chiffon imbibé d'eau froide.
  5. Apportez une forte odeur d'ammoniac ou une autre forte odeur à votre nez pour éviter la perte de conscience.
  6. Si elle se sent mieux, donnez du thé avec du sucre pour augmenter la glycémie.
  7. Si après 5 à 10 minutes il n'y a pas d'amélioration ou si la femme s'aggrave, il faut appeler une ambulance.
  8. Observez la conscience et la pression avant l'arrivée des médecins.

Diagnostique

Avec des étourdissements prolongés et fréquents pendant la grossesse, le gynécologue nomme un certain nombre d'examens pour la patiente:

  • Analyse générale et biochimique du sang;
  • Analyse d'urine;
  • ECG;
  • Échographie du cœur;
  • IRM
  • Un instantané des vertèbres cervicales;
  • Consultation d'endocrinologue;
  • Consultation par un neurologue ou neuropsychiatre;
  • Consultation de médecin généraliste.

Traitement

Prescrire certains médicaments ou remèdes populaires.
Pour l'anémie, les suppléments de fer et l'alimentation sont indiqués..

Quand VSD - sédatifs.

Si les étourdissements s'accompagnent de toxicose et de vomissements, des médicaments antiémétiques sont indiqués..

Avec une pression altérée - stimulants du système nerveux.

Pour les maux de tête - antispasmodiques.

En général, le traitement dépend de la gravité et de la cause du symptôme inquiétant..

Comment prévenir les étourdissements? Mesures préventives

Les filles et les femmes enceintes peuvent prévenir les étourdissements. Pour ce faire, vous avez besoin de:

  • Essayez de ne pas dormir sur le dos, mais sur le côté afin que l'utérus avec le fœtus ne serre pas la veine cave;
  • Modifiez doucement la position afin de ne pas provoquer de déséquilibre dans l'appareil vestibulaire;
  • Pendant la grossesse, ne prenez pas de procédures à l'eau chaude;
  • Marcher au grand air pendant au moins une demi-heure;
  • Il convient de rappeler que les femmes enceintes ont un besoin accru d'oxygène en raison d'un métabolisme accéléré et d'une augmentation du volume sanguin.
  • Mangez souvent, mais peu à peu pour que le taux de glucose soit stable;
  • Dans les premiers stades, il est recommandé de manger des aliments salés pour normaliser la pression;
  • Évitez les situations stressantes;
  • Faites de l'exercice, nagez pour normaliser la pression. Mais cela ne devrait être fait qu'après avoir consulté un médecin;
  • En l'absence d'œdème, buvez environ 2 litres d'eau par jour;
  • Aérez régulièrement la pièce;
  • N'oubliez pas de prendre régulièrement une douche de contraste;
  • Évitez les endroits surpeuplés;
  • Maintenez un état psychologique calme et positif. C'est lui qui détermine l'issue de toutes les maladies et affections à 90%.

Des étourdissements légers à court terme pendant la grossesse sont une réaction naturelle du corps d'une femme à son état modifié. Mais les crises prolongées et fréquentes sont une occasion pour des soins médicaux urgents, car elles peuvent indiquer la présence d'une pathologie grave et entraîner des blessures et une altération du développement de l'enfant à naître.

Causes des étourdissements à différents stades de la grossesse

Les femmes enceintes seront confrontées à diverses surprises, notamment désagréables. Sous l'influence de changements colossaux se produisant dans son corps, tout peut arriver. Fréquents et étourdissements pendant la grossesse, ce qui peut indiquer l'évolution de toute maladie, et apparaître en raison de la congestion ou de la fatigue. Quoi d'autre peut provoquer ce symptôme et quoi faire?

Les vertiges chez les femmes enceintes

- premier trimestre

Dès les premiers jours de la grossesse, des changements commencent à se produire à différents niveaux. Ils concernent le système circulatoire, dont le travail change considérablement. Il y a un apport sanguin actif à l'utérus et aux organes pelviens, qui acquièrent de nouveaux vaisseaux sanguins. Pour le bon fonctionnement de tous les vaisseaux, un plus grand nombre de cellules sanguines est nécessaire, ce qui signifie que le volume sanguin total augmente.

Le principal fardeau retombe sur le cœur. Il a besoin de pomper plus de sang. Beaucoup de femmes ressentent très intensément son travail intense, car le corps n'a pas le temps de s'adapter si rapidement au nouveau rythme de son travail.

En raison du manque de coordination dans le travail du cœur et d'autres organes et systèmes, la privation d'oxygène des cellules se produit. Dans ce cas, une femme peut ressentir de la faiblesse, des nausées et des étourdissements..

Une autre cause de vertiges aux premiers stades est la toxicose. Les nausées et les vomissements secouent réellement le corps, entraînant un manque d'appétit et une déshydratation. La faiblesse due au manque d'énergie fournie par la nourriture peut se manifester sous la forme de vertiges, car parfois les femmes enceintes ne peuvent rien manger en raison de la toxicose.

- deuxième trimestre

Au deuxième trimestre, l'utérus commence à grossir. Il déplace les organes voisins et serre les vaisseaux sanguins, ce qui aggrave la circulation sanguine et certains tissus manquent d'oxygène. La carence en oxygène constitue une menace pour le cœur: cela signifie que le cerveau ne reçoit pas non plus la bonne nutrition. Pour cette raison, une femme enceinte peut ressentir des étourdissements, en particulier après un changement brusque de la position du corps dans l'espace.

Un manque d'oxygène peut se produire dans le contexte de l'anémie, qui se développe souvent chez les femmes enceintes.

Une autre cause de vertiges est une forte baisse de la glycémie. Il est généralement associé à la malnutrition - consommation excessive de bonbons et de glucides rapides (cuisson).

Également au deuxième trimestre, s'il tombe pendant la saison estivale, des étourdissements peuvent survenir en raison de la chaleur extrême ou du congestion, par exemple, dans les transports en commun.

- troisième trimestre

Au troisième trimestre, les causes des étourdissements sont les mêmes qu'au deuxième. Aux stades ultérieurs, les vaisseaux sont encore plus comprimés en raison d'un élargissement de l'utérus, c'est donc au troisième trimestre que les femmes rencontrent souvent ce symptôme, surtout si elles dorment ou se couchent sur le dos..

La toxicose tardive, ou gestose, provoque également souvent des étourdissements. Les facteurs provoquant sont la nausée, la circulation sanguine altérée et l'hypertension artérielle. Dans ce cas, une femme peut remarquer une déficience visuelle et des acouphènes.

Vertiges pendant la grossesse. Pourquoi étourdi?

Causes des étourdissements pendant la grossesse

Étourdi pendant la grossesse pour diverses raisons:

  • Processus pathologiques dans le cerveau;
  • Problèmes avec l'oreille interne, sa défaite;
  • Lésions cérébrales traumatiques;
  • Problèmes avec la colonne cervicale;
  • Le mal des transports dans les transports;
  • Lésions vestibulaires.

De plus, les étourdissements pendant la grossesse peuvent être un effet secondaire de la prise d'un médicament particulier. L'essence du phénomène est que le sang ne pénètre pas suffisamment dans le cerveau, ce qui peut entraîner une perte de conscience.

Il existe un certain nombre de facteurs prédéterminés qui contribuent à l'apparition de vertiges:

  1. hypotension;
  2. le développement de l'anémie;
  3. hypoglycémie;
  4. sensation de faim;
  5. forte montée d'une position allongée ou assise;
  6. long séjour en plein soleil;
  7. manque d'oxygène;
  8. surmenage.

Étourdissements Symptômes pendant la grossesse

Des étourdissements sévères pendant la grossesse peuvent être un précurseur de l'évanouissement..
En plus des étourdissements, les femmes qui ont un enfant peuvent ressentir les manifestations suivantes:

  • sensation d'engourdissement des membres;
  • il y a du bruit ou des bourdonnements dans les oreilles;
  • il y a un assombrissement dans les yeux;
  • vous pouvez ressentir des frissons ou de la sueur froide;
  • il y a un sentiment général de faiblesse.

L'évanouissement pendant la grossesse est une conséquence plutôt négative, ce qui indique que le cerveau ne reçoit pas suffisamment de flux sanguin à cause de cela, la femme perd connaissance. Les dommages au moment de la chute peuvent être dangereux pour la femme et le fœtus. Un certain nombre de mesures doivent être prises pour prévenir les manifestations telles que la perte de conscience et les étourdissements..

Pendant la gestation, les femmes peuvent ressentir des nausées. En règle générale, les nausées et les étourdissements sont inhérents à la toxicose. Si vous ressentez une faible sensation de nausée et que vous vous sentez un peu étourdi, alors pendant la grossesse, de tels phénomènes sont considérés comme la norme. Votre médecin peut vous recommander d'éviter les situations stressantes, de vous promener dans les airs, de suivre un régime pour les femmes enceintes et de vous détendre davantage..
La toxicose pendant la grossesse se manifeste de différentes manières et dépend des caractéristiques individuelles: certaines femmes enceintes ressentent des nausées et des étourdissements sous une forme faible, tandis que d'autres éprouvent des étourdissements fréquents et graves, accompagnés de vomissements et de pertes de conscience. Si ces symptômes sont prononcés, vous devriez consulter un médecin. Dans ce cas, le médecin peut prescrire un certain nombre de médicaments à une femme enceinte, et dans les cas extrêmement graves, une hospitalisation est nécessaire, tout dépend de l'état général.

Vertiges en début de grossesse

Dans les premiers jours après la conception, les étourdissements peuvent être considérés comme un signe de grossesse. Tout d'abord, les manifestations suivantes se produisent:

  1. il y a un état de somnolence constant;
  2. une faiblesse est observée, l'activité globale d'une femme diminue;
  3. lors de mouvements brusques, d'efforts stressants ou dans une atmosphère étouffante, des étourdissements peuvent se développer.

Il est assez facile de comprendre que ces signes sont des manifestations de la grossesse, en particulier si vous souffrez d'une affection similaire pour la première fois.

Au premier trimestre de la grossesse, le bébé naît dans la région pelvienne, de nouvelles cellules se forment, des formes de flux sanguin supplémentaires, se dirigeant vers l'utérus, le corps subit une restructuration. Avec des réarrangements lents du corps d'une femme enceinte, des problèmes de circulation sanguine peuvent survenir - d'autres organes, des écoulements sanguins vers les organes pelviens, cela peut provoquer des étourdissements pendant la grossesse aux premiers stades.

Après quelques semaines, le corps féminin s'adapte aux changements, le système circulatoire commence à fonctionner normalement et les étourdissements ne dérangent presque plus.

Étourdissements pendant la grossesse au 2e trimestre

Des étourdissements pendant la grossesse au deuxième trimestre se produisent également, mais ils sont provoqués par d'autres causes. En règle générale, à ce moment, les femmes commencent à accorder beaucoup moins d'attention aux exercices physiques et à la marche, ce qui peut entraîner une détérioration de la circulation sanguine, respectivement, des mouvements brusques peuvent entraîner des étourdissements et un assombrissement des yeux..

Les étourdissements peuvent être déclenchés par les raisons suivantes:

  • Il y a un manque d'oxygène, il pénètre dans le cerveau d'une femme en quantité insuffisante. Dès 4 mois, le bébé se développe rapidement dans l'utérus: sa taille augmente, ce qui fait que l'utérus devient également plus grand. L'augmentation du flux sanguin vers l'utérus contribue à la sortie de sang d'autres organes, y compris le cerveau, entraînant des étourdissements pendant la grossesse.
  • Le taux d'hémoglobine et la quantité de fer sont réduits, en conséquence, une anémie se développe pendant la grossesse. L'anémie provoque également une privation d'oxygène et devient une autre raison pour laquelle des étourdissements surviennent pendant la grossesse..
  • Les étourdissements pendant la grossesse sont également un symptôme du diabète gestationnel, qui ne survient qu'au moment de la grossesse et disparaît après la naissance du bébé. Le diabète est formé du fait que le pancréas ne peut pas faire face à la production d'une telle quantité d'insuline pour maintenir le niveau de sucre normal. Il convient également de noter que le diabète provoque des étourdissements fréquents

Étourdi pendant la grossesse 3 trimestre

Les étourdissements pendant la grossesse au 3ème trimestre peuvent avoir plusieurs raisons:

  1. Gestose ou toxicose tardive. Cette période est beaucoup plus compliquée que les autres, car les manifestations de la grossesse sont plus vives, de plus, à ce moment, le retour de la toxicose, qui peut survenir avec des étourdissements, n'est pas exclu..
  2. La taille de l'utérus. Aux stades ultérieurs de la procréation en raison de la taille accrue de l'utérus, les gros vaisseaux sanguins sont resserrés, en conséquence, il y a une violation du flux sanguin général, ce qui provoque des étourdissements pendant la grossesse aux stades ultérieurs.
  3. Mauvaise posture pendant le sommeil. Si la femme qui porte le bébé se couche sur le dos, la veine cave inférieure sera pincée et la circulation sanguine sera perturbée. Par conséquent, il est préférable que les femmes enceintes se reposent sur le côté gauche.
  4. Long passe-temps en position debout. Des étourdissements pendant la grossesse peuvent survenir en cas de station debout prolongée. Dans ce cas, le flux sanguin augmentera et ira aux jambes, en conséquence, le flux d'oxygène vers le cerveau est insuffisant.
  5. Glucose sanguin Une autre raison pour laquelle vous pouvez vous sentir étourdi au cours du dernier trimestre est une diminution de la quantité de glucose dans le sang. Une diminution du glucose peut être déclenchée par la malnutrition ou la présence d'une toxicose sévère, qui s'accompagne de vomissements. Les niveaux de glucose peuvent diminuer tout au long de votre grossesse.
  6. Préparer le corps au travail. Au cours du dernier mois de l'accouchement, des étourdissements peuvent être causés par le fait que le corps de la femme se prépare au travail. La majeure partie du sang s'écoule vers l'utérus et le cerveau manque d'oxygène. Il s'agit d'une condition normale s'il n'y a pas de diminution de la pression ou de perte de conscience..

Comment traiter les étourdissements pendant la grossesse?

En règle générale, les étourdissements pendant la grossesse ne sont pas traités en l'absence de symptômes ou de maladies concomitants..
Le traitement peut être effectué dans les cas suivants:

  • Manque de fer. Dans ce cas, le médecin peut prescrire un régime spécial ou des médicaments pour restaurer le niveau de fer dans le corps de la femme enceinte. Les aliments riches en fer comprennent la viande rouge, les légumineuses, les algues, les noix, les fruits secs, les betteraves, le chou, l'aneth, l'ail, les graines de citrouille.
  • Basse pression. La violation de la pression artérielle peut également être ramenée à la normale, en utilisant des médicaments prescrits par votre médecin ou les aliments énumérés ci-dessus..
  • Dystonie végétative-vasculaire. Afin de normaliser la condition, des sédatifs sont pris, par exemple, de la valériane ou de l'agripaume.
  • Glucose altéré. Lors d'une violation des taux de glucose, il est important de suivre un régime régulier. Dans le régime alimentaire doit être présent le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter et le dîner. Les portions sont petites mais satisfaisantes. Le menu doit être varié afin de recevoir pleinement les macro et micronutriments. Le jeûne peut provoquer un affaiblissement du corps. Les bonbons doivent être minimisés, mais mieux pour limiter.

Actions préventives

Il est très important de prendre des mesures préventives avant de vous sentir étourdi pendant la grossesse. Que devrait faire une future mère pour améliorer son état?

  1. Mouvement et changement de position silencieux sans montées et mouvements brusques.
  2. Assister à un cours de yoga pour les femmes enceintes.
  3. Fréquence et cohérence du changement de position.
  4. Aérer les pièces de votre maison et marcher au grand air pour éviter la famine en oxygène.
  5. Effectuer les procédures de l'eau dans de l'eau tiède, pas chaude.
  6. Une alimentation équilibrée enrichie de fruits, légumes, fruits secs.
  7. L'utilisation de complexes multivitaminiques.
  8. Un bon sommeil est important: vous devez dormir environ huit heures par jour.
  9. En fin de grossesse, vous ne pouvez pas rester debout longtemps, ainsi que dormir sur le dos.
  10. Ne marchez pas en plein soleil.

Il convient de noter que des étourdissements fréquents doivent provoquer des soins médicaux immédiats. Seul un spécialiste peut déterminer la véritable raison pour laquelle vous vous sentez étourdi pendant la grossesse et prescrire le bon traitement qui sera sans danger pour la future mère et son bébé.

Causes et traitement des étourdissements pendant la grossesse

Des étourdissements et des nausées, des bourdonnements d'acouphènes, une faiblesse apparue dans le corps - le plus souvent, ces sensations désagréables sont observées avant de s'évanouir. Une forte carence en oxygène et en nutriments entrant dans le cerveau à la suite d'une altération de la circulation sanguine n'est qu'une des causes des étourdissements, entraînant un évanouissement. Pour éviter les étourdissements à l'avenir, vous devez connaître les causes de leur apparition et les moyens existants de prévenir.

Les principales causes de vertiges pendant la grossesse

La future mère doit savoir que si la tête était souvent étourdie avant la grossesse, alors pendant la période où elle accouche, les choses peuvent être bien pires, car maintenant une charge supplémentaire est placée sur le corps de la femme.

Si les causes des étourdissements n'ont pas été établies avant la grossesse, il est important de comprendre ce qui pourrait les provoquer plus tôt..

Causes possibles de vertiges, quelle que soit la position de la femme:

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • tumeurs cérébrales;
  • maladies de l'appareil vestibulaire;
  • hémorragie interne;
  • le stade initial de la sclérose en plaques;
  • Diabète;
  • Pression intracrânienne;
  • otite moyenne et maladies de l'oreille interne.

Si une femme ne souffre pas des maladies répertoriées, l'origine des étourdissements est directement liée à sa nouvelle position.

Chaque trimestre peut avoir ses propres raisons de se produire. Pour la première fois, des étourdissements peuvent apparaître dès la conception et se produire périodiquement tout au long de la grossesse.

Étourdissements en 1 trimestre

Au cours des premiers mois où vous attendez un bébé, votre tête peut tourner pour des raisons tout à fait naturelles. Par exemple, avec une forte congestion, se trouvant dans un endroit mal ventilé ou dans la cabine des transports publics. En effet, dans de telles conditions, le corps ne reçoit pas la quantité d'oxygène nécessaire.

Il en va de même pour une température de l'air élevée. La chaleur contribue à la surchauffe et à la détérioration du bien-être humain. Dans ce cas, les vaisseaux du corps se dilatent, abaissant ainsi la pression artérielle, ce qui conduit à un manque d'oxygène dans le cerveau.

De plus, dès le début de la grossesse, des hormones qui abaissent la tension artérielle commencent à se produire, ce qui contribue à l'apparition et / ou à l'augmentation de la fréquence des étourdissements.

Mais la principale raison de l'apparition de vertiges au premier trimestre est une défaillance des mécanismes adaptatifs du corps féminin. Le corps de chaque femme réagit aux changements hormonaux résultant de sa grossesse de différentes manières, le plus souvent sous la forme d'une soi-disant toxicose. Les symptômes les plus courants sont la faiblesse, des étourdissements, des nausées et / ou des vomissements..

En règle générale, lorsque des étourdissements surviennent au cours du premier trimestre, une intervention médicale et un traitement concomitant ne sont pas nécessaires. Cependant, l'obstétricien-gynécologue qui mène la grossesse doit être informé de ces affections..

Veuillez noter s'il y a une faiblesse, des étourdissements, des saignements ou un barbouillage des voies génitales, alors ce sont des signes d'une grossesse extra-utérine ou une menace de fausse couche. Appeler d'urgence une ambulance et informer le répartiteur de vos préoccupations!

Dans ce cas, l'hospitalisation de la femme enceinte est nécessaire. La recherche d'une aide médicale en temps opportun sauvera la vie de l'enfant.!

Causes des étourdissements au 2e trimestre

En l'absence de tels problèmes de santé, des étourdissements peuvent survenir lors d'une exposition prolongée au mouvement. Un mode de vie sédentaire conduit à une mauvaise circulation, et les tentatives soudaines de hausse s'accompagnent de vertiges et d'un assombrissement des yeux. Mais il existe des causes plus graves de cette sensation désagréable au 2ème trimestre de grossesse.

Manque d'oxygène du cerveau enceinte. À mesure que le fœtus se développe, une augmentation de la surface de l'utérus se produit. Cela nécessite un flux sanguin supplémentaire. Avant la conception, le flux sanguin vers l'utérus était négligeable - seulement 2% du flux sanguin total. Avec la croissance du bébé, ce pourcentage augmente plusieurs fois et, à la fin du deuxième trimestre, le flux sanguin dans l'utérus représente près d'un tiers de la circulation sanguine totale. Pour cette raison, d'autres organes et en particulier le cerveau reçoivent moins d'oxygène, et par conséquent, des étourdissements, un assombrissement des yeux apparaissent avec un changement brusque de position corporelle, parfois même des nausées.

Anémie enceinte - une diminution de l'hémoglobine dans le sang d'une femme. Normalement, en même temps qu'une augmentation du volume de sang en circulation, une augmentation du volume de globules rouges dans le sang devrait également se produire. Mais pour certaines raisons qui empêchent l'absorption normale des substances plastiques et du fer du tractus gastro-intestinal, le processus de formation du sang est perturbé. Dans ce contexte, une anémie peut se développer, à la suite de quoi, la mère et l'enfant sont à risque d'hypoxie et du malaise qui l'accompagne.

Altération de la tolérance au glucose dans le diabète gestationnel. Ce type de diabète n'est observé que chez la femme enceinte et passe après la naissance du bébé. Un tel diabète apparaît lorsque le pancréas d'une femme enceinte ne supporte pas le fardeau supplémentaire de la production d'insuline.

À quoi cela se passe-t-il? Les hormones de grossesse augmentent la glycémie. Le pancréas devrait produire suffisamment d'insuline pour normaliser les niveaux de sucre, mais parfois cela échoue, et la femme souffre de «diabète enceinte», ce qui peut entraîner des étourdissements. Pour le déterminer, toutes les femmes enceintes sont censées passer un test d'urine à chaque visite prévue chez le gynécologue et, si indiqué, un test sanguin pour le sucre.

Étourdissements pendant 3 trimestres

Pendant cette période de grossesse, des étourdissements peuvent survenir en raison d'un séjour prolongé en position couchée. Un utérus élargi comprime les gros vaisseaux sanguins, en particulier la veine cave inférieure, violant partiellement le flux sanguin général. Il est recommandé au troisième trimestre de la grossesse pendant le repos de prendre une pose «sur le côté». La bonne position du corps et un sommeil confortable seront favorisés par un oreiller spécial pour les femmes enceintes.

De plus, en fin de grossesse, des étourdissements se produisent en raison d'un long séjour en position verticale: en se tenant en ligne ou en marchant longtemps. Une augmentation du flux sanguin vers le bas du corps se produit, ce qui entraîne une diminution de la nutrition cérébrale.

Un autre type de vertiges observé chez les femmes enceintes est causé par une forte diminution de la glycémie. Cela se produit pour trois raisons: un repas rare; consommation excessive de glucides simples (gâteaux, pâtisseries, bonbons et autres bonbons); vomissements sévères avec toxicose. Cela peut être observé tout au long de la grossesse..

Un assombrissement des yeux avec un changement brusque de position corporelle est considéré à tort comme des étourdissements. En fait, ce phénomène est plus susceptible d'être lié à un état d'évanouissement. Avec des mouvements brusques, le sang n'a pas le temps d'entrer dans le cerveau. Une augmentation du volume sanguin pendant la grossesse accentue ce phénomène..

À la fin du troisième trimestre, à partir d'environ 38 semaines, les femmes se plaignent de vertiges. Cela se produit pour une raison compréhensible: le corps de la femme se prépare pour l'accouchement à venir, le sang se précipite, provoquant une privation d'oxygène du cerveau, qui provoque des étourdissements dans les derniers stades. Si en même temps il n'y a pas de forte baisse de pression et d'évanouissement, un tel malaise temporaire ne devrait pas inquiéter la femme enceinte.

Vertiges, comme l'un des signes de grossesse

Une somnolence, une faiblesse légère et des étourdissements fréquents peuvent apparaître comme les premiers signes de grossesse. Plus souvent, ce comportement du corps est typique des femmes souffrant de surcharge psycho-émotionnelle régulière, de surmenage fréquent, ainsi que d'anémie et de diverses maladies vasculaires.

De plus, dès les premiers jours de la grossesse, de nouveaux capillaires commencent à se former dans la région pelvienne et un flux sanguin supplémentaire apparaît, visant à augmenter la circulation sanguine dans l'utérus.

Mais pas toujours, le corps de la femme a le temps de se réorganiser d'une nouvelle manière, par conséquent, la régulation du processus d'approvisionnement en sang échoue, envoyant une grande quantité de sang aux organes pelviens, provoquant ainsi un écoulement excessif de sang du cerveau.

Après une courte période de temps, comme le bon fonctionnement du système circulatoire est établi, ce vertige peut passer sans laisser de trace et peut rester insignifiant pendant toute la période de grossesse.

Traitement et précautions pour les étourdissements

Au cours de la grossesse, les étourdissements ne sont pas un symptôme dangereux et aucun traitement n'est nécessaire. Les mesures ne sont appliquées que dans trois cas: avec anémie, hypotension artérielle et diabète gestationnel.

Seules la manifestation du diabète et une forme grave d '«anémie enceinte» peuvent nécessiter l'utilisation de médicaments, mais les signes légers d'anémie peuvent être corrigés avec une nutrition à base de fer.

L'hypertension artérielle est augmentée avec un apport régulier mais modéré de thé noir ou de café..

Et avec les étourdissements causés par la dystonie végétative-vasculaire, pour normaliser la condition, il est recommandé de prendre des sédatifs approuvés pour une utilisation par les femmes enceintes (comprimés de valériane ou d'agripaume).

Pour normaliser le niveau de glucose dans le sang, il convient de le consommer régulièrement, sans sauter le petit-déjeuner et le goûter. Les portions doivent être petites mais satisfaisantes. Cela aidera à prévenir les pics de glycémie. La famine est contre-indiquée!

Aussi, utilisez des bonbons au minimum ou abandonnez complètement les produits sucrés.

Tous les autres types de vertiges nécessitent des mesures préventives et ne font pas l'objet d'un traitement. Mais l'apparition de vertiges de toute nature indique la nécessité de prendre des précautions.

Prévention des étourdissements pendant la grossesse

En suivant certaines règles, vous pouvez réduire la force et la fréquence des étourdissements.

  1. Évitez les chambres étouffantes, les transports publics aux heures de pointe;
  2. Ventiler régulièrement les pièces à vivre, faire des promenades dans les parcs, faire des exercices de respiration;
  3. Faites de la gymnastique ou du yoga pour les femmes enceintes;
  4. Ne faites pas de mouvements brusques, essayez de vous déplacer lentement, de vous lever ou de vous asseoir lentement et en douceur;
  5. Changez votre position corporelle plus souvent, ne vous allongez pas longtemps au lit et, au troisième trimestre, reposez-vous sur le côté gauche et non sur le dos;
  6. Abstenez-vous des traitements à l'eau très chaude;
  7. Prenez une douche de contraste modéré plus souvent;
  8. Gardez un récipient de fruits secs près du lit, commencez la matinée en mangeant 2-3 morceaux d'abricots secs ou de pruneaux sans sortir du lit;
  9. Observer la régularité de l'apport alimentaire, éviter les bonbons dans l'alimentation, manger souvent des fruits et des aliments riches en fer (boeuf, sarrasin, pommes).

Avec une détérioration significative du bien-être, vous devez vous asseoir ou vous allonger pour éviter de vous évanouir. Vous pouvez mettre un mouchoir trempé dans de l'eau froide sur votre visage.

Et si le ventre est encore assez petit, il est recommandé de s'asseoir sur une chaise avec la tête baissée (comme pour le mettre sur vos genoux).

Avec des étourdissements causés par une diminution de la pression, il serait bon de boire du thé fort avec du sucre.

Si une anémie est suspectée, vous pouvez manger une tuile de caramel en pharmacie appelée «Hématogène».

Il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin et de réaliser toutes les études et tests prescrits par lui pour la détection rapide des changements négatifs dans le corps. Vous vous protégez ainsi que l'enfant.

Vertiges pendant la grossesse

Les étourdissements sont une manifestation typique pendant la grossesse. Une femme enceinte sur deux à un moment ou à un autre dans une position intéressante peut ressentir des vertiges. Très souvent, c'est pourquoi une femme manifeste un symptôme et commence à soupçonner qu'elle attend un bébé. Quelles sont les causes des étourdissements et à quel trimestre de la grossesse est-elle la plus caractéristique?.

Causes des étourdissements chez une femme enceinte

Pendant la grossesse, le corps et la structure des organes d'une femme subissent des changements importants. L'utérus et le bébé à naître nécessitent un flux sanguin intense, car le système vasculaire pelvien se développe. Dans les conditions habituelles, seulement environ 2% de tout le sang du corps circule dans l'utérus, puis pendant la grossesse, en particulier ces derniers mois, le flux sanguin dans l'utérus représente déjà environ 30% du sang. Pour que ce volume soit fourni, le corps essaie de créer et de synthétiser des cellules sanguines, et le cœur et les muscles cardiaques fonctionnent avec des rendements améliorés. Tout cela est nécessaire pour maintenir la circulation sanguine nécessaire dans l'utérus, c'est pourquoi le flux sanguin vers d'autres organes, y compris la tête, s'affaiblit, ce qui entraîne un manque d'oxygène et des étourdissements. À cet égard, la cause principale et la plus courante des étourdissements est une modification de l'activité du système cardiovasculaire. Mais cette raison est loin d'être la seule. Il existe d'autres causes de vertiges, mais elles sont beaucoup moins fréquentes. Parmi eux:

1. La manifestation de la toxicose: vomissements, nausées.

2. Le manque d'hémoglobine dans le sang.

3. Le manque de glucose qui se produit en raison d'une nutrition irrégulière ou incorrecte.

4. Compression des gros vaisseaux sanguins par l'utérus.

5. Dysfonctionnement végétatif.

7. Abaisser la pression artérielle.

9. Pathologies du système nerveux.

10. Diabète.

11. Maladies auriculaires et autres maladies des filles enceintes

Toutes ces raisons sont internes et dépendent de la santé de la femme, mais l'environnement extérieur peut également provoquer des étourdissements pendant la grossesse. Ils peuvent être:

  • long séjour dans une chambre étouffante;
  • être à l'extérieur par temps chaud;
  • forte odeur ou arôme;
  • mangé de la nourriture, etc..

Il existe de nombreuses causes de vertiges pendant la grossesse, donc si votre tête tourne souvent et pour des raisons inconnues, vous devez immédiatement contacter un spécialiste pour déterminer les causes et, si nécessaire, prescrire le traitement approprié..

Étourdissements sévères pendant la grossesse

Les étourdissements sévères pendant la grossesse sont une condition très dangereuse. Si vous ressentez des étourdissements graves, vous devez immédiatement appeler une ambulance, sinon vous pourriez vous évanouir..

En plus des étourdissements d'une femme enceinte, vous pouvez observer des symptômes tels que:

  • engourdissement des membres;
  • bourdonnements ou acouphènes forts;
  • assombrissement dans les yeux;
  • des frissons ou des sueurs froides peuvent sortir;
  • la faiblesse.

L'évanouissement est une condition extrêmement indésirable pendant la grossesse, cette condition signifie que le flux sanguin vers le cerveau a tellement diminué qu'une personne peut perdre connaissance. Cela peut affecter le fœtus, de sorte que cela ne se produise pas; tout vertige est mieux traité, vous pouvez donc éviter les évanouissements.

Information Si un évanouissement ne peut être évité, avant de vous évanouir chez un évanoui en très mauvaise santé, il est préférable de vous asseoir. Il est à noter que pendant une évanouissement, une personne ne tombe généralement pas, comme si elle «s'installe», s'il y a quelque chose d'immobile à proximité, puis «glisse». Dans tous les cas, une «chute» ou «affaissement» brutal peut nuire au bébé, surtout pendant les longues périodes de grossesse, et plus encore si vous ne tombez pas.

Faiblesse et vertiges

Souvent, un symptôme concomitant de vertiges pendant la grossesse est la faiblesse. Cette condition est également considérée comme tout à fait normale, mais elle peut également indiquer que la femme enceinte a une pression artérielle basse ou une hypotension. Une pression artérielle basse peut également être un danger.Par conséquent, pendant la grossesse, les médecins surveillent périodiquement une femme, vérifient le taux sanguin et urinaire, la pression ne fait pas exception. En respectant toutes les recommandations des médecins enceintes, vous pouvez éliminer tous les risques pour la santé de la mère et du fœtus, ainsi que vous débarrasser des étourdissements et de la faiblesse, de l'hypotension.

Une faiblesse et des étourdissements peuvent survenir si la femme enceinte se trouve dans une pièce étouffante, prend un bain chaud, ne mange pas à l'heure, est de mauvaise humeur, est très inquiète ou nerveuse.

La nausée

Un autre symptôme de la grossesse est la nausée, qui est également présente chez toutes les femmes. Habituellement, les nausées et les étourdissements chez une femme enceinte sont une manifestation de toxicose. Des nausées légères et des étourdissements légers ne sont pas une raison pour consulter immédiatement un médecin, cette condition est considérée comme normale, mais vous pouvez en parler au médecin lors du rendez-vous. Très probablement, il vous conseillera de ne pas vous inquiéter, de marcher au grand air, de manger à l'heure et de manger correctement, et surtout - de ne pas trop travailler.

Pour chaque femme, la toxicose se déroule différemment, certaines ressentent de légères nausées et parfois des étourdissements, et pour certaines, ces symptômes se manifestent particulièrement clairement jusqu'à vomissements et évanouissements. La condition comme dans ce dernier cas nécessite l'aide de spécialistes. Dans le même temps, les femmes enceintes souffrant de nausées et de vertiges peuvent se voir prescrire des médicaments ou même être hospitalisées, car elles disent «pour préserver».

Vertiges dans les premières semaines de grossesse

Dans les premières semaines de grossesse, une situation intéressante peut être facilement devinée. Il peut y avoir de nombreux signes dans ce cas:

  • somnolence, envie constante de dormir;
  • faiblesse, réticence à faire quoi que ce soit;
  • étourdissements avec mouvements brusques, dans une atmosphère étouffante, pendant l'excitation, etc..

Deviner que tous ces signes indiquent une grossesse est simple, surtout s'ils se sont produits pour la première fois. Une femme informée comprendra immédiatement ce qui est quoi. Cette condition est considérée comme normale, mais elle survient si une femme éprouve un fort stress mental et émotionnel, est stressée, souffre d'anémie ou de pathologies vasculaires..

Au cours des premières semaines de la grossesse, de nouvelles cellules se forment dans la région pelvienne, un flux sanguin supplémentaire apparaît, dirigé vers l'utérus, le corps change complètement, mais le corps ne se reconstruit pas toujours rapidement, ce qui perturbe l'approvisionnement en sang - il y a une sortie de sang des autres organes et va vers les organes pelviens, qui peut provoquer des étourdissements au cours des premières semaines de grossesse. Après quelques semaines, le corps de la femme s’habitue à de tels changements, le système circulatoire s’améliore et les étourdissements passent, parfois sans laisser de trace..

Étourdissements au premier trimestre

Au cours du premier trimestre de la grossesse, les étourdissements sont similaires à ceux observés au cours des premières semaines de grossesse et sont également considérés comme normaux. Pendant cette période, une femme enceinte peut tomber malade dans une pièce étouffante, le transport, par temps chaud, etc., c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas assez d'oxygène.

Les étourdissements au premier trimestre apparaissent le plus souvent. Le fait est que tous les organismes ne sont pas capables de se reconstruire rapidement et que les femmes réagissent donc différemment à la grossesse. Certains tolèrent normalement la «perestroïka», tandis que d'autres souffrent d'une terrible toxicose, dont les compagnons caractéristiques peuvent être non seulement des étourdissements, mais aussi des nausées, une faiblesse, etc. Malgré le fait que de tels signes de grossesse au premier trimestre sont considérés comme naturels et qu'aucune intervention médicale n'est requise, il est toujours préférable d'avertir un médecin observant une grossesse.

Au deuxième trimestre

Chez de nombreuses femmes enceintes, le deuxième trimestre peut également s'accompagner de vertiges. Souvent, pendant cette période, les filles deviennent plus paresseuses, commencent à mener un mode de vie sédentaire, ce qui entraîne une mauvaise circulation sanguine, et avec des mouvements brusques ou parfois très brusques, la tête commence à avoir des vertiges et s'assombrit dans les yeux. Cependant, des problèmes de santé peuvent provoquer des étourdissements au deuxième trimestre..

1. Le manque d'oxygène ou son faible apport dans le cerveau d'une femme enceinte. À partir du quatrième mois, le fœtus se développe de plus en plus fortement, commence à augmenter de taille et l'utérus augmente également de taille. Tout cela conduit à une augmentation du flux sanguin vers l'utérus et à une sortie d'autres organes, par exemple le cerveau, après quoi des étourdissements apparaissent pendant la grossesse.

2. L'hémoglobine diminue, le nombre de fer diminue, ce qui peut entraîner une anémie, entraînant également une privation d'oxygène dans le cerveau et des étourdissements..

Voici les deux causes les plus courantes de vertiges au deuxième trimestre de la grossesse. Cependant, le diabète peut entraîner des étourdissements pendant la grossesse. Ce type de diabète apparaît pendant la grossesse et passe après la naissance. Elle survient parce que le pancréas n'est pas capable de produire une quantité d'insuline telle que la glycémie est normale. Dans ce cas, des étourdissements fréquents peuvent également être observés..

Étourdissements au troisième trimestre de la grossesse

Le troisième trimestre est plus compliqué que les deux précédents et les symptômes de grossesse peuvent être ressentis plus aigus.En outre, au cours de cette période, la soi-disant toxicose des derniers mois, accompagnée de vertiges, peut survenir..

Au cours des derniers mois de la grossesse, des étourdissements peuvent survenir en raison de l'utérus considérablement élargi, qui comprime les gros vaisseaux sanguins, entraînant une altération du flux sanguin général, ce qui entraîne des étourdissements chez une fille enceinte. La tête devient particulièrement étourdie si vous vous allongez longtemps sur le dos, car c'est dans cette position que la veine cave inférieure est comprimée, ce qui peut perturber la circulation sanguine dans le corps. À cet égard, il est recommandé pour la plupart de s'allonger sur le côté, et afin de faciliter le sommeil la nuit, vous pouvez acheter un oreiller spécial pour les femmes enceintes.

Information Aux derniers stades de la grossesse, la tête peut également devenir étourdie en raison d'un long séjour en position debout, par exemple dans de grandes files d'attente. Dans cette condition, le flux sanguin augmente et va dans la partie inférieure, à la suite de quoi la nutrition du cerveau diminue et des étourdissements apparaissent.

Une autre cause de vertiges au troisième trimestre est une diminution de la glycémie. Cet indicateur diminue en raison de la malnutrition ou d'une toxicose sévère, accompagnée de vomissements. Bien que la glycémie puisse diminuer tout au long de la grossesse.

Vers la fin du troisième trimestre, des étourdissements peuvent être dus au fait que le corps féminin commence à se préparer aux futures naissances. En effet, la plupart du sang se précipite vers l'utérus et la famine en oxygène se produit dans le cerveau, ce qui entraîne des étourdissements. Cette condition ne devrait pas être un problème, sauf si la pression baisse ou a tendance à s'évanouir..

Actions lors d'un tourbillon d'une femme enceinte

Avec une légère manifestation de nausées et de vertiges pendant la grossesse, vous pouvez aider à vous débarrasser des sensations désagréables en suivant des recommandations simples:

1. Ne sortez pas du lit brusquement le matin, vous pouvez même avoir une bouchée à manger au lit pour «noyer» les épisodes de nausées et de vertiges.

2. Avec une tendance à un tel état, il est important de ne pas faire de mouvements brusques: ne pas se plier, ne pas se lever, etc..

3. Les collations pendant la journée peuvent également aider à éliminer les nausées et les étourdissements pendant la grossesse, car il est difficile et mauvais pour une femme enceinte de trop manger ou de trop manger..

4. Certaines attaques de nausées peuvent être atténuées à l'aide d'agrumes, salés, épicés ou d'autres types de produits, l'essentiel est que vous n'ayez pas d'allergies à de tels aliments et ne mangez pas trop.

5. Plus de temps est passé à l'extérieur, à marcher, à marcher.

6. Vous devez aérer régulièrement la pièce dans laquelle la femme enceinte se trouve le plus souvent.

7. Il est important de dormir suffisamment, alors que vous devez dormir au moins huit heures par jour.

8. En fin de grossesse, ne restez pas debout longtemps, ne dormez pas sur le dos.

9. Ne pas trop manger, boire de l'eau modérément.

10. Beaucoup de mouvement, un mode de vie sédentaire ou sédentaire entraîne également des étourdissements..

Traitement des étourdissements pendant la grossesse

Habituellement, les étourdissements pendant la grossesse ne sont pas traités s'il n'y a pas d'autres symptômes ou maladies. La thérapie est nécessaire dans les cas suivants:

1. Avec un manque de fer. Dans ce cas, les médecins prescrivent des médicaments qui compensent le manque de cet élément, et proposent également une liste de produits qui peuvent également restaurer l'élément nécessaire. Ferrum Lek peut être prescrit comme préparation contenant du fer. Parmi les produits alimentaires, la viande rouge, les légumineuses, les algues, les noix, les fruits secs, les betteraves, le chou, l'aneth, l'ail, les graines de citrouille, etc. sont préférés..

2. Sous pression réduite. Les troubles de la pression artérielle sont également corrigés avec des médicaments ou des aliments, parmi lesquels le thé noir et le café faible sont recommandés..

3. En cas de dystonie végétative-vasculaire. Pour normaliser la condition, il est recommandé de prendre des sédatifs, par exemple de la valériane ou de l'agripaume.

4. S'il y a une violation du niveau de glucose dans le sang, il est conseillé de manger correctement et régulièrement, ne sautez pas demain, le thé de l'après-midi et le déjeuner. Les portions doivent être copieuses, variées et petites. La famine est strictement interdite. Les sucreries et les produits à base de sucre devraient être limités..

Voici quelques pathologies qui nécessitent un traitement pour les étourdissements pendant la grossesse. Dans d'autres cas, il vaut mieux se limiter à la prévention.

De plus, les étourdissements sont le principal symptôme de la grossesse. Dans la plupart des cas, la tête tourne faiblement et passe dans les premiers mois d'une position intéressante, et dans d'autres cas plus graves, les étourdissements peuvent être évités en suivant toutes les recommandations et instructions du médecin observateur.

Pourquoi des étourdissements surviennent pendant la grossesse

Porter un enfant s'accompagne de changements importants dans le corps d'une femme, donc des étourdissements légers pendant la grossesse dans la plupart des cas sont considérés comme une option normale.

Typiquement, le vertige se produit en raison d'un accident vasculaire cérébral, d'une anémie, d'une toxicose, caractéristique des femmes enceintes. Si votre tête tourne rarement, il n'y a pas de vomissements et d'évanouissements, vous ne devriez pas craindre pour la santé de la future mère.

Des attaques fréquentes, accompagnées d'une forte détérioration de l'état, d'une perte de conscience, nécessitent des soins médicaux immédiats. Dans ce cas, les étourdissements sont un symptôme alarmant qui indique des processus pathologiques dans le corps. Selon les résultats de l'examen, un traitement approprié est prescrit en tenant compte de la grossesse.

Pourquoi les femmes enceintes se sentent étourdies

La plupart des femmes enceintes éprouvent des étourdissements tout au long de la grossesse. Souvent, ce signe particulier indique une conception, en particulier chez les femmes qui n'ont jamais connu de vertige auparavant..

De plus, des accès périodiques de nausée, de faiblesse, de somnolence ou de difficulté à s'endormir peuvent survenir. Ces symptômes sont caractéristiques de la toxicose due à des changements hormonaux..

Au deuxième et au troisième trimestre, les paroxysmes d'étourdissements sont le plus souvent le résultat d'une détérioration de la circulation cérébrale. L'utérus en croissance représente environ un tiers du volume total de sang en circulation, respectivement, la nutrition du tissu cérébral se détériore.

Pour référence. Une autre cause fréquente est l'anémie ferriprive, souvent diagnostiquée chez la femme enceinte..

Ainsi, la tête pendant la grossesse tourne dans les cas suivants:

  • un changement dans le fond hormonal associé au port d'un enfant;
  • manque d'hémoglobine dans le sang et, par conséquent, manque d'oxygène;
  • ostéochondrose du cou, à la suite d'un ramollissement du cartilage;
  • augmentation de la glycémie et du cholestérol en raison d'erreurs nutritionnelles;
  • redistribution de l'approvisionnement en sang à mesure que l'utérus se développe;
  • surmenage, stress et autres surcharges psycho-émotionnelles.

Ces facteurs provoquent un malaise chez la femme en bonne santé dans son ensemble, il survient donc sporadiquement et peut être corrigé à l'aide d'un régime alimentaire, en organisant le régime quotidien et en créant un environnement calme.

Des étourdissements fréquents et graves pendant la grossesse peuvent être le symptôme d'une maladie grave..

Important. Souvent, des crises intenses se produisent dans le contexte d'infections chroniques, de maladies des vaisseaux sanguins ou des nerfs, de troubles vestibulaires. Dans ce cas, la menace d'avortement est créée, le fœtus présente des défauts et des anomalies, une naissance prématurée.

Causes de vertiges à différents moments

L'influence principale sur l'état du corps d'une femme enceinte est exercée par des changements importants dans le fond hormonal.

Au début de la grossesse, il est nécessaire de prévenir le rejet fœtal, au milieu - pour assurer sa croissance et son développement, et au cours des derniers mois - pour se préparer à l'accouchement. Les hormones régulent l'activité de tous les systèmes et organes, de sorte que les fluctuations de leur concentration dans le sang se manifestent souvent par l'apparition de symptômes pathologiques.

Dans le cas de diverses affections, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Cependant, une compréhension des processus qui se produisent dans le corps aidera une femme à distinguer une condition pathologique dangereuse de troubles mineurs transitoires.

Premier trimestre

Les étourdissements en début de grossesse sont le plus souvent le résultat d'un ajustement hormonal. Immédiatement après la fécondation de l'ovule, le mécanisme de sa conservation démarre: la concentration d'oestrogène diminue fortement, la quantité de progestérone et d'hormones du groupe prolactine augmente.

Lisez aussi sur le sujet.

En conséquence, le cycle menstruel est interrompu, l'immunité de la femme est partiellement supprimée (pour éviter le rejet fœtal). De tels changements drastiques affectent inévitablement le bien-être de la femme enceinte, provoquant une toxicose, des étourdissements, une faiblesse.

Pourquoi ma tête tourne-t-elle en raison des fluctuations des niveaux hormonaux? Le ton optimal des artères du cerveau est soutenu par une régulation neurohumorale: les hormones réduisent et détendent les muscles lisses de la paroi vasculaire, tout en maintenant une pression artérielle stable.

Avec tout écart, un spasme ou une expansion incontrôlée des vaisseaux cérébraux se produit et, en conséquence, la pression artérielle augmente ou diminue. Chez la femme enceinte, une hypotension est plus souvent observée, contre laquelle l'apport sanguin au cerveau s'aggrave, des étourdissements, des troubles visuels et de coordination, des paresthésies.

Deuxième trimestre

La période du quatrième au sixième mois de gestation est la plus favorable en termes de bien-être de la future maman. D'une part, son corps s'est déjà adapté à de nouvelles conditions de fonctionnement, la toxicose est passée, l'état du système nerveux s'est stabilisé.

En revanche, la taille de l'utérus (et, par conséquent, de l'abdomen) ne limite pas encore la mobilité physique, n'affecte pas significativement l'activité des organes internes. Mais même à ce moment, toutes les femmes ne parviennent pas à éviter les problèmes de santé et le bien-être..

Au deuxième trimestre, des étourdissements peuvent survenir pour plusieurs raisons, dont la plus courante est l'anémie ferriprive. Pour assurer la croissance de l'utérus, le fonctionnement du placenta et le développement du fœtus dans la région pelvienne d'une femme enceinte, un réseau supplémentaire de vaisseaux sanguins est formé. En conséquence, le volume de sang en circulation augmente et le besoin d'oxygène pour la nutrition tissulaire augmente..

L'hémoglobine, qui fait souvent défaut, est responsable de son transport. Risque particulièrement élevé d'anémie avec un manque d'aliments contenant du fer dans l'alimentation.
En conséquence, la privation d'oxygène se produit avec des symptômes caractéristiques.

Une mauvaise nutrition peut provoquer des étourdissements, non seulement en raison d'un manque de fer. Souvent, les femmes enceintes cessent de se limiter dans l'utilisation des glucides et des aliments gras «rapides», expliquant l'intempérance dans les aliments avec les besoins de l'enfant.

Pour référence. En fait, les bonbons, les pâtisseries, les aliments riches en matières grasses en grande quantité ne nuisent.

L'excès de sucre et les lipoprotéines de faible densité dans le sang provoquent le diabète et l'athérosclérose. Ces maladies augmentent la viscosité du sang, affectent négativement le tonus vasculaire, provoquent le développement de troubles cérébrovasculaires et d'autres maladies chroniques.

Troisième trimestre

Les causes de faiblesse et d'étourdissements pendant la grossesse au cours des derniers mois peuvent également être différentes. En plus de l'anémie ferriprive ci-dessus, des changements dans la composition du sang, le cerveau d'une femme enceinte peut souffrir d'une privation d'oxygène en raison d'une hypertrophie de l'utérus.

Cet organe à la fin de la gestation devient plusieurs centaines de fois plus grand que sa taille d'origine, et ses vaisseaux sanguins, le placenta et le fœtus représentent environ 30% de tout le sang. En cas de carence en oxygène, le système nerveux central ne peut pas fonctionner normalement, ce qui entraîne des étourdissements.