Principal / Hématome

Phénazépam

Hématome

Dans notre article, le médicament «Phénazépam» sera pris en compte, ses indications et contre-indications d'utilisation seront brièvement données, les cas de surdosage de ce médicament seront décrits en détail, et la réponse sera donnée à la question de savoir quoi faire, le cas échéant..

Quel est le médicament "Phenazepam"?

Ce médicament appartient au groupe des tranquillisants, c'est-à-dire les médicaments qui ont un effet calmant prononcé. De plus, l'outil en question est capable de soulager efficacement des symptômes comme une anxiété accrue, des peurs, de l'anxiété. Le principal composant actif du médicament «Phénazépam» est, en fait, la substance phénazépam, également chaque comprimé de ce médicament contient des composants auxiliaires: lactose, amidon de maïs, stéarate de magnésium et dioxyde de silicium. Le médicament est disponible sous forme de comprimés blancs, chacun 1 mg. Ils sont scellés dans des blisters de 10 pièces. L'emballage lui-même contient généralement 50 comprimés..

Indications d'utilisation du médicament «Phénazépam»

Veuillez noter dans quels cas ce médicament est généralement prescrit. Voici quelques indications pour sa nomination:

  • anxiété et irritabilité accrues, peurs sans cause;
  • états obsessionnels;
  • insomnie;
  • syndrome de sevrage (syndrome de sevrage) avec alcoolisme et toxicomanie;
  • crises d'épilepsie;
  • psychoses.

En général, le champ d'utilisation de ce médicament est assez large, il est utilisé à la fois pour le traitement de la schizophrénie et des psychoses réactives, et comme anesthésie d'introduction avant la chirurgie.

Le médicament "Phenazepam": contre-indications d'utilisation, effets secondaires

Le médicament a une longue liste de contre-indications d'utilisation. Donc, il n'est pas utilisé si le patient présente les conditions ou maladies suivantes:

  • hypersensibilité aux composants individuels présents dans la composition du médicament;
  • il ne peut pas être utilisé pour traiter les femmes enceintes et allaitantes;
  • les personnes de moins de 18 ans;
  • il n'est pas utilisé pour traiter une dépression sévère;
  • ainsi qu'avec myasthénie grave, coma, choc, glaucome fermé.

Les effets secondaires de l'utilisation de ce médicament peuvent être une somnolence, une distraction de l'attention, une fatigue accrue et une faiblesse générale. Du tractus gastro-intestinal - constipation ou, inversement, diarrhée, vomissements, nausées, divers troubles de l'appétit. Des éruptions cutanées causées par une allergie au médicament peuvent également survenir: démangeaisons, urticaire, diverses éruptions cutanées et rougeur du tégument.

Le médicament "Phenazepam": dosage pour différentes catégories de patients

La posologie de ce médicament dépend de la maladie ou de l'affection particulière diagnostiquée chez le patient. Ainsi, la dose adulte au début du médicament est de 0,5 à 1 mg deux ou trois fois par jour. La dose quotidienne moyenne pour les adultes est de 3 à 5 mg. La décision finale sur les quantités exactes à prendre doit être prise par le médecin. Lors de la prise du médicament «Phénazépam», la dose par jour ne doit pas dépasser 10 mg. Dans ce cas, en cas de troubles du sommeil, l'insomnie est généralement prescrite de 250 à 500 mg, soit la moitié ou le quart du comprimé une demi-heure avant le coucher. Avec épilepsie - 2 à 10 mg par jour, avec syndrome de sevrage alcoolique ou médicamenteux - 2 à 5 mg par jour. Dans le même temps, gardez à l'esprit que ce médicament n'est pas vendu librement dans une pharmacie, il peut être acheté exclusivement sur ordonnance.

Le médicament "Phenazepam": une surdose. Et si ça arrivait?

Veuillez noter que la prise de fortes doses de ce médicament peut entraîner une altération de la coordination, des tremblements des mains, des troubles de la vision et de la parole, un ralentissement de la respiration et des palpitations. Les deux derniers symptômes sont particulièrement dangereux, par conséquent le médicament "Phenazepam", dont une surdose peut également provoquer le coma, ne doit en aucun cas être pris plus de 10 mg par jour. S'il arrivait qu'une grande quantité de ce médicament ait été prise une fois, la personne doit immédiatement appeler une ambulance ou contacter immédiatement l'hôpital le plus proche, et y aller ou y aller non seule, mais accompagnée de quelqu'un. Habituellement, dans les établissements médicaux, des médicaments à base de strychnine sont utilisés pour atténuer l'effet de ce médicament. Ils sont injectés par voie intramusculaire 2-3 fois par jour. En outre, le patient se voit prescrire des médicaments qui stimulent le travail des poumons et du cœur. Pendant un certain temps, le patient doit être observé par un médecin. Veuillez noter que l'alcool affecte considérablement l'effet du médicament «Phénazépam», un surdosage dans de tels cas peut survenir même si vous avez pris la dose recommandée du médicament. Le fait est que l'éthanol améliore l'effet inhibiteur du médicament et rend également plus probables les effets toxiques et autres effets secondaires de sa prise. Par conséquent, soyez prudent lorsque vous utilisez le médicament phénazépam, l'alcool est contre-indiqué pendant toute la durée du médicament.

Conclusions et conclusion

En général, le médicament en question est un médicament très connu, il est utilisé pour traiter les patients depuis plus d'une douzaine d'années. Il est assez efficace et avec le bon dosage ne provoque pas de conditions secondaires spéciales, à l'exception de la somnolence. Mais il est impossible de dire à quel point exactement la quantité d'une dose unique a clairement prononcé les effets indésirables des moyens de "Phenazepam". Un surdosage est également possible dans les 10 mg recommandés si vous avez pris le médicament avec de l'alcool. De plus, son effet dépend de l'âge, de l'état de santé et du poids du patient. Par conséquent, ne prenez en aucun cas ce médicament sans l'avis d'un médecin et suivez également strictement ses instructions. Habituellement, les médecins calculent une dose unique en fonction des plaintes du patient, ainsi que de nombreux autres facteurs. L'automédication dans ce cas peut être mortelle..

Phénazépam - effets secondaires

Ce médicament n'est pas nouveau, il a été développé il y a environ 40 ans par des scientifiques soviétiques. Néanmoins, ce tranquillisant est toujours le remède le plus efficace parmi ces médicaments. Le phénazépam présente également un autre avantage: les effets secondaires après la prise sont très rares et, en règle générale, faiblement exprimés, ce qui garantit une bonne tolérabilité du médicament..

Effets secondaires du phénazépam

Tous les symptômes négatifs sont divisés en plusieurs groupes, selon les organes exposés..

En ce qui concerne le système nerveux périphérique et central, les effets secondaires suivants du phénazépam sont observés:

  • Vertiges
  • ataxie;
  • somnolence;
  • diminution de la capacité de mémorisation et de concentration;
  • fatigue constante;
  • démarche instable;
  • désorientation;
  • confusion de conscience;
  • réactions motrices et mentales retardées.

Ce groupe de symptômes survient au tout début du traitement, plus souvent chez les patients âgés, et disparaît généralement de lui-même après 7 à 9 jours..

Effets secondaires très rares:

  • tremblement;
  • maux de tête;
  • altération de la coordination de l'activité motrice;
  • euphorie ou dépression;
  • mouvements musculaires incontrôlés, y compris les mouvements oculaires;
  • humeur dépressive;
  • myasthénie grave;
  • foyers d'agression et de colère;
  • dysarthrie;
  • crises d'épilepsie en présence d'épilepsie;
  • peur;
  • asthénie;
  • irritabilité psychomotrice accrue;
  • propensions à un comportement suicidaire;
  • hallucinations;
  • anxiété;
  • irritabilité;
  • crampes musculaires;
  • insomnie.

De la part du système hématopoïétique, les effets secondaires suivants des comprimés de phénazépam se produisent:

  • anémie;
  • leucopénie;
  • agranulocytose;
  • thrombocytopénie;
  • neutropénie;
  • hyperthermie.

En ce qui concerne les organes digestifs, les médicaments peuvent être accompagnés de ces signes:

  • vomissement
  • brûlures d'estomac;
  • la nausée;
  • bouche sèche
  • diarrhée ou constipation;
  • jaunisse;
  • altération de la fonction hépatique;
  • diminution de l'appétit.

Effets secondaires du système génito-urinaire:

  • altération de la fonction rénale;
  • rétention ou incontinence urinaire;
  • dysménorrhée;
  • diminution ou augmentation pathologique de la libido.

Effets secondaires du phénazépam en cas de surdosage

Si la dose a été légèrement dépassée, il est possible d'améliorer l'effet tranquillisant du médicament, ainsi que l'apparition de réactions allergiques sur la peau - éruption cutanée, démangeaisons, urticaire.

Une forte déviation de la portion normale est caractérisée par une nette inhibition de l'activité respiratoire et cardiaque, de la conscience. L'utilisation à long terme de phénazépam à fortes doses provoque une dépendance aux drogues similaire à celle des stupéfiants. Dans ce cas, les effets secondaires:

  • abaisser la pression artérielle;
  • diplopie;
  • perte de poids;
  • tachycardie;
  • syndrome de «sevrage» avec réduction de la dose ou arrêt complet des médicaments;
  • nervosité;
  • spasmes des muscles squelettiques et lisses;
  • troubles perceptuels (paresthésie, hyperacousie, photophobie, psychose aiguë);
  • dysphorie;
  • transpiration accrue;
  • une dépression;
  • dépersonnalisation.

Contre-indications et effets secondaires du phénazépam

Il est interdit d'utiliser le médicament décrit dans de tels cas:

  • myasthénie grave;
  • coma;
  • état de choc;
  • attaque aiguë de glaucome à angle fermé;
  • maladie pulmonaire obstructive sévère;
  • insuffisance respiratoire aiguë.

L'utilisation de phénazépam pendant la grossesse, en particulier pendant le premier trimestre, et l'allaitement sont également indésirables en raison de la possibilité de développer de tels symptômes chez un enfant:

  • développement insuffisant (du fœtus);
  • inhibition de l'activité cérébrale et de succion;
  • réactions allergiques.

Fenazépam

Structure

Nom international du médicament (DCI): Bromo-dihydrochloro-phénylbenzodiazépine.

La composition du phénazépam sous forme de comprimés comprend:

  • 0,0005, 0,001 ou 0,0025 g de phénazépam (bromodihydrochloro-phénylbenzodiazépine);
  • sucre de lait (lactose);
  • purée de pomme de terre;
  • povidone (collidone 25);
  • stéarate de calcium;
  • talc.

Dans 1 ml de phénazépam en ampoules contient:

  • 0,001 g de phénazépam (bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine);
  • polyvinylpyrrolidone médicale de faible poids moléculaire (povidone);
  • glycérine (glycérol) distillée;
  • disulfite de sodium (pyrosulfite de sodium);
  • polysorbate 80 (entre 80);
  • solution d'hydroxyde de sodium (hydroxyde de sodium) 1 M;
  • eau pour préparations injectables.

Formulaire de décharge

Le phénazépam est disponible sous forme de comprimés et sous forme de solution pour administration intramusculaire ou intraveineuse.

Les comprimés de phénazépam sont blancs, cylindriques plats, avec un biseau. Sur les comprimés contenant du bromure dihydrochlorophénylbenzodiazépine à une dose de 1 mg, il existe également un risque.

La solution pour injection intramusculaire et intraveineuse est disponible en ampoules de verre d'une contenance de 1 ml. Emballage:

  • boîte en carton avec 10 ampoules de phénazépam et un scarificateur;
  • emballage en PVC blister avec 5 ou 10 ampoules du médicament.

Un emballage en carton est complété par un ou deux emballages, un scarificateur et des instructions d'utilisation du médicament.

Pour les hôpitaux, le fenazépam est disponible dans des boîtes en carton avec une grille en carton. Dans une boîte, il peut y avoir 50 ou 100 ampoules avec une solution.

effet pharmachologique

Le phénazépam appartient au groupe pharmacothérapeutique des anxiolytiques (les autres noms du groupe sont tranquillisants, psychosédatifs, ataractiques, anti-névrotiques).

Les anxiolytiques et, en particulier, le phénazépam sont des médicaments psychotropes. avec la capacité de réduire la gravité ou de supprimer l'anxiété, la peur, l'anxiété, de soulager le stress émotionnel.

Le phénazépam a la capacité d'avoir des effets:

  • anxiolytique;
  • sédatif;
  • hypnotique;
  • relaxant musculaire;
  • anticonvulsivant;
  • amnésique.

Phénazépam - qu'est-ce que c'est?

Selon Wikipedia, le phénazépam ou la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine est une poudre à structure cristalline, blanche ou blanche avec une légère teinte crème. La substance est pratiquement insoluble dans les éthers et l'eau, légèrement soluble dans l'éthanol et peu soluble dans le chloroforme..

Le phénazépam a été créé par des scientifiques soviétiques il y a plus de 40 ans et était à l'origine utilisé exclusivement à des fins médicales comme tranquillisant hautement actif..

En particulier, le médicament a été largement utilisé en médecine militaire. Il est également utilisé pour traiter les crises d'épilepsie, les troubles du sommeil, la dépression, le sevrage alcoolique, etc...

Dans sa forme pure, le médicament provoque les effets les plus variés (parfois opposés):

  • sensation de grande somnolence;
  • euphorie
  • une vague d'émotions positives;
  • agressivité accrue;
  • amertume, etc...

Le phénazépam est-il addictif??

Même avec une utilisation appropriée à des fins médicinales conformément à la posologie recommandée, le médicament peut être très addictif et, après une utilisation continue prolongée, une personne développe une très forte dépendance, ce qui peut entraîner de graves troubles du système nerveux.

Qu'est-ce que le phénazépam dangereux?

Si au début de l'utilisation du médicament, une personne a de la somnolence et des émotions de couleur positive, puis après un certain temps (avec une utilisation continue de phénazépam), les émotions positives sont remplacées par des émotions négatives.

Les personnes qui abusent du phénazépam souffrent d'hallucinations, de délires, de peur et de troubles du sommeil. Certains peuvent même avoir des pensées suicidaires obsessionnelles. Sur l'argot, une telle crise psychédélique est le plus souvent appelée un mauvais voyage (ou tout simplement un mauvais voyage).

Le phénazépam comme médicament

En tant que médicament, le phénazépam est le plus répandu en Europe occidentale et, en particulier, au Royaume-Uni. Dans sa forme pure, il est rarement utilisé, en raison de l'imprévisibilité de l'action de la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine sur l'organisme. Ainsi, sur les forums où les toxicomanes communiquent, vous pouvez trouver des critiques du genre suivant: «Comment précipiter le phénazépam?! Si vous avez de la chance, alors quelques jours. ".

Même à des fins thérapeutiques, les comprimés de phénazépam administrés à un patient par un médecin avant la chirurgie peuvent dans certains cas provoquer un effet inhibiteur qui dure jusqu'à trois jours..

Le plus souvent, les toxicomanes utilisent le phénazépam pour soulager les pannes, dans les cas où il n'est pas possible de trouver d'autres médicaments, et aussi pour s'endormir normalement.

La prévalence du médicament est due à son bon marché et à son taux d'efficacité relativement élevé. Il contribue également au fait que vous pouvez acheter du phénazépam selon la prescription habituelle..

Cependant, de nombreux toxicomanes finissent par se demander: «Comment arrêter le phénazépam?» Le retrait du médicament est une étape très responsable. Pour cette raison, avant d'arrêter de le prendre, le patient doit consulter un médecin, subir un examen et passer les tests nécessaires.

Il est optimal de procéder à l'abolition du phénazépam en milieu hospitalier, surtout lorsqu'il n'y a pas de certitude absolue que le patient se conformera à toutes les recommandations du médecin. Cependant, le traitement ambulatoire est également autorisé..

La narcologie moderne propose plusieurs méthodes de sevrage:

  • Réalisation d'un test provocateur à l'aide de pentobarbital.
  • La méthode des équivalents phénobarbital, qui est utilisée dans les cas où le toxicomane refuse l'hospitalisation, mais veut en même temps se remettre de sa dépendance.
  • Une méthode impliquant l'utilisation d'une dose saturante (pour laquelle le phénazépam est administré au patient pendant une courte période de temps en nouvelles et nouvelles doses).

Le but des deux premières méthodes est de déterminer le besoin d'une personne dépendante en barbituriques. Le troisième vous permet de provoquer une légère intoxication du corps.

Dans ce cas, le patient doit être informé des conséquences inévitables de la thérapie, qui se traduisent par une tachycardie, des cauchemars, une mauvaise coordination des mouvements, un malaise général, etc...

Dans certains cas, les sensations peuvent être si désagréables que le patient ne se lève pas et lance le traitement. Et même s'il est terminé avec succès, certains peuvent avoir des rechutes. L'élimination complète de la dépendance n'est possible que si la personne elle-même souhaite se débarrasser de sa maladie.

Pharmacodynamique et pharmacocinétique

Pharmacodynamie du phénazépam

Les effets du phénazépam sont dus à la capacité des diazépines à affecter diverses parties du système nerveux central.

L'effet anxiolytique du médicament est dû à l'effet de la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine sur le complexe amygdalien du cerveau viscéral (système limbique).

Il se manifeste en réduisant la diminution de la tension émotionnelle, en soulageant l'anxiété, la peur et l'anxiété. Dans ses propriétés anxiolytiques, le phénazépam est nettement supérieur à la plupart des autres médicaments psychotropes de la série des diazépines..

L'effet sédatif est dû à l'influence de la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine sur les structures nerveuses dans les parties centrales du tronc cérébral (la formation réticulaire du cerveau) et des noyaux thalamiques non spécifiques formant un système thalamique diffus.

Le médicament a un effet calmant général sur le système nerveux central, réduisant la gravité des réactions aux stimuli externes, l'irritabilité psychomotrice, réduisant partiellement l'activité quotidienne, abaissant la concentration, ainsi que la vitesse des réactions mentales et motrices, etc...

En régulant la fonction du système nerveux central, le phénazépam réduit l'intensité des effets de divers types de stimuli végétatifs, moteurs et psycho-émotionnels qui affectent le mécanisme de l'endormissement.

L'effet hypnotique s'exprime dans le fait que, dans le contexte du traitement avec le médicament, le patient facilite considérablement le début du sommeil, le sommeil s'approfondit et sa durée augmente.

De plus, en raison de son effet inhibiteur sur le système nerveux central, le médicament a la capacité de potentialiser les effets des somnifères, des anesthésiques et des analgésiques (c'est pourquoi les comprimés de phénazépam ne sont pas prescrits en association avec ces médicaments).

L'action du phénazépam en tant que relaxant musculaire (c'est-à-dire un relaxant musculaire squelettique) est principalement due à la capacité de la dihydrochlorophénylbenzodiazépine bromure à inhiber les réflexes de la tige vertébrale polysynaptiques (et dans une moindre mesure monosynaptiques)..

Ce qui aide le phénazépam, agissant comme un relaxant musculaire?

Le médicament soulage efficacement (ou, au moins, réduit la gravité) le stress, soulageant l'excitation (y compris motrice).

Cependant, cette même propriété peut devenir une limitation de la prescription du médicament aux personnes dont le travail implique une certaine vitesse de réactions mentales et physiques. Dans certains cas, l'effet relaxant musculaire se manifeste sous la forme d'une sensation de léthargie, d'une faiblesse accrue, etc...

L'action du médicament visant à réduire l'activité convulsive est associée à une augmentation de la tension présynaptique et à la suppression de la propagation de l'impulsion convulsive (activité épileptogène) qui se produit dans les foyers épileptogènes du cortex cérébral, du cerveau viscéral, ainsi que dans le thalamus.

L'effet anticonvulsivant est causé non seulement par l'action de la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine sur le GABA (acide gamma-aminobutyrique - le principal neurotransmetteur inhibiteur (neurotransmetteur) dans le système nerveux central, qui est responsable d'équilibrer l'effet de l'activation des neurotransmetteurs), mais également avec la capacité d'une substance dépendante (sodium) à affecter le sodium..

Il est possible que des effets calmants, relaxants musculaires et anticonvulsivants soient réalisés via le récepteur GABAA, et que les effets hypnotiques (hypnotiques) soient médiés par la modification des flux d'ions Ca2 + via des canaux dépendants de la tension..

Dans le même temps, le sommeil est très similaire à physiologique et se caractérise par des stades et des phases EEG typiques.

Sur les symptômes positifs (productifs), qui s'accompagnent de troubles psychotiques aigus (délire, hallucinations, états affectifs, etc.), le phénazépam n'a pratiquement aucun effet.

Dans de rares cas, les patients peuvent ressentir une diminution de la tension affective et une diminution de la gravité des troubles délirants.

Pharmacocinétique du phénazépam

Lorsqu'il est pris par voie orale, le médicament est bien absorbé par le tube digestif. Le temps pendant lequel la concentration maximale de bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine dans le plasma sanguin est atteinte varie d'une heure à deux.

Le phénazépam est métabolisé dans le foie; sa demi-vie chez différents patients peut varier de 6 à 18 heures. Les produits du métabolisme sont excrétés du corps principalement par les reins..

Paramètres pharmacocinétiques du phénazépam sous forme de solution injectable non fournis par le fabricant.

Indications d'utilisation du phénazépam

Indications d'utilisation du médicament:

  • névrose, affections pseudo-névrotiques (de type névrotique), psychopathies, troubles psychopathiques et autres affections caractérisées par l'apparition d'un sentiment de peur, une anxiété accrue, une irritabilité, une humeur changeante (sa labilité) et une tension accrue;
  • les troubles du sommeil
  • psychose réactive;
  • syndrome hypocondriaque accompagné de divers types de sensations désagréables ou douloureuses (syndrome hypocondriaque-sénestopathique; y compris dans les cas où le traitement avec d'autres tranquillisants n'a pas donné le résultat escompté);
  • syndrome de dysfonctionnement autonome;
  • prévention des conditions phobiques et des conditions accompagnées d'une sensation de tension;
  • épilepsie temporale et myoclonique;
  • réactions de panique;
  • dyskinésie, tics;
  • une forte augmentation du tonus et une résistance stable des muscles aux effets des forces de déformation (raideur musculaire);
  • instabilité (labilité) du système nerveux autonome;
  • syndrome de sevrage alcoolique.

L'annotation au médicament indique également que le phénazépam peut être utilisé pour la préparation médicale préliminaire des patients pour l'anesthésie générale et la chirurgie.

Contre-indications Phénazépam

Étant donné que le phénazépam appartient à la catégorie des médicaments puissants, il a un certain nombre de contre-indications et peut être utilisé pour traiter loin de toutes les catégories de patients..

Il est donc interdit de prescrire du phénazépam:

  • les patients en état de choc ou de coma;
  • les patients souffrant de manifestations de myasthénie grave;
  • avec glaucome à angle fermé (à la fois lors d'une crise aiguë et chez les personnes prédisposées à la maladie);
  • les patients diagnostiqués avec une BPCO (le médicament peut provoquer une augmentation de l'insuffisance respiratoire);
  • dans l'insuffisance respiratoire aiguë;
  • pendant la grossesse (en particulier au cours de son premier trimestre);
  • femmes allaitantes;
  • les enfants et les adolescents de moins de 18 ans;
  • les patients qui ont été hypersensibles aux médicaments de la série des benzodiazépines, ainsi que la sensibilité à l'un des composants auxiliaires du médicament.

Chez les patients présentant une insuffisance hépatique et / ou rénale sévère, le phénazépam ne doit être pris que sous la surveillance d'un spécialiste expérimenté..

De plus, avec une grande prudence, le médicament est prescrit aux personnes qui ont déjà souffert d'une dépendance à des drogues psychologiquement dépendantes de certains types de drogues, ainsi qu'aux patients âgés.

Effets secondaires du phénazépam

Le phénazépam se caractérise par une longue liste de contre-indications, et les effets secondaires qui sont notés lors de la prise du médicament sont également très divers. Cela est dû à la capacité du médicament à affecter l'activité du système nerveux..

La plupart des patients - en particulier dans les premiers stades du traitement - augmentent la somnolence, une sensation de fatigue chronique et de léthargie, des étourdissements, une altération de la capacité à se concentrer et à naviguer dans l'espace, des symptômes d'ataxie apparaissent, la vitesse des réactions mentales et motrices ralentit, la conscience devient confuse.

Un peu moins souvent, le système nerveux répond au phénazépam:

Dans de très rares cas, des réactions paradoxales se produisent en réponse à des médicaments, qui se manifestent sous la forme de poussées d'agression incontrôlées, de phobies, d'hallucinations, d'anxiété, de spasticité musculaire, de troubles du sommeil et de tendances suicidaires..

Le système hématopoïétique peut répondre au phénazépam en réduisant la concentration de ses éléments façonnés (globules blancs et structures post-cellulaires, qui incluent les globules rouges et les plaquettes), l'hémoglobine et les granulocytes neutrophiles.

Les effets indésirables qui sont notés par le système digestif comprennent: sécheresse accrue de la muqueuse dans la cavité buccale, salivation, diminution de l'appétit, constipation ou diarrhée, brûlures d'estomac, nausées, augmentation de l'activité des enzymes hépatiques hépatiques (transaminases), jaunisse, augmentation des taux de phosphatase alcaline dans du sang.

De la part du système reproducteur, une augmentation ou, au contraire, une diminution de la libido est possible, les femmes peuvent également présenter des symptômes de dysménorrhée. Chez certains patients, le phénazépam s'accompagne de réactions allergiques, notamment des éruptions cutanées et des démangeaisons..

Les autres effets secondaires déclenchés par le phénazépam comprennent:

  • dépendance à la drogue;
  • développement de la toxicomanie;
  • diminution de la pression artérielle;
  • déficience visuelle (en particulier, double vision des objets devant les yeux);
  • perte de poids;
  • perturbation du rythme cardiaque.

En cas d'arrêt brutal de l'utilisation du phénazépam ou de diminution de sa dose, les patients développent un syndrome dit de sevrage, qui s'exprime souvent sous la forme de symptômes qui ont conduit le patient à prendre le médicament..

Phénazépam: mode d'emploi (méthode et dosage)

Comprimés de phénazépam: mode d'emploi

Les comprimés de phénazépam sont destinés à une administration orale. La dose quotidienne moyenne du médicament est généralement de 0,0015 à 0,005 g de bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine. Il est recommandé de le diviser en deux ou trois doses.

Le matin et l'après-midi, le mode d'emploi de Phenazepam recommande de prendre 0,0005 ou 0,001 g, le soir la dose peut être augmentée à 0,0025 g. La dose quotidienne de dihydrochlorophénylbenzodiazépine de bromure est considérée comme la plus acceptable, égale à 0,01 g.

Comment prendre des pilules pour diverses maladies:

  • Conditions accompagnées de troubles du sommeil: le médicament est pris environ une demi-heure avant le coucher à une dose égale à 0,00025 ou 0,0005 g.
  • Névroses, affections pseudo-névrotiques (de type névrotique), psychopathies, troubles psychopathiques: le traitement commence par une dose quotidienne de 0,0015 à 0,003 g, il est recommandé de la diviser en deux ou trois doses. Après quelques jours (généralement après 2 à 4 jours, en fonction de la tolérance au phénazépam et de l'efficacité du traitement), la dose peut être augmentée à 0,004-0,006 g par jour..
  • Anxiété motrice, paroxysmes autonomes, peurs, anxiété accrue: le traitement commence par une dose quotidienne de 3 mg, après quoi la dose est rapidement augmentée jusqu'à ce que l'effet clinique souhaité soit atteint.
  • Épilepsie: la dose journalière varie de 0,002 à 0,01 g.
  • Syndrome de sevrage alcoolique: la dose journalière est de 0,0025 à 0,005 g.
  • Maladies accompagnées d'une augmentation du tonus musculaire: la dose quotidienne est de 0,002-0,006 g.

Pour éliminer le risque de dépendance et le développement de la toxicomanie, le phénazépam est prescrit dans des cours dont la durée ne dépasse pas 2 semaines. Dans certains cas, le cours peut être prolongé jusqu'à deux mois. Le retrait du médicament se fait par une réduction progressive de la dose.

Vous pouvez acheter le médicament dans les pharmacies avec une ordonnance en latin.

Solution pour l'administration iv et v / m: mode d'emploi

Le phénazépam sous forme de solution est destiné à être injecté dans un muscle ou une veine par voie jet ou goutte à goutte. Une dose unique du médicament est de 0,0005 à 0,001 g (ce qui correspond au contenu d'une demi-ampoule ou d'une ampoule entière). La dose quotidienne moyenne est de 0,0015 à 0,005 g. La dose maximale est de 0,01 g..

Schéma posologique et mode d'administration du médicament pour diverses maladies:

  • Arrêt des crises de panique, troubles psychotiques, peurs, augmentation de l'anxiété, agitation psychomotrice: la dose quotidienne moyenne aux premiers stades du traitement est de 0,003 à 0,005 g, ce qui correspond à 3 à 5 ml de solution à 0,1%. Dans les cas graves, la dose quotidienne peut être augmentée à 0,007-0,009 mg.
  • Crises épileptiques: le médicament est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse, la dose initiale est de 0,0005 g.
  • Syndrome de sevrage alcoolique: le médicament est administré par voie intramusculaire ou intraveineuse, la dose quotidienne est de 0,0025 à 0,005 g.
  • Maladies neurologiques accompagnées d'hypertonicité musculaire: il est recommandé d'injecter le médicament dans le muscle à 0,0005 g. Multiplicité des doses - une ou deux pendant la journée.
  • Préparation médicale préalable des patients à la chirurgie et à l'anesthésie: le médicament est injecté très lentement dans une veine à une dose égale à 0,003 à 0,004 g.

Après avoir obtenu un effet thérapeutique positif après l'utilisation de phénazépam dans / dans ou dans / m, il est recommandé de transférer le patient avec un traitement avec le médicament sous la forme d'une solution à 0,1% à la forme posologique pour administration orale..

La durée du traitement par injections de phénazépam ne doit pas dépasser 2 semaines. Dans certains cas, selon le témoignage du médecin, il est prolongé à 3-4 semaines. Lors de l'arrêt du médicament, la réduction de la dose doit être effectuée progressivement.

Les effets d'une surdose de phénazépam

Une surdose de phénazépam représente une menace sérieuse pour la santé et même la vie du patient. Par conséquent, il est très important de surveiller la quantité de médicament prise. Pour la même raison, il n'est pas recommandé de laisser l'emballage dans des endroits accessibles aux enfants..

Dans les cas où la dose est légèrement dépassée, le patient développe des effets indésirables, visant principalement le système nerveux central. De plus, l'effet thérapeutique du phénazépam peut être amélioré..

Des doses excessives importantes sont dangereuses non seulement pour le système nerveux, mais aussi pour le cœur et le système respiratoire. Cela est dû au fait que le médicament est caractérisé par la capacité d'inhiber l'activité du centre respiratoire et de la fonction cardiaque.

La mort d'une surdose de phénazépam survient le plus souvent en raison d'un arrêt cardiaque ou d'un arrêt respiratoire.Par conséquent, si les premiers symptômes d'un surdosage apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin..

L'auto-traitement ne peut qu'aggraver l'état du patient. L'incapacité à effectuer les manipulations appropriées sans les connaissances nécessaires aggravera la situation.

Pour atténuer les effets toxiques provoqués par le phénazépam, on prescrit au patient des médicaments caractérisés par la capacité de bloquer les récepteurs des benzodiazépines (en particulier, Anexat, qui est un antidote spécifique du phénazépam).

Ils sont injectés dans une veine, dilués avec du glucose ou une solution de chlorure de sodium isotonique à une dose de 0,2 mg. Dans les cas extrêmes, une augmentation de la dose allant jusqu'à 1 mg est autorisée.

De plus, en cas de surdosage de phénazépam, le patient nécessite la nomination d'une thérapie symptomatique visant à maintenir la fonction du cœur et des poumons. En son absence, le risque est élevé que le patient tombe dans le coma.

Si un surdosage provoque des effets indésirables d'autres organes et systèmes d'organes, des médicaments sont prescrits qui réduisent la gravité de ces phénomènes.

L'issue fatale d'une surdose de phénazépam est un phénomène assez courant chez les alcooliques qui associent l'alcool à la prise du médicament. Cela est dû à la capacité du phénazépam à augmenter le risque de réactions indésirables lors de la prise d'alcool..

Dans certains cas, les médecins doivent faire face à des tentatives de suicide, lorsque les gens boivent intentionnellement une grande quantité de phénazépam avec de l'alcool.

Interaction

L'utilisation concomitante de phénazépam et de médicaments qui dépriment le système nerveux central (y compris somnifères, anticonvulsivants et antipsychotiques) provoque une amélioration mutuelle de leur action.

L'utilisation simultanée du médicament anti-parkinsonien Lévopodopa réduit l'efficacité de cette dernière.

La prise de phénazépam avec l'agent antiviral Zidovudine augmente la toxicité de ce dernier.

L'utilisation concomitante avec des médicaments qui suppriment l'oxydation microsomale augmente le risque d'effets toxiques du phénazépam..

L'utilisation concomitante de médicaments induisant des processus d'oxydation microsomale réduit l'efficacité thérapeutique du phénazépam.

L'administration simultanée avec l'antidépresseur tricyclique Imipramine, aide à augmenter la concentration de ce dernier dans le sérum sanguin du patient.

L'administration simultanée de médicaments antihypertenseurs augmente la gravité des effets antihypertenseurs.

L'administration simultanée avec la clozapine antipsychotique peut augmenter l'effet de la dépression respiratoire.

Conditions de vente

Vous pouvez acheter le médicament dans une pharmacie exclusivement sur ordonnance. La prescription de phénazépam est prescrite par votre médecin.

Conditions de stockage

Le phénazépam est inclus dans la liste B. Il est recommandé de le stocker dans un endroit sec, protégé du soleil et inaccessible aux enfants, à une température ne dépassant pas 25 ° C.

Durée de conservation

Le médicament peut être utilisé dans les 36 mois suivant la date de fabrication.

Analogues du phénazépam

Si le médicament Phénazépam n'est pas pris correctement (dépassement des doses recommandées, traitement pendant plus de deux semaines), le patient développe des symptômes tels que:

  • somnolence accrue pendant la journée;
  • fatigue et sensation de faiblesse générale;
  • Vertiges
  • durée d'attention réduite;
  • diminution de la vitesse des réactions mentales et motrices;
  • labilité de l'humeur;
  • émotions négatives (agression non motivée, irritabilité, apathie, etc.);
  • accès de nausée;
  • vomissement.

De plus, au fil du temps, une tolérance et une dépendance aux médicaments se développent. Les tentatives d'abandon du phénazépam après une utilisation prolongée s'accompagnent de l'apparition de symptômes prononcés de syndrome de sevrage:

  • irritabilité;
  • Une dépression
  • anxiété accrue;
  • sensibilité tactile accrue;
  • augmenter la photosensibilité et la sensibilité au son;
  • augmentation de l'activité convulsive;
  • tachycardie.

Dans cette situation, la plupart des patients prenant le médicament essaient de trouver des analogues du phénazépam qui provoqueraient moins d'effets secondaires..

Comment remplacer le phénazépam?

Le marché pharmaceutique compte un assez grand nombre de médicaments qui ont un effet similaire avec le phénazépam. Parmi les plus connus:

Malgré le fait que les noms de tous ces médicaments soient différents, ils appartiennent tous au groupe des médicaments anxiolytiques et sont des dérivés de la benzodiazépine. En conséquence, les propriétés négatives du phénazépam à un degré ou à un autre leur sont inhérentes..

En particulier, lors de la prise d'analogues du médicament, on peut noter:

  • une forte diminution du nombre de granulocytes, leucocytes, hémoglobine et plaquettes dans le sang (en dessous de la norme physiologique);
  • augmentation de la salivation, sécheresse de la muqueuse buccale, symptômes dyspeptiques et dyspeptiques;
  • état fonctionnel altéré du foie et / ou des reins;
  • dysménorrhée;
  • réactions allergiques (éruption cutanée, démangeaisons, etc.);
  • hypotension artérielle.

Comme le phénazépam, ses analogues ne doivent pas être prescrits pour le traitement des troubles du sommeil chez les patients souffrant du syndrome d'apnée du sommeil. Cela est dû à la capacité des dérivés de benzodiazépine à avoir un effet relaxant musculaire prononcé..

Les médicaments détendent les muscles et les structures de l'oropharynx, ce qui peut à son tour provoquer une augmentation de la fréquence de l'effondrement pharyngé des voies respiratoires supérieures et de la fréquence de l'apnée glissante.

Les analogues du médicament provoquent également divers types de perturbations dans la structure du sommeil nocturne (y compris une modification du rapport de ses phases).

Compte tenu de toutes les complications ci-dessus et des conséquences négatives potentielles qui peuvent se développer lors de la prise de phénazépam et de médicaments similaires dans son mécanisme d'action, ils ne peuvent être utilisés qu'avec des indications strictes.

En outre, il ne faut pas rechercher de manière indépendante la réponse à la question «Comment remplacer le phénazépam?», Car seul le médecin traitant peut choisir correctement un substitut pour le médicament.

Synonymes de phénazépam

En choisissant entre les préparations «Phenzitat ou Phénazépam», «Phénazépam ou Tranquesipam», il convient de rappeler qu'elles contiennent toutes la même substance active et se caractérisent par le même spectre d'action.

Phénazépam et alcool

Chaque jour, des centaines de patients sont admis à l'hôpital après avoir consommé de la drogue et de l'alcool. Les médecins doivent souvent faire face à des cas de phénazépam et d'intoxication alcoolique..

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas combiner le médicament avec de l'alcool. Tout d'abord, leur utilisation combinée améliore les effets toxiques et la probabilité de réactions indésirables du médicament. Après tout, qu'est-ce que le phénazépam? C'est un tranquillisant, un moyen de déprimer l'activité du système nerveux central..

Même une petite dose d'alcool prise après une pilule ou une injection de phénazépam peut provoquer des étourdissements, une somnolence accrue, de la peur, des crises de panique, des réactions lentes (mentales et motrices), une perte de clarté de conscience, des visions et des tendances suicidaires.

Le sommeil au phénazépam avec intoxication alcoolique augmente considérablement la probabilité de complications d'un sommeil ivre, qui se traduisent par des vomissements en décubitus dorsal, une amnésie rétrograde, un syndrome de compression prolongée (syndrome de l'accident), une vidange involontaire de la vessie ou des intestins.

De plus, l'utilisation conjointe de comprimés avec de l'alcool peut sérieusement altérer la fonction du centre respiratoire, provoquant ainsi une crise de suffocation.

Si une personne ne reçoit pas en temps utile une assistance qualifiée, les conséquences d'une attitude aussi frivole sur sa santé peuvent être les plus déplorables. Il y a souvent des situations où les médecins sont impuissants malgré tous leurs efforts, et il n'est pas possible de sauver la vie du patient.

Même dans les cas où l'aide arrive à temps et où la vie du patient n'est pas en danger, les dommages à sa santé seront très importants. Cela est dû au fait que la co-administration du médicament avec de l'alcool peut avoir l'effet le plus imprévisible sur le corps..

Au moins une personne exacerbe et complique le cours des maladies chroniques existantes. Y compris les maladies des voies respiratoires, du tractus gastro-intestinal et du foie.

La gravité des effets de l'empoisonnement au phénazépam en association avec l'alcool dépend de la tolérance individuelle du médicament à l'individu et aux composants qui y sont inclus, ainsi que de la dose du médicament prise. A en juger par les critiques laissées sur les forums, pour certains, l'empoisonnement au phénazépam avec de l'alcool se traduit par un essoufflement, tandis que d'autres tombent dans le coma ou même meurent.

Deuxièmement, s'habituer au phénazépam est assez rapide. Au fil du temps, une personne développe une dépendance, qui s'accompagne de symptômes de sevrage, plusieurs fois plus graves que les symptômes de sevrage après un abus d'alcool..

Il est également important que les alcooliques développent une dépendance au phénazépam beaucoup plus rapidement que les autres catégories de patients.

De plus, assez souvent, lorsqu'elle est intoxiquée, une personne perd la capacité de contrôler le nombre de comprimés pris, ce qui complique considérablement la gravité de la dépendance à l'alcool.

Le sevrage alcoolique s'accompagne dans la plupart des cas d'hallucinations, de crises d'épilepsie et de dépersonnalisation.

Il existe une opinion selon laquelle le phénazépam peut être associé à l'utilisation de la bière, car cette dernière n'est presque pas de l'alcool. Cependant, c'est fondamentalement faux.

Malgré le fait que les boissons à base de houblon et de malt appartiennent à la catégorie des alcools légers, leur utilisation combinée avec un tranquillisant peut provoquer une situation typique lorsqu'une personne tombe dans un sommeil profond à long terme, souvent accompagnée d'étouffement.

Le réveil se produit, en règle générale, au plus tôt 12 heures plus tard, et après environ une journée, le corps continue de lutter contre les symptômes du syndrome de séquelle: somnolence, diminution des performances, faiblesse musculaire, irritabilité et dépression (parfois se manifestant sous la forme la plus grave).

Même lorsque la somnolence et les crises d'asthme ne sont pas notées, l'effet de la bière avec le phénazépam s'accompagne inévitablement d'une diminution de la vitesse des réactions, d'une inhibition de la conscience, d'une augmentation de la distraction et de troubles de la coordination.

Ainsi, en résumant ce qui précède, nous pouvons conclure que la compatibilité du phénazépam et de l'alcool est impossible. Afin d'éviter l'apparition de problèmes de santé, le traitement avec le médicament doit être sous la stricte direction d'un médecin, en suivant toutes ses recommandations.

Il est également déconseillé d'utiliser le phénazépam pour la gueule de bois. En combinaison avec l'alcool restant dans le sang après avoir pris des boissons alcoolisées, le médicament peut provoquer les mêmes symptômes que lorsqu'il est pris avec eux (jusqu'à la mort).

Dose mortelle pour le phénazépam et l'intoxication alcoolique

Selon les médecins, la dose létale de phénazépam est une dose dépassant 7 à 8 ml lorsque le médicament est injecté dans une veine.

Certains sont intéressés par la question «Combien de pilules représente la dose létale de phénazépam?». Il est bien établi qu'une dose supérieure à 10 mg de la substance, en combinaison avec de l'alcool, peut entraîner la mort..

Traitement d'empoisonnement

Si des symptômes d'interaction du phénazépam avec de l'alcool apparaissent, vous devez immédiatement contacter le service d'ambulance pour obtenir de l'aide. Avant l'arrivée du médecin, il est nécessaire de surveiller en permanence l'état du patient, en s'assurant qu'il ne s'endort pas.

Si une personne est consciente, il est recommandé de se rincer l'estomac, de provoquer des vomissements, de donner du charbon activé. Les laxatifs peuvent également être efficaces, car ils éliminent efficacement les substances toxiques du corps..

Dans un hôpital, une thérapie par perfusion est effectuée, ce qui implique l'introduction de la solution de Ringer, du glucose et du sérum physiologique et le respect du régime de consommation d'alcool prescrit par le médecin (au moins un litre et demi de liquide par jour).

En cas de menace d'activité cardiaque ou respiratoire, on prescrit au patient un antidote (préparations de flumazénil). L'antidote est administré par voie intraveineuse ou goutte à goutte dans une solution de glucose à 5% ou une solution de chlorure de sodium isotonique à 9%.

Phénazépam: prescription ou non?

Le phénazépam est un médicament puissant qui, s'il est pris incorrectement, peut nuire à l'organisme. Afin d'empêcher son utilisation incontrôlée, y compris par les adolescents et les personnes dépendantes de l'alcool et des drogues, il est libéré exclusivement sur ordonnance. Malgré cela, sur Internet, vous pouvez souvent trouver des annonces «Acheter du phénazépam» ou «Vendre du phénazépam sans ordonnance».

Phénazépam pendant la grossesse et l'allaitement

Pendant la grossesse et l'allaitement, le phénazépam ne peut être pris que pour des raisons de santé.

La prise du médicament au cours des trois premiers mois de la grossesse peut augmenter le risque de malformations congénitales chez le bébé.

Son utilisation au cours du troisième trimestre de la grossesse (et surtout au cours des dernières semaines) conduit à l'accumulation de bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine dans les tissus du fœtus et, par conséquent, à l'inhibition du système nerveux central chez un nouveau-né.

Si une femme prend du phénazépam peu de temps avant l'accouchement, son nouveau-né présentera des symptômes tels qu'une faiblesse musculaire accrue, un réflexe de succion altéré, une hypothermie sévère et une dépression respiratoire..

L'utilisation prolongée de phénazépam pendant la grossesse peut provoquer le développement d'une dépendance physique de l'enfant à l'égard du médicament et des symptômes de sevrage.

Avec prudence, l'administration du médicament directement pendant la période de travail est autorisée. Par exemple, lors d'une naissance prématurée ou si le patient présente une rupture placentaire prématurée.

Introduit par voie parentérale à faible dose, le phénazépam, en règle générale, ne nuit pas à l'enfant. Cependant, l'utilisation de doses élevées du médicament peut entraîner une violation du rythme des contractions cardiaques, une baisse de la pression artérielle, une suffocation, une hypothermie, etc...

Le phénazépam n'est pas recommandé pendant la lactation, car la bromodihydrochlorophénylbenzodiazépine peut passer dans le lait maternel. Chez les nourrissons, cette substance est métabolisée beaucoup plus lentement que chez les adultes, et ses métabolites s'accumulent dans l'organisme, provoquant un effet sédatif..

Pour cette raison, les difficultés d'alimentation et la perte de poids du bébé sont possibles..

Avis sur Phenazepam

Les avis des médecins sur le phénazépam suggèrent que le remède est efficace et aide les personnes souffrant de problèmes de sommeil, de tics, de troubles psychotiques et de sevrage alcoolique.

Cependant, le médicament est puissant. Et pour cette raison, la durée du traitement doit être aussi courte que possible. Ainsi, l'instruction ne recommande pas de prendre du phénazépam pendant plus de deux semaines..

Les avis sur le phénazépam selon lesquels les personnes qui prennent le congé de drogue sont assez divers: quelqu'un note sa grande efficacité et quelqu'un n'est pas satisfait des effets secondaires.

De plus, les examens du phénazépam sur les forums indiquent que la dépendance à la drogue se développe très rapidement. Et, malgré le fait qu'il apporte l'effet thérapeutique nécessaire (facilitant par exemple le début du sommeil ou atténuant l'anxiété), il est de plus en plus difficile de s'en passer avec le temps.

De nombreux patients notent qu'entre les pilules, toutes les émotions négatives et les symptômes désagréables s'aggravent, et seul le prochain comprimé de phénazépam sauve la situation..

Prix ​​du phénazépam où acheter

Le prix du phénazépam sur le marché russe est de:

  • 78-100 roubles russes par boîte de comprimés de 0,0005 mg;
  • 89-133 roubles russes par paquet de comprimés 0,001 g;
  • 132-194 roubles russes par paquet de comprimés 0,0025 g;
  • 130-198,5 roubles russes par 10 ampoules de solution à 0,1%.

Dans le même temps, le coût du médicament dans les pharmacies de Moscou et de Saint-Pétersbourg est légèrement plus élevé que dans les pharmacies des petites villes.

Le prix du phénazépam en Ukraine est de 35,95 UAH. Vous pouvez savoir combien coûte le médicament sur Internet ou s'il n'y a pas de prix sur le site de la pharmacie en appelant le numéro indiqué.

Très souvent, sur les forums, vous pouvez trouver des questions où acheter du phénazépam sans ordonnance et comment acheter du phénazépam à Moscou s'il n'y a pas d'ordonnance. Dans ce cas, la plupart des gens recommandent de commander le médicament dans une pharmacie en ligne avec livraison à domicile.

Cependant, les médecins ne recommandent pas d'acheter des médicaments comme le phénazépam en ligne et sans ordonnance d'un médecin..