Principal / Tumeur

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne dans les deux yeux et comment la traiter

Tumeur

En médecine, l'angiopathie est comprise comme des processus pathologiques dans les vaisseaux sanguins qui se produisent en raison d'une violation de la régulation nerveuse. Dans ce cas, le calibre et le cours des veines et des artères changent. Ils se dilatent ou se contractent, deviennent sinueux. En conséquence, l'approvisionnement en sang s'aggrave, la stagnation se produit et le fonctionnement des organes.

L'angiopathie vasculaire rétinienne se développe toujours comme un symptôme de maladies qui affectent le système vasculaire de tout le corps et des yeux, y compris. Il s'agit de l'athérosclérose, de l'hypertension, du diabète et autres. Ce trouble se développe généralement dans les deux yeux. Il est observé chez les personnes d'âges différents, y compris les enfants, mais affecte plus souvent les personnes de plus de 30 ans. L'angiopathie vasculaire en l'absence de traitement rapide peut entraîner une cécité complète.

Symptômes

La manifestation la plus importante de la pathologie est une lésion des vaisseaux de la rétine des deux yeux, détectée par un examen matériel. Selon les causes de l'apparition, il s'agit d'une expansion ou d'un rétrécissement des vaisseaux sanguins, d'hémorragies ponctuelles, de pulsations. Les plaintes suivantes sont généralement reçues du patient:

  • inconfort ou douleur dans les globes oculaires;
  • scintillement devant les yeux des "mouches";
  • des taches et des points noirs apparaissent dans le champ de vision;
  • Vision floue.

Au début, ces signes sont transitoires, mais progressivement la maladie progresse et ils deviennent permanents.

Les causes

Les raisons du développement de l'angiopathie rétinienne comprennent non seulement les conditions pathologiques qui affectent négativement les vaisseaux sanguins, mais aussi certains facteurs externes, ainsi que le vieillissement naturel du corps.

  • Hypertension artérielle.
  • Ostéochondrose cervicale.
  • Blessures.
  • Diabète.
  • Haute pression intracrânienne.
  • Maladies du sang.
  • Vascularite auto-immune systémique.
  • Malformations congénitales de la paroi vasculaire.
  • Violation de la régulation nerveuse, responsable du tonus vasculaire.
  • L'âge des personnes âgées.
  • Fumeur.
  • Intoxication corporelle.
  • Conditions de travail néfastes.

Classification de l'angiopathie rétinienne

Il existe plusieurs types d'angiopathie de la rétine, en fonction de la maladie à l'origine des modifications des vaisseaux oculaires.

L'angiopathie hypertensive se développe avec l'hypertension artérielle. Dans ce cas, les dommages aux vaisseaux sont associés à une pression élevée sur leurs parois. Les modifications du fond d'œil sont généralement l'un des principaux symptômes de l'hypertension progressive. L'angiopathie se manifeste par un rétrécissement inégal des artères du fond d'œil, une dilatation des veines, une ramification du lit veineux et des hémorragies dans le globe oculaire. Si la maladie ne démarre pas, la rétine peut être ramenée à un état sain en normalisant la pression. Dans l'élaboration de ce formulaire, trois étapes sont distinguées:

  • Changements fonctionnels difficiles à déterminer avec un examen approfondi du fond d'œil. Il s'agit d'un rétrécissement des artères et de l'expansion de certaines veines, une violation de la microcirculation.
  • Changements organiques. À ce stade, il y a un épaississement des parois des vaisseaux avec leur remplacement ultérieur par du tissu conjonctif. La densité des vaisseaux sanguins augmente, ce qui entraîne une perturbation de l'apport sanguin à la rétine. Un œdème apparaît, des hémorragies sont possibles. À l'examen, les changements sont clairement visibles: ramification des veines, rétrécissement des artères, brillant des vaisseaux resserrés. La vision peut être bonne malgré des changements importants..
  • Angiorétinopathie. À ce stade, il existe une violation significative de la microcirculation et la formation d'exsudats durs ou mous sur le fond d'œil. La vision s'aggrave sensiblement, il y a un risque de perte complète.

L'angiopathie rétinienne hypertensive se caractérise par les symptômes suivants:

  • vision floue lors des coups de bélier;
  • légère déficience visuelle au deuxième stade de la maladie;
  • déficience visuelle notable jusqu'à la cécité au troisième stade;
  • graisse corporelle sous forme de taches jaunes sur les yeux.

L'angiopathie hypotonique rétinienne se produit en raison de la lente circulation sanguine et du remplissage excessif des petits vaisseaux avec une pression artérielle basse. Elle se caractérise par des artères très dilatées, des vaisseaux très sinueux, une pulsation des veines.

L'angiopathie diabétique des vaisseaux oculaires est une conséquence du diabète. Dans le même temps, des mucopolysaccharides se déposent sur les parois vasculaires, la lumière des vaisseaux se rétrécit, la circulation sanguine est perturbée, en raison du tissu, il y a un manque d'oxygène, ce qui conduit à une déficience visuelle.

L'angiopathie traumatique de la rétine peut provoquer une compression vasculaire causée par un traumatisme à la poitrine, au cerveau et à la colonne vertébrale dans le cou.

L'angiopathie juvénile a le pronostic le plus défavorable. Ses causes ne sont pas entièrement comprises. Elle se caractérise par une inflammation des vaisseaux oculaires, des hémorragies fréquentes dans la rétine et le corps vitré. Cette forme de pathologie peut conduire à une cécité complète due au développement de maladies telles que le glaucome, les cataractes, le décollement de la rétine.

Traitement

Il est préférable de traiter l'angiopathie rétinienne à un stade précoce afin de prévenir les complications, notamment:

  • perte de vision, complète ou partielle;
  • atrophie du nerf optique;
  • rétrécissement du champ de vision.

L'angiopathie rétinienne nécessite une thérapie complexe, qui est prescrite individuellement et dépend de la forme de la pathologie. Plusieurs spécialistes sont impliqués dans le traitement: cardiologue, thérapeute, neurologue, ophtalmologiste.

Avec la forme hypertonique, il faut d'abord réduire la pression et la maintenir normale. Le régime alimentaire, qui devrait entraîner une diminution du taux de cholestérol sanguin, est également important dans ce cas..

La forme diabétique de la maladie nécessite également un régime spécial pauvre en glucides. Une activité physique modérée, qui renforce le système cardiovasculaire et contribue à la consommation de sucre par les muscles, est d'un grand avantage..

Dans la plupart des cas, l'angiopathie des yeux ne peut se passer de médicaments. Prescrire habituellement des médicaments qui améliorent la microcirculation sanguine dans les vaisseaux du globe oculaire et de la rétine, normalisent la perméabilité vasculaire aux nutriments, réduisent la viscosité du sang. Il peut s'agir de comprimés, de collyres, de vitamines..

En plus des médicaments, le traitement au laser, la magnétothérapie, l'acupuncture peuvent être prescrits.

Angiopathie rétinienne dans les deux yeux - qu'est-ce que c'est

Souvent, après avoir consulté un optométriste, les gens ont entendu un nouveau diagnostic inconnu d'angiopathie des vaisseaux rétiniens. Quelle est cette maladie, quel danger représente-t-elle pour la vision et la santé en général, et comment traiter l'angiopathie rétinienne? Nous parlerons de tout cela dans cet article..

Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne?

L'angiopathie rétinienne (souvent appelée rétinopathie) est une lésion des vaisseaux situés dans l'œil. Les violations se produisent en raison de spasmes et se caractérisent par des changements dans le fond d'œil et une circulation irrégulière dans les tissus de la rétine.

Remarque: la rétinopathie ne se manifeste jamais comme un processus pathologique indépendant, elle agit toujours comme une manifestation secondaire de la maladie sous-jacente.

Pas étonnant qu'ils disent que les yeux sont un miroir. Les médecins savent que toute maladie associée à des anomalies des vaisseaux sanguins affecte les capillaires et les veines de la rétine. Dans la plupart des cas, les processus pathologiques affectent les vaisseaux oculaires, avant même que la maladie primaire ne se manifeste par des symptômes.

Les yeux sont un organe très important et leur bon fonctionnement est la clé d'une vie pleine, saine et heureuse..

Au stade initial, l'angiopathie peut être facilement éliminée en diagnostiquant et en éliminant la maladie qui l'a provoquée. Si la maladie n'a pas été détectée à temps ou si le traitement requis n'a pas été effectué, la rétinopathie peut commencer à progresser. Au dernier stade, l'angiopathie conduit à une lente diminution de l'acuité visuelle jusqu'à la cécité complète. Un autre signe de la maladie est qu'elle affecte l'angiopathie, la rétine des deux yeux. Qu'est-ce que nous avons compris, il est maintenant nécessaire de comprendre les causes de cette maladie.

Les causes de l'angiopathie

Le développement de l'angiopathie peut provoquer toute maladie associée à des changements pathologiques dans les vaisseaux sanguins. Les causes de l'angiopathie rétinienne sont, dans la plupart des cas, les suivantes:

  • Diabète;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • l'athérosclérose;
  • augmentation du fond radioactif;
  • empoisonnement par des substances toxiques;
  • les maladies congénitales et acquises de la rétine;
  • âge supérieur à 50 ans;
  • Pression intracrânienne;
  • maladies du système circulatoire.

Quelle que soit la maladie qui mène à la rétinopathie, elles entraînent toutes, lentement mais sûrement, une perte de vision. C'est pourquoi il est nécessaire d'identifier la maladie au stade initial, lorsque le changement dans les vaisseaux oculaires peut encore être arrêté, empêchant ainsi l'apparition de la cécité.

Un ophtalmologiste hautement qualifié devrait effectuer un examen, un diagnostic et un traitement..

Types de rétinopathie de la rétine

Il existe plusieurs types d'angiopathie. La classification dépend de la maladie qui l'a provoquée..

Diabétique

Il s'agit du type de rétinopathie le plus courant. Dans le diabète de type 1, l'angiopathie survient chez 45% des patients et dans le type 2, chez 15 à 17%. L'apparition d'une telle maladie secondaire dans le diabète entraîne très souvent une perte complète de vision chez le patient. Facteurs affectant le développement de la rétinopathie chez les patients diabétiques:

  • la durée de la maladie primaire;
  • manque de traitement du diabète;
  • grossesse avec diabète;
  • hypertension artérielle;
  • maladie du foie ou des reins;
  • mauvais style de vie;
  • gros poids corporel.

Le développement d'une angiopathie diabétique se produit en raison d'une augmentation de la glycémie dans le sang du patient, ce qui conduit au fait que les parois des capillaires deviennent plus minces, la circulation sanguine est perturbée, des hémorragies se produisent. Avec l'évolution de la maladie, de gros vaisseaux oculaires sont également blessés, une hypoxie tissulaire se produit, la taille d'une rétine saine devient plus petite - tout cela provoque une déficience visuelle progressive et, à la fin, conduit à la cécité.

Hypertonique

L'angiopathie hypertensive est une autre forme courante de la maladie. Apparaît en raison du développement et de la progression d'un patient souffrant d'hypertension. L'hypertension survient principalement chez les personnes de plus de 35 ans. L'angiopathie est caractérisée par des lésions de petits vaisseaux situés dans le fond d'œil. En raison de l'augmentation de la pression, le tonus vasculaire est perturbé, le sang commence à couler à travers les parois, la rétine est perturbée, le patient commence à voir pire.

Les causes de l'angiopathie sont principalement soit des maladies négligées, soit des blessures, soit, au final, de mauvaises habitudes.

Angiopathie prématurée

Cette grave lésion des globes oculaires apparaît chez les bébés prématurés et s'exprime par la croissance et la formation rapides de nouvelles cellules vasculaires dans la rétine et le corps vitré. Dans le cas où l'enfant est né avant la date d'échéance, sa rétine n'a pas le temps de se former complètement. Mais le processus de naissance devient un élan pour la croissance des vaisseaux sanguins, la formation se déroule plus rapidement qu'elle ne devrait être normale. Les vaisseaux commencent à se développer, y compris dans le vitré, et comme ils sont très fragiles, ils éclatent facilement, provoquant des hémorragies. La rétinopathie de la prématurité a pour conséquence un décollement de la rétine et une perte de vision, sans possibilité de récupération ultérieure.

Jeune

Développe, angiopathie juvénile, dans l'enfance et l'adolescence. Les causes de cette maladie n'ont pas été étudiées à ce jour. Avec la rétinopathie, des processus inflammatoires se produisent dans les vaisseaux oculaires. La maladie se caractérise par un flux rapide, le sang commence à couler dans la rétine de l'œil, le tissu conjonctif se développe, en conséquence, la rétine s'exfolie et, en conséquence, la cécité se produit. Il s'agit du type de rétinopathie le plus défavorable..

Traumatique

Elle survient avec une forte augmentation de la pression dans les vaisseaux oculaires, avec des lésions cérébrales traumatiques, des blessures à la poitrine ou à la colonne vertébrale. Les vaisseaux ne supportent pas une telle pression et se cassent, formant des hémorragies. La vision se détériore, mais dans la plupart des cas, la rétinopathie se termine avec succès et la vision revient complètement.

Hypotonique

Il se développe avec une pression artérielle basse, en raison de la lente circulation sanguine, du débordement des petits capillaires, le ton des vaisseaux est rompu et ils se cassent. Des caillots sanguins apparaissent dans la rétine, la nutrition est perturbée. Le principal symptôme de cette maladie est une sensation de pulsation, de migraine et de nausées légères..

L'angiopathie est divisée en plusieurs types. Cette division se produit en fonction de la cause de la maladie..

Rétinopathie pendant la grossesse

La rétinopathie est assez courante chez les femmes enceintes. Cela est dû à l'augmentation du pompage du sang et à l'expansion des petites veines du globe oculaire. La maladie ne menace pas la santé de la femme enceinte ou du bébé et passe sans laisser de trace, quelques mois après la naissance du bébé.

Les symptômes de l'angiopathie rétinienne

Aux stades initiaux, la maladie est assez difficile à diagnostiquer, en raison de l'absence de symptômes prononcés. Le plus souvent, la rétinopathie affecte les deux yeux en même temps. Vous ne pouvez voir des changements dans la rétine que lorsqu'ils sont examinés dans un cabinet d'ophtalmologiste. Les symptômes les plus courants de la maladie sont:

  • déficience visuelle;
  • regard flou;
  • douleur dans les yeux;
  • pulsation et sensation de plénitude des globes oculaires;
  • rougeur des protéines;
  • scintillement de points noirs en regardant la lumière;
  • douleur dans le contour des yeux;
  • déficience visuelle périphérique.

L'apparition d'au moins l'un des symptômes ci-dessus est l'occasion de consulter un médecin.

Diagnostique

Pour clarifier l'anamnèse et le diagnostic, le médecin procède à un examen ophtalmologique du fond d'œil. Selon ses résultats, il est possible de déterminer à la fois les processus pathologiques survenant dans les vaisseaux oculaires et le degré de leur progression. Habituellement, l'ophtalmoscopie ne nécessite pas de préparation particulière du patient, il devient parfois nécessaire d'inculquer de l'atropine, qui dilate la pupille, afin de mieux voir toutes les structures de l'œil. L'image de la maladie est la suivante:

  • une contraction vasculaire est observée, elles deviennent courbes, ornées;
  • des thromboses, des hémorragies apparaissent;
  • le fond est pâle;
  • la rétine gonfle;
  • des signes de dystrophie apparaissent.

En outre, le médecin peut prescrire un diagnostic échographique de l'œil pour examiner les vaisseaux entourant la rétine. Pour la prévention, il est recommandé d'aller chez l'optométriste au moins une fois par an. L'ophtalmoscopie est une procédure rapide et indolore qui peut montrer des changements dans le fond d'œil même dans les stades initiaux..

Le traitement de l'angiopathie commence par la détermination de la cause de la maladie.

Traitement de rétinopathie

Pour le traitement de la rétinopathie de toute nature, il est nécessaire d'identifier et d'éliminer la maladie primaire. Par exemple, si l'hypertension provoque une angiopathie - le médecin prescrit un traitement antihypertenseur et en cas de diabète sucré - un traitement à l'insuline est prescrit. Si les symptômes de la maladie ne disparaissent pas, ils effectuent un traitement spécialisé de l'angiopathie de la rétine de l'œil: médicamenteux ou chirurgical.

Le traitement médicamenteux vise à améliorer la circulation sanguine dans la rétine, à éliminer l'hypoxie et la thrombose. Médicaments utilisés:

  • contribuer au renforcement des parois des vaisseaux sanguins;
  • fluidification du sang (généralement à base d'aspirine);
  • vitamines;
  • gouttes de corticostéroïdes pour les yeux;
  • physiothérapie.

Si le traitement conservateur n'est pas en mesure d'arrêter la progression de la maladie, la coagulation au laser est utilisée pour empêcher le décollement de la rétine. Maintenir un mode de vie sain, réduire l'activité physique et suivre un régime est obligatoire.

L'élimination de la maladie primaire est la clé d'un traitement réussi de l'angiopathie.

Malgré le fait que la médecine moderne a un grand potentiel pour le traitement de cette maladie, il existe des cas où il n'est pas possible de maintenir la vision. Un diagnostic rapide est une garantie de succès du traitement d'une maladie telle que l'angiopathie rétinienne. Qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce dangereux, maintenant vous savez, et quand les premiers symptômes alarmants apparaissent, consultez immédiatement un spécialiste.

Types et symptômes de l'angiopathie rétinienne

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes sur le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites Web réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

L'angiopathie rétinienne initiale est le premier stade de la maladie. Dans de nombreux cas, l'angiopathie au cours de cette période se déroule sans aucun symptôme perceptible par le patient. Mais très vite, avec la progression de la maladie, l'apparition d'une sorte de «mouches», des taches sombres devant les yeux, des flashs lumineux et ainsi de suite. Mais l'acuité visuelle reste normale, et lors de l'examen du fond d'œil, les changements dans les tissus oculaires ne sont pas encore perceptibles.

Nous pouvons dire qu'au premier stade de la maladie, tous les processus peuvent être inversés, c'est-à-dire faire récupérer les vaisseaux oculaires. Dans ce cas, il n'y aura pas de violation de la structure des tissus oculaires et l'acuité visuelle restera normale, la même qu'avant la maladie.

À cette fin, il est nécessaire de commencer le traitement à la fois des problèmes vasculaires eux-mêmes et de la maladie sous-jacente à l'origine de cette complication grave. Ce n'est que dans ce cas, au stade initial du processus, que la progression des changements négatifs dans les yeux peut être arrêtée.

Tout ce qui précède s'applique aux cas de la maladie causée par l'hypertension. Avec l'angiopathie diabétique, provoquée par le diabète sucré, même au stade initial, les processus de destruction vasculaire des yeux deviennent irréversibles.

L'angiopathie vasculaire rétinienne est de trois degrés.

Angiopathie rétinienne dans les deux yeux

Étant donné que l'angiopathie est une conséquence d'autres maladies systémiques du corps et affecte les vaisseaux dans tout le corps humain, elle est presque toujours observée dans les deux yeux d'une personne.

L'angiopathie rétinienne dans les deux yeux est une violation de la structure et du fonctionnement des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne divers problèmes oculaires et visuels, selon le degré de la maladie elle-même. Peut-être l'apparition de myopie progressive ou de cécité, ainsi que de glaucome et de cataracte oculaire.

Les causes et les symptômes de la maladie dans laquelle la maladie peut être diagnostiquée ont été décrits dans les sections précédentes. De plus, les problèmes vasculaires dans les deux yeux sont caractérisés par une division en diabétique, hypertensive, traumatique, hypotonique et juvénile, qui se retrouve également dans le cas d'une maladie vasculaire rétinienne d'un œil. De plus, le traitement de ce problème est également associé, tout d'abord, à l'amélioration de l'état général d'une personne et à l'élimination de la maladie sous-jacente. Bien sûr, un traitement local symptomatique est également important, ce qui maintiendra l'état des vaisseaux oculaires dans une certaine stabilité, empêchant les changements irréversibles de se produire..

Angiopathie rétinienne 1 degré

Avec l'hypertension, il existe plusieurs stades d'angiopathie qui sont causés par des problèmes d'hypertension artérielle. Cette classification est due au degré de lésion des vaisseaux oculaires observée avec cette complication. Il y a trois stades de la maladie - le premier, le deuxième et le troisième. Découvrez à quel stade est la maladie, ce n'est possible qu'avec un examen ophtalmologique du fond d'œil du patient.

Le processus de modifications vasculaires de l'hypertension se caractérise par l'expansion des veines du fond, car elles débordent de sang. Les veines commencent à se tortiller et la surface du globe oculaire est recouverte d'hémorragies ponctuelles. Au fil du temps, les hémorragies deviennent plus fréquentes et la rétine commence à devenir trouble.

Au premier degré d'angiopathie, les changements oculaires suivants, appelés physiologiques, sont caractéristiques:

  • les artères situées dans la rétine commencent à rétrécir,
  • les veines rétiniennes commencent à se développer,
  • la taille et la largeur des navires deviennent inégales,
  • il y a une augmentation de la tortuosité des vaisseaux sanguins.

L'angiopathie rétinienne du 1er degré est une étape de la maladie dans laquelle les processus sont encore réversibles. Si la cause de la complication elle-même est éliminée - l'hypertension, les vaisseaux oculaires reviennent progressivement à la normale et la maladie recule.

Angiopathie rétinienne modérée

L'angiopathie rétinienne modérée est le deuxième stade de la maladie qui survient après le premier stade.

Avec une angiopathie rétinienne du deuxième degré, l'apparition de changements organiques dans les yeux est caractéristique:

  • les navires commencent de plus en plus à varier en largeur et en taille,
  • la tortuosité des vaisseaux sanguins continue également d'augmenter,
  • de couleur et de structure, les vaisseaux commencent à ressembler à un fil léger en cuivre, car les bandes lumineuses centrales situées le long des vaisseaux sont si rétrécies,
  • avec une nouvelle progression du rétrécissement de la bande lumineuse, les vaisseaux ressemblent à la similitude d'un fil d'argent,
  • l'apparition d'une thrombose dans les vaisseaux de la rétine,
  • des hémorragies apparaissent,
  • la présence de microanévrismes et de vaisseaux nouvellement formés, qui sont situés dans la région du disque optique, est caractéristique,
  • le fond d'oeil lors de l'examen est pâle, dans certains cas, même une teinte cireuse est observée,
  • modification possible du champ de vision,
  • dans certains cas, il y a des violations de la sensibilité à la lumière,
  • Vision floue,
  • l'acuité visuelle commence à se perdre, la myopie apparaît.

Les deux premiers ont déjà été décrits dans les sections précédentes. Voyons maintenant le troisième stade le plus grave de la maladie.

Angiopathie rétinienne à 3 degrés

Avec ce degré de la maladie, les symptômes et manifestations suivants sont observés:

  • hémorragie rétinienne,
  • œdème rétinien,
  • l'apparition de foyers avec du blanc dans la rétine,
  • l'apparition de flou, qui déterminent les limites du nerf optique,
  • l'apparition d'un œdème du nerf optique,
  • déficience visuelle sévère,
  • la survenue de cécité, c'est-à-dire une perte complète de la vision.

Angiopathie rétinienne hypertensive

L'hypertension est une maladie caractérisée par des augmentations périodiques ou constantes de la pression artérielle. L'une des principales causes de la maladie est le rétrécissement des petits vaisseaux et des capillaires dans tout le système vasculaire, ce qui entraîne une obstruction de la circulation sanguine. Et donc le sang commence à exercer une pression sur les parois des vaisseaux, ce qui entraîne une augmentation de la pression artérielle, car le cœur fait plus d'efforts pour pousser le sang à travers le lit vasculaire.

L'hypertension provoque diverses complications dans le corps humain, par exemple des maladies cardiaques, du cerveau, des reins, etc. Pas une exception, et les maladies vasculaires des yeux, à savoir la rétine, dont l'angiopie.

Avec cette maladie, les veines commencent à se ramifier et à s'étendre, des hémorragies ponctuelles fréquentes apparaissent, qui sont dirigées vers le globe oculaire. Un trouble des globes oculaires d'un ou des deux yeux peut également se produire..

Si vous prenez des mesures visant à traiter le problème sous-jacent et à obtenir de bons résultats et une condition stable, l'angiopathie rétinienne hypertensive disparaîtra d'elle-même. Si vous commencez la maladie, elle peut entraîner une grave déficience visuelle et d'autres problèmes oculaires.

Angiopathie rétinienne hypertensive

Avec ce type de maladie, une détérioration de l'acuité visuelle se traduit par une vision floue avec un ou les deux yeux. Une myopie peut également se développer, qui évolue avec l'aggravation du patient souffrant d'hypertension..

L'angiopathie rétinienne hypertensive se produit comme une complication de l'hypertension existante d'une personne. Avec cette maladie, la pression sur les parois des vaisseaux augmente tellement qu'elle entraîne des problèmes dans divers organes du corps humain.

Les yeux qui commencent à éprouver des difficultés de fonctionnement ne font pas exception. En particulier, cela s'applique à la rétine, dans les vaisseaux et les tissus dont les changements dégénératifs commencent à se produire..

Angiopathie hypotonique rétinienne

L'hypotension, c'est-à-dire une forte diminution de la pression artérielle, est observée avec une maladie appelée hypertension artérielle. Dans le même temps, la pression chute tellement que ce processus devient palpable pour une personne et conduit à une détérioration du bien-être.

Il existe deux types d'hypertension artérielle - aiguë et chronique. À l'état aigu, des manifestations d'effondrement peuvent être observées, dans lesquelles le tonus vasculaire chute fortement. Peut-être l'apparition d'un choc, qui se caractérise par une vasodilatation paralytique. Tous ces processus s'accompagnent d'une diminution de l'apport d'oxygène au cerveau, ce qui réduit la qualité de fonctionnement des organes humains vitaux. Dans certains cas, une hypoxie survient, ce qui nécessite des soins médicaux immédiats. Et dans ce cas, le facteur déterminant n'est pas les indicateurs de pression dans les récipients, mais le taux de sa diminution.

L'angiopathie hypotonique rétinienne est une conséquence de l'hypertension artérielle et se manifeste par une diminution du tonus des vaisseaux rétiniens. En conséquence, les vaisseaux commencent à déborder de sang, ce qui réduit la vitesse de son écoulement. Par la suite, des caillots sanguins commencent à se former dans les vaisseaux en raison de la stagnation du sang. Ce processus est caractérisé par une sensation de pulsation, qui est observée dans les vaisseaux des yeux..

Angiopathie rétinienne hypotonique

Habituellement, ce type de complication disparaît avec un traitement approprié de la maladie sous-jacente. Le tonus des vaisseaux de tout le corps s'améliore, ce qui affecte l'état des vaisseaux oculaires. Le sang commence à se déplacer plus rapidement, les caillots sanguins cessent de se former, ce qui affecte l'amélioration de l'apport sanguin à la rétine, au globe oculaire, etc..

L'angiopathie rétinienne de type hypotonique est causée par la principale maladie humaine - l'hypotension. Dans ce cas, il y a une diminution du tonus des vaisseaux de tout le corps, et aussi, en particulier, des yeux. Par conséquent, le sang commence à stagner dans les vaisseaux, ce qui entraîne l'apparition de caillots sanguins dans ces vaisseaux. La thrombose des capillaires et des vaisseaux veineux provoque diverses hémorragies dans la rétine et le globe oculaire. Ce qui entraîne une déficience visuelle, ainsi que d'autres problèmes oculaires.

Angiopathie rétinienne mixte

Avec ce type de maladie, des changements pathologiques dans les vaisseaux oculaires commencent à apparaître, causés par des dysfonctionnements dans la régulation de leur activité par le système nerveux autonome.

L'angiopathie rétinienne mixte est une maladie oculaire causée par des maladies systémiques de nature générale qui affectent les vaisseaux de tout le corps. Dans ce cas, les capillaires et autres vaisseaux situés dans le fond d'œil sont affectés principalement.

Ce type de dysfonctionnement vasculaire peut entraîner des conséquences très graves pour la vision d'une personne, par exemple, sa détérioration, ainsi que la perte.

Cette forme de complication survient dans toutes les catégories d'âge des patients, car les maladies systémiques sont caractéristiques de tout âge. Mais il y a eu une augmentation de l'incidence de l'angiopathie chez les personnes qui ont dépassé la limite d'âge de trente ans.

Habituellement, l'état des vaisseaux de la rétine de l'œil commence à revenir à la normale avec le traitement de la maladie sous-jacente. Cela s'applique non seulement au système vasculaire des yeux, mais également à la circulation sanguine dans tout le corps. Dans ce cas, le traitement doit être effectué de manière globale, en tenant compte des diagnostics thérapeutiques et ophtalmiques.

Angiopathie dystonique rétinienne

Ce type de complication se caractérise par une grave déficience visuelle, qui peut se manifester dans le développement actif de la myopie. Dans certains cas, même une perte de vision complète est observée. Les problèmes avec les vaisseaux oculaires et la déficience visuelle affectent généralement les personnes après trente ans.

L'angiopathie dystonique rétinienne est une complication d'une autre pathologie qui se produit dans le corps humain. De plus, ce dysfonctionnement affecte tous les vaisseaux sanguins du système circulatoire, tandis que les vaisseaux oculaires souffrent non moins, mais même, parfois plus..

L'état du patient est caractérisé par des symptômes tels que l'apparition d'un voile devant les yeux, la présence de douleur ou d'inconfort dans les yeux, la survenue de flashs lumineux dans les yeux, la détérioration de l'acuité visuelle, l'apparition d'hémorragies locales qui se produisent dans le globe oculaire.

Lors de l'observation de ces symptômes, une personne doit absolument consulter un ophtalmologiste pour trouver la cause des problèmes de vision, ainsi que pour choisir le complexe de thérapie approprié.

Angiopathie diabétique de la rétine

Le diabète sucré est un groupe de maladies causées par des troubles du système endocrinien. Dans le même temps, une carence en hormone insulinique est observée, qui joue un rôle important dans la régulation des processus métaboliques dans le corps, par exemple, dans le métabolisme du glucose, etc. Mais pas les seuls dysfonctionnements causés par cette maladie. Non seulement le métabolisme du glucose est perturbé, mais tous les types de processus métaboliques sont affectés - matières grasses, protéines, glucides, minéraux et eau-sel.

L'angiopathie rétinienne diabétique est une complication du diabète sucré. Les vaisseaux sanguins sont affectés en raison de la négligence de la maladie et de ses effets sur tous les tissus du corps. Non seulement les petits capillaires situés dans les yeux souffrent, mais aussi les gros vaisseaux dans tout le corps humain. En conséquence, tous les vaisseaux se rétrécissent et le sang commence à couler beaucoup plus lentement. En conséquence, les vaisseaux se bouchent, entraînant des problèmes dans les tissus, qu'ils doivent fournir en nutriments et en oxygène. Tout cela provoque des troubles métaboliques dans les yeux, notamment dans la rétine, la plus sensible aux dysfonctionnements vasculaires. Dans une telle situation, une déficience visuelle, l'apparition de myopie et même la cécité sont possibles.

Angiopathie rétinienne

Les causes des changements dystrophiques dans la rétine sont les problèmes suivants: empoisonnement du corps, présence d'hypertension artérielle, apparition d'une vascularite auto-immune, problèmes génétiquement causés avec les parois des vaisseaux sanguins, blessures aux yeux et à la colonne cervicale, diverses maladies du sang, présence de diabète sucré, conditions de travail constantes avec fatigue oculaire élevée, pression intracrânienne élevée.

L'angiopathie rétinienne de fond tire son nom du fait qu'elle survient dans le contexte de diverses maladies. Dans ce cas, des changements se produisent concernant les parois des vaisseaux sanguins, ce qui affecte leur fonctionnement normal. Il y a une perturbation circulatoire dans les yeux, qui devient un dysfonctionnement chronique. De tels changements dans les vaisseaux deviennent les causes d'une déficience visuelle persistante, qui dans de nombreux cas est irréversible. Certains patients subissent une perte de vision complète..

Angiopathie veineuse rétinienne

Le sang commence à couler plus lentement et parfois stagne, ce qui entraîne un blocage des vaisseaux sanguins, l'apparition de caillots sanguins ainsi que des hémorragies dans le globe oculaire. Les veines commencent également à changer de forme, à se dilater et à se tortiller sur toute la longueur. Par la suite, des changements dans la structure des tissus commencent à se produire dans la rétine..

L'angiopathie veineuse rétinienne est une complication des maladies systémiques du corps, qui se manifeste par une violation du flux sanguin veineux.

Avec de tels problèmes avec les veines oculaires du patient, diverses déficiences visuelles peuvent être détectées. Par exemple, il y a des opacités dans les yeux, une myopie faible ou en progression constante. Pour éliminer les problèmes de veines ophtalmiques, il est nécessaire de traiter la thérapie de la maladie sous-jacente en combinaison avec le traitement des troubles vasculaires eux-mêmes.

Les symptômes de ce type d'angiopathie sont observés avec l'hypertension, qui a provoqué une complication similaire dans les vaisseaux oculaires..

Angiopathie rétinienne traumatique

Toute blessure, même insignifiante à première vue, peut entraîner de graves complications et des problèmes de santé. Par exemple, les blessures de la colonne cervicale, les lésions cérébrales, une forte compression dans la poitrine entraînent souvent des complications dans les organes des yeux.

L'angiopathie traumatique de la rétine se caractérise par un rétrécissement des vaisseaux sanguins dans les yeux en raison de la compression des vaisseaux de la colonne cervicale. De plus, les conséquences des blessures sont une augmentation de la pression intracrânienne, qui peut devenir permanente et affecter le tonus des vaisseaux rétiniens. Par la suite, le patient a une déficience visuelle, qui se traduit par sa détérioration constante et régulière, appelée myopie progressive.

Le mécanisme de cette complication est le suivant: une compression forte et soudaine des vaisseaux du corps entraîne un spasme des artérioles, ce qui provoque une hypoxie rétinienne, au cours de laquelle le transsudat sort. Quelque temps après la blessure, on observe l'apparition de changements organiques dans la rétine, qui accompagnent des hémorragies fréquentes.

Avec cette maladie, les lésions fréquentes ne sont pas seulement dans la rétine, mais aussi des changements atrophiques du nerf optique.

Les commotions cérébrales provoquent des changements dans les yeux, appelés opacification rétinienne de Berlin. Dans ce cas, un œdème apparaît, ce qui affecte les couches profondes de la rétine. Il existe également des signes d'hémorragie sous-choroïdienne, dans laquelle émerge un transsudat.

Pour résumer, nous pouvons dire qu'avec une forme traumatique d'angiopathie, une secousse rétinienne se produit. Des dommages au nerf optique, à savoir sa fine plaque ethmoïdale, ont conduit à cela. La plaque est endommagée car des coups brusques la font reculer, ce qui provoque des hémorragies dans la rétine et l'apparition d'un œdème dans le disque optique.

Angiopathie rétinienne

L'angiopathie de la rétine ne peut pas être qualifiée de diagnostic indépendant - c'est plutôt une condition pathologique, un symptôme. Elle survient à la suite d'autres maladies qui ciblent les vaisseaux sanguins de la rétine. Et pas seulement elle, mais tout l'organisme. Habituellement, l'angiopathie des vaisseaux rétiniens chez un adulte est diagnostiquée après 30 ans. Dès que la régulation nerveuse est perturbée, les vaisseaux réagissent immédiatement avec des changements négatifs. Ignorer cette maladie conduit souvent à la cécité..

Types d'angiopathie

Le type d'angiopathie indique généralement la maladie qui l'a provoquée. Il pourrait être:

  • Angiopathie traumatique, se développant dans le contexte d'une pression intracrânienne augmentée de manière stable. Il provoque des blessures au cou, au cerveau, à la compression de la poitrine.
  • Angiopathie rétinienne hypertensive.

L'hypertension provoque souvent une angiopathie rétinienne hypertensive dans un ou les deux yeux. L'hypertension artérielle affecte les organes cibles, dont les yeux. Dans ce contexte, une angiopathie rétinienne hypertensive se développe rapidement. Les vaisseaux sanguins du fond sont rétrécis de manière inégale, une ramification veineuse se manifeste. Avec l'angiopathie rétinienne hypertensive, l'acuité visuelle est considérablement réduite.

L'angiopathie diabétique de la rétine provoque un diabète et une altération du métabolisme du glucose.

Elle peut se manifester sous forme de macroangiopathie et de microangiopathie. Dans le premier cas, de gros vaisseaux oculaires sont affectés, dans le second, les parois capillaires deviennent plus minces et une hémorragie dans le tissu oculaire commence.

L'angiopathie hypotonique est caractérisée par des artères dilatées et des pulsations veineuses..

Une tonicité vasculaire réduite prive le corps d'un flux sanguin normal. Des thrombus se forment dans les capillaires, provoquant une hémorragie dans le globe oculaire et la rétine..

L'angiopathie rétinienne est caractérisée par le développement d'une dystrophie de sa membrane dans le contexte de diverses intoxications, lésions vasculaires et autres maladies.

Les parois des vaisseaux cessent de fonctionner normalement, ce qui, hélas, peut par la suite conduire à une cécité complète.

L'angiopathie veineuse se produit en raison de la formation de stagnation dans le sang.

Des caillots sanguins et des hémorragies se forment directement dans le globe oculaire. Une vision trouble et une myopie progressive sont une conséquence de l'expansion veineuse.

L'angiopathie juvénile (maladie ILS) survient jusqu'à 30 ans.

La maladie est souvent associée à la tuberculose, à la toxoplasmose et à d'autres infections. Dans le fond d'œil, les changements vasculaires inflammatoires commencent par une violation de l'apport sanguin à la rétine.

Image pathologique

Les causes de l'angiopathie

Il existe une énorme liste de raisons conduisant au développement d'une angiopathie dans les deux yeux. Voici quelques-uns d'entre eux:

  • Diabète;
  • fumeur;
  • maladies du sang;
  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • hypertension artérielle ou intracrânienne;
  • maladies du système nerveux;
  • hypotension ou hypertension;
  • maladies auto-immunes;
  • blessures
  • hérédité;
  • âge avancé.

Tous les changements aggravent la nutrition de la rétine, entraînant une privation d'oxygène.

Symptômes et diagnostic d'angiopathie

En règle générale, l'angiopathie est associée à la qualité de la vision. Dès que vous remarquez que votre netteté a fortement diminué, des «mouches» ou des «étincelles» ont commencé à apparaître dans vos yeux, l'image semble brumeuse et trouble - contactez immédiatement un ophtalmologiste. L'angiopathie rétinienne peut s'accompagner de symptômes désagréables tels que:

  • assombrissement dans les yeux;
  • saignement de nez;
  • déficience visuelle;
  • maux de tête;
  • brouiller occasionnellement des objets;
  • sensation de pulsation dans les yeux après un travail visuel intense.

L'examen du fond d'œil est considéré comme l'une des méthodes les plus fiables pour diagnostiquer l'angiopathie. Un ophtalmologiste observe des changements dans la lumière des vaisseaux sanguins et de leurs passages. Dans des situations plus complexes, lorsque des changements graves se produisent dans la rétine ou le disque optique, des méthodes de diagnostic supplémentaires sont nécessaires:

  • Échographie des yeux;
  • étude informatique des limites du champ visuel;
  • test de diagnostic de faisceau.

Traitement angiopathie

Diverses méthodes sont utilisées dans le traitement de l'angiopathie rétinienne. Par conséquent, il est important de comprendre exactement quelle forme de la maladie est apparue. Après avoir identifié la cause principale, un traitement est prescrit, visant principalement à sa correction, et en tant que traitement auxiliaire, il est prescrit:

  • médicaments, collyre;
  • Régime hypocalorique avec une restriction des glucides simples et du sel;
  • Procédures physiothérapeutiques;
  • Massage du col cervical.

Pour prévenir la survenue d'une angiopathie ou retarder sa progression en cas de lésion des vaisseaux oculaires, il est recommandé de consulter à temps des spécialistes. Un traitement précoce assure un pronostic favorable. Si vous avez des maladies chroniques ou des symptômes de déficience visuelle, ne tardez pas à consulter un ophtalmologiste. Un traitement approprié et une amélioration du mode de vie permettent de retarder longtemps le développement de la maladie.

Angiopathie des vaisseaux rétiniens: causes, diagnostic et traitement

Il est courant d'appeler l'angiopathie rétinienne non pas une maladie indépendante, mais un symptôme accompagnant le cours de diverses maladies (celles qui provoquent des changements dans la structure des vaisseaux sanguins, affectent leurs fonctions et conduisent à un amincissement des parois des artères, des veines, des capillaires). Les médecins utilisent souvent le terme «rétinopathie», soulignant les dommages aux vaisseaux de la rétine, et non à l'ensemble du corps.

En l'absence de traitement rapide, l'angiopathie peut entraîner des modifications irréversibles de la structure de la rétine, sa rupture, un amincissement et un décollement ultérieur (ces problèmes sont les conséquences d'une altération de l'apport sanguin à l'œil en raison de lésions vasculaires). Tout cela, à son tour, peut entraîner une perte partielle de la vision centrale (si le site dans la région de la macula a «souffert») ou entraîner une cécité complète.

Classification

L'angiopathie vasculaire rétinienne, selon l'origine, peut être de différents types. Ainsi, la classification suivante est généralement acceptée:

  • rétinopathie de prématurité;
  • diabétique
  • hyper-, hypotonique;
  • traumatique;
  • angiopathie juvénile (d'une autre manière - maladie ILS).

Dans l'angiopathie diabétique (rétinopathie), non seulement les petits vaisseaux localisés dans la rétine sont affectés, mais également les grandes artères et les veines des organes internes. De tels changements entraînent, en plus d'une forte perte de vision, une perturbation de tous les systèmes du corps (jusqu'au handicap).

Il existe 3 formes (stades) de rétinopathie diabétique (ci-après - DR):

  • DR non proliférative. Les principaux symptômes: foyers exsudatifs, microanévrismes, hémorragies (rondes, ponctuelles, peuvent être localisées à l'intérieur du fond d'œil ou le long des veines) et œdème rétinien (peuvent "occuper" de gros vaisseaux ou la région centrale de l'œil).
  • DR proliférative rétinienne. Il se distingue par l'apparition d'anomalies microvasculaires et veineuses, un grand nombre d'exsudats de localisation variée, un risque important de prolifération.
  • DR proliférative de la rétine. Il existe deux types - vasculaire et fibreux. En règle générale, il «occupe» la zone du disque du nerf optique ou est situé le long d'une congestion importante des vaisseaux sanguins, mais peut être localisé dans n'importe quelle autre partie du fond d'œil. L'amincissement des parois vasculaires entraîne des hémorragies fréquentes, une hémorragie constante associée à une prolifération des cellules gliales peut provoquer un décollement de la rétine. Les processus décrits qui provoquent une perte de vision dans les deux yeux sont une indication directe de la chirurgie - coagulation rétinienne au laser.

Le sang des patients souffrant d'angiopathie hypertensive presse constamment sur les parois vasculaires, ce phénomène conduit à la destruction de la couche interne des artères, des veines, des capillaires, provoque la formation de caillots sanguins et des ruptures des vaisseaux rétiniens amincis.

Donc, en rétinopathie hypertensive, il y a 4 étapes.

  1. Au premier stade, un rétrécissement insignifiant des artérioles (angiosclérose) est déterminé. L'état général du patient est satisfaisant, il n'y a pas d'hypertension.
  2. Au deuxième stade de la maladie, les artérioles sont plus rétrécies, il y a des croisements artérioveineux. Le travail des reins et du cœur n'est pas rompu, l'état général du patient est dans les limites normales.
  3. Le troisième stade de développement de l'angiopathie hypertensive est caractérisé par l'apparition d'ecchymoses simples ou multiples et d'un œdème rétinien. Le patient est diagnostiqué avec une hypertension élevée, la fonction rénale et cardiaque "souffrent".
  4. La quatrième étape est le gonflement du nerf optique (œdème papillaire) et un rétrécissement significatif des vaisseaux oculaires. L'état du patient est critique.

L'angiopathie traumatique est une conséquence d'un traumatisme crânien direct et d'une compression excessive de la poitrine, du crâne, de la colonne cervicale, qui, à son tour, entraîne une forte augmentation de la pression artérielle.

Le type d'angiopathie le plus défavorable est la maladie d'Ilza. Sa nature n'est pas encore complètement établie. La maladie peut entraîner une hémorragie dans le corps vitré et la rétine oculaire, conduit souvent au développement de glaucome et de cataractes (changements pathologiques dans la structure de l'œil, entraînant la cécité).

Les causes du problème

Toute maladie associée à une altération de la fonction et à une modification de la structure des vaisseaux sanguins peut entraîner une angiopathie des yeux. Les patients de tout âge peuvent rencontrer ce phénomène anormal, mais selon les statistiques médicales, le plus souvent une angiopathie vasculaire rétinienne est diagnostiquée chez les personnes de plus de 30 ans..

Parmi les facteurs les plus courants conduisant à l'apparition de ce symptôme figurent:

  • hypertension (une maladie, dont le cours s'accompagne d'une pression artérielle constamment élevée);
  • l'athérosclérose;
  • diabète des deux types;
  • hypotension (pression artérielle basse);
  • une variété de blessures (y compris le crâne et le globe oculaire);
  • scoliose;
  • souvent, quelle est l'angiopathie rétinienne, les patients atteints de vascularite (maladie vasculaire auto-immune de nature inflammatoire) le savent de première main;
  • ostéochondrose;
  • toute maladie systémique du sang.

La liste des facteurs prédisposant à l'apparition d'une angiopathie du fond d'œil doit comprendre:

  • travailler avec des produits chimiques agressifs sur le lieu de travail;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool);
  • caractéristiques congénitales (anomalies) de la structure des vaisseaux sanguins;
  • intoxication du corps;
  • les patients de plus de 50 ans souffrent souvent de neuroangiopathie.

L'angiopathie des enfants et des adolescents est particulièrement importante. Fondamentalement, ce phénomène anormal à un âge aussi précoce est causé par des changements endocriniens dans le corps (diabète sucré de type 1), mais peut s'expliquer par d'autres raisons:

  • maladies du sang;
  • tuberculose
  • blessures et maladies inflammatoires oculaires;
  • rhumatismes, etc..

Lors de l'examen ophtalmologique, les veines dilatées des sinus, de petites hémorragies sont détectées sur le fond de l'enfant, un œdème rétinien est déterminé.

Il est extrêmement important pour les enfants à risque de développer un diabète de surveiller régulièrement les indicateurs de glycémie, car ils peuvent développer une athérosclérose vasculaire précoce et altérer considérablement la vision périphérique.

Symptômes principaux

Le rétrécissement des vaisseaux du fond accompagnant un diagnostic tel que l'angiopathie de la rétine, «se déclare» d'abord avec des mouches, des points et des taches sombres, après - coupures, douleurs dans le globe oculaire.

Les patients souffrant d'angiopathie éprouvent des migraines périodiques, de la fatigue, une sensation de pulsation dans les yeux après le travail qui nécessite une concentration d'attention accrue (par exemple, lorsqu'ils restent longtemps devant le moniteur).

Les hypotenseurs subissent des pulsations dans le globe oculaire, des maux de tête fréquents et une dépendance aux conditions météorologiques (réaction aux conditions météorologiques changeantes).

Un rétrécissement significatif des capillaires et des hémorragies ponctuelles dans la rétine peuvent être considérés comme des signes caractéristiques d'une angiopathie traumatique. Malheureusement, avec l'angiopathie traumatique, l'acuité visuelle diminue rapidement de façon catastrophique, et dans la plupart des cas, elle ne peut pas être restaurée.

L'angiopathie traumatique chez un enfant peut être «reconnue» par la douleur, une hémorragie du globe oculaire et de la rétine, ainsi qu'une diminution de l'acuité visuelle. Au fil du temps, des problèmes de vision progressive commencent à apparaître, ce qui devient de plus en plus problématique à gérer..

Diagnostique

L'inspection visuelle aide à détecter l'angiopathie - un ophtalmologiste examine la rétine au microscope avec une pupille agrandie. Le médecin attire l'attention sur la présence de vaisseaux dilatés (rétrécis), la position de la macula, note s'il y a des hémorragies.

Les mesures diagnostiques supplémentaires utilisées en cas de suspicion d'angio-, vasopathie comprennent:

  • Échographie des vaisseaux de la rétine (déterminée par la nature, la vitesse du flux sanguin);
  • angiographie par fluorescence rétinienne;
  • tomodensitométrie;
  • IRM.

Traitement traditionnel

Étant donné que l'angiopathie n'est qu'un symptôme accompagnant l'évolution de diverses maladies, la lutte contre celle-ci devrait commencer par le diagnostic et le traitement de la maladie sous-jacente.

Une lutte globale contre les problèmes vasculaires comprend certainement des médicaments dont l'action vise à traiter la maladie sous-jacente (causes de l'angiopathie):

  • comprimés hypoglycémiants ou injections d'insuline pour les diabétiques;
  • avec l'athérosclérose ou l'hypertension - non seulement des médicaments qui normalisent la pression artérielle, mais aussi «normalisent» le cholestérol.

Traitement de la rétinopathie diabétique

Si l'angiopathie est diagnostiquée chez des patients atteints de diabète sucré, le régime alimentaire passe au premier plan - les patients doivent exclure complètement les aliments gras, épicés, excessivement salés et contenant du sucre de leur alimentation, saturer le menu quotidien de légumes, fruits, céréales, tisanes et jus naturels. Il est très important pour les diabétiques atteints d'un deuxième type de maladie (non indépendant de l'insuline) de surveiller le poids corporel et de prévenir l'obésité.

Les patients atteints de diabète sans manifestation de rétinopathie doivent être observés par un rétinologue et s'assurer que la glycémie (jusqu'à 6,7 mmol / L), la pression artérielle et l'hémoglobine glyquée (jusqu'à 7%) sont toujours normales..

Important: les méthodes qui vous permettent de maintenir la vision dans la rétinopathie diabétique comprennent:

  • thérapie médicamenteuse;
  • chirurgie;
  • coagulation laser de la rétine.

Le traitement médicamenteux de la rétinopathie diabétique implique l'administration de médicaments qui bloquent le facteur de croissance endothélial vasculaire (thérapie anti-VEGF) directement dans le corps vitré. Leur tâche principale est de renforcer les parois vasculaires et de prévenir de nouvelles hémorragies rétiniennes. Les médicaments les plus populaires sont Ranibizumab, Bevacizumab, Aflibibercept.

La plupart des patients nécessitent des injections mensuelles de ces médicaments au cours des six premiers mois de traitement..

La thérapie au laser est conçue pour faire face à l'œdème rétinien, éliminer les hémorragies. Pour certains patients, une seule intervention suffit pour faire face aux manifestations de la rétinopathie diabétique, tandis que d'autres nécessitent un cycle complet (voire plusieurs).

Les injections de corticostéroïdes dans la rétine de l'œil (la dexaméthasone est le plus souvent utilisée) complètent à la fois l'introduction de médicaments anti-VEGF et la chirurgie au laser. Cependant, le traitement hormonal de la rétinopathie diabétique a plusieurs effets secondaires importants - les injections peuvent déclencher le développement du glaucome et de la cataracte.

Quant à la chirurgie pour DR, dans la plupart des cas, nous parlons de vitrectomie (excision et remplacement ultérieur du gel vitreux dans la partie centrale de l'œil). La procédure peut être réalisée sous anesthésie locale et générale. L'indication directe de la chirurgie est une hémorragie vitreuse massive, qui peut par la suite conduire à la cécité.

Malheureusement, il est impossible de guérir complètement la RD, mais des mesures de traitement opportunes aideront à arrêter le développement ultérieur des processus pathologiques dans les vaisseaux et à prévenir leurs complications.

Traitement d'angiopathie d'hypertension

Il n'est possible de traiter la rétinopathie hypertensive qu'en contrôlant les indicateurs de pression artérielle (en prenant des médicaments antihypertenseurs). En cas de perte de vision rapide et d'oedème rétinien, les traitements suivants sont utilisés: thérapie au laser, injections de corticostéroïdes ou de médicaments anti-VEGF (Pegaptanib, Ranibizumab).

Mesures de traitement supplémentaires

Dans le traitement de l'angiopathie rétinienne, des médicaments peuvent être utilisés dont l'action vise à améliorer la microcirculation sanguine dans la rétine. De plus, des médicaments qui normalisent la pression artérielle et la glycémie sont utilisés..

Ainsi, pour améliorer la circulation sanguine, les patients souffrant d'angiopathie peuvent être prescrits:

Afin de réduire le degré de perméabilité des parois vasculaires, les patients avec un diagnostic approprié peuvent prendre:

  • Dobésylate de calcium;
  • Extrait de Ginkgo biloba (vendu en pharmacie sous forme de comprimés ou de gélules);
  • Parmidin.

Pour prévenir la formation de caillots sanguins au cours du traitement de l'angiopathie, notons:

  • Dipyridamole;
  • L'acide acétylsalicylique;
  • Ticlodipine.

Sans faute, les patients souffrant d'angiopathie d'origines diverses doivent boire deux fois par an des vitamines des groupes B, C, E, P..

Les gouttes pour les yeux sont un autre point de traitement obligatoire pour l'angiopathie. Ils peuvent être fortifiés (Complexe de lutéine), vasculaires (Taufon). Ces fonds sont conçus pour améliorer la microcirculation sanguine dans le globe oculaire..

Les méthodes médicinales de lutte contre l'angiopathie complètent la physiothérapie et la diététique (c'est pourquoi le traitement des patients avec un diagnostic approprié doit être effectué non seulement par un ophtalmologiste, mais également par un endocrinologue, un thérapeute, etc.).

Parmi les méthodes physiothérapeutiques visant à lutter contre les modifications de la structure des vaisseaux sanguins, les plus couramment utilisées sont l'acupuncture, la réflexologie.

Chez les femmes enceintes, l'angiopathie est un phénomène assez courant..

La raison principale est une augmentation significative du volume de sang en circulation et, par conséquent, une augmentation de la pression sur les parois vasculaires.

Dans les formes bénignes du problème, aucune thérapie spéciale n'est requise, l'angiopathie disparaît d'elle-même 2 à 3 mois après l'accouchement. Dans une situation où les changements dans la structure des vaisseaux sanguins coïncident avec le 2e ou le 3e trimestre de la grossesse et sont combinés à une toxicose tardive, les patients reçoivent des médicaments antihypertenseurs, les femmes enceintes sont constamment surveillées pour la pression artérielle et l'état du fond d'œil est examiné.

Si l'angiopathie chez une femme enceinte, malgré le traitement, progresse rapidement et est associée à un risque de perte de vision, il s'agit d'avortement ou d'accouchement d'urgence par césarienne.

Thérapie populaire

Ceux qui veulent voir par eux-mêmes ce que c'est que de traiter l'angiopathie à la maison devraient d'abord consulter un médecin. En général, les décoctions, infusions, teintures de plantes médicinales ne sont qu'une mesure auxiliaire qui complète le traitement principal.

Voici quelques bonnes recettes..

  • Mélanger 100 g d'herbes hachées sèches - millepertuis, camomille, millefeuille, immortelle. Le matériel végétal est versé avec 2 verres d'eau bouillante, laissé pendant une demi-heure, filtré, refroidi. Le schéma posologique est le suivant: dans un verre à jeun (30 minutes avant les repas) le matin et le soir (immédiatement avant le coucher).
  • La racine de valériane égalisée, les feuilles de mélisse, l'achillée millefeuille sont combinées à parts égales. 200 g de la collection doivent être remplis d'un verre d'eau et insistés pendant au moins 3 heures dans un endroit frais. Ensuite, la composition est envoyée au bain-marie pendant 15 minutes, refroidie et filtrée. Il est recommandé de boire une portion préparée de remède populaire pendant la journée en petites portions.
  • Un bon effet clinique (améliore la circulation sanguine, protège les parois vasculaires de toute destruction, prévient les caillots sanguins) démontre des infusions d'aneth, de graines de cumin, de bleuet et de feuilles de cassis. Avec ces remèdes populaires, vous pouvez remplacer le thé noir habituel, boire 2 à 3 fois par jour.

Ainsi, l'angiopathie de la rétine de l'œil correspond aux modifications structurelles et fonctionnelles des vaisseaux sanguins associées au développement de diverses maladies. Il s'agit d'un symptôme secondaire, inutile de se battre avec soi-même. Le traitement de l'angiopathie doit être complet et viser, tout d'abord, à éliminer la cause profonde du problème (maladie sous-jacente). Aux premiers symptômes de la maladie, vous devriez demander l'aide d'un ophtalmologiste, sinon la situation peut entraîner une diminution significative de la gravité ou une perte complète de la vision.