Principal / Pression

Troubles mentaux dans l'hypertension et l'artériosclérose cérébrale

Pression

Catégorie: Soins infirmiers en psychiatrie / troubles mentaux des maladies infectieuses et somatiques

Avec ces maladies, les symptômes psychopathologiques se développent en raison d'une détérioration de l'apport sanguin au cerveau et d'une augmentation progressive de l'ischémie.

Les manifestations cliniques sont largement similaires dans les deux maladies. Les principaux sont le syndrome asthénique, la faiblesse cardiaque, les troubles de la mémoire selon le type d'amnésie fixatrice et le syndrome psycho-organique. Le résultat peut être une démence (démence acquise). Dans le développement de la psychose vasculaire, sécréter trois étapes.

La première étape (pseudo-névrotique) est caractérisée par une irritabilité, une impatience, une instabilité émotionnelle accrues, des troubles du sommeil, des étourdissements et des maux de tête. Les augmentations et les fluctuations de la pression artérielle à ce stade sont instables. Syndrome asthénique - occupe une place centrale dans le tableau psychopathologique, souvent associée à un état d'anxiété-dépression. Dans le même temps, une hypotension avec des éléments de dysphorie est plus souvent observée le matin et l'anxiété augmente le soir. Il y a souvent des plaintes de nature hypocondriaque, la peur de tout effort physique, les déplacements en transport, la peur de rester seul à la maison. De telles expériences sont souvent trop précieuses et moins souvent - obsessionnelles.

Dans la deuxième étape, les symptômes psychopathologiques peuvent être plus prononcés. Le syndrome d'anxiété-dépression se développe, des épisodes de troubles de la conscience (stupidité, délire et crépuscule) peuvent survenir. Souvent, les patients ont des idées délirantes d'attitude, de persécution, d'empoisonnement, qui sont généralement fragmentaires, de nature non systématique. De nombreux patients éprouvent initialement une hallucinose visuelle ou auditive, puis des délires se développent dans le contexte de l'intrigue des hallucinations..

Le symptôme le plus caractéristique, en particulier pour l'athérosclérose cérébrale, est une altération de la mémoire pour les événements actuels. L'amnésie se développe conformément à la loi Ribot: d'abord, les événements les plus proches sont oubliés, puis, progressivement, plus éloignés.

Une manifestation typique de la psychose vasculaire est la faiblesse cardiaque (incontinence émotionnelle, larmoiement). Les patients commencent à pleurer dans les occasions les plus insignifiantes (lire un roman ou regarder un mélodrame à la télévision).

À mesure que la maladie progresse chez les patients, le caractère change. Renforcez (affinez) les traits de personnalité qui étaient auparavant compensés et invisibles. Les personnes suspectes et méfiantes deviennent suspectes, il leur semble que leurs droits sont constamment violés. Les gens économes deviennent méchants, malveillants - méchants. Cela complique la relation des patients avec les autres, en particulier avec les proches.

Au troisième stade - l'accident vasculaire cérébral devient significatif et peut être détecté par des méthodes d'examen auxiliaires (examen du fond d'œil, REG). Des complications neurologiques sévères (AVC) sont possibles avec le développement ultérieur de paralysie et parésie, aphasie, apraxie.

Pendant cette période, les patients peuvent présenter une hallucinose visuelle ou auditive prolongée, les crises d'épileptiforme sont répétées, les symptômes neurologiques augmentent (augmentation du tonus musculaire, tremblements, altération de la statique et de la coordination, myose, réaction lente de l'élève à la lumière).

Des changements de personnalité marqués sont notés soit sous la forme d'un rétrécissement du cercle d'intérêts, d'une négligence avec une teinte euphorique, avec la perte d'un sens des proportions, du tact, de la distance.

Les patients développent une démence assez rapidement (démence). La démence vasculaire peut commencer par une augmentation des défauts de mémoire, un rétrécissement du cercle des intérêts, un affaiblissement de la capacité d'abstraire la pensée et de fonctionner avec les connaissances existantes. Au début, il est de nature lacunaire, puis il peut devenir mondial.

Dans la plupart des cas, un traitement rapide de la maladie sous-jacente (athérosclérose, hypertension) peut empêcher des changements bruts de la psyché. Dans le complexe des mesures thérapeutiques, une importance particulière est attachée à l'organisation d'un régime de travail et de repos, d'une nutrition rationnelle et d'une activité physique adéquate. Il est recommandé de limiter l'utilisation de sel, de sucre et d'autres glucides raffinés, graisses animales, œufs. La préférence devrait être donnée aux huiles végétales riches en acides gras polyinsaturés, aux fruits et légumes frais, aux produits à base de lait aigre.

La pharmacothérapie comprend un vasodilatateur - cavinton, sturogène, aminophylline, acide nicotinique; antihypertenseurs - dibazole, clonidine; médicaments hypocholestérolémiants - méthionine, iodure de potassium, lipostabil; nootropiques - piracétam, picamilon, pantogam, aminolone; vitamines.

En présence de troubles psychotiques - délire, hallucinations; prescrire des tranquillisants - seduxen, phénazépam; ou de petites doses d'antipsychotiques - chlorpromazine, halopéridol.

Avec le développement de la démence, les patients ne sont plus des moyens de prendre soin d'eux-mêmes et ont besoin de soins et de supervision constants..

  1. Bortnikova S.M., Zubakhina T.V. Maladies nerveuses et mentales. Série «Médecine pour vous». Rostov n / a: Phoenix, 2000.
  2. Manuel des soins infirmiers / N. I. Belova, B. A. Berenbein, D. A. Velikoretsky et autres; Ed. N.R. Paleeva.- M.: Médecine, 1989.
  3. Kirpichenko A. A. Psychiatrie: manuel. pour le miel. in-com. - 2e éd., Révisé. et ajouter. - Mn.: Vysh. école, 1989.

Athérosclérose et pression

Souvent, l'accumulation de cholestérol entraîne une modification du niveau de pression. Le meilleur traitement de l'hypertension dans l'athérosclérose est la prévention des maladies. Les médecins conseillent de respecter une bonne nutrition et un mode de vie sportif. Cela permettra d'éviter les accidents vasculaires cérébraux, la privation d'oxygène, l'insuffisance cardiaque et l'ischémie..

Comment l'athérosclérose affecte la pression?

Mécanisme de développement

La maladie survient en raison de l'accumulation de composés lipidiques (cholestérol) dans le sang. Ils s'accumulent progressivement sur les parois des vaisseaux sanguins. Des couches de calcium et de tissu conjonctif sont collectées par le haut. Au fil du temps, des caillots sanguins se forment qui interfèrent avec l'écoulement normal du sang. La lumière vasculaire se rétrécit progressivement et la circulation sanguine est difficile. Les parois des vaisseaux deviennent moins élastiques, ce qui est lourd de rupture spontanée. D'autres complications de la maladie sont l'angine de poitrine et la mauvaise alimentation en sang de certaines parties du corps (membres, tête). Et également en raison d'une diminution du tonus des parois vasculaires, une pression élevée ou basse est diagnostiquée avec l'athérosclérose.

Les causes

Selon les statistiques, l'hypertension ou l'hypertension artérielle et l'athérosclérose se développent plus souvent chez les personnes après 40 ans, mais chaque année, un problème survient chez les jeunes. Elle est particulièrement prononcée chez les diabétiques de stade 1 ou 2. Les habitudes humaines sont d'une grande importance. Si une personne malade ou en bonne santé mène une vie sédentaire et mange des produits nocifs de mauvaise qualité, cela conduit à l'obésité et à l'accumulation de cholestérol. Ces facteurs déterminent le développement de l'athérosclérose. Un rôle important est joué par la prédisposition héréditaire à la maladie..

Un excès d'alcool et le tabagisme affectent négativement la santé vasculaire..

Les raisons sont également de tels facteurs:

  • mauvaises habitudes;
  • stress constant;
  • maladie du rein
  • impact environnemental négatif.
Retour à la table des matières

Symptômes de violation

Tout d'abord, le patient ne remarque pas d'aggravation de son état. Les caractéristiques varient en fonction de l'emplacement des plaques et du stade de la maladie. Les principaux symptômes sont des maux de tête et une sensation de nausée. L'arrière-plan émotionnel change: l'humeur empire, une perte de force se fait sentir. L'hypotension en cas de problèmes avec les vaisseaux sanguins est caractérisée par une pression de 100 à 60 et moins. L'hypertension et l'athérosclérose sont possibles si le tonomètre atteint 160/100.

Les symptômes incluent également:

  • vertiges;
  • diminution de la vision et de l'ouïe;
  • déficience de mémoire;
  • insomnie;
  • engourdissement;
  • la faiblesse;
  • tachycardie;
  • pâleur;
  • bruit dans les oreilles.
Retour à la table des matières

Diagnostique

Le directeur de l'Institut de cardiologie, Suvorova L.V., affirme que dans 89% des cas, l'hypertension entraîne des accidents vasculaires cérébraux et la mort.

Par conséquent, il est important de subir un diagnostic systématique après avoir atteint l'âge de 40 à 45 ans. L'examen est effectué par un cardiologue. Un outil de recherche efficace est l'imagerie par résonance magnétique. Il vous permet de déterminer l'emplacement des plaques athérosclérotiques et le degré de développement de la maladie. L'état des vaisseaux est étudié par tomodensitométrie multispirale. Cette méthode étudie les vaisseaux et leur densité dans des couches séparées. Les changements dans le corps peuvent être suivis par ultrasons. Et les médecins prescrivent également un test sanguin biochimique et des études de l'indice cheville-brachial. Ces méthodes peuvent diagnostiquer des plaques dans n'importe quelle partie de l'aorte..

Complications

La maladie est souvent détectée lorsqu'une plaque athérosclérotique a bloqué les vaisseaux de 70%. À ce stade, le risque de manque d'oxygène du cerveau, d'accident vasculaire cérébral, de maladie coronarienne, de tachycardie est augmenté. Dans les derniers stades, l'hypertension entraîne une nécrose des cellules du corps. Ainsi que des cas d'infarctus du myocarde, d'insuffisance cardiaque.

Traitement de pathologie

Régime alimentaire pour la maladie

Pour restaurer la santé, un traitement complet est nécessaire. Il est possible de se débarrasser de la pression et de l'athérosclérose uniquement en maintenant le bon style de vie. Par conséquent, les médecins conseillent de renoncer à tous les produits nocifs: gras, salé, en conserve, farine et frit. Les patients doivent respecter un régime numéro 10 ou 5. Et recommander également plus d'exercice. Pour les patients, yoga sans asanas inversés, marche, natation.

Médicaments

Les médicaments comprennent la prise d'un médicament pour abaisser le cholestérol. Ces médicaments conviennent: Zokar, Fluvastine, Praholhol ou Lovastatin. Pour abaisser le niveau de lipides, utilisez "Cholestipol". La pression artérielle est contrôlée à l'aide de ces médicaments: Lazartan, Captopril, Lozap ou Elanopril. Il est important de surveiller et de prévenir les pics de tension artérielle. Un complexe de vitamines est prescrit pour maintenir la santé et des médicaments nootropes pour améliorer l'apport sanguin au cerveau.

Chirurgie de l'athérosclérose

Si l'athérosclérose et l'hypertension sont au dernier stade, une intervention chirurgicale est prescrite. Une méthode pour l'élimination de la plaque est l'endoprothèse. Pour ce faire, un cadre spécial est introduit dans le vaisseau endommagé pour soutenir les murs sous le contrôle d'une radiographie à contraste d'iode. La procédure est très efficace et en combinaison avec des changements de style de vie, aucune rechute ne se produit. Sinon, dans 15-20% de la maladie peut réapparaître.

Remèdes populaires

Cette méthode n'est utilisée qu'en combinaison avec la thérapie principale. L'hypertension artérielle et l'athérosclérose sont corrigées par une décoction de baies de rose sauvage, d'aubépine et de cannelle. Trois cuillères à soupe d'herbes sont versées avec 2 litres d'eau bouillie. Après avoir quitté le congé pendant 5 heures et boire 100 millilitres avant les repas. Les oignons et le miel sont utilisés pour abaisser le cholestérol. Les légumes râpés dans un rapport de 1 à 1 sont combinés avec du miel et prennent 2 cuillères à café par jour. Le thé de tussilage, de framboises, de fraises et de millepertuis aide à lutter contre l'athérosclérose. Buvez 1-2 tasses par jour.

La prévention

L'athérosclérose avec hypertension artérielle est préférable de prévenir à l'avance que de s'engager dans un traitement plus tard. Il est conseillé de respecter le mode de vie correct: cesser de fumer et d'alcool, consommer plus d'aliments riches en fibres et faire du sport autant que possible. Il est important de contrôler le niveau de gras et de sucre. Après 40 ans, il est conseillé de tester les personnes une fois par an pour détecter les changements..

Artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie des artères du cerveau dans laquelle se forment des foyers de dépôts lipidiques (principalement du cholestérol), des plaques athérosclérotiques sur leur membrane interne. En conséquence, un rétrécissement progressif des vaisseaux artériels se développe, jusqu'à leur oblitération complète.

La maladie est répandue. Dans de nombreux cas, le processus pathologique commence dès l'âge de 25-30 ans, mais comme il se caractérise par un long parcours infraclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, généralement après 50 ans.

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

L'ischémie cérébrale chronique due à l'athérosclérose peut provoquer le développement d'une démence, d'un accident vasculaire cérébral. Étant donné le risque élevé de telles complications, ainsi que la prévalence généralisée de l'athérosclérose du cerveau, les experts le considèrent comme l'un des problèmes mondiaux de l'angiologie et de la neurologie modernes.

Causes et facteurs de risque

Les facteurs de risque de développer une athérosclérose sont importants. L'un des plus importants est l'âge. À un degré ou à un autre, l'athérosclérose cérébrale est détectée chez toute personne de plus de 40 ans. La survenue précoce de la maladie et sa progression rapide contribuent à:

  • troubles métaboliques (déséquilibre hormonal, maladie thyroïdienne, diabète, obésité);
  • alimentation déséquilibrée (prévalence d'aliments frits et épicés, graisses animales dans l'alimentation, ainsi que teneur insuffisante en aliments riches en fibres);
  • l'abus d'alcool;
  • fumeur;
  • mode de vie sédentaire.

D'autres facteurs qui augmentent le risque de développer une artériosclérose cérébrale sont:

  • hypertension artérielle (souvent ces deux pathologies se produisent simultanément, se potentialisant mutuellement);
  • intoxications et infections chroniques qui ont un effet néfaste sur l'endothélium vasculaire;
  • stress psycho-émotionnel souvent récurrent.

Dans le développement des changements athérosclérotiques, il semble qu'une prédisposition héréditaire joue également un rôle..

La présence de nombreux facteurs de risque suggère la polyétiologie de l'athérosclérose.

Dans de nombreux cas, l'artériosclérose cérébrale commence déjà à l'âge de 25-30 ans, mais comme elle se caractérise par une longue évolution subclinique, la manifestation se produit beaucoup plus tard, généralement après 50 ans.

La violation du métabolisme lipidique joue le rôle principal dans le mécanisme pathologique du développement du processus athérosclérotique, à la suite duquel la concentration en lipoprotéines de basse densité dans le sang, le soi-disant mauvais ou mauvais cholestérol, augmente et son dépôt commence sur les parois internes des artères, y compris les artères cérébrales. On ne sait toujours pas pourquoi chez certains patients, le processus athérosclérotique affecte principalement les vaisseaux cérébraux, tandis que chez d'autres, les artères coronaires, mésentériques ou périphériques.

L'athérosclérose cérébrale affecte principalement les artères de moyen et gros calibre. Initialement, une plaque athérosclérotique est une tache de graisse qui est par la suite saturée de sels de calcium (athérocalcinose) et augmente en taille. La plaque athérosclérotique formée non seulement bloque la lumière interne du vaisseau sanguin, mais devient également une source potentielle de thromboembolie.

La réduction de la lumière des artères cérébrales réduit le flux sanguin vers les zones du cerveau qu'elles nourrissent. En conséquence, une hypoxie chronique et une ischémie se développent dans ces zones, ce qui, avec le temps, provoque la mort de neurones individuels. Ce processus pathologique se manifeste cliniquement par des signes d'encéphalopathie discirculatoire, dont la gravité est déterminée par les facteurs suivants:

  • calibre de l'artère cérébrale affectée;
  • le degré de distribution du processus athérosclérotique;
  • taille de la plaque athérosclérotique;
  • le degré de circulation sanguine collatérale (pontage) dans le domaine de l'ischémie cérébrale chronique.

À mesure que la plaque athérosclérotique se développe, elle crée les conditions pour la formation de caillots sanguins (caillots sanguins), qui peuvent se détacher et pénétrer dans les petites artères cérébrales avec un flux sanguin, bloquant complètement leur lumière. L'arrêt complet et soudain de l'apport sanguin à une certaine partie du cerveau conduit soit au développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique, soit à une attaque ischémique transitoire (déterminée par le degré de développement du réseau collatéral des vaisseaux sanguins et la taille de la lésion).

La paroi artérielle dans la zone de fixation de la plaque athérosclérotique finit par perdre son élasticité. Avec une augmentation de la pression artérielle, par exemple, dans le contexte d'une crise hypertensive associée à l'hypertension artérielle, elle peut éclater avec la formation de saignements dans le tissu cérébral, c'est-à-dire un accident vasculaire cérébral hémorragique.

Les symptômes de l'athérosclérose du cerveau

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux pendant de nombreuses années est asymptomatique ou avec une gravité minimale. Cliniquement, la maladie ne commence à se manifester que lorsque la plaque athérosclérotique augmente suffisamment pour bloquer de manière significative le flux sanguin, conduisant à une ischémie du tissu cérébral et au développement d'une encéphalopathie discirculatoire.

Stades de l'artériosclérose cérébrale

Dans le tableau clinique de l'artériosclérose cérébrale, trois étapes sont distinguées:

  1. Initiale. Les symptômes de la maladie surviennent dans le contexte d'une surcharge physique ou psycho-émotionnelle. Après un bon repos, ils disparaissent complètement. De nombreux patients ont un syndrome asthénique: fatigue, faiblesse générale, irritabilité ou léthargie, problèmes de concentration. De plus, les patients se plaignent de maux de tête fréquents, qui peuvent être combinés à des acouphènes, ainsi que d'une détérioration de la capacité à se souvenir de nouvelles informations et d'une diminution du taux de réflexion..
  2. Progressive. Les troubles psycho-émotionnels augmentent. Le fond général de l'humeur est réduit, souvent un état dépressif se développe. Les troubles de la mémoire deviennent clairement prononcés: les patients, selon des proches, ne se souviennent pas des derniers événements, les confondent souvent. Le bruit dans les oreilles et la tête devient permanent. On note un trouble de la parole, une ataxie vestibulaire (une violation spécifique de la coordination des mouvements et de la démarche). Dans certains cas, apparition d'une perte auditive, diminution de l'acuité visuelle, tremblements de la tête ou des doigts. Progressivement, la capacité de terminer l'activité professionnelle est perdue. Les patients deviennent anxieux et méfiants.
  3. Démence Les symptômes de l'artériosclérose cérébrale à ce stade de la maladie sont des pertes de mémoire, une négligence, des troubles de l'élocution, une disparition complète de l'intérêt pour les événements du monde (apathie). Les patients perdent leurs compétences d'autosoins, ne peuvent pas naviguer correctement dans le temps et l'espace. En conséquence, non seulement ils perdent complètement leur capacité de travailler, mais ils ont également besoin de soins extérieurs constants.

Le développement de complications de l'athérosclérose (accident vasculaire cérébral, démence) devient la cause d'une invalidité permanente et peut entraîner la mort.

Diagnostique

Lors d'un examen neurologique de patients atteints d'artériosclérose cérébrale, les éléments suivants sont déterminés:

  • tremblement des doigts;
  • violation des échantillons de coordination;
  • instabilité dans la position de Romberg;
  • léthargie symétrique ou, inversement, augmentation symétrique des réflexes;
  • une anisoreflexie (gravité différente des réflexes cutanés et tendineux du côté droit et gauche du corps);
  • nystagmus horizontal;
  • parésie du regard.

Si un patient atteint d'artériosclérose cérébrale subit un AVC, il développe une parésie et un autre déficit neurologique.

Les processus athérosclérotiques dans les vaisseaux cérébraux représentent 20% de toutes les pathologies neurologiques et environ 50% de tous les cas de maladies vasculaires. La maladie est 5 fois plus susceptible d'affecter les hommes que les femmes.

Lors de l'examen du fond d'œil, l'ophtalmologiste révèle des changements athérosclérotiques dans les artères de la rétine. En cas de plaintes de perte auditive et d'acouphènes, les patients sont référés pour consultation avec un oto-rhino-laryngologiste.

De plus, dans le diagnostic de l'artériosclérose cérébrale, un examen de laboratoire et instrumental est effectué, notamment:

Traitement de l'artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie chronique qui ne peut pas être complètement guérie. Néanmoins, une thérapie complexe et régulièrement menée peut ralentir sa progression..

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux commence par l'élimination des facteurs qui potentialisent l'apparence et augmentent la taille des plaques athérosclérotiques. A cet effet, il est recommandé:

  • régime (tableau n ° 10c selon Pevzner);
  • un niveau suffisant d'activité physique (natation, marche, cours de physiothérapie);
  • refus de boire de l'alcool et de fumer;
  • optimisation du poids corporel;
  • diminution du niveau de stress psycho-émotionnel.

Le régime pour l'artériosclérose cérébrale est basé sur l'exclusion du régime des aliments riches en cholestérol (saucisses, poisson en conserve, margarine, œufs, viande grasse) et en l'enrichissant avec des légumes et des fruits frais, c'est-à-dire des produits contenant des fibres.

Le traitement médicamenteux de l'artériosclérose cérébrale vise à améliorer l'apport sanguin et le métabolisme du tissu cérébral, à augmenter sa résistance à la privation d'oxygène, à prévenir les complications emboliques et à améliorer les fonctions intellectuelles et mnémoniques..

Lors de la combinaison de l'artériosclérose cérébrale avec l'hypertension artérielle, il est nécessaire de sélectionner soigneusement les médicaments pour le traitement antihypertenseur qui assurent la normalisation de la pression artérielle.

Avec un diagnostic rapide et un traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athérosclérotique.

Pour corriger le spectre lipidique du sérum sanguin en présence d'indications (déterminées par les résultats d'une étude biochimique) prescrire des médicaments à effet hypolipidémiant.

Afin de réduire la viscosité du sang et de réduire le risque de développer des complications thromboemboliques, de petites doses d'acide acétylsalicylique (aspirine) ou de ticlide sont prescrites pendant une longue période.

La thérapie neurométabolique comprend des médicaments à base de gingko biloba, de glycine, un complexe de vitamines B. Les médicaments nootropiques contribuent à l'amélioration des capacités mentales et de la mémoire..

Les indications pour le traitement chirurgical de l'artériosclérose cérébrale sont:

  • une diminution de plus de 70% de la lumière des artères carotides par une plaque athérosclérotique;
  • antécédents d'AVC mineur;
  • attaques ischémiques transitoires répétées.

Il existe plusieurs méthodes pour le traitement chirurgical de l'artériosclérose cérébrale:

  • élimination de la plaque athérosclérotique avec une partie de l'intima du vaisseau sanguin (endartériectomie);
  • la création d'un shunt vasculaire qui vous permet de rétablir le flux sanguin en contournant le site de la plaque athérosclérotique obstruée;
  • prothèses brachiocephalic;
  • la formation d'une anastomose extra-intracrânienne;
  • Endartériectomie carotidienne.

Conséquences et complications possibles

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux peut s'accompagner du développement des complications suivantes:

Prévoir

Le pronostic de l'artériosclérose cérébrale est déterminé par un certain nombre de facteurs, y compris la possibilité d'éliminer les facteurs de risque, l'âge du patient, la rapidité et la conduite systématique de mesures thérapeutiques. Avec un diagnostic rapide et un traitement précoce, il est possible de ralentir considérablement la progression du processus athérosclérotique. Le développement de complications (accident vasculaire cérébral, démence) entraîne une invalidité permanente et peut entraîner la mort.

La prévention

La meilleure prévention de l'athérosclérose est un mode de vie sain, ce qui implique:

  • régime équilibré;
  • activité physique modérée mais régulière;
  • respect du rythme de l'alternance travail-repos;
  • séjour régulier au grand air;
  • éviter les surcharges physiques et psycho-émotionnelles.

Dans les cas où l'artériosclérose cérébrale s'est déjà développée, des mesures sont prises pour ralentir la progression du processus pathologique et prévenir le développement de complications. Ils comprennent le respect attentif des recommandations du médecin traitant concernant à la fois la pharmacothérapie et le mode de vie, et, si nécessaire, une intervention chirurgicale en temps opportun pour rétablir le flux sanguin dans le bassin de l'artère affectée.

Artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose est la maladie chronique la plus courante qui affecte les vaisseaux sanguins, en particulier les artères élastiques et élastiques-musculaires du cœur, du cerveau et d'autres organes avec formation de dépôts graisseux, souvent de cholestérol sous forme d'athéromateux sur leur surface interne (du lat. «Atero» - bouillie ) des plaques, suivies de la croissance de tissu conjonctif dense (sclérothérapie) et de l'imprégnation de sels de calcium (chaulage).

En conséquence, la lumière des artères est progressivement réduite ou oblitérée, c'est-à-dire disparaît complètement, ce qui conduit à une insuffisance croissante de l'approvisionnement en sang des tissus de l'organe, se nourrissant de cette artère. De plus, un blocage complet (occlusion) de la lumière des vaisseaux par le contenu des plaques en combinaison avec des caillots sanguins est possible, ce qui conduit à une nécrose (crise cardiaque) des tissus ou à la gangrène d'un organe ou d'une partie du corps.

Dans les études menées, la possibilité d'une résorption inverse complète de l'infiltration vasculaire du cholestérol est notée, ce qui indique la possibilité de guérir l'athérosclérose aux premiers stades de son développement. L'apparition de plaques athérosclérotiques est parfois déjà trouvée chez les jeunes âgés de 20 ans, mais la plus forte prévalence de la maladie est notée chez les personnes à l'âge adulte - 50-60 ans, plus souvent chez les hommes; chez les femmes, la maladie est plus souvent notée après 60 ans. La forte prévalence de cette maladie dans la population l'associe même à l'une des manifestations du vieillissement.

Causes de l'artériosclérose cérébrale

Parmi les causes de la maladie, avec une prédisposition héréditaire, il convient de noter les stress psycho-émotionnels souvent répétés qui affectent le tonus des artères, l'hypertension, le diabète sucré, l'obésité, l'inactivité physique et le tabagisme.

La manifestation clinique de l'artériosclérose cérébrale est déterminée par le degré d'insuffisance (ischémie) de la circulation sanguine et de la nutrition des tissus cérébraux qui en résulte. Les premiers signes d'ischémie comprennent des maux de tête récurrents, des acouphènes transitoires, en particulier pendant les périodes d'activité mentale intense. Il y a une détérioration de la mémoire pour les événements actuels, oubliant les mots lors d'une conversation, mais en même temps, la mémoire pour les événements de longue date est entièrement préservée. Le sommeil est perturbé, les réveils alarmants et l'insomnie deviennent fréquents. Les patients subissent des changements dans la sphère psycho-émotionnelle - ils deviennent suspects, sujets aux larmes, à la dépression sans cause et à la «mastication mentale» - une expérience prolongée de revers mineurs ou d'insultes.

Par la suite, des manifestations plus objectives de l'artériosclérose cérébrale se retrouvent chez les patients - altération de la coordination des mouvements, périodiques, en particulier avec excitation, tremblements des membres et de la tête. Lors de l'examen de grandes artères du cerveau, des signes de calcification peuvent être déterminés et la pulsation des artères brachiales devient également visible. Pendant cette période, les patients en raison d'une ischémie cérébrale temporaire peuvent développer des accidents vasculaires cérébraux transitoires (transitoires) avec une altération temporaire de la sensibilité cutanée - paresthésies, tonus des muscles squelettiques et faciaux avec affaiblissement des mouvements actifs dans les membres individuels, distorsion unilatérale du visage due à une perte de tonus musculaire. La complication la plus redoutable de la maladie est un accident vasculaire cérébral ischémique d'une partie du cerveau en raison de l'occlusion complète de l'une des principales artères cérébrales, ce qui conduit généralement à une invalidité persistante du patient..

Pour ceux qui sont restés à la maison

Traitement de l'artériosclérose cérébrale

Dans le traitement d'un patient, la tâche principale d'un médecin est d'empêcher la poursuite de la progression du processus de formation de plaques athérosclérotiques et de stimuler le développement de voies circulatoires détournées des organes affectés. Ce dernier est atteint par la nomination d'exercices de physiothérapie individuels sous forme dosée et régulière, adaptée à l'âge et aux capacités du patient, à l'activité physique. Une telle mesure favorise la découverte d'un collatéral, non impliqué dans le repos et dans l'inactivité habituelle habituelle, réseau de vaisseaux sanguins qui apportent le sang à un organe souffrant d'ischémie. En combinaison avec des exercices physiques, des promenades en plein air, des massages corporels légers, des procédures aquatiques, y compris la balnéothérapie avec de l'iode-brome thérapeutique, des bains de rhodon ou avec l'utilisation d'extrait de conifères, de sel marin, de bouillon d'avoine, seront utiles. Ces procédures aident également à réduire l'excitabilité du système nerveux et à normaliser la pression artérielle..

Les mesures visant à prévenir la progression de l'athérosclérose comprennent, tout d'abord, une alimentation rationnelle avec la restriction et une teneur égale en graisses végétales et animales, une teneur suffisante en vitamines (principalement vitamine C, antioxydants - vitamines E, A, ainsi que vitamines B) et hors augmentation du poids corporel. Les aliments végétaux - légumes verts, fruits, légumes, poissons et fruits de mer - devraient prévaloir dans l'alimentation quotidienne; les variétés blanches de pain, de pâtes, d'aliments riches en cholestérol - viandes grasses, aliments fumés, œufs et beurre - devraient être limitées. En cas de surpoids, l'organisation de la nutrition doit viser à le réduire en limitant la teneur en calories des aliments. L'élimination de l'excès de cholestérol de l'organisme est facilitée par des mesures pour le nettoyer, en particulier, le nettoyage des intestins du cholestérol associé à la bile en prenant périodiquement des laxatifs au sel, y compris les céréales riches en fibres végétales, l'irrigation multiple de l'intestin.

Dans le traitement des maladies concomitantes qui contribuent au développement et à la progression du processus (principalement l'hypertension et le diabète sucré), il ne faut pas s'efforcer de réduire d'urgence la glycémie et la pression artérielle - cela peut aggraver l'ischémie des organes existante. Mais en même temps, le traitement systématique de ces maladies est également l'une des principales mesures de prévention secondaire.

Traitement médicamenteux sous surveillance médicale avec des médicaments qui abaissent le cholestérol sanguin, dans ce cas ne peut jouer qu'un rôle secondaire.

Nous rappelons notre adresse:

191014, Saint-Pétersbourg (SPB), Liteiny pr., 55A
tel / fax: + 7 (812) 600-7777
Clinique "Scandinavie"
Voir la page de contact pour plus d'informations..

Livre: Manuel de l'infirmière

Navigation: Accueil Table des matières Recherche de livres Autres livres - 0

Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Maladie hypertonique

Les troubles mentaux de l'artériosclérose cérébrale sont de nature progressive. En fonction de l'évolution de la maladie, ils se manifestent dans les périodes suivantes: 1) une période manifeste avec des syndromes asthéniques, névrotiques et psychopathiques;

2) la période de manifestations cliniques sévères avec anxiété-dépression, anxiété-hypochondrie, syndromes d'anxiété-délire et confusion aiguë; 3) période de démence.

Dans la période initiale, l'asthénie est le plus souvent détectée. Les performances des patients diminuent, la fatigue apparaît, des difficultés à passer d'un type d'activité à un autre, des difficultés à maîtriser une nouvelle activité, un malaise, une lourdeur et une pression dans la tête, des maux de tête, des étourdissements. L'asthénie se développe très lentement, a un parcours ondulatoire. Une diminution de la mémoire se développe progressivement, il est difficile pour un patient de se rappeler des dates, des noms et des termes. Au fil des années, les patients font face à leurs tâches habituelles, mais passent de plus en plus de temps sur leur mise en œuvre. On note des troubles de l'attention, des difficultés à utiliser les réserves de mémoire. À l'avenir, les troubles de la mémoire s'aggravent. Les patients en difficulté se souviennent et assimilent de nouvelles connaissances, mais la mémoire du passé reste intacte pendant longtemps. Le parcours ondulatoire devient progressivement moins prononcé; les troubles mentaux deviennent permanents, montrant une tendance au développement progressif. La nature des patients est en train de changer: il y a des traits d'avarice, grincheux, pointilleux, sans cérémonie avec une tendance à interférer dans les affaires des autres.

Dans la deuxième période, dans un contexte de troubles somatiques et neurologiques croissants, un état d'anxiété-dépression se développe avec une humeur dépressive, des larmes, un doute de soi, une anxiété pour la santé. Les patients éprouvent une variété de sénestopathies («pique le visage», «cuit l'arrière de la tête», «jambes engourdies», etc.). Une fixation hypocondriaque sur des sensations douloureuses somatiques mineures est notée..

Dans la troisième période, l'état de démence (démence) est noté. Chez les patients, la mémoire des événements actuels est fortement bouleversée et relativement préservée dans le passé. Une démence marquée est notée. Les patients sont impuissants, ne peuvent pas se servir. La conséquence des hémorragies cérébrales peut être une démence postapoplectique, qui se traduit par des troubles de la mémoire profonde, des rires violents et des pleurs, une impuissance totale avec l'incapacité de se soigner et une désorientation amnésique dans l'environnement. Une épilepsie tardive peut se développer..

Le traitement des troubles mentaux dans l'athérosclérose dépend du tableau clinique. L'état asthénique et névrotique de la première période est réversible. Après le traitement de l'athérosclérose, l'aminalon est utilisé, une thérapie générale de renforcement, des tranquillisants. L'invalidité des patients est généralement rétablie. Une observation dynamique est requise dans un dispensaire neuropsychiatrique pour prévenir la décompensation, qui est généralement associée à un traumatisme psychologique, à l'alcoolisme et à d'autres facteurs exogènes. Le bon régime est nécessaire, l'alternance de travail possible et de repos. Le pyrazidol, l'azafène, l'amitriptyline, l'imizine (mélipramine) sont utilisés pour traiter la dépression. Avec les syndromes paranoïdes, la triftazine, la chlorpromazine sont indiquées. Le traitement de l'épilepsie tardive est effectué avec des anticonvulsivants. L'invalidité des patients dans cette période est généralement perdue. Avec la démence athérosclérotique, un traitement symptomatique est effectué, les patients ont besoin de soins et de supervision.

Les troubles mentaux de l'hypertension sont difficiles à distinguer de l'athérosclérose. Au stade initial de l'hypertension, le syndrome asthénique se développe également, la mémoire est affaiblie - se souvenir du courant, présent est généralement bouleversé. Des troubles de la conscience peuvent survenir qui surviennent soudainement, d'une durée de plusieurs heures à plusieurs jours, s'accompagnent d'une forte augmentation de la pression artérielle et passent avec une diminution de l'hypertension. La confusion peut se manifester sous forme de délire avec des hallucinations visuelles vives de nature parfois effrayante.

Traitement: en plus des mesures thérapeutiques générales pour les psychoses hypertensives, des médicaments psychopharmacologiques peuvent être utilisés: réserpine, chlorpromazine, propazine, thioridazine, halopéridol. L'utilisation de ces outils nécessite une surveillance constante des fluctuations de la pression artérielle afin d'éviter le développement de collapsus sévères et une surveillance constante de l'état neurologique des patients.

Artériosclérose cérébrale

L'athérosclérose est une maladie dangereuse caractérisée par le compactage des parois vasculaires et le rétrécissement de la lumière des vaisseaux sanguins en raison de la formation de plaques de cholestérol. Il est généralement admis que l'athérosclérose accompagne les personnes âgées. Si un trouble de la coagulation sanguine est ajouté aux processus de changements structurels des vaisseaux sanguins, il existe un risque de thrombose et de troubles ischémiques.

La mortalité due aux pathologies athérosclérotiques des vaisseaux cérébraux est notée assez souvent. Par conséquent, il est important de reconnaître la maladie en temps opportun et de se tourner vers des spécialistes, de comprendre l'importance de la thérapie et de savoir comment la prévenir..

Ce que c'est

La pathologie vasculaire, dans laquelle les dommages aux parois des artères par les dépôts focaux, est appelée athérosclérose. Traduit du grec, le concept signifie «bouillie condensée». La localisation dépend de la zone de dommages..

Le plus souvent, ce sont des vaisseaux cérébraux (cérébraux) et des vaisseaux coronaires (s'étendant de la base de l'aorte). Ces artères sont les plus vulnérables et leur défaite est la plus dangereuse pour le corps. En raison de l'athérosclérose, il existe un risque élevé de perturbation du système nerveux central et de l'activité cérébrale.

Le mécanisme de développement de la maladie est le suivant: sur la coque interne du vaisseau, un dépôt de cholestérol se forme, qui a tendance à se développer. Dans ce cas, la lumière du vaisseau se rétrécit jusqu'à ce qu'elle soit complètement bloquée..

La formation de dépôts et la sténose provoquent les processus suivants:

  • violation de la circulation sanguine;
  • détérioration de la nutrition cellulaire;
  • violation du transport d'oxygène, qui contribue au développement de l'hypoxie du cerveau.

Le cholestérol, représentant un alcool gras, participe à la synthèse de la membrane cellulaire. Cette fonction est très importante pour le corps. Mais avec un excès de ce composé chimique, des dépôts se forment, entraînant l'apparition de plaques. Dans les foyers de dépôts, une augmentation du tissu conjonctif se produit, qui s'accompagne d'une infiltration graisseuse.

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux entraîne toujours des troubles circulatoires à des degrés divers. Certains d'entre eux peuvent entraîner la mort..

La production de cholestérol dans le corps dans des limites normales affecte le fonctionnement du pancréas, des organes génitaux et du système digestif. L'échec de la fonction conduit au développement de changements athérosclérotiques.

Le taux de progression des changements pathologiques dans les vaisseaux affecte le tableau clinique de la maladie. Avec une obstruction lentement évolutive de la lumière des vaisseaux cérébraux, les manifestations indiquent une nutrition insuffisante du cerveau. Avec une pathologie évoluant rapidement, une nécrose des zones cérébrales se produit dans laquelle une lésion est observée.

Le diagnostic rapide des changements vasculaires vous permet de reconnaître la maladie aux premiers stades, ce qui est la clé d'une thérapie réussie.

Il est difficile de diagnostiquer les changements vasculaires aux premiers stades en fonction des plaintes des patients. Avec une lente augmentation du tissu conjonctif, les premiers signes de la maladie surviennent le plus souvent inaperçus. Les troubles nerveux peuvent témoigner du développement d'une pathologie. Différencier l'athérosclérose cérébrale sur fond de telles déviations n'est possible que lors des études diagnostiques.

La plupart des patients n'attachent pas l'importance voulue aux manifestations précoces - les troubles nerveux, ce qui conduit à la progression du processus pathologique. Le résultat peut être un accident vasculaire cérébral aigu (accident vasculaire cérébral), une maladie mentale et des saignements intracrâniens.

Les causes de la maladie

L'athérosclérose est une maladie polyétiologique, qui est basée sur une violation du métabolisme lipidique.

La base du développement de la maladie est un excès de cholestérol. La raison en est un trouble métabolique, qui conduit à une mauvaise production et à une dégradation des graisses.

De nombreux facteurs provoquent le développement de la maladie. Les principaux sont:

  • mode de vie sédentaire;
  • facteur génétique (héréditaire);
  • maladie métabolique;
  • mauvaises habitudes: tabagisme et abus d'alcool;
  • maladies du système endocrinien;
  • alimentation malsaine (consommation excessive d'aliments gras, passion pour les sucreries et les viandes fumées);
  • stress fréquent;
  • complication de l'ostéochondrose cervicale;
  • surpoids;
  • âge avancé.

Les causes de la formation de plaques athérosclérotiques ne sont pas entièrement comprises. Il est à noter que la vieillesse et le facteur génétique sont les plus courants d'entre eux. Le métabolisme lipidique altéré est directement lié au mode de vie, aux mauvaises habitudes et à la malnutrition.

L'alcool en grande quantité crée une barrière à la dégradation des graisses. Cela contribue à la formation de changements athérosclérotiques dans les vaisseaux.

Il y a une tendance à augmenter la maladie chez les jeunes. Le diagnostic d'artériosclérose cérébrale n'est pas rare chez les patients âgés de 20 à 30 ans.

Le mécanisme des troubles trophiques du cerveau est de bloquer l'artère cérébrale avec une plaque de cholestérol ou une sténose vasculaire due à l'hypertension.

Les jeunes ayant une prédisposition héréditaire devraient accorder une attention particulière aux mesures préventives et à un mode de vie sain..

Dans l'ostéochondrose cervicale, des changements athérosclérotiques se produisent en raison d'une défaillance circulatoire dans les artères vertébrales responsables de la nutrition du tronc cérébral. Cela se produit lors de la compression des artères vertébrales, des spasmes réflexes et de l'irritation du nœud stellaire.

Le nœud stellaire est le site de sortie de l'artère vertébrale, du nerf et du plexus sympathique, responsable de la nutrition et de l'innervation.

Le groupe à risque comprend les personnes en surpoids atteintes de diabète et d'hypertension, ainsi que de mener une vie sédentaire et d'avoir de mauvaises habitudes.

Symptomatologie

Les premiers signes de l'artériosclérose cérébrale, les patients sont souvent appelés surmenage normal. La faiblesse, les maux de tête et l'instabilité nerveuse sont acceptés à tort comme un trouble temporaire. Dans le succès du traitement, un diagnostic précoce de la maladie joue un grand rôle..

Avec un rétrécissement de la lumière du vaisseau de 2/3, des symptômes caractéristiques de l'athérosclérose apparaissent:

  • bruit et bourdonnements permanents dans les oreilles;
  • maux de tête continus dus à l'hypoxie;
  • vertiges;
  • affaiblissement de la mémoire, diminution de l'intelligence;
  • incertitude de la démarche et légère boiterie;
  • scintillement fréquent des "mouches", taches noires devant les yeux fermés et ouverts;
  • bouffées de chaleur et rougeur du visage, transpiration excessive;
  • le développement de l'hypertension;
  • douleur compressive dans le cœur;
  • trouble du sommeil;
  • instabilité du système nerveux: états dépressifs et irritabilité;
  • membres tremblants;
  • faiblesse et malaise général.

Les symptômes de la maladie peuvent se manifester de différentes manières. Dans presque tous les cas, les patients se plaignent d'un mal de tête constant. La personne a l'air fatiguée, somnolente et léthargique. Avec l'athérosclérose du cerveau, le développement de la céphalée est caractéristique - des maux de tête de nature indéfinie. La localisation dépend de la zone des dommages, mais des douleurs désagréables couvrent l'ensemble. En même temps, la nature du syndrome douloureux est une sensation d'éclatement et de pression.

Du côté du système nerveux, les changements ont également diverses manifestations. Les patients rapportent une faiblesse persistante, de la fatigue.

Les personnes atteintes d'athérosclérose se caractérisent par des changements dans leurs qualités personnelles, une irritabilité accrue, une excitabilité constante et un sentiment d'anxiété. Les changements s'appliquent également au sommeil: pendant la journée, le patient peut ressentir une somnolence accrue et la nuit - une insomnie. En raison de troubles de l'activité cérébrale pendant le sommeil d'une personne, les cauchemars peuvent tourmenter. Aux stades ultérieurs, il existe un risque de psychose et de démence de type schizophrénique.

Démence - démence acquise, altération de la fonction mentale due à des changements dans le cerveau.

En plus des principales manifestations cliniques, il y a souvent des problèmes de vision et d'audition, et une diminution de la sensibilité des membres. Chez les patients âgés, ces symptômes sont perçus comme des changements physiologiques liés à l'âge..

Chez les patients, une asymétrie du visage due à une paralysie des nerfs faciaux peut être notée. Le patient ne se souvient pas bien des informations et, dans les derniers stades de la maladie, il ne se souvient pas de son propre nom.

Avec des dommages aux artères de la partie occipitale du cerveau, la photopsie est un symptôme caractéristique. Il y a une violation dans l'anomalie de la perception visuelle, la survenue de phénomènes lumineux devant les yeux.

La maladie a tendance à progresser. Dans les étapes ultérieures, cela peut conduire à un handicap. La thrombose, en tant que complication, augmente le risque de décès.

Diagnostique

Les premiers signes de la maladie nécessitent une attention médicale immédiate. Pour obtenir de l'aide, vous devez contacter un thérapeute, un neurologue ou un cardiologue.

Après avoir recueilli une anamnèse, le médecin effectue un certain nombre de tests spéciaux pour déterminer la localisation de la violation. Parfois, une consultation supplémentaire avec un ophtalmologiste est nécessaire..

Après examen et collecte d'une anamnèse, des méthodes de diagnostic supplémentaires sont prescrites:

  • échographie duplex des vaisseaux cérébraux. Ces méthodes vous permettent d'obtenir une image détaillée de l'état des vaisseaux et d'identifier leurs causes: les conséquences des blessures, des anomalies, des athéromes et d'autres pathologies. En plus de la vitesse du flux sanguin, la géométrie de la lumière vasculaire et du canal sinueux, l'épaisseur de la paroi et les paramètres des plaques athérosclérotiques sont déterminés;
  • Dopplerographie des vaisseaux cérébraux et échographie. En utilisant la méthode Doppler, la vitesse du flux sanguin est tracée et la zone de lésions vasculaires cérébrales est révélée. Cette méthode est moins informative que la numérisation recto verso;
  • étude angiographique. Lorsqu'elle est réalisée en introduisant un produit de contraste, l'état de la lumière vasculaire est évalué. Utilisé comme examen supplémentaire.

Dans certains cas, l'IRM est prescrite pour visualiser les vaisseaux cérébraux.

Grâce à des méthodes de diagnostic en laboratoire: un test sanguin clinique (général et biochimique) et de l'urine, l'état général du corps et le taux de cholestérol sanguin sont évalués.

Stades de développement

La maladie se développe par étapes:

  1. Le stade initial de changements diffus dans les parois vasculaires, la formation d'athéromes (plaques de cholestérol). Des rayures jaunes ou brunes orientées sur la longueur apparaissent sur les parois des vaisseaux. Les facteurs négatifs et les mauvaises habitudes accélèrent la formation de dépôts. À ce stade, les signes cliniques caractéristiques peuvent être absents..
  2. Stade progressif. Le durcissement des dépôts lipidiques et l'inflammation des vaisseaux dans la zone de formation de rayures jaunes se produisent. Le corps comprend des mécanismes de défense. Les processus inflammatoires conduisent à la pénétration d'amas dans les tissus des parois vasculaires. Les dépôts graisseux prennent la forme de capsules s'élevant au-dessus des parois artérielles.
  3. Stade de décompensation. Une plaque athérosclérotique se rompt avec une importante libération de sang, qui s'épaissit rapidement sous l'action des graisses. Donc, des caillots sanguins se forment. Une complication caractéristique est l'athérocalcinose. Des caillots sanguins formés avec des athéromes vasculaires obstruent la lumière du vaisseau, entraînant des accidents vasculaires cérébraux, des crises cardiaques et une nécrose.

Traitement

Avec un accès rapide à une aide médicale, le pronostic de la maladie est positif dans 80% des cas. La guérison complète est obtenue par des mesures globales..

Plus le traitement est commencé tôt, plus il est efficace. En plus de prendre des médicaments, vous devrez contrôler le régime et la qualité de la nourriture, le rejet des mauvaises habitudes. Pour un contrôle efficace de la maladie, des exercices de gymnastique thérapeutique sont nécessaires.

Si la cause de la pathologie est l'ostéochondrose cervicale, un massage de la zone du cou et du col et un ensemble d'exercices de thérapie par l'exercice doivent être introduits dans la thérapie.

Aux premiers stades de la maladie, le traitement médicamenteux est suffisant. Pour le traitement, de tels agents sont utilisés:

  • statines - médicaments qui contribuent à la destruction ou à la stabilisation de la taille des formations de cholestérol. Ingrédients actifs - atorvastatine, lovastatine forte, simvastatine, lovastatine. L'objectif principal de ces médicaments est de prévenir la thrombose. Sous l'influence des statines aux premiers stades de l'athérome vasculaire, elles sont rapidement détruites, aux stades ultérieurs leur croissance est limitée;
  • fibrates. Ils aident à réduire la concentration de triglycérides dans le sang (neutralisent les structures graisseuses), combattant ainsi les plaques athérosclérotiques. Les fibrates sont contre-indiqués dans les maladies hépatiques fonctionnelles;
  • séquestrants qui inhibent la synthèse des acides gras. Contribue à la réduction de l'absorption des lipides dans le tractus gastro-intestinal. Le médicament a un bon effet dans les stades initiaux et comme prophylactique;
  • préparations d'acide nicotinique. La vitamine PP n'affecte pas directement la synthèse du cholestérol, mais a un effet vasoconstricteur, agissant comme un antispasmodique;
  • complexe de vitamines. Les vitamines A, B, C sont utilisées pour renforcer le corps;
  • anticoagulants.

Dans les formes avancées d'athérosclérose cérébrale avec l'inefficacité de la méthode de traitement médicamenteuse, la méthode chirurgicale de traitement est utilisée.

L'opération consiste à shunter et à prothèse les zones touchées des artères..

L'absence de mesures thérapeutiques pour l'athérosclérose est dangereuse pour la vie du patient. La pathologie menace de graves complications, d'une diminution de l'espérance de vie et d'une issue fatale.

Mesures supplémentaires

Les patients souffrant d'athérosclérose cérébrale et les personnes qui y sont génétiquement prédisposées doivent exclure de l'alimentation de tels produits:

  • chocolat et cacao;
  • produits laitiers riches en matières grasses;
  • viandes grasses et abats (reins, cerveaux), saindoux;
  • jaune d'œuf.

Il est nécessaire d'inclure dans le régime des produits qui contribuent au nettoyage du mauvais cholestérol:

  • poissons marins et aliments contenant des acides gras oméga-3;
  • pommes de terre, soja, fromage cottage sans gras;
  • aliments riches en fibres: céréales (avoine, sarrasin, blé, etc.), légumes et fruits.

Les graisses animales doivent être remplacées par des graisses végétales.

Il est nécessaire de surveiller les lectures de pression artérielle et le poids. L'augmentation de la pression artérielle provoque un rétrécissement des parois des vaisseaux sanguins, ce qui affecte négativement leur état.

La prévention

Toute maladie est plus facile à prévenir qu'à traiter plus tard. Compte tenu du risque d'athérosclérose cérébrale, vous devez repenser votre style de vie.

Les mesures préventives comprennent:

  • arrêter de fumer;
  • mode de vie sain;
  • activité physique:
  • régime équilibré;
  • restriction de la consommation d'alcool ou refus de celle-ci;
  • travail et repos optimaux.

L'activité physique joue un rôle clé dans la prévention des maladies. Vous avez besoin d'un complexe d'exercices matinaux. Fréquence - 5 fois par semaine.

L'athérosclérose des vaisseaux cérébraux est une maladie dangereuse et imprévisible. Les stades initiaux peuvent être asymptomatiques. Par conséquent, lors des premières manifestations, il est important de ne pas reporter la visite chez le médecin.

Le refus de mauvaises habitudes, une alimentation saine et une activité physique réduisent le risque de maladie, vous permettent de vivre pleinement et de rester en bonne santé pendant de nombreuses années.