Principal / Tumeur

Que faire en cas de douleur à la tête: causes de la douleur et méthodes de traitement

Tumeur

AccueilMaux de tête et migraine Maux de tête Que faire en cas de mal de tête: causes de la douleur et méthodes de traitement

Des sensations désagréables provoquées par un mal de tête ont été ressenties par chaque personne. Parfois, un mal de tête si grave qu'il interfère avec la vie quotidienne. Une personne devient nerveuse et réagit fortement à tous les stimuli.

Le degré et la durée d'un mal de tête dépendent de la cause de son apparition. Cet article vous aidera à identifier cette cause et à savoir quoi faire si votre tête vous fait mal..

Les principales causes de maux de tête

Les médecins disent que dans seulement 10% des cas, les maux de tête sont dus à des maladies de la tête elle-même. Les principales sources sont les écarts dans le travail d'autres organes du corps. Voici les causes les plus fréquentes d'inconfort dans la tête..

Facteurs provocateurs

Souvent, les maux de tête périodiques ne sont pas associés à des maladies graves, mais sont causés par des irritants externes. Les facteurs qui déclenchent les migraines comprennent:

  • Mauvais mode et mauvais sommeil
  • Stress et anxiété fréquents
  • Manger des quantités insuffisantes ou excessives de nourriture
  • Forte activité physique
  • Surchauffe ou hypothermie
  • Boire et fumer fréquemment

Un autre facteur est la réaction individuelle de chaque organisme aux changements climatiques. La dépendance aux conditions météorologiques est la cause la plus fréquente de migraines chez la plupart des gens.

Maladies et localisation de la douleur

Les maux de tête chroniques peuvent indiquer des maladies graves. En fonction de la localisation de la douleur, on peut conclure sur le type de maladie.

Douleur au temple

Le plus souvent, la douleur dans les tempes se produit en raison de chutes de pression. Cependant, vous ne devez pas exclure des problèmes tels que:

  1. Circulation sanguine altérée.
  2. Infections et virus. La douleur dans les tempes est l'un des premiers signes d'un rhume ou d'une grippe..
  3. Une douleur au visage (problèmes de dents, nez cassé, etc.) peut provoquer une gêne dans les tempes..
  4. Changements hormonaux dus à la grossesse, à la ménopause ou à la puberté.

La douleur du cou

Une telle douleur n'apparaît pas sans raisons sérieuses et indique de graves problèmes de santé..

Des sensations douloureuses à l'arrière de la tête et du cou indiquent simultanément une ostéochondrose. Parfois, la douleur se manifeste dans la région temporale. Cela est dû à la destruction des disques des vertèbres cervicales. L'ostéochondrose s'accompagne généralement des symptômes suivants avec des mouvements brusques de la tête:

  • Assombrissement dans les yeux.
  • Problèmes de coordination.
  • Nausée et vomissements.
  • Acouphène.

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, on observe des douleurs prononcées qui sont permanentes.

L'hypertension peut être une autre cause de maux de dos. Le plus souvent, une gêne apparaît après le sommeil. Dans ce cas, la douleur lancinante est associée à une tachycardie, une faiblesse dans tout le corps et des étourdissements fréquents.

En cas d'inflammation des muscles du cou associée à des blessures, la douleur est transmise de l'arrière de la tête aux épaules et affecte la zone située entre les omoplates. Elle se manifeste par des mouvements brusques de la tête.

Une douleur lancinante après le sommeil tôt le matin, passant de l'arrière de la tête au front, indique une maladie vasculaire dans la région crânienne. Il n'est pas ressenti dans un état calme et se manifeste pendant le mouvement.

Douleur au front

Un mal de tête au front indique également une maladie grave. Ceux-ci inclus:

  1. Sinusite, dans laquelle la membrane muqueuse des sinus maxillaires est enflammée. Avec la sinusite, en plus de la douleur dans la tête, il y a une congestion nasale constante.
  2. Inflammation du sinus frontal, appelée sinusite frontale, une sensation douloureuse se produit le matin et ne disparaît qu'après avoir nettoyé les sinus. Dans les cas graves de sinusite frontale, des opérations sont effectuées et des antibiotiques sont prescrits. Dans les premiers stades, les gouttes vasoconstrictives, les inhalations et les réchauffements peuvent être supprimés..
  3. La pneumonie, la grippe et le paludisme peuvent provoquer une douleur lancinante. Elle s'accompagne également d'une faiblesse générale, de douleurs musculaires et de fièvre. Avec le paludisme, la douleur peut être aiguë.
  4. Méningite aiguë - une maladie dans laquelle la tête fait mal au front, des nausées ou des vomissements sont présents.

Douleur oculaire

Dans la plupart des cas, la douleur oculaire est due à une douleur au front. Souvent, un mal de tête dans les yeux est associé à un surmenage au travail. Heureusement, vous pouvez faire face à une telle maladie par vous-même en laissant simplement le corps se reposer. Mais parfois, les causes de la douleur oculaire peuvent être beaucoup plus graves. Ainsi, ils peuvent inclure:

  1. Commotion cérébrale. Les premiers symptômes de telles blessures sont des maux de tête dans les yeux et le front. Le traitement ne doit se dérouler que sous la stricte surveillance d'un médecin..
  2. Problèmes oculaires. L'hypermétropie et la myopie peuvent provoquer des douleurs. Cela est dû à la tension intense des globes oculaires. Dans ce cas, des lunettes de vision correctement sélectionnées aideront.
  3. Avec une maladie telle que le glaucome, une personne tolère douloureusement une lumière vive. Ses poussées peuvent provoquer des nausées et des vomissements. Dans les cas avancés de glaucome, il existe un risque de perte de vision..

Que faire en cas de maux de tête

Beaucoup de gens préfèrent traiter les maux de tête avec des médicaments. Cette option n'est pas toujours efficace, car la plupart des médicaments ne soulagent que des sensations désagréables, mais pas de la cause elle-même. Un moyen sûr consiste à utiliser des remèdes populaires. Cependant, pour se débarrasser de la source du problème, il est nécessaire d'être examiné par un spécialiste. Ci-dessous, nous analyserons les principales façons de traiter les maux de tête.

Comprimés pour les maux de tête

Si la douleur n'est pas chronique et causée par des facteurs externes, il ne sera pas difficile de s'en débarrasser. Dans de tels cas, des analgésiques conventionnels sont utilisés. Les médicaments les plus sûrs sont les comprimés à base d'ibuprofène ou de paracétamol. Ceux-ci peuvent être considérés:

  1. Citramon En plus des composants ci-dessus, la caféine est présente dans la composition. Il stimule le système nerveux central. Le médicament aide beaucoup au surmenage et à une diminution du tonus des vaisseaux cérébraux..
  2. Aspirine. Le médicament soulage non seulement doucement la douleur dans la tête, mais contribue également à améliorer le bien-être avec un rhume..
  3. Analgin - comprimés adaptés à l'élimination des symptômes le premier jour avant la prescription du traitement. Le médicament aide rapidement à soulager la douleur due au rhume et à la grippe..
  4. Le paracétamol est un bon médicament pour un traitement à long terme. Aide à se débarrasser non seulement de la douleur, mais aussi de la température. Soulage les symptômes des maladies virales et des maux de dents.

Pour la douleur due à une pression élevée, les analgésiques peuvent être inutiles..

Lors de la prise de médicaments contre les maux de tête, les règles suivantes doivent être respectées:

  • Ne pas associer des médicaments à de l'alcool, car il existe un risque d'insuffisance rénale et hépatique.
  • Les comprimés à base de codéine sont contre-indiqués pour les automobilistes, car la présence de ce médicament dans le sang peut être donnée comme condition d'intoxication médicamenteuse.
  • Les analgésiques ne doivent pas être utilisés pendant plus de 5 jours..
  • La combinaison de plusieurs types d'analgésiques est strictement interdite en raison de leurs effets négatifs sur l'estomac et les intestins.

Traitement sans pilule

S'il n'y a aucun analgésique à portée de main et qu'il n'y a aucun moyen d'aller à la pharmacie, vous devez essayer les méthodes suivantes pour vous débarrasser des maux de tête.

  1. Vous devez boire 1 à 2 verres de thé fort ou de jus sucré pour les douleurs à la tête dues à la gueule de bois. L'infusion de fruits secs convient également. En raison du stress, le corps a besoin d'une portion de glucose, qui est contenue dans ces boissons.
  2. Vous pouvez bien couvrir vos yeux ouverts avec vos paumes et les regarder pendant une demi-minute. Après cela, vous devez fermer les yeux et retirer vos mains. Ensuite, vous devez ouvrir doucement vos yeux, cligner des yeux plusieurs fois, plisser les yeux et les ouvrir grand à la fin. Une telle charge aidera à soulager la tension des yeux et de la tête..
  3. Entre le pouce et l'index se trouve le nerf responsable du soulagement de la douleur. Il doit être massé périodiquement, puis le mal de tête ne dérangera plus.

En plus des méthodes proposées, vous pouvez pratiquer un massage de la tête ou un petit entraînement pour le cou. Pour les migraines, il est important de sortir périodiquement à l'air frais ou de ventiler la pièce en raison d'un long travail au bureau.

Remèdes populaires

Il est possible de soulager la douleur sans médicaments. En médecine populaire, il existe de nombreux remèdes contre les maux de tête. Voici les plus efficaces..

  1. Pour la première recette, vous devez hacher 50 g de gingembre frais et le verser dans un demi-litre d'eau chaude. Laisser infuser 1 heure. Il est recommandé de prendre une telle infusion 3 fois par jour pour un tiers de tasse.
  2. Versez deux cuillères à soupe de camomille sèche avec un verre d'eau et faites cuire à feu doux pendant environ 5 minutes. Vous pouvez ajouter du miel ou du citron au bouillon fini. La camomille a un effet calmant et soulagera rapidement les maux de tête..
  3. Versez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme et 1 cuillère à soupe de miel dans 1 tasse d'eau. Vous avez juste besoin de boire la boisson à la fois. L'intensité de la douleur diminuera considérablement.
  4. Les compresses peuvent également être faites à partir de vinaigre de cidre de pomme. Pour ce faire, mélangez 1 litre d'eau froide avec 1 cuillère à café de vinaigre et 1 cuillère à café de sel. Faire tremper un lambeau de tissu naturel dans la solution et attacher au front pendant 5 à 10 minutes.
  5. De la douleur et des étourdissements, l'infusion d'aubépine aide bien. La préparation est très simple: versez 20 g d'aubépine dans un verre d'eau et faites bouillir à feu doux pendant 10 minutes. Prendre une décoction à jeun.

La prévention

Des maux de tête peuvent survenir en raison de la malnutrition ou de troubles du sommeil. Pour comprendre pourquoi cela se produit, vous devez tenir un journal. Il convient de noter la nourriture consommée par jour, l'heure du coucher et les jours de douleur à la tête. Il sera donc possible de tirer une conclusion sur la connexion des sensations douloureuses avec un style de vie. Les jours critiques doivent être notés dans le journal des femmes, car la douleur peut y être associée..

Pour que les migraines ne soient pas tourmentées, il est important de dormir suffisamment et d'être souvent à l'air frais. L'activité physique et l'abandon des mauvaises habitudes en bénéficieront. Il est important d'éviter les situations de stress et de conflit. Il est conseillé de manger en petites portions 6 fois par jour. Il est important d'exclure du régime gras, frit et très épicé.

Vous devez également subir périodiquement un examen médical pour exclure la présence de maladies graves.

Conclusion

Les maux de tête sont inconfortables, surtout s'ils se manifestent constamment. Elle peut survenir soit à cause de la fatigue ou d'un changement de température, soit à cause de processus négatifs dans le corps. Avec une douleur rare, vous pouvez vous débrouiller seul à l'aide d'analgésiques ou de remèdes populaires. Et avec une douleur constante et intense, vous devez consulter un médecin. N'oubliez pas non plus la prévention, car le bon style de vie affecte positivement l'état général de tout l'organisme.

Que faire si votre tête vous fait constamment mal?

La tête ne fait jamais mal sans raison, et il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Nous parlons des plus importants et vous conseillons de faire quoi si un mal de tête constant ne vous permet pas de vivre normalement.

Nous sommes tous confrontés à un mal de tête, mais pas si souvent. Mais que se passe-t-il si la tête fait constamment mal, et non pas trois fois par mois? La raison peut être à la fois dans le mode de vie et en mauvaise santé.

Comment le mode de vie affecte les maux de tête

Si vous souffrez de maux de tête réguliers, faites attention à vos habitudes. Un inconfort peut survenir en raison de la fatigue, de la faim, du manque de sommeil, du surmenage ou du stress. Pour vous débarrasser de la douleur, essayez de modifier votre horaire au moins pendant quelques semaines:

  • Allez vous coucher tôt - une personne a besoin d'au moins 8 heures de sommeil pour se reposer. Mais ne dormez pas plus de 10 heures. Dans ce cas, le niveau d'oxygène et de sucre dans le sang diminuera et provoquera des maux de tête..
  • Si vous êtes assis à des livres, à un ordinateur pendant une longue période ou si votre travail est lié à l'examen de petits détails - une fois toutes les demi-heures, soyez distrait. Levez-vous, doutez, ne vous fatiguez pas les yeux pendant au moins quelques minutes.
  • Arrêtez de boire de l'alcool. Il affecte la pression artérielle et affecte l'état des vaisseaux de la tête.

Essayez d'éviter les situations stressantes et les émotions négatives. Si le mal de tête n'est pas causé par une maladie, ces conseils simples vous aideront à l'éviter..

Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre un analgésique (quel médicament vous convient, le médecin vous aidera à choisir), prendre une collation, vous allonger pendant une demi-heure pour dormir, aérer la pièce et faire un massage de la tête.

Quand consulter un neurologue

Il y a très peu de maladies qui affectent le tissu nerveux et le cerveau. Les maux de tête peuvent provoquer:

  • Névralgie des nerfs faciaux et du trijumeau - avec elle, les fibres nerveuses sont pincées et enflammées, à cause desquelles vous pouvez constamment ressentir de la douleur;
  • Néoplasmes. Les tumeurs bénignes et malignes se pressent sur les vaisseaux, augmentent la pression intracrânienne. La tête ne fait mal que du côté où se trouve la tumeur. La maladie peut être suspectée d'une détérioration générale, de fièvre, de léthargie et de fatigue..

Si les causes du mal de tête ne sont pas claires, le neurologue vous dirigera vers une IRM ou une tomodensitométrie du cerveau - il déterminera rapidement la cause de l'inconfort. Et si tout est en ordre avec le cerveau lui-même, un neurologue compétent pourra trouver la source de la douleur et envoyer la spécialité nécessaire au médecin.

Le cœur et la colonne vertébrale comme cause de douleur

Souvent, la tête fait mal en raison de problèmes cardiaques et sanguins. Habituellement, les personnes âgées sont touchées, mais certaines maladies sont également courantes chez les jeunes:

  • Pression artérielle élevée et basse. La tête fait mal lorsque le temps change, avec une forte augmentation, des étourdissements peuvent commencer et s'assombrir dans les yeux. Cela est dû à la tension vasculaire et à la privation d'oxygène du cerveau..
  • Maladie vasculaire. Avec eux, la douleur dure plusieurs heures dans le contour des yeux, le sang peut couler du nez.
  • La sclérose et les vaisseaux pincés sont les compagnons inévitables de l'athérosclérose et de la scoliose. En raison de la lumière vasculaire réduite, moins d'oxygène pénètre dans le cerveau, la tête commence à faire mal soit sur toute la zone, soit à l'arrière de la tête et des tempes.
  • Accident vasculaire cérébral - thrombose ou rupture des vaisseaux cérébraux. Il y a une douleur sourde sévère, une personne peut perdre sa mobilité d'un côté du visage ou du corps, cesser de distinguer les objets familiers. Aux premiers symptômes d'un accident vasculaire cérébral, vous devez appeler d'urgence une ambulance - dans quelques heures, le cerveau commencera à mourir.

Pour détecter les problèmes de pression, il vous suffit de surveiller votre état. Ce n'est pas un hasard si à chaque rendez-vous avec le thérapeute, vous êtes nécessairement mesuré par la pression. Ne vous inquiétez pas s'il a changé un jour: c'est tout à fait normal. Mais les maladies vasculaires ne sont visibles que sur l'IRM du cerveau ou l'angiographie par résonance magnétique. Vous serez référé à ces examens pour déterminer le diagnostic exact, s'il n'a pas fonctionné tout de suite..

Si vous avez des problèmes de dos, votre tête vous fera probablement mal à cause d'eux. Toute courbure de la posture, augmentation du tissu osseux sur les vertèbres, hernie et protubérance entraînent un pincement des vaisseaux. Et à cause de cela, l'oxygène et les nutriments ne peuvent pas pénétrer dans le cerveau, ce qui provoque de la douleur, de la fatigue et de la somnolence. Cela se produit avec des blessures, des hernies et des courbures du col utérin et du thorax supérieur.

Un neurologue et un chirurgien orthopédiste sont impliqués dans des problèmes vertébraux. Le médecin fera attention à la courbure du dos principalement lors d'un simple examen visuel. Pour clarifier le diagnostic, le médecin peut prescrire une radiographie, une IRM ou une tomodensitométrie de la colonne vertébrale endommagée.

Maux de tête après blessures et maladies

Deux types de blessures peuvent causer de la douleur: des dommages au crâne et à la colonne vertébrale. La raison de leur inconfort est différente:

  • Avec des lésions cérébrales traumatiques, un hématome se forme, ce qui augmente la pression intracrânienne. Il pince les vaisseaux et les parties proximales du cerveau. Si le crâne est endommagé, ses fragments peuvent pénétrer à l'intérieur et provoquer des saignements. Dans ce cas, la douleur survient quelque temps après la blessure. Les yeux s'assombriront, des étourdissements et des nausées commenceront. La douleur est ressentie dans toute la tête, mais sur le site de la blessure, elle est particulièrement sévère.
  • En cas de blessures à la colonne vertébrale, les gros vaisseaux sont bloqués, ce qui entraîne une privation d'oxygène. Si le cou est blessé, la tête sera blessée uniquement par la proximité des dommages.

Dans les deux cas, une attention médicale immédiate est requise. Pour clarifier la nature et l'étendue de la blessure, le médecin peut faire une radiographie ou une IRM, mais seulement après la fin de la phase aiguë.

Les maladies peuvent affecter directement et indirectement un mal de tête:

  • Les infections sévères peuvent entraîner une inflammation des structures cérébrales, un amincissement des parois des vaisseaux sanguins et la destruction des méninges.
  • Avec la grippe, le rhume, l'amygdalite et toute autre maladie respiratoire, la respiration est perturbée. Et en raison de la plus petite quantité d'air entrant, la famine en oxygène et les maux de tête commencent.

Dans ces conditions, cela n'a aucun sens d'aller chez un neurologue avec des plaintes de maux de tête. Il vaut mieux en parler à votre médecin pour qu'il analyse la situation, ajuste le traitement ou vous envoie à l'hôpital.

Y a-t-il d'autres raisons possibles pour lesquelles ma tête me fait toujours mal??

Possible et même très probable! Les maux de tête peuvent provoquer:

  • Médicament. Dans de nombreux médicaments, la douleur est indiquée comme effet secondaire..
  • Déséquilibre hormonal. Elle peut être à la fois physiologique (grossesse, adolescence, ménopause), et pathologique (violation de la glande thyroïde, des glandes surrénales, des ovaires). Les hormones contrôlent tout notre corps, et lorsque leurs concentrations changent, la santé va inévitablement empirer..
  • Maladie mentale et conditions pathologiques. Avec la névrose, les crises de panique et la dépression, les maux de tête ne sont pas rares. Du point de vue de la physiologie, ils sont également causés par les hormones et la privation d'oxygène, mais pour vous débarrasser de la douleur, vous devrez faire face aux maladies mentales.
  • Rester proche des allergènes peut provoquer des maux de tête dus à la congestion nasale (et donc au manque d'oxygène) et aux changements de pression.
  • Rester à proximité de substances toxiques provoque une insuffisance respiratoire et irrite les muqueuses..

Il peut y avoir des maladies beaucoup plus rares, par exemple, la sclérose en plaques ou une infection par des parasites, qui conduisent à la destruction des tissus cérébraux.

Le médecin au premier rendez-vous vous posera des questions sur tout ce qui peut être lié à la cause de la douleur. Il vous orientera probablement vers un autre spécialiste: un endocrinologue, un psychothérapeute, un allergologue. Dans le cas d'un médicament mal sélectionné, le médecin pourra prescrire un analogue sans effets secondaires. Pour le diagnostic, vous devrez peut-être:

  • IRM ou tomodensitométrie du cerveau,
  • IRM de la colonne cervicale,
  • test sanguin pour les hormones,
  • test sanguin général et biochimique,
  • tests d'allergènes.

Il existe de nombreuses causes de maux de tête, et les identifier rapidement peut être difficile. Cependant, les méthodes de diagnostic sont très similaires et vous n'avez pas besoin de passer beaucoup de temps aux examens. Et, même si le cinquième médecin peut vous guérir, et non le deuxième, se débarrasser d'un mal de tête constant vaut tout le temps passé.

Maux de tête constants: comment se comporter et causes possibles

La céphalée est un syndrome de céphalée chronique, un phénomène courant, en particulier chez les résidents des mégapoles. Le bruit constant, les conflits au travail, les difficultés familiales et de nombreux autres facteurs provoquent de graves maux de tête. Ce problème empêche une personne de vivre pleinement..

Le schéma de sommeil est violé, il n'y a ni désir ni force de se livrer à votre passe-temps ou sport préféré. De plus, des douleurs dans la tête peuvent apparaître négativement sur l'appareil visuel et la mémoire humaine. Au fil du temps, lors du passage à une forme chronique, les maux de tête provoquent des problèmes de santé, des malaises apparaissent, une faiblesse dans une certaine partie du corps.

Afin de compromettre le développement ultérieur de la maladie et d'arrêter les conséquences des migraines en temps opportun, il convient de déterminer pourquoi la tête fait constamment mal, et également subir un traitement et une prévention appropriés.

Raisons possibles

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une tête peut constamment faire mal. Tous ne sont pas associés à des écarts spécifiques dans le bien-être d'une personne. Les migraines peuvent provoquer des facteurs internes et externes. Les facteurs internes sont liés aux problèmes de santé humaine, à la présence de pathologies congénitales, etc. Les facteurs externes sont les causes des migraines. Il peut s'agir de conflits, de stress, de dépression, etc..

Considérez les raisons pour lesquelles la tête fait constamment mal:

  • La pression artérielle saute. Maux de tête aggravés par l'hypertension.
  • Chez les personnes dépendantes du temps, des migraines peuvent survenir en raison des changements météorologiques..
  • Étirement des artères sanguines.
  • Ostéochondrose sous une forme développée.
  • Facteurs psycho-émotionnels (dépression, stress, frustration).
  • Artérite à cellules géantes.
  • Anomalies pathologiques du métabolisme.
  • Pathologie congénitale du visage.
  • Maladie du rein.

La douleur dans la tête peut apparaître même avec un rhume, comme effet secondaire. Si les migraines surviennent sporadiquement, de manière incontrôlée et pas plus d'une fois toutes les deux semaines, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Si votre tête vous fait constamment mal et que la douleur acquiert une régularité et apparaît également plus d'une fois par semaine, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Pourquoi les pilules n'aident plus

Tout le monde a été confronté à une situation où les analgésiques ne soulagent pas les maux de tête. Pourquoi ça arrive?

Les analgésiques standard détendent les vaisseaux sanguins de la tête, ce qui élimine la douleur. De même, les médicaments qui stabilisent la pression artérielle agissent. Mais, avec une utilisation prolongée du même médicament, le corps humain développe une immunité, et vous devez acheter des médicaments plus puissants.

Si le stress est devenu la cause de la douleur, le problème n'est pas dans les artères ou les vaisseaux sanguins, mais dans le système nerveux central. Les analgésiques ne peuvent pas affecter le système nerveux central, donc l'inconfort reste le même.

Selon la cause de la douleur, les pilules contre les maux de tête peuvent aider ou non. Il convient de déterminer les causes de la migraine et uniquement après avoir pris le médicament approprié. L'utilisation prolongée d'analgésiques ne fera de mal qu'à une personne.

Comment se comporter

Si les maux de tête deviennent chroniques, vous devez connaître un algorithme standard d'actions pour atténuer l'inconfort.

Vous pouvez éliminer une condition désagréable des manières suivantes:

  • Aller au lit est la meilleure solution à ce problème. Le sommeil aide à la douleur légère à modérée. Malheureusement, si la tête fait constamment mal et qu'il y a une ondulation, le sommeil n'aidera pas.
  • Coupez le son sur tous les appareils, éteignez le téléviseur ou l'ordinateur portable, éteignez le téléphone. La tension des systèmes sensoriels devient souvent un facteur provoquant, en conséquence, la douleur aiguë dans la tête augmente.
  • Provoquer le bâillonnement. À condition qu'une personne souffre d'hypertension artérielle ou d'intoxication alimentaire, à l'aide de vomissements, vous pouvez vous débarrasser des sensations inconfortables au moins partiellement.
  • Prenez un thé chaud sucré. Lorsque le glucose pénètre dans l'organisme, le système nerveux central se calme et une personne peut dormir paisiblement. Il est recommandé de boire du thé à la camomille, car il a de fortes propriétés sédatives..

Il est recommandé de conserver des analgésiques puissants dans votre armoire à pharmacie, mais vous ne devez pas les prendre en raison d'une légère douleur dans la tête. Il suffit de boire 2 comprimés de dipyrone pour étouffer la douleur. Pour éliminer les spasmes et soulager l'état actuel, vous pouvez faire des compresses froides sur le front. Mouillez un chiffon avec de l'eau froide, prenez une position allongée et mettez-le sur votre front.

Chaque jour un mal de tête: diagnostic et premiers secours

Les maux de tête varient non seulement en raison de leur occurrence, mais également de la nature de l'impulsivité, ainsi que des symptômes associés.

Douleur lancinante. Au fil du temps, la pression augmente dans les tempes, la pulsation s'accompagne d'une pression artérielle élevée. En raison d'une hémorragie massive dans le cerveau, des saignements de nez peuvent commencer. Si votre tête vous fait mal tous les jours, c'est probablement un type pulsatoire.

  • Tension musculaire. En augmentant les sensations, un sentiment se crée, comme si la tête était "dans un vice". Se produit chez des personnes dont le domaine d'activité les oblige à passer beaucoup de temps près de l'écran de l'ordinateur..
  • Liquorodynamique. Ce type est un effet secondaire de l'hypertension ou de l'hypotension. Des sensations désagréables surviennent non seulement dans la tête, mais aussi dans différentes parties du corps.
  • Névralgique. Elle survient à la suite d'une grave surcharge morale. Sous une forme négligée, les analgésiques et les sédatifs n'ont aucun effet. Les coupures sont localisées dans toute la tête..

Il est possible d'établir le type de maux de tête, ainsi que de sélectionner le schéma thérapeutique approprié, uniquement après avoir passé les mesures diagnostiques.

Diagnostique

Les mesures diagnostiques effectuées à l'hôpital consistent en une enquête auprès des patients et un examen instrumental et matériel. Les tests de laboratoire n'aideront pas à établir pourquoi chaque jour un mal de tête.

Lors de la visite du thérapeute, une enquête orale suit, au cours de laquelle le spécialiste traitant essaie de déterminer la fréquence des sensations désagréables, le type de douleur et d'autres nuances importantes. À la fin de l'enquête, le patient est référé à un spécialiste, généralement un neurologue, un neurologue ou un oto-rhino-laryngologiste.

Le diagnostic instrumental et matériel comprend les mesures obligatoires suivantes:

  • EEG. La procédure au cours de laquelle il est établi si le cerveau fonctionne correctement. Si des anomalies sont constatées, le patient est laissé pour traitement à l'hôpital.
  • Fluoroscopie. Il est nécessaire d'établir si les crampes à la tête ont été causées par un traumatisme, une hydrocéphalie ou d'autres facteurs..
  • IRM Il est effectué pour déterminer si le patient a une tumeur ou un néoplasme malin.
  • Ultrason À l'aide d'un diagnostic par ultrasons, le médecin détermine si le patient a un problème avec le système vasculaire.

Toutes les procédures doivent être effectuées sans faute. Des activités supplémentaires sont désignées par le spécialiste à sa discrétion.

Premiers secours

Certaines attaques surviennent si soudainement qu'une personne est désavantagée et ne peut pas s'en empêcher.

Pour éliminer les conséquences désagréables, vous devez savoir comment fournir les premiers soins pour les maux de tête:

  • Le patient doit être allongé. Un oreiller plat doit être placé sous votre tête..
  • Après, vous devez boire des analgésiques, de préférence d'effet moyen. Sans besoin urgent, n'utilisez pas de médicaments puissants.
  • Mesurez votre tension artérielle. Si les indicateurs sont élevés, faites baisser la tension artérielle du patient..
  • Si les spasmes continuent de s'accumuler, la victime doit provoquer des vomissements artificiels..
  • Appliquez des compresses froides sur votre front, vous pouvez avoir un peu de glace.
  • Ouvrez les fenêtres, le balcon et les portes. La pièce doit avoir une circulation d'air frais.

Si toutes les méthodes ci-dessus n'ont pas fonctionné et que l'état continue de se détériorer, une équipe d'ambulance doit être appelée. Une personne doit rester consciente. Il est nécessaire de créer une atmosphère confortable, pour éliminer tous les bruits étrangers.

Maux de tête persistants et conséquences possibles

Que le traitement soit nécessaire ou non, cette question est tranchée par le médecin traitant. En règle générale, cette question est guidée par un neurologue. La thérapie est prescrite si les maux de tête persistants deviennent plus fréquents et deviennent chroniques.

Il existe plusieurs méthodes de thérapie:

  1. Thérapie médicamenteuse. On prescrit au patient des anti-inflammatoires. En règle générale, les médicaments combinent des antispasmodiques et des analgésiques. Les médicaments sont sélectionnés individuellement, en fonction de la cause provoquante et de la nature du spasme..
  2. Massages. La méthode convient aux patients dont le problème est l'ostéochondrose ou les troubles de la colonne vertébrale. Le massage agit comme une thérapie d'appoint.
  3. Thérapie par l'exercice. Certains exercices du complexe d'exercices de physiothérapie aident à éliminer les crampes à la tête, à condition qu'elles soient causées par un traumatisme ou une surcharge.

Toutes les autres méthodes sont moins courantes et sont utilisées lorsque la médecine traditionnelle est impuissante..

Comment une attaque se produit et ce qu'il vaut mieux faire

Une attaque de maux de tête commence soudainement, après qu'une cause provoquante ait dépassé un point critique.

Selon la nature de la douleur, les actions suivantes doivent être prises:

  • Si les sensations pulsent, vous devez éteindre tous les appareils électroniques et vous allonger en silence. Si possible - endormez-vous.
  • Prenez des analgésiques. No-shpa, Analgin ou Ketanov feront l'affaire.
  • Ventilez la pièce, si l'ondulation est faible - sortez.
  • Massez les tempes. Utilisez deux index pour faire des mouvements circulaires dans la zone du temple.

Vous devez essayer de vous protéger autant que possible des bruits étrangers. Si cela réussit, les vaisseaux de la tête se détendront, ce qui facilitera grandement la condition humaine..

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle a aidé à plusieurs reprises les gens dans des situations où des maux de tête constants amenaient une personne au service de l'hôpital. Il existe plusieurs remèdes populaires éprouvés pour les migraines..

  • Thé à la menthe. Il suffit d'ajouter quelques feuilles de menthe dans n'importe quel thé, avec toutes les coupes. L'outil élimine les crampes et a un effet calmant sur le système nerveux central.
  • Écorces de citron. Il faut prendre deux citrons frais, les peler et mettre le whisky. Ensuite, enveloppez votre tête avec quelque chose de chaud. L'outil se débarrassera de la douleur aiguë et lancinante.
  • Pour un cours thérapeutique, des gouttes à base de propolis et de vodka conviennent. Vous avez besoin de deux cuillères à soupe de propolis hachée et 300 ml de vodka. Mélangez, laissez infuser pendant une journée. Prendre une cuillère à soupe, une heure avant le coucher ou avec de graves maux de tête.

De nombreuses médecines traditionnelles aident à éliminer les migraines, même lorsque la situation semble désespérée et qu'il faut appeler une ambulance.

Conséquences possibles

Si le problème de tête est devenu chronique, la situation peut entraîner l'apparition de conséquences incontrôlées, telles que:

  • Déficience sensorielle.
  • Problèmes de mémoire.
  • Troubles du SNC.
  • Troubles psycho-émotionnels.
  • Athérosclérose.
  • Destruction de l'appareil vestibulaire.

Ce sont loin de toutes les conséquences qui surviennent à la suite d'une douleur chronique à la tête. Pour nuire à leur développement, vous devriez visiter un établissement médical en temps opportun..

La prévention

En tant que mesures préventives, toutes les situations stressantes, en particulier celles associées aux moments de travail, doivent être éliminées. Si le travail ne pose que des problèmes, vous devez prendre des vacances et vous mettre en ordre.

Faites des promenades quotidiennes en plein air, respectez la routine quotidienne, suivez le programme de sommeil de huit heures et stabilisez le régime alimentaire. Dans ce cas, il n'y aura pas de problèmes de santé..

Mal de crâne

informations générales

Les maux de tête sont l'une des plaintes les plus courantes. Bien que le plus souvent, un mal de tête ne soit pas un signe de maladie grave, il existe encore des cas où il nécessite des soins médicaux. Si votre tête vous fait plus mal que jamais, vous avez besoin d'urgence de l'aide d'un médecin. Si vous êtes enceinte et avez des maux de tête, discutez de ce problème avec votre médecin..

Environ 90% de tous les maux de tête appartiennent à l'une des trois catégories suivantes: céphalées de tension, céphalées associées à l'hypertension artérielle, céphalées en grappe et migraines.

Les céphalées de tension sont souvent accompagnés d'une tension dans les muscles du dos et des épaules. Ils peuvent être causés par le stress émotionnel et psychologique, la dépression et l'anxiété..

Les problèmes de pression sont la cause la plus fréquente de maux de tête. Si vous avez un mal de tête chronique (3 fois ou plus par semaine pendant plusieurs mois), consultez votre médecin.

Les céphalées en grappe (ils disent aussi dépendre de l'histamine) sont généralement très graves. Le plus souvent, ils surviennent chez les hommes d'âge moyen. Les céphalées en grappe s'aggravent rapidement et durent de 30 minutes à 2 heures. Il n'y a aucun signe prédisant le début ou la fin d'une crise de céphalées en grappe..

Causes de la migraine

La migraine est associée à des changements dans le fonctionnement du système nerveux, à la libération de certains produits chimiques dans le cerveau et à l'expansion des vaisseaux sanguins. Les déclencheurs possibles des migraines comprennent la faim, la fatigue, les reflets, l'alcool, la caféine, l'excitation, le stress, certains médicaments, les facteurs environnementaux et certains aliments..

Symptômes

Les symptômes de céphalées de tension comprennent:

  • maux de tête persistants et non pulsatoires;
  • une sensation de tension, de pression dans la tête et le cou;
  • une sensation d'inconfort qui n'augmente pas ou n'augmente que légèrement pendant l'exécution des activités quotidiennes.

La capacité de se détendre grâce à la méditation, l'hypnose, la musique et la vidéo, ainsi que les techniques de gestion du stress peuvent aider à prévenir les céphalées de tension.

Les symptômes des céphalées en grappe comprennent:

  • douleur aiguë constante dans la zone des yeux, souvent récurrente à la même heure de la journée;
  • rougeur de l'œil, larmoiement et congestion nasale (d'un côté du visage);
  • gonflement des paupières.

Si vous avez un mal de tête en grappe, il n'est pas recommandé de prendre une position couchée, cela ne peut qu'aggraver la condition. Les analgésiques classiques en vente libre peuvent ne pas aider à soulager les céphalées en grappe. Consulter un médecin, il peut prescrire des médicaments spéciaux ou suggérer d'autres méthodes de thérapie.

Les symptômes de la migraine comprennent:

  • douleur lancinante avec un degré croissant d'intensité;
  • la douleur est souvent concentrée dans la moitié de la tête;
  • douleur aggravée par la marche et toute activité;
  • sensibilité douloureuse à la lumière;
  • la nausée.

Environ 20% des personnes souffrant de migraines voient des taches lumineuses ou des éclairs de lumière immédiatement avant le début d'une autre crise de maux de tête. Ces symptômes sont appelés aura. Certaines personnes ont une forte poussée de force et d'énergie avant une crise de migraine. Dans la plupart des cas, la migraine nécessite un diagnostic professionnel et des soins médicaux. Consultez votre médecin et discutez de votre traitement. Votre médecin peut vous prescrire des analgésiques..

Si vous avez de rares maux de tête qui ne causent pas beaucoup d'inconfort, vous pouvez y faire face vous-même. Il est recommandé de consulter un médecin pour les maux de tête récurrents, pour les maux de tête qui apparaissent après une blessure à la tête au cours des 18 derniers mois, ainsi que pour les maux de tête sévères qui durent plus de 3 jours..

Si les maux de tête sont accompagnés de nausées et de vomissements, si la douleur est très vive ou aiguë, si les maux de tête sont accompagnés de fièvre et de raideur de la nuque (incapacité à appuyer le menton contre la poitrine) ou de faiblesse des bras et des jambes ou de leur engourdissement, difficulté d'élocution, vision trouble, démarche inégale, une attention médicale immédiate est requise.

Que pouvez-vous faire

Faites des exercices spéciaux pour vous détendre. Demandez à votre médecin de vous montrer ces exercices. Prenez des analgésiques en vente libre comme l'acide acétylsalicylique, le paracétamol ou l'ibuprofène pour soulager la douleur. Cependant, ils ne devraient pas être maltraités. Une utilisation trop fréquente de ces médicaments peut conduire à ce que l'on appelle l'effet de recul, et des maux de tête réapparaîtront. Les enfants ne doivent pas recevoir d'acide acétylsalicylique (aspirine), son utilisation peut entraîner une affection dangereuse appelée syndrome de Reye (syndrome hépatocérébral).

Essayez de vous détendre, de vous reposer ou de dormir dans une pièce sombre et calme, gardez la tête droite. Appliquez une compresse fraîche sur votre tête pour soulager la douleur. Prenez une douche fraîche. Massez les muscles du cou et des épaules.

Que peut faire un médecin

Des maux de tête fréquents ou très intenses nécessitent des soins médicaux. Seul un médecin sera en mesure de déterminer avec précision la cause des maux de tête, si nécessaire, en effectuant des examens supplémentaires. Le médecin prescrira le traitement approprié et, dans certains cas, proposera une hospitalisation pour un examen détaillé et une sélection de thérapie.

Mesures préventives

Pour les maux de tête de tout type, il est recommandé de tenir un journal spécial. Cela permettra de déterminer les causes les plus courantes de maux de tête. Dans le journal, vous devez entrer des informations sur les repas, le sommeil, l'activité physique, le travail et les tâches ménagères. Les femmes doivent également enregistrer des données sur les menstruations, comme les changements hormonaux peuvent également affecter les maux de tête. Pour éviter un mal de tête, évitez tous les déclencheurs que vous avez identifiés à l'aide du journal..

Essayez de suivre le régime. Mangez à peu près au même moment, 3 à 6 fois par jour, en petites portions. Dormez suffisamment, allez vous coucher et levez-vous en même temps, faites régulièrement de la gymnastique ou des sports. Évitez le stress autant que possible. Les maux de tête sont souvent le résultat de la fatigue, du stress, de la détresse émotionnelle. Si vous fumez, il est recommandé d'arrêter cette habitude dès que possible. Le tabagisme peut les provoquer ou les aggraver..

Pourquoi un mal de tête: 7 causes courantes. Que faire dans chaque cas?

Pulsant ou resserrant, renversé ou localisé en un seul endroit, survenant le soir ou déjà au moment du réveil. Si vous avez déjà deviné ce qui sera discuté, alors cet article est sûrement pour vous.

Il est difficile de trouver une personne qui n'a jamais éprouvé de maux de tête de sa vie. Quelqu'un s'échappe avec des pilules, sans hésitation - pourquoi sa tête lui fait mal, et pour quelqu'un, les médicaments ne soulagent pas. Comment soulager un mal de tête dans ce cas?

Il existe plusieurs types de maux de tête, selon la classification internationale, il existe 14 variétés, mais chaque type, à son tour, est divisé en formes. Cependant, tous les types de maux de tête peuvent être divisés en primaire et secondaire. Dans le premier cas, la douleur apparaît d'elle-même, dans le second - c'est le symptôme d'une maladie.

Types de maux de tête principaux

Douleurs de stress ou céphalées de tension - tout est une question de stress!

Il s'agit de l'aspect le plus fréquent et se produit chez 9 personnes sur 10. En même temps, il y a une sensation de plénitude, de tension ou de traction de la partie supérieure de la tête («Hoop»). Souvent, une personne compare l'état avec un casque. Ce symptôme est si caractéristique qu'il est appelé «casque neurasthénique» (car les maux de tête de ce type sont associés à la névrose). Sous une forme légère, la douleur n'apparaît que sporadiquement et après le repos, une amélioration se produit. Si une personne éprouve de la douleur pendant plus de 15 jours dans un mois, il s'agit d'un cours chronique.

Les principaux signes. En règle générale, ce sont des douleurs légères ou modérées, mais les sensations deviennent plus intenses le soir, la durée des manifestations varie d'une demi-heure à plusieurs jours. De plus, une personne s'inquiète de la fatigue, des troubles du sommeil, une boule dans la gorge peut apparaître.

Causes d'occurrence: tension sur les muscles du visage, des yeux, du cou, du dos. La situation est aggravée par des situations stressantes (au travail, en passant des examens, etc.), un manque de repos approprié, un manque de sommeil, une chambre étouffante, de la chaleur ou du froid, un abus d'analgésiques ou de psychostimulants (y compris la caféine), ainsi que des repas irréguliers ou la famine. De plus, les troubles hormonaux peuvent provoquer des douleurs..

Comment traiter ce type de maux de tête? Dans ce cas, le malaise est une réaction protectrice du corps à une surcharge musculaire. Une activité physique adéquate, des promenades au grand air, des massages et un simple pétrissage du cou et des épaules apporteront certainement un soulagement. C’est bien d’apprendre à niveler le stress; faire du sport, rencontrer des amis, voyager, passer ses loisirs - tout le monde peut choisir la façon la plus appropriée! En cas de douleur intense, les analgésiques sont efficaces, dans certains cas, il est possible d'utiliser des antidépresseurs.

Migraine - un régal? Essayez d'empêcher!

C'est peut-être le phénomène le plus mystérieux, qui fait l'objet de débats médicaux depuis des siècles.

Les principaux signes. Épuisante, durant des heures, voire des jours, pratiquement insensible aux médicaments, la douleur intense est concentrée dans la moitié de la tête, concentrée dans les yeux, le front ou les tempes. Dans le même temps, l'irritabilité et une sensation de fatigue sont combinées avec la photosensibilité, l'hypersensibilité aux sons forts, l'aversion pour diverses odeurs. Une personne éprouve des étourdissements, des nausées, des problèmes de concentration.

Souvent, quelques jours avant l'attaque, des anomalies visuelles, olfactives ou tactiles apparaissent: une personne voit des éléments lumineux, des odeurs ou des picotements dans son corps.

Les raisons de l'événement. Il existe plusieurs hypothèses pour la survenue d'une migraine: la principale aujourd'hui est une violation du tonus vasculaire. Un certain nombre de facteurs peuvent provoquer une condition:

  • le stress (voir aussi: Quelles maladies causent le stress)
  • contrainte physique
  • brusque changement de temps
  • prendre certains médicaments (voir aussi: Ne pas traiter, mais estropier: quand vous devez abandonner les médicaments)
  • troubles du sommeil (carence et excès sont affectés négativement)
  • consommation d'alcool
  • divers produits, chacun ayant son «coupable»: fromage, noix, chocolat, agrumes, etc. Soit dit en passant, la migraine ne tolère pas la famine et les collations..
  • changements hormonaux: le syndrome prémenstruel, l'ovulation, la ménopause, la grossesse et même le contrôle des naissances peuvent provoquer des convulsions.

La liste est très impressionnante et chaque personne a ses propres facteurs prédisposants qui doivent être déterminés par le procès. Mais là aussi il y aura une difficulté: le facteur provoquant identifié ne conduira pas toujours au développement d'une attaque!

Comment traiter ce type de maux de tête? Le traitement de la migraine vise à arrêter l'attaque au tout début, dans ce cas, les médicaments sélectionnés par le médecin peuvent aider. Au stade d'une attaque déjà développée, il est très difficile de se débarrasser de la douleur, nous parlons ici de soulager la condition et d'aider: un bain chaud, une pièce sombre, l'absence de sons forts, diverses tisanes, acupression.

Malheureusement, seulement 10% des patients parviennent à arrêter complètement l'attaque. Dans le traitement des crises de migraine, les triptans (Zomig, Sumatriptan, etc.) sont considérés comme efficaces. S'ils n'ont pas l'effet souhaité, des anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être ajoutés (par exemple, Diclofénac, Ibuprofène).

La lutte contre les migraines est difficile, mais possible. Connaissant votre maladie, vous pouvez prévenir une attaque en corrigeant l'hygiène du sommeil, l'alimentation, en minimisant les effets des situations stressantes. Et le plus important - trouvez un moyen qui sera efficace dans votre cas!

Maux de tête en grappe - attaque soudaine

Ce type de douleur est assez rare, survenant le plus souvent chez les hommes de moins de 40 ans..

Les principaux signes. Une douleur lancinante aiguë se produit dans la région des yeux, affectant les tempes ou le front. Les crises douloureuses mais brèves prennent la forme de grappes (séries). Dans ce cas, une rougeur des yeux, des larmoiements, un écoulement nasal sont possibles. La douleur apparaît sans avertissement, souvent même la nuit ou au réveil. La condition peut durer de 15 minutes à une heure, se répétant jusqu'à huit fois par jour, par exemple, une fois par semaine, une fois par mois. La douleur peut soudainement disparaître, il y a des moments où la pause dure plusieurs années.

Les raisons de l'événement. Les causes des céphalées en grappe sont vraisemblablement enracinées dans la pathologie vasculaire. Le traitement est difficile car l'apparition de la douleur est épisodique, l'arrêt est imprévisible.

Comment traiter ce type de maux de tête? Afin de soulager la maladie, l'inhalation d'oxygène est efficace; chez 70% des patients, l'attaque est soulagée en peu de temps. La prise d'analgésiques n'est pas justifiée, car le pic de douleur passera beaucoup plus tôt que le début du médicament. Il est possible de prendre des médicaments à action rapide, par exemple, l'ergotamine, la lidocaïne, la somatostatine, mais uniquement sous la surveillance d'un médecin, car il n'y aura aucun effet en cas d'utilisation incorrecte. Par conséquent, votre médecin doit vous prescrire les médicaments pour la douleur en grappe qui vous conviennent..

Maux de tête secondaires - recherchez la maladie!

Ce groupe comprend les maux de tête qui apparaissent chez une personne ayant une certaine pathologie. Pour se débarrasser des maux de tête de cette espèce, vous devez traiter la maladie sous-jacente. Parmi les plus courants, nous avons identifié 4 types principaux:

Maux de tête causés par une infection

Ce type de maux de tête apparaît en raison de l'action des toxines sécrétées par les micro-organismes pathogènes. Par exemple, avec la grippe ou le SRAS, la douleur, pas trop intense, est localisée dans les tempes, le front, les yeux.

La condition s'améliore lors de la prise d'analgésiques et de médicaments anti-inflammatoires. La douleur qui apparaît avec la méningite est aiguë et lancinante, de plus en plus, elle devient insupportable. Ainsi, l'état et le traitement du patient dépendent du type d'infection à l'origine de la maladie, mais seul un spécialiste peut prescrire des médicaments pour se débarrasser des maux de tête.

Mal de tête sinus

Elle est caractéristique des maladies des sinus paranasaux, le plus souvent on parle de sinusite ou de sinusite frontale. Dans ce cas, la douleur apparaît au front, sous les yeux, s'intensifiant par un mouvement brusque et inclinant la tête.

La cause est un processus inflammatoire d'origine virale, bactérienne ou allergique.

Le traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente, dans ce cas, des gouttes vasoconstricteurs sont prescrites pour réduire le gonflement de la muqueuse, l'évacuation des sinus du contenu du sinus. Avec la sinusite bactérienne, les antibiotiques sont recommandés, avec une origine allergique de la maladie - les antihistaminiques. Mais dans tous les cas, seul le médecin peut déterminer la cause de la douleur et prescrire le traitement nécessaire..

Céphalées occipitales

Ce type de douleur peut être de nature très différente: aiguë ou sourde, éclatante ou pulsatoire, elle peut être constante ou apparaître périodiquement.

Son origine est causée par diverses raisons, les plus courantes: névralgie du nerf occipital, maladies de la colonne cervicale (par exemple, ostéochondrose), tension musculaire après un effort physique intense. De plus, un mal de tête à l'arrière de la tête peut être provoqué par une hypertension, un spasme artériel, une augmentation de la pression intracrânienne, même une malocclusion ou une posture inconfortable peut provoquer une gêne. Selon la cause, la nature et la localisation diffèrent. Par exemple, avec l'ostéochondrose cervicale, la douleur peut se propager aux tempes, avec la spondylose - la douleur est presque constante, avec la névralgie - sensations de nature paroxystique.

Pour soulager la condition, il est nécessaire de déterminer la cause du mal de tête, un traitement est prescrit en fonction des résultats de l'examen. Pour la névralgie, les maladies de la colonne vertébrale, le stress, le massage, la physiothérapie, les exercices de physiothérapie seront efficaces et la douleur causée par la malocclusion peut être traitée par un dentiste orthodontiste. Pour soulager la condition, quelles que soient les raisons, vous pouvez essayer une boisson chaude à base de tisane, une compresse chauffante à l'arrière de la tête et aérer la pièce.

Maux de tête d'origine vasculaire

Le plus souvent a un caractère pulsatoire, localisé dans les tempes ou la nuque. Sa survenue est causée soit par un spasme des vaisseaux du cerveau et un manque d'approvisionnement en sang, soit par l'expansion du réseau veineux avec une violation de l'écoulement du sang.

Les céphalées vasculaires sont l'un des principaux signes d'hypertension ou d'hypotension, d'artérite temporale, de thrombose. En conséquence, les symptômes de maux de tête d'origine vasculaire peuvent être différents. Par exemple, avec une augmentation de la pression intracrânienne, une douleur de compression intense se produit le matin, aggravée par le mouvement. Avec artérite - une douleur lancinante et aiguë dans les tempes, s'étendant au cou, aux épaules, pire lors de la mastication.

Le traitement dépend de la maladie à l'origine du mal de tête..

Quand consulter un médecin?

Alors, où est la frontière qui sépare le mal de tête déjà courant d'une affection nécessitant des soins médicaux urgents? Qu'est-ce qui devrait vous alerter? Une aide médicale d'urgence est nécessaire si elle est présente:

  • blessure à la tête ou à la colonne vertébrale
  • douleur aiguë dans l'œil avec déficience visuelle - le glaucome est possible
  • douleur aiguë intense ou augmentant progressivement
  • l'apparition de symptômes supplémentaires: vomissements, vertiges, fièvre, hallucinations, raideur de la nuque, perte de conscience.

N'oubliez pas qu'un mal de tête peut être le signe d'une pathologie grave, lorsque le décompte dure plusieurs minutes, l'ignorer peut entraîner de graves conséquences. Les raisons peuvent être très diverses: des troubles vasculaires, l'empoisonnement par des substances nocives à la présence de parasites dans le corps. Et seul un spécialiste peut déterminer le coupable d'un mal de tête.

Aujourd'hui, il n'est généralement pas difficile de trouver la cause de la maladie, pour cela il existe des méthodes de diagnostic modernes: tomographie, échographie, électroencéphalographie, électromyographie, ainsi que de nombreuses méthodes de laboratoire.

Combien de fois, en cas de mal de tête, on préfère le «noyer» avec un comprimé, sans penser que cette réaction du corps est une cloche de trouble? Mais la douleur peut être presque le seul signe qui vous permettra d'identifier rapidement la maladie. Peu importe si votre tête vous fait mal tous les jours ou périodiquement: en tout cas, c'est l'occasion d'une visite chez le médecin. Seuls un examen et un traitement adéquat peuvent éliminer les maux de tête épuisants qui affectent notre humeur et nos performances!

Oksana Matias, médecin généraliste