Principal / Diagnostique

Signes de vertiges constants chez la femme ou heure d'aller chez le médecin

Diagnostique

Les vertiges chez les femmes! Les vertiges apparaissent pour diverses raisons, mais la principale est tout défaut dans la transmission des impulsions au cerveau. L'appareil vestibulaire situé dans la zone de l'oreille interne contrôle le sens de l'équilibre et envoie des signaux à certaines cellules nerveuses.

Pourquoi les femmes ont-elles le vertige?

De nombreuses personnes éprouvent des étourdissements légers pendant une période de forte montée d'une chaise, avec un changement rapide de position, allongé sur une position assise, lors de virages rapides d'un côté à l'autre. Cette condition peut durer moins d'une minute. Le plus souvent, les femmes n'y attachent aucune importance, mais en vain - c'est le premier appel qu'il est temps d'aller chez le médecin.

Les systèmes visuels tactiles, vestibulaires sont responsables de l'orientation spatiale correcte d'une personne. Lorsqu'ils cessent de fournir correctement des informations au cerveau, des étourdissements se produisent..

De telles violations signalent des violations dans les systèmes suivants:

  • liquorodynamique;
  • medulla oblongata;
  • cou vasculaire, tête;
  • analyseurs;
  • cervelet.

Les violations de la fonctionnalité de l'appareil vestibulaire sont appelées vertiges, qui se caractérisent par:

  • réflexes nauséeux;
  • accès de nausée;
  • échecs dans la coordination des mouvements;
  • sueur froide.

Avec le vertige, les femmes ressentent la rotation intérieure et le tournage de l'image visuelle.

Symptômes

Des étourdissements fréquents chez une femme peuvent avertir de maladies graves et s'accompagnent des symptômes suivants:

  • il semble que les objets et les objets autour de se courber, osciller, tourner;
  • l'illusion du mouvement apparaît;
  • transpiration excessive;
  • bruit dans les oreilles;
  • hallucinations auditives;
  • la nausée;
  • vomissement
  • état d'évanouissement;
  • faiblesse grave dans tout le corps;
  • tachycardie;
  • pâleur;
  • une forte augmentation ou diminution de la pression artérielle.

Les jeunes filles éprouvent des vertiges pendant la puberté, les vertiges dans ce cas sont hormonaux.

Chez les enfants de moins de 12 ans, la pathologie peut indiquer un empoisonnement, un surmenage, de lourdes charges, des problèmes d'audition et bien plus encore..

  • passer avec un mal de tête;
  • combiné avec une faiblesse dans les muscles des membres;
  • dure plus de 45 minutes;
  • observée chez les diabétiques ou les hypertendus;
  • accompagnée de vomissements prolongés.

Consulter d'urgence un spécialiste.

La plupart des symptômes d'étourdissements indiquent que des processus pathogènes se produisent dans le corps..

Nature de la pathologie

Lorsqu'une femme a des étourdissements à une pression normale, le spécialiste doit déterminer de quoi il s'agit, en identifiant les causes. Il devrait envisager les attaques suivantes:

  • Étourdissements périphériques, qui ont une base végétative. Elle s'accompagne de palpitations fréquentes, d'une transpiration accrue. L'attaque se libère rapidement et ne viole pas les fonctions vestibulaires.
  • Étourdissements centraux. L'attaque se produit brutalement et affecte négativement le fonctionnement de l'appareil vestibulaire. Des étourdissements répétés peuvent perturber la parole, limiter les mouvements et créer une double image d'un objet. Dans ce cas, il y a toutes les conditions préalables aux problèmes d'activité cérébrale..

Les causes

Des étourdissements peuvent survenir dans les cas suivants:

  • Flux menstruel abondant. Grande perte de sang, carence en fer - provoque une faiblesse et des étourdissements.
  • Grossesse. Dans ce cas, les femmes peuvent ressentir des vertiges au cours des premières semaines du terme.
  • Ostéochondrose.
  • Maladie psychologique.
  • Attaques de panique, phobies.
  • Migraine. Avec un mal de tête périodique, tous les signes de vertige apparaissent.
  • Maladies cérébrales, néoplasmes bénins et malins.
  • Dystonie végétative.
  • Perturbations de la stabilité du système nerveux.
  • Blessure de la colonne vertebrale.
  • Anémie - faible taux d'hémoglobine.
  • Troubles de l'apport sanguin au cerveau, à l'oreille interne.
  • Insuffisance vertébrobasilaire et bien plus encore.

De plus, la cause de la faiblesse et des étourdissements peut être la fatigue chronique, le stress nerveux (stress), le manque de sommeil, un effort physique important, le manque d'oxygène. Tous ces signes sont caractéristiques des femmes en âge de procréer jusqu'à 45 ans..

Plus de 50 ans

Les experts notent les causes suivantes de vertiges chez les femmes après 50 ans:

  • stress domestique;
  • insomnie;
  • mode de vie sédentaire;
  • malnutrition, famine, régimes stricts;
  • pression artérielle élevée ou basse.

Les vertiges chez les femmes d'âge élégant sont le plus souvent le signal des pathologies suivantes:

  • La maladie de Ménière;
  • labyrinthite;
  • anémie;
  • hypotension chronique;
  • neuronite vestibulaire;
  • maladie coronarienne;
  • inflammation de l'oreille interne.

La ménopause est la principale raison pour laquelle les femmes peuvent ressentir des vertiges. Ce n'est pas une maladie, juste le corps est reconstruit sur un autre cycle de vie, ce qui est inévitable. Ce processus prend naissance après 45 ans et dure jusqu'à 55 ans, voire plus. À cet égard, au cours de cette période, en plus des bouffées de chaleur, les femmes souffrent fréquemment de faiblesse et de vertiges..

Les personnes âgées peuvent être tourmentées par le vertige au milieu d'un stress intense et de bouleversements émotionnels, ce qui est typique à l'âge de 65 ans.

Diagnostique

Pour savoir pourquoi les femmes ont des vertiges et pour éliminer ce symptôme désagréable, il est nécessaire de poser un diagnostic et d'identifier la cause principale, qui peut être multiple. Vous pouvez adresser le problème aux spécialistes suivants:

La médecine moderne propose un certain nombre de procédures de diagnostic afin d'identifier avec précision les causes des étourdissements fréquents:

  • analyse générale de l'urine, du sang;
  • chimie sanguine;
  • radiographie
  • Ultrason
  • CT
  • IRM
  • électrocardiogramme;
  • encéphalogramme;
  • Romberg pose;
  • Test de Halmagi;
  • Test de Dix-Holpike.

En parallèle, le spécialiste doit prêter attention aux facteurs suivants:

  1. Combien de fois étourdi.
  2. Période.
  3. Quand il apparaît.
  4. Symptômes.
  5. Depuis combien de temps la pathologie est-elle observée.
  6. La relation entre les mouvements du patient ou sa position corporelle.
  7. Comment les patients prennent-ils des médicaments.
  8. Ce qui traite indépendamment les étourdissements.
  9. Couleur de la peau.
  10. Démarche tremblante.
  11. L'état mental du patient.
  12. Tremblement.

Quel type de diagnostic effectuer est décidé par le médecin.

Traitement

Le traitement des étourdissements sévères n'est prescrit conformément à la cause identifiée que par un médecin compétent. Toutes les méthodes de thérapie visent à améliorer la qualité de vie du patient et à prévenir les rechutes. En vigueur:

  • conservateur;
  • non traditionnel;
  • méthodes chirurgicales.

Le traitement des étourdissements est effectué de manière conservatrice en utilisant un certain nombre de médicaments. Les médicaments suivants sont recommandés:

  • Les bloqueurs des récepteurs H1-histamine, réduisent la stimulation de l'appareil vestibulaire, peuvent être utilisés pour le mal des transports.
  • Les corticostéroïdes pour améliorer la santé globale.
  • Antiémétiques.
  • Anticholinergiques.
  • Benzodiazépines.
  • Correcteurs de la fonction de perte circulatoire.
  • Diurétiques.
  • Histaminomimétiques.

De plus, pour éliminer les causes de vertiges et de nausées, les méthodes suivantes sont utilisées:

  1. Epley Manoeuvre.
  2. Manœuvre de Semont.
  3. Méthode Lempert.

Toutes ces méthodes impliquent de manipuler la tête avec un mal de tête et aident à soulager les symptômes d'étourdissements légers..

L'intervention chirurgicale est prescrite pour l'inefficacité d'une thérapie conservatrice et peut être de plusieurs types:

  • Dissection du nerf vestibulaire. Cela permet d'arrêter le flux d'informations sur l'équilibre. Il existe un risque de perte auditive en raison de laquelle le médecin doit être hautement qualifié et avoir une vaste expérience.
  • Labyrinthectomie classique. Méthode de traitement radical, utilisée uniquement dans des cas particuliers.
  • La labyrinthectomie chimique est réalisée au moyen de l'introduction de médicaments spéciaux qui réduisent les défauts de transmission des impulsions.
  • Destruction laser.
  • Retrait de tumeur.
  • L'aide d'un ophtalmologiste.
  • L'utilisation d'un implant vestibulaire.

Il n'est pas recommandé de traiter les vertiges par vous-même, cela devrait être fait par un spécialiste, sinon des conséquences négatives et parfois irréversibles peuvent survenir..

ethnoscience

Au fil des ans, des étourdissements peuvent apparaître de plus en plus souvent sans raison et le traitement avec des remèdes populaires peut être le moyen le plus sûr et le plus simple d'éliminer les symptômes du vertige permanent.

Il existe un certain nombre de recettes d'efficacité qui ont fait leurs preuves depuis des siècles. La médecine moderne recommande l'utilisation de la médecine traditionnelle, mais uniquement en combinaison avec un traitement médicamenteux, s'il a été prescrit.

Thé Melissa

Une cuillère à soupe hachée d'une plante apaisante est versée avec un verre d'eau bouillante et brassée comme du thé. Buvez pour soulager les vertiges soudains. De plus, la perfusion soulagera la douleur et apaisera les nerfs.

Teinture d'aubépine

100 g de baies de rein broyées sont mélangés à 40 g de miel + 0,5 l. cognac + 2 g de cannelle + 1 g de vanille. La composition est secouée, a insisté pendant une semaine et a bu une cuillère à soupe avant de manger pendant environ 90 jours. Cette recette est complètement contre-indiquée pour les personnes alcooliques et les femmes enceintes. Les patients souffrant d'hypertension artérielle peuvent utiliser la teinture avec une extrême prudence..

Infusion de miel et vinaigre de cidre de pomme

Dans une tasse d'eau bouillante, ajoutez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme et 1 cuillère à café de miel tout est mélangé et pris le matin à jeun. Le thé peut être pris avec des augmentations soudaines de cholestérol, comme sédatif.

Massage aux huiles essentielles

Pour la procédure, 100 ml de camphre à 10% + 20 ml de genévrier + 40 ml d'huile de sapin sont prélevés, la composition résultante est soigneusement mélangée et appliquée avec des mouvements doux et périodiques sur tous les ganglions lymphatiques du cou et de la tête.

Acupression

Dans ce cas, appuyez simplement sur les points qui se trouvent à l'intérieur le long des bords des sourcils. En outre, la procédure est effectuée sur les lobes d'oreille. La pression est maintenue pendant au moins cinq minutes.

Avantages des méthodes folkloriques:

  • quantité minimale d'effets secondaires;
  • aucune restriction sur le moment de l'utilisation;
  • coût abordable;
  • facilité d'utilisation.

La médecine traditionnelle peut être une bonne aide pour un traitement conservateur..

Prévention et sécurité

Avec des signes d'étourdissements constants, vous devez observer les précautions suivantes:

  • Ne conduis pas;
  • Contourner les endroits dangereux pour les blessures;
  • Ne restez pas longtemps seul;
  • Si une attaque commence, il est préférable de vous asseoir et d'incliner la tête pour qu'elle soit entre vos genoux.

Vous pouvez également effectuer les actions préventives suivantes:

  • buvez beaucoup de liquides pour ne pas provoquer de déshydratation;
  • après 30 ans, n'oubliez pas de surveiller votre santé et de pratiquer une gymnastique vestibulaire spéciale;
  • surveiller la pression artérielle, il est conseillé de mesurer tous les jours;
  • pendant les journées "femmes", prenez des vitamines et des médicaments spéciaux qui augmentent l'hémoglobine dans le sang;
  • éliminer les mauvaises habitudes, en particulier le tabagisme;
  • dormir suffisamment;
  • reposez-vous bien;
  • réduire le niveau de conflit, de stress, de tension nerveuse;
  • consulter un médecin au moins une fois par an;
  • pendant la ménopause, prenez des médicaments d'appoint;
  • aérer la pièce;
  • être le plus souvent en plein air, de préférence là où il y a beaucoup d'arbres qui produisent de l'oxygène;
  • faire du sport.

En suivant toutes les règles, vous pouvez éviter des conséquences désagréables.

Pourquoi le vertige: les causes des étourdissements et les moyens de l'éliminer (7 photos)

Étourdissements: définition et effets secondaires

Les vertiges dans la langue des médecins sont appelés vertiges. Il est ressenti individuellement par différentes personnes et s'exprime par le sentiment de se retourner ou de contourner les objets. Habituellement, avec une telle déviation, non seulement des étourdissements, mais également un certain nombre d'autres symptômes sont observés: faiblesse générale, nausées, sueurs froides, vomissements, voile devant les yeux.

Les étourdissements peuvent être périphériques - être de nature végétative et s'accompagner d'attaques de tachycardie et de transpiration excessive, et centraux. La deuxième variété est plus grave et pendant un certain temps après l'attaque, elle peut se faire sentir en violation de la coordination, de l'équilibre et de la démarche instable.

Raisons physiologiques qui vous donnent le vertige

Les causes physiologiques ou naturelles qui peuvent vous donner des vertiges sont:

  • mouvement non linéaire accéléré - patinage sur glace, carrousels, saut;
  • stress sévère;
  • hyperventilation des poumons;
  • anémie - faibles niveaux de fer dans le sang;
  • hypoglycémie;
  • grossesse chez les femmes.

    Causes pathologiques des étourdissements

    La liste des causes pathologiques résultant de la maladie comprend:

  • maladies de l'oreille interne (labyrinthite, névrite vestibulaire, maladie de Ménière), en raison desquelles il y a violation de la conduite des impulsions vestibulaires dans le cerveau;
  • hernies et ostéochondrose cervicale, à la suite desquelles les vaisseaux du cou sont comprimés et la circulation cérébrale est perturbée;
  • accidents vasculaires cérébraux, thrombose, provoquant une violation brutale de la circulation sanguine et, par conséquent, une hypoxie (manque d'oxygène). La liste des facteurs pathologiques provoquant des étourdissements comprend également les migraines, les crises de panique, les tumeurs, les blessures, le syndrome ménopausique et l'utilisation de certains médicaments..

    Pourquoi une personne en bonne santé se sent-elle étourdie?

    Mais il arrive que la tête tourne chez une personne en parfaite santé: il a récemment subi un examen complet et aucune maladie à l'origine de ce symptôme n'a été trouvée. Dans une telle situation, le vertige peut être causé par les facteurs suivants:

    1. Poussée d'adrénaline. Se produit dans des situations stressantes, augmentant considérablement la pression et rendant difficile l'apport d'oxygène au cerveau.
    2. Déplacement rapide. L'appareil vestibulaire n'a pas le temps de se reconstruire en raison d'un changement brusque de la position du corps dans l'espace et de percevoir correctement les impulsions nerveuses.
    3. Vision défocalisante. Cela se produit lorsque vous regardez des objets éloignés pendant une longue période. Si vous regardez attentivement quelque chose de très rapproché, des étourdissements sont notés.
    4. Mauvaise nutrition. C'est un problème commun pour beaucoup de gens, en raison de l'horaire chargé obligé de se contenter non pas d'un repas complet, mais de collations. En conséquence, le cerveau manque de glucose et la tête commence à tourner.
    5. Un changement brusque de la position du corps. Cela se produit, par exemple, lors de cours de sport ou de chorégraphie avec des personnes non formées ou des adolescents dont les vaisseaux sont encore en développement.

    Médicaments et mauvaises habitudes provoquant des étourdissements

    Certains médicaments peuvent provoquer des étourdissements - antiallergiques, antiseptiques, sédatifs, tranquillisants et antibiotiques. Un autre de ces symptômes est souvent mentionné par les fumeurs: ils disent que lorsque je prends une cigarette, cela commence tout de suite... La condition s'explique par la capacité de la nicotine à avoir un effet vasoconstricteur.

    Les étourdissements peuvent être l'une des manifestations d'un syndrome de gueule de bois. Dans ce cas, elle est causée par l'empoisonnement du corps par les produits de décomposition de l'alcool éthylique. Ils augmentent la pression, provoquent un œdème cérébral et provoquent une thrombose des petits capillaires. En conséquence, en plus des étourdissements lors d'une gueule de bois, des réactions physiologiques telles que dépression, faiblesse, maux de tête, mauvaise humeur, arythmie, nausées et vomissements sont observées..

    D'urgence chez le médecin: lorsque les étourdissements sont particulièrement dangereux

    Il est nécessaire de visiter un établissement médical et de subir un examen si la tête tourne périodiquement ou régulièrement. Vous ne pouvez pas traîner avec un voyage chez le médecin si l'attaque dure plus de quelques minutes: cela peut indiquer des pathologies de l'oreille interne. Si les étourdissements s'accompagnent d'engourdissement des membres, de troubles de l'élocution et de problèmes de vision, cela peut être le signe d'un accident vasculaire cérébral..

    Problèmes avec une forte déshydratation du signal de montée. Pour cette raison, le sang devient plus épais, provoquant une violation de la circulation sanguine. Par conséquent, pendant un effort physique intense et dans une chaleur extrême, vous devez boire régulièrement de l'eau.

    Les étourdissements accompagnés de migraine peuvent indiquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, ce symptôme ne peut donc pas être ignoré, ainsi qu'un traumatisme récent, car les étourdissements sont l'un des symptômes les plus courants d'une commotion cérébrale..

    Il est urgent d'appeler une ambulance si une faiblesse s'est fortement développée, une bifurcation d'objets, un mal de tête lancinant ou sourd, des acouphènes incessants, des nausées et une perte de conscience à court terme. Ce symptôme peut indiquer un accident vasculaire cérébral ou de graves dommages toxiques..

    En plus des analyses standard, les rayons X, les ultrasons, l'EEG, l'ECG, la tomographie, l'IRM et d'autres études peuvent être prescrits pendant l'examen..

    Comment oublier les étourdissements: thérapie classique et méthodes folkloriques

    Le traitement n'est sélectionné par le médecin qu'après avoir déterminé la cause première des étourdissements. En cas de problèmes circulatoires, ce seront des antihistaminiques, des vasodilatateurs et des médicaments pour améliorer les propriétés sanguines. Avec des vertiges de nature neurogène, des nootropiques sont prescrits et les vertiges provoqués par l'ostéochondrose nécessitent l'utilisation de relaxants musculaires pour éliminer les spasmes.

    Pendant le traitement, les boissons toniques, les aliments très salés et épicés et l'alcool doivent être exclus du régime. La thérapie auxiliaire ne doit être utilisée qu'avec la permission du médecin traitant. À ce titre, une décoction de trèfle, d'aubépine, de fenouil et de racine de gingembre a fait ses preuves. Pour améliorer le fonctionnement de l'appareil vestibulaire, vous pouvez effectuer des exercices simples: tourner la tête et le corps avec les yeux ouverts et fermés, alternativement se tenir debout sur une jambe, balancer sur une balançoire, nager.

    Une attitude attentive aux signaux corporels, la prudence, la vigilance et un contact rapide avec un spécialiste aideront non seulement à éliminer les étourdissements, mais aussi à prévenir les maladies graves tout en maintenant la santé.

    Causes des étourdissements constants et sensation de tremblement: quelles sont les maladies, comment aider et traiter

    Chacun d'entre nous a eu au moins une fois des vertiges. Il peut être causé à la fois par des maladies graves et des irritants externes mineurs, il peut s'agir d'un symptôme d'avertissement ou d'une sensation inoffensive à court terme..

    Parfois, cette maladie peut se manifester fortement, sous une forme intensifiée, avec une attaque de nausée.

    Dans une autre situation, des étourdissements sont observés pendant une longue période, sans causer beaucoup de problèmes à une personne.

    Cet article décrit en détail pourquoi le vertige, quelles sont les variétés de cette maladie, que faire des étourdissements et comment cela peut être déclenché.

    Quels types de vertiges sont?

    Souvent, ce terme signifie complètement différent. Sensation d'obscurcissement dans les yeux, scintillement, lumière vive, bourdonnement dans les oreilles, sensation de bourdonnement dans la tête. Certains peuvent dire à tort qu'ils ont constamment le sentiment d'avoir des vertiges.

    Diminution de la sensibilité auditive dans des situations spéciales, la faiblesse musculaire peut être perçue comme des étourdissements.

    En fait, ce terme ne caractérise que la sensation de rotation apparente, générale ou «à l'intérieur de la tête». Le vrai vertige est aussi appelé «vertige».

    Pourquoi étourdi et chancelant en marchant?

    Cette condition peut survenir lors de la prise de médicaments, de diverses maladies (maladies des dents ou des oreilles), sur un fond émotionnel instable ou en raison d'un surmenage.

    Dans ce cas, il existe deux principales variétés de cette maladie: vertiges périphériques et central.

    1. Périphérique (non systémique). Il s'accompagne d'un mal de tête soudain et dure de quelques instants à quelques heures. En même temps, la personne sent que sa tête tourne brusquement. Il peut également ressentir une perte d'équilibre, des sueurs, de la soif, des nausées. Très souvent, cela s'accompagne de douleurs dans l'oreille d'une part, ainsi que d'une détérioration significative avec des mouvements brusques de la tête. Pas de symptômes neurologiques focaux.
    2. Central (système). Le plus souvent associé à des maladies cérébrales. Il se caractérise par un début brutal et une action prolongée. Une personne peut ressentir des vertiges périodiquement. Dans le même temps, il y a violation de la coordination des mouvements pendant des semaines, voire des mois; les étourdissements s'intensifient à peine en tournant la tête. Des symptômes neurologiques focaux peuvent survenir.

    Lorsque vous consultez un médecin, il est important de pouvoir expliquer correctement la nature de vos sentiments, ce qui vous aidera à poser un diagnostic plus rapidement et à appliquer un traitement approprié..

    Si vous vous sentez toujours étourdi, dites-le, souvenez-vous quand exactement ces signes de la maladie ont commencé à apparaître et quand les étourdissements sont les plus notables (matin, soir ou nuit).

    Il est important de comprendre que les étourdissements ne sont pas une maladie indépendante, mais seulement un syndrome, et dépendent de la nature de la maladie causée par celui-ci.

    La manifestation d'une pathologie ou d'une réaction à un stimulus externe: comment déterminer

    Dans certains cas, lorsque la tête fait mal ou est étourdie, cela peut être indépendant de la pathologie, une réaction naturelle du corps à des stimuli externes, par exemple:

    • Transport par eau, terre et air. En plus du mal des transports, des étourdissements en permanence dans un véhicule en mouvement sont absolument normaux pour les personnes ayant un appareil vestibulaire sensible. Selon les statistiques, cela se manifeste souvent chez les enfants de moins de 12 ans, dont l'appareil vestibulaire n'a pas encore réussi à se former jusqu'à la fin.
    • Carrousels. Monter sur le carrousel s'accompagne souvent d'étourdissements, ce qui représente une réaction cérébrale normale à un changement rapide d'image et de rotation du corps. Après avoir fait le manège, votre tête peut continuer à tourner pendant une journée entière.
    • Stress. Habituellement, les émotions positives ou négatives vives sont accompagnées d'une poussée d'adrénaline qui peut provoquer des étourdissements. Une forte libération d'adrénaline dans des situations stressantes est également la norme. Il existe de nombreuses maladies qui provoquent une peur, une panique et une rage constantes, et elles ne doivent pas être confondues avec le stress ordinaire. Ils provoquent une montée d'adrénaline et des vertiges. Ces maladies comprennent, par exemple, le phéochromocytome..
    • La taille. Lorsqu'une personne s'élève à une hauteur considérable, son regard est dirigé vers la distance et n'a pas la capacité de basculer brusquement vers les objets environnants. Les vertiges dans de telles situations sont normaux, surtout si une personne a peur des hauteurs..
    • Épuisement, fatigue intense. Il s'accompagne généralement non seulement de vertiges, mais également de maux de tête, qui se concentrent dans le lobe temporal. Après un sommeil sain et sain, ces étourdissements disparaissent le lendemain..
    • Manque de nourriture et de boisson. Des étourdissements peuvent survenir en cas de manque criant de nourriture et d'eau. Si une personne se limite progressivement, au cours des semaines, voire des mois, le corps s'adapte calmement. Même si vous n'avez pas mangé seulement 8 heures, mais avant cela, vous avez pris un petit déjeuner complet et un déjeuner, cela pourrait même provoquer une perte de conscience. Habituellement, ce n'est pas une pathologie, mais une nutrition irrégulière peut s'accompagner de graves maladies gastro-intestinales. Dans ce cas, la tête ne commence plus à tourner avec des mouvements brusques. Si vous vous sentez étourdi toute la journée et que vous n’avez rien mangé, il vous suffit d’éliminer la cause et votre état reviendra à la normale..
    • Changement de position soudain. La réaction habituelle lorsque vous sortez du lit brusquement le matin est un assombrissement sous vos yeux, surtout si vous n'avez pas bien dormi auparavant. Dans une telle situation, vous devriez boire un verre d'eau froide et vous allonger un peu, essayez de vous lever à nouveau, pas si brusquement.

    Si vous vous sentez parfois étourdi dans les situations ci-dessus et que vous n'avez pas d'autres plaintes, cela ne devrait pas vous inquiéter et aucune assistance médicale n'est requise..

    Étourdissements dus aux médicaments

    Souvent, certains médicaments ont un effet si fort sur une personne qu'elle commence à ressentir une gêne dans la vie de tous les jours: maux de tête, vertiges, assombrissement des yeux, nausées.

    Les instructions pour de nombreux médicaments indiquent que la prise de ce médicament peut provoquer des étourdissements.

    Dans ce cas, si le patient a strictement suivi les instructions et n'a pas utilisé le médicament à fortes doses, il ne s'agit pas d'une pathologie et ne nécessite pas de traitement séparé.

    Voici quelques catégories de médicaments qui peuvent provoquer des étourdissements:

    1. Antibiotiques. De nombreux médicaments de cette catégorie peuvent affecter considérablement le corps, ce qui provoque des nausées, un manque d'appétit, des maux de tête et des étourdissements..
    2. Médicaments contre les allergies. Le plus souvent, la prise de cette catégorie particulière de médicaments s'accompagne de vertiges, car ils affectent extrêmement l'appareil vestibulaire.
    3. Sédatifs. Baisse de la pression artérielle, pouls, faiblesse musculaire, étourdissements. Parfois, un mal de tête sévère ou une sensation de pression dans les oreilles peut se développer. Cela se produit généralement avec des surdoses..

    Si vous commencez à vous sentir étourdi lors de la prise de l'un des médicaments ci-dessus, et que cet effet secondaire est indiqué dans les instructions, il ne peut pas être considéré comme une pathologie et ne nécessite pas de traitement spécial..

    Si vous êtes très préoccupé par cette sensation, consultez votre médecin et demandez à réduire la posologie du médicament ou à remplacer le médicament par un autre.

    Étourdissements comme symptôme

    Les sensations de rotation de soi dans l'espace ou d'autres objets autour de soi, quand tout tourne, peuvent souvent indiquer des dizaines de maladies dangereuses.

    Heureusement, les étourdissements ne sont pas leur seul symptôme et la maladie est diagnostiquée sur la base d'une étude d'un ensemble de symptômes. Vous trouverez ci-dessous des informations sur les maladies qui peuvent provoquer des sensations de rotation..

    Maladies de l'oreille

    Qu'est-ce qui vous donne le vertige si votre oreille vous fait mal? La raison en est que l'inflammation de l'oreille moyenne et interne affecte le fonctionnement de l'appareil vestibulaire.

    Il s'agit d'un organe spécial responsable d'une certaine position d'une personne dans l'espace, à partir de laquelle toute inflammation ou autre violation de sa fonction s'accompagne nécessairement de vertiges et de désorientation.

    Ces troubles comprennent l'otite moyenne, la labyrinthite ou un traumatisme de l'oreille interne. Des étourdissements dans de tels cas peuvent survenir avec une forte inclinaison de la tête ou du corps.

    Avec l'otite moyenne, les zones enflammées ont tendance à augmenter de taille et à exercer une pression sur l'oreille interne, où l'appareil vestibulaire est.

    Dans ce cas, le cerveau reçoit des signaux erronés sur la position d'une personne dans l'espace, ce qui provoque un sentiment d'auto-rotation. Si vous vous sentez étourdi le deuxième jour et que vous avez mal à l'oreille, consultez un oto-rhino-laryngologiste..

    Comment traiter cette maladie dans de tels cas? Il suffit de trouver la véritable cause et de la supprimer, c'est-à-dire la cause du processus inflammatoire.

    La labyrinthite est un processus inflammatoire de l'oreille interne qui entre directement en contact avec l'appareil vestibulaire. Le patient est très étourdi pendant plusieurs jours, il y a une congestion dans les oreilles et une sensation de pression, des maux de tête, ainsi que des nausées et des vomissements.

    Lorsque vous vous sentez étourdi en mangeant, particulièrement chaud, et qu'il y a une douleur intense dans l'oreille, cela peut être causé par une inflammation de l'oreille interne.

    Les blessures à l'oreille interne s'accompagnent d'une altération du flux sanguin, d'une rupture du tympan, d'une pression accrue dans l'oreille interne, de dommages mécaniques à l'appareil statolithique (partie de l'appareil vestibulaire).

    D'une manière ou d'une autre, cela entraîne des étourdissements, des nausées, des vomissements et des douleurs intenses. Ces symptômes surviennent immédiatement après une blessure..

    Il existe également des pathologies associées à des tumeurs à proximité et directement dans l'AV, des lésions du nerf vestibulaire, etc. Tous s'accompagnent également d'un sentiment de se perdre dans l'espace..

    Tumeur au cerveau

    Une tumeur, maligne ou bénigne, est une formation dense qui exerce une pression sur les zones cérébrales voisines, altérant ainsi la circulation sanguine, entraînant une altération des fonctions exercées par ces zones, la survenue d'un œdème et une augmentation de la pression intracrânienne.

    Si la tumeur est seule et est située dans une zone du cerveau éloignée du centre, alors les symptômes pathologiques surviennent souvent d'une part - de celle où le néoplasme est situé.

    En présence d'une tumeur cérébrale chez une personne, de courtes attaques de vertiges se produisent, qui s'accompagnent d'une sensation désagréable comme si la terre sortait sous les jambes, ou d'une sensation de chute constante.

    Si vous vous sentez souvent étourdi sans raison, la source de cette maladie peut être juste une tumeur au cerveau, surtout si elle se produit tous les jours..

    la maladie de Ménière

    Cette maladie est caractérisée par une forte augmentation du volume de liquide dans l'oreille interne, ce qui entraîne une augmentation de la pression intraoculaire. La maladie peut provoquer une perte d'équilibre, un bourdonnement désagréable dans les oreilles, ainsi que leur congestion.

    Souvent accompagné de nausées et de vomissements..

    Les symptômes les plus frappants sont observés dans le système musculo-squelettique. Au début, il est difficile pour le patient de marcher et de naviguer dans l'espace, puis il perd la capacité de se déplacer de façon indépendante, sa démarche devient fragile.

    Tout cela s'accompagne de vertiges sévères..

    Pathologie du système nerveux

    Dans les maladies du système nerveux, une faiblesse générale et des étourdissements légers sont observés. Presque jamais de nausées, de perte de conscience, de palpitations, de vomissements, d'augmentation ou de diminution de la pression.

    Si vous êtes constamment étourdi et que tout nage, alors qu'il n'y a aucun autre signe de pathologie, la raison peut être précisément une violation du système nerveux. Si cela se répète tous les jours, vous devriez consulter un médecin. Il doit prescrire un traitement.

    Athérosclérose

    Cette maladie est associée à un taux de cholestérol élevé. Des plaques se forment sur les parois des vaisseaux sanguins du cholestérol, à la suite de quoi la lumière des vaisseaux se rétrécit et l'approvisionnement en sang de certaines parties du corps s'aggrave.

    Si les vaisseaux du cerveau sont rétrécis avec des plaques athérosclérotiques, une personne a non seulement des étourdissements, mais une sensation de perte d'équilibre, elle secoue constamment et sa tête peut tourner à tout moment.

    Le patient sent que son sol part sous ses pieds et il tombe constamment. De plus, l'athérosclérose s'accompagne de maux de tête, d'une augmentation de la pression, de nausées, de vomissements.

    Blessures au crâne

    Ce sont de graves défauts mécaniques qui endommagent souvent non seulement le crâne, mais aussi le cerveau lui-même. Un tel traumatisme s'accompagne de vertiges, de douleurs insupportables et d'une pression accrue à l'intérieur du crâne.

    Des nausées, des vomissements et une perte de conscience sont souvent présents. Avec une commotion cérébrale, une personne ressent tous les symptômes ci-dessus. Malheureusement, des blessures plus graves surviennent souvent..

    Épilepsie

    Les manifestations de la maladie sont très diverses. Dans certains cas, il s'agit de convulsions convulsives, dans d'autres (dans le cas de l'épilepsie du lobe temporal), de vertiges sévères.

    Avant une crise chez une personne épileptique, des étourdissements se produisent, qui s'accompagnent d'engourdissement de la tête et des muscles responsables des expressions faciales.

    Si vous regardez attentivement le patient, vous pouvez voir que son visage est calme et ses yeux sont vides. Après cette condition, une crise se produit généralement..

    En cas d'épilepsie du lobe temporal, le vertige plutôt que les convulsions est le seul symptôme..

    Sclérose en plaques

    Il consiste en une inflammation des terminaisons nerveuses dans le cerveau, tandis qu'une personne ressent des vertiges et sa tête tourne avec des attaques.

    Elle s'accompagne souvent de symptômes plus graves: nausées, faiblesse musculaire, troubles de l'élocution, de l'ouïe, de la vision, des mouvements, de la sensibilité cutanée, etc..

    Migraine

    La maladie se caractérise par de graves maux de tête unilatéraux. Mais peu de gens savent que les personnes souffrant de migraines sont aussi étourdies..

    De plus, cela se ressent davantage lorsque les élèves bougent, lorsque vous essayez de dire quelque chose, de lever ou d'abaisser la tête, de vous allonger ou de vous asseoir. Tout mouvement avec migraine provoque une augmentation de la douleur et des étourdissements.

    Selon les statistiques, les migraines féminines surviennent plus souvent que les hommes.

    Ostéochondrose cervicale

    Elle consiste en la défaite des vertèbres cervicales et des disques intervertébraux. Souvent, après avoir dormi dans une position inconfortable, les personnes atteintes d'ostéochondrose éprouvent des étourdissements sévères tout au long de la journée..

    Et étourdi par une telle maladie car les terminaisons nerveuses passant dans les disques peuvent être endommagées..

    Pathologie vasculaire

    Un fort rétrécissement et une augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins contribuent à des étourdissements. Avec des vaisseaux excessivement rétrécis, le cœur a du mal à pomper le sang et le corps manque d'oxygène.

    Les mêmes symptômes sont observés avec une pression artérielle trop basse, lorsqu'une personne peut souffrir d'une privation d'oxygène. Ces manifestations s'accompagnent souvent d'étourdissements, de faiblesse générale, de transpiration, de nausées.

    La perte de sang provoque une diminution de la pression artérielle, une diminution du nombre de cellules sanguines responsables de l'apport d'oxygène, qui s'accompagne également de maux de tête et de vertiges.

    L'anémie (diminution de l'hémoglobine et du nombre de globules rouges) s'accompagne souvent de faiblesse, d'étourdissements et de léthargie. L'anémie peut être congénitale ou acquise, par exemple, avec un régime long.

    Maladies gastro-intestinales

    Les douleurs abdominales et les étourdissements peuvent être les premiers symptômes d'empoisonnement grave, de dysbiose, d'infections intestinales, de malabsorption des composants bénéfiques des aliments.

    L'une des manifestations de ce type de pathologie est le vertige avec un mal de tête..

    Autres maladies

    Les étourdissements peuvent également être un signe de diabète sucré, de maladies du nerf optique, de carence en vitamines, de maladies cardiaques, d'accidents vasculaires cérébraux, de maladie de Parkinson, de thrombose, etc..

    Souvent, ce symptôme est combiné avec d'autres, et pour le diagnostic de la maladie, il est important d'évaluer la gamme complète des symptômes cliniques.

    Souvent, des étourdissements surviennent chez les femmes lors de l'accouchement, en particulier dans les premiers mois de la grossesse.

    Chez les femmes, pendant les menstruations ou pendant 1-2 jours après l'ovulation, la tête peut également tourner.

    Il existe des dizaines de maladies causées par des étourdissements, et il est difficile de déterminer laquelle a causé cette maladie. Le médecin prend en compte le complexe des signes de la maladie et la dynamique de l'état du patient.

    Il y a des étourdissements, qui sont vraiment causés par des événements ordinaires, des actions qui ne nuisent pas à la personne. Ceci, par exemple, monter sur un carrousel ou un voyage dans les transports, stress sévère, épuisement, famine, montée en hauteur.

    Étourdissements prolongés

    Que faire si vous vous sentez étourdi pendant longtemps?

    Il est nécessaire de consulter un médecin si, en plus des étourdissements, un complexe de signes douloureux est détecté, comme des maux de tête, des nausées et des vomissements, une mauvaise coordination des mouvements, la transpiration, l'épuisement, la léthargie et d'autres.

    Si vous vous sentez étourdi, mais qu'il n'y a pas d'autres symptômes, il est préférable de boire du café, de vous allonger, de respirer profondément et de vous allonger les yeux fermés pendant cinq minutes..

    Nous espérons que notre article vous a aidé à savoir quoi faire si vous vous sentez étourdi. Si oui, postez 5 étoiles et partagez-les sur les réseaux sociaux.!

    Causes des étourdissements persistants

    Le vertige est constant ou se produit dans certaines circonstances - tourner la tête, incliner, se lever.

    Cette condition peut être déclenchée par de nombreux facteurs. Il ne parle pas nécessairement de certaines maladies, car il peut apparaître avec une nutrition insuffisante, dans une pièce étouffante, etc..

    Causes des étourdissements persistants

    La raison réside dans le mécanisme de cette sensation:

    • irritation des récepteurs de l'appareil vestibulaire dans diverses maladies;
    • apport sanguin insuffisant au cerveau.

    La tête peut constamment tourner dans plusieurs conditions:

    • anémie - une diminution du nombre de globules rouges ou d'hémoglobine conduit à un apport insuffisant d'oxygène, y compris au cerveau;
    • grossesse - en raison de la redistribution du flux sanguin, il peut y avoir une pénurie de sang du cerveau;
    • hypothyroïdie - une fonction thyroïdienne insuffisante entraîne une réduction de la fréquence cardiaque, une diminution des processus métaboliques, ce qui peut provoquer des étourdissements;
    • arythmie - en cas d'arythmies cardiaques, le cœur n'éjecte pas une quantité suffisante de sang dans l'aorte et une défaillance circulatoire se produit;
    • insuffisance vertébro-basilaire - avec une violation du passage du sang à travers les artères vertébrales et cérébrales, l'apport sanguin au cerveau diminue (athérosclérose, spasme vasculaire en cas d'hypertension);
    • tumeur - vertiges, maux de tête dans cette condition est constant et ne disparaît pas lors de la prise de médicaments.

    Causes des étourdissements fréquents

    Souvent, mais pas constamment, la tête peut avoir des vertiges avec les maladies et affections suivantes:

    • étourdissements positionnels bénins (DPPG) - lorsque les particules de la membrane otolithique se déplacent d'une partie de l'oreille interne à l'autre, le récepteur vestibulaire (cupule) est irrité; un tel mouvement se produit en tournant la tête, en se retournant dans le lit;
    • Maladie de Ménière - la quantité d'endolymphe dans l'oreille interne augmente, ce qui conduit à une excitabilité excessive des récepteurs vestibulaires; accompagné d'acouphènes, de perte auditive, de déséquilibre;
    • vertiges avec ostéochondrose cervicale - lors des rotations de la tête lors du pincement des artères vertébrales, une attaque de vertiges se produit; maux de tête, assombrissement des yeux, des acouphènes peuvent survenir;
    • causes psychogènes - souvent une sensation de mouvement du corps ou des objets environnants peut se produire avec une névrose.

    Diagnostique

    Pour connaître les causes des étourdissements constants, un certain nombre d'études sont prescrites après un historique préliminaire:

    • test sanguin général - si une anémie est suspectée; tester le niveau de T3, T4 et d'hormone stimulant la thyroïde - si une hypothyroïdie est suspectée;
    • l'électroencéphalographie (EEG);
    • ECG, surveillance Holter pour contrôler la pression artérielle - en cas d'hypertension suspectée;
    • Échographie des vaisseaux du cou et du cerveau - pour déterminer leur perméabilité;
    • CT et IRM du cerveau - s'il y a des symptômes indiquant une tumeur, des blessures passées;
    • otoscopie, audiométrie - études de l'oreille interne, mesure de l'acuité auditive;
    • test calorimétrique, test doigt-nez - examen de l'appareil vestibulaire.

    Traitement

    Les vertiges permanents sont guéris en éliminant la maladie qui l'a provoquée. La pathologie principale est affectée de deux manières: thérapie médicamenteuse et non médicamenteuse.

    Traitement médical

    Pour se débarrasser de la maladie causant des étourdissements, des AINS peuvent être prescrits, une neuroprotection (méloxicam, pentoxifylline) pour l'ostéochondrose cervicale; médicaments pour abaisser la tension artérielle (losartan, enap); préparations de fer (ferrum lek) - pour l'anémie, etc..

    En cas d'étourdissements sévères, ils peuvent en outre prescrire une thérapie qui la facilite: antihistaminiques (bétaserk, flunarizine), sédatifs (relanium).

    Traitement non médicamenteux

    Comprend:

    • exercices spéciaux avec des tours de tête - aide à se débarrasser des vertiges positionnels bénins sans médicaments;
    • modification du mode de vie (normalisation du poids, activité physique dosée, alimentation spéciale) - contribue à abaisser la tension artérielle;
    • massage de la zone du col cervical, exercices thérapeutiques, thérapie manuelle, traction sèche, acupuncture - un complément efficace à la thérapie principale pour l'ostéochondrose.

    La prévention

    Si vous vous sentez souvent étourdi, vous devez respecter les règles d'un mode de vie sain - bien manger, faire de l'exercice.

    Des étourdissements apparaissent dans plus de 80 maladies et affections..

    Parfois, les crises de vertiges sans cause sont la seule manifestation de l'épilepsie; la présence de la maladie peut être déterminée par EEG.

    Beaucoup connaissent la sensation de bruit dans la tête après une forte montée du lit. Ce sentiment est constant et est perçu comme un acouphène. Il peut être accompagné.

    Étourdissements ou vertiges - sensation subjective de mouvement du corps ou des objets environnants dans l'espace (tourbillonnement vrai ou vestibulaire) ou étourdissements.

    Souvent, la tête tourne à une pression artérielle élevée ou basse. Mais si, lors de la mesure, il s'avère que le niveau de pression artérielle est normal, trouver la raison.

    Les étourdissements sont un symptôme courant de l'ostéochondrose cervicale. Apparaît souvent après avoir dormi sur un oreiller haut. Dure de quelques minutes à quelques minutes.

    Pourquoi, lors de la marche, du tremblement, de l'instabilité, des vertiges possibles et du traitement de la démarche lente et tremblante. Comment se débarrasser de la médecine de la démarche fragile et incertaine, de la gymnastique vestibulaire

    Symptômes supplémentaires. Que dire au docteur

    Lors d'une visite chez le médecin, il tentera certainement de découvrir ce qui dérange le patient, à l'exception des étourdissements, de la faiblesse ou d'une sensation d'intoxication. Sur la base de la somme des symptômes, le diagnostic correct sera basé..

    Des vertiges aléatoires, non accompagnés de symptômes supplémentaires, permettront au médecin de suspecter un véritable vertige chez le patient. Les problèmes de la maladie résident dans la perturbation de l'appareil vestibulaire. Le véritable vertige est indiqué par une soudaine apparition de vertiges graves, une sensation de manque de contrôle sur son propre corps, des nausées et une sensation de «murs imminents».

    Les crises de migraine sont mises en évidence par des étourdissements et une photophobie précédant des étourdissements, un mal de tête grave de nature urgente.

    Les catastrophes vasculaires aiguës du cerveau (accidents vasculaires cérébraux) provoquent une coordination totale ou partielle des mouvements, des étourdissements sévères, des troubles visuels et de la parole. Dans ce cas, des soins médicaux immédiats sont nécessaires et un retard peut entraîner des conséquences tragiques..

    Si les étourdissements durent longtemps (parfois pendant plusieurs heures), accompagnés d'une perte auditive, d'une sensation de bruit ou de sifflements dans les oreilles, le médecin peut suspecter la maladie de Ménière. La même symptomatologie, mais dans une oreille, peut indiquer un névrome - un néoplasme bénin du cerveau.

    La fistule périlymphatique du labyrinthe se manifestera par des étourdissements, des vomissements, une perte auditive soudaine dans une oreille et l'intensité des étourdissements augmentera considérablement lorsque vous tenterez de faire des mouvements ou même de tousser..

    L'ostéochondrose peut également provoquer des étourdissements. Souvent, des mouvements brusques du corps, en particulier dans les parties supérieures de la colonne vertébrale, provoquant des étourdissements, une désorientation partielle, des douleurs et une restriction de la mobilité des mouvements peuvent indiquer la présence de cette maladie.

    De toute évidence, les étourdissements peuvent être un formidable symptôme de nombreuses maladies d'étiologies diverses. Comprendre tout cela est la tâche du médecin, et l'automédication sera non seulement bénéfique, mais peut également être dangereuse..

    La manifestation d'une pathologie ou d'une réaction à un stimulus externe comment déterminer

    Dans certains cas, lorsque la tête fait mal ou est étourdie, cela peut être indépendant de la pathologie, une réaction naturelle du corps à des stimuli externes, par exemple:

    • Transport par eau, terre et air. En plus du mal des transports, des étourdissements en permanence dans un véhicule en mouvement sont absolument normaux pour les personnes ayant un appareil vestibulaire sensible. Selon les statistiques, cela se manifeste souvent chez les enfants de moins de 12 ans, dont l'appareil vestibulaire n'a pas encore réussi à se former jusqu'à la fin.
    • Carrousels. Monter sur le carrousel s'accompagne souvent d'étourdissements, ce qui représente une réaction cérébrale normale à un changement rapide d'image et de rotation du corps. Après avoir fait le manège, votre tête peut continuer à tourner pendant une journée entière.
    • Stress. Habituellement, les émotions positives ou négatives vives sont accompagnées d'une poussée d'adrénaline qui peut provoquer des étourdissements. Une forte libération d'adrénaline dans des situations stressantes est également la norme. Il existe de nombreuses maladies qui provoquent une peur, une panique et une rage constantes, et elles ne doivent pas être confondues avec le stress ordinaire. Ils provoquent une montée d'adrénaline et des vertiges. Ces maladies comprennent, par exemple, le phéochromocytome..
    • La taille. Lorsqu'une personne s'élève à une hauteur considérable, son regard est dirigé vers la distance et n'a pas la capacité de basculer brusquement vers les objets environnants. Les vertiges dans de telles situations sont normaux, surtout si une personne a peur des hauteurs..
    • Épuisement, fatigue intense. Il s'accompagne généralement non seulement de vertiges, mais également de maux de tête, qui se concentrent dans le lobe temporal. Après un sommeil sain et sain, ces étourdissements disparaissent le lendemain..
    • Manque de nourriture et de boisson. Des étourdissements peuvent survenir en cas de manque criant de nourriture et d'eau. Si une personne se limite progressivement, au cours des semaines, voire des mois, le corps s'adapte calmement. Même si vous n'avez pas mangé seulement 8 heures, mais avant cela, vous avez pris un petit déjeuner complet et un déjeuner, cela pourrait même provoquer une perte de conscience. Habituellement, ce n'est pas une pathologie, mais une nutrition irrégulière peut s'accompagner de graves maladies gastro-intestinales. Dans ce cas, la tête ne commence plus à tourner avec des mouvements brusques. Si vous vous sentez étourdi toute la journée et que vous n’avez rien mangé, il vous suffit d’éliminer la cause et votre état reviendra à la normale..
    • Changement de position soudain. La réaction habituelle lorsque vous sortez du lit brusquement le matin est un assombrissement sous vos yeux, surtout si vous n'avez pas bien dormi auparavant. Dans une telle situation, vous devriez boire un verre d'eau froide et vous allonger un peu, essayez de vous lever à nouveau, pas si brusquement.

    Si vous vous sentez parfois étourdi dans les situations ci-dessus et que vous n'avez pas d'autres plaintes, cela ne devrait pas vous inquiéter et aucune assistance médicale n'est requise..

    Pourquoi, lors de la marche, du chancellement, de l'instabilité, des vertiges possibles causes de maladies


    Causes des étourdissements

    Je veux immédiatement dire que les étourdissements ne sont pas toujours révélateurs du développement de graves problèmes internes. Si la veille, vous avez beaucoup travaillé physiquement, il est probable que plus d'adrénaline se développe dans votre corps pendant la nuit, ce qui entraînera de la fatigue, de la somnolence et des étourdissements. Dans ce cas, il vous suffit de vous détendre un peu et dès que le corps retrouve ses réserves internes, votre état se normalise.

    Autres causes de vertiges:

    • Mauvaises habitudes. Si une personne fume une énorme quantité de cigarettes pendant la journée, le soir, elle aura des vertiges. De cette façon, le corps réagira à une vasodilatation excessive et, par conséquent, au dysfonctionnement du système vasculaire et circulatoire. De la même manière, l'alcool, le thé fort et le café agissent sur une personne. Compte tenu de cela, si vous avez constamment un effet similaire sur vos vaisseaux sanguins, le problème ne fera qu'empirer.
    • Problèmes avec l'appareil vestibulaire. Dans ce cas, la cause du problème peut ne pas être le bon fonctionnement du cortex cérébral. Si elle ne reçoit pas correctement les impulsions et ne les renvoie pas dans le temps, le système nerveux ne répondra pas au désir de la personne de bouger et, par conséquent, il commencera à se sentir doux dans la démarche, accompagné de vertiges prononcés. Dans ce contexte, la maladie de Ménière ou la neuronite vestibulaire peuvent se développer..
    • Maladie de Parkinson et polyneuropathie. En règle générale, ces maladies apparaissent dans le contexte de problèmes avec le système nerveux. En raison de l'épuisement nerveux et de l'anxiété constante, une personne peut sembler distraite, ce qui l'empêchera simplement de surveiller ses mouvements. Si la névrose est très aggravée, la personne commencera nécessairement à ressentir des vertiges et une faiblesse musculaire apparaîtra.
    • Ostéochondrose et athérosclérose. Ces maladies interfèrent avec une bonne circulation sanguine dans tout le corps et, par conséquent, une personne commence à manquer d'oxygène. Si les pathologies mentionnées précédemment sont fortement aggravées, le système vasculaire et le cortex cérébral commenceront à souffrir plus que d'autres. Et dès qu'ils cessent de fonctionner en mode normal, des symptômes désagréables apparaissent immédiatement sous la forme de vertiges, de nausées et d'une mauvaise coordination des mouvements.
    • Hypertension, hypotension et VSD. La cause de l'apparition de ces pathologies est le même système vasculaire. Si les parois des gros et des petits vaisseaux deviennent moins élastiques, cela conduit au fait que la pression artérielle augmente de manière significative (conduit à l'hypertension) ou diminue fortement et des signes d'hypotension apparaissent. Quant au VSD, il est la conséquence du spasme durable des vaisseaux.

    Mesures supplémentaires

    Les étourdissements peuvent être évités et traités avec des méthodes alternatives en consultation avec un spécialiste..

    Aux premiers signes du syndrome:

    • prendre du peroxyde d'hydrogène 3 à 4 fois par jour à raison de 10 gouttes par 70 millilitres d'eau;
    • boire un extrait de baies d'aubépine (quatre cuillères à soupe de fruits par litre d'eau bouillante, laisser reposer 24 heures, boire un verre au repas);
    • trois cuillères à soupe de feuilles et de fleurs d'aubépine par demi-litre d'eau bouillante, insister pendant une demi-heure et boire un verre après un repas;
    • prendre un mélange de bouillie d'oignons (1 tasse) et de miel dans la même proportion, une cuillère à soupe 3 fois par jour une demi-heure avant de manger;
    • prendre une infusion de fleurs de calendula officinalis, verser 2 cuillères à soupe de matières premières avec deux verres d'eau bouillante, insister une heure, boire un demi-verre 5 fois par jour, quelle que soit l'apport alimentaire.

    Avec le syndrome, accompagné de bruit, de bourdonnements dans la tête et les oreilles, vous pouvez prendre un mélange de miel (une cuillère à café) et d'huile de clou de girofle (3-4 gouttes) pendant 2-3 semaines 2-3 fois par jour, avant de manger.

    Il est recommandé de préparer et de boire comme du thé millepertuis, chélidoine, origan 3 fois par jour pour une demi-tasse.

    Vous devez boire de la sève de bouleau pour réduire le cholestérol sanguin (1 tasse par jour avant les repas).

    Le régime devrait comprendre des produits contenant de la lécithine: grains germés, graines de citrouille crues et de tournesol; produits à la choline (crème sure, topinambour, épinards, jeunes pois verts, jus d'orange fraîchement pressé, chou blanc).

    Diagnostique

    Le vertige n'est pas une maladie distincte. Ce n'est qu'un symptôme qui indique la présence de problèmes de santé. Tout d'abord, la pression du patient est mesurée, si elle est normale, une étude des autres symptômes est effectuée et un examen complet est effectué.

    Au moindre soupçon de blessure au crâne, le patient est immédiatement envoyé en tomographie. Les mêmes mesures sont prises en cas de risque d'accident vasculaire cérébral..

    Fait!

    L'analyse d'urine et les tests sanguins sont obligatoires.

    Avant de prescrire un traitement, il est nécessaire:

    • identifier ou exclure l'anémie;
    • déterminer le niveau de sucre et de glucose dans le sang;
    • faire un cardiogramme pour identifier les problèmes;
    • test pour les troubles vestibulaires.

    Si les étourdissements inquiètent rarement, le patient sera invité à revenir après un certain temps pour répéter l'examen. Dans les situations difficiles, il est possible d'être placé dans un hôpital pour une surveillance continue.

    Occasions pathologiques non systémiques

    La tête peut faire tourner le monde autour d'elle, ou elle-même dans la perception d'une personne, et en des occasions non systémiques, qui se divisent facilement en fonction de la localisation de la pathologie.

    Dans un cas, il tourne si la maladie est située à proximité et affecte l'appareil vestibulaire, en raison de sa proximité. Ceux-ci inclus:

    • tumeurs cérébrales;
    • lésions et processus inflammatoires de l'oreille, du milieu et de l'intérieur (rupture du tympan, otite moyenne);
    • tumeurs et dégénérescence cérébelleuse;
    • accidents vasculaires cérébraux au stade initial de développement;
    • artériosclérose cérébrale (sténose des artères cervicales);
    • encéphalopathie;
    • maladies purulentes des organes de la vision et du nasopharynx;
    • maladie cérébrovasculaire.

    Les causes d'un état négatif ne sont pas moins fréquentes dans les pathologies vasculaires (athérosclérose, hypertension, hypotension, hypertension artérielle).

    La tête tourne de l'intoxication avec des maladies virales et bactériennes, des pathologies du tractus gastro-intestinal, des invasions parasitaires, des tumeurs de toute localisation (rotation à partir de substances excrétées spécifiques).

    La tête commence à tourner des maladies caractéristiques des personnes âgées associées à la dégénérescence liée à l'âge:

    • vaisseaux sanguins;
    • système musculo-squelettique;
    • Troubles métaboliques;
    • maladies neurologiques progressives (maladie de Parkinson, sclérose en plaques).

    Les vertiges se trouvent souvent dans les pathologies de la colonne vertébrale: il peut s'agir d'anomalies structurelles héréditaires ou acquises, d'ostéochondrose, de hernie discale.

    Dans ces cas, en particulier avec l'ostéochondrose cervicale, la tête peut tourner en raison de la compression des vaisseaux sanguins ou des terminaisons nerveuses.

    Blessures traumatiques séparées. Symptôme lorsque le vertige est caractéristique non seulement des blessures à la tête et à la colonne vertébrale.

    Elle peut être causée par un choc douloureux, un état psychogène, la tête peut être étourdie par des expériences émotionnelles vécues pendant le traumatisme..

    Raisons de l'évolution des violations

    Étourdissements (vertiges) - une condition dans laquelle il existe un trouble du contrôle de votre propre corps dans l'espace. Il se manifeste par une violation de la coordination lors de la marche, une personne a un sentiment d'intoxication due à l'instabilité et à la rotation des objets environnants.

    La structure de l'appareil vestibulaire

    Cette violation se forme lorsque les structures anatomiques responsables de l'équilibre du corps dans l'espace sont affectées. Des changements pathologiques se produisent dans les sections visuelles, auditives et musculaires. La principale cause de vertiges est une lésion structurelle de la partie périphérique du nerf vestibulaire ou de l'appareil de l'oreille interne. Ce type de vertige est appelé périphérique. Avec les maladies du cerveau, des vertiges centraux se développent. À la suite de troubles psycho-végétatifs, des étourdissements non systématiques se produisent.

    Causes des étourdissements périphériques:

    • processus inflammatoire de l'oreille interne;
    • inflammation de l'appareil vestibulaire;
    • après des infections virales et bactériennes;
    • bouchon sulfurique dans l'oreillette;
    • empoisonnement par des substances toxiques;
    • otite moyenne chronique.

    La cause du vertige central est:

    • lésion cérébrale traumatique;
    • accident vasculaire cérébral;
    • changements dans l'écoulement sanguin dans une zone spécifique du cerveau;
    • tumeurs du cerveau;
    • athérosclérose des vaisseaux de la tête;
    • nerfs pincés de la colonne cervicale;
    • changements brusques de pression atmosphérique.

    Facteurs contribuant au développement des vertiges psycho-végétatifs:

    • conversion desordonee;
    • état dépressif;
    • après avoir souffert de stress;
    • surmenage émotionnel;
    • changements hormonaux;
    • troubles neurologiques;
    • maladie mentale.

    Le travail coordonné de tous les systèmes offre une bonne orientation d'une personne dans l'espace.

    Important! Tous les types de vertiges surviennent à la suite d'une violation de l'interaction des systèmes visuel, vestibulaire et somatosensoriel, il n'y a donc pas de frontières claires entre les causes..

    Étourdissements soudains. Que faire

    L'action la plus prioritaire pour les étourdissements devrait viser à vous protéger contre les chutes, car personne ne peut prédire la durée ou l'intensité des étourdissements. Adoptez une position plus stable, mais mieux - asseyez-vous ou allongez-vous. En position couchée, la tête doit être posée sur un oreiller ou un coussin pour éviter la flexion des artères vertébrales. Les mouvements ne doivent pas être brusques et saccadés - cela peut conduire à une situation encore pire. Un afflux d'air frais, un bandeau froid peut soulager considérablement la condition dans les premières minutes.

    Si votre domicile est équipé d'un tensiomètre, mesurez la pression artérielle
    . Les patients hypertendus savent probablement exactement quelle pilule doit être prise avec des indications qui dépassent la norme. Si la pression est basse, il est préférable de ne prendre aucun médicament avant de consulter un médecin. Une température corporelle élevée peut également provoquer des étourdissements, et si c'est le cas, prenez un antipyrétique.

    Si vous êtes en bonne santé, mais que vous n'avez pas mangé depuis longtemps, mangez quelque chose, c'est mieux sucré.

    Si les étourdissements ne disparaissent pas longtemps, accompagnés de vomissements, d'une perte de coordination des mouvements, de troubles de la parole - appelez immédiatement une ambulance.

    Les étourdissements, bien que ce ne soit pas une maladie indépendante, peuvent en dire beaucoup au médecin traitant. Que vous ayez besoin de consulter un médecin ou non, cela dépend de vous, mais des soins médicaux en temps opportun peuvent prévenir les complications de nombreuses maladies, diagnostiquez la maladie au tout début de son apparition. Et cela signifie que des soins médicaux efficaces seront fournis dans les plus brefs délais. être en bonne santé!

    Dans le rythme de vie moderne, une personne est quotidiennement exposée à des situations stressantes qui provoquent le développement de processus pathologiques dans le corps. Si vous ressentez périodiquement des étourdissements en marchant et en vous sentant ivre, cela peut être un symptôme qui nécessite un examen urgent..

    Étourdissements (vertiges) - une condition dans laquelle il existe un trouble du contrôle de votre propre corps dans l'espace. Il se manifeste par une violation de la coordination lors de la marche, une personne a un sentiment d'intoxication due à l'instabilité et à la rotation des objets environnants.

    Cette violation se forme lorsque les structures anatomiques responsables de l'équilibre du corps dans l'espace sont affectées. Des changements pathologiques se produisent dans les sections visuelles, auditives et musculaires. La principale cause de vertiges est une lésion structurelle de la partie périphérique du nerf vestibulaire ou de l'appareil de l'oreille interne. Ce type de vertige est appelé périphérique. Avec les maladies du cerveau, des vertiges centraux se développent. À la suite de troubles psycho-végétatifs, des étourdissements non systématiques se produisent.

    Causes des étourdissements périphériques:

    • processus inflammatoire de l'oreille interne;
    • inflammation de l'appareil vestibulaire;
    • après des infections virales et bactériennes;
    • bouchon sulfurique dans l'oreillette;
    • empoisonnement par des substances toxiques;
    • otite moyenne chronique.

    La cause du vertige central est:

    • lésion cérébrale traumatique;
    • accident vasculaire cérébral;
    • changements dans l'écoulement sanguin dans une zone spécifique du cerveau;
    • tumeurs du cerveau;
    • athérosclérose des vaisseaux de la tête;
    • nerfs pincés de la colonne cervicale;
    • changements brusques de pression atmosphérique.

    Facteurs contribuant au développement des vertiges psycho-végétatifs:

    • conversion desordonee;
    • état dépressif;
    • après avoir souffert de stress;
    • surmenage émotionnel;
    • changements hormonaux;
    • troubles neurologiques;
    • maladie mentale.

    Le travail coordonné de tous les systèmes offre une bonne orientation d'une personne dans l'espace.

    Important! Tous les types de vertiges surviennent à la suite d'une violation de l'interaction des systèmes visuel, vestibulaire et somatosensoriel, il n'y a donc pas de frontières claires entre les causes..

    Causes des étourdissements

    Le déséquilibre et les étourdissements peuvent être basés sur une pathologie cérébelleuse ou un trouble du système moteur / sensoriel..

    La pathologie cérébelleuse peut être aiguë, subaiguë et chronique. Elle conduit au développement d'une mauvaise coordination des mouvements. Un dysfonctionnement cérébelleux aigu peut survenir lors d'un accident vasculaire cérébral, de néoplasmes, de sclérose en plaques. La présence de symptômes de dommages d'un côté est caractéristique.

    Un dysfonctionnement cérébelleux subaigu et chronique peut se développer avec une dégénérescence de l'alcool, une dégénérescence spinocérébelleuse, une hypothyroïdie, une intoxication médicamenteuse.

    Des troubles du mouvement ou sensoriels peuvent survenir avec:

    • neuropathie sensorielle;
    • pathologie du lobe pariétal;
    • défaite des piliers postérieurs et des ganglions rachidiens.

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous vous sentez étourdi..

    Les facteurs d'étourdissements comprennent:

    • attaque de labyrinthe;
    • changements pathologiques dans le cervelet et / ou le tronc cérébral;
    • étourdissements positionnels paroxystiques bénins (DPPG);
    • La maladie de Ménière;
    • pathologie du nerf vestibulo-cochléaire;
    • vestibulopathie médicamenteuse;
    • Syndrome de Wallenberg-Zakharchenko;
    • autres raisons.

    Avec la labyrinthite, c'est-à-dire avec des dommages inflammatoires à l'oreille interne, les patients sont perturbés par la sensation aiguë de rotation du corps, particulièrement prononcée pendant l'activité motrice.

    Le facteur étiologique le plus courant est l'otite moyenne, mais il existe également une lésion virale, un traumatisme et une maladie vasculaire. Manifestations de symptômes tels que nausées et vomissements.

    Des dommages au cervelet peuvent se développer à la suite d'un accident vasculaire cérébral aigu, d'un néoplasme, de maladies inflammatoires.

    L'examen des patients révèle une ataxie (incohérence dans le travail des différents groupes musculaires tout en maintenant leur force, caractérisée par des mouvements maladroits, une démarche instable), un nystagmus, des troubles posturaux.

    Le nystagmus est un mouvement oculaire oscillatoire de nature involontaire, qui peut être spontané ou avec des mouvements de tête. Il existe trois types de nystagmus:

    Les dommages au tronc sont causés par un accident vasculaire cérébral, des blessures, des infections, des tumeurs et d'autres causes..

    Le BPP se manifeste par un changement de position de la tête, le bien-être s'aggrave, par exemple, lors du levage, du retournement au lit. Souvent, les causes sont inconnues, on pense que les blessures, l'ischémie, l'intoxication jouent un rôle dans son développement. Il existe une technique spéciale pour soulager les symptômes par l'exercice, pour cela, vous devez contacter un physiothérapeute.

    Étourdissements occasionnels avec nystagmus, acouphènes, perte auditive transitoire est un symptôme de la maladie de Ménière (une maladie de l'oreille interne caractérisée par une augmentation de la quantité d'endolymphe et une pression accrue dans le labyrinthe).

    La vestibulopathie médicamenteuse survient lors de l'utilisation prolongée de certains médicaments: aminosides, antituberculeux et agents chimiothérapeutiques, partiellement anti-inflammatoires.

    De plus, des étourdissements sont possibles avec un surdosage, comme effet secondaire ou avec une mauvaise utilisation d'un médicament, avec une intolérance individuelle aux composants.

    Le syndrome de Wallenberg-Zakharchenko est déterminé par l'occlusion vasculaire: l'artère vertébrale (y compris au niveau du rachis cervical) ou l'artère cérébelleuse postérieure. Les patients se plaignent de vertiges en marchant. En outre, le syndrome se caractérise par une parésie du palais mou et des cordes vocales, le syndrome de Horner, des lésions du nerf trijumeau.

    Les autres causes de déséquilibre sont l'hypertension artérielle, les pathologies du système circulatoire, les maladies cardiaques, les troubles mentaux, l'hypothyroïdie. Des étourdissements fréquents chez les femmes peuvent être dus à des migraines. Le soi-disant vertige physiologique est associé à la famine ou à une violation des principes de bonne nutrition, à l'intoxication alcoolique.

    Comment traiter

    Un traitement efficace des troubles de la coordination comprend plusieurs éléments: les médicaments, la préparation de recommandations générales sur le régime du jour et la nutrition, l'utilisation de remèdes populaires.

    Les principales recommandations pour les étourdissements sont les suivantes:

    1. Les mouvements dans cet état doivent être très lents (il est particulièrement nécessaire de bouger prudemment lors des changements de positions corporelles: ne pas se lever brusquement ou s'asseoir).
    2. Avec des étourdissements, vous devez boire beaucoup de liquides (une quantité suffisante de liquide aidera à améliorer le bien-être dans cette condition).
    3. La caféine et la nicotine peuvent aggraver la circulation cérébrale, vous devez donc vous abstenir ou abandonner complètement les mauvaises habitudes.

    Sélection de fonds

    Le traitement médicamenteux peut être effectué en utilisant les médicaments suivants, selon la cause des étourdissements:

    • tranquillisants (ces médicaments peuvent supprimer un sentiment d'anxiété et de peur lors d'attaques de panique): diazépam;
    • médicaments qui suppriment les nausées: Tserukal;
    • améliorants de la circulation sanguine: Cavinton, Actovegin, Vinpocetine;
    • diurétiques (éliminer l'instabilité et les convulsions dans lesquelles des étourdissements et des balancements): furosémide;
    • antihistaminiques et anticholinergiques (inhibent l'activité des structures vestibulaires): Meclosin, Atropine;
    • préparations à base de chlorhydrate de bétahistine (prescrites pour éliminer toutes les manifestations des pathologies de l'appareil vestibulaire): Betagis;
    • préparations pour le traitement de l'oreille moyenne (Sofradex, Otipax) et de l'oreille interne.

    Le traitement supplémentaire consiste à utiliser la physiothérapie, l'orthophonie et l'ergothérapie, ainsi qu'à renforcer l'immunité (y compris à l'aide de complexes vitaminiques).

    Le traitement de ce phénomène avec des remèdes populaires est également possible (mais seulement après accord avec le médecin). Dans de tels cas, appliquez:

    • jus de grenade, de carotte et de betterave;
    • thés aux plantes médicinales (mélisse, menthe) et gingembre ou citron;
    • une décoction à base de graines de persil;
    • poudre d'algues.

    La prévention

    Dans certains cas, ces symptômes peuvent également résulter d'un surmenage habituel, du stress, dû à des processus physiologiques (pendant la grossesse, les jours critiques, la ménopause)

    Dans ce cas, les personnes souffrant de vertiges et de perte d'orientation dans l'espace, il est important de connaître les mesures préventives pour de telles conditions. Pour éviter leur apparition, il faut éviter:

    • fatigue oculaire prolongée (ne regardez pas les objets se déplaçant rapidement, lisez sous une lumière faible);
    • malnutrition (suralimentation);
    • sports traumatisants;
    • musique trop forte.

    En plus des mesures préventives ci-dessus, il est nécessaire:

    • tempérer le corps;
    • faire souvent des promenades, car l'air frais est extrêmement bon pour la santé;
    • traiter toutes les maladies en temps opportun (si vous commencez le traitement dès les premiers jours de l'apparition de ces symptômes désagréables, vous aurez alors de meilleures chances d'obtenir une issue favorable sans conséquences ni complications);
    • arrêter de fumer (ou fumer au plus une fois par jour);
    • manger rationnellement (adhérer aux régimes thérapeutiques).

    Avec le développement de vertiges et une mauvaise coordination des mouvements, il est important de comprendre que de tels symptômes ne peuvent pas être considérés comme temporaires et sans danger. Les ignorer comporte un risque de traumatisme et de progression de la pathologie primaire.Par conséquent, lorsque de tels signaux corporels apparaissent, il est nécessaire de consulter immédiatement le médecin traitant et de subir un examen.

    Comment traiter les étourdissements

    Actuellement, il existe un grand nombre d'options pour se débarrasser des symptômes désagréables et dangereux: vomissements, vertiges, tremblements lors d'une promenade. Cela comprend la médecine traditionnelle, la physiothérapie, les recettes folkloriques et l'exercice.

    L'utilisation de médicaments

    Après avoir identifié les causes de la manifestation de signes pathologiques et d'une tête tourbillonnante, les spécialistes prescrivent un traitement symptomatique. Cela comprend la prise des médicaments suivants:

    1. Antihistaminiques qui normalisent le fonctionnement de l'appareil vestibulaire et rétablissent la circulation sanguine vers l'oreille interne.
    2. Dimenhydrite, qui bloque les vomissements. Il convient de noter que ce médicament présente certains inconvénients. Par exemple, la prendre mène à l'apathie et à la fatigue. Par conséquent, vous devez comparer les risques possibles avec la nécessité d'utiliser ce médicament.
    3. Le diazépam, qui peut éliminer les étourdissements et rendre l'appareil vestibulaire moins sensible aux facteurs environnementaux. Dans de tels cas, la thérapie est longue et ne peut pas être interrompue..
    4. Vitamine B et médicaments pour améliorer la circulation cérébrale.
    5. Éphédrine, ce qui conduit à une inhibition de l'activité du système vestibulaire.
    6. Un tranquillisant qui réduit la quantité d'émotions négatives et soulage les tensions nerveuses.

    N'oubliez pas que le schéma thérapeutique doit être choisi par le médecin traitant. Lui seul peut déterminer quel médicament prendre et quelle dose choisir..

    Traitement de physiothérapie

    Afin d'améliorer le flux sanguin dans la colonne cervicale, de réduire la tension musculaire et d'assurer un approvisionnement régulier en oxygène au cerveau, les médecins conseillent de recourir à la physiothérapie. Le traitement standard est basé sur les procédures suivantes:

    1. Phonophorèse.
    2. Magnétothérapie.
    3. Électrophorèse.
    4. Thérapie par l'exercice.
    5. Acupuncture.
    6. Réception de baignoires médicales.
    7. Différents types de massage.

    Les étourdissements doivent être traités par un spécialiste qualifié qui possède certaines connaissances et compétences. De plus, une telle thérapie nécessite un équipement spécial.

    ethnoscience

    Si le patient ne veut pas prendre de médicaments en pharmacie, les médecins lui recommandent d'essayer d'être traité avec des recettes alternatives. Les médecins attribuent certains des moyens les plus populaires et efficaces:

    1. Gingembre en poudre ou en capsule.
    2. Un extrait de gui, qui augmente le flux sanguin dans les lésions vasculaires avec l'athérosclérose.
    3. Ginkgo biloba et ail, qui améliorent également la circulation sanguine.
    4. Décoction de trèfle des prés qui nettoie les vaisseaux sanguins et élimine les vertiges.
    5. Un arc régulier aidera à se débarrasser des tremblements lors de la marche.
    6. La teinture de Veronica réduira l'excitabilité du système nerveux.

    Les recettes de médecine traditionnelle sont souvent utilisées par les patients qui sont sujets à des réactions allergiques à la prise de produits pharmaceutiques. Si le vertige inquiète très souvent une personne, vous pouvez essayer toutes les options de traitement disponibles.

    Comment le médecin vous aidera-t-il

    Il est impossible de poser un diagnostic indépendamment lorsque le patient oscille d'un côté à l'autre. Le diagnostic est effectué uniquement par des spécialistes. Les médecins pour déterminer avec précision la cause profonde du phénomène utilisent un certain nombre de méthodes, dont la première consiste à surveiller les mouvements du patient. Par exemple:

    • hâte de faire face, de revenir en arrière;
    • le mouvement en ligne droite est considéré en avant avec le côté gauche, puis le droit;
    • changer le rythme du pas de rapide à lent et vice versa;
    • la démarche est considérée avec les yeux fermés, par rapport à la démarche avec les yeux ouverts;
    • monter les escaliers;
    • mouvement circulaire (par exemple autour d'une chaise);
    • proposer de faire des tours en marchant;
    • envisager de marcher sur les orteils et les talons.

    Sur la base des résultats obtenus, le patient se voit prescrire:

    • passage;
    • CT
    • radiographie
    • analyse sanguine générale et biochimique;
    • une direction est donnée pour l'étude du liquide céphalorachidien;
    • une biopsie musculaire est réalisée;
    • effectuer une stabilisation.

    De plus, le patient est envoyé pour examen à l'oto-rhino-laryngologiste, ophtalmologiste, endocrinologue.

    Ce n'est qu'après avoir suivi toutes ces procédures que le patient recevra un diagnostic et un traitement précis..

    Même les remèdes populaires ne doivent être pris qu'après avoir consulté des professionnels.

    Tout médicament doit être prescrit par un médecin agréé. Il sélectionnera des médicaments en fonction des caractéristiques individuelles du corps. Ce qui a aidé une personne peut causer un tort irréparable à une autre.

    Traitement médical

    La thérapie vise à arrêter la maladie sous-jacente à l'origine de la maladie. La base du traitement est de calmer l'appareil vestibulaire avec des médicaments et de le renforcer avec de la physiothérapie.

    Les médicaments améliorent la circulation cérébrale, soulagent les spasmes et accélèrent le métabolisme de la paroi vasculaire.

    Dans la lutte contre le tourbillonnement de la tête en marchant, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

    1. Agents bloquants alpha-adrénergiques (Sermion, Nicergoline, Artesin).
    2. Antispasmodiques (No-shpa, Drotaverin, Eufillin).
    3. Médicaments combinés (Vazobral, Stugeron, Instenon).
    4. Médicaments nootropes (Piracetam, Citicoline, Cerebrolysin).
    5. Vasodilatateur (Tanakan, Cavinton, Vesibo).
    6. Antihistaminiques (Suprastin, Loratodine, Prométhazine).
    7. Moyens pour améliorer la fonction cérébrale (Glycine, Undevit, Aminalon).
    8. Complexes de vitamines (Reomacrodex, Ascorutin, Parmidin).
    9. Homéopathie (Cavinton, Vinpocetine, Telektol).

    La physiothérapie aidera à normaliser la circulation sanguine dans la colonne cervicale et le cerveau, à augmenter l'accès de l'oxygène aux tissus cérébraux et à réduire la tension musculaire..

    En physiothérapie, des procédures telles que:

    • massage de la colonne cervicale;
    • physiothérapie;
    • phonophorèse avec hydrocortisone;
    • électrophorèse avec préparations vasculaires;
    • magnétothérapie;
    • bains thérapeutiques;
    • acupuncture;
    • acupuncture.

    Comment le problème est-il diagnostiqué

    Tout d'abord, le médecin doit identifier la pathologie, ce qui contribue au sentiment d'intoxication. Pour ce faire, une personne devra décrire en détail les symptômes et autres informations:

    1. Indiquez l'heure approximative de la journée où des étourdissements sont observés.
    2. Racontez vos activités.
    3. Clarifier la durée et la fréquence des crises de vertige.
    4. La fréquence des étourdissements avec une activité physique particulière.

    Si nous parlons de méthodes de diagnostic de la pathologie, elles sont diverses. La médecine moderne permet de procéder à un examen complet du corps du patient et de comprendre comment traiter les étourdissements. Les méthodes de diagnostic les plus courantes sont les suivantes:

    1. Réalisation d'un électrocardiogramme et mesure de la pression. Ces examens confirment ou excluent la présence de maladies cardiovasculaires chez le patient et aident à déterminer la cause des étourdissements..
    2. Les histogrammes électroniques sont des études de la vitesse et de la direction des rotations naturelles et artificielles induites par les yeux. La procédure vous permet d'évaluer le fonctionnement du système vestibulaire et d'identifier certains troubles.

    Tous ces examens doivent être effectués dans des établissements médicaux sous la supervision du médecin traitant. Sur la base des résultats des analyses, les spécialistes peuvent enfin diagnostiquer et comprendre pourquoi le vertige.

    Vertiges causes, traitement, symptômes, signes

    • Faiblesse (au bord de la perte de conscience).
    • Conscience floue.
    • Sensation d'instabilité.
    • Perte, désorientation dans l'espace.

    Le vertige est une fausse sensation de mouvement du corps ou de l'environnement dans l'espace. En règle générale, le mouvement imaginaire est de nature rotationnelle, mais chez certains patients, il y a une sensation de mouvement unidirectionnel sur le côté. Les étourdissements ne sont qu'un symptôme, pas un diagnostic.

    Les étourdissements et l'instabilité peuvent être accompagnés de nausées et de vomissements, ainsi que d'une altération de la marche.

    Parfois, il est difficile pour les patients de décrire avec précision les sensations, c'est pourquoi ils utilisent le plus souvent les termes «étourdissements», «instabilité», et souvent différents patients atteints de la même maladie décrivent les symptômes de différentes manières. Parfois, même les patients peuvent décrire le même «vertige» de différentes manières à différents moments, selon la façon dont la question est posée..

    Il convient de noter que les étourdissements et l'instabilité peuvent provoquer un inconfort important et une diminution de la qualité de vie, souvent accompagnés de nausées et de vomissements. Et dans certaines situations, cela peut être dangereux selon le type d'activité du patient: conduire une voiture, piloter un avion, gérer des véhicules industriels.

    Des étourdissements surviennent dans 5 à 6% des cas. Peut avoir un cours temporaire ou chronique. Les étourdissements chroniques sont considérés avec une durée de plus de