Principal / Accident vasculaire cérébral

Vertiges, maux de tête

Accident vasculaire cérébral

Dans un monde moderne rempli de stress et de vitesses élevées, les maux de tête sont des compagnons presque constants d'une personne, l'empêchant parfois de vivre normalement et de travailler de manière productive. Il est doublement désagréable si de tels problèmes s'accompagnent de vertiges.

Causes «sûres» des maux de tête et des étourdissements

Il existe plusieurs raisons conditionnellement «sûres» qui vous rendent la tête douloureuse et étourdie. Il est peu probable que ces maladies et problèmes soient très nocifs pour la santé. Mais parfois, cela vaut la peine de faire attention à eux et, peut-être, de prendre rendez-vous avec le médecin afin qu'il vous prescrive un cours de vitamines ou une thérapie de renforcement général.

Les causes non dangereuses de vertiges et de maux de tête sont:

  1. Une forte montée du lit (par exemple, sur un réveil), ainsi que des changements brusques de position corporelle, de virages, d'inclinaisons. Ce problème se rencontre souvent chez les personnes dont les vaisseaux sont affaiblis: les adolescents pendant leur croissance et les retraités.
  2. Des situations stressantes. Lors de divers stress, une forte libération des hormones adrénaline et norépinéphrine se produit dans le sang. Cela conduit à un rétrécissement des vaisseaux sanguins, y compris des vaisseaux de la tête. En conséquence, l'apport de nutriments et d'oxygène dans le cerveau diminue. En conséquence, des maux de tête et de légers étourdissements. Il convient de noter que le stress peut être non seulement négatif, mais aussi positif - tomber amoureux, obtenir un diplôme universitaire ou une sorte de récompense. Le danger d'expériences nerveuses fortes est qu'après elles un mal de tête peut survenir systématiquement déjà dans un état calme.
  3. Fatigue oculaire excessive. Une personne moderne passe beaucoup de temps à l'ordinateur, regarde la télévision ou lit des livres et des magazines. Tout cela exerce une énorme pression sur les yeux. Pendant ce temps, leur fatigue excessive peut provoquer des maux de tête et des étourdissements légers. Travailler à l'ordinateur est également dangereux car les muscles du cou et du dos sont obligés de passer longtemps dans une position inconfortable et peu naturelle. En conséquence, leur surmenage chronique, ce qui entraîne une constriction des vaisseaux allant au cerveau.
  4. Manque de nutriments, en particulier des glucides rapides et lents. Une telle situation peut survenir en raison du manque de temps pour des repas complets ou par manque d'argent pour une nourriture de qualité. Parfois, des problèmes d'estomac et d'intestin peuvent entraîner un effet similaire de «famine», dans lequel la nourriture est mal digérée ou absorbée par le corps..

Causes "dangereuses" de maux de tête et de vertiges

Il existe des maladies dangereuses qui entraînent de graves maux de tête et des étourdissements. En règle générale, ce sont des maladies qui menacent directement la santé et, parfois, la vie humaine. Ils nécessitent un suivi médical obligatoire et de préférence immédiat..

  1. Athérosclérose. Une maladie au cours de laquelle des plaques de cholestérol se déposent sur les parois des vaisseaux cérébraux. Il y a une violation de l'approvisionnement en sang de certaines parties du cerveau, dans lesquelles pénètrent moins de nutriments. En conséquence, une personne commence à s'inquiéter des étourdissements et des conditions de chute, des maux de tête, de la concentration de l'attention et de la mémoire. Il peut y avoir des problèmes de sommeil, même les choses les plus courantes peuvent entraîner de la fatigue..
  2. Blessures à la tête. Divers maux de tête, combats et accidents entraînent des lésions cérébrales traumatiques (commotion cérébrale, contusion cérébrale), entraînant un œdème cérébral, entraînant des étourdissements et des douleurs. De plus, la victime a un état de nausée (parfois elle peut vomir), une faiblesse générale, une perte d'orientation dans l'espace, une somnolence excessive.
  3. Une tumeur au cerveau. Une maladie très dangereuse, la douleur dans laquelle les attaques de «roulis». Les étourdissements ont un caractère spécifique: il y a une sensation de surface sortant de sous les jambes, il semble que tout tourne autour. Le degré de ces symptômes dépend de la taille de la tumeur et de son emplacement. La maladie peut être accompagnée d'une altération de la démarche, de nausées, de vomissements. Une personne commence à transpirer davantage, la pression artérielle change considérablement. Il existe un risque d'épilepsie.
  4. Migraine. Maladie désagréable entraînant une douleur intense localisée dans la région temporale à droite ou à gauche. Des étourdissements sont souvent observés pendant la soi-disant aura - un ensemble de symptômes précédant immédiatement la douleur. Parfois, la tête peut tourner même après le début de la douleur.
  5. Ostéochondrose cervicale. Une maladie assez courante dans laquelle la structure ou la position des vertèbres et des disques intervertébraux change, à la suite de quoi les vaisseaux qui alimentent la tête sont pincés. Cela entraîne une consommation insuffisante d'oxygène et de nutriments dans le cerveau, ce qui provoque des douleurs et des étourdissements, qui commencent souvent le matin, puis se poursuivent pendant la journée. Dormir sur un oreiller trop dur ou trop mou peut provoquer des douleurs. La fatigue augmente chez une personne, souvent on veut dormir, les membres supérieurs deviennent engourdis, avec des tours brusques de la tête des étourdissements se produisent.
  6. Hypertension. Les problèmes d'hypertension artérielle sont principalement touchés par les personnes âgées. La maladie s'accompagne de vertiges, de douleurs dans la tête, de bourdonnements dans les oreilles, de points colorés devant les yeux, d'une diminution de l'activité motrice, du désir de dormir. Parfois, il peut y avoir une sensation de «chaleur interne».
  7. Hypotension. L'exact opposé de l'hypertension, dans laquelle la pression artérielle est réduite. Les personnes âgées souffrent également souvent d'hypotension. Les symptômes de la maladie sont: faiblesse, léthargie, teint pâle, nausées et vomissements. La tête commence à tourner en se levant d'une chaise.
  8. Dystonie végétative-vasculaire. Une violation constante de l'état neurologique du corps, ce qui entraîne une augmentation ou une diminution du tonus de divers organes du corps, y compris les vaisseaux du cerveau. La maladie est courante chez les enfants et les adolescents en pleine croissance..
  9. Boire et fumer. Ces mauvaises habitudes, en plus de l'effet destructeur général sur le corps, affectent négativement les vaisseaux du cerveau. Si les fumeurs sont contraints de s'abstenir de nicotine pendant une longue période, cela entraîne une douleur dans la tête et une détérioration du processus de pensée. Après avoir bu le lendemain, une soi-disant gueule de bois est observée - empoisonnant le cerveau avec de l'alcool, ce qui peut même entraîner un œdème cérébral. Pendant cette période, des maux de tête et des étourdissements surviennent souvent.

La tête tourne et souffre de diverses maladies de l'oreille interne - l'organe responsable du sens de l'équilibre. Il peut y avoir plusieurs raisons: infection, inflammation, blessure. Les médicaments contre les allergies, ainsi que les antibiotiques et les sédatifs, peuvent provoquer des symptômes similaires..

Traitement

Tout d'abord, vous devez contacter un thérapeute et un neurologue, mais ils peuvent à leur tour orienter le patient vers un oncologue, un gastro-entérologue, un médecin ORL ou un optométriste pour un examen plus approfondi..

Diagnostics, qui est souhaitable de passer:

  1. Imagerie par résonance magnétique
  2. Analyse sanguine générale
  3. Tomodensitométrie
  4. Rhéoencéphalographie
  5. Angiographie

Le traitement dépend des causes des maux de tête et des étourdissements. Citramon, No-spa ou Pentalgin aideront à réduire temporairement la douleur, mais ils ne doivent être pris qu'après avoir consulté un médecin.

La prévention

Les mesures préventives qui réduisent l'incidence et la force des maux de tête et des étourdissements comprennent:

  1. Respect du régime du jour. Vous devez vous coucher au plus tard de 22h00 à 22h30 et vous lever à 6h00..
  2. Pauses au travail à l'ordinateur toutes les 45 minutes, pendant lesquelles il est conseillé de se lever et de marcher, ou plutôt d'effectuer un ensemble d'exercices industriels ou thérapeutiques.
  3. Marcher en plein air, ainsi que l'aération régulière des chambres - parfois des étourdissements et des maux de tête se produisent dans les pièces étouffantes.
  4. Séances de relaxation et de méditation qui rétablissent bien l'énergie mentale.
  5. Le massage et l'auto-massage de la zone du cou et du col aident à prévenir les maux de tête causés par l'ostéochondrose.

Malgré le grand nombre de causes qui provoquent des maux de tête et des étourdissements, la plupart d'entre elles peuvent être traitées avec succès si elles sont consultées en temps opportun. En suivant les recommandations du médecin, vous pourrez bientôt réduire considérablement les symptômes désagréables ou même vous en débarrasser..

La tête est lourde et écrasante: raisons de se débarrasser

Une lourdeur dans la tête peut indiquer le développement de la maladie. Des symptômes similaires peuvent survenir à la suite d'un surmenage, de troubles de l'alimentation (soif, faim), de stress, de traumatismes au niveau de la tête. Si les symptômes sont déclenchés par la maladie, un neurologue vous aidera à déterminer la cause exacte. Plus souvent, un symptôme similaire se produit en raison de processus pathologiques qui affectent les parties du système nerveux central, moins souvent lorsque la maladie affecte d'autres organes et systèmes.

Caractéristique d'état

Une tête lourde est une condition que les patients décrivent comme une sensation de conscience obscure et trouble. La tête, comme si elle était ouatée, est une sensation similaire à ce qui se produit dans le bras ou la jambe avec un engourdissement du membre. Souvent la tête, comme si elle menait avec un sentiment de pression de l'intérieur. Les symptômes sont complétés par une inhibition de la pensée et une désorientation dans l'espace..

Dans ce cas, une sensation de lourdeur dans les yeux et la tête s'accompagne d'une détérioration des capacités cognitives. Une personne ne pense pas bien, sa mémoire et son activité mentale se détériorent. Il lui est difficile de concentrer son attention, de se concentrer sur son travail, de percevoir et de traiter de nouvelles informations. Une fatigue constante et une sensation de turbidité dans la tête interfèrent avec la communication, l'exécution des tâches ménagères et officielles.

Les causes

Les causes de gravité dans la tête sont souvent associées à un surmenage physique et mental. Dans ce cas, les sensations inconfortables passent spontanément après un long repos complet. Un trouble de la tête se produit en raison d'un mode de vie inapproprié (abus d'alcool, de drogues, d'activité physique la nuit, de repas irréguliers) ou en raison d'un processus pathologique. Causes courantes de développement:

  1. Manque de sommeil, troubles du sommeil. Souvent, une sensation de confusion à l'intérieur du crâne apparaît après un sommeil prolongé, ce qui est généralement associé à une violation de l'hygiène du repos ou à une congestion veineuse. Pour éviter les sensations inconfortables, il est nécessaire de ventiler la pièce avant d'aller se coucher, optez pour une literie confortable (oreiller, matelas).
  2. Mauvaise nutrition. La carence en nutriments importants - vitamines, minéraux, protéines, graisses saines (huile d'olive, avocat, poisson de mer), donne l'impression que la tête est pestiférée. L'utilisation de produits provoquant une réaction allergique peut provoquer des violations..
  3. Stress chronique Des effets stressants réguliers affectent négativement l'état de santé, conduisant au développement de dépression, d'insomnie et d'apparition d'inconfort dans la zone du crâne.
  4. Prendre des produits pharmaceutiques et des suppléments nutritionnels. Certains médicaments (anticonvulsivants, analgésiques, statines, antidépresseurs, somnifères et sédatifs, acide acétylsalicylique) provoquent le développement d'un syndrome de la tête obscure.
  5. Augmentation de la pression artérielle. Tout écart des valeurs de la pression artérielle par rapport à la norme peut provoquer un sentiment de présence de coton à l'intérieur du crâne.
  6. Maladie de Ménière, troubles vestibulaires. Les pathologies de l'appareil vestibulaire sont l'une des causes probables de la sensation de tête trouble.
  7. Dysfonctionnement thyroïdien. Une surabondance et un manque d'hormones conduisent à une sensation désagréable à l'intérieur du crâne.
  8. Commotion cérébrale, lésion cérébrale. Les traumatismes crâniens reportés provoquent une affection lorsque vous vous sentez étourdi, appuyez sur vos oreilles et ressentez une douleur pressante dans la région du crâne. Les violations se produisent dans la période aiguë et peuvent être observées beaucoup plus tard qu'un épisode de TBI, se transformant en syndrome post-traumatique.

Une sensation de tête lourde peut se produire dans le contexte de processus inflammatoires qui se produisent dans les organes respiratoires, visuels et auditifs. Les pathologies du cœur et du système vasculaire peuvent provoquer l'apparition d'un symptôme. Les lésions des articulations et d'autres structures du système musculo-squelettique sont souvent accompagnées d'une condition lorsque la opacification se produit dans la tête.

Maladies possibles

L'inconfort dans la tête est dû à des troubles métaboliques. Par exemple, un manque de glucose, qui est un nutriment pour le tissu nerveux, entraîne une sensation de brume brumeuse dans la tête. Les symptômes supplémentaires comprennent l'irritabilité, la transpiration, la faiblesse, les palpitations, l'incapacité à se concentrer, la confusion. Les symptômes concomitants aideront à établir un diagnostic différentiel et à prescrire le traitement approprié..

Dystonie végétative

Une tête lourde est un symptôme qui est souvent observé avec VSD. La dystonie végétative-vasculaire se développe à la suite d'une violation du fonctionnement des fonctions régulatrices du système nerveux central, accompagnée d'un changement de tonus de la paroi vasculaire. Signes concomitants: douleur dans la région du cœur, faiblesse générale, fatigue accrue, insuffisance respiratoire (respiration rapide et superficielle, sensation de manque d'air), trouble du rythme cardiaque (palpitations cardiaques). Des symptômes peuvent être observés: yeux foncés, frissons ou fièvre, tremblements des membres.

Perturbations du liquide circulatoire et cérébrospinal

La pathologie due à la congestion veineuse du crâne, se manifeste par une lourdeur dans la tête, des vertiges, une faiblesse. Les patients décrivent les sensations comme un écrasement, un éclatement de l'intérieur. La condition est accompagnée d'une douleur sourde dans la région du crâne. Dans la plupart des cas, le foyer pathologique est limité à la région occipitale, des sensations parfois désagréables se propagent dans toutes les parties du crâne.

Si l'écoulement veineux est perturbé, la sensation constante d'une tête lourde qui fait mal et tourne est intensifiée si le patient reste longtemps en position horizontale, par exemple après une nuit de sommeil. Avec une augmentation de la pression intracrânienne, les patients se plaignent d'une sensation de satiété, de bruit, de bourdonnements dans les oreilles, les signaux sonores de l'extérieur sont perçus douloureusement, comme des stimuli lumineux. Les signes sont fréquents: syndrome méningé, étourdissements, accès répétés de vomissements.

Pathologies vertébrogènes et maladies du système musculo-squelettique

L'ostéochondrose (changements destructifs-dystrophiques dans le tissu osseux) et la spondylose (formation de croissances pathologiques sur le tissu osseux) du rachis cervical se manifestent par la douleur. La douleur dans la région de la colonne vertébrale s'intensifie après l'exercice. Pour les pathologies, l'apparition de douleurs dans la zone du crâne, les sensations de compression, de plénitude, de lourdeur dans la tête sont typiques. Symptômes associés: étourdissements, crampes musculaires, limitation de la mobilité de la colonne vertébrale, engourdissement et picotements dans les membres.

La fibromyalgie est une maladie d'étiologie inconnue, caractérisée par des douleurs dans les muscles squelettiques, plus souvent dans la zone occipitale, dans le dos, le cou, les épaules, les hanches, la poitrine. Symptômes concomitants: la tête est lourde, trouble et n'aime pas ça, émoussement d'esprit, fatigue accrue. Les patients se plaignent de muscles raides le matin, d'une mauvaise santé, de troubles cognitifs (confusion, incapacité à se concentrer).

Troubles névrotiques

La sensation de tête vide se produit souvent avec la neurasthénie, un trouble psychopathologique progressif qui se développe dans le contexte d'un stress chronique ou lors du traitement d'une maladie somatique. Souvent, ces troubles sont détectés chez les patients sujets au perfectionnisme. Les raisons de la sensation de tête lourde et de l'état lorsqu'il se presse à l'intérieur du crâne, ou si vous voulez le comprendre rapidement, mais les processus mentaux sont inhibés, sont associés à une asthénie d'origine psychogène.

Symptômes concomitants: tête lourde, étourdissements, faiblesse générale, somnolence diurne, insomnie nocturne. Il y a souvent des signes: douleur dans la zone musculaire squelettique, sensation de dépression et d'anxiété, hypersensibilité aux stimuli lumineux et sonores, troubles du sommeil. Les patients ne sont pas en mesure de retenir l'affect, ont tendance à perdre rapidement leur sang-froid. Aux dernières étapes du cours, on observe une léthargie, une apathie, une perte d'intérêt pour la réalité environnante.

Maladies systémiques

Le lupus érythémateux est une maladie inflammatoire chronique associée à des troubles auto-immunes. Les symptômes dépendent de l'emplacement de la lésion. Les lésions articulaires se manifestent par une douleur et une déformation des structures osseuses. Les dommages à la peau se manifestent par un érythème caractéristique (rougeur de la peau), une alopécie (perte de cheveux).

Les dommages au système respiratoire s'accompagnent d'une pleurésie récurrente. Les symptômes neurologiques comprennent une sensation de tête en fonte, une neuropathie, une psychose, un syndrome convulsif, une méningite aseptique, des troubles cérébelleux (ataxie - altération de la coordination avec une réduction du groupe musculaire, altération de la coordination motrice).

Troubles vestibulaires

Des étourdissements et une lourdeur permanents dans la tête sont des symptômes caractéristiques des maladies du système cardiovasculaire et endocrinien. Les formes non systémiques de vertiges s'accompagnent d'une sensation de quasi perte de conscience, de sensations d'étourdissement, de brouillard et de lourdeur à l'intérieur du crâne. Cette symptomatologie est typique des maladies de l'oreille interne et moyenne, qui se développent sous l'influence de divers facteurs concomitants..

Les formes systémiques surviennent à la suite de processus pathologiques affectant des parties de l'appareil vestibulaire - des structures situées dans la zone de l'oreille interne et des parties du cerveau qui sont responsables de la perception et du traitement des informations externes. Les symptômes concomitants dépendent du type de pathologie. Par exemple, dans la maladie de Ménière, les étourdissements et la sensation d'une boule de coton sont complétés par une altération de l'acuité auditive, du bruit, un bourdonnement dans les oreilles, une altération de la coordination motrice aux derniers stades (chancelante, instabilité lors de la marche).

En plus des principaux symptômes, des étourdissements périphériques se manifestent généralement par des troubles autonomes - palpitations, rythme cardiaque irrégulier, transpiration accrue, rougeur de la peau. Lorsque les parties du cerveau responsables du traitement des informations sur la position du corps dans l'espace sont affectées, des signes sont généralement détectés: déséquilibre, démarche instable, douleur dans la région du crâne, nausées, vomissements.

Diagnostique

Pourquoi la tête est lourde et comme sous tension, le médecin traitant vous expliquera. Un examen diagnostique est prescrit en tenant compte des symptômes dominants. Pour identifier les changements structurels dans le tissu cérébral, un examen est effectué au format IRM, TDM, échographie. La radiographie est souvent effectuée, en raison de la nécessité d'étudier l'état des structures osseuses du crâne et de la colonne vertébrale. L'état du système circulatoire du cerveau est déterminé par dopplerographie, angiographie.

Un test sanguin (général, biochimique) montre la fonctionnalité des reins et du foie, la concentration de glucose, le cholestérol sérique, le taux de coagulation et d'autres caractéristiques sanguines. Comment se débarrasser de la lourdeur de la tête, le médecin traitant le dira, en tenant compte des résultats de l'examen diagnostique et d'autres facteurs (âge et santé générale du patient, présence de pathologies combinées).

Traitement

Le traitement de la condition lorsqu'il n'y a pas de clarté à l'intérieur du crâne dépend des raisons de son développement. La thérapie des troubles vestibulaires implique la nomination de produits pharmaceutiques qui améliorent le flux sanguin dans l'oreille interne et les tissus cérébraux. Le traitement symptomatique dépend des manifestations dominantes de la maladie..

Pour le traitement de la fibromyalgie, des antidépresseurs tricycliques, des analgésiques de type non opioïdes sont prescrits et une physiothérapie (exposition thermique locale, massage, exercices thérapeutiques) est réalisée en parallèle. Pour se débarrasser de la douleur dans les muscles du cou et d'autres parties du corps, des gels avec du diclofénac (un analgésique anti-inflammatoire non stéroïdien) sont utilisés.

Dans le lupus systémique, des comprimés d'hydroxychloroquine (un médicament antipaludique à effet immunosuppresseur) sont prescrits, sous la forme légère du cours, des anti-inflammatoires de type non stéroïdien, des médicaments d'aminoquinoléine, dans les cas graves, des immunosuppresseurs, des glucocorticostéroïdes.

Les remèdes apaisants soulagent les symptômes de la dystonie végétovasculaire. Le médecin peut prescrire des diurétiques. La réflexologie, les procédures de l'eau (aspiration, frottements), la physiothérapie (électro-sommeil, électrophorèse) sont présentées. Le traitement de la neurasthénie implique l'élimination des facteurs provoquants, l'utilisation d'antidépresseurs et de tranquillisants. En parallèle, des procédures sont en cours - psychothérapie et thérapie vitaminique.

En tant que recommandations générales pour toutes les maladies qui s'accompagnent d'une sensation de lourdeur dans la région du crâne - pour établir une bonne nutrition et un sommeil et une veille normaux, arrêter de fumer et abuser des boissons alcoolisées, prenez un exemple de personnes menant un mode de vie sain et actif. Il est recommandé de dormir dans une position confortable, en plaçant un oreiller orthopédique sous l'arrière de la tête.

Des sensations désagréables de lourdeur dans la tête peuvent survenir en raison du développement de nombreuses pathologies. Un neurologue aidera à déterminer la cause exacte de la maladie, sur la base des résultats d'un examen diagnostique.

Maux de tête et vertiges

Si la tête est chroniquement douloureuse et que cela s'accompagne de vertiges, il est nécessaire de déterminer la cause de cette pathologie en temps opportun. Un mal de tête fréquent est un phénomène courant, mais certaines situations ne sont pas dangereuses, tandis que d'autres surviennent en raison de pathologies graves dans le corps. Dans le premier cas, il suffit d'établir le rythme de vie et le corps récupérera tout seul, sinon vous devrez utiliser des médicaments, et éventuellement une intervention chirurgicale.

Pourquoi le mal de tête?

Les médecins ont mené une série d'études sur la question de savoir pourquoi la tête fait mal constamment et ont identifié les principales causes de la situation. La source ne peut afficher que des diagnostics, mais les principales raisons aideront à affiner la recherche de pathologie.

Si vous avez souvent des maux de tête, vous devez prêter attention à des facteurs tels qu'une mauvaise nutrition - aliments transformés, restauration rapide, saucisses, mayonnaises, boissons et autres substances nocives polluent fortement le corps et entravent le bon fonctionnement du corps. Il comprend également une infection virale ou une infection, parmi d'autres causes de maux de tête, qui distingue un large éventail de provocateurs. Les rhumes, la grippe, les infections respiratoires aiguës, les infections virales respiratoires aiguës et bien plus peuvent provoquer des maux de tête. La raison pour laquelle le vertige et accompagné de douleur est l'intoxication.

L'empoisonnement des produits chimiques ménagers. Les toxines peuvent pénétrer dans le corps à partir de divers endroits, principalement de la nourriture, mais cela comprend les détergents, les composants de mauvaise qualité des meubles, des couverts ou des matériaux de construction.

Maladies ORL. Il s'agit notamment de la sinusite, l'ethmoïdite, la sinusite frontale, etc. Ils sont souvent accompagnés d'un mal de tête au front. Avec la douleur frontale, la douleur apparaît le matin, avec la sinusite, la douleur affecte les tempes et la donne au front. Avec l'ethmoïdite, une inflammation du sinus ethmoïdal est observée, ce qui provoque une douleur dans la région frontale.

Maladies affectant le système cardiovasculaire. Avec de fortes fluctuations de la pression artérielle dans la tête, une douleur intense au front, aux tempes et au cou est notée. Une pression intracrânienne accrue sur les vaisseaux du cerveau peut provoquer des symptômes similaires d'éclatement ou de compression à l'intérieur du crâne.

Affections du système nerveux. Les céphalées en grappes ou en faisceaux sont plus fréquentes avec des dommages au système nerveux. Il se caractérise par des pulsations, des rougeurs oculaires et des larmoiements. La clinique de la maladie est tranchante, l'apparition et la disparition sont imprévisibles. Cela inclut également la migraine de la tête qui peut non seulement blesser, mais aussi tourner. Selon les statistiques, 10% de la population souffre de migraines.

Blessures mécaniques. Le cerveau est assez vulnérable, bien qu'il soit protégé par les os, s'il y a une cause de graves dommages à la tête, alors la tête commence à faire presque toujours mal. De plus, les dommages s'accompagnent de nausées, de vomissements et d'évanouissements..

L'ostéochondrose de la région cervicale provoque souvent un nerf pincé de la moelle épinière au cerveau. Si le cou est endommagé, une déviation supplémentaire de la coordination apparaît, des picotements et de la chair de poule. Tumeur maligne. Le cancer est la pire cause de maux de tête. Le diagnostic des tumeurs cérébrales est effectué si d'autres causes potentielles de la maladie sont exclues, puis la tomographie, l'IRM ou la TDM.

Symptômes associés

Presque toutes les maladies s'accompagnent de symptômes supplémentaires qui affectent le corps dans d'autres domaines et aident à effectuer un diagnostic différentiel. Dans le cas où votre tête vous fait mal et peut devenir étourdi dans vos yeux, vous devez faire attention aux autres symptômes:

  • assombrissement devant les yeux avec un changement brusque de position;
  • évanouissement et évanouissement;
  • un voile apparaît devant les yeux, ce qui provoque des vertiges;
  • un sentiment de faiblesse sans cause;
  • la nausée;
  • déséquilibre.

Le diagnostic d'un mal de tête est obligatoire lors de la détection des symptômes listés, qui s'accompagnent de fièvre. Établir un diagnostic est une tâche primordiale, il vous permettra d'élaborer le bon traitement.

Diagnostique

Pour déterminer quel cas clinique a causé des douleurs cérébrales graves et des étourdissements, un diagnostic doit être effectué. Tout d'abord, vous devez évaluer le fonctionnement du cerveau, du système nerveux et de l'appareil vestibulaire. Un neurologue effectue le diagnostic et le traitement des maux de tête, mais un oto-rhino-laryngologiste et un ophtalmologiste peuvent se joindre au traitement.

Si une personne est un adulte, la procédure de diagnostic consiste principalement à:

  • dopplerographie échographique - cet examen se concentre sur le vaisseau, qui est le tronc pour le mouvement du sang dans la région de la tête;
  • un examen audiographique fournit une forme typique d'une courbe audiographique ascendante;
  • l'examen par un ophtalmologiste pour le diagnostic implique ou non la neurologie des yeux dans le processus pathologique;
  • La tomodensitométrie et l'IRM peuvent déterminer si un néoplasme est présent ou non, et une croissance bénigne ou détermine en outre des métastases. L'oncologie est le plus souvent déterminée par CT et IRM;
  • La radiographie est une méthode paraclinique qui aide à examiner l'état de la colonne cervicale et la santé du crâne.

Le diagnostic des vaisseaux du cou et de la tête vous permet de déterminer la présence d'une pression augmentée ou diminuée. L'hypotension et l'augmentation de la pression intracrânienne provoquent souvent un gonflement.

Quel type d'examen doit être fait en cas de maux de tête persistants

L'hôpital est une mesure nécessaire pour déterminer la cause des maux de tête, donc se référer à des spécialistes est une procédure obligatoire.

Pour déterminer comment la maladie peut être appelée, vous devez effectuer une gamme complète de diagnostics avec des spécialistes. Un ophtalmologiste détermine la présence de myopie, car le développement de la maladie provoque souvent des maux de tête. Un ophtalmologiste vérifie la netteté de la vision, de la largeur et de la rétine. Une ophtalmoscopie du fond d'œil est également prescrite, ce qui est réalisé en vérifiant et en examinant avec un ophtalmoscope.

L'ORL détermine la présence d'une réaction inflammatoire dans les sinus maxillaires. Le dentiste détermine la présence de dents de pulpite chez le patient, ainsi que l'inflammation située au voisinage des sinus maxillaires.

Un neurologue diagnostiquera les conditions pathologiques de la fonction du système nerveux et des vaisseaux sanguins. L'examen détermine la présence de réflexes, les expressions faciales correctes, le tonus musculaire et la coordination.

Traitement

Pour éliminer les étourdissements et la douleur, les médicaments vestibulolytiques sont souvent prescrits:

  • Meclizin - a un effet sédatif, se réfère aux antihistaminiques.
  • La diphenhydramine est un médicament anticholinergique à fort effet sédatif. Le dimenhydrinate est un antihistaminique qui élimine les étourdissements et les vomissements..
  • La scopolamine est un médicament à fort effet antiémétique qui prévient les étourdissements;
  • La prométhazine est le médicament le plus efficace avec l'effet sédatif et antiémétique le plus puissant, ce qui prévient les étourdissements.

Comment soulager un mal de tête

Une méthode populaire efficace pour éliminer la douleur est un massage de la tête. De plus, un massage du cou, une douche avec de l'eau chaude et froide changeante et une atmosphère calme peuvent vous aider. Ces méthodes ne nécessitent pas de médicaments, mais sont toujours efficaces.

Conclusion

Un mal de tête peut disparaître de lui-même et se produire en raison d'un rythme de vie anormal, mais avec des syndromes douloureux prolongés, contacter un spécialiste est une procédure obligatoire. Si vous refusez le traitement, des complications peuvent survenir qui seront difficiles à résoudre à l'avenir..

Étourdissements et maux de tête: qu'est-ce qui ne va pas chez moi

Des étourdissements lors d'une crise de maux de tête peuvent être un signe de migraine, mais l'apparition simultanée de ces deux symptômes peut également être associée à d'autres facteurs..

Avez-vous des maux de tête ou des migraines et, en plus, vous vous sentez étourdi? Les attaques de maux de tête ou d'étourdissements peuvent être alarmantes en soi, et si elles se produisent simultanément, elles peuvent souvent être encore plus déroutantes et même provoquer la panique. Comprendre les causes des étourdissements et des maux de tête vous donne la possibilité de vous débarrasser de ces symptômes avec le traitement dont vous avez besoin.

La première tâche consiste à décrire votre vertige aussi précisément que possible, pour différentes personnes, le mot «vertiges» signifie des conditions différentes. Par exemple, vous pouvez avoir le vertige avec la sensation que vous êtes sur le point de vous évanouir, ou vous pouvez avoir l'impression que l'espace qui vous entoure tourne autour de vous ou vice versa, vous devenez instable et tournez dans l'espace qui vous entoure.

Avant de consulter un médecin qui se plaint d'étourdissements et de maux de tête, réfléchissez à la meilleure façon de décrire les symptômes que vous ressentez. Faites attention au moment où les étourdissements s'aggravent (par exemple, lorsque vous êtes assis sur une chaise ou couché et que vous vous levez soudainement) et ce qui aide dans une certaine mesure à éliminer ces symptômes. Votre médecin vous demandera certainement si vous êtes malade d'une maladie (par exemple, le diabète), si vous êtes enceinte (si vous êtes une femme), car certaines maladies et grossesse peuvent provoquer des étourdissements. Une pression artérielle basse est une autre cause possible de vertiges et d'évanouissements..

En raison du fait qu'il existe de nombreuses façons de décrire la sensation de vertige et de nombreuses causes potentielles, vous et votre médecin devrez peut-être un certain temps pour discuter de vos symptômes et de votre état de santé pour aller à la racine du problème..

Causes des étourdissements et des maux de tête

Des étourdissements et des maux de tête peuvent survenir simultanément pour plusieurs raisons:

Migraine

Cette maladie neurologique est une cause fréquente d'attaques sévères de maux de tête ou d'autres symptômes sans mal de tête (voir ci-dessous), ce qui entraîne une invalidité. Les migraines peuvent également être associées à au moins une forme de vertige, qui s'exprime dans un sentiment d'instabilité. Un sentiment d'instabilité (étourdissements) peut être dû à un dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire et à la façon dont les informations sont traitées dans le cerveau..

Parfois, vous pouvez également ressentir des étourdissements légers ou un sens de rotation et de vertige (l'impression que tout ce qui vous entoure bouge ou tourne, même si vous restez immobile). Ces sensations peuvent également s'accompagner d'une déficience auditive. Des étourdissements, surtout s'ils s'accompagnent de symptômes de migraine, tels que des troubles visuels et des nausées, mais sans maux de tête, peuvent être un signe que vous ressentez des migraines sans maux de tête. En savoir plus sur les migraines.

Blessure à la tête

Les personnes atteintes d'une lésion cérébrale traumatique (TBI) résultant d'une chute, d'un coup à la tête ou d'un autre accident peuvent ressentir des étourdissements et des maux de tête, en particulier divers types de vertiges ainsi qu'un mal de tête qui se produit lorsque la tête est dans une certaine position. Pour les maux de tête et les étourdissements résultant d'une lésion cérébrale traumatique, vous pouvez également subir une panne. Après TBI, les gens peuvent ressentir des tensions et des migraines, ou les deux de ces types de maux de tête..

Hypoglycémie

Une autre cause possible de vertiges et de maux de tête est l'hypoglycémie. Les symptômes surviennent généralement quelques heures après le dernier repas. De petites quantités de repas fréquents devraient aider à prévenir ces symptômes. Si vous êtes diabétique, assurez-vous de surveiller votre glycémie tout au long de la journée. Un faible taux de sucre dans le sang (hypoglycémie) s'accompagne également généralement d'autres symptômes tels que la faim, la transpiration et les tremblements..

Étourdissements et céphalées

Habituellement, les médicaments contre les maux de tête peuvent également soulager les étourdissements. Les maux de tête et les étourdissements peuvent être traités comme suit:

  • analgésiques
  • médicaments contre la migraine sur ordonnance
  • médicaments pour la prévention de la migraine ou des maux de tête
  • antidépresseurs
  • méthodes de relaxation (voir Comment se débarrasser du stress)
  • biofeedback
  • Bonne nutrition
  • remèdes naturels pour les maux de tête (voir. Remèdes contre les maux de tête - ce qui est possible et ce qui ne l'est pas)

Si des étourdissements ou des vertiges sont associés à une condition médicale sous-jacente, d'autres procédures peuvent être nécessaires. Parfois, les étourdissements peuvent être le signe d'une maladie plus grave, donc si vous ressentez régulièrement ce symptôme, vous devez consulter un médecin pour établir le bon diagnostic. Les maux de tête peuvent également indiquer une maladie grave, voire mortelle, que vous pouvez découvrir ici - Maux de tête et maladies connexes.

Les étourdissements sont un symptôme qui peut prêter à confusion car il y a beaucoup de raisons pour son apparition. Si vous ressentez des étourdissements et des maux de tête en même temps, examinez de plus près les raisons ci-dessus et, si ce n'est pas le cas, consultez votre médecin pour identifier la véritable cause de votre état..

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez-le avec les autres!

Céphalées et vertiges: causes, traitement, prévention

Les symptômes peuvent être graves et légers, sûrs ou dangereux. En fonction de cela, ils peuvent être divisés en raisons qui ne nécessitent pas et nécessitent une intervention médicale urgente.

À l'ère des technologies de l'information et de la course à l'amélioration de la qualité de vie, les gens oublient souvent de se maintenir en santé et s'en souviennent en cas d'échec. Le stress qui survient lors de surcharges répétées déclenche le mécanisme de divers troubles physiologiques. Et ce n'est là qu'un des facteurs provoquant le développement de maladies. Il se trouve que ça fait souvent mal et étourdi. Si ces symptômes surviennent régulièrement et / ou augmentent, vous ne devez pas reporter la visite à un spécialiste. Un médecin qualifié vous aidera à comprendre quelles mesures diagnostiques doivent être prises pour établir un diagnostic précis et découvrir les causes des maux de tête et des étourdissements..

Étiologie [raisons]

Les symptômes peuvent être graves et légers, temporaires ou permanents, sûrs ou dangereux. En fonction de cela, ils peuvent être divisés en raisons qui ne nécessitent pas et nécessitent une intervention médicale urgente.

Raisons ne nécessitant pas d'intervention médicale urgente:

  • stress ou surcharge émotionnelle sévère. Une forte libération dans le sang d'adrénaline et de noradrénaline, des hormones surrénales, conduit à un rétrécissement des vaisseaux sanguins. De plus, un stress agréable et désagréable agit de la même manière sur le cerveau..
  • surmenage physique;
  • manque chronique de sommeil;
  • changement soudain de la position du corps, montées et inclinaisons en rafales.
  • fatigue oculaire accrue et surmenage.
  • tension sur les muscles du cou et du dos en raison d'un séjour prolongé à l'ordinateur. Pour cette raison, il y a une compression des vaisseaux allant au cerveau, et en conséquence, l'arrière de la tête fait mal et des étourdissements se produisent.
  • apport insuffisant ou intempestif de glucides dans le corps. Peut se produire en raison d'une alimentation inadéquate et déséquilibrée d'une personne ou en raison d'une absorption insuffisante des nutriments par le corps.
  • l'abus d'alcool
  • fumeur;
  • odeur âcre, en particulier parfum. Cela est dû au contact des récepteurs de la muqueuse nasale avec une substance irritante..

Raisons nécessitant des soins médicaux urgents:

  • l'athérosclérose cérébrale;
  • néoplasmes bénins et malins du cerveau;
  • migraine;
  • accident vasculaire cérébral;
  • pression artérielle élevée ou basse;
  • ostéochondrose cervicale;
  • blessures à la tête et au dos;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • Borréliose
  • méningite;
  • ménopause;
  • anémie.

Symptomatologie

Les maux de tête peuvent être:

  • intensité modérée, moyenne et forte;
  • douloureux, terne et pointu;
  • court et long;
  • avoir une localisation dans les tempes, la couronne, la nuque et couvrir toute la tête;
  • se produire à une certaine heure de la journée et ne pas avoir de référence temporelle;
  • apparaître après avoir pris certaines mesures ou pris certains médicaments.

Des maux de tête et des étourdissements peuvent se manifester d'eux-mêmes, mais peuvent s'accompagner de nausées, d'une perte d'équilibre, d'un assombrissement des yeux, d'une faiblesse, d'un évanouissement, de picotements dans la zone cardiaque, d'une fréquence cardiaque rapide ou intermittente, d'une rougeur ou d'une pâleur du visage, d'une transpiration excessive. Il arrive que le haut de la tête fasse mal, ce qui n'est pas un symptôme spécifique d'une certaine maladie.

Diagnostic et traitement

La recherche des causes et du traitement de ces conditions est effectuée par des spécialistes tels qu'un neurologue, un oto-rhino-laryngologiste, un ophtalmologiste, ainsi que d'autres spécialistes spécialisés. Pour un diagnostic correct, il est nécessaire de procéder à un examen approfondi, qui comprend:

  • prendre des antécédents (interviewer un patient pour découvrir les causes possibles de la douleur et des étourdissements: y a-t-il eu des blessures dans le passé, quelles maladies avez-vous souffert, quel style de vie cela mène-t-il, y a-t-il eu de fortes surcharges émotionnelles, etc.);
  • analyse sanguine générale;
  • test de glycémie;
  • examen thérapeutique général du patient;
  • électrocardiographie;
  • Échographie Doppler;
  • recherche audiographique;
  • examen ophtalmologique;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée;
  • radiogramme de la colonne cervicale et lombaire.

Selon les résultats de l'examen, un spécialiste étroit commence à traiter avec le patient, qui lui prescrit un traitement en fonction de ses caractéristiques physiologiques individuelles.

S'il n'y avait pas de pathologies graves et que la maladie était causée par une perturbation du sommeil, de la nutrition, du stress à court terme, alors une thérapie générale de renforcement peut être prescrite au patient, un médecin peut prendre les préparations vitaminées.

Si des maux de tête persistants et des étourdissements se produisent dans le contexte de troubles vasculaires ou neurologiques diagnostiqués (pincement du nerf cervical - ostéochondrose cervicale, athérosclérose, dystonie végétative-vasculaire), un neurologue vous aidera. Le mexidol et le piracétam sont souvent utilisés dans le traitement de ces patients..

Si des symptômes sont apparus dans un contexte d'hypertension ou d'hypertension artérielle, vous devez normaliser ses performances. Dans les cas bénins, l'hypotension artérielle peut être augmentée en prenant du thé chaud doux, des préparations contenant de la caféine. Une pression élevée peut survenir de manière épisodique dans le contexte de la fatigue, du stress, alors il suffit juste de bien se reposer, dormir, se calmer et utiliser des préparations à base de plantes. Mais si la pression ne cesse d'augmenter ou commence à augmenter trop souvent, vous devez en trouver les raisons et commencer à prendre des antihypertenseurs conformément aux prescriptions médicales..

Des étourdissements et des maux de tête peuvent survenir avec une pression normale lorsqu'une migraine est diagnostiquée. Il est important de fixer le début d'une attaque afin de prendre des analgésiques à temps. Les médicaments combinés et anti-migraine fonctionnent mieux pour les migraines..

En cas de traumatisme crânien et dorsal, le traitement est effectué par un neuropathologiste, ainsi qu'un chirurgien traumatologue et, en cas de pathologies graves, un neurochirurgien, sa compétence comprend également le traitement chirurgical des tumeurs cérébrales et vertébrales, si elles ne se prêtent pas à un traitement conservateur.

Si le patient souffre de maladies infectieuses (infections respiratoires aiguës, infections virales respiratoires aiguës, grippe), il est également nécessaire d'effectuer un traitement de renforcement général, une thérapie antivirale et la prévention des pathologies. Dans ce cas, des maux de tête sévères et des étourdissements peuvent être des symptômes d'intoxication..

Après une piqûre de tique, la température peut augmenter, une faiblesse, des maux de tête peuvent survenir, une tache rouge peut se former sur le site de la piqûre. Cela peut indiquer le développement d'une borréliose transmise par les tiques. Dans ce cas, vous devez immédiatement contacter un médecin spécialiste des maladies infectieuses. Mieux encore, faites-le juste après une piqûre de tique, sans attendre l'apparition de symptômes dangereux.

Le dépôt de plaques de cholestérol sur la surface interne des vaisseaux sanguins et des artères à la suite d'une prédisposition génétique, un mécanisme naturel du processus de vieillissement, l'abus de graisses et de malbouffe, conduit au développement d'une athérosclérose cérébrale, également accompagnée de maux de tête. En l'absence de traitement opportun et approprié, un accident vasculaire cérébral peut survenir, de sorte que cette condition nécessite une attention médicale urgente. Le médecin prescrira les médicaments nécessaires et fera des recommandations concernant une bonne nutrition..

En présence de troubles hormonaux identifiés, ce qui est plus fréquent chez les femmes pendant la ménopause, le traitement des pathologies qui provoquent des maux de tête et des étourdissements est effectué par un endocrinologue, prescrivant des préparations vitaminées et des médicaments utilisés pour soulager la ménopause, à base de plantes ou hormonales.

Si une anémie a été diagnostiquée, qui se caractérise également par une faiblesse et des étourdissements, un hématologue doit être impliqué dans le traitement. Il déterminera le type d'anémie et prescrira les médicaments contenant du fer nécessaires. Avec la normalisation du taux d'hémoglobine, les symptômes désagréables disparaîtront.

La prévention

Pour éviter l'apparition de maux de tête et de vertiges, vous devez:

  • essayez de bien manger et équilibré;
  • observer le régime de la journée, alterner travail et repos, tandis que le repos ne doit pas être passif;
  • Randonner plus souvent, c'est mieux s'il s'agit d'une forêt ou d'un parc;
  • n'oubliez pas l'activité physique régulière, les exercices du matin seront un bon début de journée et un gage de bonne humeur;
  • lorsque vous travaillez avec un ordinateur, faites des pauses de 15 minutes toutes les 45 minutes;
  • les neurologues recommandent périodiquement pendant la journée d'effectuer des mouvements de rotation du cou et d'incliner la tête pour empêcher le développement de l'ostéochondrose. L'exception est l'hypertension et les blessures à la tête et au cou..
  • également dans la prévention et le traitement des maladies, une attitude positive est très importante, renforçant le système nerveux afin d'augmenter la résistance au stress;
  • diagnostic et traitement rapides des maladies.

Vous devez toujours vous rappeler que toute maladie est plus facile à prévenir qu'à traiter.

Bibliographie

Lors de la rédaction d'un article, un neurologue a utilisé les matériaux suivants:

  • Morozova, Olga Aleksandrovna Maux de tête. Questions de diagnostic, de thérapie, de prévention [Texte]: un guide de référence pour les médecins généralistes / O. A. Morozova; Ministère de la Santé de la République Tchouvache,. - Cheboksary: ​​GAU DPO "IUV", 2016
  • Aleshina, Nataliya Alekseevna Maux de tête: traitement et prévention par des méthodes traditionnelles et non traditionnelles / N. A. Aleshina. - M: RIPOL classic, 2009.-- 253 p. ISBN 978-5-386-01248-9
  • Classification des céphalées, névralgies crâniennes et douleurs faciales et critères de diagnostic pour les principaux types de céphalées: [Trans. de l'anglais] / Classification. com pour les maux de tête Intern. îles de maux de tête; [Scientifique éd. et auth. préface A. A. Shutov]. - Perm: ALGOS-press, 1997.-- 92 p. ISBN 5-88493-017-8
  • Uzhegov, Genrikh Nikolaevich Maux de tête: les principales causes de la douleur: diagnostic des maladies concomitantes: méthodes de prévention et d'élimination des maux de tête / Uzhegov G.N. - M: AST: Stalker, 2005. - 158 p. ISBN 5-17-021078-1
  • Osipova V.V. Céphalées primaires: clinique, diagnostic, thérapie [Texte]: lettre d'information (pour les neurologues, thérapeutes, médecins généralistes) / Osipova V.V. [et al.]; Société russe de recherche sur les maux de tête (ROIGB), Institut des soins de santé de la région de Moscou, institution budgétaire de l'État RO "Centre régional de consultation et de diagnostic", Région. centre de diagnostic et de traitement des maux de tête. - Rostov-sur-le-Don: Antey, 2011.-- 46 p. ISBN 978-5-91365-157-0
  • Zhulev N.M. Cephalgia. Maux de tête: (diagnostic et traitement): manuel. allocation / N. M. Zhulev [et autres]. - SPb. : Publ. Maison SPbMAPO, 2005. - 135 p. ISBN 5-98037-048-X

Pourquoi étourdissements et faiblesse se produisent

Au moins une fois, mais tout le monde pourrait être confronté au fait que des douleurs et des étourdissements se produisent périodiquement.

Un phénomène similaire peut être associé à un mode de vie chargé, à une routine quotidienne inappropriée ou à des situations stressantes constantes..

Cependant, dans certains cas, les raisons sont beaucoup plus graves. Dans une telle situation, des symptômes tels que faiblesse, nausée, mal de tête aigu dans la partie temporelle, etc. s'ajoutent aux étourdissements et à la douleur dans la tête..

Par conséquent, dans le processus d'identification d'une telle pathologie, il est impératif de consulter un spécialiste.

Pourquoi maux de tête et vertiges

Un grand nombre de personnes se plaignent que la tête est constamment douloureuse et étourdie, une faiblesse et d'autres symptômes apparaissent.

Les raisons de ce processus pathologique sont assez diverses, mais en conséquence, une gêne désagréable et des étourdissements compliquent extrêmement le mode de vie à part entière du patient, réduisent la capacité de travail.

De plus, il est désagréable lorsqu'un mal de tête est noté et étourdi.

Causes «non dangereuses»

Plusieurs facteurs provoquant relativement inoffensifs sont connus, en raison desquels des maux de tête et des étourdissements.

De telles maladies et difficultés ne sont guère capables de nuire gravement à la santé. Cependant, dans certaines situations, il est nécessaire de se concentrer sur eux et, probablement, de demander l'avis d'un spécialiste afin qu'il prescrive un cours de vitamines ou un traitement de renforcement général.

Causes sûres de ce processus pathologique:

  • Une montée soudaine du lit (par exemple, sur un réveil), un changement soudain de la position du torse, des virages, des virages. Cette difficulté est souvent observée chez les patients aux vaisseaux faibles: les enfants à l'âge adulte et les personnes âgées.
  • Stress. Lors de diverses situations stressantes, une forte libération d'adrénaline et de noradrénaline pénètre dans la circulation sanguine. Cela peut entraîner un rétrécissement des vaisseaux sanguins, y compris la tête. En conséquence, l'apport de nutriments et d'oxygène dans le cerveau diminuera. Un mal de tête et de légers étourdissements apparaîtront. Il convient de noter que les situations stressantes peuvent être non seulement négatives, mais également positives. Le danger d'une tension nerveuse excessive est qu'après cela un mal de tête se produit constamment déjà au repos.
  • Forte fatigue oculaire. Aujourd'hui, une personne passe beaucoup de temps à l'ordinateur ou à lire des livres. Cela crée une pression importante sur les yeux. De plus, leur surmenage peut être à l'origine de sensations désagréables dans la tête et de légers vertiges. De plus, le danger réside dans le fait que les muscles de la colonne cervicale et du dos sont longtemps dans une position inconfortable. À la suite de cela, un surmenage chronique apparaît, ce qui conduit à la pression des vaisseaux qui vont au cerveau.
  • Manque de nutriments, en particulier de glucides rapides. Une situation similaire se produit en raison du manque de temps pour une bonne nutrition ou du manque de fonds pour des produits alimentaires de qualité adéquate. Dans certains cas, des difficultés au niveau du tube digestif entraînent cet effet de «famine», au cours duquel les aliments ne sont pas complètement transformés ou absorbés par l'organisme.

Causes "dangereuses" de maux de tête et de vertiges

On connaît des maladies dangereuses qui entraînent une gêne et des étourdissements importants..

Ce sont généralement des maladies qui menacent directement la santé et, dans certains cas, la vie du patient.

Ils ont besoin d'une visite obligatoire et immédiate chez un spécialiste.

  • Athérosclérose. Une maladie au cours de laquelle le dépôt de plaques de cholestérol se produit sur les parois vasculaires du cerveau. Le flux sanguin est perturbé dans certaines parties du cerveau dans lesquelles pénètrent moins de nutriments. En conséquence, le patient est perturbé par des étourdissements et une sensation de chute, des maux de tête, une diminution de l'attention et de la mémoire, des nausées, une faiblesse et d'autres symptômes sont notés. Il y a des difficultés de sommeil, la mise en place des cas les plus simples provoque une panne.
  • Blessure à la tête. Lors de divers types de coups de tête, des accidents, des blessures au crâne et au cerveau se forment, entraînant un gonflement du cerveau. Cela peut entraîner des étourdissements et des douleurs. De plus, le patient présente une faiblesse générale, des frissons, des nausées sévères, une désorientation dans l'espace, une somnolence excessive.
  • Tumeurs cérébrales. Maladie extrêmement dangereuse au cours de laquelle la douleur se contracte. Les étourdissements ont une nature spécifique: on a l'impression de quitter le sol sous les jambes, la rotation des choses. La gravité de ces symptômes varie en fonction de la taille de la croissance et de son emplacement. La maladie s'accompagne d'une démarche tremblante, de nausées, d'un réflexe de vomissement. Le patient transpire intensément, la pression artérielle change considérablement. Il existe une possibilité de formation d'épilepsie.
  • Migraine. Une maladie désagréable entraînant une gêne importante, concentrée dans les tempes du côté droit ou gauche. Des étourdissements apparaissent souvent pendant la période de la soi-disant aura - la symptomatologie qui précède l'inconfort douloureux. Dans certains cas, la tête tourne et après la formation d'inconfort.
  • Ostéochondrose dans la colonne cervicale. Une maladie assez populaire, au cours de laquelle la structure ou l'emplacement des vertèbres et des disques change, à la suite de quoi les vaisseaux sont comprimés. Cela conduit à un apport insuffisant d'oxygène et de nutriments dans le cerveau, et donc des douleurs et des étourdissements apparaissent, souvent observés le matin, s'intensifiant tout au long de la journée. Les sensations désagréables sont capables de dormir sur un oreiller trop dur ou doux. La fatigue augmente chez le patient, une somnolence apparaît, un engourdissement des mains, des étourdissements se produisent lors de brusques tours de tête.
  • Hypertension. Les problèmes d'hypertension artérielle sont principalement rencontrés par les personnes âgées. La maladie s'accompagne d'étourdissements, de douleurs dans la tête, d'acouphènes, de "mouches" dans les yeux, d'une diminution de l'activité motrice, d'une somnolence et d'autres symptômes. Dans certains cas, il y a une sensation de «chaleur à l'intérieur».
  • Hypotension. Pendant cela, la pression artérielle diminue. Cette maladie est souvent affectée par les personnes âgées. Les symptômes de la maladie sont les suivants: faiblesse, malaise, pâleur du visage, nausée et réflexe de vomissement. Tête qui tourne en se levant d'une chaise.
  • VSD. Un trouble constant d'une condition neurologique, provoquant une augmentation ou une diminution du tonus des organes internes, y compris les vaisseaux du cerveau. La maladie est souvent observée à l'adolescence.
  • Abus d'alcool et tabagisme. De telles dépendances, en plus de l'effet destructeur général sur le corps, affectent négativement les vaisseaux du cerveau. Lorsque les fumeurs arrêtent de fumer pendant une longue période, cela entraîne un inconfort dans la tête et des troubles de la pensée. Après avoir bu le lendemain, un syndrome de gueule de bois apparaît - toxicité cérébrale avec de l'éthanol, qui peut provoquer un œdème cérébral. À ce stade, des maux de tête et des étourdissements sont constamment observés..
  • La tête tourne lors de divers types de maladies de l'oreille interne - l'organe responsable de l'équilibre. Raisons: lésions infectieuses, processus inflammatoires, blessures. Des symptômes similaires sont causés par des médicaments contre une réaction allergique, des antibactériens et des sédatifs.

Quand consulter un médecin

Il est assez simple de différencier un mal de tête courant causé par des non-maladies. Les symptômes suivants peuvent indiquer un danger:

  1. la nausée;
  2. vomissement
  3. étourdi;
  4. état d'évanouissement;
  5. bourdonnements ou acouphènes;
  6. la faiblesse;
  7. tic nerveux;
  8. hallucinations;
  9. troubles visuels;
  10. fièvre.

Dans une situation où vous vous sentez étourdi et mal de tête, vous devez immédiatement consulter un médecin hautement qualifié.

Remèdes populaires pour les maux de tête

Dans certaines situations, il est possible d'éliminer la douleur dans la tête en utilisant la médecine traditionnelle conventionnelle.

Cependant, il ne faut pas oublier qu'ils ne peuvent être utilisés qu'après un diagnostic médical et une consultation avec un spécialiste.

Les plus courants comprennent:

  • Teinture de cannelle. Dans 1 verre d'eau bouillante, 1/8 cuillère à café est ajoutée. cannelle moulue. Un remède similaire est perfusé pendant environ 30 minutes. Il faut le prendre en 2 gorgées avec un intervalle de 60 minutes.
  • Bouillon de millepertuis. Une telle herbe médicinale se caractérise par un effet assez fort. Préparer un outil similaire, verser 1 litre. matières premières avec un verre d'eau bouillante. La masse finie est placée dans une casserole et mise sur un petit feu. Réchauffe pendant 15 minutes. Il refroidit et se déforme. Vous devez appliquer trois fois par jour pour un quart de tasse.
  • Citron. Il est nécessaire de couper les agrumes en petites tranches. Saupoudrer de sucre et manger. Lorsqu'un tel remède ne convient pas, il est permis de verser de l'eau bouillante sur le citron. L'agent est infusé, puis une petite quantité de sucre est ajoutée et bue.
  • Vinaigre de pomme. Cet outil a fait ses preuves dans la lutte contre la migraine. En train de manger un mélange de 1/3 cuillères à soupe. l vinaigre de cidre de pomme et miel.
  • Teinture de valériane. Cette recette élimine efficacement la douleur dans la tête causée par un surmenage. Versez 1 tasse d'eau bouillante 1 cuillère à soupe. l racine sèche et broyée d'une plante médicinale. La masse est chauffée au bain-marie pendant 25 minutes. Ensuite, vous devez insister sur le produit pendant environ 30 minutes dans un endroit chaud. En utilisant de l'eau, le bouillon est porté à une quantité de 200 g. Un médicament similaire doit être pris trois fois par jour une demi-heure avant les repas.

Pour savoir quoi faire chaque jour, vous vous sentez étourdi, une faiblesse, des nausées apparaissent, des douleurs et d'autres symptômes vous inquiètent constamment, vous devriez consulter un médecin.

La prévention

Les mesures de prévention qui réduisent la fréquence des manifestations et l'intensité des sensations désagréables dans la tête suggèrent:

  • Respect de la routine quotidienne.
  • Faites des pauses dans le processus de travail à l'ordinateur toutes les demi-heures, pendant lesquelles il est optimal de bouger (effectuez des exercices de gymnastique).
  • Marchez dans la rue, aérez constamment la pièce. Dans certains cas, des étourdissements et une gêne dans la tête se forment dans une pièce étouffante..
  • Relaxation et méditation, rétablissant efficacement l'état mental.
  • Le massage de la colonne cervicale et de la zone du col élimine efficacement la douleur dans la tête provoquée par l'ostéochondrose.

Malgré un nombre important de facteurs qui causent de la douleur, de la faiblesse et des vertiges, la plupart d'entre eux lors d'une visite opportune chez un médecin sont traités avec succès.

En observant les prescriptions médicales, il est possible de réduire considérablement les symptômes désagréables ou de les éliminer complètement.

Le rythme de vie actuel, les situations stressantes, le stress mental et une situation environnementale inadéquate conduisent souvent à la formation de sensations désagréables dans la tête.

Tout le monde pourrait faire face à une maladie similaire. Cependant, il convient de noter que les maux de tête agissent parfois comme le symptôme d'une maladie dangereuse.

Par conséquent, avant de commencer le traitement, vous devez établir les causes exactes de la maladie.