Principal / Accident vasculaire cérébral

Pourquoi la tête me fait mal au front et appuie sur les yeux

Accident vasculaire cérébral

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes sur le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites Web réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Les maux de tête sont parmi les sensations de douleur les plus courantes, peuvent se manifester dans différentes zones de la tête et avoir une nature différente. La douleur dans la partie frontale de la tête est provoquée par une grande variété de raisons. C'est dans ce domaine que des douleurs sont données qui n'ont parfois même pas de lien direct avec la tête.

Ce qui provoque des douleurs dans la partie frontale de la tête?

  1. Le stress psychologique, les troubles émotionnels, la fatigue peuvent déclencher l'apparition du soi-disant mal de tête de tension. Il se propage du cou à l'arrière de la tête, aux yeux et aux tempes, une personne ressent une douleur dans la partie frontale de la tête. Souvent, une personne est malade, elle titube et se sent étourdie. Peut prendre la forme d'une douleur sourde et sourde. Parfois monotone, éclatant ou compressant. Au début, la douleur dans la partie frontale de la tête ne provoque pas beaucoup d'anxiété, car elle s'éteint facilement avec des analgésiques conventionnels. Peu à peu, la quantité de médicaments pris augmente, puis ils cessent complètement d'aider et seulement alors une personne va chez le médecin. C'est très mauvais, car la maladie peut devenir chronique..
  2. La douleur dans la partie frontale de la tête est inextricablement liée à une augmentation de la pression intracrânienne. Elle survient chez les personnes souffrant d'une augmentation (diminution) de la pression artérielle. Symptômes: douleur compressive modérée ou sévère dans la partie frontale de la tête, parfois associée à une douleur dans le contour des yeux. Les causes de la maladie sont un mauvais fonctionnement des reins, des glandes surrénales, de la glande thyroïde ou du cœur, de la dystonie vasculaire et de l'hypertension artérielle. La douleur peut être déclenchée par un changement de temps, un surmenage sévère ou un stress..
  3. La douleur dans la partie frontale de la tête est souvent un satellite de sinusite. Il provoque non seulement cela, mais aussi un odorat, des difficultés à respirer par le nez, l'apparition d'écoulement nasal, une photophobie, de la fièvre et des frissons.
  4. Ce type de douleur (surtout aux premières heures) est également caractéristique de la sinusite frontale. Il y a une violation du processus de respiration par le nez, une aggravation de l'odeur, des sensations douloureuses dans les yeux peuvent apparaître. Dans la zone frontale de la tête, il y a un gonflement et un gonflement. Les maux de tête sont assez graves, après avoir nettoyé le sinus peut temporairement disparaître.
  5. Les maladies infectieuses provoquent des douleurs dans la partie frontale de la tête. Avec une maladie telle que la grippe, elle est associée à des douleurs musculaires, une faiblesse, des frissons, une toux. Pendant la méningite se manifeste par des vomissements. Les douleurs sont assez intenses avec la dengue et accompagnent les poches du visage, les douleurs articulaires et musculaires.
  6. Il y a une douleur au faisceau dans la zone frontale. Elle est douloureuse et survient souvent la nuit. Le tabagisme, la boisson, le changement climatique peuvent facilement provoquer l'apparition de douleurs. Se produit souvent chez les hommes fumeurs de plus de 30 ans..
  7. La partie frontale fait également mal aux migraines. Une douleur intense commence soudainement, a un caractère pulsatoire, donne à l'arrière de la tête, accompagnée de vomissements.
  8. Lorsque vous utilisez des additifs alimentaires (par exemple, le glucamate monosodique), vous devez savoir qu'ils peuvent provoquer des douleurs dans la partie frontale.
  9. Lorsque les sinus (ethmoïde et membranes frontales) s'enflamment, une douleur apparaît également. Ils sont paroxystiques. Au moment de l'attaque, des larmoiements, des douleurs aiguës sont observés si vous appuyez sur les sourcils et des rougeurs de la peau au front.

Qui contacter?

Que faire en cas de douleur dans la partie frontale de la tête?

Lorsque la douleur dans la partie frontale de la tête se manifeste à intervalles assez fréquents, vous n'avez pas besoin de reporter la visite chez le médecin. Parfois, il est nécessaire de consulter plusieurs spécialistes à la fois pour déterminer la cause de la douleur: un neurologue, un thérapeute, un oto-rhino-laryngologiste et votre dentiste.

Traitement de la douleur frontale à la tête

La douleur dans la partie frontale de la tête, dont le traitement nécessite une intervention immédiate, se produit pour diverses raisons. À cet égard, les méthodes de traitement de la douleur varient également..

Par exemple, l'hirudothérapie a fait ses preuves dans le traitement de la douleur dans la partie frontale de la tête. Les sangsues sont placées sur la partie frontale (coûtent souvent 2-3 personnes) et laissées plusieurs minutes. Le patient doit passer plusieurs séances avant de ressentir un soulagement.

L'ostéopathie, alternative à l'intervention chirurgicale, participe également activement au traitement de la douleur. Le traitement doit être effectué par un médecin professionnel ayant suivi des cours préparatoires spéciaux. Souvent, le patient doit passer de 4 à 8 séances pour obtenir un effet positif du traitement avec cette méthode.

Une autre façon de traiter la douleur dans la partie frontale de la tête est l'acupuncture.

Un massage de la tête est très efficace dans le traitement des douleurs de cette nature. Avec son aide, la circulation sanguine du cuir chevelu est normalisée, le patient se calme, se détend et la douleur passe rapidement.

La thérapie manuelle est un autre assistant dans la lutte contre la douleur frontale. Le traitement doit être effectué par un médecin ayant suivi des cours préparatoires et sachant exactement comment agir dans le traitement de cette douleur.

La douleur dans la partie frontale de la tête peut être le résultat de maladies infectieuses, par exemple la méningite, vous devez donc consulter un médecin.

En tant que premiers secours pour vous-même ou un proche, vous pouvez utiliser un médicament qui a un effet analgésique. Cependant, il est recommandé d'utiliser le médicament une ou deux fois seulement, un abus peut entraîner des résultats désastreux..

S'il y a une douleur dans la partie frontale due au stress, il est recommandé de prendre une tisane, de s'allonger, de prendre un antidépresseur et de se calmer. La douleur disparaîtra bientôt.

Si la douleur est une conséquence d'une sinusite ou d'une pharyngite, vous ne pouvez pas vous passer d'une intervention médicale, car vous devez pomper le contenu purulent des sinus frontaux et maxillaires.

Souvent, la douleur au front est une conséquence de l'ostéochondrose. Vous ne devez pas vous précipiter immédiatement vers des analgésiques - il vous suffit de masser les vertèbres cervicales ou de réchauffer la colonne cervicale.

Si la douleur dans la partie frontale de la tête apparaît soudainement et pour une raison quelconque, vous devez immédiatement contacter un établissement médical pour identifier les causes de la douleur dans la partie frontale de la tête. Le traitement peut être assez long et difficile..

Pourquoi le mal de tête au front

informations générales

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un mal de tête peut faire mal. Un tel symptôme peut survenir à la suite du surmenage habituel, ainsi qu'en raison d'un certain nombre de maladies. Certains d'entre eux peuvent être très graves. En effet, un mal de tête sévère se manifeste à la fois avec le développement de néoplasmes dans le cerveau et avec d'autres maladies graves. L'une des options pour localiser la douleur est la douleur au front. Les causes courantes d'une telle douleur peuvent être divisées en cinq types:

  • empoisonnement par des éléments toxiques dans la vie quotidienne;
  • blessures à la tête;
  • maladies infectieuses;
  • troubles associés aux fonctions du système nerveux;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Plus de détails sur ces raisons seront discutés dans l'article ci-dessous..

Pourquoi le mal de tête au front?

Si une personne se pose souvent une question sur les raisons pour lesquelles un mal de tête au front ou un symptôme similaire est observé chez un enfant, vous ne devriez pas tarder avec une visite chez le médecin et un examen complet. Que faire et quel type de recherche est nécessaire si la tête fait mal et constamment, le médecin le dira, après avoir écouté toutes les plaintes. Les facteurs suivants peuvent déclencher des douleurs dans la partie frontale de la tête et des tempes..

Maladies ORL

La douleur au front et aux tempes, ainsi qu'aux yeux, se manifeste souvent par une sinusite, une sinusite frontale, une ethmoïdite, etc. il s'agit de telles maladies. Par conséquent, dans ce cas, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste.

  • Un mal de tête caractéristique se manifeste lorsque l'inflammation est notée dans les sinus frontaux maxillaires. Avec une douleur frontale, le front est très douloureux, le plus souvent des douleurs sur l'arête du nez se développent le matin. Pendant la journée, l'inconfort peut s'atténuer un peu. Les maux de tête au niveau du front et des yeux peuvent avoir des intensités différentes et peuvent être à la fois légers et presque insupportables. Cela est dû à l'écoulement et au remplissage en pus des sinus.
  • Les manifestations fréquentes de la sinusite détériorent également la qualité de vie de nombreuses personnes. Si les causes de la douleur sont associées à une sinusite, un mal de tête sévère au front s'accompagne de signes d'intoxication générale. Les maux de tête avec sinusite s'étendent aux pommettes depuis le bord inférieur de l'œil. Lorsqu'elle est inclinée vers le bas, elle est aggravée. Souvent avec une sinusite, la température augmente, des écoulements purulents sortent du nez. Parfois, il y a une douleur dans la tête en se penchant. Cependant, en cas de sinusite chronique du patient, seuls les maux de tête, un nez qui coule léger et une température légèrement élevée peuvent être dérangeants. Par conséquent, il est préférable de consulter un spécialiste qui déterminera la cause du problème..
  • Avec l'ethmoïdite, le sinus ethmoïdal est enflammé, situé derrière le nez dans les profondeurs du crâne. Très souvent, cette maladie se développe chez les adultes et les enfants d'âge préscolaire dont l'immunité est affaiblie, ce qui peut être associé à des maladies chroniques. Parfois, l'ethmoïdite est une conséquence de maladies virales du nasopharynx. Avec cette maladie, la tête fait mal à un certain moment de la journée, de temps en temps, les symptômes d'intoxication du corps inquiètent - faiblesse, nez qui coule, fièvre, etc..

Empoisonnement par les toxines, la nourriture

Beaucoup de gens ne réalisent même pas que dans les objets ménagers les plus ordinaires qui sont utilisés presque tous les jours, il peut y avoir des substances toxiques. Ils peuvent provoquer un tel symptôme. Très souvent, les vendeurs de produits industriels, les employés d'entrepôt et certaines entreprises où ils fabriquent de telles choses se plaignent de maux de tête au front et dans la zone du temple..

Le fait est que sur le marché moderne, il y a beaucoup de produits de mauvaise qualité, dans le processus de production, qui utilisent des substances toxiques très nocives. Les toxines se trouvent souvent dans divers colorants, plastiques, appareils électroménagers, tapis, etc. Il arrive souvent que les maux de tête commencent à déranger une personne juste après avoir acheté quelque chose - par exemple, des meubles ou des tapis. Parfois, les gens se plaignent de tels symptômes après une réparation. Après un mois ou deux, l'inconfort disparaît, car les substances toxiques disparaissent progressivement.

Par conséquent, si vous avez mal à la tête pendant une semaine, vous devez analyser les derniers achats. Pour éviter de tels problèmes, vous ne devez acheter que des articles de qualité auprès de fabricants de confiance. Tout d'abord, cela s'applique aux matériaux de construction, aux meubles, à une variété d'appareils électroménagers. Vous devez également faire très attention au choix des tissus, des jouets pour enfants. Les experts conseillent de le renifler lors du choix d'un produit, car les choses de mauvaise qualité ont généralement une odeur très âcre.

L'empoisonnement chronique affecte négativement l'état de santé, en particulier la fonction du système immunitaire. Des sensations désagréables peuvent provoquer de la nourriture. En effet, beaucoup d'entre eux contiennent beaucoup d'additifs les plus divers qui peuvent affecter négativement le corps.

Les suppléments suivants ont les effets les plus négatifs sur la santé, à condition que la personne les consomme très souvent et en grande quantité:

  • nitrites, nitrates contenus dans les produits carnés et végétaux;
  • tous les exhausteurs de goût, le glutamate monosodique;
  • les produits qui provoquent des allergies, s'ils sont consommés par ceux qui sont sujets à des réactions allergiques;
  • noix, chocolat, fromage en raison de la teneur en tyramine;
  • spiritueux, en particulier vin, bière;
  • Boissons contenant de la caféine en cas d'abus.

Maladies infectieuses et virales

Avec de telles maladies, l'intoxication du corps se produit toujours, exprimée par de la fièvre, une faiblesse, des douleurs dans les articulations et les muscles. Les causes suivantes de céphalées frontales associées aux infections et aux virus sont déterminées:

  • Maux de tête au front et aux tempes avec rhume, grippe, SRAS - au début de ces maladies, cela fait mal au front, dans les tempes, au-dessus des sourcils. D'autres symptômes apparaissent un peu plus tard - fièvre, morve avec écoulement nasal, toux, etc..
  • Si la partie frontale de la tête fait mal, les causes peuvent être associées à une méningite ou à une encéphalite. Cependant, avec ces maladies, la douleur peut également être localisée dans les tempes, la nuque et d'autres zones de la tête. Avec ces maladies, une personne peut perdre conscience, elle manifeste des symptômes neurologiques. La méningite et l'encéphalite sont des maladies très graves.Par conséquent, des maux de tête constants chez les adultes et les enfants de 8 ans, 10 ans, plus jeunes ou plus âgés devraient être la raison pour laquelle vous devez consulter un médecin..
  • Ce symptôme se manifeste également dans des maladies moins courantes - Rift, Germiston, Dengue, Ithaki, Kathu, Maritubai et d'autres. Ce sont des maladies virales qui peuvent être infectées en raison de piqûres de moustiques dans les pays du Sud. Le plus souvent, ces maux sont diagnostiqués par des passionnés de voyages. La personne infectée montre des signes d'intoxication grave, ce qui la rend très douloureuse au front.

Pour le diagnostic, vous devez contacter un spécialiste des maladies infectieuses.

Maladies du système nerveux

Il existe un certain nombre de maladies qui peuvent provoquer des douleurs au front. Ce sont des maladies du système nerveux:

  • Douleurs en grappes, en faisceaux - cette condition est caractérisée par la manifestation de fortes douleurs pulsatoires dans le front. Dans ce cas, les yeux rougissent, un larmoiement est noté. Ces symptômes se développent et s'arrêtent soudainement. Ils sont si difficiles à supporter que les gens perdent souvent le sommeil. Il provoque le développement de cette condition, le tabagisme, le changement climatique, la consommation d'alcool. Une exacerbation de la condition en automne et au printemps est caractéristique. Les causes exactes de cette maladie n'ont pas été déterminées à ce jour..
  • Migraine - Ce problème est noté chez de nombreuses personnes. Il existe des statistiques selon lesquelles les migraines inquiètent une personne sur dix. Cette maladie se caractérise par des douleurs pulsatoires et très sévères périodiques qui apparaissent initialement dans la tempe, puis se propagent progressivement au front, à la nuque et aux yeux. Dans la plupart des cas, la douleur est unilatérale, elle se développe soit à droite, soit à gauche. En outre, avec des migraines, des étourdissements, des nausées, des acouphènes, une faiblesse sont souvent notés. Si la «chair de poule» apparaît devant les yeux, les yeux et la tête font mal, les causes de cette affection peuvent également être associées à la migraine. Pour le traitement de la migraine, les médecins modernes prescrivent des triptans, qui soulagent la condition avec une douleur intense.
  • Névralgie du nerf optique ou du trijumeau - cette maladie est caractérisée par la localisation de la douleur le long du nerf trijumeau, autour des yeux. Le patient souffre de piqûres, de tirs, de douleurs aiguës. Leur développement est associé à une différence de température, au toucher. Par exemple, une attaque peut commencer en raison d'une exposition à de l'eau froide ou chaude. Se développe plus souvent chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées. Une fois le diagnostic établi, un traitement médical, l'utilisation de la physiothérapie, parfois des méthodes chirurgicales sont pratiquées.
  • Névrose - des sensations inconfortables se développent avec diverses formes de névrose, neurasthénie, suspicion, excitabilité élevée. Mais ce diagnostic n'est établi que si des études approfondies ont été menées, toutes les autres causes sont exclues et les autres symptômes absents. Les sensations de douleur sont souvent décrites comme une pression externe, une sensation de «casque» sur la tête. Périodiquement, les sensations désagréables s'intensifient, généralement le matin et le soir. De tels sentiments sont souvent associés à un état d'anxiété, de peur. Avec de telles manifestations, il est nécessaire de consulter un neurologue.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Cette maladie est très répandue, en particulier chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées. Les causes de brûlure dans la tête dans ce cas sont dues au fait qu'avec l'ostéochondrose, une compression et un pincement des racines de la moelle épinière se produisent. Dans ce cas, la douleur peut être différente - douleur, traction, tir. Avec l'ostéochondrose, une coordination est également notée, des picotements et de la chair de poule sur le cuir chevelu, des acouphènes, des étourdissements et d'autres manifestations désagréables. Si une personne a le nez engourdi, les causes de ce phénomène peuvent également être associées à l'ostéochondrose.

Si l'ostéochondrose est traitée correctement, les symptômes désagréables peuvent être éliminés. Il est important de faire attention aux méthodes de prévention de la maladie: s'assurer que la posture est correcte, pratiquer une activité physique, ne pas prendre de poids excessif, bien manger, etc. Pour les maux de tête associés à l'ostéochondrose, il est recommandé d'effectuer des exercices spéciaux, en le faisant régulièrement.

Fractures, ecchymoses, fractures, commotions cérébrales

Ce sont les raisons les plus évidentes pour lesquelles la tête fait mal au front, au-dessus de l'œil, sous le sourcil. On peut supposer, si le cuir chevelu fait mal au toucher, que c'est le résultat d'une blessure. Et il est possible que la situation soit plus grave qu'il n'y paraît.

Par conséquent, quel que soit le traumatisme crânien, il est nécessaire d'exclure la commotion cérébrale. Après tout, cela se produit très souvent avec des blessures et des ecchymoses. Si après vous être blessé, vous ressentez non seulement des douleurs, mais aussi des étourdissements, des nausées et des vomissements, une vision trouble, une altération de la conscience, vous devez appeler immédiatement une ambulance..

Maladies cardiaques et vasculaires

C'est pour cette raison qu'il fait le plus souvent mal au front. Ce symptôme indique une pression artérielle basse ou élevée. Dans ce cas, la douleur peut être différente - et douloureuse, et très forte. Ils sont parfois localisés dans les temples, parfois à l'arrière de la tête. À la suite d'une irritation des terminaisons nerveuses, une douleur éclatante ou constrictive se développe..

Ceci est typique de l'athérosclérose, de l'hypertension, des VVD, des maladies rénales, etc. Avec une pression intracrânienne réduite, la douleur est enveloppée. Cela est typique des patients souffrant d'hypotension artérielle, de pathologies de la glande surrénale et de la glande thyroïde. Si une personne est soumise à un effort physique très intense, éprouve du stress ou une fatigue excessive, un symptôme similaire peut également se développer.

Maladies oculaires, augmentation de la pression intraoculaire

Souvent, les causes de pression sur les yeux et de douleur au front sont des maladies oculaires. La tension dans les yeux est causée par des maladies telles que l'astigmatisme, la névrite optique, la conjonctivite, l'uvéite, l'hypermétropie et la myopie. Souvent, la réponse à la question de savoir pourquoi elle presse les yeux avec de telles maladies est une augmentation de la pression intraoculaire. Si nous parlons d'un oeil douloureux, la douleur est localisée précisément de son côté.

Souvent, les analgésiques ne sont pas en mesure d'améliorer l'état des maladies oculaires ou de l'améliorer légèrement. Même pendant l'enfance, les douleurs frontales peuvent être dérangeantes après une fatigue oculaire prolongée - regarder la télévision, s'asseoir devant un ordinateur, lire. Dans ce cas, il peut être douloureux au-dessus de l'œil, du sourcil, du nez et du front. Les adultes, qui travaillent souvent devant un ordinateur, souffrent souvent d'une telle douleur. Si vous soupçonnez le développement de maladies oculaires, vous devez contacter un optométriste. Si l'enfant se plaint souvent que le nez et le front sont douloureux, mais qu'il n'y a pas de nez qui coule, vous devez absolument consulter un spécialiste et subir un examen prescrit par lui. Des mesures visant à normaliser la pression intraoculaire aideront à faire face aux crises de douleur..

Conséquence du stress

Si, pour certaines raisons, vous devez tendre les muscles du cou pendant une longue période, une douleur peut se développer et se propager du cou au front, aux yeux, aux tempes et à l'arrière de la tête. Dans le même temps, la personne se sent également étourdie, se plaint d'être malade. De la surtension, en règle générale, des sensations apparaissent, comme si vous serriez le crâne. Cette sensation peut apparaître à la fois après un effort prolongé et après une courte, mais très forte.

Parfois, ce sont des attaques épisodiques, parfois - la douleur dérange presque constamment, si vous devez vous forcer. Dans certains cas, l'appétit peut diminuer, une intolérance à la lumière vive et aux sons forts est notée. La douleur de la tension peut être causée non seulement par un surmenage physique, mais aussi par un surmenage émotionnel. Dans ce cas, vous devez vous détendre et vous reposer..

Si le front entre les sourcils fait mal, il n'y a pas d'autre rhume et il n'y a pas d'autres symptômes aussi, nous pouvons parler des effets de la tension. À condition que de telles attaques se développent rarement, vous pouvez essayer de les éliminer avec des analgésiques en prenant de l'aspirine, du paracétamol ou de l'ibuprofène. Mais il vaut mieux consulter un médecin.

Tumeurs malignes

C'est la raison la plus grave qui peut provoquer des maux de tête au front. Les processus oncologiques qui provoquent une douleur constante au front comprennent une tumeur de l'os frontal ou du lobe frontal du cerveau, des tumeurs vasculaires, des tumeurs du sinus maxillaire et des sinus frontaux, une tumeur de l'orbite ou de l'hypophyse. Souvent, les personnes qui développent des symptômes associés au développement de tumeurs malignes se tournent vers un neurologue. Une fois le diagnostic établi, l'oncologue effectue le traitement..

Quel médecin dois-je contacter?

Si une personne est constamment inquiète d'un tel symptôme, pour lui, bien sûr, la question de savoir quel médecin consulter pour les maux de tête est pertinente. En cas d'inconfort constant, il est nécessaire de consulter un thérapeute qui procédera à une enquête et un examen et vous indiquera quel médecin aller ensuite. En règle générale, une consultation avec un ophtalmologiste ou un neuropathologiste est requise. Un céphalgologue ne s'occupe que des maux de tête.

Si la tête fait mal à un enfant de 4 ans, plus jeune ou plus âgé, vous devez d'abord contacter un pédiatre. Vous ne pouvez résoudre le problème que si le diagnostic correct a été posé. Cela dépend de ce traitement. Continuer de prendre des analgésiques n'est pas la bonne stratégie, ce qui peut entraîner au fil du temps d'autres problèmes de santé..

Comment réduire la douleur sans pilules

Pour réduire la gravité de la douleur sans comprimés, vous pouvez utiliser certaines méthodes éprouvées.

  • Effectuez un massage des yeux qui aidera à stimuler la circulation sanguine dans le cerveau et à abaisser la pression intraoculaire. Un tel massage peut être pratiqué par ceux qui passent beaucoup de temps devant l'ordinateur ou devant le téléviseur. Au bas de l'orbite, vous devez trouver un trou et le masser du bout des doigts en mouvements circulaires quatre fois dans chaque direction. Ensuite, massez le même point sur le bord supérieur de l'orbite. Ensuite, vous devez fermer les yeux et masser votre visage avec vos paumes.
  • Pour faire de la gymnastique pour les yeux - vous devez d'abord concentrer les yeux tour à tour, en fermant un œil avec votre main, à un point à 30 cm des yeux. Quelques secondes après la fixation, regardez au loin, sans vous concentrer sur les objets. 2-3 de telles approches doivent être effectuées par jour.
  • Appliquer l'acupuncture - c'est une acupression de certains endroits.
  • Prenez un bain chaud - cela peut être fait à condition que la personne ait une pression normale.

Analgésiques

Pour soulager les maux de tête, différents médicaments appartenant à plusieurs groupes sont utilisés:

Il existe un certain nombre d'autres médicaments utilisés pour les maux de tête associés à diverses causes. Cependant, le spécialiste doit prescrire le schéma de leur utilisation, car l'automédication peut aggraver considérablement la situation..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Maux de tête dans la partie frontale

Des maux de tête surviennent périodiquement chez chaque personne. Ils varient en intensité, en nature et en emplacement. Parfois, la tête dans le front peut tomber malade. Pour la plupart des gens, c'est un phénomène très rare et spécifique qui vous inquiète un peu. Si vous connaissez toutes les causes possibles de maux de tête dans la partie frontale, vous pourrez détecter en temps opportun toutes les maladies qui se manifestent de cette manière.

Types de douleur

Les maux de tête, même dans une partie de la tête, peuvent être de plusieurs types. Elle varie en intensité: insignifiante à foudroyante. Cependant, une telle classification est rarement utilisée dans la pratique médicale, car savoir simplement si la douleur est intense. Beaucoup plus d'attention est accordée à la nature des maux:

De plus, les maux de tête qui se manifestent dans le front sont divisés en fonction de quel côté ils se produisent:

  1. Gaucher. Sentiment à gauche, affectant le temple et les yeux.
  2. Droitier. Concentrez-vous à droite en agissant sur la tempe avec l'œil.
  3. Central. Toutes les sensations apparaissent entre les sourcils, peuvent affecter le nez et les deux yeux..

Il ne sera possible de déterminer avec précision les causes de la douleur que si le patient décrit correctement son état. Il est important d'informer le médecin des autres symptômes qui accompagnent souvent un mal de tête. Fréquents: nausées, étourdissements, faiblesse, diminution de la concentration et de l'activité cérébrale. Vous devrez également déterminer à l'avance par vous-même exactement quand la douleur apparaît et comment elle va. Elle peut survenir en appuyant sur le front, basculer, bouger, et elle peut disparaître d'elle-même en se déplaçant en position couchée ou en massant la tête.

Sur la base d'une description des seules caractéristiques de la douleur, le médecin peut établir un diagnostic préliminaire et prescrire le premier médicament..

Les causes

Il y a un grand nombre de raisons pour lesquelles un mal de tête dans la partie frontale fait mal. Les personnes âgées sont les plus sujettes à ce phénomène, et le plus souvent, ce sont les hommes qui souffrent de douleur. Cependant, les cas de survenue de telles douleurs chez les jeunes des deux sexes et même chez les enfants sont assez fréquents. Leur apparition peut indiquer le développement de maladies graves, mais parfois causées par un simple surmenage ou un stress..

  • Surmenage. La cause la plus courante d'une telle douleur est associée à une tension excessive du cerveau, des yeux ou des muscles. En règle générale, les symptômes ne sont limités que par la douleur, la somnolence et l'inconfort en cliquant sur les yeux.
  • Migraine. Avec la migraine, il commence à picoter les membres peu de temps avant une attaque de douleur, et après son apparition, une intolérance à la lumière et au bruit apparaît également. Non seulement le front, mais aussi le lobe gauche ou droit de la tête peuvent souffrir.
  • Mauvaise nutrition. La consommation régulière de malbouffe nuit au corps. Si au début cela n'est pas ressenti, alors après un certain temps, une douleur peut apparaître, qui deviendra progressivement plus fréquente et s'intensifiera. De plus, la personne se sentira malade, son poids augmentera, ses muscles s'affaibliront.
  • Consommation d'alcool. Après tout alcool, une personne a des maux de tête, qui s'accompagnent de faiblesse, de vomissements et d'autres symptômes d'une gueule de bois. Avec l'alcoolisme, la douleur sera constante et entraînera de graves problèmes de santé..
  • Virus, infections. Avec le rhume, la grippe, les infections virales respiratoires aiguës, la douleur apparaît en raison d'une intoxication. Cela blessera non seulement le front, mais aussi les tempes, l'arrière de la tête et les yeux. Presque toujours, il y a une toux, un nez qui coule, un mal de gorge. Perte de conscience, fièvre. Le plus grand danger est l'encéphalite ou la méningite.
  • Maladies ORL. Avec la sinusite, la sinusite frontale et d'autres maladies similaires, des douleurs au front apparaissent fortement. Ils peuvent se produire tous les jours uniquement le matin, mais peuvent être présents en permanence. Cependant, ils sont capables d'affecter d'autres parties de la tête..
  • Ostéochondrose cervicale. La courbure de la colonne vertébrale dans le cou provoque toujours un inconfort constant à l'intérieur de la tête. La douleur peut serrer le front, gémir, traverser.
  • TBI. Avec des blessures mineures, une personne peut ressentir une légère douleur. Des dommages graves au crâne s'accompagnent de vomissements, d'une perte de conscience, de fortes douleurs aiguës non seulement près du front, mais dans toute la tête. Souvent, des crampes sur le visage ou dans tout le corps peuvent également survenir..
  • Tumeurs Les néoplasmes du cerveau pendant la croissance commencent à exercer une pression sur ses parties individuelles, qui se manifeste par des maux de tête. Avec leur augmentation rapide, il existe un risque de décès.
  • Pression. Des taux accrus de pression intracrânienne ou intraoculaire provoquent des douleurs près du front, des picotements à l'intérieur des yeux, s'intensifiant avec leur mouvement. Dans ce cas, il peut poser des oreilles, et si vous cliquez sur les yeux, une douleur sourde sévère apparaîtra. De plus, des symptômes désagréables peuvent apparaître avec des changements soudains de pression ou sa diminution.
  • Le système cardiovasculaire. Dans les maladies associées à la composante la plus importante du corps, les tempes peuvent pulser, le front et l'arrière de la tête.
  • Système nerveux. Les maladies associées au système nerveux peuvent soudainement provoquer une douleur lancinante, accompagnée de rougeur des yeux et de larmoiement. En règle générale, vous n'avez rien à faire dans de tels cas, car les symptômes disparaissent d'eux-mêmes.
  • Les troubles mentaux. Avec le développement de maladies associées à la psyché, des douleurs apparaissent dans la partie frontale de la tête. Cela se produit particulièrement souvent chez les patients atteints de schizophrénie..
  • Restructuration hormonale du corps chez la femme. Pendant la grossesse, des changements hormonaux se produisent, ce qui provoque des symptômes désagréables, notamment des douleurs dans la partie frontale.

Les adultes doivent porter une attention particulière à leurs enfants. Presque tous les enfants sont enclins à cacher aux parents des sensations désagréables, car, pour des causes profondes, la maladie ne peut être détectée que tardivement, ce qui entraîne des difficultés de traitement. Si le bébé ou même un adolescent a commencé à se comporter comme s'il n'allait pas bien, mais n'a rien dit, alors cela vaut la peine de l'emmener chez le médecin.

Des causes spécifiques telles que l'empoisonnement chimique ne sont pas exclues. En Russie, plusieurs cas ont été enregistrés lorsque des personnes ont été empoisonnées par des meubles ou même des jouets pour enfants, dont la production utilisait des produits chimiques dangereux.

Diagnostique

Un grand nombre de causes possibles, à cause desquelles de telles douleurs apparaissent, compliquent la tâche des médecins. Cependant, avec la bonne approche, il est possible de déterminer le vrai problème dans les premiers jours. Après l'enquête, le médecin prescrira les examens nécessaires pour confirmer la présence de toute anomalie dans le corps. Pour ce faire, vous devrez suivre les procédures suivantes:

  1. Analyses de sang et d'urine.
  2. CT, IRM.
  3. EEG.
  4. Roentgenography.
  5. Angiographie.
  6. Dopplerographie.

De plus, le médecin peut adresser une recommandation à d'autres spécialistes pour exclure d'autres causes de douleur.

Traitement

Après avoir identifié la cause profonde, le médecin dira ce qui doit être fait exactement. Dans chaque cas, le traitement de la maladie sous-jacente sera d'abord nécessaire. Par conséquent, les médicaments que vous devez prendre dépendent uniquement de la cause des symptômes désagréables..

Par exemple, pour l'inflammation, "Nurofen" ou "Paracetamol" est prescrit, et pour la douleur de tension - analgésiques. Si les causes des symptômes sont hypertoniques, le médecin vous prescrira des médicaments pour abaisser la pression. Pour soulager les spasmes, «No-spa» est prescrit, et pour normaliser la circulation sanguine et la vasodilatation, Ergometrin et Atenolol sont recommandés..

Souvent, les médecins prescrivent immédiatement des analgésiques afin que le patient puisse soulager les symptômes lorsqu'ils deviennent insupportables. Cependant, ces comprimés ne seront utiles qu'en cas d'utilisation unique, car rapidement addictif et arrêter d'agir.

Les traitements non médicamenteux ont fait leurs preuves:

  • Massage crânien;
  • Acupuncture;
  • Hirudothérapie;
  • Ostéopathie.

Avant d'utiliser des méthodes de traitement, vous devez absolument consulter un spécialiste et identifier la cause profonde. C'est le seul moyen d'éviter les complications graves pouvant même entraîner la mort.

Méthodes folkloriques

Les méthodes populaires aideront à se débarrasser de la douleur elle-même. Mais il est important de comprendre que la cause profonde de leur apparition ne peut pas être guérie de cette manière. Néanmoins, après l'utilisation de remèdes populaires, les maux de tête dans la partie frontale disparaissent et la personne commence à se sentir beaucoup mieux.

Les remèdes les plus efficaces:

  1. Pommade aux huiles essentielles. Pour le préparer, mélangez les huiles de géranium, de menthe poivrée, de pamplemousse et de lavande. La pommade est appliquée tous les jours à l'endroit où la douleur apparaît..
  2. Infusion d'herbes. Il faut mélanger les fleurs de bleuet et de lilas avec le thym, verser de l'eau bouillante dessus, attendre 20 minutes. La perfusion doit être le matin, l'après-midi et le soir.
  3. Décoction de camomille. Les fleurs de camomille doivent être bouillies pendant 5 minutes, puis laissez infuser un peu. Le bouillon est pris avant les repas, 50 ml.
  4. Mon chéri. Consommation quotidienne de miel pendant une demi-heure avant les repas, 2 c. aider à soulager la douleur constante à la maison en quelques jours.
  5. Argile. Vous devrez préparer de l'argile pure, puis la mettre sur votre front pendant 15 minutes. Vous pouvez répéter plusieurs fois.

Il n'est pas recommandé d'utiliser des méthodes alternatives pour traiter les enfants, car ils sont plus sujets aux réactions allergiques. Cela est également dû au fait que l'enfant peut souffrir beaucoup plus de la cause profonde, tandis que les adultes soulageront les symptômes à l'aide d'herbes. Il est recommandé de conduire immédiatement les enfants chez un médecin, à l'exclusion de l'utilisation de méthodes alternatives.

La prévention

S'il n'a pas été possible de découvrir les causes de la douleur, mais qu'elle a complètement disparu, il convient de prendre des mesures préventives qui aideront à éviter les attaques répétées. Ils sont également parfaits pour les personnes en bonne santé qui ne veulent pas faire face à une douleur au front. Pour ce faire, suivez simplement les règles simples:

  • Buvez beaucoup d'eau propre
  • Refuser l'alcool et le tabagisme;
  • Adhérer à une bonne nutrition, exclure de l'alimentation toute malbouffe;
  • Buvez des complexes de vitamines deux fois par an;
  • Évitez les situations stressantes, adhérez à une vision positive du monde;
  • Dormez au moins 8 heures, consacrez un peu de temps au repos quotidien;
  • Marcher régulièrement au grand air;
  • Être une personne physiquement active, faire du sport;
  • Traiter en temps opportun le traitement de toutes les maladies disponibles.

De telles mesures aideront non seulement à éviter les maux de tête, mais aussi à améliorer considérablement votre santé.

résultats

Les maux de tête sont un symptôme grave qui nécessite une attention particulière. Avec une apparence unique après le surmenage, vous ne pouvez pas vous inquiéter. Cependant, des manifestations fréquentes et sévères peuvent parler de maladies dangereuses, qui sont la principale raison pour laquelle la tête dans la partie frontale est constamment douloureuse et presse sur les yeux. Par conséquent, vous devez consulter un médecin. C'est le seul moyen d'éviter les conséquences désagréables et de maintenir votre santé.

En cas de maux de tête et de pression sur les yeux: que faire

Tout mal de tête provoque un inconfort sévère. Si la tête fait mal et appuie en même temps sur les yeux - cela peut indiquer à la fois un surmenage et une maladie très grave.

De toute évidence, un mal de tête qui donne dans les yeux est un symptôme très courant, car la plupart des gens le savent de première main. Malgré sa nature habituelle, la négligence de la condition est inacceptable. La cause du malaise est peut-être inoffensive, mais elle peut également indiquer de graves violations. S'il n'y a pas de raisons sous forme de stress et de manque de sommeil pour la douleur, mais qu'elle ne disparaît pas, vous devez immédiatement consulter un spécialiste, en oubliant l'auto-diagnostic et l'auto-traitement.

Causes de maux de tête avec pression sur les yeux

Le symptôme d'un mal de tête dans les yeux est très fréquent et peut indiquer un certain nombre de problèmes. Les causes les plus courantes sont:

  • Fatigue excessive, fatigue oculaire. Il est typique des personnes dont l'occupation est associée à une position assise constante devant un ordinateur, après avoir longtemps regardé la télévision, lu des livres de «lecteurs» électroniques.
  • Manque de sommeil. Lunettes ou lentilles cornéennes mal assorties. Le symptôme augmente tout au long de la journée. Les dioptries qui ne conviennent pas à des yeux spécifiques affectent négativement le nerf optique..
  • Si un inconfort se produit lors des éternuements et de la toux, cela indique une pression artérielle élevée.
  • Souche nerveuse. Des "mouches" peuvent apparaître devant les yeux. En combinaison avec une douleur pressante sur les yeux, cela se produit avec des spasmes qui nourrissent le visage et le cou des vaisseaux sanguins.
  • Après des ecchymoses et des coups à la tête, une migraine avec une pression dans les yeux dans ce cas peut indiquer une commotion cérébrale.
  • Glaucome, migraine et autres maladies.
  • Des douleurs de tiraillement constantes surviennent dans des conditions dangereuses: méningite, sarcome, encéphalite, anévrisme.
  • Réaction allergique.

La liste des causes du symptôme est très longue, il est donc important de consulter un médecin et de ne pas se soigner, surtout si le phénomène ne disparaît pas pendant une longue période.

Mon front me fait mal et me presse les yeux

Le plus souvent, ils font mal à la tête au front. Ils peuvent indiquer des problèmes inattendus dans le corps..

Empoisonnement

Remarque! Les toxines présentes dans les produits industriels peuvent provoquer ce symptôme. On le trouve souvent chez les vendeurs et les employés d'entrepôt.

Pour éviter un empoisonnement permanent, il est conseillé d'abandonner les meubles ou les appareils électroménagers à forte odeur chimique. Si vous ressentez des sensations désagréables, faites attention aux achats récents - ils peuvent être devenus une cause de malaise.

Une raison similaire est la réaction aux composants des additifs alimentaires: nitrates, glutamate monosodique, etc..

Le symptôme se produit avec des allergies aux agrumes..

Maladies ORL

Maladies possibles caractérisées par ce symptôme:

  • Sinusite La maladie s'accompagne de maux de tête et de douleurs oculaires, d'écoulement nasal, de fièvre. Les sensations peuvent être très fortes et la condition est considérée comme dangereuse en raison de la proximité du processus inflammatoire au cerveau.
  • Inflammation des sinus frontaux muqueux - Frontite. Douleur après le réveil.
  • Inflammation du sinus ethmoïde dans le crâne - Etmoïdite. Elle survient aussi bien chez les enfants que chez les adultes à faible immunité.

Maladies oculaires

Le symptôme décrit peut être accompagné de toutes les maladies oculaires courantes: astigmatisme, conjonctivite, myopie, etc..

Rappelles toi! Si vous remarquez de tels défauts, ainsi que des migraines constantes pendant une surtension à l'ordinateur, vous devez contacter un ophtalmologiste.

Maladies du système nerveux

Le front fait mal et appuie sur les yeux avec des violations:

  • Migraine. Un problème très fréquent avec une douleur lancinante aiguë dans différentes parties de la tête, y compris le front.
  • Névrose. Il est caractéristique des personnes excitables, d'autres symptômes peuvent être absents. Il est assez difficile de déterminer une névrose, le plus souvent elle est diagnostiquée en éliminant d'autres causes possibles.
  • Douleurs en grappes. Ils se caractérisent par la présence de rougeurs et de larmoiement dans les yeux, une douleur très vive et insupportable. Les personnes à risque ont récemment changé radicalement la zone climatique, abusent d'alcool, de fumée.

Causes virales et infectieuses

Des sensations désagréables dans la partie frontale avec une pression dans les yeux sont caractéristiques de la grippe, du SRAS, de la méningite, de l'encéphalite, du rhume.

Une origine infectieuse ou virale de la migraine est mise en évidence par une forte fièvre, des douleurs musculaires, des signes d'intoxication. Les plus graves de cette série sont l'encéphalite et la méningite. Ils peuvent provoquer une perte de conscience..

Les maladies virales transmises par les piqûres d'insectes et caractérisées par un sentiment similaire sont toutes sortes de fièvres que les voyageurs peuvent apporter dans leurs pays du sud.

Cancer

Mise en garde! L'oncologie provoque également les mêmes sensations qui peuvent être localisées dans la partie frontale et se transmettre aux yeux. Ce sont les troubles les plus dangereux qui présentent ce symptôme..

Dans le cas d'une migraine de tête, la tumeur peut se trouver dans différentes parties de la tête. Vous pouvez distinguer l'origine oncologique du symptôme car il est observé pendant longtemps et en permanence. Par conséquent, dans de tels cas, vous devez immédiatement consulter un médecin. Ignorer un état de maladie constant peut conduire à une situation négligée, où il sera impossible de se débarrasser de la maladie.

Alors qu'une visite opportune à un médecin en cas de symptôme peut sauver la santé et même la vie, offrant un traitement complet au patient dans les premiers stades de la malignité.

Top douleur

Beaucoup moins courante est une sensation désagréable dans la couronne de la tête. Cela peut indiquer des violations:

  • fatigue musculaire;
  • traumatisme crânien et commotion cérébrale;
  • ostéochondrose;
  • migraine.

Gardez à l'esprit! Des symptômes similaires apparaissent chez les fumeurs et les alcooliques, sous stress, stress émotionnel, douleur en grappe.

Lourdeur et pression dans les tempes

Ce signe est familier à beaucoup, il lui semble que la tête est coincée dans un étau en acier, et la pression sur les yeux peut être très prononcée. De telles sensations peuvent survenir de temps en temps ou être régulières. Dans le premier cas, vous n'avez pas besoin de vous inquiéter tout de suite, très probablement, il vous suffit de changer votre régime, de dormir suffisamment et de vous reposer. En cas de crises constantes ou très graves, vous devez contacter un spécialiste.

Les principales causes de gravité dans les tempes avec une pression sur les yeux de l'intérieur:

  • Troubles circulatoires, possible dystonie végétovasculaire.
  • Hypertension artérielle.
  • La grippe, le rhume.
  • Migraine. Ils commencent généralement par une migraine dans la partie temporale, puis se propagent à d'autres zones de la tête.
  • Empoisonnement.
  • Causes hormonales.
  • Neurologie.
  • Causes psychogènes sous stress constant.

Maladies oncologiques et ostéochondrose cervicale rarement accompagnées de migraine dans la partie temporale.

Maux de tête et nausées

Important! Des nausées accompagnées de douleurs dans la tête peuvent survenir avec presque toutes les maladies. Cependant, vous devez porter une attention particulière à ce symptôme, car il est caractéristique des maladies dangereuses:

  • Sarcome du cerveau. En plus des nausées, des vomissements apparaissent, des étourdissements sévères sont possibles. Il est très important de consulter immédiatement un médecin.
  • Glaucome. Il se caractérise également par une rougeur des yeux, une déficience visuelle, un anneau de halo lumineux peut apparaître dans le champ de vision, autour des objets considérés,.

Quand sonner l'alarme?

Les maux de tête surviennent chez presque toutes les personnes et sont généralement négligés, car leur état ne fait qu'empirer. Dans les cas suivants, consulter un médecin peut vous aider à éviter des conditions très dangereuses pour votre santé et votre vie:

  • Soudain, une douleur révélée qui n'avait jamais existé auparavant.
  • Les analgésiques conventionnels n'aident pas pendant trois jours.
  • Le phénomène est très prononcé, impossible à supporter.
  • Il existe d'autres symptômes: faiblesse ou douleur dans les muscles et les articulations, troubles de la vision et de la coordination non observés auparavant, difficulté à parler.
  • Augmentation de la douleur pendant l'effort physique normal.
  • Il devient impossible de tourner le cou, la température monte.
  • Des vomissements soudains se produisent et sans nausée.

Avec tous ces phénomènes, vous devez consulter d'urgence un médecin pour le diagnostic et le traitement de la maladie sous-jacente.

La prévention

C'est utile de noter! À titre préventif, vous devez reconsidérer votre style de vie, limiter les mauvaises habitudes, dormir suffisamment, ne pas trop travailler, vous asseoir moins devant l'ordinateur.

  • Une gymnastique régulière pour les yeux est recommandée si votre activité est liée à leur surmenage..
  • Des promenades en plein air sont recommandées..
  • Un bon résultat avec une gêne fréquente mais pas très forte est donné par des cours de fitness et un massage de la tête, des épaules, du cou, une bonne nutrition et un régime de boisson.

De telles méthodes éviteront les malaises dus à une surtension et similaires, mais ne soulageront pas le risque d'autres maladies nécessitant une intervention médicale. publié par econet.ru.

P.S. Et rappelez-vous, juste changer notre consommation - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Aimez-vous l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB: