Principal / Diagnostique

Douleur dans la zone du visage: symptômes, diagnostic, traitement

Diagnostique

Un symptôme peut être non seulement une manifestation externe, mais aussi une conséquence de maladies des organes internes.

Souvent, les patients se plaignent de douleurs faciales. Parfois, il s'accompagne d'une pulsation dans la tête, d'une pression artérielle élevée, d'un engourdissement de la peau. En règle générale, il n'est pas possible d'éliminer les sensations désagréables par elles-mêmes, et si cela fonctionne, alors pendant un certain temps. Pour un traitement approprié, une consultation d'un médecin est nécessaire avec le complexe de tests requis pour établir un diagnostic précis et les raisons pour lesquelles cela fait mal sur le côté gauche du visage.

Étiologie [raisons]

Les principaux facteurs pour lesquels la moitié gauche du visage fait mal sont:

  • Maladie neurologique et mentale:

- Le syndrome du nerf nasal ou la névralgie de Charlin apparaît en raison d'une diminution du système immunitaire ou d'une exposition aux infections. Il se manifeste sous la forme de douleurs périodiques sévères dans la région sourcilière du visage à gauche ou à droite, à la place du globe oculaire, dans la surface supérieure de l'orbite, les ailes du nez. La maladie peut être compliquée par un nez qui coule. Les attaques se produisent jusqu'à 2 heures avec une fréquence de 2-3 fois par jour;

- la névralgie ptérygopalatine se traduit par des brûlures au nez, à la mâchoire supérieure et à l'intérieur de l'œil. Accompagné d'un larmoiement abondant et d'un écoulement nasal;

- la névralgie du ganglion de l'oreille se manifeste par une douleur paroxystique dans la région temporale, qui palpite dans la mâchoire inférieure. La maladie peut être accompagnée de maux de dents, mais cela est extrêmement rare. Elle survient avec un nez qui coule, une amygdalite, une inflammation de la dentition;

- Le syndrome de Bayard-Frey s'exprime par des douleurs douloureuses dans la région du temple, dans l'oreille. Les manifestations externes sont caractérisées par une rougeur de la peau, une transpiration abondante dans la région temporale. Les causes de la maladie sont l'effort physique, le tabagisme, la surchauffe, le stress émotionnel.

  • Douleur associée à une altération du système vasculaire. La migraine est une maladie courante dans cette catégorie. Ses premiers signes peuvent être une diminution de la fonction visuelle, un retard de la parole et une diminution de la concentration de l'attention. La prochaine étape de la manifestation de la maladie est des maux de tête périodiques qui se reflètent sur le côté droit ou gauche du visage. L'intensité du syndrome douloureux peut durer de 5 minutes à 2 heures.
  • Ostéochondrose. Elle s'exprime par la destruction pathologique du cartilage des vertèbres. L'ostéochondrose cervicale à un stade avancé peut entraîner des douleurs faciales.
  • Douleurs en grappes. Apparaissent plus souvent chez les hommes. Ils sont une manifestation de troubles cycliques. Le syndrome est associé à une horloge biologique humaine. La maladie provoque de graves maux de tête jusqu'aux pensées suicidaires du patient.
  • Douleur musculaire. Une surcharge excessive des muscles faciaux peut provoquer à la fois des douleurs du côté droit du visage et du côté gauche.
  • Maladies inflammatoires. La sinusite, l'amygdalite, la sinusite frontale provoqueront des douleurs associées au visage. Avec l'hypothermie, les muscles et les tissus du visage sont douloureux. Si la moitié gauche du visage est soufflée, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin, car le traitement chirurgical accélérera le processus de guérison. Il y a aussi une douleur avec un rhume prolongé, qui est une conséquence de maux de tête et d'un nez qui coule..
  • Blessures. Les dommages dans la région temporale et maxillaire se caractérisent par une douleur faciale atypique prolongée.
  • Endolorissement des os du visage. L'ostéomyélite est une maladie très dangereuse résultant d'une lésion infectieuse. Dans les 2 jours, son développement se produit, les symptômes peuvent être invisibles pour le patient, mais bientôt les processus inflammatoires s'intensifient. Vomissements, fièvre, crampes en phase aiguë, douleurs cardiaques, perte de conscience.
  • Maladie dentaire. Les problèmes dentaires peuvent provoquer des douleurs faciales atypiques sur les côtés droit et gauche..
  • Maladies des organes internes. Avec un ulcère à l'estomac, une angine de poitrine, d'autres maladies, la douleur peut être transmise à d'autres organes et parties du corps.
  • Les grains de beauté font mal. Les naevus pigmentaires, comme les taupes sont aussi appelées, sont des formations bénignes. Ils peuvent accompagner une personne tout au long de sa vie, sans inquiéter. Mais avec une combinaison de circonstances défavorables, ces taches peuvent se transformer en une tumeur maligne appelée mélanome. Symptômes pouvant alerter et nécessiter des soins médicaux:
    • décoloration d'une taupe;
    • augmenter en taille;
    • la surface du naevus saigne;
    • les contours du grain de beauté deviennent flous;
    • la tache pigmentaire fait mal.
  • Réactions allergiques. Sensation de brûlure désagréable, les démangeaisons peuvent provoquer une réaction allergique, qui s'accompagne des symptômes suivants:
    • déchirure;
    • rougeur des yeux;
    • œdème laryngé avec difficulté simultanée à respirer.
    • nez qui coule
    • rougeur de la peau.

Les symptômes de la douleur sont traités avec des médicaments antiallergiques..

Symptomatologie

Selon la maladie, les manifestations des processus inflammatoires peuvent être différentes:

  • Rougeur, démangeaisons de la peau.
  • Déficience visuelle.
  • Asymétrie du visage.
  • Tique nerveuse.
  • Hallucinations.
  • Bruit dans la tête.
  • Congestion, gonflement du nez.
  • Tension musculaire.
  • Larmoiement.
  • Perte d'odeur, reconnaissance du goût des produits.
  • Membranes oculaires sèches.

La douleur a également une nature différente:

  • Douloureux, terne, tranchant.
  • Migrer ou dans une zone spécifique du visage.
  • Pulsation intermittente ou intense.
  • S'étendant à d'autres parties du corps et de la tête.

Médecins

La douleur au visage n'est pas toujours caractérisée par de fortes manifestations, ce qui conduit souvent à une attitude frivole du patient envers sa santé. De légers symptômes de douleur faciale atypique peuvent être le signe d'une maladie grave..

Tout d'abord, vous devez contacter un thérapeute qui fera un examen complet et, en fonction des résultats de l'examen, se référera à un neurologue ou à un dentiste.

Diagnostique

La recherche de la cause exacte de l'anxiété et l'établissement d'un diagnostic peuvent nécessiter des tests:

  • Vérification de la pression intracrânienne et oculaire.
  • Diagnostic informatique.
  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Analyse sanguine générale.
  • Roentgenography.
  • Enquêtes pour identifier la névralgie du trijumeau.
  • Diagnostic du nombre de muscles enflammés.
  • Examen des muqueuses et de la peau pour rechercher des foyers d'inflammation, des éruptions cutanées.

Traitement

Les méthodes pour éliminer la douleur atypique dépendent du type et des causes de la maladie. Si un visage fait mal avec un rhume, il suffit de prendre des médicaments qui suppriment le rhume. S'il y a un nez qui coule, cela vaut la peine de vaporiser des gouttes vasodilatatrices pendant 3 jours. Si cela ne s'arrête pas, cela vaut la peine de consulter votre médecin, car un traitement inapproprié prolongé peut entraîner un écoulement nasal chronique. Ne pas trop refroidir, dans ce cas, cela fait mal non seulement à la tête, mais aussi à toutes les parties du corps. Dans le traitement, vous devrez utiliser des pommades en combinaison avec des comprimés.

Si le côté gauche du visage fait mal en raison de la plexalgie dentaire, il est nécessaire de prendre des analgésiques locaux et généraux.

La névralgie est éliminée à l'aide de l'acupuncture, de l'acupression, de l'électrophorèse. La thérapie peut comprendre l'utilisation d'antidépresseurs, de tranquillisants..

En cas de faible efficacité du traitement médicamenteux, une intervention chirurgicale est nécessaire.

La prévention

Les principales mesures pour prévenir les manifestations de la douleur comprennent:

  • Examen en temps opportun et traitement dentaire chez le dentiste.
  • Traitement chirurgical des sinus.
  • Habillez-vous en fonction de la météo, ne pas trop refroidir.
  • Éviter les blessures.
  • Surveillez la nutrition en équilibrant votre alimentation avec suffisamment de vitamines et de minéraux.

Il existe de nombreuses raisons à l'apparition de manifestations désagréables et pulsatoires sur le visage. Si la douleur dure longtemps, assurez-vous de consulter votre médecin. Cela peut être non seulement une manifestation externe, mais aussi une conséquence de maladies des organes internes. Au cours du diagnostic, des études et des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour établir un diagnostic précis..

Bibliographie

Lors de la rédaction d'un article, le médecin généraliste a utilisé les matériaux suivants:

  • Neurostomatologie: neuroanatomie faciale, douleur faciale [Texte]: manuel à l'intention des étudiants des facultés de médecine dentaire / Institution fédérale d'enseignement budgétaire de l'enseignement supérieur "Université médicale d'État de Samara" du Ministère de la santé de la Fédération de Russie, compilé par Kalinin V. A. [et al.]. - Samara: Gravure, 2017.-- 58 p. ISBN 978-5-473-01138-8
  • Classification des céphalées, névralgies crâniennes et douleurs faciales et critères de diagnostic pour les principaux types de céphalées: [Trans. de l'anglais] / Classification. com pour les maux de tête Intern. îles de maux de tête; [Scientifique éd. et auth. préface A. A. Shutov]. - Perm: ALGOS-press, 1997.-- 92 p. ISBN 5-88493-017-8: B. c.
  • Korotkikh, Nikolay G. Clinic, diagnostic, traitement de la douleur faciale / N. G. Korotkikh, I. N. Lesnikova. - Voronezh: Un nouveau look, 2008. - 128 p. ISBN 978-5-93737-037-2
  • Batishcheva, Elena Ivanovna Douleur faciale et buccale [Texte]: aide pédagogique / E. I. Batishcheva, A. A. Kopytov, A. V. Tsimbalistov; Ministère de l'éducation et des sciences de la Fédération de Russie, Université nationale de recherche de l'État de Belgorod Institution fédérale d'enseignement autonome de l'enseignement supérieur. - Belgorod: NRU "BelSU", 2016. - 61 p. ISBN 978-5-9571-2211-1
  • Syndromes douloureux dans la pratique neurologique / éd. A.M. Wayne. M.: MEDpress-inform, 2001.368 s.
  • Tovazhnyanskaya, E. L. Névralgie du trijumeau: aspects modernes de la thérapie complexe / E. L. Tovazhnyanskaya // International Neurological Journal. 2010. No 3 (33). S. 141–145.
  • Stagnieva, Irina Veniaminovna Manifestation clinique et immunopathogenèse des douleurs faciales dans les maladies du nez et des sinus paranasaux: résumé de la thèse.. Docteurs en sciences médicales: 14/01/03, 14/03/09 / Stagnieva Irina Veniaminovna; [Lieu de protection: Saint-Pétersbourg. Chercheur scientifique Institut de l'oreille, de la gorge, du nez et de la parole]. - Rostov-sur-le-Don, 2016.-- 50 s.

Traitement de la douleur au visage: causes et types de maladies

La prosopalgie est une condition dans laquelle une personne a mal à la tête et au visage. Les attaques peuvent être de courte durée ou de longue durée, avoir une localisation différente.

Cette condition peut être le symptôme d'une pathologie grave. Par conséquent, aux premiers signes désagréables, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Classification de la douleur faciale

Ainsi, les symptômes de la douleur au visage surviennent dans un contexte de diverses maladies. Ils peuvent être le résultat d'un dysfonctionnement du système nerveux, des organes ORL, des pathologies des yeux, des dents, des blessures, etc. Tout d'abord, vous devez comprendre la classification des douleurs faciales en fonction du mécanisme de son développement:

  • la somatalgie apparaît lorsque les nerfs trijumeau, glossopharyngé et laryngé sont affectés. Elle s'accompagne de fortes douleurs paroxystiques dans la mâchoire ou une autre partie de la tête. Parfois, cela peut blesser la moitié du visage, dans laquelle la terminaison nerveuse est affectée;
  • la sympathie. C'est le résultat de perturbations du système nerveux autonome. Dans ce cas, les sensations désagréables au visage commencent par des troncs nerveux. Cette catégorie comprend la migraine (les crises s'accompagnent de douleurs au visage, sont de longue ou de courte durée), des dommages directs à un nerf qui innervent une certaine zone du visage (par exemple, avec une névralgie du ganglion de l'oreille droite, le patient a une douleur du côté droit du visage);
  • prosopalgie pour les maladies de nature mentale (hystérie, dépression, etc.);
  • d'autres types de syndromes douloureux. Dans ce cas, les attaques s'accompagnent de larmoiement et de rougeur de la peau, la douleur ne peut être ressentie qu'à droite ou à gauche;
  • problèmes avec les organes internes qui peuvent provoquer des douleurs dans tout le côté gauche de la tête.

Souvent, avec des lésions des terminaisons nerveuses, une personne fait mal à la peau, une douleur est ressentie du côté droit du visage (ou de la gauche, selon l'emplacement du nerf endommagé).

Souvent, la douleur apparaît avec des processus inflammatoires purulents sur la peau (furoncles, abcès, etc.). En plus des sensations désagréables, l'état général d'une personne s'aggrave, la température corporelle peut augmenter.

Quelles sont les principales causes de douleurs faciales

Ainsi, tout d'abord, la douleur au visage est associée à des violations de la nature suivante:

  • dommages aux terminaisons nerveuses;
  • blessure ou dommage mineur;
  • maladies de la peau (acné, etc.);
  • pathologie des yeux ou des oreilles;
  • diverses blessures des os du crâne;
  • ostéochondrose des vertèbres cervicales;
  • troubles vasculaires.

Examinons chacune des raisons plus en détail.

Sur le visage d'une personne, il y a un grand nombre de terminaisons nerveuses, elles peuvent être affectées par des processus inflammatoires, des infections et des tensions nerveuses. Dans ce cas, nous parlons de douleur de nature névralgique. Il existe plusieurs types de névralgie:

  1. Nerf maxillo-facial. Les douleurs paroxystiques sont caractéristiques à droite ou à gauche (il est important de noter qu'un seul côté du visage fait mal), la zone affectée gonfle et des rougeurs de la peau apparaissent.
  2. Le nerf nasociliaire. Dans ce cas, la douleur est localisée au-dessus du sourcil et à l'intérieur de l'œil. Au fil du temps, il se propage au nez, une éruption cutanée peut apparaître.
  3. Nœud ptérygopalatin. Le patient développe un œdème, le processus de salive et de larmes sur le côté du nerf affecté est intensifié.
  4. Le nerf pharyngé. La douleur de la défaite de la terminaison nerveuse est caractéristique, pendant la mastication ou la conversation, les sensations s'intensifient.

Souvent, des symptômes désagréables se produisent avec une violation de la morsure de la mâchoire (dans ce cas, ils augmentent pendant la mastication des aliments).

La migraine est une autre raison pour laquelle la zone du visage fait mal. La douleur dans ce cas dure assez longtemps, se propage à toute la zone de la tête, peut provoquer des nausées ou des vomissements.

La migraine faciale se développe avec une névralgie du trijumeau. Dans ce cas, il peut y avoir un gonflement de l'artère carotide, il devient difficile de tourner la tête. Souvent, cette condition est causée par une inflammation chronique (sinusite, sinusite, etc.).

Parmi les maladies de la peau, il convient de souligner différents types de dermatite, d'acné ou d'acné. Souvent, la douleur faciale est due à des maladies dentaires. Dans ce cas, il est localisé à un endroit précis..

Si le patient a mal au côté droit du visage, des processus inflammatoires dans les sinus ou le nasopharynx peuvent être suggérés. Parmi les pathologies qui provoquent des crises, on peut distinguer:

  • sinusite (la douleur est prolongée, se propage aux joues et aux pommettes, un nez qui coule ne disparaît pas pendant longtemps, la membrane muqueuse est très enflée);
  • sinusite frontale (une douleur pulsatoire irradie vers le front et le nez);
  • sinusite (inconfort localisé dans la zone frontale, amplifié en inclinant la tête);
  • otite moyenne (dans ce cas, le pus s'accumule dans l'oreille, la douleur irradie vers la mâchoire inférieure et les pommettes).

Très souvent parmi les maladies ORL, le syndrome de Slader se produit. Il s'agit d'une condition pathologique dans laquelle une gêne est observée dans le nez, les yeux et la mâchoire supérieure..

Ce site est directement connecté au nerf trijumeau, donc un traitement prématuré peut provoquer une inflammation. Souvent, la douleur au visage se produit dans le contexte des blessures (fracture de la mâchoire, dissection du sourcil ou de la lèvre, etc.).

Premiers secours

Comme aide d'urgence pour la douleur dans la partie avant, vous pouvez prendre un antispasmodique.

Si cette condition est causée par une blessure, il est recommandé d'appliquer une compresse froide sur le lieu des dommages..

La poursuite du traitement dépend de la cause de l'attaque (maladies ORL, névralgie, problèmes dentaires, etc.). Si une douleur intense se produit au visage ou à la tête d'une étiologie inconnue, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Diagnostique

Tout d'abord, le médecin procédera à un examen externe et écoutera toutes les plaintes du patient concernant la douleur.

Ensuite, un test sanguin détaillé sera prescrit. Dans le processus inflammatoire, le nombre de globules blancs dépassera considérablement la norme. Parmi les études obligatoires, on peut identifier:

  • Radiographie, qui aidera à détecter d'éventuels dommages à la mâchoire, les processus inflammatoires dans les sinus, etc.
  • Les diagnostics IRM et CT sont des méthodes modernes qui vous permettent d'avoir une image complète de la maladie du patient (lésions de différentes terminaisons nerveuses, présence de néoplasmes, etc.).

Si le patient a une partie gauche de la tête qui fait mal, il est impératif de se soumettre à un examen avec un ophtalmologiste et un spécialiste ORL, ils peuvent identifier les pathologies des organes de la vue, de l'odorat et de l'ouïe.

Si la dent vous fait mal, vous devez consulter un dentiste qui résoudra ce problème. La consultation psychiatrique aidera avec les troubles mentaux..

Traitement

Pour sélectionner la thérapie optimale, vous devez d'abord comprendre les causes d'une crise de douleur.

Après avoir reçu les résultats du diagnostic, le médecin prescrira des médicaments, des procédures physiothérapeutiques, etc. Lorsque la moitié du visage fait mal en raison d'un traumatisme ou d'une migraine, il est recommandé de prendre un anesthésique.

Cependant, dans ce cas, vous ne pouvez pas vous soigner pendant longtemps, car les médicaments ne font qu'arrêter la douleur, mais ne traitent pas la cause profonde. Vous pouvez appliquer une compresse fraîche qui soulagera la condition avant l'arrivée de l'ambulance.

Si la cause est un trouble neurologique, un neurologue est impliqué dans le traitement de la douleur. Dans le cas d'un processus inflammatoire du nerf trijumeau, des anticonvulsivants sont prescrits.

Les mêmes médicaments sont prescrits pour les maladies neurologiques sous une forme chronique (dans ce cas, la pharmacothérapie n'est utilisée que lors d'une exacerbation).

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également recommandés. Si la maladie est causée par des bactéries, les antibiotiques sont utilisés en parallèle.

En cas de problèmes dentaires (caries, processus inflammatoires des gencives ou de la racine des dents), un traitement complexe est effectué. Cela comprend le remplissage d'une zone endommagée, une thérapie parodontale ou une extraction dentaire complète.

Pour le traitement des maladies de la peau, diverses crèmes ou onguents sont utilisés. En présence d'abcès (furoncles, anthrax, etc.), la chirurgie est réalisée avec une antibiothérapie ultérieure.

Si la moitié du visage fait mal en raison des processus inflammatoires des organes ORL, des antibiotiques sont prescrits, rinçant les sinus à l'eau de mer. Dans un cas extrême, recourir à une intervention chirurgicale (avec otite moyenne purulente, etc.).

Caractéristiques du traitement des formulaires individuels

Il est important de se rappeler que si la maladie ne peut pas être guérie au stade de l'exacerbation, alors la probabilité de transition vers une forme chronique est très élevée. Dans ce cas, lorsqu'ils sont exposés à des facteurs négatifs, les symptômes s'aggravent, puis disparaissent.

Avec l'ostéochondrose cervicale, des exercices thérapeutiques sont effectués, des chondroprotecteurs sont prescrits et, dans de rares cas, une intervention chirurgicale est indiquée.

Dans le cas d'une tumeur qui pince les terminaisons nerveuses, ce qui provoque des douleurs au visage, assurez-vous de faire une biopsie.

En cas de confirmation de sa malignité, l'ablation chirurgicale est effectuée avec une chimiothérapie ou une radiothérapie ultérieure.

Il est très important de consulter un médecin à temps pour guérir la maladie à un stade précoce, sinon le risque de propagation des métastases à d'autres organes et systèmes augmente.

Si la cause de la douleur est des troubles mentaux (diverses formes d'hystérie, dépression, etc.), une consultation psychiatrique et une utilisation à long terme d'antidépresseurs seront nécessaires..

Pour éviter les rechutes, le patient sera surveillé en permanence par un spécialiste. Avec les pathologies oculaires (conjonctivite, lésion des terminaisons nerveuses, problèmes avec le cristallin ou la présence de néoplasmes), la thérapie est réalisée en fonction de la nature de la pathologie.

Les médecins prescrivent souvent diverses procédures physiothérapeutiques; leur apparence dépend de la maladie. Cela peut être un massage thérapeutique, l'électrophorèse, l'échographie, l'acupuncture, etc..

Parmi les remèdes populaires, l'aromathérapie peut être distinguée. Bonne nutrition et modes de vie sains.

Il faut se rappeler que l'automédication entraîne souvent le développement de complications graves qui sont difficiles à appliquer aux méthodes de traitement conservatrices..

finalement

Ainsi, des maladies graves peuvent provoquer des crises de douleur au visage et à la tête..

Ils nécessitent un traitement rapide, par conséquent, dès les premiers symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin.

Il prescrira un diagnostic complet et, en fonction de la pathologie, sélectionnera un schéma thérapeutique efficace. Retarder ce processus aggravera le problème à l'avenir..

Pourquoi mon visage me fait-il mal? (Douleur au visage)

Le site fournit des informations de référence à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation d'un spécialiste requise!

Quelles sont les principales causes de douleurs faciales?

Quand les muscles du visage font mal?

La douleur musculaire dans le visage se produit presque toujours à la suite d'une affection telle que la douleur faciale myofasciale. Les principaux groupes musculaires qui sont ici:

  • muscles faciaux;
  • mâcher des muscles;
  • dans la partie inférieure du visage, certains muscles du cou sont attachés sous la peau.

Le plus souvent, les muscles du visage font mal en raison des raisons suivantes:
1. Violation de la morsure. Si les dents se ferment mal, cela entraîne une violation de l'ensemble du mécanisme de mastication. En raison de troubles mécaniques, les muscles à mâcher sont constamment sous tension. En règle générale, les dents et les mâchoires subissent une pression plus élevée; l'articulation temporo-mandibulaire s'use plus rapidement. Tout cela entraîne de la douleur..
2. Stress fréquent. Certaines personnes tiennent leurs mâchoires très serrées lorsqu'elles sont dans un état de colère, d'anxiété, de peur, d'irritation, etc..
3. Maladie neurologique et mentale. Avec l'épuisement nerveux, la névrose, la dépression et certaines autres conditions, des changements se produisent dans le travail des centres nerveux, qui sont responsables de la régulation du tonus musculaire. En conséquence, les muscles du visage et des muscles à mâcher sont dans un état de tonus accru, des douleurs surviennent en eux.
4. Ostéochondrose du cou. Premièrement, les modifications dégénératives de la colonne vertébrale elles-mêmes sont des sources de douleur qui peuvent se propager au visage. Avec l'ostéochondrose, le tonus des muscles du cou, des muscles sous-occipitaux et des muscles faciaux augmente.
5. Parfois, les muscles du visage font mal en raison de blessures, par exemple, articulation temporo-mandibulaire.

Le diagnostic et le traitement de la douleur myofasciale au visage sont le plus souvent effectués par des neurologues. Médicaments prescrits qui aident à faire face au stress et à l'augmentation du tonus musculaire, physiothérapie.

Quelles maladies les os du visage font-ils mal??

Douleur faciale associée à des pathologies cutanées

Contusion des tissus mous

Que faire si une taupe sur le visage fait mal?

Que faire lorsque l'acné sur le visage fait mal?

L'acné sur le visage survient à l'adolescence chez presque toutes les personnes.

L'acné se manifeste de différentes manières. Si l'acné est superficiellement sous la peau, ils sont facilement éliminés. Vous pouvez le faire vous-même ou, mieux encore, contacter un salon de beauté spécialisé.

Les points noirs profonds provoquent toujours beaucoup plus d'anxiété. Ce sont ces acné qui font souvent mal et obligent le patient à consulter un médecin.

Pour le traitement de l'acné douloureuse profonde, des médicaments, des crèmes et des onguents, des lotions et divers produits d'hygiène spéciaux, la physiothérapie est utilisée.

Réactions allergiques

Quelles pathologies le cuir chevelu et le visage font-ils mal?

Conditions dans lesquelles un nerf au visage fait mal

Ces pathologies sont appelées névralgies. Ils sont causés par une irritation du nerf à la suite de sa compression par une tumeur, un vaisseau alambiqué dilaté, d'autres formations pathologiques, à la suite du processus inflammatoire. Parfois, les causes de la névralgie ne peuvent pas être établies.

La nature de la douleur faciale diffère selon le nerf de la zone du visage affecté..

Douleur du nerf facial

En général, la douleur du nerf facial est un symptôme rare, car le nerf lui-même effectue un moteur plutôt qu'une fonction sensible. Il est responsable du mouvement des muscles faciaux. Parfois, avec une névrite du nerf facial, une douleur est notée dans la moitié du visage et derrière l'oreille. Autres symptômes spécifiques à cette maladie:
1. La violation la plus caractéristique des mouvements des muscles faciaux dans la moitié du visage. Dans ce cas, le côté droit ou gauche du visage du patient comme s'il s'affaissait, il n'y a pas de mouvements ni d'expressions faciales.
2. Pendant le rire, expression d'autres émotions, le visage devient asymétrique.
3. Il y a une expansion de la fissure palpébrale du côté de la lésion, sécheresse oculaire (un symptôme appelé lagophtalmie chez les neurologues).
4. De nombreux patients signalent des troubles du goût.
5. Dans de rares cas, la névrite faciale se manifeste sous la forme d'une douleur intense au visage et à l'oreille, avec l'apparition simultanée d'éruptions herpétiques.

Le diagnostic et le traitement de la névrite faciale sont effectués par un neurologue. 90% des patients récupèrent finalement complètement et tous les symptômes qu'ils ont disparaissent complètement.

La névralgie du trijumeau

Pour la douleur faciale causée par la névralgie du trijumeau, les caractéristiques suivantes sont caractéristiques:
1. La douleur se présente sous la forme d'attaques à court terme. Le plus souvent, ils ne durent pas plus de 2 minutes.
2. La douleur au visage est perçante, tirant dans la nature. Elle est toujours forte et inflige une douleur intense au patient..
3. La névralgie du trijumeau est caractérisée par une douleur uniquement dans la moitié droite ou gauche du visage. Ils sont bilatéraux extrêmement rares..
4. La douleur peut se propager à la tête, au cou, aux dents, à l'oreille et à d'autres zones. Parfois, la douleur se produit au visage et à l'index. Tout dépend de la façon dont le nerf facial d'une personne en particulier passe et de la façon dont il entre en contact avec d'autres nerfs..
5. La douleur faciale associée au nerf trijumeau peut être déclenchée même par des irritants légers: toucher, frotter les vêtements, se raser, etc. Le plus souvent, la zone la plus sensible se situe entre le nez et la lèvre supérieure..
6. Il y a un tic douloureux - une contraction involontaire des muscles faciaux causée par la douleur.
7. En dehors de l'attaque du patient, rien ne dérange.

Un neurologue participe au traitement de la maladie. Des antiépileptiques et d'autres médicaments sont prescrits. Si l'effet du traitement médicamenteux est absent, le patient est référé pour un traitement chirurgical.

Douleur au visage avec névralgie d'autres nerfs

En plus du trijumeau et du visage, plusieurs gros nerfs passent dans le visage. Leur irritation peut également se manifester par des douleurs faciales..

La névralgie du nerf glossopharyngé se manifeste sous forme de douleur dans la région de la racine de la langue, de la gorge, des amygdales, du visage. Habituellement, une crise de douleur est provoquée en prenant des aliments froids ou chauds. Le syndrome douloureux se développe sous forme de crises. Chez certains patients, ils apparaissent assez violemment, accompagnés de palpitations cardiaques, d'une forte diminution de la pression artérielle, d'une perte de conscience.

Névralgie du nerf laryngé supérieur. Cette maladie se manifeste sous la forme de douleurs unilatérales au visage et au larynx, à droite ou à gauche. Ils donnent à l'oreille, au cou et à l'épaule, accompagnés de toux, augmentation de la salivation, hoquet. La douleur au visage se présente sous la forme d'attaques lors de la toux, de la nourriture, de brusques tours de tête.

Névralgie ptérygopalatine. Il est associé à l'irritation d'un gros nœud nerveux, situé à l'intérieur du crâne. Un certain nombre de médecins remettent en cause ce diagnostic, considérant ses symptômes comme une manifestation de migraine et de céphalées en grappe. La douleur se produit dans le visage, l'oreille, les dents, la mâchoire et les yeux. Le patient se plaint d'un écoulement nasal constant, de larmoiements, d'un gonflement du visage, d'une rougeur des yeux.

Névralgie du nœud nerveux nasociliaire. Cette condition est très rare. Il y a des douleurs faciales paroxystiques dans la partie intérieure de l'œil, à la base du nez. Dans le même temps, le patient est perturbé par un nez qui coule et un écoulement constant du nez, une rougeur des yeux et un rétrécissement de la fissure palpébrale (blépharospasme). La douleur au visage avec ce type de névralgie est toujours unilatérale, inquiète le patient à droite ou à gauche.

Toutes les maladies décrites ci-dessus sont diagnostiquées et traitées par un neurologue. Il prescrit des médicaments, de la physiothérapie, donne des recommandations sur le mode de vie.

Douleur faciale atypique

On pense que la douleur faciale atypique est associée au fait que la production de certains neurotransmetteurs importants, substances nécessaires à la transmission des influx nerveux, est perturbée dans le cerveau. Un certain rôle est joué par le stress, d'autres troubles neurologiques et mentaux, une irritation fréquente des nerfs du visage et de la tête (par exemple, avec un traitement dentaire fréquent).

Douleur faciale psychogène

Dans leurs manifestations, elles ressemblent fortement à des douleurs faciales atypiques. Ce diagnostic ne peut également être établi que si tous les autres ont été exclus..

Les causes les plus courantes de douleur psychogène dans la zone du visage sont la dépression, la neurasthénie, l'hystérie, les états obsessionnels (phobies), etc..

Le diagnostic et le traitement de ce symptôme sont effectués par des neurologues, des psychothérapeutes et des psychiatres. Pour exclure des maladies plus graves, il est nécessaire de procéder à un examen et de référer le patient à consulter d'autres spécialistes.

Douleurs faciales de nature odontogène (résultant de
maladies dentaires)

Maladies des dents entraînant des douleurs faciales

Douleur après extraction et traitement des dents

Si le visage et la mâchoire font mal après une extraction dentaire, cela peut être une condition normale, à condition que la douleur ne soit pas très prononcée et disparaisse d'elle-même après quelques jours. Il n'y a rien de mal au fait que la dent fait mal un peu après un certain temps après des interventions dentaires massives complexes.

Si la douleur au visage est sévère et dure longtemps, cela peut être le symptôme d'une des complications:

  • neuropathie du trijumeau avec dommages à ses branches;
  • mauvais traitement dentaire: pas assez de bon traitement canalaire, obstruction incomplète avec du matériel de remplissage;
  • le développement d'un processus inflammatoire ou purulent;
  • laisser de petits fragments d'instruments dentaires dans le canal radiculaire;
  • extraction dentaire incomplète lorsque des fragments de racine restent dans le puits.

Si après l'extraction dentaire, le visage fait mal et que cette douleur ne disparaît pas suffisamment longtemps, vous devez consulter d'urgence un dentiste.

Quelles maladies le visage et la tête font-ils mal??

Migraine

La migraine est une maladie qui se manifeste sous la forme de maux de tête sévères. Mais parfois, c'est la douleur dans la zone du visage qui peut devenir son principal symptôme. Le syndrome douloureux se caractérise par les caractéristiques suivantes:
1. Les douleurs d'une moitié du visage et de la tête sont caractéristiques. Ils se produisent toujours uniquement à droite ou à gauche et ne s'étendent jamais de l'autre côté..
2. La douleur est très forte. Souvent, les patients se plaignent de douleurs ennuyeuses.
3. L'attaque est longue. En règle générale, il dure de 18 à 36 heures.
4. Les migraines dans la tête et le visage sont beaucoup plus susceptibles de déranger les femmes âgées de 20 à 30 ans. Avec l'âge, ils s'affaiblissent.
5. La maladie se caractérise par une aura. Avant que la douleur n'apparaisse, le patient ressent des sensations étranges, des odeurs, etc..

Avec l'apparition simultanée de maux de tête et de douleurs au visage, vous devriez consulter un neurologue. Le médecin procédera à un examen et prescrira le traitement approprié..
Plus sur la migraine

Maux de tête en grappe

Visage brûlant et rougissant, maux de tête: hypertension

Les maux de tête en combinaison avec une sensation de chaleur et une rougeur de la peau du visage sont caractéristiques de l'hypertension. Ces symptômes sont particulièrement prononcés lors d'une crise hypertensive - une forte augmentation de la pression artérielle. En plus du fait que le patient a un visage brûlant et des maux de tête, il est également préoccupé par d'autres symptômes:

  • nausées, vomissements, vertiges;
  • «vole devant les yeux», bruit et bourdonnement dans les oreilles;
  • une sensation d'ondulation dans les tempes;
  • chagrin;
  • démarche instable;
  • fatigue, envie de se coucher.

Chez certains patients, ces symptômes sont minimisés et une personne souffre d'une crise hypertensive après l'autre, ne se doutant pas qu'elle a une maladie. Ceci est dangereux, car sans traitement supplémentaire, l'hypertension est lourde de complications telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Diagnostic et traitement par un neurologue.

Chez les adolescents, le visage rougit et la tête fait mal, souvent en raison d'une autre maladie - la dystonie végétative-vasculaire. Surtout si elle se déroule selon le type sympathicotonique, c'est-à-dire avec une augmentation de la pression artérielle.

Quelles maladies la tête et le visage sont-ils engourdis??

L'engourdissement du visage est un symptôme associé à une diminution de la sensibilité cutanée. La cause de cette condition peut être des troubles nerveux ou vasculaires. Ils surviennent dans les maladies suivantes:
1. Un accident vasculaire cérébral est une affection aiguë grave dans laquelle des soins médicaux d'urgence sont nécessaires. L'engourdissement du visage peut être le premier signe d'une paralysie naissante de la moitié du corps.
2. Parfois, la névralgie du trijumeau se manifeste sous la forme de tels symptômes.
3. Crise hypertensive. L'engourdissement du visage dans cette condition est le plus souvent associé à une perturbation transitoire de la circulation cérébrale.
4. Dystonie végétative-vasculaire.
5. Migraine. Chez certains patients, le visage devient engourdi avant une crise de maux de tête - une manifestation particulière de l'aura.
6. Ostéochondrose cervicale. Engourdissement du visage et maux de tête en cas d'ostéochondrose cervicale ont la même raison - pincement des racines nerveuses.
7. Névroses, divers troubles mentaux et maladies du système nerveux.

Souvent, lorsqu'un patient se présente chez le médecin pour se plaindre de maux de tête et d'un visage engourdi, il n'est pas possible de comprendre immédiatement la cause de ce symptôme. Nous devons procéder à un examen approfondi et nommer des consultations d'autres spécialistes.

Sinusite

Douleur au visage due à une maladie vasculaire

Certaines pathologies du système cardiovasculaire pouvant entraîner des douleurs faciales ont été décrites ci-dessus (migraine, hypertension artérielle). Ci-dessous, nous décrivons des maladies moins courantes..

Artérite à cellules géantes temporales. Il s'agit d'une vascularite (inflammation de la paroi vasculaire), qui affecte l'artère temporale sous la peau dans la région temporale. La maladie se caractérise par des douleurs brûlantes dans le temple et la mâchoire supérieure. Si la lésion se propage aux vaisseaux oculaires, une cécité complète peut survenir..

Carotidinia. Il s'agit d'une pathologie de l'artère carotide, dans laquelle le patient est préoccupé par des douleurs dans le haut du cou, au visage, des maux de dents, des douleurs dans les mâchoires, les oreilles. Les sensations de douleur sont grandement améliorées en ressentant l'endroit où passe l'artère carotide..

Douleur faciale dans les pathologies oculaires

Avec le surmenage et la douleur dans les yeux, la douleur se propage souvent au visage. Cela se produit avec les maladies suivantes:
1. Fatigue avec stress visuel prolongé. Particulièrement courant à l'heure actuelle est ce que l'on appelle le "syndrome oculaire informatique".
2. Maladies du nerf oculaire.
3. Pathologie du cristallin.
4. Conjonctivite - lésions inflammatoires de la conjonctive de nature virale, bactérienne ou allergique.
5. Pathologies ophtalmiques: processus inflammatoires, tumeurs, maladies hormonales.

Si vous pensez que la douleur au visage est causée par une maladie oculaire, vous devez contacter un ophtalmologiste.

Pourquoi le côté gauche ou droit du visage et de la tête fait-il mal?

Douleur faciale pour les maladies oculaires.

Il est important de se rappeler que les attaques d'engourdissements fréquentes et prolongées du visage, de sa moitié ou d'une partie (lèvres, nez, front, joues, menton) sont un signe de la maladie et déterminent la cause de ce processus pathologique, la rapidité d'une consultation avec un spécialiste, un examen et un traitement adéquat - la clé d'une récupération rapide.

  • névrite du trijumeau, migraine;
  • névrose, dépression ou dystonie végétative-vasculaire;
  • allergie au froid;
  • ostéochondrose et accident vasculaire cérébral;
  • sclérose en plaques, syringomyélie;
  • zona;
  • avitaminose;
  • lésions du nerf facial.

La douleur au visage est une manifestation assez courante qui peut survenir sous l'influence de plusieurs facteurs défavorables. Nous énumérons les principales conditions dans lesquelles la zone du visage peut tomber malade:

  1. Innervation des nerfs situés en partie avant.
  2. Spasmes musculaires.
  3. Maladies de la peau. Par exemple, des éruptions cutanées, wen.
  4. Dommages aux os du visage.
  5. Le cours de certains processus pathologiques dans le corps.

Il y a des situations où, même après avoir passé toutes les procédures de diagnostic possibles, les agents de santé ne sont pas en mesure d'identifier la véritable raison, à cause de laquelle le visage fait mal. Certains experts associent la douleur atypique dans la zone faciale aux troubles NA. Nous énumérons les caractéristiques de cette condition:

  • la douleur dans 90% des cas est ressentie par les femmes adultes;
  • la douleur est concentrée sur le côté gauche du visage ou sur la droite, couvrant rarement toute la surface;
  • les symptômes pathologiques augmentent après exposition à des facteurs irritants;
  • souvent en plus du visage, des dents, des gencives ou de la langue font mal;
  • il y a des intervalles assez importants entre les attaques, leur durée atteint plusieurs mois.

Les douleurs atypiques passent aussi inopinément qu'elles commencent.

Les maladies dentaires peuvent provoquer une douleur intense dans la partie faciale de la tête. Examinons plus en détail les maladies de la cavité buccale..

Les gens ont souvent mal à la tête en l'absence de traitement rapide des processus inflammatoires qui se produisent dans les tissus dentaires. Telles que les caries, la parodontite, le granulome, la périostite.

En plus des douleurs dans la cavité buccale et au visage, les patients ont une augmentation de la température corporelle. La condition est aggravée par la prise d'aliments chauds ou froids..

Si votre visage vous fait mal pendant plusieurs jours après que le dentiste a retiré une dent, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. C'est tout à fait normal. Cependant, si la douleur ne passe pas pendant plusieurs jours et que son intensité ne fait qu'augmenter, la cause peut être:

  • opération mal exécutée;
  • la présence de résidus de tissu dentaire à l'intérieur des gencives;
  • au cours des processus infectieux ou inflammatoires au site de la dent extraite.

Considérons plus en détail les pathologies pouvant conduire à des sensations désagréables au visage.

Migraine

Les crises de migraine se produisent dans environ cinquante pour cent des habitants de la planète. Leur véritable cause n'est pas encore établie. Les migraines se caractérisent par une douleur unilatérale. Les patients se plaignent généralement que le côté gauche du visage fait mal ou, au contraire, le droit. Cependant, dans de rares cas, la tête entière peut souffrir. Avec les crises de migraine, les symptômes suivants apparaissent en outre:

  • vertiges;
  • la faiblesse;
  • le visage et les yeux font mal;
  • transpiration accrue;
  • sensation nauséeuse;
  • distraction;
  • sensibilité à la lumière vive et aux sons forts.

Souvent, un mal de visage et de tête avec un rhume. De plus, le patient note en outre:

  • visage rouge;
  • une augmentation de la température corporelle à trente-huit degrés;
  • faiblesse musculaire;
  • la moitié du visage et des yeux fait mal;
  • transpiration accrue;
  • manque d'appétit.

L'augmentation de la pression artérielle entraîne une perturbation de l'apport sanguin au cortex cérébral. Dans ce cas, les cellules du système nerveux central connaissent une privation d'oxygène, ainsi qu'une carence nutritionnelle. Dans de telles conditions, la tête souffre considérablement, y compris le visage. L'indicateur de stabilisation éliminera l'inconfort.

La douleur survient souvent avec des troubles ophtalmiques. Une condition quand un visage et des maux de tête font mal quand:

  • long travail à l'ordinateur ou heures de visionnage de programmes télévisés;
  • glaucome
  • ptérygion;
  • blépharite;
  • conjonctivite.

Dans de tels cas, vous devez contacter un ophtalmologiste.

Quelles que soient les raisons, la condition est causée lorsque le visage fait mal - vous ne pouvez pas laisser cela sans surveillance. Ce n'est que sous la supervision d'un spécialiste expérimenté que les symptômes pathologiques peuvent être éliminés et la santé maintenue.

La peau du visage peut faire mal dans les cas suivants:

  • Ecchymoses molles.
  • Une tumeur maligne se développe sur le visage - mélanome. Souvent, ce néoplasme apparaît à partir d'une taupe lorsque ses cellules renaissent..
  • L'acné, c'est-à-dire l'acné, peut tomber malade. Cela est particulièrement vrai pour les éruptions cutanées situées profondément sous la peau. Vous pouvez vous débarrasser de l'acné en utilisant des crèmes et lotions antiseptiques et antibactériennes. La peau doit être bien entretenue.
  • Une réaction allergique telle que l'œdème de Quincke peut s'accompagner de douleurs au visage. En même temps, les yeux d'une personne deviennent rouges et aqueux, les tissus mous. Le larynx est très enflé, ce qui peut entraîner une suffocation.

Avec des dommages mécaniques, par exemple, lors d'une chute, la peau délicate du visage souffre beaucoup. En plus des sensations désagréables, des abrasions et des ecchymoses laides se manifestent clairement.

Presque chaque personne a des grains de beauté sur son visage. En condition normale, ils ne provoquent aucun inconfort. Cependant, une taupe peut se développer en un néoplasme malin. Par conséquent, vous devez vous méfier de l'apparition des symptômes suivants:

  • taupe fait mal, généralement les sensations désagréables sont unilatérales; par exemple, si la taupe est à gauche, une douleur est ressentie dans le côté gauche du visage;
  • ses contours ont perdu la clarté;
  • la couleur et les dimensions du naevus ont changé;
  • taupe suintant ou saignant.

Afin d'éviter des effets néfastes sur la santé, ces signaux devraient référer une personne à un oncologue..

L'acné sur mon visage

L'acné est un phénomène normal pour chaque adolescent. Cependant, avec certaines maladies, telles que des troubles gastro-intestinaux, des perturbations hormonales, l'acné peut hanter une personne même à un âge respectable. L'acné superficielle unique passe facilement et ne provoque pas d'inconfort. Il est plus difficile de gérer les points noirs et les points noirs.

Les femmes sont souvent confrontées à des situations où, après avoir appliqué une crème ou une lotion, leur visage fait mal ou démange. Cependant, la douleur n'est pas la chose la plus désagréable que vous puissiez rencontrer avec des allergies. En outre, les symptômes désagréables suivants peuvent apparaître:

  • éruptions cutanées;
  • visage enflé;
  • gonflement des tissus muqueux;
  • écoulement abondant de mucus nasal;
  • essoufflement.

Nous énumérons les conditions qui provoquent des douleurs à la surface de la tête et du visage:

  • coiffure infructueuse, les personnes aux cheveux longs tirent souvent leurs cheveux en chignon et utilisent également des accessoires solides et inconfortables, par exemple, des bandeaux qui serrent la tête;
  • les maladies de la peau telles que l'eczéma;
  • diverses pathologies de la NS;
  • VSD.

Avec les pathologies du système cardiovasculaire, le tonus des vaisseaux sanguins est considérablement altéré. Cela provoque des baisses inattendues de la pression artérielle, ce qui aggrave généralement le bien-être. Cependant, il existe certaines pathologies vasculaires dans lesquelles la partie faciale fait mal. Par exemple, l'artérite temporale. La maladie se forme avec l'évolution active des processus inflammatoires dans l'artère carotide et temporale.

Classification de la prosopalgie

Les douleurs faciales sont classées principalement selon le mécanisme de développement. On distingue la prosopalgie vasculaire, neurogène, myogénique, psychogène, symptomatique, atypique et ophtalmoplégique douloureuse. La douleur faciale vasculaire comprend la céphalée des faisceaux, l'hémicranie paroxystique, la maladie de Horton, la céphalalgie soudaine idiopathique (ISH), le syndrome SUNCT.

La prosopalgie neurogène comprend la névralgie du nerf trijumeau et du glossopharynx, la ganglionite et la ganglionévrite des ganglions nerveux de la région faciale. Selon l'étiologie, la prozopalgie symptomatique est divisée en ophtalmogène, odontogène, otorinogène, viscérogène. Pour inclure atypique une douleur qui ne rentre dans la clinique d'aucun des types de prosopalgie indiqués dans la classification. Souvent, ils sont dus à une combinaison de plusieurs mécanismes pathogénétiques et ont une composante psychogène.

Ainsi, les symptômes de la douleur au visage surviennent dans un contexte de diverses maladies. Ils peuvent être le résultat d'un dysfonctionnement du système nerveux, des organes ORL, des pathologies des yeux, des dents, des blessures, etc. Tout d'abord, vous devez comprendre la classification des douleurs faciales en fonction du mécanisme de son développement:

  • la somatalgie apparaît lorsque les nerfs trijumeau, glossopharyngé et laryngé sont affectés. Elle s'accompagne de fortes douleurs paroxystiques dans la mâchoire ou une autre partie de la tête. Parfois, cela peut blesser la moitié du visage, dans laquelle la terminaison nerveuse est affectée;
  • la sympathie. C'est le résultat de perturbations du système nerveux autonome. Dans ce cas, les sensations désagréables au visage commencent par des troncs nerveux. Cette catégorie comprend la migraine (les crises s'accompagnent de douleurs au visage, sont de longue ou de courte durée), des dommages directs à un nerf qui innervent une certaine zone du visage (par exemple, avec une névralgie du ganglion de l'oreille droite, le patient a une douleur du côté droit du visage);
  • prosopalgie pour les maladies de nature mentale (hystérie, dépression, etc.);
  • d'autres types de syndromes douloureux. Dans ce cas, les attaques s'accompagnent de larmoiement et de rougeur de la peau, la douleur ne peut être ressentie qu'à droite ou à gauche;
  • problèmes avec les organes internes qui peuvent provoquer des douleurs dans tout le côté gauche de la tête.

Souvent, avec des lésions des terminaisons nerveuses, une personne fait mal à la peau, une douleur est ressentie du côté droit du visage (ou de la gauche, selon l'emplacement du nerf endommagé).

Souvent, la douleur apparaît avec des processus inflammatoires purulents sur la peau (furoncles, abcès, etc.). En plus des sensations désagréables, l'état général d'une personne s'aggrave, la température corporelle peut augmenter.

informations générales

La prosopalgie est un concept clinique combiné qui combine tous les syndromes douloureux qui se produisent dans le visage. L'organisation anatomique et fonctionnelle complexe des structures faciales et du système nerveux de cette zone détermine la variété des mécanismes pathogéniques de l'apparition de la douleur. Parmi ces derniers, compression, inflammatoire, réflexe.

La grande signification individuelle du visage et l'attention accrue portée à cette partie du corps humain déterminent la fréquence des prosopalgies d'origine psychogène. La composante névrotique est souvent superposée à tous les processus pathologiques de la région faciale, ce qui devrait certainement être pris en compte dans le traitement des douleurs faciales de diverses natures..

Prozopalgie

Quelles sont les principales causes de douleurs faciales

Ainsi, tout d'abord, la douleur au visage est associée à des violations de la nature suivante:

  • dommages aux terminaisons nerveuses;
  • blessure ou dommage mineur;
  • maladies de la peau (acné, etc.);
  • pathologie des yeux ou des oreilles;
  • diverses blessures des os du crâne;
  • ostéochondrose des vertèbres cervicales;
  • troubles vasculaires.

Sur le visage d'une personne, il y a un grand nombre de terminaisons nerveuses, elles peuvent être affectées par des processus inflammatoires, des infections et des tensions nerveuses. Dans ce cas, nous parlons de douleur de nature névralgique. Il existe plusieurs types de névralgie:

  1. Nerf maxillo-facial. Les douleurs paroxystiques sont caractéristiques à droite ou à gauche (il est important de noter qu'un seul côté du visage fait mal), la zone affectée gonfle et des rougeurs de la peau apparaissent.
  2. Le nerf nasociliaire. Dans ce cas, la douleur est localisée au-dessus du sourcil et à l'intérieur de l'œil. Au fil du temps, il se propage au nez, une éruption cutanée peut apparaître.
  3. Nœud ptérygopalatin. Le patient développe un œdème, le processus de salive et de larmes sur le côté du nerf affecté est intensifié.
  4. Le nerf pharyngé. La douleur de la défaite de la terminaison nerveuse est caractéristique, pendant la mastication ou la conversation, les sensations s'intensifient.

Souvent, des symptômes désagréables se produisent avec une violation de la morsure de la mâchoire (dans ce cas, ils augmentent pendant la mastication des aliments).

La migraine est une autre raison pour laquelle la zone du visage fait mal. La douleur dans ce cas dure assez longtemps, se propage à toute la zone de la tête, peut provoquer des nausées ou des vomissements.

La migraine faciale se développe avec une névralgie du trijumeau. Dans ce cas, il peut y avoir un gonflement de l'artère carotide, il devient difficile de tourner la tête. Souvent, cette condition est causée par une inflammation chronique (sinusite, sinusite, etc.).

Parmi les maladies de la peau, il convient de souligner différents types de dermatite, d'acné ou d'acné. Souvent, la douleur faciale est due à des maladies dentaires. Dans ce cas, il est localisé à un endroit précis..

Si le patient a mal au côté droit du visage, des processus inflammatoires dans les sinus ou le nasopharynx peuvent être suggérés. Parmi les pathologies qui provoquent des crises, on peut distinguer:

  • sinusite (la douleur est prolongée, se propage aux joues et aux pommettes, un nez qui coule ne disparaît pas pendant longtemps, la membrane muqueuse est très enflée);
  • sinusite frontale (une douleur pulsatoire irradie vers le front et le nez);
  • sinusite (inconfort localisé dans la zone frontale, amplifié en inclinant la tête);
  • otite moyenne (dans ce cas, le pus s'accumule dans l'oreille, la douleur irradie vers la mâchoire inférieure et les pommettes).

Très souvent parmi les maladies ORL, le syndrome de Slader se produit. Il s'agit d'une condition pathologique dans laquelle une gêne est observée dans le nez, les yeux et la mâchoire supérieure..

Ce site est directement connecté au nerf trijumeau, donc un traitement prématuré peut provoquer une inflammation. Souvent, la douleur au visage se produit dans le contexte des blessures (fracture de la mâchoire, dissection du sourcil ou de la lèvre, etc.).

Divers facteurs provocateurs peuvent provoquer un engourdissement. Il s'agit à la fois externe et interne: maladies, pathologies.

Causes externes qui provoquent un engourdissement de tout le visage ou d'une partie de celui-ci:

  • Changement de température. Un assez grand nombre de personnes réagissent négativement au froid, elles sont allergiques au froid. Dans de tels cas, il est recommandé de suivre les règles suivantes: si possible, ne pas avoir froid, s'habiller en fonction de la météo et éviter les courants d'air.
  • Travail inactif. Petits vaisseaux situés sur la face étroite, ce qui entraîne un engourdissement. Cette maladie apparaît assez souvent chez les employés de bureau, en raison d'une charge importante sur la colonne cervicale.
  • Blessures mineures. Les blessures peuvent également entraîner un engourdissement du visage..

L'engourdissement peut être un symptôme d'une maladie et, en l'absence d'une attention appropriée, peut entraîner une paralysie. C'est pourquoi il faut considérer les raisons pour lesquelles il vaut la peine de se tourner vers une aide professionnelle. Il:

  • Sclérose.
  • Lichen.
  • Blocage et rupture vasculaires.
  • Accident vasculaire cérébral. Avec le côté droit, le côté gauche du visage devient engourdi, avec le côté gauche - le droit.
  • La névralgie du trijumeau.
  • La conséquence des maladies virales.
  • Irritation du nerf maxillaire et mandibulaire.

Avec l'ostéochondrose, le sel s'accumule dans la colonne vertébrale. Cela se manifeste par une compression des nerfs et des vaisseaux sanguins du cou. Un resserrement du cou lors des mouvements de la tête peut servir de confirmation de l'ostéochondrose..

Les troubles circulatoires sont généralement assez difficiles à identifier avec précision. Ils peuvent s'exprimer par le blocage d'un petit capillaire et même par l'anévrisme. Afin de déterminer avec précision les violations, un examen médical complet est requis, dans ce cas, il ne fonctionnera pas sans lui. L'engourdissement du côté droit du visage peut être un signe clair d'une violation de l'approvisionnement en sang, tandis que le patient n'a pas nécessairement un engourdissement de tout le visage..

Un symptôme d'engourdissement (paresthésie) peut survenir dans n'importe quelle partie du visage et s'accompagne souvent de picotements, ainsi que d'autres sensations désagréables - brûlure, altération du contrôle des muscles faciaux, gonflement. Cette condition peut être soudaine, temporaire ou permanente, et la gravité du syndrome peut varier d'une paralysie légère à complète et prolongée d'une partie du visage..

Des épisodes d'engourdissement à court terme et soudains d'une partie du visage (lèvres, joues, front, moitié du visage) peuvent survenir avec une position assise prolongée dans une position (tricot, ordinateur, lecture), avec une position inconfortable de la tête pendant le sommeil, avec un rhume dû à une inflammation musculaire, lors d'une attaque de peur, lorsqu'il est refroidi à la suite d'un spasme des vaisseaux sanguins. Par conséquent, après les premières crises d'engourdissement au visage, il est nécessaire d'analyser la situation afin que la prochaine fois qu'elle ne se reproduise pas..

Mais il existe également des causes plus graves de ce symptôme, qui sont une conséquence du développement de maladies vasculaires ou neurologiques.

Parfois, même un examen complet ne permet pas de clarifier la nature de la douleur faciale. Dans ce cas, les médecins parlent de douleur atypique.

Ces sensations inconfortables ont un certain nombre de caractéristiques:

  • La douleur atypique est diagnostiquée principalement chez les femmes de 30 à 60 ans.
  • La douleur est concentrée sur un côté du visage ou peut se propager sur toute sa surface. Souvent, les patients ne peuvent même pas dire exactement où leur visage leur fait mal..
  • La douleur survient rarement la nuit, mais s'intensifie avec une tension nerveuse et une surchauffe.
  • La douleur est surtout superficielle, mais sa nature peut varier.
  • Il peut blesser non seulement le visage, mais aussi la cavité buccale, y compris la langue et les dents.
  • Une telle douleur dure longtemps. Les périodes d'exacerbation cèdent la place à des périodes d'accalmie.
  • Une paresthésie peut survenir au visage.

Pourquoi mon visage me fait-il mal??

La douleur au visage (prosopalgie) est la survenue d'une gêne à l'avant de la tête. Il existe plusieurs pathologies qui provoquent indirectement la survenue d'un tel inconfort:

  • Inflammation de l'artère carotide.
  • Ostéochondrose de la colonne cervicale.
  • Hypertension artérielle.
  • États dépressifs, neurosises.

En outre, il existe un certain nombre de maladies dans lesquelles un côté du visage fait mal ou les deux.

Névralgie

La névralgie est une maladie dont le principal symptôme est la douleur. Étant donné que dans les muscles du visage, de nombreux nœuds nerveux peuvent devenir enflammés à la suite d'une infection ou d'une hypothermie, se pincer, le syndrome douloureux est divisé en plusieurs types:

  • Névralgie mandibulaire. Il se caractérise par des douleurs brûlantes dans la pommette, le temple, la région parotide. En règle générale, le patient a un côté du visage qui gonfle, devient rouge.
  • Névralgie du nez. La douleur est localisée dans la région du sourcil, près du coin interne de l'œil. La nature de la douleur est paroxystique, généralement une gêne apparaît la nuit. Des maux de dos dans la moitié du nez se produisent périodiquement. Dans la cavité nasale, la muqueuse rougit sensiblement, une éruption cutanée semblable à l'herpès apparaît sur la peau.
  • Névralgie ptérygopalatine. Elle s'accompagne d'un gonflement, d'une rougeur de la moitié du visage. Le goût du patient est perturbé, la salivation, le larmoiement d'un œil augmentent. Les sensations de douleur sont localisées près de l'œil, de la racine du nez ou plutôt de la mâchoire.
  • Névralgie glossopharyngée. Si le nœud nerveux de gauche est affecté, le côté gauche du visage fait mal. Dans ce cas, des attaques de douleur intense apparaissent sous la langue, dans les amygdales, la gorge, le palais. Une douleur brûlante dans le coin inférieur de la mâchoire, près de l'oreille, d'un côté du cou peut apparaître la nuit, pendant le sommeil. Une exacerbation de l'inconfort se produit lors de la mastication, de la déglutition ou de la consommation d'aliments trop chauds ou trop froids.

La névralgie peut provoquer un rhume, une grippe, un mal de gorge, le virus Zoster. Parfois, la cause des dommages aux terminaisons nerveuses est une sinusite non traitée, une sinusite frontale, une sinusite.

Migraine

La migraine faciale accompagne souvent l'inflammation du nerf trijumeau. Dans ce cas, le syndrome douloureux provoque une violation de l'état émotionnel du patient: il y a de l'apathie, une surexcitation, de l'agressivité et un état hystérique. Lors d'une attaque, une personne a mal au visage et à la tête, des maux de dos douloureux dans la mâchoire inférieure, la moitié du cou, sous l'œil.

Le patient a un gonflement de l'artère carotide, la moitié du cou devient rouge, il est douloureux de toucher la peau du visage et du cou.

Maladies de la peau

Les douleurs cutanées peuvent provoquer des douleurs faciales. L'éruption cutanée et la dermatite assèchent la peau, tandis que la couche supérieure de l'épiderme est fissurée, le patient a une sensation de tiraillement de la peau, des démangeaisons et des brûlures dans l'éruption cutanée. L'inconfort provoque également:

  • Contact avec un allergène. Une personne développe un œdème de Quincke, gonfle, la peau du visage commence à faire mal et démange, les yeux larmoyants et rougissent.
  • L'apparition d'une acné profonde se résume au visage. Dans ce cas, la peau du visage fait mal, il y a un point d'inflammation, une rougeur. Le contenu purulent de l'acné à la maison n'est pas supprimé, il est préférable de contacter un salon de beauté.
  • Renaissance d'une taupe. Normalement, les grains de beauté ne font pas mal, ne démangent pas. Si la taupe a changé de couleur, a commencé à se développer, à se démarquer, à devenir structurelle, à faire mal et à démanger, il est nécessaire de consulter un dermatologue.

Si nécessaire, en cas de suspicion de développement d'un cancer, le médecin dirigera le patient pour analyse: il effectuera un grattage sur le visage de la personne et examinera le matériau pour s'assurer que le néoplasme est bénin.

Problèmes dentaires

À la suite d'une maladie dentaire, une douleur odontogène se produit. L'inconfort dépend de l'emplacement de la dent malade. Si le visage fait mal du côté gauche, la dent affectée se trouve là. Des sensations désagréables surviennent lorsque:

  • Carie dentaire qui a profondément touché une dent.
  • Pulpite - avec dommages aux tissus mous de la dent.
  • Parodontite - un long processus inflammatoire près de la racine de la dent.
  • Abcès - lors du remplissage de la cavité enflammée près de la racine de la dent avec un contenu purulent.
  • Mâchoire d'ostéomyélite.

La douleur au visage peut être saccadée, aiguë. Avec le processus inflammatoire, une personne augmente de température. Nourriture froide et chaude, liquide sucré tombant sur une mauvaise dent, exacerbe l'inconfort.

La raison pour laquelle le patient a un visage douloureux peut être une extraction dentaire infructueuse. Des sensations douloureuses apparaissent si le nerf trijumeau a été affecté pendant le retrait, le canal dentaire a été mal traité, la racine dentaire n'a pas été complètement retirée et des fragments de la dent ou des parties d'instruments dentaires sont restés dans le trou.

Maladies ORL

Si une personne souffre du côté droit du visage, cela peut indiquer le développement d'une inflammation de l'oreille ou du nasopharynx. Les maladies qui provoquent un syndrome douloureux comprennent:

  • Sinusite. Il fait mal au nez, aux joues, aux pommettes si un nez qui coule dure longtemps. Il y a un gonflement du nez, une accumulation de pus dans les sinus.
  • Frontite. Des sensations désagréables couvrent le front, le nez. La douleur palpite, éclate.
  • Sinusite La douleur est localisée au-dessus des sourcils, s'intensifie lorsqu'une personne incline la tête vers l'avant.
  • Otite. Le processus inflammatoire avec l'accumulation de contenu purulent provoque un mal de dos douloureux sous la mâchoire inférieure, dans la pommette.

La douleur peut provoquer des boutons de fièvre sur le nez ou le visage. Dans ce cas, la douleur est aiguë, la température peut augmenter, le visage «fait mal», douloureux, brûlant.

Blessure

Est-ce qu'une personne a mal au visage du côté droit? Peut-être que la cause est une blessure. Des sensations désagréables peuvent survenir non seulement immédiatement après que la personne a été blessée, mais aussi après un certain temps. La douleur survient lorsque:

  • Fracture du nez, de la mâchoire et d'autres os du visage.
  • Fracture du crâne.
  • Contusion des tissus mous du visage: nez, joues, front.
  • Dissection des sourcils, des lèvres, du menton.

De plus, la douleur faciale peut être atypique lorsque les causes exactes de l'inconfort n'ont pas été établies. Il peut apparaître régulièrement, avoir un caractère douloureux et palpitant. Certains patients disent que le visage semble brûler, percer, piquer. Les sensations de douleur capturent non seulement la peau du visage, mais aussi la zone du cou, le cuir chevelu. La douleur n'est pas symétrique, ne se manifeste généralement que d'un côté du visage.

Un visage fait mal si la personne a affecté les muscles du visage, les muscles à mâcher, les muscles du cou.

Les troubles suivants peuvent provoquer une telle douleur:

  • Morsure incorrecte due aux muscles, mâchoires et dents masticatoires.
  • Bouleversements émotionnels fréquents. À de tels moments, les gens compressent étroitement leurs mâchoires, ce qui cause de la douleur.
  • Troubles neurologiques et mentaux. Dans ce cas, les centres nerveux qui régulent le tonus musculaire en souffrent. Cela peut entraîner une douleur intense..
  • Ostéochondrose de la colonne vertébrale supérieure. La douleur se propage au cou, au cou et aux muscles faciaux..
  • Lésions des tissus mous. Cela comprend également les blessures de l'articulation temporo-mandibulaire.

Pour trouver la source de la douleur, vous devez consulter un neurologue. Le traitement de ces pathologies est réduit à l'utilisation de sédatifs et de relaxants musculaires. Physiothérapie efficace.

Une personne peut être malade lorsque ses os sont touchés..

Les troubles suivants peuvent provoquer une telle douleur:

  • Ostéomyélite dans laquelle les os du crâne s'enflamment. La pathologie se développe le plus souvent en raison d'une pulpite, d'une carie ou d'une parodontite. En parallèle, la température corporelle d'une personne augmente, son visage gonfle.
  • Blessures aux os du crâne. La douleur sera intense, peut s'accompagner de saignements.
  • Blessures, infections ou inflammation de l'articulation temporo-mandibulaire. Ces troubles s'accompagnent de douleurs au visage. L'intensité et la nature de la douleur dépendent du facteur étiologique spécifique..

La douleur variera en fonction du nerf affecté..

Parfois, le visage d’une personne peut faire mal en raison de problèmes liés à la santé dentaire.

Souvent, la première fois, il n'est pas possible d'identifier la source de la douleur. Suggérer que cela se produit en raison de dommages aux dents peut intensifier l'inconfort lors de la consommation d'aliments trop chauds, froids ou acides. Augmentation possible de la température corporelle. Le dentiste doit traiter.

Parfois, une douleur au visage survient après le traitement d'une mauvaise dent..

Premiers secours

Comme aide d'urgence pour la douleur dans la partie avant, vous pouvez prendre un antispasmodique.

Si cette condition est causée par une blessure, il est recommandé d'appliquer une compresse froide sur le lieu des dommages..

La poursuite du traitement dépend de la cause de l'attaque (maladies ORL, névralgie, problèmes dentaires, etc.). Si une douleur intense se produit au visage ou à la tête d'une étiologie inconnue, vous devez immédiatement contacter un spécialiste.

Traitement

Pour sélectionner la thérapie optimale, vous devez d'abord comprendre les causes d'une crise de douleur.

Après avoir reçu les résultats du diagnostic, le médecin prescrira des médicaments, des procédures physiothérapeutiques, etc. Lorsque la moitié du visage fait mal en raison d'un traumatisme ou d'une migraine, il est recommandé de prendre un anesthésique.

Cependant, dans ce cas, vous ne pouvez pas vous soigner pendant longtemps, car les médicaments ne font qu'arrêter la douleur, mais ne traitent pas la cause profonde. Vous pouvez appliquer une compresse fraîche qui soulagera la condition avant l'arrivée de l'ambulance.

Si la cause est un trouble neurologique, un neurologue est impliqué dans le traitement de la douleur. Dans le cas d'un processus inflammatoire du nerf trijumeau, des anticonvulsivants sont prescrits.

Les mêmes médicaments sont prescrits pour les maladies neurologiques sous une forme chronique (dans ce cas, la pharmacothérapie n'est utilisée que lors d'une exacerbation).

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également recommandés. Si la maladie est causée par des bactéries, les antibiotiques sont utilisés en parallèle.

En cas de problèmes dentaires (caries, processus inflammatoires des gencives ou de la racine des dents), un traitement complexe est effectué. Cela comprend le remplissage d'une zone endommagée, une thérapie parodontale ou une extraction dentaire complète.

Pour le traitement des maladies de la peau, diverses crèmes ou onguents sont utilisés. En présence d'abcès (furoncles, anthrax, etc.), la chirurgie est réalisée avec une antibiothérapie ultérieure.

Si la moitié du visage fait mal en raison des processus inflammatoires des organes ORL, des antibiotiques sont prescrits, rinçant les sinus à l'eau de mer. Dans un cas extrême, recourir à une intervention chirurgicale (avec otite moyenne purulente, etc.).

Il est important de se rappeler que si la maladie ne peut pas être guérie au stade de l'exacerbation, alors la probabilité de transition vers une forme chronique est très élevée. Dans ce cas, lorsqu'ils sont exposés à des facteurs négatifs, les symptômes s'aggravent, puis disparaissent.

Avec l'ostéochondrose cervicale, des exercices thérapeutiques sont effectués, des chondroprotecteurs sont prescrits et, dans de rares cas, une intervention chirurgicale est indiquée.

Dans le cas d'une tumeur qui pince les terminaisons nerveuses, ce qui provoque des douleurs au visage, assurez-vous de faire une biopsie.

En cas de confirmation de sa malignité, l'ablation chirurgicale est effectuée avec une chimiothérapie ou une radiothérapie ultérieure.

Il est très important de consulter un médecin à temps pour guérir la maladie à un stade précoce, sinon le risque de propagation des métastases à d'autres organes et systèmes augmente.

Si la cause de la douleur est des troubles mentaux (diverses formes d'hystérie, dépression, etc.), une consultation psychiatrique et une utilisation à long terme d'antidépresseurs seront nécessaires..

Pour éviter les rechutes, le patient sera surveillé en permanence par un spécialiste. Avec les pathologies oculaires (conjonctivite, lésion des terminaisons nerveuses, problèmes avec le cristallin ou la présence de néoplasmes), la thérapie est réalisée en fonction de la nature de la pathologie.

Les médecins prescrivent souvent diverses procédures physiothérapeutiques; leur apparence dépend de la maladie. Cela peut être un massage thérapeutique, l'électrophorèse, l'échographie, l'acupuncture, etc..

Parmi les remèdes populaires, l'aromathérapie peut être distinguée. Bonne nutrition et modes de vie sains.

Il faut se rappeler que l'automédication entraîne souvent le développement de complications graves qui sont difficiles à appliquer aux méthodes de traitement conservatrices..

Diagnostique

Tout d'abord, le médecin procédera à un examen externe et écoutera toutes les plaintes du patient concernant la douleur.

Ensuite, un test sanguin détaillé sera prescrit. Dans le processus inflammatoire, le nombre de globules blancs dépassera considérablement la norme. Parmi les études obligatoires, on peut identifier:

  • Radiographie, qui aidera à détecter d'éventuels dommages à la mâchoire, les processus inflammatoires dans les sinus, etc.
  • Les diagnostics IRM et CT sont des méthodes modernes qui vous permettent d'avoir une image complète de la maladie du patient (lésions de différentes terminaisons nerveuses, présence de néoplasmes, etc.).

Si le patient a une partie gauche de la tête qui fait mal, il est impératif de se soumettre à un examen avec un ophtalmologiste et un spécialiste ORL, ils peuvent identifier les pathologies des organes de la vue, de l'odorat et de l'ouïe.

Si la dent vous fait mal, vous devez consulter un dentiste qui résoudra ce problème. La consultation psychiatrique aidera avec les troubles mentaux..

Lorsque les muscles faciaux sont touchés

Habituellement, des sensations désagréables apparaissent lorsque les muscles du visage qui sont responsables de la mastication des aliments et des expressions faciales sont douloureux. Les experts identifient plusieurs facteurs principaux conduisant à des douleurs dans les muscles faciaux en mouvement:

  • Fermeture incorrecte des dents. Dans ce cas, la charge sur le tissu musculaire, qui fait bouger la mâchoire, n'est pas correctement répartie. Dans ce cas, la moitié inférieure de la tête et du visage souffre. Corrigez la situation en installant un système de support spécial.
  • Souche nerveuse. Avec un fort stress émotionnel, par exemple, en essayant de contenir la colère ou le mécontentement, une personne peut se mordre les dents trop fort. Il contribue au développement de douleurs faciales..
  • Problèmes psychologiques. Chez les personnes atteintes de troubles NA, le tonus des tissus musculaires est souvent altéré, y compris dans la zone faciale. Dans de telles conditions, la douleur survient. Habituellement, il est concentré dans la moitié du visage - droite ou gauche.
  • Avec l'ostéochondrose cervicale, les spasmes s'étendent également aux régions du visage et des épaules.
  • Les ecchymoses passées sur le visage peuvent répondre pendant longtemps aux douleurs musculaires, jusqu'à guérison complète. Dans ce cas, des symptômes pathologiques du côté des dommages apparaissent.

finalement

Ainsi, des maladies graves peuvent provoquer des crises de douleur au visage et à la tête..

Ils nécessitent un traitement rapide, par conséquent, dès les premiers symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin.

Il prescrira un diagnostic complet et, en fonction de la pathologie, sélectionnera un schéma thérapeutique efficace. Retarder ce processus aggravera le problème à l'avenir..

Caractéristiques cliniques

Les douleurs faciales de diverses genèses se distinguent par leurs caractéristiques cliniques concernant la nature, la durée, la paroxysmalité, la coloration autonome du syndrome douloureux. Ces caractéristiques distinctives, ainsi que les symptômes qui l'accompagnent (le cas échéant) permettent au neurologue de déterminer le type de prosopalgie, qui est fondamental dans le diagnostic et le traitement ultérieur de la douleur faciale.

La douleur permanente (permanente) est plus caractéristique de la prosopalgie myogénique, psychogène et symptomatique. Elle peut survenir avec des épisodes de douleur augmentée et diminuée. Un phénomène de douleur paroxystique avec des attaques de douleur intense de durée variable dans le contexte d'une absence complète ou presque complète de douleur dans la période interictale est typique de la prosopalgie neurogène et vasculaire.

Une caractéristique distinctive de ce dernier est la présence d'une composante autonome prononcée - pendant le paroxysme, l'enflure, le larmoiement, l'hyperémie de la peau, la rhinorrhée, la congestion nasale, la rougeur de la conjonctive, etc. sont observés. La nature bilatérale, en règle générale, est une prosopalgie symptomatique, myogène et psychogène.

Troubles névralgiques de la zone faciale

Les irritations ou lésions des nerfs et de leurs processus, conduisant à des douleurs, sont appelées névralgies. La pathologie peut également entraîner des douleurs faciales..

Une telle manifestation n'est pas courante, car le nerf moteur n'est pas affecté de fonctions sensorielles, mais motrices. Douleur localisée dans une partie du visage, et trahit derrière l'oreille. Parfois, une éruption cutanée se forme dans la zone touchée. Une caractéristique de l'irritation du nerf facial est l'apparition d'une asymétrie lors des mouvements du visage.

Les processus du nerf vont à la partie avant, donc quand il est endommagé au visage, une douleur lancinante est ressentie. Étant donné que le nerf facial est situé sur les côtés de la tête, l'inconfort est concentré sur un seul côté. Par exemple, si le nerf de droite est endommagé, le côté droit du visage fait mal. Au moindre contact, les symptômes pathologiques s'intensifient.

Dans la zone faciale, il y a plusieurs gros nerfs, dont les dommages entraînent également des conséquences néfastes. Par exemple:

  • Avec une lésion du nerf glossopharyngé, une douleur au visage, aux glandes, au larynx et à la langue se fait sentir. De plus, la pression artérielle diminue, une condition de pré-syncope apparaît, même un évanouissement est possible.
  • Le côté droit ou gauche de la tête, du visage et du cou fait mal avec une irritation du nerf laryngé supérieur. Je me sens pire en bâillant, en éternuant, en toussant et en faisant des mouvements rapides de la tête.
  • L'innervation de la boule nerveuse ptérygopalatine située à l'intérieur du crâne, provoque des symptômes similaires à des crises de migraine, y compris des blessures au visage du patient.

La présence d'acné

Si vous avez de l'acné à l'adolescence, vous savez que toutes les anguilles ne peuvent pas être éliminées. Et si des éruptions sous-cutanées se forment en vous, elles provoquent souvent des douleurs en touchant le visage. Il sera assez problématique de s'en débarrasser à la maison, et il est extrêmement rare de le faire soi-même.

C'est pourquoi, afin de ne pas blesser la peau à nouveau et de ne pas propager l'infection encore plus, il est préférable de contacter immédiatement un dermatologue pour obtenir de l'aide. Il peut vous prescrire un traitement avec des médicaments (onguents, lotions, crèmes), ou il recommande simplement un rendez-vous avec une cosmétologue.

Impact environnemental

Comme vous le savez, notre peau est quotidiennement exposée aux effets négatifs de l'environnement, elle protège notre corps de l'ingestion de poussières, de gaz d'échappement, de fumée de tabac, ainsi que d'hypothermie et de chaleur.

Si vous ne nourrissez pas et ne prenez pas soin de la peau régulièrement, tôt ou tard, cela affectera certainement son état. Quels problèmes pourriez-vous rencontrer?

Ingestion d'infection. La peau ressentira de la douleur et des démangeaisons. À certains endroits, une inflammation peut également être visible. N'oubliez pas que se gratter le visage et le toucher en général n'est plus recommandé.

Des capillaires éclatés. Ce phénomène est familier à de nombreuses personnes d'âge mûr. Comme vous le savez, après avoir dépassé une certaine limite d'âge, le sang commence à circuler beaucoup plus lentement dans le corps, ce qui entraîne souvent une stagnation dans les capillaires. Si cette zone s'amincit et éclate, vous ressentirez des sensations assez désagréables.

Si ce n'est pas la première fois que vous en rencontrez, rappelez-vous que cette situation nécessite des soins médicaux, et en aucun cas vous ne devez la laisser sans surveillance.

Afin de vous protéger contre la répétition d'une telle situation à l'avenir, vous devrez éviter l'hypothermie et la surchauffe, ainsi que d'exclure les aliments épicés de votre alimentation.

Comment déterminer l'atrophie et comment traiter?

La maladie est basée sur les plaintes du patient, l’historique de la maladie. Les facteurs susceptibles de provoquer la maladie sont identifiés. La glande thyroïde, le cerveau et la moelle épinière sont examinés. Pour le diagnostic différentiel, la présence d'anomalies anatomiques congénitales doit être exclue. Dans la plupart des cas, l'atrophie musculaire faciale s'accompagne de troubles autonomes.

Il n'est pas possible d'arrêter ce processus pour le moment. Pour maintenir le patient, en stimulant les médicaments et les multivitamines, des massages sont utilisés. Un ensemble d'exercices pour les muscles du visage est recommandé. Parfois, le plastique est effectué. L'indication pour la chirurgie est la stabilisation complète du processus. Le tissu est prélevé sur la hanche du patient lui-même. La destruction du tissu osseux peut compliquer considérablement la chirurgie autoplastique.