Principal / Diagnostique

Pourquoi les maux de tête souvent: causes, nature et mesures à prendre pour le traitement

Diagnostique

Pourquoi ma tête est-elle souvent douloureuse? Quelles sont les causes cachées des symptômes douloureux? Si vous remarquez souvent des manifestations désagréables, dans lesquelles l'arrière de la tête fait mal, appuie sur le whisky, est étourdi, alors le corps doit être examiné. Ces signaux peuvent indiquer des affections dangereuses..

Types de maux de tête

Les maux de tête ont une origine et des manifestations différentes.

Céphalées vasculaires

Ce type de douleur s'accompagne de tremblements de douleur pulsatoires, de bourdonnements dans les oreilles, des étourdissements apparaissent, la perception visuelle est déformée. Chez une personne souffrant de pathologie vasculaire, la douleur s'intensifie avec la flexion et la position horizontale du corps provoque des nausées. Ces patients demandent souvent pourquoi cela presse sur les yeux.?

Liquorodynamique

Les maux de tête dans ce cas sont accompagnés de nausées, d'étourdissements, de déficience visuelle. Les attaques sont de nature ondulatoire - elles sont amplifiées, puis affaiblies. Si ce type de maladie dépasse les patients souffrant d'hypotension, la personne perd la capacité de se tenir debout de façon autonome, elle a besoin de soutien.

Céphalées névralgiques

Dans cette situation, la tête fait mal différemment: la douleur survient soudainement, fortement. Les patients notent une pression dans les oreilles, des étourdissements, l'apparition d'un gonflement de la peau et même une violation de sa sensibilité. Ce type de douleur est difficile à traiter, les analgésiques n'apportent pas l'effet recherché. Les attaques sont souvent prolongées et peuvent durer plusieurs semaines, épuisant une personne. Dans ce cas, les patients se plaignent souvent que l'arrière de la tête est engourdi.

Douleur de tension musculaire

Les personnes souffrant de ce type de douleur notent une pression sévère sur le front et les tempes, une douleur à l'arrière de la tête et également l'apparition de démangeaisons cutanées. La cause des symptômes est due à des facteurs externes: augmentation du bruit, odeurs piquantes, fatigue oculaire. Les patients notent que lorsque vous êtes nerveux, cela fait beaucoup plus mal et le traitement est retardé pendant longtemps.

Céphalées primaires et secondaires

Primaire

Le principal type de maux de tête est provoqué par des facteurs externes et n'est en aucun cas lié à la santé interne d'une personne. Parmi les conditions externes gênantes, on distingue les suivantes:
Surtension causée par un inconfort: stress physique ou psychologique prolongé et inhabituel, température de l'air excessivement élevée ou basse, bruit élevé ou musique forte, fumée dans la pièce, etc. Un peu de temps passé à l'extérieur aidera à arrêter les acouphènes et les lancinements.

Consommation excessive de produits contenant de la caféine. Par exemple, café, chocolat. Les facteurs de risque incluent également un manque d'eau dans le corps. En conséquence, le patient a des acouphènes et des maux de tête. Il est important de normaliser le régime de consommation d'alcool et d'abandonner les aliments provocateurs.

Si la tête fait souvent mal quand il y a des irritants de l'extérieur, alors nous pouvons parler de migraines. La douleur causée par la migraine se manifeste de différentes manières: les patients se plaignent d'une douleur sourde et douloureuse dans toute la tête ou affirment que la moitié de la tête est douloureuse et que la tête lui fait mal. La douleur peut être d'intensité variable, de légère à très sévère avec nausées et vomissements, est difficile à traiter. Les provocateurs d'attaques sont le stress, le bruit, la chaleur estivale, la pollution de l'air, etc. Pour restaurer la santé, le silence est nécessaire.

Les facteurs externes qui provoquent un mal de tête peuvent également inclure:

  • fatigue oculaire en travaillant sur un ordinateur,
  • long séjour dans une position,
  • violation du sommeil et de l'éveil.

Par exemple, lorsqu'un patient demande pourquoi la partie supérieure de la tête lui fait mal, il peut être utile de vérifier la taille du casque. Parfois, serrer les bouchons et les bouchons peut provoquer des symptômes désagréables. Étirez simplement votre chapeau. Il existe de nombreuses façons différentes:

Étirement des bouchons d'un bloc de bois

Etirement d'un capuchon d'un capuchon sur une machine spéciale avec chauffage

Secondaire

La douleur secondaire survient en raison de maladies internes du corps et nécessite un avis médical immédiat. Ignorer les symptômes est lourd de complications, de conséquences irréversibles. Les principales causes d'une telle douleur, les experts appellent ce qui suit:

Blessures.

Si, dans le passé, vous avez souffert de maux de tête, c'est une raison sérieuse pour mener une enquête. Le balayage du corps aidera à comprendre pourquoi les yeux ou la tête font mal. Le médecin prescrira le traitement approprié au patient ou l'enverra pour un examen supplémentaire s'il n'y a pas suffisamment de données pour prendre la bonne décision..

Maladies de la colonne vertébrale.

La courbure et la subluxation de la colonne vertébrale provoquent une compression des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses, ce qui provoque des maux de tête paroxystiques.

Pathologie des vaisseaux cérébraux.

Un flux sanguin cérébral altéré est la réponse à la question de savoir pourquoi la tête fait mal et bloque les oreilles. Dans le même temps, les patients se plaignent d'engourdissement des membres, d'une tension artérielle instable.

Néoplasmes.

Une augmentation de la taille de la formation crée une pression sur les vaisseaux adjacents, ce qui provoque de la douleur. Cette raison peut être la réponse à la question de savoir pourquoi le haut de la tête fait mal..

Infections cérébrales

Ils provoquent également des accès de douleur qui ne s'émoussent pas lors de la prise de médicaments contre la douleur. Les maladies infectieuses courantes peuvent provoquer des maux de tête: un rhume avec un nez qui coule et une gorge enflée, la grippe est encore pire.

En conséquence, il est clair que les causes des sensations désagréables peuvent être très diverses - la tête fait mal dans des conditions externes ennuyeuses, des pathologies internes, un mode de vie malsain. De plus, l'hérédité peut servir de base. Migraines héritées particulièrement souvent de mère en fille ou de grand-mère en petite-fille.

Qu'est-ce qui se passe réellement

Si vous voulez comprendre pourquoi les maux de tête sont si divers: ils sont à droite ou à gauche, ou pourquoi l'arrière de la tête vous fait mal, vous devez vous plonger dans la physiologie. Il est connu qu'aucun récepteur ne perçoit la douleur dans le tissu cérébral. Ces formations sensibles se trouvent dans les prêts et les coquilles du cerveau. Provoque souvent une gêne
spasme des vaisseaux sanguins avec modification de la pression artérielle ou apparition d'une pression externe sur les vaisseaux sanguins, par exemple avec des néoplasmes.

Les raisons associées aux changements de la pression artérielle comprennent l'hypertension, les traumatismes crâniens, les néoplasmes, les infections des méninges, la sinusite et même les changements de la pression atmosphérique. La présence de telles pathologies conduit à diverses affections et il est plus facile de comprendre pourquoi le haut de la tête ou l'arrière de la tête fait mal..

L'une des raisons pour lesquelles la tête fait souvent mal est la pathologie des nerfs et des vaisseaux sanguins eux-mêmes. Parmi les étudiés, on distingue les lésions des centres de douleur dues à un traumatisme ou un accident vasculaire cérébral, l'ostéochondrose, diverses névralgies.

La base de la douleur est constituée de facteurs externes et internes. Différentes manifestations de la douleur indiquent divers problèmes de santé..

Douleur au temple

Si vous voulez comprendre pourquoi, par exemple, la tempe gauche de la tête fait mal chez un adulte, vous devez analyser ce qui a changé par rapport à l'état normal - la tension artérielle a changé, une infection et une intoxication générale sont apparues. Ce type de douleur aide à diagnostiquer à un stade précoce, vous ne pouvez donc pas retarder une visite chez le médecin.

À l'arrière de la tête

Si vous avez un mal de tête à l'arrière de la tête, vous devez vérifier les maladies telles que l'ostéochondrose cervicale, l'augmentation du tonus musculaire de la colonne cervicale, cela peut même être une conséquence de l'hypothermie dans un courant d'air

Dans la partie frontale de la tête

Pourquoi le mal de tête au front? La réponse à cette question peut résider dans une augmentation de la pression intracrânienne, une inflammation des sinus paranasaux, une atteinte des nerfs du cou. Ce type de douleur peut être le résultat de maladies graves: méningite, pneumonie..

Au niveau des orbites

Les patients se plaignent souvent de «pressions sur les yeux». Le contour des yeux se transforme en une petite rôtissoire avec du charbon au lieu des yeux. Ces symptômes peuvent survenir avec des maladies oculaires, des migraines, un dysfonctionnement autonome. Pour éviter de futurs problèmes de vision, vous avez besoin d'une consultation médicale et d'un examen approfondi.

Mais c'est souvent la fatigue oculaire habituelle d'un travail long et dur. Vous pouvez lire beaucoup de petits textes, travailler en basse lumière, regarder la télévision, travailler sur un moniteur avec des dessins et du texte. Ou fatigue oculaire avec myopie et hypermétropie.

Soulager la douleur dans le contour des yeux aidera:

  • douche de contraste sur le visage
  • exercices pour soulager la tension des muscles oculaires - "palming" et "solarization".

Les maux de tête peuvent être prononcés. Dans ce cas, des douleurs aux oreilles, aux yeux et au cou apparaissent. Si, malgré les médicaments pris, la douleur s'intensifie, une attention médicale urgente est nécessaire.

Les maux de tête prolongés peuvent être des symptômes de pathologies graves: méningite, tuberculose et même syphilis. Et je répète encore une fois, si la tête fait souvent mal et que le temps de sensations désagréables est assez long, alors une enquête doit être effectuée.

Une vive douleur dans la tête apparaît avec un vasospasme, tandis que le côté droit ou gauche est dérangeant. Une douleur vive et vive crie sur la rupture de l'anévrisme, l'hémorragie intracrânienne. Appeler d'urgence une ambulance!

Recherche médicale pour les maux de tête

Si les patients demandent pourquoi les yeux et la tête font mal ou pourquoi la tête derrière les oreilles fait mal, le médecin procède aux examens suivants:

  • Recherche en laboratoire. Aide à identifier les infections et les processus inflammatoires, à déterminer le cholestérol.
  • Diagnostic échographique. Il vous permet de comprendre pourquoi la tête fait mal à droite, à gauche et pourquoi seulement la moitié de la tête fait mal. L'échographie révèle des pathologies vasculaires, une altération du flux sanguin, la présence d'un anévrisme, etc..
  • Électroencéphalogramme. Cette méthode de recherche vous permet de remarquer des lésions vasculaires du cerveau, ainsi que des hématomes et des signes de néoplasmes dans le temps. L'EEG aide à comprendre pourquoi la partie pariétale de la tête fait mal et pourquoi elle presse les yeux.
  • La radiographie vous donne la possibilité de voir les conséquences d'une blessure, d'une sinusite dans le temps.
  • Scanner. La méthode vous permet de reconnaître les pathologies de la structure du cerveau, des vaisseaux sanguins, de déterminer la présence de néoplasmes, de thrombose, de kystes.
  • L'imagerie par résonance magnétique reconnaît les troubles chroniques de l'apport sanguin au cerveau, diagnostique les tumeurs, vous permet de voir les effets d'un accident vasculaire cérébral.

La prévention

Parmi les mesures préventives qui ont un effet positif sur la santé et préviennent l'apparition de symptômes désagréables, il y a notamment:

  • sommeil complet dans une pièce fraîche bien ventilée, dont la durée est d'au moins 8 heures
  • repas réguliers, éliminant l'excès de caféine et contenant suffisamment de légumes frais et d'herbes
  • respect du régime d'alcool! L'eau pure qui ne nécessite pas de traitement corporel supplémentaire est très importante pour le "nettoyage" de votre corps et la livraison au destinataire des nutriments et oligo-éléments
  • longues promenades
  • absence de situations stressantes aiguës
  • repos suffisant après un effort physique, stress émotionnel

Tout cela doit être fait avant d'être confronté à toutes les informations ci-dessus. Ensuite, vous serez toujours en bonne santé et sans pilules.!

7 types de maux de tête: en quoi ils diffèrent et ce qu'ils disent

En attendant, les maux de tête peuvent devenir chroniques et ruiner considérablement votre vie. Quel mal de tête indique une maladie grave? Et quelle est la maladie elle-même? Essayons de comprendre comment distinguer les maux de tête et comment les traiter.

Douleur de traction

Il s'agit du type de maux de tête le plus courant au monde - chacun de nous en a fait l'expérience au moins une fois dans sa vie. Ils ne se répètent pas souvent; ils acquièrent une forme chronique dans 3% des cas.

Panneaux Cela ressemble à une pression ou une étanchéité autour de la circonférence de la partie supérieure de la tête. Les muscles du front et de l'orbite peuvent sembler trop tendus, mais vous ne pouvez pas les détendre. La durée d'une telle douleur varie d'une demi-heure à une semaine, l'intensité augmente généralement le soir.

Raisons possibles. La douleur due au stress peut être associée à un stress excessif ou à un traumatisme aux muscles de la tête et du cou. Cependant, lors du diagnostic, la source de la douleur, en règle générale, reste "incertaine".

Comment traiter. Parce que la douleur prend rarement un caractère régulier, le meilleur remède pour eux est de simples analgésiques comme l'ibuprofène ou le paracétamol. Si la douleur persiste pendant plus d'une semaine, vous pouvez essayer de faire de l'exercice léger, étirer régulièrement vos épaules et votre cou, passer plus de temps en l'air pour soulager le stress. Les douleurs de traction chroniques sont traitées médicalement comme prescrit par un médecin..

Migraine

Panneaux Les migraines sont appelées douleurs répétées d'un côté de la tête, d'une durée d'environ 4 heures ou plus. En règle générale, les épisodes de migraine sont répétés et peuvent entraîner des étourdissements, des nausées et une photophobie (photophobie). Parfois, avant le début de l'attaque, les patients présentent des anomalies visuelles - voir des anneaux et des rayures de couleur vive - ou ressentent une légère sensation de picotement dans tout le corps.

Raisons possibles. Le mécanisme de l'apparition des migraines fait depuis longtemps l'objet de controverses au sein de la communauté scientifique. Maintenant, les médecins sont sûrs que cette maladie n'est certainement pas de nature mentale. Il est associé à des fonctions cérébrales altérées, mais il n'est pas connu pour quoi. Il a été noté qu'en cours de douleur, les vaisseaux sanguins de la tête se dilatent considérablement et une activité électrique anormale se produit sur le cortex cérébral.

Comment traiter. Environ 20% des personnes souffrant de migraine ressentent de la douleur après un certain effet externe - une odeur piquante, un son monotone fort, de la fumée de cigarette, etc. triptans, mais ils agissent presque comme une drogue - plus vous buvez, pire elle guérit). Malheureusement, la migraine ne peut pas être complètement guérie, et de simples analgésiques ne peuvent guère aider.

Douleur en grappe

Ces douleurs affectent environ 1% de la population totale de la planète, et dans 80% des cas ce sont des hommes.

Panneaux Il s'agit d'une douleur lancinante intense d'un côté de la tête, généralement à l'avant, près de l'œil. Il dure de 15 minutes à une heure et s'accompagne de rougeurs aux yeux, de larmoiements, d'écoulement nasal, de ruée vers la tête. Elle survient généralement à la même heure de la journée avec des intervalles de temps uniformes - une fois par semaine, un mois, deux, etc. Parfois, il atteint une telle netteté qu'une personne ne peut pas seulement fonctionner normalement - même bouger et parler.

Raisons possibles. Inconnue.

Comment traiter. Ce type de douleur est difficile à traiter, car il survient sporadiquement et peut disparaître aussi imprévisiblement qu'il est apparu. Pour les crises prolongées, une oxygénothérapie est utilisée (le patient respire à travers un masque) et des injections de drogue comme prescrit par le médecin.

Gueule de bois

Panneaux Évident.

Raisons possibles. Il y a beaucoup de suppositions sur la façon dont l'alcool contribue exactement à l'apparition d'un mal de tête. L'un d'eux dit que l'alcool dilate les vaisseaux cérébraux et perturbe le neurotransmetteur sérotonine - une substance par laquelle les signaux électriques sont transmis d'une cellule nerveuse à une autre. Ces deux symptômes sont observés avec des douleurs migraineuses. De plus, l'alcool assèche le corps et la déshydratation est également connue comme déclencheur des crises de migraine..

Comment traiter. Le meilleur remède est un comprimé de paracétamol et un bon sommeil. Mais ça ne vaut toujours pas la gueule de bois. Si votre tête vous fait mal même après une petite dose d'alcool, il est possible que vous souffriez de migraines, et l'alcool pousse simplement les convulsions.

Tumeur au cerveau

Les hypocondriaques et les patients simplement inquiets associent souvent un mal de tête au cancer du cerveau. Nous nous empressons de rassurer: en effet, seulement 4% des formations tumorales apparaissent ainsi.

Panneaux Si la douleur est associée à une tumeur, elle apparaît généralement le matin et s'accompagne de vomissements. Les épisodes se répètent périodiquement et s'aggravent avec le temps. Si dans ce contexte il y a une forte perte de poids, des changements de personnalité et des convulsions convulsives, c'est l'occasion de subir un examen cérébral.

Raisons possibles. Lorsqu'une tumeur atteint une certaine taille, une augmentation du volume cérébral entraîne une augmentation de la pression intracrânienne. D'où les premiers symptômes.

Comment traiter. Dépend du lieu, de la taille et du type d'enseignement.

Saignement intracrânien

Ayant subi une blessure aux vaisseaux principaux, une personne peut ne pas le comprendre tout de suite. Parfois, une hémorragie apparaît plusieurs heures après la rupture du vaisseau, mais potentiellement très dangereuse.

Panneaux Douleur soudaine et croissante dans n'importe quelle partie de la tête. Accompagné d'une déficience visuelle, de la parole, de la coordination, de troubles de la personnalité, de nausées. Les symptômes apparaissent tour à tour et s'aggravent avec le temps. En fin de compte, une personne peut perdre conscience.

Raisons possibles. La rupture du vaisseau peut survenir à la suite d'un traumatisme (fort impact) ou d'un amincissement excessif de ses parois.

Comment traiter. Tout d'abord, le médecin devra retirer le sang accumulé du crâne, car l'hématome exercera une pression sur le cerveau, ce qui l'endommagera. Ensuite, il est extrêmement important de trouver la cause de l'hémorragie: si elle n'a pas été précédée d'une blessure claire, les pauses peuvent se reproduire. Ces patients ont besoin d'un examen des vaisseaux cérébraux.

Artérite temporale

La maladie survient généralement chez les personnes de 50 ans et plus et sans traitement peut entraîner une cécité complète..

Panneaux Des maux de tête sévères se produisent en raison de la perte de poids, de l'insomnie, de la dépression, parfois de la fièvre et des rougeurs du cuir chevelu. L'épaule et le cou peuvent également faire mal..

Raisons possibles. De nombreux facteurs différents, y compris les infections virales, peuvent pousser la maladie. Une forte attaque du système immunitaire provoque un dysfonctionnement et force le système immunitaire à attaquer les parois des vaisseaux sanguins. Parmi les autres «provocateurs» de l'artérite figurent les médicaments incontrôlés, l'exposition intense au soleil, l'alcoolisme, l'hypothermie et diverses blessures.

Comment traiter. Le plus souvent, des stéroïdes qui arrêtent l'inflammation des vaisseaux sanguins sont utilisés. En cas de problèmes de vision concomitants (par exemple, opacification du cristallin), un ophtalmologiste doit être impliqué dans le traitement..

10 raisons d'un mal de tête: pourquoi vous avez un mal de tête?

Traitement des maux de tête: massage et exercice à domicile

Ilya Burlakovsky médecin, biohacker, auteur de la méthode de déverrouillage de l'articulation atlanto-axiale

Même un mal de tête minime gâche considérablement la qualité de vie. Que dire de la douleur, qui ne permet pas de travailler pleinement, d'accomplir des gestes ménagers, ou même simplement de sortir du lit. Si vous en avez assez de boire la pilule «de la tête», il est temps de comprendre les causes des maux de tête et, éventuellement, de vous aider vous-même - à l'aide de massages et d'exercices.

Pour une personne moderne, un mal de tête est devenu une situation régulière, pour laquelle il est inutile de perdre du temps et il est plus facile de boire de l'inconfort avec des pilules. En fait, comme toute douleur, un mal de tête signale des problèmes dans le corps - il est primaire et secondaire lorsqu'il est associé à une autre maladie.

Les causes des maux de tête sont bien plus importantes que celles dont nous parlerons. Pour faire un diagnostic précis, il est nécessaire de comprendre l'emplacement, la nature, la durée de la douleur, de passer des tests et d'être examiné par un médecin. Avec certains types de maux de tête, vous pouvez vous aider: nous donnons des exercices efficaces qui vous aideront avec un entraînement régulier.

Alors, découvrez pourquoi vous avez mal à la tête?

Céphalée de tension

Une douleur sourde et monotone couvre la tête des deux côtés, comme un cerceau. Si une telle douleur vous hante plus de 15 jours par mois, elle est déjà considérée comme chronique. "Casque de névrosé" - également appelé ce type de maux de tête - dépasse souvent les personnes qui souffrent souvent de stress, de stress émotionnel et de surmenage.

Les muscles du cou tendus pendant longtemps provoquent également cette douleur, de sorte que les employés de bureau assis toute la journée devant l'ordinateur et le téléphone portent toujours Citramon avec eux. Soit dit en passant, avec l'utilisation fréquente d'analgésiques provoquera un mal de tête abusif, vous saviez?

Que faire? Préparez du thé à la camomille, allumez de la musique apaisante, remplissez la pièce d'odeurs agréables, respirez profondément et essayez ces exercices.

  1. Les paumes ouvertes, appuyez sur le whisky du bout des doigts. Massage en petits mouvements circulaires.
  1. Autour d'un palmier en forme de crabe. Enroulez vos doigts autour des tempes et des lobes frontaux du crâne. Massage avec un toucher doux.
  1. Avec une paume ouverte, saisissez le whisky et appuyez sur, en changeant l'intensité.

Dystonie végétative-vasculaire

La douleur palpite dans les tempes, l'état général est cassé, le visage semble enflé, comme si vous aviez fumé toute la nuit. La douleur peut immédiatement couvrir deux parties de la tête, redonnant à l'arrière de la tête, le front, les tempes, les globes oculaires. Le plus souvent, la tête avec VSD fait mal le matin ou la nuit.

Souvent, ces douleurs dépassent au moment du changement climatique, chez les femmes, elles sont liées au cycle menstruel. Peut-être que vos vaisseaux sanguins sont spasmodiques ou que votre pression artérielle saute brusquement - avec un TRI, le mal de tête est secondaire et sert le plus souvent de signe d'un dysfonctionnement du système nerveux central et autonome.

Que faire? Exclure la caféine de l'alimentation, aller nager, faire une compresse humide et apprendre les procédures complexes.

  1. Coussinets de doigts tendus pour appuyer avec des mouvements horizontaux sur les muscles du cou au niveau de la racine des cheveux
  1. Connectez l'index et le majeur. Massez le fond avec de courts mouvements circulaires au point où, selon les sensations, les os du crâne commencent. Pour le sentir, penchez la tête en arrière - ce sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Connectez l'index et le majeur. Masser sur le dessus avec de courts mouvements circulaires au point où, selon les sensations, les os du crâne commencent. Pour le sentir, penchez la tête en arrière - ce sera quelque part sur la ligne de pliage.
  1. Placez vos doigts sur les muscles du cou qui tapissent la colonne vertébrale. Appuyez du bout des doigts dans un mouvement de préhension, changeant l'intensité.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Un mal de tête avec ostéochondrose vient soudainement à l'arrière de la tête et se propage ensuite à l'ensemble du crâne. Les symptômes concomitants caractéristiques sont un engourdissement et des picotements des doigts, des étourdissements, une détérioration des sens, des crampes palpables dans le cou. Au cours des maladies cervicales, la circulation sanguine est perturbée, les nerfs et les artères sont pincés en raison du déplacement des vertèbres.

Pour 90% des propriétaires de téléphones et de gadgets, le libellé «smartphone» du cou est pertinent, car à la fin de la journée, les crampes dans la colonne cervicale avec un tel style de vie sont tout simplement inévitables.


Modification d'Atlanta avec un stylet médical

Que faire? L'amélioration de toute la colonne vertébrale est la seule véritable option de traitement de l'ostéochondrose. Commencez par visiter un chiropraticien qui peut corriger la première vertèbre cervicale (atlas), ou au moins avec un étirement le matin.

Crise de migraine

Cette maladie ne laisse simplement aucune chance de vivre pleinement. Dans les jours de crises de migraine, une personne est absolument incapable, car une douleur insupportable strictement dans la moitié de la tête renverse littéralement. Il s'agit souvent d'une maladie héréditaire, plus caractéristique des femmes. Les médecins associent cette pathologie à une violation de l'échange de sérotonine - une substance impliquée dans la transmission des influx nerveux.

Une crise de migraine dure de 4 heures à 3 jours, elle peut être prédite par des signes typiques - des éclairs lumineux commencent à sauter devant les yeux, le champ de vision se rétrécit et estompe, l'image double.

Le médecin prescrit strictement le traitement de la migraine, aucune automédication n'aidera ici, car différents médicaments sont utilisés à différents stades de la migraine.

Que faire? Dès que vous ressentez les symptômes qui se manifestent, prévoyez du temps pour attendre la tempête - éclairage modéré, alitement, bain chaud. Il a été établi de manière fiable que permet un massage dur des doigts, du cou et des pilules.

  1. Avec le poing de votre main gauche, saisissez le poing de votre droite. Mettez le pouce de la main droite sur le dessus. Tenez vos poings fermement pendant une minute, puis changez de main.
  1. Avec l'index et le pouce, serrez le muscle menant au pouce de l'autre main. Changer les paumes un par un.
  1. Avec votre pouce et votre index, massez le bout des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Avec tous les doigts (sauf le pouce), saisissez les doigts de l'autre main, formant un demi-poing. Les pouces des deux mains sont pressés contre la paume de la main. Appuyez avec des mouvements pulsatoires.
  1. Tirez les doigts en arrière, à l'exception du gros, étirant les muscles du poignet jusqu'à la douleur. Changer de main.
  1. Tournez le majeur derrière l'annulaire, tirez en arrière. Changer de main.
  1. Avec le pouce et l'index, massez les phalanges centrales des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Tirez les doigts tour à tour sur la main. Maintenez légèrement l'étirement au point de tension inférieur. Changer les mains sur les sentiments.
  1. Avec le pouce et l'index, massez les phalanges inférieures des doigts de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.
  1. Avec le pouce et l'index, massez le point central dans la paume de l'autre main. Changer de mains et ressentir de la pression.

Augmentation de la pression intracrânienne

Une douleur de nature pressante et éclatante est souvent observée après une naissance ou une lésion cérébrale traumatique. Sans expérience, vous pouvez être confondu avec une crise de migraine - également une intolérance à la lumière vive, des nausées, une vision trouble.

En raison de la pression accrue à l'intérieur du crâne, la douleur est très forte sur toute la surface de la tête, parfois elle est donnée à la zone autour des yeux. La douleur due à l'ICP augmente progressivement, pas en un jour. Il dépasse le plus souvent le matin, accompagné de vomissements, œdème, baisse de la libido.

Que faire? L'électrophorèse et l'acupuncture doivent être effectuées par un spécialiste qualifié, et vous pouvez vous aider à la maison avec des exercices simples: incliner la tête de haut en bas, de gauche à droite.

Maladie virale ou bactérienne

Dans ce cas, les maux de tête sont un symptôme secondaire, et l'intensité varie de la douleur lente pendant les infections virales respiratoires aiguës à aiguë et lancinante avec méningite. Le dernier exemple, soit dit en passant, est la raison de l'hospitalisation urgente.

Dans les cas bénins, la tête passe rapidement lorsque vous récupérez ou prenez des antipyrétiques. Si vous attrapez une infection, en plus des maux de tête, il y aura de la température et des frissons - le corps est aux prises avec des "envahisseurs" étrangers.

Un mal de tête avec des symptômes neurologiques accompagne la menningite, la pneumonie, le paludisme et la typhoïde.

Que faire? Les exercices physiques pour se débarrasser d'un tel mal de tête ne fonctionneront pas, il est nécessaire de traiter la maladie primaire.

Inflammation des sinus

Les maux de tête dus à l'inflammation dans les sinus s'accompagnent de congestion nasale et d'écoulement nasal. Elle est profonde et constante, selon les sensations du patient, située dans la région maxillaire, paranasale ou paranasale. Gonflement du visage, crampes sur le front et les pommettes, avec des mouvements brusques, les maux de tête s'intensifient - tous ce sont des signes d'inflammation des sinus.

Le mal de tête des sinus disparaît avec la maladie sous-jacente - une allergie, une infection ou un néoplasme.

Que faire? Pour un diagnostic précis, ainsi qu'une méthode de traitement - chez le médecin.

La névralgie du trijumeau

Vous reconnaîtrez cette douleur comme un éclair court mais douloureux qui se produit soudainement dans n'importe quelle zone du visage. L'intervalle d'une attaque est de 10 secondes à 2 minutes, et aucune pilule n'aidera - il vous suffit d'attendre. Les muscles du visage peuvent rétrécir convulsivement et de façon incontrôlable, et les points douloureux migrent d'attaque en attaque.

Ainsi, le nerf trijumeau est affecté en raison de la carie, de la stomatite et même de la mauvaise morsure. Personne n'est potentiellement à l'abri de telles attaques. La douleur vient du bas de la mâchoire, dans le cou et le menton, si la branche de la mâchoire inférieure est touchée et si elle donne au nez, alors la mâchoire supérieure.

La douleur la plus intense survient lorsque le contour des yeux est également impliqué, ainsi que les tempes, le front et les sourcils..

Que faire? Il est urgent d'aller chez le médecin, car les causes de la maladie peuvent être très différentes - maladies dentaires, métabolisme affaibli, anévrismes cérébraux et plus.

Maux de tête en grappe

C'est la douleur qui rend les gens prêts à se suicider - c'est insupportablement douloureux. Cela ressemble à un processus de perçage d'un œil de l'intérieur. La douleur en grappe est concentrée en un seul point du visage, le plus souvent c'est le front ou l'œil. Elle s'accompagne d'une rougeur des yeux, d'une congestion nasale, d'une transpiration accrue. Les attaques de 15 minutes à 2 heures entrent en série - 2-3 fois par jour pendant des semaines ou des mois, puis reculent pendant plusieurs années. Les exacerbations se produisent pendant la demi-saison et, selon les statistiques, les hommes sont plus susceptibles de souffrir.

Que faire? Maintenez un mode de vie sain, suivez une thérapie comportementale et buvez des comprimés après avoir discuté avec votre médecin.

Aiguille de caféine

Nous avons déjà mentionné les maux de tête abusifs qui surviennent en cas d'abandon des pilules habituelles. La même chose se produit avec le corps lorsque vous refusez toute autre "drogue" - café, soda ou thé. Le corps réagit au rejet brutal d'un tel dopage avec des maux de tête pulsants dans les zones temporelles, une faiblesse, une irritation, une distraction, une anxiété, une peur, des troubles du sommeil et des nausées.

Que faire? En plus d'une alimentation équilibrée à l'exception des produits nocifs, essayez la phytothérapie et la kinésiothérapie.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.

Que faire si votre tête vous fait mal presque tous les jours

Les maux de tête peuvent non seulement distraire des choses habituelles. Elle est capable d'épuiser quotidiennement, transformant la vie en vie quotidienne grise. Et si ma tête me fait mal tous les jours? Quelles raisons peuvent en être la cause? Comment se comporter dans une situation similaire?

Les maux de tête sont un problème courant. Elle peut être d'intensité différente, différentes raisons peuvent la provoquer, à la fois inoffensive et assez grave. Dans tous les cas, cela résulte d'une perturbation de la circulation normale du cerveau..

Un flux sanguin adéquat est la clé du bon fonctionnement du cerveau, il soutient la viabilité des neurones, leur fournit de l'oxygène, des nutriments et de l'énergie. Les maux de tête peuvent être un symptôme de la privation d'oxygène. Parfois, il suffit de bien dormir ou de se reposer pour que la condition revienne à la normale.

Les maux de tête quotidiens peuvent être causés, entre autres, par des accidents vasculaires cérébraux, des tumeurs. Dans ce cas, les comprimés conventionnels ne soulageront pas la douleur.

Les maux de tête peuvent être aigus ou persistants. Il y a des cas où cela ne s'arrête pas pendant des semaines et même des mois.

Cas chroniques

Voyons pourquoi ma tête me fait mal tous les jours. Si une condition similaire est observée en permanence, du matin au soir, ces cas sont appelés chroniques. Des maux de tête intenses chaque jour peuvent provoquer un style de vie, un environnement, un travail. Cette douleur n'est pas le symptôme d'une autre maladie, mais une manifestation indépendante.

La douleur chronique peut durer jusqu'à 180 jours. Dans de tels cas, pourquoi un mal de tête tous les jours fait mal, un médecin devrait aider à le découvrir. Il dressera un historique détaillé, prescrira des tests, dont l'IRM.

Les causes

Si votre tête vous fait mal presque tous les jours, les principales raisons sont les suivantes:

  • TBI;
  • l'athérosclérose;
  • hypertension;
  • intoxication;
  • Diabète;
  • ostéochondrose;
  • déséquilibre hormonal;
  • oncologie.

Maux de tête tous les jours pour diverses raisons - l'occasion de consulter un médecin.

Si vous ne trouvez pas la cause exacte, mais que vous noyez la douleur avec une autre pilule, elle reviendra..

Zone du cou

Si la zone du cou est dérangeante, les raisons peuvent être:

  • Augmentation de la pression artérielle. L'hypertension est une cause très courante. Parfois, il suffit de diminuer régulièrement la pression pour oublier la douleur.
  • Névralgie des nerfs occipitaux. Ces nerfs périphériques peuvent provoquer des douleurs persistantes à l'arrière de la tête..
  • Pathologie de la colonne cervicale. Les maux de tête quotidiens peuvent être un symptôme d'ostéochondrose, de compression, de nerf pincé. De telles sensations désagréables peuvent également apparaître après une longue charge statique sur le cou.

Whisky

Au niveau des tempes, des douleurs peuvent apparaître après un fort stress psycho-émotionnel. Cela peut également indiquer une migraine. Le whisky peut blesser à la fois, et séparément à gauche ou à droite. Autres raisons:

  • tension mentale;
  • stress;
  • différences de pression atmosphérique.

Avec la migraine, des maux de tête sévères s'accompagnent souvent de nausées, de vomissements. La douleur peut palpiter du côté droit ou gauche..

Face à un tel problème, beaucoup de gens le résolvent très simplement - ils achètent un anesthésique. Beaucoup de ces médicaments sont vendus dans les pharmacies. Ils sont libérés sans ordonnance et il est maintenant conseillé à de nombreuses publicités d'acheter un autre médicament miraculeux.

Si les analgésiques ne vous aident pas, il y a lieu de se méfier et de consulter un médecin. Soit dit en passant, des médicaments non contrôlés peuvent également causer de la douleur. Le plus souvent, il apparaît dans la zone du temple, et en médecine, il est appelé abus.

Les maux de tête dans la partie frontale sont très fréquents. Souvent, les gens en souffrent, dont l'activité est associée à un travail mental constant. De plus, cela peut provoquer une position assise prolongée devant l'ordinateur, le bureau et même parler longtemps avec des gens. Un tel problème est souvent provoqué par une fatigue oculaire ou une pression intraoculaire élevée..

Les programmeurs, les employés de bureau et les gestionnaires se tournent souvent vers les neurologues.

Les médecins soulignent que la cause des maux de tête quotidiens peut être:

  • empoisonnement toxique;
  • néoplasmes dans le cerveau;
  • maladies infectieuses;
  • maladie vasculaire;
  • pathologie mentale.

Que faire

Que faut-il faire dans de tels cas? Il est important de comprendre que le mal de tête et les causes qui le provoquent peuvent être différents. Dans la plupart des cas, surtout si les analgésiques n'aident pas, il ne sera pas superflu de consulter un neurologue. Souvent, c'est précisément pour lui qu'il est capable de poser un diagnostic précis et d'identifier une cause précise. C'est la condition principale pour un traitement réussi et rapide..

Considérez les principales maladies et conditions pathologiques qui peuvent accompagner un mal de tête.

Hypertension

Un cinquième de la population souffre d'hypertension artérielle. L'hypertension est lourde d'atrophie vasculaire, d'accident vasculaire cérébral ischémique, par conséquent, ces patients doivent mesurer la pression artérielle tous les jours et, si nécessaire, la réduire avec des médicaments spéciaux. Ils sont sélectionnés individuellement par le médecin dans chaque cas..

Des maux de tête apparaissent si la pression artérielle dépasse la pression normale de 25%. Lorsque la pression se stabilise, elle passe, mais dans de rares cas, elle peut rester toute la journée. Dans ce cas, il est nécessaire d'exclure la pathologie des glandes surrénales (phéochromocytome). Dans ce cas, le mal de tête sera bilatéral, éclatant, il apparaît souvent le matin et est localisé à l'arrière de la tête. Ces attaques sont assez courtes (jusqu'à 15 minutes).

Avec des maux de tête fréquents qui accompagnent la transpiration, des nausées, des tremblements, une hyperémie de la peau du visage, il vaut la peine de vérifier dans quel état se trouve le système endocrinien.

Chez les patients hypertendus, la douleur peut apparaître avec un long séjour en position assise. Il est contre-indiqué qu'ils restent longtemps sur l'ordinateur, car la pression peut augmenter fortement. En même temps, non seulement les hémisphères du cerveau sont touchés, mais aussi la rétine de l'œil, du cœur, la chondrose se développe avec le temps.

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, la condition s'aggrave du fait que la destruction des cellules cérébrales commence. Cela entraîne une fatigue rapide, une diminution de la concentration, des troubles du sommeil, des étourdissements. Dans de tels cas, en plus des médicaments, ils recommandent de se reposer davantage, de déterminer le régime quotidien.

Eh bien, si l'hypertension artérielle accompagne une fièvre, une toux, des frissons, des maux de gorge, cela peut être un symptôme de la grippe, du SRAS.

Diabète

Avec cette maladie, les vaisseaux sanguins sont affectés, à cause desquels la circulation sanguine est perturbée, tous les organes et systèmes du corps en souffrent. Les diabétiques peuvent ressentir un mal de tête, comme des bosses acérées, tenaces et prolongées.

Si le diabétique a une pression artérielle élevée, il doit prendre le médicament prescrit par l'endocrinologue..

Athérosclérose

Avec l'athérosclérose, le cholestérol se dépose sur les parois de toutes les artères. Dans le même temps, la circulation sanguine est perturbée dans les vaisseaux du cerveau et les changements pathologiques deviennent chroniques. Les lumières artérielles se rétrécissent rapidement, ce qui provoque une privation d'oxygène du cerveau. Dans ce cas, une hypertension peut également survenir, qui sera constamment accompagnée d'attaques de maux de tête.

Autres signes d'athérosclérose: insomnie, troubles de la mémoire, irritabilité, diminution des performances. La douleur est localisée dans une zone distincte, observée plus souvent le matin ou le soir. Une sensation de tête lourde peut l'accompagner..

Avec cette pathogenèse, une assistance médicale qualifiée est requise. Lui seul peut choisir un traitement systémique efficace. Il peut être complété par une activité physique réalisable, plus souvent en marchant dans les airs, plus de repos.

Déséquilibre hormonal

Les femmes en souffrent souvent (ménopause, grossesse, SPM, poussées hormonales chez les adolescentes). Leurs niveaux hormonaux sont très instables, peuvent varier. Avec les troubles hormonaux, les jambes peuvent gonfler, le visage, les menstruations deviennent douloureuses, une femme perd ou prend du poids, elle a des nausées, l'acné apparaît, des vergetures sur la poitrine, l'abdomen et la constipation. Avec de tels symptômes, un examen complet approfondi est nécessaire.

La tête est particulièrement douloureuse pendant la période de la soi-disant ménopause, lorsque la production d'hormones sexuelles s'arrête progressivement. Si une femme pendant la ménopause ignore ces symptômes, elle peut faire face à de graves problèmes, jusqu'à l'oncologie.

Une lésion cérébrale traumatique peut par la suite provoquer des maux de tête fréquents. Même avec un TBI léger, il vaut toujours la peine de consulter un médecin, car il peut provoquer un inconfort régulier.

TBI peut avoir une nature différente:

  • blessure;
  • commotion cérébrale;
  • compression cérébrale.

Avec une ecchymose, les tissus gonflent, un hématome apparaît. Après une heure ou plusieurs heures, la douleur passe et ne dérange plus. Avec une commotion cérébrale, la douleur peut être observée pendant plusieurs jours, avec un mouvement qui devient plus fort, des étourdissements peuvent survenir, des nausées, une faiblesse, des bourdonnements d'oreilles apparaissent. En cas de commotion cérébrale grave, une paralysie des membres peut survenir, la parole est perturbée..

Si une personne perd connaissance, cela peut indiquer une compression du cerveau causée par des saignements lors d'un traumatisme crânien.

Fatigue

Curieusement, mais la fatigue peut également entraîner des maux de tête persistants. Le thérapeute peut aider dans cette situation. Très probablement, la cause était le stress, le surmenage, l'incapacité à alterner travail et repos. Il suffit d'arrêter le surmenage, de succomber au stress, de devenir nerveux, pour que la condition s'améliore.

Si aucune pathologie n'est détectée, des règles simples peuvent aider à remettre le corps sur le ton:

  1. Pendant le travail, prenez régulièrement de grandes respirations (plusieurs). C'est un excellent moyen d'oxygéner votre sang..
  2. Essayez de garder votre dos droit, de sorte que la zone des épaules sera déchargée.
  3. Apprenez à vous détendre le soir, en oubliant les problèmes au travail.
  4. Regarder moins la télévision et mieux se promener au grand air.
  5. Pour mieux dormir, prenez un bain, alors vous avez la garantie d'une bonne nuit et d'un sommeil profond.

Stress

Une personne ne peut absolument pas être stressée. D'une manière ou d'une autre, il nous attend constamment. Le stress, curieusement, est même bénéfique pour le corps. Ils gardent nos connexions neuronales en bon état, nous font réfléchir à chaque situation et essaient d'éviter les erreurs gênantes. Mais des situations stressantes constantes sont dangereuses pour le corps. Ils provoquent une production excessive d'adrénaline, épuisent toutes les forces, entraînent des troubles du sommeil, une activité cardiovasculaire, etc..

Un stress excessif peut provoquer des maux de tête persistants. Elle peut être précédée d'une tension musculaire, d'une insuffisance respiratoire, etc. Les psychologues conseillent d'éviter les conversations désagréables qui peuvent conduire à une telle réaction négative. Cela ne fonctionne pas toujours, car le stress survient non seulement au travail, mais aussi au sein de la famille. Il est important de comprendre par vous-même ce qui est le plus important: prouver votre cas ou maintenir votre santé et bien-être des personnes proches de vous.

Ce sont les contraintes familiales qui sont considérées comme les plus sévères. Ils peuvent entraîner des conséquences négatives totalement inattendues. Une personne après avoir parlé à voix haute avec ses proches peut subir un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque, donc un mal de tête n'est pas la pire option. Les psychologues conseillent d'éviter de clarifier les relations, de quitter temporairement la pièce, de se laisser distraire par quelque chose d'agréable ou de simplement boire une tasse d'eau. Cela diluera un cocktail d'hormones et d'adrénaline dans votre sang, réduira le degré de stress.

Fatigue des yeux

Un tel problème est souvent rencontré par les personnes souffrant de travail mental ou celles qui sont obligées de travailler constamment sur un ordinateur. Mais de telles douleurs peuvent provoquer des lunettes mal sélectionnées ou regarder des films en 3D. Le fait est qu'une fatigue oculaire excessive affecte les muscles oculaires, entraînant des sensations douloureuses.

Les troubles du sommeil

Le manque de sommeil est extrêmement nocif pour le corps. Un bon sommeil aide à restaurer la force, à soulager le stress mental. Vous ne devez pas travailler ou faire des tâches ménagères jusqu'à tard dans la nuit. Essayez de rester intelligent. Le sommeil devrait prendre au moins six heures, et de préférence huit.

Utilisation à long terme de médicaments individuels

Nous avons déjà mentionné que l'utilisation fréquente d'analgésiques peut conduire à l'effet inverse - ils provoqueront des maux de tête. Ces attaques peuvent durer jusqu'à deux semaines, et après que le patient a pris la prochaine portion de l'analgésique, elle s'intensifie.

Pour que les sensations désagréables passent, il suffit juste d'arrêter de prendre l'analgésique dont le corps en a marre. Parfois, les médecins peuvent également prescrire un cours d'antidépresseurs.

Obésité

Un poids excessif peut provoquer une série de maladies. Un des symptômes d'une maladie d'apparition peut être un mal de tête..

Les maladies les plus dangereuses

Parmi les maladies les plus dangereuses qui s'accompagnent de douleurs dans la tête, on peut appeler la méningite, le glaucome, le cancer.

Méningite

Avec la méningite, les membranes de la moelle épinière et du cerveau s'enflamment. Si vous ne recourez pas à un traitement immédiat, la mort peut survenir. L'œdème cérébral commence, la pression intracrânienne augmente, les récepteurs de la douleur sont intensément irrités.

Un symptôme certain de la méningite est un mal de tête éclatant et très sévère, dont la localisation est difficile à déterminer. Elle s'accompagne d'une sensibilité cutanée élevée, de nausées, de vomissements. Même les patients qui sont tombés dans le coma peuvent ressentir une douleur intense lorsque le médecin touche leur peau sur la tête.

Glaucome

Avec le glaucome, le nerf optique est affecté, non seulement une douleur dans la tête apparaît, mais aussi une faiblesse générale, des nausées. Il est important de consulter un médecin dès les premiers symptômes, car le glaucome entraîne une cécité irréversible.

Avec le cancer du cerveau, un mal de tête va certainement ennuyer. Il est observé la nuit ou le matin, car le néoplasme est capable de sécréter de nombreuses toxines qui perturbent la circulation normale. Avec une stase sanguine, un œdème cérébral commence. Un autre symptôme est un vomissement soudain, souvent non précédé de nausée.

Si vous ne prodiguez pas de soins médicaux, l'état de ces patients s'aggrave. Hallucinations, conscience confuse, comportement inapproprié, maux de tête peuvent s'intensifier.

Secrets folkloriques

N'abusez pas des analgésiques. Ils soulageront initialement l'inconfort, mais au fil du temps peuvent conduire à l'effet inverse. Le corps en a marre du médicament.

Pour commencer, vous pouvez attacher une compresse froide régulière ou une simple feuille de chou à votre tête. Ces remèdes populaires peuvent aider dans certains cas. L'aromathérapie peut également avoir un effet positif. Pour soulager les maux de tête, utilisez des huiles aromatiques de camomille, lavande, rose, marjolaine, citron. Vous devez prendre une goutte d'huile sur le bout des doigts et masser doucement le whisky pendant plusieurs minutes.

Avec des attaques régulières, vous devez consulter un médecin. Malheureusement, il arrive souvent qu'un patient souffre de maux de tête pendant des mois, qu'il prenne régulièrement des analgésiques et qu'à ce moment une maladie dangereuse se développe à l'intérieur du corps..

Le pire des cas est que le patient ignore les manifestations d'une tumeur maligne. Elle est capable de grandir très rapidement, créant de nombreuses métastases dans tout le corps. Dans le même temps, la médecine moderne peut lutter avec succès contre les manifestations du cancer et continuer la vie du patient pendant 2 à 5 ans, obtenant une rémission stable.

Diagnostique

En plus de recueillir une anamnèse et d'examiner un patient, les mesures suivantes peuvent être prescrites pour le diagnostic:

  1. IRM du cerveau;
  2. EEG;
  3. profile lipidique;
  4. USDG des vaisseaux du cou, de la tête;
  5. test sanguin.

Une consultation supplémentaire avec un spécialiste restreint (psychiatre, neurochirurgien, ophtalmologiste, etc.) peut être nécessaire..

Dans certains cas, par exemple, avec le développement d'une tumeur, il est très important de ne pas perdre de temps. Par conséquent, ne retardez pas le voyage chez le médecin si vous remarquez que vous êtes constamment inquiet pour votre tête. Résistez à la tentation de simplement boire une autre pilule - et soudain, cela vous aidera. Une telle frivolité peut vous coûter très cher!

La moitié de tous les cas de maux de tête persistants sont facilement éliminés. Il suffit d'ajuster le régime de la journée, la nutrition, surveiller la pression, éviter le stress, faire de l'exercice. Si une personne est sensible aux intempéries, les jours difficiles, vous devez vous détendre davantage, éviter le surmenage, l'activité cérébrale complexe, les situations stressantes. Les hommes devraient éviter l'activité physique. Ces conseils aident non seulement les adultes, mais aussi les enfants. Si la douleur persiste, il n'est pas nécessaire de la traiter séparément, mais la raison qui a provoqué le symptôme similaire.

Pourquoi le mal de tête et quoi en faire

Attendez de prendre les pilules. Peut-être avez-vous besoin d'une ambulance ou d'une tasse de thé.

Les maux de tête sont rarement dangereux. Le plus souvent, elle a une raison simple. Si vous êtes trop paresseux pour comprendre, buvez simplement tout analgésique en vente libre (aspirine, ibuprofène, paracétamol) - et l'inconfort diminuera.

Cependant, il existe d'autres options: lorsque la pilule ne suffit pas ou, inversement, il est facile de s'en passer.

Quand appeler une ambulance

Parfois, un mal de tête peut être le signe d'une maladie grave. Par exemple, une tumeur à développement lent ou un AVC rapide.

Appelez immédiatement un médecin ou appelez une ambulance si la douleur est soudaine et très forte, presque insupportable, et également si elle s'accompagne de l'un des symptômes suivants:

  • engourdissement ou faiblesse d'un côté du visage ou du corps;
  • troubles de l'élocution;
  • conscience confuse;
  • problèmes de vision soudains: vous voyez tout dans un brouillard ou double dans vos yeux;
  • nausée et vomissements;
  • étourdissements, perte d'équilibre.

En prenant des analgésiques, vous lubrifiez les symptômes et laissez la maladie progresser. Le résultat peut être irréparable..

Si vous n'observez pas de signes suspects et que la question se limite à un mal de tête, vous pouvez vous détendre et rechercher les causes de l'inconfort dans la liste Pourquoi ma tête me fait-elle mal? au dessous de.

Pourquoi maux de tête et quoi faire dans chaque cas

1. Vous développez l'hypermétropie

Dans ce cas, un mal de tête se produit lorsque vous essayez de vous concentrer sur des objets à proximité: cahiers sur votre bureau, écran d'ordinateur portable, choses en cours de tri. Certaines personnes naissent clairvoyantes, mais pour beaucoup, cette déficience visuelle survient après 40 ans. Par conséquent, des maux de tête peuvent survenir au premier coup d'œil complètement sans motivation et soudainement.

Que faire

Tout d'abord, soyez distrait, faites une pause dans vos yeux. Si cela n'aide pas, buvez des analgésiques..

Lorsque la tête passe, faites un petit test. Si vous cherchez à plisser les yeux sur quelque chose de proche, consultez un ophtalmologiste. L'hypermétropie est corrigée avec succès par des lunettes ou des lentilles..

2. Vous n'avez pas suffisamment dormi ou, à l'inverse, vous avez dormi

La norme de sommeil pour un adulte est de 7 à 8 heures. Si vous dormez moins ou plus, vous risquez de vous réveiller avec un mal de tête.

Que faire

Prenez des analgésiques cette fois. Pour l'avenir - essayez de ne pas aller au-delà.

3. Vous êtes trop tendu mais ne le remarquez pas

Beaucoup travaillent à l'ordinateur pendant plusieurs heures d'affilée. Ou ils aiment discuter au téléphone, en tenant le récepteur contre l'oreille avec leur épaule. Ou tout simplement nerveux, en colère, serrant sans le savoir sa mâchoire. N'importe laquelle de ces situations peut provoquer ce que l'on appelle des céphalées de tension..

Les maux de tête de tension dans le monde moderne sont les plus courants.

Il n'est pas difficile de les reconnaître: la douleur a un caractère compressif, compressif, comme si votre bandage était trop serré sur votre front. Souvent, en même temps, vous ressentez une gêne dans le cou et les épaules, vous voulez vous redresser, vous étirer.

Que faire

Asseyez-vous et étirez vos jambes. Promenez-vous avec vos épaules détendues. Faites quelques exercices simples: inclinez la tête vers l'avant, puis vers l'arrière, balayez d'une épaule à l'autre, répétez. Si possible, prenez une douche ou un bain chaud..

Pour vous débarrasser rapidement de l'inconfort, buvez de l'aspirine pour les céphalées de tension ou un médicament à base d'ibuprofène ou de naproxène (naturellement, en suivant strictement les instructions).

Si des céphalées de tension vous hantent tout le temps, cherchez des moyens de détendre vos muscles du cou et des épaules et les muscles de la tête. Natation, yoga, massages éprouvés.

4. Êtes-vous nerveux ou souffrez-il d'un stress chronique?

Le stress peut également déclencher des céphalées de tension..

Que faire

Les recommandations sont les mêmes que dans le paragraphe ci-dessus. Il est important non seulement de soulager le stress, mais aussi de libérer les muscles.

5. Vous êtes allé avec des analgésiques

Même les médicaments en vente libre relativement sûrs - l'aspirine, l'ibuprofène, le paracétamol - peuvent causer des maux de tête si vous les utilisez pendant plus de 15 jours. par mois. Médicaments sur ordonnance - par exemple, à base d'opioïdes ou contenant de la caféine - 10 jours suffisent.

Que faire

Voir votre médecin généraliste. Si nécessaire, il vous prescrira d'autres médicaments ou recommandera comment faire face à la douleur sans médicaments.

6. Vous réagissez à la météo

Un changement brusque de la pression atmosphérique (dans les deux sens), un refroidissement, un vent ascendant - tout cela peut provoquer un mal de tête Temps comme un mal de tête et un déclencheur de migraine.

Que faire

Si possible, allongez-vous et reposez-vous pour permettre au corps de s'adapter plus facilement aux changements environnementaux. Sinon, prenez un analgésique. Eh bien, bien sûr, commencez à lutter contre la dépendance aux conditions météorologiques..

7. Vous avez faim

Peut abaisser la glycémie Pouvez-vous avoir mal à la tête avec le sucre? provoquer un mal de tête. Cette condition est souvent ressentie par ceux qui ont oublié de manger à l'heure, suivent un régime strict ou sont trop actifs dans le sport, se limitant à la nutrition.

Que faire

Mangez ou buvez quelque chose qui contient des glucides facilement digestibles: thé sucré, jus de fruits, lait ou cacao, biscuits, bonbons, un morceau de pain. Cela aidera à augmenter rapidement le taux de glucose à la normale et à calmer les maux de tête..

Essayez de ne pas mourir de faim à l'avenir..

Passez à 5 à 6 petits repas au lieu de votre petit-déjeuner, déjeuner et dîner habituels. Gardez toujours une collation saine à portée de main comme les noix ou les légumes.

8. Vous avez mangé ou bu trop sucré

L'excès de sucre dans le sang provoque un mal de tête aussi souvent que son absence. Le glucose affecte le niveau d'hormones, en particulier l'adrénaline et la noradrénaline. À leur tour, ils peuvent réduire considérablement les vaisseaux sanguins du cerveau et votre tête vous fera mal..

Que faire

Prenez des analgésiques. Révisez votre attitude envers les sucreries et limitez votre consommation de sucre.

9. Vous avez une gueule de bois

Une gueule de bois empoisonne en fait le corps avec des produits de désintégration à l'éthanol. De plus, l'alcool provoque la déshydratation et le cerveau devient le premier organe à en souffrir..

Eh bien, le cerveau ne veut pas souffrir seul, alors attrapez et signez: maux de tête, vertiges, nausées et autres joies de la gueule de bois.

Que faire

Si cela fait mal insupportablement, ne souffrez pas - prenez une pilule. Mais essayez de vous en passer, afin de ne pas surcharger le foie déjà souffrant. Buvez de l'eau, prenez un sorbant, dormez, promenez-vous. En général, essayez différentes façons de vous débarrasser d'une gueule de bois.

10. Avez-vous manqué votre café du matin

La dépendance au café n'est pas un mythe et des faits sur la caféine. Heureusement, la caféine n'affecte pas notre corps aussi puissamment que d'autres médicaments approuvés comme les cigarettes ou l'alcool. Cependant, le corps s'y habitue toujours. Et nettement laissé sans la dose habituelle, il peut produire des symptômes désagréables: fatigue, irritabilité, manque de concentration et même mal de tête.

Que faire

Conseil banal: buvez du café. Une dose est même une fois et demie à deux fois inférieure à l'habituelle. Si le café n'est pas à portée de main, préparez du thé vert ou noir. Ou manger un morceau de chocolat noir.

Pour l'avenir: si vous voulez lutter contre la dépendance à la caféine, ne le faites pas tout de suite. Réduisez votre dose de café habituelle d'environ 25% par semaine. Ensuite, le refus de la boisson passera sans symptômes désagréables.

11. Tu viens de faire l'amour

Vérité? Et maintenant, vous ressentez une douleur sourde ou lancinante dans la tête et partiellement dans le cou? Très probablement, c'est elle - un mal de tête causé par l'activité sexuelle. En règle générale, un tel inconfort disparaît en quelques minutes, mais dans certains cas, il s'étire pendant des heures.

Que faire

Le plus souvent, les maux de tête courts associés à l'activité sexuelle ne sont pas trop prononcés ni dangereux. Mais s'ils vous dérangent, consultez votre médecin.

Et ne retardez pas la visite chez le médecin si ce type de douleur survient soudainement et pour la première fois..

12. Vous avez un rhume

Le froid peut provoquer un gonflement et une inflammation des sinus - des cavités dans les os du crâne qui communiquent avec le nez. Ce n'est pas toujours dangereux. Souvent, un œdème léger disparaît rapidement de lui-même et les symptômes se limitent à une sensation de congestion nasale et à un mal de tête qui devient pressant lorsque vous inclinez la tête vers le bas..

Que faire

Si l'inconfort interfère avec la vie et le travail, prenez un analgésique en vente libre - le même ibuprofène. Vous devez contacter un thérapeute uniquement si vous avez de la fièvre, après la fin de l'action du médicament, vous vous sentez pire et la congestion nasale et la douleur augmentent.

Ensuite, peut-être, nous parlons de sinusite, de sinusite frontale ou d'une autre inflammation des sinus, qui nécessitera l'utilisation de médicaments sur ordonnance, y compris des antibiotiques.

13. Vous venez de manger de la glace ou de boire quelque chose de froid

Ce type de douleur est appelé maux de tête de crème glacée. Maux de tête de crème glacée. Les médecins n'ont pas entièrement compris le mécanisme d'apparition de la douleur causée par le rhume, mais suggèrent que c'est le cas. Lorsque vous mordez une glace ou buvez une boisson glacée à grosses gorgées, les vaisseaux sanguins dans votre bouche, le nasopharynx et l'œsophage se rétrécissent fortement. Le spasme provoque une crise de maux de tête.

Que faire

Rien. En règle générale, les maux de tête causés par la crème glacée diminuent 5 minutes après le pic. Si vous êtes sujet aux migraines, l'inconfort peut durer un peu plus longtemps, mais il disparaît lorsque votre corps s'adapte à une forte baisse de température..

14. Vous avez eu une blessure à la tête

Vous avez peut-être été vu par un médecin. Ou peut-être qu'ils ont juste heurté, survécu à plusieurs minutes désagréables et l'ont oublié en toute sécurité, décidant que l'incident avait été laissé sans conséquences. Malheureusement, l'amélioration de l'état après une blessure ne garantit pas toujours que la tête ne souffre pas plus sérieusement..

La douleur peut apparaître même quelques mois après un AVC..

Que faire

Si vous vous souvenez que vous vous êtes déjà cogné la tête, contactez votre thérapeute et parlez-lui de la blessure. Le médecin vous proposera des études et, en fonction des résultats, vous prescrira un traitement. Jusque-là, la douleur peut être réduite par des analgésiques en vente libre tels que l'ibuprofène..

15. Vous développez une infection de l'oreille

Vous pouvez en parler si un mal de tête pressant ou lancinant s'accompagne d'une perte auditive, de bourdonnements ou de sensations désagréables dans les oreilles.

Que faire

Si, en plus des symptômes énumérés ci-dessus, il n'y a pas d'autres manifestations de la maladie, vous ne pouvez rien faire: la plupart de ces inflammations légères disparaissent en une semaine ou deux Pourquoi ma tête me fait-elle mal?. Dans ce cas, tout analgésique en vente libre fera face à un mal de tête..

Si de la fièvre, une douleur intense à l'oreille et des étourdissements se joignent aux symptômes, assurez-vous de consulter un thérapeute pour ne pas manquer l'otite moyenne.

16. Vous avez mangé l'un des aliments qui peuvent provoquer des maux de tête

Les produits déclencheurs comprennent les maux de tête et la nourriture:

  • fromage vieilli (parmesan, fromage bleu), ainsi que feta et mozzarella;
  • quelques fruits et baies: bananes mûres, agrumes, kiwi, ananas, avocat, framboises.
  • les noix, principalement les amandes et les arachides;
  • fruits secs: raisins secs, abricots secs, dattes;
  • produits marinés: concombres, olives, chou;
  • produits avec conservateurs: saucisse, bacon, jambon, hot-dogs;
  • de l'alcool…

En fait, la liste de ces produits peut être prolongée pendant longtemps et il est possible de déterminer celui auquel votre tête ne réagit que par observation.

Que faire

Tactiquement, prenez des analgésiques en vente libre si la douleur interfère. Stratégiquement - commencez à tenir un journal des observations. Notez ce que vous avez mangé avant d'avoir mal à la tête. Après plusieurs entrées de ce type, vous serez probablement en mesure de calculer facilement votre produit déclencheur personnel..

17. Vous venez de vous entraîner correctement

L'exercice est un autre provocateur des maux de tête de l'exercice. Particulièrement souvent, des sensations désagréables se font sentir après:

Que faire

Dans la plupart des cas, l'entraînement des maux de tête n'est pas dangereux. Ils passent en une heure ou deux. Vous pouvez accélérer le processus en prenant des analgésiques.