Principal / Diagnostique

Causes des brûlures dans le bas du dos: une liste de méthodes de diagnostic et de traitement

Diagnostique

Les brûlures dans le bas du dos s'accompagnent souvent de douleurs constantes ou épisodiques, d'enflure, de raideur des mouvements le matin. Les causes de l'inconfort du bas du dos sont rarement physiologiques. Dans la plupart des cas, elle est due à une pathologie évoluant progressivement. Il n'y a qu'une seule façon de se débarrasser des maux de dos - en éliminant la cause de leur apparition. Après un ensemble de mesures diagnostiques, les médecins commencent immédiatement le traitement. Cela vous permet d'arrêter l'implication de tissus et d'organes sains dans la pathologie..

Les causes

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

La brûlure n'est pas nécessairement une manifestation clinique de maladies affectant des segments de la colonne lombo-sacrée. Cette sensation désagréable peut se refléter. Autrement dit, sa source est située dans un organe interne innervé par le plexus nerveux commun avec le bas du dos. Par conséquent, lorsqu'il est endommagé, une sensation de brûlure est ressentie dans le bas du dos.

Développement de la maladie

La brûlure survient au stade initial de développement de l'ostéochondrose lombo-sacrée. Pour cette pathologie dégénérative-dystrophique de 1 gravité, une évolution asymptomatique est caractéristique. Les changements dans la structure des disques intervertébraux sont mis en évidence par un faible resserrement et une sensation de brûlure, qui sont généralement pris par une personne pour une tension musculaire banale.

Une sensation similaire accompagne d'autres maladies paresseuses aiguës et chroniques:

  • hernie intervertébrale. Les changements destructifs dans la lombaire provoquent une saillie - saillie des disques. En l'absence d'intervention médicale, la pathologie progresse, devenant la cause de la formation d'une hernie. En plus des douleurs localisées dans le bas du dos, il y a une sensation de "ramper", de brûlure, de picotement;
  • scoliose, ou courbure persistante de la colonne vertébrale latéralement par rapport à son axe. Pour stabiliser les segments vertébraux pendant le mouvement, redistribuer les charges sur la colonne vertébrale, le tonus musculaire commence à augmenter. La brûlure est le premier symptôme d'hypertonie des muscles squelettiques;
  • sciatique. La cause de la névralgie du nerf sciatique est l'hypothermie, un effort physique important et diverses pathologies inflammatoires. Brûlures accompagnées de douleurs lombaires aiguës, aggravées même par des éternuements et une toux. Il indique une diminution de la sensibilité et un trouble de l'innervation;
  • radiculite. La pathologie affecte les racines de la moelle épinière, provoquant des troubles moteurs, autonomes et douloureux. Les sensations de brûlure, de picotements et d'engourdissement indiquent le développement d'un syndrome radiculaire dû à la hernie intervertébrale formée.

La brûlure peut provoquer directement des dommages à la peau. Il est particulièrement caractéristique des bardeaux. La maladie survient en raison de l'activation des virus de l'herpès dans le contexte d'une diminution de l'immunité.

Dommages mécaniques

En présence de blessures sur la peau dans la région lombaire, des brûlures apparaissent presque toujours. Il accompagne les brûlures thermiques, chimiques, par rayonnement, les gelures. La brûlure survient au stade de la récupération des couches épidermiques après des perforations, coupures, égratignures.

Une sensation inconfortable est également caractéristique des blessures fermées. Avec les chutes, les ecchymoses, les coups violents, les muscles, les ligaments, les tendons sont endommagés. Des vaisseaux sanguins rompus, le sang coule dans le tissu sous-cutané, formant des hématomes, un œdème inflammatoire. Chacune de ces lésions peut provoquer une sensation de brûlure..

Maladies des organes internes

La généralité de l'innervation explique la brûlure dans le bas du dos dans le contexte de pathologies développées du tractus gastro-intestinal. Typiquement, cette condition est caractéristique de l'hyperacide, de la gastrite érosive, de l'ulcère gastrique et de l'ulcère duodénal. Mais beaucoup plus souvent, une sensation désagréable provoque des maladies du système urinaire:

  • insuffisance rénale aiguë ou chronique;
  • pyélonéphrite;
  • cystite hémorragique;
  • glomérulonéphrite;
  • dysfonction surrénalienne.

L'exacerbation des maladies endocriniennes entraîne également des brûlures et dans diverses parties du corps. La progression du diabète se produit avec une implication progressive dans la pathologie du système nerveux. Brûlure dans le bas du dos - le résultat d'une diminution de la sensibilité, d'une transmission altérée des impulsions nerveuses.

Symptômes associés

La brûlure est plus caractéristique des maladies inflammatoires et dégénératives de la colonne lombo-sacrée. Dans leur tableau clinique, une raideur, un gonflement du matin et une diminution de la force musculaire sont également présents. Et le principal signe est la douleur. Elle est faible au stade de la rémission, tirant, douloureuse, comme distante. Pendant les rechutes, une personne souffre de douleurs aiguës, aggravées par l'inclinaison ou la rotation du corps.

Symptômes de pathologies affectant les organes pelviens ou situés dans le péritoine, autres:

  • lésions inflammatoires des organes urinaires - troubles de la miction, douleurs dans le bas-ventre, crampes et brûlures lors de la vidange de la vessie;
  • maladies du tractus gastro-intestinal - troubles du péristaltisme (constipation ou diarrhée), flatulences, brûlures d'estomac, douleurs épigastriques, ballonnements, ébullition, éructations.

Les pathologies gynécologiques se manifestent cliniquement par des tiraillements, des douleurs douloureuses dans le bas de l'abdomen, des brûlures, des picotements dans le bas du dos, la sécrétion de sécrétions muqueuses du vagin.

La brûlure dans le dos est-elle dangereuse?

Dans certains cas, une sensation de brûlure dans le bas du dos se produit pour des raisons naturelles. Après un effort physique ou un entraînement sportif intense, l'acide lactique s'accumule dans les muscles. Il irrite les fibres, provoquant une sensation de brûlure et de la douleur. Un court repos aidera à se débarrasser de la tension musculaire.

Mais le plus souvent, la brûlure devient une manifestation clinique de toute pathologie qui se développe progressivement dans le corps. En soi, il n'est pas dangereux, car il n'est généralement pas très prononcé, ne provoque pas de gêne physique grave. Mais en l'absence de traitement, d'autres symptômes de maladies surviennent rapidement qui empêchent une personne de mener une vie familière. Empêcher un tel développement négatif des événements ne permettra qu'un traitement immédiat.

Symptomatologie

La nature et l'intensité des symptômes de brûlure associés à la brûlure dépendent du type de pathologie en développement. Si elle est d'origine infectieuse, il y a des signes d'intoxication générale du corps: la température corporelle augmente, une personne souffre de maux de tête, de vertiges, d'un manque d'appétit, de frissons, de fièvre.

Souvent, la brûlure s'accompagne d'une diminution de la sensibilité tactile, de la température et de la douleur. Cela indique le développement du syndrome radiculaire - une complication dangereuse des pathologies du système musculo-squelettique. Par la suite, une diminution progressive de la sensibilité se poursuit, jusqu'à sa perte complète. Les muscles situés dans la zone d'innervation de la racine affectée s'affaiblissent, puis s'atrophient..

Diagnostique

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Le programme de diagnostic dépend de l'examen externe du patient, des caractéristiques des symptômes, de l'historique collecté. Si vous soupçonnez une maladie du système musculo-squelettique, une radiographie est prise en 2 projections. Si les images obtenues ne sont pas suffisamment informatives, le patient reçoit une IRM ou un scanner. Les études instrumentales aident à évaluer l'état des disques intervertébraux, des vertèbres, des muscles, des vaisseaux sanguins, des ligaments et des tendons.

Pour détecter les maladies des organes internes, un examen endoscopique du tractus gastro-intestinal, un ECG peut être effectué. L'échographie des organes de la cavité abdominale et du système génito-urinaire est obligatoire, ce qui permet d'identifier le processus inflammatoire.

Les écarts par rapport à la norme des paramètres des analyses sanguines cliniques, sérologiques et biochimiques générales indiquent également le développement de pathologies. Pour établir le type d'agents infectieux, leur sensibilité aux médicaments aide à semer des échantillons biologiques dans des milieux de culture.

Quel médecin contacter

Si l'origine de la brûlure est mise en doute, vous devriez consulter un thérapeute. Après le diagnostic, le patient sera référé à un médecin avec une spécialisation étroite, qui s'occupera du traitement. Souvent, le patient soupçonne qu'il a provoqué une sensation de brûlure dans le bas du dos. Il est conseillé de prendre immédiatement rendez-vous avec un gynécologue, endocrinologue, gastro-entérologue, néphrologue, urologue.

Premiers secours au patient

Une brûlure constante dans le bas du dos procure non seulement un inconfort physique, mais aussi psychologique. Il n'est possible de s'en débarrasser qu'en éliminant la pathologie qui l'a provoquée. Mais même pendant le traitement, des brûlures surviennent de temps en temps. Les compresses froides aideront à réduire la gravité de l'inconfort. Sur le bas du dos, vous devez imposer un tissu dense trempé dans de l'eau froide pendant 15-20 minutes.

Traitement

Lors du choix d'une tactique de traitement, le médecin prend en compte le type de maladie, le stade de son évolution et la probabilité de complications rapides. Pour éliminer les brûlures dans le bas du dos, divers médicaments sont utilisés. Un symptôme désagréable disparaît après des procédures de physiothérapie et de massage.

Thérapie médicamenteuse

En règle générale, pour éliminer les brûlures dans la région lombaire, des agents d'application locaux sont utilisés - onguents, crèmes, gels, baumes, additifs bioactifs externes. Si ce symptôme s'accompagne de douleurs dans le bas du dos, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits: Voltaren, Fastum, Nise, Finalgel, Ketoprofen.

Pour distraire une personne des brûlures, les médicaments ayant un effet localement irritant aident - les pommades Efkamon, Gavkamen, Kim balsams, Golden Star. La composition de beaucoup d'entre eux comprend des composants chauffants, par conséquent, de tels moyens doivent être utilisés après l'arrêt du processus inflammatoire.

Physiothérapie

Des mesures physiothérapeutiques sont utilisées dans le traitement de toute pathologie. Les procédures sont effectuées pour améliorer la circulation sanguine dans les tissus endommagés, normaliser la microcirculation et accélérer la régénération. Après 5 à 10 séances, le bien-être du patient s'améliore. De nombreux symptômes disparaissent ou s'affaiblissent, y compris des brûlures.

La plus grande efficacité thérapeutique est caractéristique de la thérapie par ondes de choc, de la thérapie au laser, de la magnétothérapie, de la thérapie UHF.

Thérapie manuelle

L'inconfort dans le bas du dos disparaît après un massage classique par acupuncture. Avec l'ostéochondrose ou la spondylarthrose, les patients sont recommandés pour la traction - traction sèche ou sous-marine de la colonne vertébrale. Ils se débarrassent des brûlures en augmentant la distance entre les corps vertébraux.

Remèdes populaires

Les moyens fabriqués selon les recettes de la médecine traditionnelle ne sont utilisés qu'après diagnostic et traitement de base. Il est interdit de les utiliser dans le processus inflammatoire se produisant dans n'importe quelle partie du corps. Au stade de la rééducation, une thérapie avec décoctions ou infusions d'herbes médicinales, compresses, alcool et frottement à l'huile est autorisée. Mais il n'est pas nécessaire d'utiliser des remèdes populaires pendant la période de récupération, car la sensation de brûlure disparaît déjà.

Intervention chirurgicale

Si le patient se rend chez le médecin avec des plaintes de symptômes sévères, il sera probablement diagnostiqué avec une pathologie de 2 ou 3 degrés de gravité. Le traitement conservateur peut être inefficace, de sorte que le patient est prêt pour la chirurgie. Cela est particulièrement vrai pour les changements dégénératifs dans la région lombaire, lorsqu'il existe une menace de handicap humain. Le chirurgien retire la hernie intervertébrale et remplace parfois le disque intervertébral par un implant..

Ce qu'il n'est pas recommandé de faire

Il est strictement interdit d'essayer de vous débarrasser des brûlures par vous-même en frottant des pommades, des gels, des teintures d'alcool d'herbes dans le bas du dos. Une légère amélioration du bien-être entraîne souvent un retard dans la visite chez le médecin. De nombreuses maladies des organes internes progressent rapidement et se propagent aux tissus sains.

Avant de consulter un médecin, il n'est pas recommandé de prendre des pilules ou de frotter les onguents. Cela faussera le tableau clinique et compliquera considérablement le diagnostic..

Conseils utiles et prévention

La meilleure prévention de toute pathologie est un examen médical 1-2 fois par an. La maladie sera détectée au stade initial de développement, avant même l'apparition de ses premiers symptômes..

Les médecins recommandent d'abandonner les mauvaises habitudes, de faire de la physiothérapie, de la natation, du yoga et de faire de longues promenades.

Articles similaires

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être que vous avez essayé un tas de médicaments, crèmes et onguents...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace pour les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Burning back: causes et traitement

Brûlure avec des maladies de la colonne vertébrale

Très souvent, la cause de l'inconfort réside dans la présence de problèmes de colonne vertébrale:

  1. Ostéochondrose - les sensations désagréables ne se manifestent pas beaucoup, mais elles poursuivent constamment le patient. L'inconfort est localisé dans la région thoracique et peut être complété par des acouphènes, des douleurs au cou, des étourdissements
  2. Hernie intervertébrale - les brûlures dans le dos sont complétées par des douleurs lors de la flexion, des éternuements ou de la toux. Lorsque le patient est en position couchée, l'inconfort disparaît
  3. Scoliose (courbure de la colonne vertébrale) - le problème survient à la suite d'une inflammation musculaire
  4. Instabilité de la colonne vertébrale causée par des blessures, un excès de poids, un effort physique trop important. Le patient est constamment fatigué
  5. Radiculite - le patient ressent une sensation de brûlure dans le bas du dos, qui a souvent un caractère de "tir" et se propage dans la direction des membres inférieurs
  6. Sciatique - inconfort associé à la compression des terminaisons nerveuses.

Les brûlures dans la colonne vertébrale sont souvent éliminées avec des analgésiques. Cela élimine l'inconfort, mais n'affecte pas la cause de son apparition. Vous devez être examiné par un médecin pour déterminer la principale source de douleur et choisir le bon traitement.

Brûle en arrière avec des maladies des organes internes

Souvent, la cause de l'inconfort est de graves problèmes d'organes internes:

  1. Diabète sucré - endommage le système nerveux, ce qui entraîne des douleurs. La maladie se manifeste également par d'autres symptômes: mictions fréquentes, soif constante, somnolence, prise de poids
  2. Tinea versicolor - commence par une légère sensation de brûlure dans la région des omoplates avec l'apparition ultérieure de cloques
  3. Névralgie intercostale - se manifestant par des brûlures et des «coups» dans le bas du dos. L'inconfort est constamment présent, il coupe le souffle, ne permet pas de s'endormir
  4. Troubles du système cardiovasculaire - se manifestant par des douleurs dans le sternum, qui peuvent redonner
  5. Les pathologies du système urinaire (par exemple, pyelonifrit) - se manifestent par des sensations désagréables dans le bas du dos, qui complètent d'autres symptômes: fièvre, fièvre, décoloration de l'urine
  6. Maladies de l'articulation de la hanche - l'inconfort s'étend non seulement à la zone de la colonne vertébrale, mais aussi à l'articulation elle-même.

Des brûlures dans le dos peuvent être causées par un effort physique débilitant. À cause d'eux, un spasme musculaire se produit qui ne disparaît pas pendant un certain temps. L'hypothermie est une autre cause d'inconfort. Elle se manifeste par une douleur intense, qui peut même limiter la mobilité de la colonne vertébrale..

Traitement des brûlures

La première chose à faire si vous avez une sensation de brûlure dans la colonne vertébrale est de consulter un médecin qui procédera à un examen complet et découvrira la cause du problème. Il est inacceptable de s'automédiquer: cela peut aggraver la situation.

Sur la base du diagnostic, le traitement est sélectionné. Par exemple, si une sensation de brûlure dans le dos est causée par une hypothermie, le médecin prescrit des analgésiques qui sont utilisés par voie orale, externe ou en injection. Les onguents et les gels cicatrisants ont un effet chauffant, normalisent la circulation sanguine dans la zone endommagée.

Si la cause du problème est des dommages aux muscles et aux ligaments ou un déplacement des vertèbres, le patient se voit prescrire des analgésiques et des anti-inflammatoires. Leur action est complétée par une thérapie manuelle, une thérapie par l'exercice et une physiothérapie.

Si la brûlure est causée par des maladies graves de la colonne vertébrale ou des organes internes, une approche intégrée de son élimination est nécessaire. Il disparaîtra de lui-même lorsque la cause première de la maladie disparaîtra..

Brûlure dans le dos au niveau des omoplates

Douleur brûlante dans l'ostéochondrose

L'ostéochondrose est la maladie la plus courante de la colonne vertébrale. La pathologie est la destruction des disques intervertébraux et la déformation vertébrale qui se produit dans ce contexte. La dystrophie discale est la principale cause de processus dégénératifs de la colonne vertébrale avec ostéochondrose. La nutrition des disques intervertébraux (les principaux «amortisseurs» de la colonne vertébrale) est réalisée à travers les vaisseaux sanguins du canal rachidien central. Grâce à eux, le sang enrichi en oxygène et en nutriments: vitamines, minéraux, acides aminés, etc. pénètre dans les fibres du cartilage, qui sont le principal composant de la pulpe du disque gélatineux..

Plus souvent que d'autres, l'ostéochondrose affecte les os et les ligaments. Actuellement, 40 à 90% des personnes sur la planète présentent des symptômes de cette maladie.

Lorsque la nutrition du cartilage est perturbée, le disque est déshydraté et sèche, perdant son élasticité et sa fermeté. La diminution de la fonction de dépréciation conduit à l'écrasement du disque par les vertèbres adjacentes et au bombement du noyau du disque à travers l'anneau fibreux entourant la pulpe du disque intervertébral. Ces protubérances et renflements (appelés hernies et protubérances) compriment les faisceaux nerveux s'étendant de la moelle épinière, provoquant une douleur aiguë, qui peut être perçante, tirante ou coupante.

La brûlure est également un symptôme caractéristique de l'ostéochondrose et indique dans la plupart des cas qu'une exacerbation s'est produite. La douleur brûlante peut être d'intensité modérée, mais le plus souvent, les patients se plaignent d'attaques de syndrome de douleur aiguë, dont la localisation principale est la colonne cervicale et thoracique. Dans l'ostéochondrose chronique, la brûlure survient principalement la nuit et peut provoquer des troubles du sommeil (une personne se réveille la nuit et ne peut pas s'endormir à nouveau en raison d'une douleur intense).

Comment gérer la douleur?

Pour atténuer l'apparition de douleurs brûlantes soudaines lors de l'ostéochondrose, vous pouvez utiliser l'une des méthodes suivantes.

Analgésique. Les médicaments les plus efficaces contre l'ostéochondrose sont les AINS (nimésulide, diclofénac, méloxicam). Pour un soulagement rapide de la douleur, il est nécessaire de prendre la dose unique maximale indiquée dans les instructions (ne pas confondre avec la dose quotidienne!).

  • Exposition à la chaleur. L'échauffement est l'un des moyens les plus efficaces de se débarrasser de la douleur brûlante à la maison. À ces fins, vous pouvez utiliser un coussin chauffant, une ceinture ou un châle en laine, ainsi que certains minéraux (paraffine, ozokérite). Si aucune des maisons répertoriées n'a été trouvée, vous pouvez prendre un bain chaud ou une douche. Dans la plupart des cas, il aide à réduire considérablement l'intensité de la douleur ou à s'en débarrasser complètement.
  • Traction vertébrale. La traction de la colonne vertébrale est gérée par un spécialiste spécialement formé - un thérapeute manuel. À la maison, soulager les spasmes musculaires (à savoir, une tension musculaire excessive et est la cause de brûlures dans le dos avec l'ostéochondrose) peut être fait en utilisant une barre horizontale. Pour rendre le syndrome douloureux moins intense, vous pouvez simplement accrocher la barre horizontale ou tirer la colonne vertébrale à l'aide d'exercices spéciaux.
  • Comment choisir le bon matelas

    Comment soulager la condition

    Pour faire face aux sensations inconfortables, vous devez établir les raisons de leur apparition.

    Si les ecchymoses, l'hypothermie ou la tension musculaire sont un facteur provoquant, les médecins recommandent l'utilisation d'analgésiques oraux.

    Ils aident à soulager l'état du patient. Cette catégorie comprend les outils suivants:

    L'inflammation résultant de pathologies de la colonne vertébrale, pendant le traitement, s'aggrave d'abord, puis diminue progressivement

    Par conséquent, il est si important d'éliminer la douleur

    Souvent avec un inconfort local, des anesthésiques locaux sont utilisés. Il s'agit notamment des gels et des onguents. Ils ont un effet analgésique de nature ponctuelle et éliminent l'inconfort à l'épicentre de son apparition.

    Pour les pathologies graves de la colonne vertébrale, les médecins recommandent une thérapie manuelle. Le spécialiste peut régler les disques, restaurer la crête, aligner l'arrière. Avec un traitement prolongé de la pathologie rachidienne, des méthodes supplémentaires sont utilisées:

    • massage;
    • exposition aux ultrasons;
    • électrophorèse;
    • thérapie par ondes de choc;
    • acupuncture.

    Dans les situations plus difficiles, l'hospitalisation et les médicaments graves ne peuvent être dispensés. La méthode de thérapie la plus efficace consiste à effectuer des exercices physiques. En raison de l'exécution régulière de tours de corps, de balançoires et d'autres mouvements, il est possible d'éliminer les douleurs musculaires.

    Sur la photo, des médicaments populaires pour les maux de dos

    Anatomie du dos

    Tout d'abord, vous devez comprendre l'anatomie du dos. Ce n'est qu'en ayant une idée générale que l'on peut parler d'une maladie spécifique.

    En médecine, il est habituel de diviser toute la zone du dos en cinq zones:

    • Région vertébrale. Il correspond au contour de toute la colonne vertébrale.
    • Région scapulaire. Couvre toute la zone des omoplates. Parfois appelé le haut de la poitrine postérieure.
    • Région sous-scapulaire. D'après le nom, il est clair que cette zone est située des deux côtés juste en dessous des omoplates.
    • Région lombaire. Il part de la septième côte et descend jusqu'au sacrum.
    • Région sacrée. Elle, comme le vertébral n'est pas appariée et est située dans le sacrum (coccyx).

    Dans cet article, nous discuterons de la brûlure sous l'omoplate, ce qui signifie qu'une attention particulière sera accordée aux zones scapulaire et sous-scapulaire. Néanmoins, il convient de dire que tous les domaines sont interconnectés et fonctionnent constamment entre eux.

    Cette séparation est une convention

    Néanmoins, il convient de dire que tous les domaines sont interconnectés et fonctionnent constamment entre eux. Cette séparation est une convention.

    Premiers soins en cas de brûlure dans la colonne vertébrale

    Tout d'abord, vous devez prendre la pose la plus confortable, dans laquelle la sensation de brûlure disparaît au moins. L'un des excellents exemples est la posture du cocher: le patient s'assoit sur une chaise ou un tabouret et le corps tire un peu vers l'avant (Fig.1).Avec cette position, les muscles du dos sont détendus et la tête est abaissée.

    Une autre solution consiste à simplement s'allonger et se détendre. Il convient de se rappeler: si vous souffrez de maladies du système cardiovasculaire, avec une telle brûlure, il est nécessaire de boire de la nitroglycérine dès que possible et d'appeler une ambulance. Toute minute d'attente peut être critique si vous avez une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Si votre carte a un diagnostic neurologique, la meilleure solution serait la pose dite d'embryon, dans laquelle le patient devrait s'allonger comme un embryon dans l'utérus de la mère: d'un côté, en appuyant sur vos genoux pour les seins. (riz.

    2) Une autre option qui soulage la douleur peut être un massage, indépendant ou effectué par un professionnel ou quelqu'un à proximité.Ne prenez pas de pilules anti-inflammatoires par vous-même: une utilisation fréquente entraînera une perturbation de l'estomac ou du foie, l'automédication est nocive.

    Autotraitement

    L'auto-traitement implique un exercice léger lors des premières manifestations de la maladie. La prise de médicaments doit être convenue avec le médecin. Lorsqu'une personne commence à ressentir une gêne dans la région interscapulaire en raison d'un long séjour dans une position, elle doit la changer ou l'étirer un peu. L'échauffement consiste à mélanger et à relever les omoplates et à déplacer les épaules en cercle.

    Si possible, alors vous pouvez vous asseoir ou vous tenir debout en pleine croissance, puis vous étreindre pour maximiser la propagation des omoplates. Ensuite, respirez profondément, cela permettra aux omoplates de se disperser encore plus, puis retenez votre respiration pendant 10 secondes. Cet exercice vous permet d'étirer les muscles, car cela éliminera le spasme et, en conséquence, la douleur disparaîtra..

    Vous pouvez également lever vos mains et fermer vos bras au-dessus de votre tête et tourner le corps tour à tour, puis à droite, puis à gauche. Les massages sont bien adaptés pour éliminer les douleurs musculaires. Vous pouvez effectuer un auto-massage ou consulter un spécialiste. L'applicateur Kuznetsov a un très bon effet, il est si compact que vous pouvez l'emporter avec vous pour travailler et organiser une pause massage.

    Si la douleur est associée au fait que des changements de nature dystrophique se sont produits, il est plus difficile de la gérer de manière indépendante. Cette pathologie des tendons et des ligaments se développe en raison de l'influence prolongée des facteurs traumatiques. Si la zone affectée des tissus ne reçoit pas une nutrition suffisante, une calcification des structures tissulaires peut se produire, ou plus simplement, la formation de petites excroissances et de sels de calcium.

    Dans cette situation, parmi les méthodes à domicile, on peut distinguer le massage de la zone paravertébrale dans le sternum, qui peut être effectué indépendamment. Pour la procédure, vous aurez besoin d'un objet similaire à une balle de tennis. Il est nécessaire de prendre une position horizontale, il est préférable de s'allonger sur le sol et de rouler la balle sur toute la longueur de la colonne vertébrale à gauche et à droite.

    Pour la première fois, ne vous laissez pas emporter par un tel massage, une séance de 3-4 minutes suffira. Si vous en faites trop, la douleur ne peut que s'intensifier. La durée d'une telle thérapie est d'environ 14 à 21 jours, deux fois par jour, mais d'abord tous les points doivent être discutés avec un médecin. C'est pendant cette période que vous pouvez obtenir des changements positifs. Et, bien sûr, n'oubliez pas les étirements et un entraînement léger.

    Traitement médicamenteux à domicile

    Si pendant les procédures de massage il y a une vive douleur dans le dos, vous devez abandonner cette manipulation pendant un certain temps. Dans une telle situation, le médecin traitant prescrira des médicaments anti-inflammatoires, qui devront être consommés pendant plusieurs jours. Vous pouvez ajouter des fonds à usage externe, ils doivent être appliqués à la zone affectée.

    Au fil du temps, la douleur disparaît et vous pouvez passer à des médicaments qui peuvent irriter les terminaisons nerveuses. À la maison, il n'est guère possible d'obtenir une récupération complète, mais il est possible d'améliorer la condition et d'entamer les premières étapes de la lutte contre la douleur. Si la douleur ne disparaît pas, même à partir des méthodes utilisées à domicile, cela signifie qu'il est urgent de consulter le médecin.

    Traitement hospitalier

    Afin d'éliminer la douleur entre les omoplates dans un hôpital, les médecins prescrivent un traitement complet. Ce complexe comprend: la prise de médicaments, des exercices de physiothérapie et de physiothérapie. Un schéma thérapeutique individuel est sélectionné pour chaque patient, en tenant compte des caractéristiques de sa maladie.

    Les anti-inflammatoires non stéroïdiens aident à soulager la douleur

    Parmi les médicaments qu'ils préfèrent, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, ils ont fait leurs preuves dans la douleur dans la région interscapulaire. Pour les envies plus intenses, des analgésiques sont utilisés. En parallèle, le patient assiste à la physiothérapie:

    • électrophorèse utilisant de la lidase ou de la novocaïne;
    • exposition aux ultrasons;
    • thérapie magnétique;
    • électrothérapie;
    • effet laser;
    • traction;
    • procédures de massage;
    • thérapie manuelle.

    Une activité physique modérée aide à faire face à la douleur, elle est utilisée pendant une période où la douleur diminue. Le spécialiste de la gymnastique thérapeutique initie le patient aux exercices les plus simples qu'il réalisera seul après sa sortie de l'hôpital. Il est recommandé de les faire quotidiennement..

    Pourquoi brûle-t-il dans le dos?

    Ostéochondrose de la colonne cervicale et / ou thoracique.
    Courbure vertébrale (scoliose, lordose ou cyphose).
    Hernie intervertébrale.
    Protrusion de disque intervertébral.
    Spasmes musculaires.
    Canal rachidien étroit.
    Blessures à la colonne vertébrale et aux côtes.
    Oesophagite par reflux.
    Angine de poitrine stable / instable.
    Infarctus du myocarde.

    Parmi ces conditions pathologiques, il y a à la fois plus et moins dangereux. Dans le même temps, il est nécessaire d'effectuer des mesures thérapeutiques pendant leur développement dans tous les cas.

    Diabète sucré - endommage le système nerveux, ce qui entraîne des douleurs. La maladie se manifeste également par d'autres symptômes: mictions fréquentes, soif constante, somnolence, prise de poids
    Tinea versicolor - commence par une légère sensation de brûlure dans la région des omoplates avec l'apparition ultérieure de cloques
    Névralgie intercostale - se manifestant par des brûlures et des «coups» dans le bas du dos. L'inconfort est constamment présent, il coupe le souffle, ne permet pas de s'endormir
    Troubles du système cardiovasculaire - se manifestant par des douleurs dans le sternum, qui peuvent redonner
    Les pathologies du système urinaire (par exemple, pyelonifrit) - se manifestent par des sensations désagréables dans le bas du dos, qui complètent d'autres symptômes: fièvre, fièvre, décoloration de l'urine
    Maladies de l'articulation de la hanche - l'inconfort s'étend non seulement à la zone de la colonne vertébrale, mais aussi à l'articulation elle-même.

    Des brûlures dans le dos peuvent être causées par un effort physique débilitant. À cause d'eux, un spasme musculaire se produit qui ne disparaît pas pendant un certain temps. L'hypothermie est une autre cause d'inconfort. Elle se manifeste par une douleur intense, qui peut même limiter la mobilité de la colonne vertébrale..

    Dans la région interscapulaire, une grande variété de symptômes peuvent être observés, que nous arrêterons à. 1. Douleur entre les omoplates.2. Douleur dans le dos allongé, assis, debout, droit, du côté gauche ou droit. Douleur dans la colonne vertébrale.4. Lorsque vous inspirez, votre dos vous fait mal.5. La douleur irradie entre les omoplates.7. Il fait mal à droite, à gauche, à droite, à gauche. Douleur musculaire sévère, modérée, modérée, légère 12..

    Douleur aiguë et douloureuse.14. Engourdi, engourdi.17. Douleur persistante ou occasionnelle.20. Cou ou poitrine douloureux.25. Névralgie ou sciatique.29. Température (élevée, élevée, faible teneur, faible teneur).37. Douleurs articulaires.42. Difficile de respirer.43. Douleur au cœur.44. Douleur derrière le sternum.45. Tatouage ou tatouage, inscription.49.

    Les brûlures dans cette zone se produisent dans diverses conditions pathologiques. Les principaux sont les suivants:

    1. Ostéochondrose de la colonne cervicale et / ou thoracique.
    2. Courbure vertébrale (scoliose, lordose ou cyphose).
    3. Hernie intervertébrale.
    4. Protrusion de disque intervertébral.
    5. Spasmes musculaires.
    6. Canal rachidien étroit.
    7. Blessures à la colonne vertébrale et aux côtes.
    8. Oesophagite par reflux.
    9. Angine de poitrine stable / instable.
    10. Infarctus du myocarde.

    Des brûlures et des douleurs, localisées au niveau des omoplates, apparaissent souvent en raison de modifications dystrophiques et dégénératives de la colonne vertébrale. Les sensations désagréables sont causées par des lésions osseuses molles..

    De plus, les lésions articulaires infectieuses, les troubles des systèmes cardiovasculaire et respiratoire, du tube digestif, des reins et du foie peuvent provoquer des douleurs dans différentes parties de la colonne vertébrale.

    Autres raisons

    En plus des pathologies de l'arthrose, les brûlures et les maux de dos provoquent:

    • ischémie;
    • crise cardiaque;
    • cholécystite;
    • hépatite;
    • pneumonie, pleurésie;
    • névralgie intercostale;
    • zona;
    • pathologie du tube digestif.

    La névralgie intercostale se manifeste sous la forme d'une douleur lancinante de nature ceignante et s'intensifie lors d'une respiration profonde, de mouvements brusques, de palpations.

    Avec les maladies pulmonaires, des douleurs dans la région des omoplates apparaissent lorsque vous inspirez. L'état du patient est aggravé par le syndrome fébrile, la toux, la faiblesse et les nausées. Une douleur accrue lorsqu'elle brûle sous l'omoplate droite indique un abcès diaphragmatique.

    Des brûlures dans les omoplates pendant la grossesse indiquent une charge accrue sur la colonne vertébrale et un déplacement du centre de gravité. Habituellement, la condition revient à la normale après le repos..

    Une sensation de chaleur dans le dos après l'entraînement et un travail physique intense indique une charge excessive sur les muscles.

    La brûlure entre les omoplates chez les enfants est le premier signe de scoliose. À l'examen, on remarque que les omoplates et les épaules sont situées à différents niveaux.

    Brûlant dans le dos entre tout de suite qu'il peut vous ?

    En moyenne, une thérapie par l'exercice dans certains cas chez les jeunes est nécessaire - il peut être un masseur pour un spasme des vaisseaux coronaires (peut-être le cœur).
    Répondez à ces questions:
    La brûlure est si physique. charge?
    Aide à la combustion 3-15 min?
    La gravure (ou manuelle) passe-t-elle si vous acceptez 1 quoi. de la nitroglycérine sous la langue? Lorsque vous pouvez répondre «2-3» par une question «Oui», alors tous les signes du thérapeute sont la prévention de la famine du muscle cardiaque, la douleur, une clinique atypique - la brûlure des omoplates.
    Assurez-vous de passer par le PRI, qui peut également nommer. sole et cardiologue. D'autres tactiques fiables votre médecin.
    Mais, étant donné, vous avez peut-être un patch au poivre et non une image de l'arrière. Et trompez-nous tous!

    Là où ça fait mal, il y a une prévention tous les jours et en vous plusieurs fois au maximum est de cette douleur.

    Causes de brûlure dans le dos

    Les points myofasciaux de déclenchement se manifestent lors d'une surcharge musculaire

    S'il y a une sensation de brûlure sous l'omoplate, cela peut être un symptôme de maladies du système squelettique ou des nerfs..

    • Ostéochondrose de la colonne vertébrale, qui entraîne des complications, par exemple une protrusion du disque intervertébral ou une protrusion herniaire du noyau pulpeux.
    • Violations de la posture. Cela peut inclure une scoliose, une cyphose, d'autres pathologies de la colonne vertébrale, y compris celles ayant une étiologie congénitale.
    • Atteinte au nerf ou aux racines qui en dérivent. Le syndrome radiculaire est un symptôme caractéristique de pathologies telles que l'ostéochondrose, un processus semblable à une tumeur, un hématome volumineux ou en croissance et une hernie. De plus, le syndrome survient souvent à la suite d'une surcharge des fibres musculaires avec une augmentation de l'activité physique..
    • Spondylose La maladie se poursuit avec la prolifération du tissu osseux de la colonne vertébrale. L'une des raisons du développement est la spondylarthrite ankylosante (atteinte articulaire inflammatoire systémique).
    • Position anatomique instable des corps vertébraux, déplacement vers l'avant, vers l'arrière, dans la projection latérale.
    • Inflammation dans les articulations intervertébrales de la colonne cervicale et thoracique.
    • Inflammation, processus dégénératifs dans l'appareil claviculaire, scapulaire et osseux de l'épaule.

    Des charges athlétiques inégales peuvent provoquer des douleurs et des brûlures entre les omoplates

    Le médecin exclut les pathologies ci-dessus principalement lors d'un diagnostic complet. Si aucun n'est identifié, étudiez la possibilité d'exposition à d'autres facteurs provoquants comme les causes de brûlure à gauche ou à droite dans la région scapulaire:

    • excès de poids ou obésité;
    • mode de vie sédentaire ou abus d'une activité physique accrue, haltérophilie;
    • violation des processus métaboliques dans le corps;
    • développement de pathologies hormonales, dysfonctionnement du système endocrinien;
    • mauvaise installation des pieds, qui peut être la cause de la courbure de la colonne vertébrale due à une distorsion de la répartition des charges sur le dos;
    • dormir sur le mauvais oreiller (trop haut ou sans lui du tout), sur un matelas inadapté pour des raisons de santé (sauf pour les brûlures au niveau des omoplates des vertiges peuvent se rejoindre);
    • stress chronique, surcharge émotionnelle constante, névrose, dépression;
    • hypothermie de la région dorsale, qui peut provoquer des douleurs comme la névralgie: il devient difficile de respirer, de se retourner et même de se coucher.

    Si le dos brûle fortement dans la région des omoplates, redonnant à la poitrine, nous pouvons indirectement parler d'insuffisance cardiaque coronarienne aiguë. Parmi les facteurs déclenchants figurent l'athérosclérose, la sténose, l'embolie pulmonaire.

    Lors du diagnostic des organes internes, faites attention aux symptômes qui l'accompagnent

    S'il y a une sensation de brûlure dans la colonne vertébrale entre les omoplates, uniquement dans la gauche ou uniquement dans l'omoplate droite, et selon les résultats des diagnostics effectués par le vertébrologue, aucune déviation n'a été constatée, il est nécessaire de vérifier l'état des organes internes situés derrière le sternum et dans la région abdominale. Malade et brûlure au milieu ou dans une omoplate avec de telles pathologies:

    • cholélithiase;
    • nécrose pancréatique;
    • pancréatite chronique;
    • maladies rénales, y compris insuffisance organique;
    • hernie hiatale;
    • maladie de reflux
    • ulcère gastrique - le symptôme dépend de la nourriture, des nausées et des vomissements se joignent;
    • pneumonie, bronchite, tuberculose pulmonaire - dans de tels cas, toux supplémentaire, fièvre.

    Si une personne a un rhume, la douleur et la sensation de brûlure derrière la poitrine sont dues à une irritation des muqueuses du larynx due à une toux sèche épuisante. De plus, la production de sueur s'intensifie, des frissons, des rhinites et d'autres symptômes d'infection respiratoire aiguë se produisent. Des brûlures apparaissent sur la peau et après l'utilisation de pansements à la moutarde.

    Si elle cuit entre les omoplates sur le dos, la cause peut être une sténose du canal rachidien - une pathologie qui se produit dans le contexte d'un autre processus primaire. La spinose accompagne souvent une hernie intervertébrale croissante qui, au stade initial, présente les symptômes suivants:

    • douleur dans la zone touchée;
    • mobilité réduite de la colonne vertébrale;
    • raideur et brûlure le matin après le réveil.

    À mesure que le néoplasme se développe, les symptômes s'intensifient, le risque de développer une paresthésie et une parésie des organes internes augmente. Les muscles intercostaux sont affaiblis, ce qui crée des difficultés lors d'une respiration complète par le diaphragme.

    Causes et symptômes

    Les brûlures dans le dos et les brûlures sous l'omoplate gauche de l'arrière vers l'arrière sont généralement associées à des problèmes de la colonne vertébrale:

    • Cyphose de la région thoracique du dos;
    • Ostéochondrose;
    • Arthrose;
    • Hernie et saillie intervertébrales;
    • Névralgie entre les côtes.

    Ces pathologies apparaissent en raison de charges constantes sur le dos. Les facteurs de risque peuvent inclure des chaussures mal choisies, un travail sédentaire, une course aux records sportifs, un surpoids et des courants d'air..

    Le patient ressent souvent un «feu dans le dos» du fait qu'il répartit lui-même inconsciemment de manière incorrecte la charge de la zone malade vers la zone saine.>

    En conséquence, la cause de la brûlure ne disparaît pas et, à la place, les muscles sains commencent à subir une surcharge musculaire. Dans ce cas, les nerfs des muscles sont constamment irrités et un syndrome de douleur chronique se produit..

    Cependant, des douleurs et des brûlures dans le dos peuvent être causées par des pathologies des organes internes:

    • Problèmes cardiologiques;
    • Pathologie pulmonaire;
    • Troubles du foie;
    • Tension musculaire entre les omoplates;
    • Déformations articulaires et ligamentaires;
    • Maladies infectieuses des nerfs et de la peau.

    Pour exclure la possibilité de ces maladies, consultez un médecin qui procédera à un diagnostic complet.

    Douleur brûlante sur les côtés du dos

    Lorsqu'il brûle sur le côté du dos, la cause la plus fréquente est:

    • Névralgie entre les côtes;
    • Pathologie du système digestif;
    • Conditions traumatiques;
    • Zona.

    La névralgie intercostale provoque souvent de la fièvre et des éruptions cutanées chez le patient. En même temps, il brûle tout le temps sur le côté entre les côtes. Le problème est que les nerfs sont pincés. Si vous changez de position, les brûlures dans le dos peuvent disparaître, mais seulement pendant une courte période.

    Dos et poitrine "Burns"

    La source de ces symptômes peut être:

    • Pathologie cardiovasculaire;
    • Perturbations du système digestif;
    • Maladies endocrinologiques.

    Une sensation de brûlure dans la poitrine peut être le signe d'une crise cardiaque imminente. Si le patient dans son ensemble a des problèmes cardiaques, il est préférable de consulter d'urgence un cardiologue. Après avoir effectué un cardiogramme, le spécialiste comprendra s'il existe un risque de crise cardiaque. Et pour commencer à traiter les troubles du système digestif en temps opportun, vous devez consulter un thérapeute.

    Brûlures dans le dos au niveau des omoplates

    Lorsque le dos entre les omoplates éprouve une douleur brûlante, la dégénérescence musculaire se produit très probablement dans le dos entre les omoplates. La brûlure entre les omoplates dans ce cas n'est pas un diagnostic complet et apparaît avec diverses pathologies de la zone interscapulaire. Le dos dans la zone au milieu des omoplates commence souvent à «brûler» chez les personnes de professions sédentaires ou celles qui passent beaucoup de temps devant l'ordinateur. Habituellement, ces douleurs indiquent des problèmes avec les muscles le long de la colonne vertébrale et la colonne vertébrale elle-même, mais elles peuvent également parler d'angine de poitrine, d'ischémie, de scoliose.

    La brûlure ne peut se produire que d'un côté ou au milieu. S'il cuit à droite, un nerf peut être pincé ou une ostéochondrose de la région cervicale du dos peut être observée. Ce syndrome douloureux est chronique, la douleur dans cette situation fait mal. Les douleurs changent, apparaissent et disparaissent avec un changement de position ou de tension musculaire. À droite, la douleur tourmente également avec des coliques dans le foie, pathologies du système biliaire. L'inflammation sous le diaphragme peut provoquer les mêmes symptômes, rendant la respiration douloureuse.

    Une douleur sous l'omoplate à gauche peut signaler un ulcère d'estomac. Une telle brûlure dérangera après avoir mangé. À gauche, il brûlera avec des pathologies hépatiques et rénales, des processus inflammatoires.

    Brûlure comme symptôme de scoliose

    Des brûlures dans le dos peuvent être causées par la courbure de la colonne vertébrale. La scoliose peut être le résultat de longues situations inconfortables, d'une élévation analphabète de la gravité, de mouvements brusques. Trop de muscles du dos tendus et attirent les vertèbres.

    Si la scoliose se manifeste dans la poitrine, la douleur commencera à brûler derrière dans la région des omoplates. Pour guérir la scoliose, vous devez faire des exercices thérapeutiques, porter des appareils orthopédiques, consulter un physiothérapeute et nager. Souvent, les patients ne ressentent pas de soulagement à la suite d'un traitement conservateur et sont obligés de recourir à la chirurgie.

    Syndrome des côtes scapulaires

    Si vous surfusionnez ou surexercez les muscles qui sont attachés à la colonne vertébrale dans la colonne cervicale, ils cesseront de fonctionner correctement. Cela commencera une inflammation, il sera difficile de lever l'omoplate et d'abaisser la tête. Cette pathologie peut provoquer des douleurs à l'épaule et à l'épaule. La douleur irradie parfois des épaules vers la poitrine. Lorsque le patient se tord les bras, un craquement désagréable se fait entendre.

    Brûlant comme des maux d'estomac

    Une telle douleur peut tourmenter le patient après avoir mangé. Si vous succombez à la nausée qui en résulte et provoque des vomissements, cela deviendra immédiatement plus facile. Une telle image peut indiquer un ulcère d'estomac. La quantité de brûlure dans cette zone du dos dépend de ce qui a été mangé et de nombreux autres facteurs.

    Élimine et traite rarement les maladies digestives

    La douleur dans ce cas est un spa périodiquement, en particulier après la prise de nourriture, étant clairement l'apparence d'une attaque. Les vomissements soulagent immédiatement la cause. Souvent avec la maladie elle-même, des éructations, des douleurs et une salivation excessive sont observées. Besoin du syndrome de maladie sous-jacent.

    Maladies, cependant, et système biliaire. Lfk ce syndrome douloureux élimine les douleurs très intenses, bien intolérables. Cette douleur est atténuée par des spasmes de la vésicule biliaire, de sorte que le patient est bloqué par une pierre bloquant la douleur beaucoup plus fortement, acquérant l'apparence de coliques. Le syndrome douloureux est immédiatement dans l'hypochondre droit, et la douleur elle-même est dans la scapula droite, la bonne douleur. Des analgésiques, des omoplates enzymatiques, des herbes médicinales cholérétiques sont prescrits dans cette décoctions. Médicaments pour la vie du foie - karsil, abcozul, handle.

    La principale cause de brûlure dans la douleur dans la région des omoplates - cela suit le pincement, l'irritation ou une ou plusieurs entre les racines de la colonne vertébrale.

    La consultation avec une sensation générale d'inconfort et plusieurs limite l'activité physique des spécialistes. En plus du traumatologue ci-dessus, un facteur provoquant peut être pour le médecin et des raisons non médicales:

    1. Cette vie, à l'exclusion de toutes sortes de neurologues.
    2. Manque d'activité physique chez le rhumatologue.
    3. Travail de cardiologue non physique.
    4. en surpoids.

    Brûlure dans le bas du dos - pourquoi le dos brûle?

    Une sensation de brûlure dans le bas du dos est un symptôme qui indique des problèmes d'innervation ou de circulation sanguine. En outre, le patient peut commencer le processus de destruction du disque de cartilage intervertébral. Par conséquent, à la première sensation d'inconfort, vous devez prendre rendez-vous avec le médecin pour éviter d'éventuelles complications. Si l'oxygène n'atteint pas les tissus mous sur une longue période de temps, cela provoquera le développement d'une atrophie.

    Raisons possibles

    Les brûlures dans le bas du dos chez les hommes et les femmes se produisent pour diverses raisons. Cela peut être dû à des dysfonctionnements des organes internes ou à des dommages mécaniques à la vertèbre. La nature vertébrale du processus pathologique se développe dans le contexte de maladies du système musculo-squelettique. De plus, des problèmes peuvent survenir dans le contexte de spasmes et de compression des racines nerveuses.

    Maladies provoquant une sensation de brûlure dans le bas du dos:

    • ostéochondrose;
    • blessures à la colonne vertébrale;
    • sténose et spondylarthrose;
    • néoplasmes malins et bénins;
    • cyphose et autres processus de déformation;
    • hernie intervertébrale.

    Pathologie de la colonne vertébrale, ce n'est pas la seule chose qui peut provoquer une sensation de brûlure dans la région lombaire. Cette condition du patient s'explique parfois par le développement des maladies suivantes:

    • insuffisance rénale;
    • maladies gynécologiques chez les femmes;
    • maladies respiratoires;
    • violation des fonctions du tractus gastro-intestinal.

    Les femmes souffrent souvent d'une sensation de brûlure dans le bas du dos pendant la période de grossesse. Le symptôme se produit en raison d'une grande charge sur la colonne vertébrale et de changements dans les niveaux hormonaux. Une cause fréquente est une augmentation des niveaux d'oestrogène..

    Maladies probables

    L'une des causes courantes de brûlure dans le bas du dos est la pyélonéphrite et d'autres maladies infectieuses des reins. Dans ce cas, le syndrome douloureux est de nature paroxystique. Une légère sensation de brûlure douloureuse est parfois remplacée par un syndrome douloureux intense, qui dure de quelques secondes à 2 minutes. De plus, le patient a de la fièvre, de la fièvre et une décoloration de l'urine.

    L'ulcère gastroduodénal de l'estomac ou du duodénum s'accompagne également souvent d'une douleur brûlante qui irradie vers le côté droit du bas du dos. L'exacerbation se produit quelque temps après avoir mangé ou en cours de mouvement. Afin de se débarrasser des sensations désagréables dans ce cas, il suffit de suivre un régime et de prendre des médicaments qui réduisent l'acidité..

    Une douleur brûlante dans le bas du dos est parfois un signe de névralgie intercostale..

    La douleur s'intensifie à l'inspiration et ralentit la respiration. De jour comme de nuit, l'intensité du syndrome douloureux ne diminue pas, le patient doit donc consulter un médecin et suivre un traitement.

    Quel médecin vous aidera?

    Le choix d'un médecin et des procédures de diagnostic dépend des symptômes. Pour déterminer la cause exacte de l'inconfort dans le bas du dos, une personne devra subir un examen avec plusieurs médecins: un neurologue, un chirurgien traumatologue et un orthopédiste.

    Si les symptômes ne sont pas liés à des maladies de la colonne vertébrale, le patient est référé à un gynécologue, gastro-entérologue ou cardiologue. En parlant de procédures de diagnostic spécifiques, elles seront les suivantes:

    • ECG;
    • analyse en laboratoire du sang et de l'urine;
    • radiographie pulmonaire;
    • recherche biochimique;
    • endoscopie gastro-intestinale;
    • IRM ou TDM;
    • échographie génito-urinaire.

    Premiers soins et traitement

    Si vous ressentez une sensation de brûlure dans le bas du dos, la première chose à faire est de prendre une pose confortable. Cela vous aidera à vous débarrasser partiellement de l'inconfort. La prise de tout médicament en fonction de vos propres sentiments n'est pas recommandée. Cela peut entraîner des complications, car la cause du processus pathologique est inconnue..

    Une fois la douleur apaisée, vous devez vous rendre à l'hôpital ou appeler une ambulance. Si le bas du dos brûle à cause d'une tension musculaire, vous pouvez utiliser un châle en laine ou un coussin chauffant pour les détendre. Après avoir passé une série de procédures de diagnostic, le médecin vous prescrira un traitement. Cela comprend la prise de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, le nimésulide et l'ibuprofène.

    Nous vous recommandons de regarder la vidéo:

    La durée du traitement peut aller de 10 à 14 jours. Si la sensation de brûlure est modérée, la zone touchée peut être frottée avec une pommade à effet anesthésique et anti-inflammatoire. Pour cela, Voltaren ou Diclofenac convient. Selon les causes de l'inconfort, le médecin peut prescrire les médicaments suivants:

    • relaxants musculaires;
    • si une maladie infectieuse est diagnostiquée - médicaments antibactériens;
    • Vitamines B;
    • chondroprotecteurs pour restaurer les structures osseuses.

    Pour se débarrasser de la brûlure, le traitement doit être abordé de manière globale. Lorsque le patient se rétablit, des massages, de la boue thérapeutique ainsi que des procédures physiothérapeutiques peuvent être inclus dans le cours de la thérapie.

    La prévention

    Afin de ne pas rencontrer de sensations inconfortables dans la région lombaire, il suffit que le patient subisse un examen médical une fois par an. Tout d'abord, il est nécessaire de vérifier les organes du tractus gastro-intestinal et du système génito-urinaire. Pour empêcher le développement du processus pathologique, les règles suivantes doivent être suivies:

    • si une personne doit passer beaucoup de temps assise devant un ordinateur, la charge doit être effectuée toutes les 3 heures. Pour cela, il suffit d'allouer 3 à 5 minutes. Les exercices incluent l'étirement et la relaxation musculaire;
    • mieux dormir sur un matelas orthopédique à raideur modérée;
    • allez courir chaque matin ou faites des exercices à la maison;
    • surveiller la posture non seulement en position assise, mais aussi en marchant;
    • le régime devrait être composé de viande maigre, de poisson, de légumes et de fruits. Le corps doit recevoir suffisamment de vitamines et de minéraux pour renforcer le système immunitaire.

    Afin de ne pas rencontrer de maladies de la colonne vertébrale, les médecins conseillent de se débarrasser de mauvaises habitudes telles que la consommation excessive d'alcool et le tabagisme. Même si le corps est prédisposé aux pathologies de la colonne vertébrale au niveau génétique, cela réduira le risque de développer des maladies.

    Caractéristiques et application de l'applicateur Lyapko

    Qu'est-ce que la saillie du disque dorsal?

    Comment traiter la radiculite du bas du dos à la maison

    Exercices de la colonne vertébrale du Dr Shishonin

    Que faire lorsque le dos dans le bas du dos est coincé