Principal / Tumeur

Qu'est-ce que l'encéphalite?

Tumeur

Le processus inflammatoire avec encéphalite peut être localisé dans le cortex cérébral, ses membranes, ses nœuds sous-corticaux et la moelle oblongue. Parfois, il se propage à la moelle épinière. Par nature, l'inflammation est purulente et non purulente. Cela affecte à la fois les symptômes généraux et locaux de la maladie..

Il existe plusieurs types d'encéphalite: transmise par les tiques (printemps-été), Economo (léthargique ou somnolent), japonaise (moustique), herpétique, rougeole, grippe, infectieuse, varicelle.

L'encéphalite à tiques est également connue sous le nom de taïga ou printemps-été. Son porteur est les tiques ixodides, dont le pic d'activité se produit à la fin du printemps, de l'été et dure jusqu'en octobre. Cela commence soudainement, avec une forte augmentation de la température, des maux de tête atroces, une aggravation du sommeil, des vomissements, des troubles de la conscience. À l'extérieur, l'encéphalite à tiques peut être suggérée par une rougeur du visage, de la conjonctive, de la sclérotique, du cou et du haut de la poitrine. Avec une forme d'encéphalite méningée, une tension des muscles occipitaux apparaît. Après une période aiguë (après 6 à 10 jours), des effets résiduels sous forme de paralysie peuvent être observés. Il est également possible la transition de la maladie vers une forme chronique, caractérisée par des changements dans le tissu cérébral, la formation d'adhérences et de kystes.

L'encéphalite japonaise est connue sous le nom de moustique, car certains moustiques sont porteurs. L'infection se produit avec une morsure. Il se manifeste par une augmentation du tonus musculaire, un signe caractéristique est les bras pliés et les jambes allongées, une diminution de la vision, une somnolence, une faiblesse. Il y a souvent des crampes et de la paralysie, ainsi qu'une violation de la déglutition et de la respiration et des mains tremblantes (tremblements). La maladie est aiguë et dans la plupart des cas a une issue fatale. Ceux qui ont récupéré peuvent encore souffrir de paralysie et de troubles mentaux..

L'encéphalite économique, ou léthargique, somnolente, est transmise de personne à personne par des gouttelettes aéroportées. La somnolence apparaît et les patients peuvent dormir dans n'importe quelle position: debout, assise. Cependant, il peut y avoir de l'insomnie. De plus, une paralysie des nerfs oculomoteurs se développe. Avec un résultat favorable, la maladie devient souvent chronique et se manifeste par des symptômes de parkinsonisme.

L'encéphalite causée par la rougeole, l'herpès, la varicelle, la grippe et d'autres infections est secondaire. Le plus souvent, les symptômes méningés rejoignent les symptômes de l'une de ces maladies: parésie, paralysie, tension des muscles du cou, tremblements de la main, altération de la coordination, troubles mentaux, photophobie, convulsions et autres. Cependant, ils peuvent également apparaître au stade de la récupération. L'évolution de la maladie est sévère et même avec une issue favorable, les effets résiduels sous forme de paralysie, de parésie et de troubles nerveux persistent souvent. Mais avec un traitement rapide, la récupération se produit simultanément avec la maladie sous-jacente.

L'infection d'une personne atteinte d'encéphalite à tiques est possible dans quelles conditions: voies d'infection et précautions

L'encéphalite à tiques est une maladie virale très sévère qui se termine par divers types de paralysie voire de décès. Cette maladie est dangereuse car la zone touchée est le cerveau et le système nerveux d'une personne. Les processus inflammatoires se produisant dans la substance du cerveau entraînent une perturbation de ses services. À propos des façons dont une personne peut être infectée par l'encéphalite à tiques et sous quels facteurs - plus.

Les causes

Le tick-tick vit en Europe centrale et du Nord. La cause de cette encéphalite est le virus. Les tiques le portent en le suçant sur la peau humaine. L'infection est également possible via le système digestif lors de la consommation d'un produit infecté par un virus, tel que du lait cru.

Voies d'infection

Infection humaine possible par encéphalite à tiques avec options:

  • mordre les animaux sauvages;
  • portés par des oiseaux ou des rongeurs qui sont la principale source du virus.

Maintenant, plus en détail à ce sujet.

Le virus, comme mentionné ci-dessus, est transmis par les tiques. Comment les insectes eux-mêmes deviennent-ils infectés par l'encéphalite? Il pénètre dans leur corps par le sang d'un animal dont ils se nourrissent du sang. Et puis le virus reste avec la tique à vie, et est également hérité. Il existe deux façons d'infecter les humains avec le virus de l'encéphalite à tiques: transmise par des vecteurs et nutritionnelle, et elles ne diffèrent pas de la façon dont les tiques elles-mêmes sont infectées par l'encéphalite.

La première voie est la principale. Étant donné que la plus grande accumulation du virus se produit dans les glandes salivaires de la tique, suçant la peau d'une personne, un insecte infecté transfère le virus dans le sang de cette manière.

Selon SanPIN, une infection humaine par une encéphalite à tiques est également possible de la seconde manière: alimentaire, assez rare. Elle survient dans le tube digestif humain lorsque du lait non bouilli de vache ou de chèvre est consommé et infecté par une encéphalite à tiques.

Il existe une autre variante assez rare de l'infection: si vous essayez d'écraser la tique, sa salive tombera sur les muqueuses humaines, ainsi que dans les microfissures de la peau. Il est très important de connaître la durée pendant laquelle la tique a réussi à sucer, car vous devez la retirer le plus rapidement possible. Oui, les organismes de chacun sont différents, de sorte que les réactions au virus de l'encéphalite à tiques pénétrant dans la circulation sanguine chez l'homme peuvent varier considérablement..

Par exemple, une personne vivant dans la zone d'activité des tiques peut développer des anticorps à la suite de piqûres fréquentes mais de courte durée. Ensuite, si l'infection se produit, la maladie se poursuivra sous une forme plus douce et se terminera plus rapidement. Les signes d'infection par l'encéphalite à tiques dans ce cas seront moins prononcés et ne dérangeront pas beaucoup le patient.

Il y a aussi l'encéphalite dite "japonaise". Il est également appelé "moustique", car les moustiques sont porteurs de ce virus. Les personnes qui passent beaucoup de temps à l'extérieur, surtout le soir, sont plus à risque d'infection. Un tel virus se trouve dans presque tous les pays. Il se propage par les piqûres de moustiques. Les enfants sont infectés plus souvent que les autres.

Comme les moustiques piquent non seulement les humains, mais aussi les animaux, ils peuvent devenir porteurs de ce type de virus.

Stades de développement de la maladie

Une personne est infectée par une piqûre de tique, comme mentionné ci-dessus. Mais il existe des différences, par exemple, une femme peut sucer du sang pendant plusieurs jours, jusqu'à ce qu'il soit remarqué par une personne. Le mâle parvient à en avoir assez en quelques heures, de sorte que la morsure peut rester invisible, et le virus peut être transmis aux humains lors de son «repas». Il est impossible de dire exactement comment l'encéphalite à tiques se manifeste chez l'homme. Il n'y a que des symptômes communs et ils dépendent de l'espèce..

L'immunité humaine est capable de résister à la maladie, mais ici, tout est purement individuel et dépend, entre autres, de la quantité de virus qui est entrée dans la circulation sanguine. Il existe différentes formes de la maladie, et afin de prescrire le bon traitement, le patient doit être examiné par un médecin qui diagnostiquera correctement.

Diagnostique

Il existe un certain nombre de paramètres, sur la base desquels les spécialistes diagnostiquent la maladie - le tableau clinique de l'encéphalite, les données de laboratoire, les informations épidémiologiques.

Le tableau clinique de l'encéphalite

Lors d'un contact avec une victime d'une morsure, un neurologue examine le patient, pose des questions sur les plaintes, les symptômes, l'heure et la séquence de leur apparition. Le médecin étudie également le degré de dommages aux systèmes et aux organes du patient.

Données d'essais en laboratoire

Pour clarifier le diagnostic, le patient passe un test sanguin et du liquide céphalorachidien. Il existe également une méthode d'examen du sérum sanguin. Une telle analyse est effectuée deux fois: immédiatement après le traitement du patient et également après deux semaines. Examiner la dynamique du niveau d'anticorps dans le contexte de la durée qui s'est écoulée depuis l'infection.

Information épidémiologique

Afin d'identifier les patients potentiels atteints d'encéphalite, des informations sont collectées sur l'endroit où le patient vit, qui travaille, à quelle période de l'année l'infection s'est produite, ce qu'il a mangé..

Symptômes

Beaucoup s'intéressent à la quantité d'encéphalite qui se manifeste. Bien que le développement de la maladie commence immédiatement après l'entrée du virus dans la circulation sanguine, sa période d'incubation est de 10 à 30 jours. Même une petite quantité suffit pour tomber malade. Le développement de la maladie s'accompagne de douleurs musculaires sévères, de maux de tête, de fièvre jusqu'à 40 degrés, de troubles du sommeil, de nausées et de vomissements.

Ces symptômes sont observés pendant environ deux semaines, puis des conséquences plus graves se produisent en l'absence de traitement approprié. Il existe différentes formes de pathologie, c'est d'eux que dépend l'image de la maladie. Avec différents symptômes d'encéphalite, la période d'incubation sera différente. Voici les types connus aujourd'hui:

  • Le plus simple, fiévreux. Son nom parle de lui-même. Elle se traduit par une fièvre légère, sans complications. Vient ensuite la récupération du patient. Souvent commun, méningé. Exprimé par des maux de tête, des muscles raides du cou.
  • Le symptôme Kernig accompagne souvent ce type de pathologie. Chez ces patients, il est impossible de plier les deux jambes dans le genou en raison de l'augmentation du tonus des muscles des jambes. La durée de cette forme de la maladie est d'une semaine à deux, puis le patient tombe en rémission.
  • La méningo-encéphalite est la plus dangereuse pour l'homme. Dans environ 1/5 des cas, il est fatal. Des hallucinations et des délires, des contractions musculaires et une agitation psychomotrice s'ajoutent aux symptômes ci-dessus..
  • Polio. Les symptômes sont similaires à la poliomyélite - fièvre, paralysie des muscles du cou et des bras.
  • La plus rare est la polyradiculonévrite. Avec cette forme, les membres sont engourdis et picotent..

Comme mentionné ci-dessus, un test sanguin pour les anticorps peut déterminer exactement le type d'encéphalite.

Avec une telle maladie, le traitement correct est nécessaire, sans cela, les conséquences peuvent être déplorables.

Le repos au lit est requis

Avec un mouvement limité, il y a une amélioration visible. Un régime alimentaire est prescrit aux patients, en fonction des organes et des systèmes affectés par le virus. Un soutien vitaminique est également nécessaire, car une fonction hépatique appropriée est requise..

Le traitement est prescrit individuellement par un spécialiste des maladies infectieuses. La gamma globuline est souvent utilisée dans le traitement des infections modérées à sévères. L'effet thérapeutique est perceptible environ un jour après le début du médicament. Il y a une diminution de la température, une amélioration de l'état général, une diminution des maux de tête ou leur disparition. Les améliorations viennent plus vite, plus tôt le médicament est administré.

Comment se protéger de l'encéphalite à tiques?

Vous devez d'abord savoir à quoi cela ressemble au bénéfice des images avec son image sur la masse nette. Il s'agit d'un petit insecte arthropode, avec un corps brun légèrement allongé, d'environ 2 à 6 mm. La principale recommandation est de vous inspecter vous-même et vos vêtements souvent. Étant donné que la tique ne colle pas à la fois, mais cherche lentement un endroit pour attaquer, vous pouvez l'attraper à temps et la jeter simplement.

En automne-hiver, vous pouvez mettre un vaccin pour vous protéger contre le virus de l'encéphalite à tiques. Mais n'oubliez pas que ce virus n'est pas le seul à pouvoir infecter une tique. Malheureusement, aucun vaccin n'a encore été inventé pour d'autres infections..

Vêtements

Il est également important, quand on va à la nature, de choisir les bons vêtements.

Vous devez choisir de telle manière que la tique ne puisse pas atteindre le corps, si elle touche les vêtements. Par exemple, le haut doit être rentré dans un pantalon, les dernières chaussettes, une coiffe ou une capuche doivent être sur la tête, des bottes en caoutchouc doivent être portées aux pieds. Il est conseillé de porter des vêtements de couleur claire, une tique est plus visible sur elle. Bien sûr, même cette option ne protège pas à 100% de la morsure, vous devez donc vous examiner régulièrement.

Vous devez prendre des répulsifs contre les tiques et traiter les vêtements et les chaussures avec eux. Ils peuvent aider à effrayer les insectes, mais pas pour longtemps. En règle générale, leur validité est d'environ 3-4 heures, vous devez ensuite retravailler les vêtements. Vous devez également savoir que les produits anti-moustiques ne fonctionnent pas contre les tiques..

Il n'y a pas si longtemps, la Russie a développé une combinaison de protection spéciale. Aujourd'hui, c'est le moyen le plus efficace de se protéger. Il y a aussi des costumes pour enfants. Les tests ont été effectués dans la taïga, au milieu de l'activité des tiques et pendant 3 ans de test, aucun cas de piqûre d'insecte n'a été détecté.

Extraction de tiques

Si malgré toutes les précautions prises, il a quand même réussi à téter, il faut savoir quoi faire dans cette situation.

Tout d'abord, bien sûr, vous devez vous calmer, car la panique dans ce cas n'aidera certainement pas. Vous devez agir calmement et calmement.

Deuxièmement, vous devez retirer la tique. Idéalement, cela devrait être fait avec une pince à épiler, soigneusement pour ne pas écraser, faire tourner l'insecte dans le sens antihoraire. Vous ne pouvez pas tirer! Sinon, vous pouvez arracher le corps et la tête avec une piqûre restera dans la peau, alors vous devrez soit choisir une aiguille, brûlée par le feu, comme un éclat, ou même couper la morsure. S'il n'y a pas de pince à épiler, le fil s'adaptera. Vous pouvez essayer d'accrocher la tique avec une boucle.

Beaucoup ont sûrement entendu parler de la méthode d'extraction d'une tique à l'aide d'huile de tournesol. Comme pour s'égoutter d'huile, il n'aurait plus rien à respirer et il ramperait. C'est la mauvaise façon. Les médecins expliquent que la tique suffoquera vraiment, mais elle laissera d'abord autant de salive dans le sang que possible, ce qui signifie qu'il y a autant de virus que possible. De plus, il ne fera que grimper plus profondément et il sera plus difficile de le retirer.

À l'endroit où la tique a sucé, vous devez faire un fort soufflage de la peau. Par exemple, une grande seringue, une pompe ou un sèche-cheveux. Les tiques choisissent si longtemps un endroit pour mordre, car elles sont très capricieuses, y compris les courants d'air. Par conséquent, si l'arthropode ressent la brise, la poignée se desserrera et il deviendra beaucoup plus facile de la retirer..

Après avoir retiré la tique, vous devez l'inspecter et compter les jambes. Le nombre doit être impair, car il est presque impossible de distinguer la trompe de la jambe. Si les jambes ont un nombre pair, la trompe (piqûre) reste dans la plaie. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin dès que possible pour extraire le reste.

Il est également nécessaire de faire une injection, le plus vite sera le mieux. Une tique doit être placée dans un bocal et amenée à une station sanitaire et épidémiologique pour analyse. Votre médecin vous dira les prochaines étapes. Si une personne est vaccinée contre l'encéphalite à tiques, toutes les étapes décrites ci-dessus ne sont pas nécessaires. Il suffit de retirer la tique de la peau.

Les vêtements apportés d'une promenade dans la nature sont les plus efficaces pour se laver à l'eau chaude. Les tiques ne tolèrent pas les températures élevées, donc le lavage à 40, et de préférence à 60 degrés, aidera à éliminer le transfert des arthropodes des vêtements à la maison.

Il existe une idée fausse assez courante selon laquelle les tiques «sautent» au-dessus de leurs proies, mais ce n'est pas le cas. Premièrement, ils se déplacent très lentement et ne sont pas capables de sauter du tout, et à une hauteur il n'y a pas de victimes potentielles, donc les tiques préfèrent les hautes herbes et les arbustes.

Deuxièmement, ils aiment l'humidité et la chaleur, bien que la superficie de leurs habitats soit assez étendue et que les tiques puissent s'adapter. Ils peuvent être trouvés même au-delà du cercle polaire arctique. Mais ils n'aiment pas le soleil brûlant et la sécheresse, pour eux c'est la mort.

Une fois que vous savez que l'encéphalite à tiques peut être infectée par divers facteurs, il vaut la peine de comprendre les mythes..

Il y a une fausse affirmation selon laquelle la tique peut pénétrer sous la peau et y pondre des œufs. Ce n'est pas le cas, car les acariens de l'encéphalite n'utilisent que les humains comme source de nourriture. Mais l'acarien de la gale, oui, peut-être.

Il existe des comprimés qui remplacent complètement le vaccin après une piqûre de tique. Malheureusement, il n'y en a pas. Les médicaments activement annoncés comme sauvetage de morsure ne sont rien d'autre que des immunoglobulines. Les experts disent qu'en plus du fait que le médicament ne fonctionne pas comme prévu, il peut également aggraver l'état du patient.

On pense que les tiques attaquent plus souvent les gens dans des vêtements légers..

Ce n'est pas le cas, car ils ne voient pas bien et ne distinguent pas du tout les couleurs. Ainsi, le tissu sombre des vêtements n'aidera pas à protéger contre les tiques. L'affirmation que si vous enlevez l'insecte pendant la journée, alors l'infection n'aura pas lieu, elle est fondamentalement erronée et même dangereuse. Même l'interaction la plus courte peut entraîner une infection..

9 faits sur l'encéphalite virale

Aujourd'hui, il existe un grand nombre de différents types de virus malveillants qui pénètrent dans le corps humain et les cellules du cerveau, provoquant des réactions de rejet négatives. Une des maladies déclenchées par une telle réaction est l'encéphalite virale. Il est divisé en primaire et post-infectieux. Dans le premier cas, nous parlons directement du virus lui-même, qui est entré dans le corps humain. En ce qui concerne la post-infection, elle se manifeste dans le contexte d'autres infections virales ou après leur traitement, généralement associées au développement d'un processus auto-immun.

Contenu

Qu'est-ce que l'encéphalite virale cérébrale?

Le processus d'inflammation des cellules cérébrales, provoqué par un virus qui est entré dans le corps avec une infection (encéphalite secondaire), est appelé encéphalite virale.

Dans la plupart des cas, en parlant de patients ayant subi la maladie, une complication d'une infection virale (herpès, entérovirus) est implicite.

Avec l'encéphalite secondaire, une réaction d'hypersensibilité (mécanisme immunologique) est présente, qui se manifeste de deux à douze jours après l'infection.

Sur ce sujet

Tout ce que vous devez savoir sur les symptômes de l'encéphalite cérébrale

  • Natalia Sergeevna Pershina
  • 26 mars 2018.

Ce type de maladie implique des changements dans les réactions des cellules du cerveau avec une altération ultérieure de leurs fonctions. Outre la présence du virus, les conséquences de cette infection sont dangereuses. Dans les formes sévères de la maladie, il y a un trouble mental, une altération de la mémoire, une perte de personnalité, une paralysie des membres et une perte de coordination.

La maladie est spécifique et un appel tardif à des spécialistes entraîne la mort dans 40% des cas.

Des études montrent que cette maladie est également héréditaire. Une mère peut le transmettre à ses enfants si elle a été infectée par une infection pendant la grossesse. Dans de tels cas, ils parlent d'encéphalite chronique chez les nourrissons..

On distingue plusieurs types d'encéphalite virale. En fonction du degré de dommages aux cellules du cerveau et du corps, de la forme de la maladie et de son étendue, ainsi que de la cause de l'infection.

Ainsi, il existe plus de 20 types d'encéphalite virale, et les principaux sont les suivants:

  • Economo - transmise par les gouttelettes aéroportées, affecte toutes les catégories d'âge. Dans ce cas, une température corporelle élevée, des étourdissements, accompagnés de douleur, une faiblesse dans les articulations, un dysfonctionnement du rythme respiratoire, des troubles du sommeil, une transpiration élevée sont pertinents.
  • Tique - omission de la paupière supérieure, convulsions, altération des mouvements du globe oculaire, insomnie, fièvre. Se produit après une piqûre de tique.
  • Japonais - symptômes du SRAS, nausées et vomissements, faiblesse de tout le corps, troubles de la conscience. Le porteur est à la fois la personne elle-même et les oiseaux, les insectes.
  • Grippe - s'accompagne directement de la grippe. Un type d'encéphalite particulièrement dangereux, dans lequel le coma est souvent observé, des crises d'épilepsie.
  • Herpétique - le foyer de la lésion est la matière blanche du cerveau. Les mouvements sont dénués de sens, une légère perte de mémoire, une désorientation, des troubles du sommeil, de l'appétit, un léger trouble de la personnalité sont possibles. L'infection est lente.
  • Post-vaccination - provoquée le plus souvent par une réaction à la vaccination;
  • Koreva - se manifeste quelques jours après la rougeole, accompagnée soit d'une hyperactivité jusqu'aux crises, soit, à l'inverse, d'une faiblesse excessive, d'un coma.
  • Bactérienne - est rare, le principal symptôme est la fièvre, elle affecte le développement de maladies telles que la pneumonie, la myocardite, la monocytose.
  • Avec la varicelle - affecte principalement le système nerveux, entraînant une paralysie des membres.

Causes et méthode de transmission du virus

Il n'est pas toujours possible d'établir la cause de l'apparition de cette maladie infectieuse, vous devez donc surveiller attentivement la progression de la maladie afin d'indiquer sa spécificité.

Épidémiologie

Dans la plupart des cas, les malades et les arthropodes sont porteurs de la maladie. Les oiseaux et certaines espèces animales constituaient un réservoir supplémentaire d'infections à transmission vectorielle..

Ce virus pénètre dans le corps humain par les gouttelettes en suspension dans l'air, les voies fécale-orale, les voies de contact et les voies sexuelles, ainsi que lorsque le lait rassis est utilisé comme aliment. L'aboutissement du parasitisme et la propagation de l'infection se produisent au printemps, en été.

Pathomorphologie

La prévalence de l'inflammation périvasculaire est observée, un gonflement et diverses modifications des éléments nerveux sont tracés. La lésion et la propagation dans le cerveau tombent sur la zone sous-pendulaire des ventricules, ainsi que sur l'épendyme.

Des cellules géantes avec des inclusions nucléaires sont tracées dans les cellules du tissu épithélial. La rage est caractérisée par des corps de Babesh-Negri trouvés sur la peau de la base du cou, du cerveau.

Symptômes

Lorsque ce type de virus apparaît, il existe des symptômes «classiques» de fièvre, une mauvaise santé. Par la suite, de tels symptômes peuvent affecter la formation de processus négatifs de nature neurologique. La présence de maux de tête, de malaise, de photophobie, de convulsions et même de coma indiquent déjà la présence d'un foyer d'infection similaire dans le corps.

Le système nerveux central est le plus susceptible aux changements. Il y a déformation des tissus et en les enduisant d'une membrane sensible aux infections. Après que les cellules ont subi une «procédure» similaire, la période d'incubation de la maladie commence.

Les experts préviennent qu'il est considéré comme le plus dangereux aux stades de l'encéphalite virale. C'est au cours de cette période que des bactéries nocives sont activées qui se propagent au cerveau, à la moelle épinière et aux cellules adjacentes..

Si, lors d'une infection à encéphalite virale, une personne souffre déjà d'une grippe, par exemple, il devient alors difficile de détecter la présence d'une infection. Dans ce cas, les experts recommandent que lorsque les premiers symptômes apparaissent, consultez un médecin qui surveillera l'évolution de la maladie.

Dans ce cas, la progression de la maladie elle-même se déroule dans des positions assez différentes: de la foudre au lent. Parlant de l'infection intra-utérine, des organes comme le foie, les reins, les poumons souffrent.

En général, la symptomatologie varie dans les troubles suivants: démarche précaire, troubles de la coordination, difficulté à comprendre la parole, nystagmus, troubles du sommeil, perte de mémoire partielle, crises d'épilepsie, essoufflement.

Étant donné que ces symptômes ne diffèrent pas dans leur individualité, il est assez facile de confondre l'encéphalite avec d'autres maladies de caractéristique similaire. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas se soigner soi-même, mais d'obtenir le plus tôt possible l'aide de spécialistes qui aideront à établir un diagnostic précis et des méthodes de traitement..

Diagnostique

Il existe plusieurs méthodes de diagnostic..

Recherche en laboratoire

Un test sanguin n'implique pas de changements significatifs, cependant, les globules blancs peuvent être légèrement augmentés, sauf en cas d'immunité altérée. L'état normal de la concentration en protéines et en glucose est également observé. L'un des tests les plus importants est la ponction lombaire..

Études spéciales

Un signe indirect peut être la décharge épileptiforme des lobes temporaux, une diminution de la densité de leurs tissus, le processus d'expansion des ventricules, ainsi que le mouvement des structures centrales du cerveau au plus près du foyer des dommages cellulaires. Dans la plupart des cas, la présence d'une infection est diagnostiquée à l'aide d'une inoculation de liquide céphalorachidien..

Diagnostic différentiel

Les symptômes de l'encéphalite sont similaires aux maladies suivantes: tuberculose, accident vasculaire cérébral, THM, tumeur du SNC, hypoglycémie, empoisonnement, méningite bactérienne, syphilis, maladie des griffes du chat, abcès cérébral.

Traitement

Il est nécessaire de retracer et de maintenir les fonctions de circulation sanguine et de respiration. En présence d'un œdème cérébral, il est arrêté. Les agents antivasculaires sont pris exclusivement selon les indications. L'identification initiale d'un syndrome suspecté de sécrétion de TDAH est pratiquée.

Médicaments dans le cas décrit: acyclovir, à partir de 10 jours pour les infections herpétiques, à un stade précoce de la maladie; Ribavirine toutes les 6 heures pendant quatre jours. La présence d'un traitement d'entretien est recommandée sans faute..

En plus de ce qui précède, un apport hydrique abondant, un repos au lit, un manque de stress, des médicaments antipyrétiques, une hygiène accrue, peut-être de nombreuses heures de sommeil, l'absence de mouvements brusques et une surveillance constante par des spécialistes sont recommandés.

Conséquences et complications

Le seuil maximal de morbidité et de décès a été signalé pour l'encéphalite herpétique, où le décès survient dans plus de 60 pour cent sans traitement.

L'encéphalite est contagieuse ou non

Encéphalite virale transmise par les tiques et mesures de prévention

L'encéphalite virale transmise par les tiques est une maladie virale infectieuse aiguë, avec une lésion primaire du système nerveux central. Les conséquences de la maladie: du rétablissement complet aux problèmes de santé entraînant une invalidité et la mort.

Comment puis-je être infecté?

L'agent causal de la maladie (arbovirus) est transmis à une personne dans les premières minutes de succion d'une tique infectée par le virus en même temps que la salive anesthésiante

- lors de la visite de zones endémiques pour HEC dans les forêts, les parcs forestiers, dans les parcelles de jardin individuelles,

- lorsque les tiques sont introduites par des animaux (chiens, chats) ou des personnes - sur des vêtements, avec des fleurs, des branches, etc. (infection de personnes qui ne visitent pas la forêt),

et aussi, en mangeant du lait cru de chèvres (le plus souvent), de moutons, de vaches, de buffles, dans lesquels pendant la période d'une attaque massive de tiques, le virus peut être dans le lait. Par conséquent, dans les zones défavorisées pour l'encéphalite à tiques, il est nécessaire d'utiliser ce produit uniquement après ébullition. Il convient de souligner que non seulement le lait cru est contagieux, mais aussi les produits préparés à partir de celui-ci: fromage cottage, crème sure, etc..,

en frottant le virus dans la peau en écrasant une tique ou en peignant la morsure.

Actuellement, l'encéphalite à tiques est enregistrée dans de nombreux territoires de Russie, où ses principaux vecteurs sont des tiques. Les régions les plus défavorisées en termes d'incidence sont les régions du Nord-Ouest, de l'Oural, de la Sibérie et de l'Extrême-Orient, et des régions adjacentes à la région de Moscou - les régions de Tver et de Yaroslavl. Le territoire de Moscou et de la région de Moscou (à l'exception des districts de Dmitrovsky et Taldomsky) est protégé par la CEE.

Quels sont les principaux signes de la maladie?

La maladie se caractérise par une saisonnalité printemps-automne associée à la période d'activité de tiques la plus élevée. La période d'incubation (cachée) dure plus souvent 10-14 jours, avec des fluctuations de 1 à 60 jours.

La maladie commence de manière aiguë, accompagnée de frissons, de maux de tête sévères, d'une forte augmentation de la température à 38-39 degrés, de nausées, de vomissements. Douleurs musculaires le plus souvent localisées dans le cou et les épaules, la poitrine et la colonne lombaire, les membres sont dérangeants. L'apparence du patient est caractéristique - le visage est hyperémique, l'hyperémie se propage souvent au corps.

Qui est sensible à l'infection??

Toutes les personnes sont sensibles à l'infection par l'encéphalite à tiques, quel que soit leur âge et leur sexe.

Les personnes les plus à risque sont les personnes dont les activités sont liées à la forêt - les travailleurs des entreprises de l'industrie du bois, les groupes d'exploration, les constructeurs de routes et de chemins de fer, les oléoducs et les gazoducs, les lignes électriques, les topographes, les chasseurs et les touristes. Les citoyens sont infectés dans les forêts suburbaines, les parcs forestiers et les parcelles de jardin.

Comment vous protéger contre l'encéphalite virale transmise par les tiques?

L'encéphalite à tiques peut être prévenue par une prophylaxie non spécifique et spécifique..

La prévention non spécifique comprend l'utilisation de combinaisons de protection spéciales (pour les contingents organisés) ou de vêtements adaptés qui ne devraient pas permettre aux tiques de ramper à travers le col et la manchette. La chemise doit avoir des manches longues renforcées avec un élastique aux poignets. Rentrez une chemise dans un pantalon, les extrémités du pantalon dans des chaussettes et des bottes. La tête et le cou sont recouverts d'un foulard.

Pour se protéger contre les tiques, des répulsifs sont utilisés - des répulsifs qui traitent les zones exposées du corps et des vêtements.

Avant d'utiliser des médicaments, vous devez lire les instructions.

Chaque personne, étant au cœur naturel de l'encéphalite à tiques pendant la saison d'activité des insectes, doit inspecter périodiquement ses vêtements et son corps de manière indépendante ou avec l'aide d'autres personnes, et retirer les tiques identifiées.

Les mesures préventives spécifiques pour l'encéphalite virale transmise par les tiques comprennent:

- des vaccinations préventives contre l'encéphalite à tiques sont délivrées aux personnes de certaines professions qui travaillent ou se déplacent dans des foyers endémiques (voyageurs d'affaires, étudiants d'équipes de construction, touristes, personnes qui partent en vacances dans des jardins);

- séroprophylaxie (les personnes non vaccinées qui présentent une demande d'aspiration d'une tique dans un territoire endémique à l'encéphalite virale transmise par les tiques ne sont pratiquées que dans des établissements médicaux).

Toutes les personnes voyageant pour le travail ou les loisirs dans des zones défavorisées doivent être vaccinées..

Où et comment me faire vacciner contre l'encéphalite virale transmise par les tiques?

Plusieurs vaccins contre l'encéphalite virale transmise par les tiques ont été enregistrés en Fédération de Russie. La vaccination contre l'encéphalite à tiques peut être effectuée dans les points de vaccination des bases des cliniques, des unités médicales, des centres de santé des établissements d'enseignement après consultation d'un médecin.

Il convient de rappeler qu'il est nécessaire de terminer l'ensemble du cycle de vaccination contre l'encéphalite à tiques 2 semaines avant de partir pour un territoire dysfonctionnel.

Que faire et où aller si vous n'êtes pas vacciné et que vous vous trouviez dans une zone dangereuse sans succès pour l'encéphalite à tiques et la tique aspirée?

La séroprophylaxie est réalisée chez les personnes non vaccinées - l'introduction d'une immunoglobuline humaine contre l'encéphalite à tiques dans les 96 heures après avoir sucé les tiques et contacté les organisations médicales selon les indications.

Il est préférable de le faire avec un médecin dans un centre de traumatologie dans une clinique sur le lieu de résidence ou dans un centre de traumatologie

Il doit être retiré très soigneusement afin de ne pas interrompre la trompe, qui se renforce profondément et fortement pendant toute la période d'aspiration.

Lors de l'élimination d'une tique, les recommandations suivantes doivent être respectées:

- saisir la tique avec des pincettes ou des doigts enveloppés de gaze propre aussi près que possible de son appareil buccal et en gardant le corps de la tique autour de son axe strictement perpendiculaire à la surface de la morsure, retirez-le de la peau,

- désinfecter le site de la morsure avec tout moyen approprié (70% d'alcool, 5% d'iode, eau de Cologne),

- Après avoir retiré la tique, lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon.,

- s'il y a un point noir (séparation de la tête ou de la trompe), traiter avec 5% d'iode et laisser jusqu'à élimination naturelle.

La tique enlevée doit être livrée pour la recherche au laboratoire de microbiologie «Centre d'hygiène et d'épidémiologie» ou à d'autres laboratoires menant de telles études..

La morsure et mortelle. Les 9 principales questions sur l'encéphalite à tiques

Avec les premiers jours chauds et la fonte des neiges en avril, la saison d'activité des tiques commence. Quelle est l'encéphalite dangereuse pour l'homme, qui peut infecter un suceur de sang dangereux? Les répulsifs peuvent-ils effrayer un parasite? Comment enlever une tique à la maison? Et en quels termes après aspiration mettre une immunoglobuline humaine? Les spécialistes de Rospotrebnadzor ont répondu aux questions les plus fréquentes concernant l'encéphalite à tiques.

Qu'est-ce qu'une tique d'encéphalite dangereuse?

L'encéphalite virale transmise par les tiques est une maladie virale infectieuse aiguë dans laquelle le système nerveux central est affecté. Les conséquences de la maladie peuvent être différentes: du rétablissement complet aux problèmes de santé entraînant une invalidité et la mort..

Comment puis-je être infecté?

L'agent causal de la maladie (arbovirus) est transmis à une personne atteinte de salive analgésique dans les premières minutes de succion d'une tique infectée par un virus.

Vous pouvez attraper une tique dans les zones qui ne réussissent pas pour l'encéphalite virale transmise par les tiques: dans les forêts, les parcs forestiers, dans les parcelles de jardin individuelles. De plus, vous pouvez être infecté par une encéphalite sans visiter la forêt. Par exemple, une tique peut être apportée par un animal de compagnie (chat ou chien). Vous pouvez apporter un suceur de sang sur les vêtements, avec des fleurs, des branches, etc..

Vous pouvez contracter une encéphalite si vous buvez du lait cru de chèvres, de moutons, de vaches et de buffles, qui ont un virus dans le lait pendant la période d'une attaque massive de tiques. Par conséquent, dans les zones défavorisées pour l'encéphalite à tiques, il est nécessaire d'utiliser ce produit uniquement après ébullition. Non seulement le lait cru est contagieux, mais aussi les produits préparés à partir de celui-ci: fromage cottage, crème sure et autres produits laitiers.

En outre, les experts de Rospotrebnadzor avertissent qu'une infection par l'encéphalite se produit lorsqu'une tique est écrasée ou une morsure peignée.

Quels sont les principaux signes de la maladie?

La maladie se caractérise par une saisonnalité printemps-automne associée à la période d'activité de tiques la plus élevée. La période d'incubation (cachée) dure plus souvent 10-14 jours, avec des fluctuations de 1 à 60 jours.

La maladie commence de façon aiguë. Il s'accompagne de frissons, de maux de tête sévères, d'une forte augmentation de la température à 38-39 degrés, de nausées, de vomissements. Douleurs musculaires le plus souvent localisées dans le cou et les épaules, la poitrine et la colonne lombaire, les membres sont dérangeants. L'apparence du patient est caractéristique - des rougeurs apparaissent sur le visage. Les taches rouges s'étendent souvent au corps.

Qui est à risque?

L'encéphalite à tiques peut être transmise à toutes les personnes, quels que soient leur âge et leur sexe..

Les plus à risque sont les personnes dont les activités sont liées à la présence dans la forêt - les travailleurs des entreprises forestières, les groupes d'exploration, les constructeurs de routes et de chemins de fer, les oléoducs et les gazoducs, les lignes électriques, les topographes, les chasseurs, les touristes.

Les citoyens sont infectés dans les forêts suburbaines, les parcs forestiers et les parcelles de jardin.

Qui doit être vacciné contre l'encéphalite à tiques?

Toutes les personnes voyageant pour le travail ou les loisirs dans des zones défavorisées doivent être vaccinées..

Pour la prévention, le vaccin doit être administré aux personnes travaillant dans des foyers endémiques ou se rendant à elles (voyageurs d'affaires, étudiants d'équipes de construction, touristes, personnes voyageant en vacances, sur des parcelles de jardin).

Est-il possible de se protéger de l'encéphalite s'il n'y a pas de vaccination?

L'infection peut être prévenue par la prévention. Portez des combinaisons ou des vêtements de protection spéciaux qui ne permettront pas à la tique de ramper à travers le col et le poignet. La chemise doit avoir des manches longues renforcées avec un élastique aux poignets. Rentrez la chemise dans le pantalon, les extrémités du pantalon dans des chaussettes et des bottes. Couvrez votre tête et votre cou avec un foulard.

Pour vous protéger contre les tiques, utilisez des répulsifs - répulsifs. Traitez-les avec les zones exposées du corps et des vêtements. Lisez les instructions avant d'utiliser les médicaments..

Chaque personne, étant dans le foyer naturel de l'encéphalite à tiques, devrait périodiquement inspecter ses vêtements et son corps de manière indépendante ou avec l'aide d'autres personnes, et retirer les tiques identifiées.

Où et quand peut-on se faire vacciner contre l'encéphalite à tiques?

Plusieurs vaccins contre l'encéphalite virale transmise par les tiques ont été enregistrés en Russie. La vaccination peut se faire dans les points de vaccination des bases des cliniques, des unités médicales, des centres de santé des établissements d'enseignement après consultation d'un médecin.

Il convient de rappeler qu'il est nécessaire de terminer l'ensemble du cycle de vaccination contre l'encéphalite à tiques deux semaines avant de partir pour un territoire dysfonctionnel.

Que faire si une tique est coincée?

Si vous n'êtes pas vacciné et étiez dans une zone dangereuse pour l'encéphalite à tiques, vous devez effectuer une séroprophylaxie. Introduire des immunoglobulines humaines contre l'encéphalite à tiques dans les 96 heures suivant l'aspiration des tiques.

Comment supprimer une tique?

Il est préférable de le faire avec un médecin dans un centre de traumatologie dans une clinique sur le lieu de résidence ou dans un centre de traumatologie.

Mais si vous décidez de retirer la tique vous-même, faites-le très soigneusement afin de ne pas interrompre la trompe, qui se renforce profondément et fortement pendant toute la période d'aspiration.

Lorsque vous retirez une tique, saisissez-la avec une pince à épiler ou des doigts enveloppés dans une gaze propre aussi près que possible de son appareil buccal et en la maintenant strictement perpendiculaire à la surface de la morsure. Tournez le corps de la tique autour de l'axe et retirez.

Après cela, désinfectez le site de la morsure. Convient pour 70% d'alcool, 5% d'iode, eau de Cologne. Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau et au savon..

Si un point noir reste sur la peau (arrachage de la tête ou de la trompe), traitez cet endroit avec 5% d'iode et laissez jusqu'à élimination naturelle.

La tique enlevée doit être transmise au laboratoire pour la recherche.

Les scientifiques ont dissipé les mythes de l'encéphalite à tiques

NOVOSIBIRSK, 3 avril - RIA Novosti, Dmitry Mikhalev. Les scientifiques de l'une des plus grandes institutions scientifiques de virologie et de biotechnologie de Russie, le centre d'État "Vector" (région de Novossibirsk) ont dissipé plusieurs mythes établis sur l'encéphalite à tiques et les moyens de se protéger contre cette maladie dangereuse.

L'immunoglobuline est sûre et peut remplacer la prophylaxie vaccinale.

Contrairement à la croyance populaire, les scientifiques pensent que l'immunoglobuline ne peut être administrée que s'il est clairement établi qu'une tique qui mord une personne est infectée par une encéphalite, et pas juste immédiatement après une morsure.

"Il est possible de recommander l'introduction d'immunoglobulines aujourd'hui uniquement à condition que nous sachions fermement qu'une tique qui a mordu une personne est infectée par ce virus. Il n'y a pas de problèmes de diagnostic aujourd'hui, ils sont produits par de nombreux fabricants et de nombreux laboratoires peuvent le faire bien. Ce n'est qu'alors que les immunoglobulines peuvent être administrées". a déclaré aux journalistes le chef du département de virologie moléculaire des flavivirus et de l'hépatite virale "Vector" Valery Loktev.

Selon lui, les vaccins modernes contre l'encéphalite à tiques sont beaucoup plus efficaces et sûrs que les immunoglobulines.

"En règle générale, la première introduction d'immunoglobulines dans la vie d'une personne ne s'accompagne d'aucune complication grave. La seconde provoque souvent des réactions allergiques, jusqu'au choc anaphylactique et la possibilité de recevoir quelque chose d'incompréhensible et encore inexploré de cette immunoglobuline, car ce médicament est" vivant ". scientifique.

Il a déclaré que, par exemple, jusqu'en 1992, toutes les séries d'immunoglobulines produites en Russie n'étaient pas testées pour l'infection à VIH, car le VIH était simplement inconnu..

"L'immunoglobuline a été produite et administrée à tout le monde. Que personne ne connaissait le virus du VIH dans ces médicaments. La même situation peut se répéter maintenant: vous introduirez des immunoglobulines, et s'il existe des virus oncogènes inconnus de la science aujourd'hui, personne ne le sait. Ainsi, vous très à risque ", a déclaré Loktev.

Il a noté que le contrôle du vaccin est beaucoup plus difficile, car le vaccin n'est pas un médicament vivant, mais chimiquement inactivé.

Une tique peut ramper à travers les arbres et sauter

Une tique vit dans l'herbe, un petit arbuste et ne dépasse pas 50 à 70 centimètres au-dessus du sol, explique le scientifique.

"Une tique ne peut tomber sur les arbres que lorsqu'elle s'accroche à un oiseau. Elle seule peut l'amener à un arbre. La tique elle-même ne dépasse pas 50 à 70 centimètres, en règle générale, par conséquent, tous les cas de ramper d'une tique sont liés au toucher de l'herbe, un petit buisson. La tique elle-même ne saute jamais et ne tombe pas du ciel ", a assuré Valery Loktev.

L'encéphalite peut être infectée en touchant une tique infectée.

Le scientifique a nié la croyance répandue récente selon laquelle le virus de l'encéphalite à tiques peut être infecté simplement en touchant une tique infectée.

"Habituellement, cela suggère que le fait d'une piqûre de tique passe souvent inaperçu. Nous ne remarquons pas toujours une piqûre. Selon nos observations, 20 à 30 piqûres de tiques passent inaperçues", a déclaré Loktev..

Selon lui, pour que le virus pénètre dans la peau, une tique très écrasée doit être en contact avec une sorte de microtraumatisme à la surface de la peau.

"L'infection simplement en touchant une tique, c'est comme mettre un médicament sur la main et ne pas l'injecter par voie intraveineuse. Si vous n'avez pas écrasé la tique et ne la frottez pas dans la plaie, rien ne se passera", explique le scientifique.

Le traitement des solutions anti-acariens avec les parcs de la ville protège les citoyens tout au long de la saison

Le traitement des parcs de la ville avec des répulsifs anti-acariens est assez efficace, mais ne dure qu'un mois. Après cette période, les tiques reviennent dans les parcs et les places..

"Dans un mois, toutes les tiques retournent dans les parcs et il n'y en aura pas moins l'année prochaine. Ce traitement, bien sûr, n'est pas indifférent à la nature. La nature ne peut pas être stérilisée. Un traitement fréquent détruit simplement non seulement les tiques, mais aussi les buissons eux-mêmes, les petits insectes, les rongeurs, les oiseaux "- a déclaré Loktev.

Les scientifiques pensent que le seul moyen efficace (et beaucoup moins cher que l'immunoglobuline) de lutter contre l'encéphalite à tiques est la vaccination.

"Dans les régions russes, je ne peux que citer la région de Sverdlovsk comme un exemple positif, où les autorités ont adopté une résolution et ont vacciné 70% de la population de la région - 4,5 millions de personnes. Ils constatent une réelle diminution de l'incidence de l'encéphalite à tiques", a déclaré Loktev..

L'utilisation d'un vaccin anti-encéphalite conduit à une absence presque complète d'encéphalite. Cela a été prouvé par l'Autriche, qui a provoqué presque toute la population. En République tchèque voisine, l'incidence augmente et atteint 700 cas par an..

Aujourd'hui, environ 700 millions de personnes vivent dans le monde dans des régions où l'encéphalite à tiques est courante. C'est plus de 30 pays en Europe et en Asie..

En Russie, les flambées maximales ont été enregistrées en 1996 et 1999 - 10 à 11 000 cas par an. Ces dernières années, l'incidence en Russie reste au niveau de 4,5 à 5 000 cas.

"Les trois principaux génotypes de l'encéphalite à tiques se trouvent en Russie. Le plus dangereux est le sous-type d'Extrême-Orient avec un taux de mortalité de 20-30%, le sous-type sibérien - mortalité de 2 à 6% et l'Europe occidentale - mortalité de moins de 0,1%", a déclaré le scientifique..

L'encéphalite à tiques est une maladie infectieuse qui affecte principalement le système nerveux central. Les complications graves d'une infection aiguë peuvent entraîner une paralysie et la mort.

Qu'est-ce que l'encéphalite??

L'encéphalite est une inflammation du cerveau. Le plus souvent, la maladie survient en raison de l'un des virus, par exemple le virus de l'herpès, la rougeole, ainsi que des virus qui transmettent les moustiques ou les tiques (par les piqûres).

Il existe deux types d'encéphalite - primaire et secondaire. Dans l'encéphalite primaire, le virus attaque directement le cerveau et la moelle épinière.

L'encéphalite secondaire (post-infectieuse) se produit lorsque le virus infecte une partie du corps ou d'un organe autre que le cerveau, et secondairement le cerveau.

Le virus entraîne généralement une inflammation des cellules nerveuses (encéphalite directement) ou de la muqueuse cérébrale (méningite). L'encéphalite est différente de la méningite, cependant, ces deux infections peuvent souvent s'accompagner..

Dans la plupart des cas, l'encéphalite est mortelle; les patients atteints d'une forme aiguë de la maladie ne vivent pas longtemps. Cependant, avec un traitement rapide, des cas de récupération sont également possibles..

Aux États-Unis, on enregistre chaque année de 10 à 20 000 cas d'encéphalite.

Signes et symptômes de l'encéphalite. Facteurs de risque

La plupart des personnes atteintes d'encéphalite virale présentent une évolution asymptomatique de la maladie ou de légers symptômes pseudo-grippaux, par exemple:

  • mal de crâne;
  • fièvre;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • faiblesse, fatigue, léthargie.

Les cas aigus de la maladie nécessitent des soins médicaux d'urgence. Leurs signes sont:

  • confusion, agitation ou hallucinations;
  • crampes
  • perte de sensation ou paralysie de certaines zones du visage ou du corps;
  • faiblesse musculaire;
  • image divisée;
  • l'illusion d'odeurs désagréables, comme de la viande brûlée ou des œufs pourris;
  • problèmes d'élocution ou d'audition;
  • perte de conscience.

Chez les jeunes enfants et les nouveau-nés, les symptômes de l'encéphalite peuvent se manifester chez un autre:

  • saillie de la fontanelle chez les nourrissons;
  • nausée et vomissements;
  • raideur musculaire, tonus;
  • pleurs inconsolables;
  • refus du sein ou refus des tétées de nuit;
  • irritabilité pour des raisons mineures.

Quatre-vingt-dix pour cent des personnes atteintes d'encéphalite présentent des symptômes pseudo-grippaux, tels que fièvre, maux de gorge, toux et malaise général. Si le patient a à la fois une méningite et une encéphalite, il peut souffrir de maux de tête sévères, de raideur de la nuque, de vomissements et de photophobie..

Dans une forme sévère de la maladie, les changements de comportement sont d'intensité variable: de la confusion légère au coma. Désorientation possible dans l'espace, état délirant, hallucinations et même une double personnalité. Les patients dans cette condition ne doivent pas rester à la maison et être traités à la maison car ils peuvent se faire du mal et blesser les autres. Une détermination rapide à l'hôpital et le début du traitement garantissent la probabilité maximale de récupération et des conséquences minimales pour le cerveau et le corps du patient dans son ensemble.

Autres symptômes

  • abus de mots;
  • manque de compréhension des mots;
  • mouvements involontaires (tremblements);
  • paralysie unilatérale;
  • sauts brusques de température corporelle (arbitraire, non contrôlé).

Facteurs de risque d'encéphalite virale

Les facteurs suivants peuvent augmenter le risque de contracter une encéphalite virale: âge avancé ou très jeune (le nouveau-né est le plus touché), piqûres de moustiques ou de tiques, système immunitaire affaibli (infection par le VIH, effets de la chimiothérapie, utilisation à long terme d'antibiotiques puissants, maladie concomitante, maladies auto-immunes); absence de vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Un autre facteur de risque, peut-être non moins important que les autres, est un voyage dans des pays endémiques pour l'encéphalite virale.

Causes de l'encéphalite virale, types de virus

Les arbovirus ou virus transmis par les insectes sont quelques-unes des causes les plus courantes d'encéphalite virale. Certains des arbovirus transmis par les moustiques sont:

  • Encéphalite équine de l'Est. C'est très rare, chaque année plusieurs personnes sont infectées par cette forme d'encéphalite virale. Cependant, la moitié d'entre eux, malheureusement, meurent ou subissent des lésions cérébrales irréversibles;
  • Encéphalite La Cross. Le plus souvent, les enfants de moins de 16 ans vivant dans la partie ouest des États-Unis en souffrent. Rarement mortel;
  • Encéphalite de Saint-Louis. Elle est caractéristique du sud et du midwest des USA, la population rurale est principalement malade. Les symptômes peuvent être très graves, en particulier chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Environ 30% des personnes âgées meurent de cette forme d'encéphalite virale;
  • Encéphalite du Nil occidental. La maladie affecte principalement les populations d'Afrique et du Moyen-Orient, mais des flambées mineures ont été signalées aux États-Unis. La maladie est extrêmement dangereuse pour les personnes âgées et les enfants, le taux de mortalité de la maladie est très élevé;
  • Encéphalite équine de l'Ouest. Les habitants de l'ouest des États-Unis et du Canada sont les plus exposés à ce virus. L'évolution de la maladie, en règle générale, ne se manifeste que sous la forme d'une infection virale légère, à l'exception des enfants de moins de 1 an, pour lesquels la maladie est dangereuse en raison de lésions cérébrales irréversibles et, par conséquent, de démence et de problèmes cognitifs.

Autres formes de virus entrant dans la catégorie des "encéphalites virales":

  • le virus de l'herpès simplex de type 1 (HSV-1);
  • HSV-2, ou herpès génital;
  • le virus de la varicelle, qui cause directement la variole et le zona;
  • Virus d'Epstein-Barr (mononucléose).

Virus de bébé pouvant provoquer une encéphalite:

Tous les cas d'encéphalite ne sont pas causés par des virus. Certaines autres causes d'encéphalite peuvent être des bactéries, des champignons ou des parasites..

Les causes non infectieuses sont les réactions allergiques et l'exposition à des toxines graves sur le corps..

Diagnostic de l'encéphalite virale

L'encéphalite est une maladie grave, donc une attention médicale urgente est nécessaire s'il y a des symptômes similaires. Particulièrement minutieusement doit être testé et testé si un adulte ou un enfant est piqué par une tique ou un moustique, par exemple, lors d'un séjour à l'étranger ou dans des pays exotiques. La maladie est diagnostiquée et traitée uniquement en milieu hospitalier.

L'automédication à domicile avec encéphalite virale est strictement contre-indiquée!

  • test sanguin;
  • ponction lombaire (courante aux États-Unis);
  • IRM ou TDM;
  • électroencéphalogramme (vous permet de détecter une activité cérébrale anormale).

Complications possibles de l'encéphalite

Un rétablissement complet de la maladie peut prendre des semaines, voire des mois. Les patients qui surmontent les conséquences de cas graves d'encéphalite peuvent avoir diverses complications, telles qu'une sensation de fatigue, des problèmes de concentration, des changements de comportement et de la distraction.

Les problèmes les plus graves sont causés par la destruction des cellules nerveuses cérébrales (neurones). La gravité de ces complications dépend du système immunitaire de la personne - qu'elle soit en bonne santé avant la maladie ou qu'elle ait une immunité faible. Il est également important de savoir quel virus a provoqué une encéphalite. Par exemple, de nombreuses personnes infectées par l'encéphalite équine de l'Est et l'encéphalite de Saint-Louis souffrent de lésions cérébrales irréversibles, ainsi que de difficultés de mémoire, de parole, de vision, d'audition, de contrôle musculaire et de sensations. Ces patients ont un faible taux de survie après une maladie. Mais les personnes qui ont eu la varicelle et le virus d'Epstein-Barr souffrent rarement de complications graves..

Dans la plupart des cas, l'encéphalite se présente sous une forme bénigne, et les patients se rétablissent complètement, retrouvant une vie normale.

Prévention et traitement de l'encéphalite

La meilleure façon de prévenir l'encéphalite est d'éviter les virus qui la provoquent..

Tout d'abord, vous devez vous protéger des moustiques. Vous pouvez utiliser des répulsifs ou tout autre moyen qui aide à chasser les parasites. Pour une promenade en forêt ou à la montagne, il est préférable de porter des vêtements à manches et pantalons, et les shorts doivent être jetés. La surface du corps doit être fermée aussi complètement que possible, il est souhaitable que les vêtements ne soient pas trop fins.

La prochaine méthode de prévention est la disponibilité des vaccins. Ceci est particulièrement important pour les enfants. Vous devez vous assurer que tous les enfants de la famille sont vaccinés contre la rougeole, les oreillons (oreillons) et la rubéole.

Un système immunitaire fort est une bonne aide dans la lutte contre les virus et l'encéphalite ne fait pas exception. Complexes de vitamines, durcissement, alimentation saine et eau propre, l'absence de mauvaises habitudes profitera à tous ceux qui veulent éviter les maladies dangereuses.

Méthodes de traitement et remèdes contre l'encéphalite

Malgré l'absence de médicaments strictement recommandés pour le traitement de l'encéphalite, les médecins prescrivent souvent de l'acyclovir (Zovirax, Zovirax). Il est efficace contre l'herpès et le virus de la varicelle..

Il existe un certain nombre de traitements supplémentaires pour l'encéphalite virale, par exemple l'acupuncture, la phytothérapie. Ces fonds n'appartiennent pas à la médecine traditionnelle, mais leur effet complexe se reflète bien dans l'état de santé des patients.

Médicaments utilisés pour traiter l'encéphalite virale:

  • Acyclovir (Zovirax);
  • Ganciclovir (Citoven);
  • anticonvulsivants - nécessaires à la prévention et au traitement des crises qui accompagnent l'infection.

Suppléments nutritionnels qui réduisent l'intensité des symptômes de l'encéphalite et recommandations nutritionnelles:

  • les acides gras omega-3;
  • manque d'aliments raffinés dans l'alimentation;
  • rejet de viande rouge, pâtes, sucre;
  • l'utilisation d'huiles naturelles (olive, citrouille, graines de lin);
  • la vitamine C en une quantité de 500-1000 mg par jour;
  • les probiotiques (par exemple acidophilus contenant des lactobacilles);
  • herbes (sélectionne un phytothérapeute). Liste d'herbes recommandées: thé vert, ail, extrait de griffe de chat, astragale, sureau noir.

Selon les matériaux:
Centre médical de l'Université du Maryland,
Francisco de Assis Aquino Gondim, MD, MSc, PhD, FAAN,
Florian P Thomas, MD, MA, PhD, Drmed, Gisele Oliveira, MD,
Fondation Mayo pour l'enseignement et la recherche médicale,

Pandémie de coronavirus - bonne raison d'arrêter de fumer