Principal / Diagnostique

Maux de tête constants - diagnostic des causes et méthodes de traitement

Diagnostique

Presque chaque personne a dû faire face à divers syndromes douloureux, par exemple un mal de tête.

Air pollué, dure journée de travail, repos inférieur - ce sont les facteurs qui provoquent un inconfort dans la tête le soir.

Mais il se trouve que les personnes qui ont des maux de tête tous les soirs essaient de faire face à un phénomène désagréable par elles-mêmes en prenant des analgésiques.

Vous ne pouvez pas faire cela, car de tels symptômes peuvent indiquer divers processus pathologiques qui se produisent dans le corps.

Il vaut la peine d'examiner plus en détail les raisons et de comprendre pourquoi chaque jour, le soir, maux de tête.

Causes des maux de tête

Les experts identifient plusieurs facteurs principaux pouvant entraîner des maux de tête le soir. Ils sont les suivants:

Surmenage physique ou émotionnel

Le surmenage physique ou émotionnel est la raison la plus courante pour laquelle votre tête commence à faire mal le soir..

Cela peut être dû à un travail acharné, à la malnutrition ou à une activité mentale accrue qui surchargeait le cerveau.

Dans ce cas, le mal de tête peut durer toute la nuit et se faire sentir même le matin.

Si la douleur a été déclenchée par la fatigue, les analgésiques n'apporteront pas l'effet souhaité, car leur période d'action sera très courte.

Il est préférable de privilégier une procédure relaxante et apaisante - prendre un bain, une douche chaude, un massage ou une séance d'aromathérapie.

Dans le cas où un mal de tête après le travail est observé tous les jours, une personne devrait essayer de choisir une position et des conditions de travail plus adaptées.

Intoxication générale du corps

Le phénomène considéré se produit dans le contexte d'une maladie infectieuse ou d'un empoisonnement. Le mal de tête ici n'est pas une pathologie distincte, mais une conséquence de la pathologie qui doit être traitée.

Les maladies de nature bactérienne doivent être éliminées avec des antibiotiques et virales avec un agent antiviral.

Si une personne est diagnostiquée avec un empoisonnement, on lui prescrira une mesure spécifique ou non spécifique pour lutter contre la toxine.

Des symptômes supplémentaires peuvent indiquer que le patient avait des maux de tête de nature précisément toxique: augmentation de la température corporelle, fièvre intense, faiblesse, écoulement nasal et douleurs abdominales.

Le plus souvent, l'état général s'aggrave le soir, il est donc recommandé d'effectuer des mesures thérapeutiques avant le coucher.

Abaisser la pression artérielle

L'abaissement de la pression artérielle conduit souvent au fait que le patient a mal à la tête le soir. Pourquoi ça arrive?

L'inconfort est associé au fait qu'une pression artérielle basse empêche un apport sanguin adéquat au cerveau. Par conséquent, le cerveau manque d'oxygène et de nutriments.

L'hypotension peut contribuer à une diminution de la température corporelle, à une faiblesse, à une baisse des performances.

L'exacerbation de la pathologie le soir s'explique par le fait que la nuit, le système nerveux parasympathique domine et réduit la pression, et le matin, le système nerveux ne peut pas normaliser rapidement ses fonctions en raison de l'hypotension.

Plus près de la nuit, l'effet des substances consommées diminue et la pression baisse à nouveau..

Vous pouvez traiter ce phénomène à l'aide de café, de thé fort ou d'une boisson énergisante. De plus, il est conseillé aux gens de manger plus de produits sucrés et carnés..

Une augmentation de la pression artérielle peut être déclenchée par des maladies des reins, de la glande thyroïde et des pathologies cardiovasculaires..

Dans ce cas, les maux de tête se manifestent régulièrement, mais le soir et la nuit, ils s'aggravent en raison de la fatigue accumulée pendant la journée..

S'il y a une augmentation de la température, des pathologies endocriniennes peuvent être suspectées.

Le traitement de l'hypertension doit être précédé d'un examen du corps.

Lorsque les vraies causes sont trouvées, le médecin prescrit des médicaments et un régime thérapeutique, qui consiste à exclure les aliments qui augmentent la tension artérielle du régime.

Les céphalées en grappe sont considérées comme les plus difficiles à traiter.

Les attaques, qui surviennent le plus souvent la nuit ou le matin, durent quelques secondes. Ils peuvent être observés les uns après les autres à de courts intervalles..

Accompagné de douleurs, nausées, fièvre, problèmes d'audition et de vision, perte de sensation dans les membres.

Une forme grave de maladie en grappes se caractérise par des crises qui surviennent plusieurs fois par an, souvent à la même période de l'année. Mais il peut arriver que l'attaque soit unique, mais très intense.

Les experts ne peuvent toujours pas établir les causes exactes de l'apparition d'un tel mal de tête, il est donc nécessaire de le traiter de manière symptomatique.

Les analgésiques sont considérés comme inefficaces, mais conviennent pour augmenter la température corporelle..

De plus, il est permis de prendre des sédatifs, mais ils n'éliminent pas complètement la douleur, bien qu'ils réduisent son intensité.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

La tête peut faire mal tous les jours et en raison du développement de l'ostéochondrose - pathologie de la colonne vertébrale. Dans ce cas, la douleur survient souvent en fin de journée et est localisée à l'arrière de la tête..

En plus de la douleur, une personne est confrontée à un engourdissement et des picotements dans les membres, des brûlures entre les omoplates, des douleurs dans le cou et des acouphènes.

Les raisons de la manifestation de la maladie en question sont les suivantes: mode de vie sédentaire, problèmes métaboliques, malnutrition, séjour prolongé dans une position.

Si le traitement de l'ostéochondrose n'est pas commencé en temps opportun, il existe un risque de problèmes d'audition, de vision et d'activité motrice.

De plus, la pathologie provoque souvent des maladies du système respiratoire ou cardiovasculaire.

Les symptômes de la migraine

La pathologie considérée est une maladie neurologique, caractérisée par le fait qu'une personne a des maux de tête paroxystiques.

Ces symptômes peuvent survenir plusieurs fois par mois ou deux fois par an.

La douleur est toujours intense, souvent localisée dans une partie de la tête. Une personne peut se sentir malade, vomir. Il a peur de la lumière vive et du son dur..

La mauvaise alimentation

Une personne moderne passe beaucoup de temps au travail, ayant un horaire de travail irrégulier.

C'est pourquoi, au lieu d'un petit-déjeuner et d'un déjeuner appropriés, de nombreuses personnes mangent des collations de restauration rapide, ce qui affecte négativement leur santé.

Manger des aliments contenant de la caféine et de la charcuterie peut provoquer de graves maux de tête chaque jour..

Pour se débarrasser de l'inconfort dans la tête, vous devez revoir le régime alimentaire: pour exclure ou limiter l'utilisation de chocolat, d'aliments épicés, de saucisses, de fast-food, de boissons gazeuses, d'alcool et de plats fumés.

La tête fait souvent mal à la nourriture spécifiée, il est donc préférable de commencer à bien manger, jusqu'à ce que la situation soit encore pire. Le soir, vous pouvez manger des aliments légers: céréales et viande maigre cuite.

De tout ce qui est écrit ci-dessus, nous pouvons conclure: si la tête commence à faire mal sévèrement et souvent, vous n'avez pas besoin de souffrir d'inconfort.

Il est préférable de jouer en toute sécurité et de demander l'aide d'un professionnel qualifié pour subir un examen complet du corps et poser un diagnostic précis.

Comment les patients souffrant de maux de tête sont examinés

En raison du fait que le soir pour certaines personnes peut être associé à un mal de tête, qui est provoqué par un grand nombre de raisons, les patients ont besoin d'un examen approfondi du corps.

Une personne qui est gênée par des maux de tête tous les jours devra prendre rendez-vous avec un thérapeute, un neurologue, un neurochirurgien, un optométriste et un spécialiste des maladies infectieuses.

Les tests les plus courants et les plus efficaces comprennent un profil lipidique et des tests sanguins..

Parmi les méthodes de diagnostic fonctionnel, CT, Doppler, électroencéphalographie peuvent être distinguées.

Il convient de considérer que la technique d'examen doit être sélectionnée individuellement pour chaque patient spécifique.

Le passage de ces procédures doit être prescrit lorsque des maladies somatiques ont été identifiées et que les plaintes d'un malade ont été étudiées.

Comment traiter les maux de tête

Si la tête fait mal, le traitement doit être effectué lorsque la cause du symptôme indiqué est connue..

Il convient de considérer que les mesures thérapeutiques doivent se dérouler strictement sous la supervision d'un spécialiste, car l'automédication ne peut qu'aggraver la situation..

Une personne elle-même ne peut pas comprendre pourquoi la douleur se produit chaque soir, donc une visite chez le médecin ne peut être évitée.

Le plus souvent, il est recommandé de traiter les maux de tête, qui se manifestent le soir, avec des analgésiques - des médicaments non stéroïdiens..

Si l'inconfort est déclenché par la migraine, la personne doit éviter les facteurs qui provoquent ses crises.

Lors du diagnostic d'une augmentation de la pression intracrânienne, les médecins sont enclins à effectuer une procédure de craniotomie.

Si votre tête vous fait mal tous les jours en raison d'une dure journée de travail, alors une personne devrait essayer de travailler moins, d'allouer du temps pour se reposer et de partir régulièrement en vacances..

Comme mentionné ci-dessus, la chose la plus importante est de trouver la cause de l'inconfort accru. Dans le cas où la tête fait mal en raison de pathologies graves, le médecin peut prescrire un traitement antibactérien.

Mais il arrive aussi que les patients nécessitent une intervention chirurgicale urgente.

Il est très important d'éviter les facteurs provocateurs, de mener une vie saine, de bien manger, de bien se reposer, de dormir le nombre d'heures prescrit, de renoncer aux mauvaises habitudes et de passer plus de temps à l'extérieur.

De plus, n'oubliez pas le côté psychologique du problème. Vous devez essayer de vous protéger des émotions négatives et des situations stressantes..

Réjouissez-vous davantage, communiquez avec des personnes positives et écoutez de la musique calme. Si vous suivez toutes ces règles délicates, vous pouvez empêcher l'apparition de maux de tête pathologiques.

Que faire si votre tête vous fait mal presque tous les jours

Les maux de tête peuvent non seulement distraire des choses habituelles. Elle est capable d'épuiser quotidiennement, transformant la vie en vie quotidienne grise. Et si ma tête me fait mal tous les jours? Quelles raisons peuvent en être la cause? Comment se comporter dans une situation similaire?

Les maux de tête sont un problème courant. Elle peut être d'intensité différente, différentes raisons peuvent la provoquer, à la fois inoffensive et assez grave. Dans tous les cas, cela résulte d'une perturbation de la circulation normale du cerveau..

Un flux sanguin adéquat est la clé du bon fonctionnement du cerveau, il soutient la viabilité des neurones, leur fournit de l'oxygène, des nutriments et de l'énergie. Les maux de tête peuvent être un symptôme de la privation d'oxygène. Parfois, il suffit de bien dormir ou de se reposer pour que la condition revienne à la normale.

Les maux de tête quotidiens peuvent être causés, entre autres, par des accidents vasculaires cérébraux, des tumeurs. Dans ce cas, les comprimés conventionnels ne soulageront pas la douleur.

Les maux de tête peuvent être aigus ou persistants. Il y a des cas où cela ne s'arrête pas pendant des semaines et même des mois.

Cas chroniques

Voyons pourquoi ma tête me fait mal tous les jours. Si une condition similaire est observée en permanence, du matin au soir, ces cas sont appelés chroniques. Des maux de tête intenses chaque jour peuvent provoquer un style de vie, un environnement, un travail. Cette douleur n'est pas le symptôme d'une autre maladie, mais une manifestation indépendante.

La douleur chronique peut durer jusqu'à 180 jours. Dans de tels cas, pourquoi un mal de tête tous les jours fait mal, un médecin devrait aider à le découvrir. Il dressera un historique détaillé, prescrira des tests, dont l'IRM.

Les causes

Si votre tête vous fait mal presque tous les jours, les principales raisons sont les suivantes:

  • TBI;
  • l'athérosclérose;
  • hypertension;
  • intoxication;
  • Diabète;
  • ostéochondrose;
  • déséquilibre hormonal;
  • oncologie.

Maux de tête tous les jours pour diverses raisons - l'occasion de consulter un médecin.

Si vous ne trouvez pas la cause exacte, mais que vous noyez la douleur avec une autre pilule, elle reviendra..

Zone du cou

Si la zone du cou est dérangeante, les raisons peuvent être:

  • Augmentation de la pression artérielle. L'hypertension est une cause très courante. Parfois, il suffit de diminuer régulièrement la pression pour oublier la douleur.
  • Névralgie des nerfs occipitaux. Ces nerfs périphériques peuvent provoquer des douleurs persistantes à l'arrière de la tête..
  • Pathologie de la colonne cervicale. Les maux de tête quotidiens peuvent être un symptôme d'ostéochondrose, de compression, de nerf pincé. De telles sensations désagréables peuvent également apparaître après une longue charge statique sur le cou.

Whisky

Au niveau des tempes, des douleurs peuvent apparaître après un fort stress psycho-émotionnel. Cela peut également indiquer une migraine. Le whisky peut blesser à la fois, et séparément à gauche ou à droite. Autres raisons:

  • tension mentale;
  • stress;
  • différences de pression atmosphérique.

Avec la migraine, des maux de tête sévères s'accompagnent souvent de nausées, de vomissements. La douleur peut palpiter du côté droit ou gauche..

Face à un tel problème, beaucoup de gens le résolvent très simplement - ils achètent un anesthésique. Beaucoup de ces médicaments sont vendus dans les pharmacies. Ils sont libérés sans ordonnance et il est maintenant conseillé à de nombreuses publicités d'acheter un autre médicament miraculeux.

Si les analgésiques ne vous aident pas, il y a lieu de se méfier et de consulter un médecin. Soit dit en passant, des médicaments non contrôlés peuvent également causer de la douleur. Le plus souvent, il apparaît dans la zone du temple, et en médecine, il est appelé abus.

Les maux de tête dans la partie frontale sont très fréquents. Souvent, les gens en souffrent, dont l'activité est associée à un travail mental constant. De plus, cela peut provoquer une position assise prolongée devant l'ordinateur, le bureau et même parler longtemps avec des gens. Un tel problème est souvent provoqué par une fatigue oculaire ou une pression intraoculaire élevée..

Les programmeurs, les employés de bureau et les gestionnaires se tournent souvent vers les neurologues.

Les médecins soulignent que la cause des maux de tête quotidiens peut être:

  • empoisonnement toxique;
  • néoplasmes dans le cerveau;
  • maladies infectieuses;
  • maladie vasculaire;
  • pathologie mentale.

Que faire

Que faut-il faire dans de tels cas? Il est important de comprendre que le mal de tête et les causes qui le provoquent peuvent être différents. Dans la plupart des cas, surtout si les analgésiques n'aident pas, il ne sera pas superflu de consulter un neurologue. Souvent, c'est précisément pour lui qu'il est capable de poser un diagnostic précis et d'identifier une cause précise. C'est la condition principale pour un traitement réussi et rapide..

Considérez les principales maladies et conditions pathologiques qui peuvent accompagner un mal de tête.

Hypertension

Un cinquième de la population souffre d'hypertension artérielle. L'hypertension est lourde d'atrophie vasculaire, d'accident vasculaire cérébral ischémique, par conséquent, ces patients doivent mesurer la pression artérielle tous les jours et, si nécessaire, la réduire avec des médicaments spéciaux. Ils sont sélectionnés individuellement par le médecin dans chaque cas..

Des maux de tête apparaissent si la pression artérielle dépasse la pression normale de 25%. Lorsque la pression se stabilise, elle passe, mais dans de rares cas, elle peut rester toute la journée. Dans ce cas, il est nécessaire d'exclure la pathologie des glandes surrénales (phéochromocytome). Dans ce cas, le mal de tête sera bilatéral, éclatant, il apparaît souvent le matin et est localisé à l'arrière de la tête. Ces attaques sont assez courtes (jusqu'à 15 minutes).

Avec des maux de tête fréquents qui accompagnent la transpiration, des nausées, des tremblements, une hyperémie de la peau du visage, il vaut la peine de vérifier dans quel état se trouve le système endocrinien.

Chez les patients hypertendus, la douleur peut apparaître avec un long séjour en position assise. Il est contre-indiqué qu'ils restent longtemps sur l'ordinateur, car la pression peut augmenter fortement. En même temps, non seulement les hémisphères du cerveau sont touchés, mais aussi la rétine de l'œil, du cœur, la chondrose se développe avec le temps.

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, la condition s'aggrave du fait que la destruction des cellules cérébrales commence. Cela entraîne une fatigue rapide, une diminution de la concentration, des troubles du sommeil, des étourdissements. Dans de tels cas, en plus des médicaments, ils recommandent de se reposer davantage, de déterminer le régime quotidien.

Eh bien, si l'hypertension artérielle accompagne une fièvre, une toux, des frissons, des maux de gorge, cela peut être un symptôme de la grippe, du SRAS.

Diabète

Avec cette maladie, les vaisseaux sanguins sont affectés, à cause desquels la circulation sanguine est perturbée, tous les organes et systèmes du corps en souffrent. Les diabétiques peuvent ressentir un mal de tête, comme des bosses acérées, tenaces et prolongées.

Si le diabétique a une pression artérielle élevée, il doit prendre le médicament prescrit par l'endocrinologue..

Athérosclérose

Avec l'athérosclérose, le cholestérol se dépose sur les parois de toutes les artères. Dans le même temps, la circulation sanguine est perturbée dans les vaisseaux du cerveau et les changements pathologiques deviennent chroniques. Les lumières artérielles se rétrécissent rapidement, ce qui provoque une privation d'oxygène du cerveau. Dans ce cas, une hypertension peut également survenir, qui sera constamment accompagnée d'attaques de maux de tête.

Autres signes d'athérosclérose: insomnie, troubles de la mémoire, irritabilité, diminution des performances. La douleur est localisée dans une zone distincte, observée plus souvent le matin ou le soir. Une sensation de tête lourde peut l'accompagner..

Avec cette pathogenèse, une assistance médicale qualifiée est requise. Lui seul peut choisir un traitement systémique efficace. Il peut être complété par une activité physique réalisable, plus souvent en marchant dans les airs, plus de repos.

Déséquilibre hormonal

Les femmes en souffrent souvent (ménopause, grossesse, SPM, poussées hormonales chez les adolescentes). Leurs niveaux hormonaux sont très instables, peuvent varier. Avec les troubles hormonaux, les jambes peuvent gonfler, le visage, les menstruations deviennent douloureuses, une femme perd ou prend du poids, elle a des nausées, l'acné apparaît, des vergetures sur la poitrine, l'abdomen et la constipation. Avec de tels symptômes, un examen complet approfondi est nécessaire.

La tête est particulièrement douloureuse pendant la période de la soi-disant ménopause, lorsque la production d'hormones sexuelles s'arrête progressivement. Si une femme pendant la ménopause ignore ces symptômes, elle peut faire face à de graves problèmes, jusqu'à l'oncologie.

Une lésion cérébrale traumatique peut par la suite provoquer des maux de tête fréquents. Même avec un TBI léger, il vaut toujours la peine de consulter un médecin, car il peut provoquer un inconfort régulier.

TBI peut avoir une nature différente:

  • blessure;
  • commotion cérébrale;
  • compression cérébrale.

Avec une ecchymose, les tissus gonflent, un hématome apparaît. Après une heure ou plusieurs heures, la douleur passe et ne dérange plus. Avec une commotion cérébrale, la douleur peut être observée pendant plusieurs jours, avec un mouvement qui devient plus fort, des étourdissements peuvent survenir, des nausées, une faiblesse, des bourdonnements d'oreilles apparaissent. En cas de commotion cérébrale grave, une paralysie des membres peut survenir, la parole est perturbée..

Si une personne perd connaissance, cela peut indiquer une compression du cerveau causée par des saignements lors d'un traumatisme crânien.

Fatigue

Curieusement, mais la fatigue peut également entraîner des maux de tête persistants. Le thérapeute peut aider dans cette situation. Très probablement, la cause était le stress, le surmenage, l'incapacité à alterner travail et repos. Il suffit d'arrêter le surmenage, de succomber au stress, de devenir nerveux, pour que la condition s'améliore.

Si aucune pathologie n'est détectée, des règles simples peuvent aider à remettre le corps sur le ton:

  1. Pendant le travail, prenez régulièrement de grandes respirations (plusieurs). C'est un excellent moyen d'oxygéner votre sang..
  2. Essayez de garder votre dos droit, de sorte que la zone des épaules sera déchargée.
  3. Apprenez à vous détendre le soir, en oubliant les problèmes au travail.
  4. Regarder moins la télévision et mieux se promener au grand air.
  5. Pour mieux dormir, prenez un bain, alors vous avez la garantie d'une bonne nuit et d'un sommeil profond.

Stress

Une personne ne peut absolument pas être stressée. D'une manière ou d'une autre, il nous attend constamment. Le stress, curieusement, est même bénéfique pour le corps. Ils gardent nos connexions neuronales en bon état, nous font réfléchir à chaque situation et essaient d'éviter les erreurs gênantes. Mais des situations stressantes constantes sont dangereuses pour le corps. Ils provoquent une production excessive d'adrénaline, épuisent toutes les forces, entraînent des troubles du sommeil, une activité cardiovasculaire, etc..

Un stress excessif peut provoquer des maux de tête persistants. Elle peut être précédée d'une tension musculaire, d'une insuffisance respiratoire, etc. Les psychologues conseillent d'éviter les conversations désagréables qui peuvent conduire à une telle réaction négative. Cela ne fonctionne pas toujours, car le stress survient non seulement au travail, mais aussi au sein de la famille. Il est important de comprendre par vous-même ce qui est le plus important: prouver votre cas ou maintenir votre santé et bien-être des personnes proches de vous.

Ce sont les contraintes familiales qui sont considérées comme les plus sévères. Ils peuvent entraîner des conséquences négatives totalement inattendues. Une personne après avoir parlé à voix haute avec ses proches peut subir un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque, donc un mal de tête n'est pas la pire option. Les psychologues conseillent d'éviter de clarifier les relations, de quitter temporairement la pièce, de se laisser distraire par quelque chose d'agréable ou de simplement boire une tasse d'eau. Cela diluera un cocktail d'hormones et d'adrénaline dans votre sang, réduira le degré de stress.

Fatigue des yeux

Un tel problème est souvent rencontré par les personnes souffrant de travail mental ou celles qui sont obligées de travailler constamment sur un ordinateur. Mais de telles douleurs peuvent provoquer des lunettes mal sélectionnées ou regarder des films en 3D. Le fait est qu'une fatigue oculaire excessive affecte les muscles oculaires, entraînant des sensations douloureuses.

Les troubles du sommeil

Le manque de sommeil est extrêmement nocif pour le corps. Un bon sommeil aide à restaurer la force, à soulager le stress mental. Vous ne devez pas travailler ou faire des tâches ménagères jusqu'à tard dans la nuit. Essayez de rester intelligent. Le sommeil devrait prendre au moins six heures, et de préférence huit.

Utilisation à long terme de médicaments individuels

Nous avons déjà mentionné que l'utilisation fréquente d'analgésiques peut conduire à l'effet inverse - ils provoqueront des maux de tête. Ces attaques peuvent durer jusqu'à deux semaines, et après que le patient a pris la prochaine portion de l'analgésique, elle s'intensifie.

Pour que les sensations désagréables passent, il suffit juste d'arrêter de prendre l'analgésique dont le corps en a marre. Parfois, les médecins peuvent également prescrire un cours d'antidépresseurs.

Obésité

Un poids excessif peut provoquer une série de maladies. Un des symptômes d'une maladie d'apparition peut être un mal de tête..

Les maladies les plus dangereuses

Parmi les maladies les plus dangereuses qui s'accompagnent de douleurs dans la tête, on peut appeler la méningite, le glaucome, le cancer.

Méningite

Avec la méningite, les membranes de la moelle épinière et du cerveau s'enflamment. Si vous ne recourez pas à un traitement immédiat, la mort peut survenir. L'œdème cérébral commence, la pression intracrânienne augmente, les récepteurs de la douleur sont intensément irrités.

Un symptôme certain de la méningite est un mal de tête éclatant et très sévère, dont la localisation est difficile à déterminer. Elle s'accompagne d'une sensibilité cutanée élevée, de nausées, de vomissements. Même les patients qui sont tombés dans le coma peuvent ressentir une douleur intense lorsque le médecin touche leur peau sur la tête.

Glaucome

Avec le glaucome, le nerf optique est affecté, non seulement une douleur dans la tête apparaît, mais aussi une faiblesse générale, des nausées. Il est important de consulter un médecin dès les premiers symptômes, car le glaucome entraîne une cécité irréversible.

Avec le cancer du cerveau, un mal de tête va certainement ennuyer. Il est observé la nuit ou le matin, car le néoplasme est capable de sécréter de nombreuses toxines qui perturbent la circulation normale. Avec une stase sanguine, un œdème cérébral commence. Un autre symptôme est un vomissement soudain, souvent non précédé de nausée.

Si vous ne prodiguez pas de soins médicaux, l'état de ces patients s'aggrave. Hallucinations, conscience confuse, comportement inapproprié, maux de tête peuvent s'intensifier.

Secrets folkloriques

N'abusez pas des analgésiques. Ils soulageront initialement l'inconfort, mais au fil du temps peuvent conduire à l'effet inverse. Le corps en a marre du médicament.

Pour commencer, vous pouvez attacher une compresse froide régulière ou une simple feuille de chou à votre tête. Ces remèdes populaires peuvent aider dans certains cas. L'aromathérapie peut également avoir un effet positif. Pour soulager les maux de tête, utilisez des huiles aromatiques de camomille, lavande, rose, marjolaine, citron. Vous devez prendre une goutte d'huile sur le bout des doigts et masser doucement le whisky pendant plusieurs minutes.

Avec des attaques régulières, vous devez consulter un médecin. Malheureusement, il arrive souvent qu'un patient souffre de maux de tête pendant des mois, qu'il prenne régulièrement des analgésiques et qu'à ce moment une maladie dangereuse se développe à l'intérieur du corps..

Le pire des cas est que le patient ignore les manifestations d'une tumeur maligne. Elle est capable de grandir très rapidement, créant de nombreuses métastases dans tout le corps. Dans le même temps, la médecine moderne peut lutter avec succès contre les manifestations du cancer et continuer la vie du patient pendant 2 à 5 ans, obtenant une rémission stable.

Diagnostique

En plus de recueillir une anamnèse et d'examiner un patient, les mesures suivantes peuvent être prescrites pour le diagnostic:

  1. IRM du cerveau;
  2. EEG;
  3. profile lipidique;
  4. USDG des vaisseaux du cou, de la tête;
  5. test sanguin.

Une consultation supplémentaire avec un spécialiste restreint (psychiatre, neurochirurgien, ophtalmologiste, etc.) peut être nécessaire..

Dans certains cas, par exemple, avec le développement d'une tumeur, il est très important de ne pas perdre de temps. Par conséquent, ne retardez pas le voyage chez le médecin si vous remarquez que vous êtes constamment inquiet pour votre tête. Résistez à la tentation de simplement boire une autre pilule - et soudain, cela vous aidera. Une telle frivolité peut vous coûter très cher!

La moitié de tous les cas de maux de tête persistants sont facilement éliminés. Il suffit d'ajuster le régime de la journée, la nutrition, surveiller la pression, éviter le stress, faire de l'exercice. Si une personne est sensible aux intempéries, les jours difficiles, vous devez vous détendre davantage, éviter le surmenage, l'activité cérébrale complexe, les situations stressantes. Les hommes devraient éviter l'activité physique. Ces conseils aident non seulement les adultes, mais aussi les enfants. Si la douleur persiste, il n'est pas nécessaire de la traiter séparément, mais la raison qui a provoqué le symptôme similaire.

Maux de tête le soir - pourquoi?

Ils sont causés par des conditions environnementales défavorables, un stress excessif au travail, un manque de sommeil et d'autres facteurs qui peuvent être exacerbés par ceux déjà mentionnés..

Une variété de pathologies deviennent également la cause de céphalées sévères le soir, qui nécessitent un diagnostic et un traitement urgents.

Types de maux de tête

Une classification basée sur l'origine divise les maux de tête du soir en primaires (non liés à d'autres maladies) et secondaires (causés par diverses maladies ou pathologies du cou et de la tête). Les maux de tête primaires sont divisés en:

  • des accès de douleur à la traction, qui peuvent être causés par un stress sévère, une surcharge des muscles de la tête et du cou. La douleur se manifeste sous forme de pression ou de constriction, dont souffre principalement la partie supérieure de la tête. Il peut y avoir une sensation de tension dans les muscles du front et des orbites, qui ne peut pas être enlevée;
  • migraine, se manifestant sous la forme d'attaques régulières. La douleur avec elle est pulsatoire, concentrée dans une partie de la tête, a tendance à augmenter en intensité. Elle s'accompagne de vertiges, de nausées, d'intolérance à la lumière vive. L'apparition d'hallucinations visuelles - des anneaux ou des rayures de couleur vive;
  • cluster (bundle) - maux de tête lancinants très forts. Environ un habitant sur 100 de notre planète en souffre, tandis que deux femmes exposées à ces douleurs représentent huit hommes. Lieu de localisation - l'avant de la tête, d'une part, dans la zone des yeux.

Les maux de tête secondaires qui surviennent le soir peuvent être considérés comme des symptômes et des syndromes de diverses maladies: dystonie végétovasculaire, hypertension, accident vasculaire cérébral, hématome intracérébral et un certain nombre d'autres pathologies graves.

Causes des maux de tête en soirée

Il prive à la fois un repos normal et souvent un sommeil complet. Travail stressant toute la journée, inattention à la nutrition, excès d'informations pendant le travail mental, fatigue visuelle - ce sont les raisons pour lesquelles ma tête se casse le soir. Mais ce n'est pas seulement la fatigue et la surcharge qui en résultent. Il existe d'autres facteurs, pathologiques et non liés aux maladies, qui entraînent également des maux de tête.

Non pathologique

Travailler avec des solvants organiques peut entraîner des douleurs dans la tête sans la protection respiratoire nécessaire - par exemple, peindre des murs dans une pièce. Ou, en option, si des substances nocives volatiles sont présentes dans la salle de production et que la ventilation ne résout pas correctement leur élimination.

Cela s'applique aux personnes travaillant dans des ateliers, dans des laboratoires. Dans ces cas, non seulement pas assez d'oxygène, mais en cas d'empoisonnement avec des substances toxiques, la tête commence à faire mal.

Des maux de tête en soirée peuvent survenir suite à un effort physique excessif. Cela peut être le résultat d'un travail acharné ou d'une formation..

Une mauvaise position corporelle pendant le travail, une tension dans les muscles du cou, des épaules et du dos sont également susceptibles d'affecter le bien-être. Souvent, les maux de tête du soir apparaissent de la fatigue.

Elle est provoquée par un manque de sommeil adéquat, un manque d'équilibre entre le travail et le repos.

Enfin, les maux de tête du soir peuvent être causés par une mauvaise alimentation et certains aliments. L'utilisation de caféine, de viandes fumées, de restauration rapide, de soda sucré doit être limitée. La même chose s'applique aux boissons alcoolisées..

Si les maux de tête ne vous dérangent que le soir, c'est l'occasion de revoir votre régime, vos habitudes, penser à améliorer les conditions de travail, refuser les collations au profit de petits déjeuners et dîners complets, prendre des vacances et se détendre. Mais parfois, la situation est plus compliquée - des maux de tête réguliers le soir peuvent être un indicateur d'une maladie grave..

Lié à la maladie

  1. L'hypertension artérielle est probablement la cause la plus fréquente de maux de tête. Elle est causée par des maladies rénales, des troubles endocriniens et d'autres pathologies. Les maux de tête sévères sont son compagnon constant et le soir, en raison de la fatigue, ils s'intensifient. La nature de la douleur est aiguë, lancinante. Il est localisé dans le front et l'occiput.
  2. Hypotension artérielle. Avec une pression artérielle basse, l'apport sanguin requis aux vaisseaux sanguins du cerveau ne se produit pas, ce qui entraîne un manque d'oxygène et de nutriments. Maux de tête accompagnés de faiblesse, de performances réduites.
  3. Maladies infectieuses et empoisonnement. Dans ce cas, un mal de tête s'accompagne de fièvre, une fièvre est ressentie et la santé globale empire..
  4. La migraine est une maladie neurologique. Pourquoi les maux de tête avec migraines sont une question à laquelle la science médicale n'a pas encore répondu. On sait seulement que la migraine est associée à une altération de la fonction cérébrale. Les attaques sont très douloureuses, localisées dans une partie de la tête. Accompagné de nausées et vomissements, de son et de photophobie.
  5. Douleurs en grappes. Dans ces cas, la tête fait mal la nuit, les attaques sont courtes mais très intenses. Les symptômes neurologiques sont caractéristiques - la vision, l'ouïe sont altérées, la sensibilité des membres diminue. Une attaque est d'une telle force qu'il est impossible de parler et de bouger.
  6. Les troubles de la colonne cervicale (ostéochondrose) provoquent des maux de tête dans la région occipitale. Ils sont accompagnés de symptômes d'engourdissement et de picotements dans les membres, il y a une sensation de brûlure entre les omoplates, les acouphènes. Les maux de tête sont accompagnés de douleurs dans le cou. Il se manifeste le plus souvent le soir également en raison d'un long séjour dans une position inconfortable. Il est impératif de consulter un médecin, car l'ostéochondrose cervicale entraîne de graves pathologies du cœur, des vaisseaux sanguins, de la respiration, de la vision, de la coordination.
  7. La méningite provoque des accès intenses réguliers de douleur dans la tête. La cause de la maladie est une inflammation de la muqueuse cérébrale. Causée par la méningite par des bactéries et des virus: méningocoque, autres cocci, herpès, E. coli.
  8. Le diabète sucré peut également provoquer des maux de tête, et assez intenses. La circulation sanguine dans cette pathologie est altérée, les vaisseaux sanguins sont affectés. Dans ce contexte, de graves maux de tête.
  9. Les traumatismes crâniens et les commotions cérébrales résultant de traumatismes crâniens provoquent également des maux de tête. Dans la plupart des cas, un hématome apparaît au site de l'impact, dont la taille dépend de la force de l'impact. Un gonflement peut apparaître. La douleur ne se fait pas immédiatement sentir, généralement plusieurs heures passent.

Diagnostic et traitement

Si la tête commence à faire mal le soir et que cette situation se répète presque tous les jours, il y a lieu de se dépêcher chez le médecin. Étant donné que les causes des maux de tête fréquents le soir sont nombreuses, il convient de commencer par un thérapeute.

Sur la base d'un examen visuel du patient et de ses plaintes, le médecin prescrira des tests de diagnostic. Il s'agit généralement d'un ordinateur et d'une imagerie par résonance magnétique. Selon la maladie présumée, la dopplerographie, l'électroencéphalographie peuvent être nécessaires. Un test sanguin est souvent effectué, parfois un profil lipidique est pris.

Sur la base des résultats des examens, un autre spécialiste sera engagé dans un traitement supplémentaire - un neurologue, neurochirurgien, spécialiste des maladies infectieuses, optométriste. Selon le diagnostic, certains médicaments et autres médicaments seront utilisés..

  • avec l'hypertension, le traitement est déterminé par les causes de la pathologie. De plus, des médicaments antihypertenseurs, des inhibiteurs de l'ECA, des bêta-bloquants, un régime avec une restriction en sel et un certain nombre de produits sont prescrits. Avec l'aide de diurétiques, l'excès de liquide est excrété;
  • dans le traitement de l'hypertension artérielle, une thérapie complexe est utilisée. Les boissons contenant de la caféine aident, la viande et les plats sucrés sont bons. Les aliments considérés comme malsains dans ce cas peuvent être bénéfiques car ils augmentent la pression;
  • Les maladies bactériennes infectieuses sont traitées avec des antibiotiques. Les médicaments antiviraux éliminent une infection virale. En cas d'empoisonnement, le corps est libéré des toxines par différentes méthodes;
  • dans le traitement de la migraine par les médicaments, les triptans, spécialement développés pour le traitement de cette maladie, sont les plus efficaces. Bien que ces médicaments de nouvelle génération agissent rapidement et efficacement, ils ont de nombreuses contre-indications et sont incompatibles avec un certain nombre d'autres médicaments. Les prescrit et détermine la posologie uniquement par le médecin;
  • la douleur en grappe est difficile à traiter en raison de l'incertitude des causes qui les provoquent et de l'imprévisibilité des attaques elles-mêmes, de leur nature épisodique. Les analgésiques sont inefficaces, mais les sédatifs aident à soulager la douleur. Pour les attaques prolongées et sévères, une oxygénothérapie est utilisée (inhalation d'oxygène à travers un masque) et des injections sont prescrites;
  • le diabète est traité strictement sous la surveillance d'un médecin, un régime strict, des médicaments hypoglycémiants, des injections d'insuline sont prescrits;
  • la méningite est traitée avec des antibiotiques, des anti-inflammatoires;
  • l'ostéochondrose cervicale est traitée avec des anti-inflammatoires, des analgésiques, des antispasmodiques. Les exercices de physiothérapie et de physiothérapie sont très importants..

La prévention

  • équilibrer le temps de travail et de repos;
  • se coucher à l'heure et dormir suffisamment;
  • à un canapé et à la télé pour préférer une promenade au grand air;
  • une activité physique est requise, mais sans surtension;
  • surveiller la position correcte du corps pendant le fonctionnement - à l'ordinateur, sur la machine ou sur la ligne de convoyeur;
  • fournir une bonne nutrition conformément au régime, éliminer les produits nocifs;
  • renoncer à l'alcool et fumer complètement ou au moins sévèrement limiter;
  • les médicaments qui provoquent des maux de tête et des nausées, arrêtez de prendre immédiatement et consultez un médecin.

Chaque nuit, un mal de tête: causes et conséquences

Le soir, tout le monde veut se détendre et se reposer après une dure journée de travail. Cependant, tout le monde n'y parvient pas. Pour certains, au contraire, après le coucher du soleil, la santé se détériore considérablement. Considérez ce que cela signifie si votre tête vous fait mal tous les soirs et comment surmonter les manifestations pathologiques.

Pourquoi un mal de tête le soir

Vous ne devez pas immédiatement paniquer si le soir la tête commence à vous faire mal. Après tout, il existe de nombreuses conditions qui provoquent des maux de tête le soir. Parmi eux, assez sûrs, qui ne sont pas associés à des maladies. Nous énumérons les principales raisons qui provoquent un mal de tête tous les soirs:

  • L'utilisation d'aliments contenant des conservateurs, des exhausteurs de goût, des additifs nocifs. Par exemple: café fort, saucisses, plats cuisinés, soda.
  • Augmentation du stress psycho-émotionnel - clarification des relations, des conflits, des confrontations.
  • Jeûne ou jeûne. La carence en nutriments entraîne des maux de tête le soir.
  • Long séjour dans une pièce non ventilée, par exemple dans un sauna.
  • Coup de chaleur. En été, pendant la journée, les gens négligent souvent les couvre-chefs. Par conséquent, un mal de tête peut apparaître le soir.
  • Charges visuelles - lire de petits textes, travailler derrière un écran d'ordinateur, passer beaucoup de temps devant le téléviseur. Dans de telles conditions, mes yeux et ma tête me font mal tous les soirs..
  • Manque de sommeil. Si, après une nuit blanche le matin et l'après-midi, il y a encore de l'énergie vitale, le soir, elle se dessèche et des maux de tête.

Les raisons indiquées menant au fait qu'un mal de tête se manifeste le soir sont relativement sûres. Lors de l'élimination des facteurs indésirables, la douleur passe sans laisser de trace.

Causes des maux de tête en soirée

Cependant, vous ne devez pas être pris à la légère si votre tête vous fait souvent mal le soir et la nuit. Il existe plusieurs maladies qui sont indiquées par des symptômes similaires. Examinons plus en détail les pathologies conduisant au fait que chaque nuit ma tête me fait mal.

Hypertension

La maladie se forme dans un contexte de troubles du tonus vasculaire. Des crampes fréquentes provoquent un syndrome douloureux assez prononcé. Les sauts constants de la pression artérielle à la hausse entraînent le fonctionnement du système nerveux central en mode d'urgence.

Au cours de la journée, de telles oscillations sont également présentes, mais elles sont moins visibles, car le patient est occupé par des affaires courantes. Par conséquent, il est clairement ressenti que le soir, un mal de tête dans les tempes.

De plus, des symptômes supplémentaires apparaissent:

  • sensation nauséeuse;
  • troubles visuels;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • transpiration accrue;
  • léthargie.

Les agents de santé recommandent aux patients souffrant d'hypertension d'acheter un tensiomètre à domicile facile à utiliser. Ainsi, il est possible de surveiller constamment la pression artérielle et de maintenir ses valeurs dans les limites normales..

Hypotension

La maladie hypotonique se développe en présence de problèmes de NS autonome. Avec une pression artérielle basse chez les patients, une circulation lente est observée, ce qui conduit à un manque constant d'oxygène dans les cellules du cortex cérébral.

Le fonctionnement du système nerveux central dans de telles conditions conduit au fait que la vitalité d'une personne diminue rapidement. La négligence de la maladie conduit progressivement au fait que chaque jour le soir, un mal de tête.

De plus, des signes douloureux concomitants apparaissent:

  • bras et jambes froids;
  • engourdissement;
  • vertiges;
  • blanchiment de la peau;
  • troubles du tube digestif.

Vous pouvez augmenter rapidement la pression artérielle avec une tasse de café fort avec du sucre.

Causes et traitement des maux de tête dans les tempes et le cou

Migraine

Plus de cinquante pour cent de toute l'humanité souffre de crises de migraine. Une caractéristique de la pathologie est que le mal de tête s'intensifie le soir.

Dans la plupart des cas, la douleur est concentrée d'une part. Cependant, dans les cas graves, l'inconfort peut se propager à toute la surface de la tête.

La situation est compliquée par la présence des symptômes suivants:

  • peur de la lumière vive et des sons forts;
  • manque d'appétit;
  • bâillonnement;
  • l'apparition de sons étranges dans les canaux auditifs;
  • distraction.

Parfois, les crises de migraine passent en quelques heures, mais parfois elles traînent jusqu'à sept à dix jours. La migraine doit être traitée, car la maladie devient facilement chronique, ainsi que dans des conditions dangereuses telles que l'état de migraine ou l'infarctus de la migraine.

Ostéochondrose du cou

La maladie se forme en raison de la déformation des vertèbres cervicales et de leur déplacement par rapport à l'emplacement normal. Dans ce cas, les vertèbres serrent les vaisseaux sanguins qui alimentent la tête.

En conséquence, les départements du système nerveux central manquent de nutriments et d'oxygène. La situation est aggravée lorsqu'une personne est engagée dans un travail sédentaire.

Dans de telles situations le soir, après une journée de travail et un long séjour dans une position inconfortable, l'arrière de la tête fait mal.

Méningite

Si le soir, il y a un mal de tête et une fièvre insupportables, et que la victime est allongée sur le côté et incapable de sortir du lit, il est urgent d'appeler le numéro "03". Ces symptômes indiquent la survenue de processus inflammatoires dans les méninges.

Il est impossible de faire face à une maladie aussi dangereuse seule, par conséquent, tant que le patient n'est pas complètement guéri, le patient reste en mode stationnaire.

Diabète

De nombreux patients atteints de diabète s'intéressent à la question de savoir pourquoi les maux de tête après avoir dormi le soir. Le fait est qu'une telle pathologie nécessite une surveillance constante de la glycémie et le maintien de l'indicateur dans un état normal. Lorsque vous dormez, aucune baisse ou augmentation de sucre ne se fait sentir. Par conséquent, après le réveil, vous pouvez sentir que votre tête commence à vous faire mal.

Cluster Cephalgia

Les attaques de maux de tête par faisceau se produisent de manière complètement inattendue, principalement le soir et la nuit. Leurs causes n'ont pas été entièrement identifiées. Une personne sent que sa tête est très douloureuse, sa température corporelle monte à trente-huit degrés, une sensation écœurante monte. Les médicaments n'aident pas à soulager la maladie..

Les maux de tête en grappe durent de quinze minutes à trois heures. Le soulagement arrive aussi inopinément que l'attaque elle-même.

Surmenage physique ou émotionnel

Un stress mental, psycho-émotionnel intense quotidien ainsi qu'une activité physique excessive peuvent épuiser considérablement la réserve d'énergie vitale humaine.

En l'absence de repos suffisant, vous pouvez sentir que le soir la tête est lourde, la léthargie et l'apathie apparaissent.

La réduction du nombre de situations stressantes, ainsi que la modération lors de stress intellectuels et physiques, aideront à corriger la situation..

Intoxication générale du corps

L'entrée de toxines dans le corps à chaque fois conduit au fait que la tête fait mal le soir. Les raisons sont les suivantes:

  • l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité ou périmés, en particulier avec des champignons;
  • inhalation de vapeurs de composés chimiques toxiques;
  • empoisonnement aux métaux lourds;
  • dépendance à l'alcool.

La santé de la victime d'un empoisonnement est directement proportionnelle à la quantité de toxines qui sont entrées dans le corps. Habituellement, les symptômes pathologiques suivants apparaissent:

  • maux de tête et nausées;
  • frissons, température de 37 à 38 degrés;
  • douleur gastro-intestinale;
  • état affaibli.

Pour éliminer les manifestations douloureuses, il sera nécessaire de faire un lavage gastrique. Dans les cas graves, il est préférable de contacter un établissement médical.

La mauvaise alimentation

Les gens modernes sont privés de suffisamment de temps pour surveiller attentivement ce qu'ils mangent. Par conséquent, la plupart sont obligés de grignoter pendant la journée avec ce qui est le plus abordable.

Par exemple, collations, restauration rapide, saucisses, bonbons. Il est arrosé de tout cela généralement par une quantité incommensurable de café fort ou de soda sucré.

Après un tel régime, il n'est pas surprenant que des maux de tête et des nausées apparaissent le soir.

Les principales causes de maux de tête avec un nez qui coule

Pour améliorer le bien-être, vous devrez reconsidérer votre alimentation et votre alimentation.

Inflammation des organes ORL

Tout le monde sait que ce groupe comprend des pathologies du nez, de la gorge et des oreilles. Par exemple, rhinite, laryngite, otite moyenne. Le plus souvent, ces maladies affectent les enfants. La raison peut être des vêtements insuffisamment chauds en hiver, un système immunitaire affaibli, une carence en vitamines. Les parents doivent se méfier si le soir l'enfant:

  • augmentation de la température, maux de tête;
  • écoulement abondant de mucus nasal;
  • toux;
  • difficile à avaler, donne à la tête;
  • écoulement des oreillettes;
  • mauvaise haleine.

Le corps de l'enfant est particulièrement difficile à tolérer les maladies des organes ORL, donc l'apparition de ces signes devrait immédiatement envoyer les parents avec l'enfant à la pédiatrie.

Douleur à la tête due à l'articulation de la mâchoire

Lors de blessures de l'articulation mandibulaire, il y a une douleur assez forte dans la tête. Pour comprendre que la cause de l'inconfort se situe précisément dans cette articulation, les signes caractéristiques suivants aideront:

  • décalage de la mâchoire inférieure sur le côté;
  • cliquetis, sons croquants;
  • troubles auditifs et visuels;
  • altération de la coordination des mouvements;
  • pré-syncope.

La pathologie ne doit être traitée que sous la supervision d'un professionnel.

Déséquilibre hormonal

Les hormones sont des substances biologiques très actives. La moindre déviation de leur concentration des limites de la norme peut perturber le travail de tous les organes internes. Cela, à son tour, provoque le développement de symptômes pathologiques. Y compris en cas de déséquilibre hormonal tous les soirs, un mal de tête au front.

Diagnostique

Avant de prescrire un traitement, le médecin découvrira d'abord pourquoi le patient a mal à la tête tous les soirs. Réfléchissez aux procédures que chaque patient devra suivre..

Comment les patients souffrant de maux de tête sont examinés

Nous énumérons les principales mesures diagnostiques qu'une personne devra suivre pour établir la véritable cause des maux de tête qui surviennent chaque soir:

  • collection d'histoire primaire;
  • Échographie des éléments du système cardiovasculaire;
  • roentgenogram;
  • tests de laboratoire sur les fluides biologiques;
  • CT, IRM du système nerveux central.

De plus, le patient peut être référé pour examen aux spécialistes suivants:

  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • endocrinologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • neuropathologiste;
  • cardiologue;
  • psychiatre.

Traitement

Lorsque chaque nuit, un mal de tête, le cours thérapeutique doit être entièrement axé sur l'élimination de la maladie sous-jacente, qui a conduit à la douleur. Par exemple, l'intensité des crises de migraine peut être réduite par des médicaments tels que Nomigren, Kafergot, Naramig. L'hypotension est corrigée avec succès par des médicaments tels que l'heptamyl, la cordiamine, l'ecdisten..

Lorsque la cause de la mauvaise santé réside dans un environnement psycho-émotionnel tendu, le passage d'un cours de psychothérapie aidera.

L'élimination immédiate des maux de tête, qui se manifeste tous les soirs, est possible avec l'utilisation d'un analgésique universel. Tels que No-shpa, Analgin, Nurofen, Tempalgin.

La prévention

Afin d'éviter le développement d'une condition lorsque chaque nuit la tête fait mal, vous pouvez vous rappeler et effectuer les mesures préventives suivantes:

  • passer à une alimentation saine;
  • fournir un régime alimentaire adéquat;
  • Randonnée tous les jours
  • bien aérer la pièce avant d'aller au lit;
  • N'en faites pas trop au travail, reposez-vous davantage;
  • augmenter la durée du sommeil jusqu'à huit heures;
  • minimiser la quantité de stress psycho-émotionnel, ne pas entrer en conflit, ne pas être nerveux.

La principale chose à faire si votre tête vous fait mal tous les soirs est de visiter un établissement de santé. Un diagnostic et un traitement en temps opportun aideront à éviter les effets néfastes sur la santé..

Maux de tête le soir: causes et traitement de la pathologie

Causes de pathologie

Pourquoi un mal de tête le soir dépend du mode de vie d'une personne. La survenue d'une pathologie est diagnostiquée s'il connaît constamment des situations stressantes, un surmenage, un manque de sommeil. La pathologie est diagnostiquée chez les patients au cours de maladies du corps:

  1. Hypertension. Avec cette maladie, la tête peut faire mal le soir. L'intensité et la localisation de la douleur dépendent des caractéristiques de l'évolution de la maladie. L'hypertension artérielle s'accompagne de léthargie, de saignements de nez, d'arythmies et de vomissements. L'hypertension se développe dans le contexte de mauvaises habitudes, de goutte, d'obésité, d'une prédisposition héréditaire et de diabète sucré. Il est strictement interdit d'ignorer la maladie, car avec son traitement intempestif, un accident vasculaire cérébral se développe.
  2. Hypotension. Avec une maladie, un mal de tête peut survenir le soir dans différentes parties de celui-ci. Les patients parlent de la nature pulsatoire de la douleur. Avec la pathologie, des symptômes supplémentaires sont diagnostiqués sous la forme d'un assombrissement des yeux lors de la flexion, du retournement et des mouvements brusques. La maladie s'accompagne d'une panne et d'un évanouissement. Avec une hypotension chez les patients, les membres deviennent engourdis.
  3. Migraine. La maladie se caractérise par l'apparition d'un mal de tête sévère, qui dure de plusieurs heures à plusieurs jours. Au stade initial de l'attaque, une pulsation est observée dans les tempes, ce qui cède à l'orbite. Avec la maladie, les patients souffrent de nausées et de faiblesse. Le patient devient somnolent et nerveux. Avec la migraine, une personne a peur de la lumière vive et des sons durs. La migraine apparaît avec une exposition prolongée à la fumée de cigarette. Si une personne se trouve dans une pièce étouffante ou dans des endroits surpeuplés, cela conduit au développement d'un symptôme. Il se développe lorsqu'il est exposé à des sons monotones ou bruyants forts..
  4. Méningite. Il s'agit d'une maladie grave dans laquelle le développement du processus inflammatoire dans le cortex cérébral est diagnostiqué. Avec la pathologie, une augmentation de la température corporelle à un indicateur de 40 degrés est observée. Les muscles cervicaux deviennent rigides. La survenue de la maladie est observée si des bactéries pathogènes affectent l'organisme. Les patients à risque sont ceux qui souffrent de diabète sucré, de toxoplasmose, de brucellose, de tuberculose, de syphilis.
  5. Ostéochondrose cervicale. Des maux de tête sont observés chez les patients à l'arrière de la tête. L'ostéochondrose s'accompagne de vertiges, d'acouphènes, de douleurs dans le cou, d'engourdissement des membres. La maladie se développe chez les personnes dont le métabolisme est altéré. On lui diagnostique une mauvaise nutrition, une activité physique inadéquate, un mode de vie sédentaire. La cause de la maladie devient l'inactivité physique..
  6. Diabète sucré. La maladie est diagnostiquée dans le contexte de troubles métaboliques. En cas de dysfonctionnement du pancréas, une production anormale d'insuline est observée. Avec les carences de cette hormone, le corps ne peut pas décomposer le sucre en glucose. Le soir, les maux de tête s'accompagnent de symptômes supplémentaires sous forme de soif constante, de diurèse accrue, d'hyperhidrose. Avec la maladie, les patients développent une furonculose. Le poids corporel diminue fortement ou augmente. la pathologie s'accompagne d'anomalies neurologiques.
  7. Céphalée en grappe. Il s'agit d'un type de céphalée difficile à traiter. La survenue de maux de tête le soir est observée à plusieurs reprises. La durée d'une attaque de la maladie est de quelques secondes. La maladie s'accompagne de nausées et d'engourdissement des membres. Les patients parlent de déficience auditive et visuelle. Le processus pathologique s'accompagne d'une augmentation de la transpiration et de la fièvre.

Les patients peuvent avoir des maux de tête en cas d'exposition à des facteurs provoquant des maladies externes ou à des maladies.

Mesures diagnostiques

Si un mal de tête survient le soir, le patient doit prendre rendez-vous avec le thérapeute. Le médecin examinera le patient et réalisera une anamnèse. Cela lui permettra de poser un diagnostic préliminaire. Pour déterminer les causes de l'état pathologique, l'utilisation d'études instrumentales et de laboratoire est recommandée:

  • Surveillance quotidienne de la pression artérielle. La technique diagnostique offre la possibilité de diagnostiquer l'hypertension et l'hypotension.
  • Test sanguin. L'étude est chargée de déterminer les processus pathologiques somatiques et chroniques..
  • Examen ophtalmologique. Pour la recherche, un équipement spécial est utilisé qui vous permet d'examiner le fond d'œil. La manipulation est prescrite pour déterminer la qualité de la vision et l'état de réfraction.
  • Résonance magnétique ou tomodensitométrie. Les techniques de diagnostic sont totalement sûres, ce qui leur permet d'être utilisées pour un large éventail de patients. À l'aide de diagnostics, l'état des vaisseaux sanguins est déterminé et des néoplasmes dans le cerveau sont également enregistrés..
  • Échoencéphalographie. La technique est utilisée pour déterminer les gros néoplasmes de nature bénigne ou maligne..
  • Électroencéphalographie. En utilisant la technique, les décharges électriques dans le cerveau sont déterminées. Le diagnostic détermine les performances du corps et élimine l'épilepsie.

En cas de maux de tête le soir, un diagnostic complet est recommandé. Cela permettra au médecin de déterminer la cause de la maladie et de diriger le traitement pour l'éliminer..

Traitement de la douleur

Si un symptôme se produit, une approche individuelle de la thérapie est recommandée lors de l'élaboration de son schéma. Le traitement d'un symptôme est effectué en fonction des causes de son apparition. Pour les migraines, il est recommandé au patient de consulter un neurologue. Il est impossible de guérir la maladie. Mais, le spécialiste prescrit des médicaments dont l'action vise à stopper le syndrome douloureux.

Avec le diabète, diverses méthodes de traitement sont en cours de développement, car la maladie a de graves complications. L'utilisation d'une thérapie diététique est recommandée pour éviter les crises de maux de tête..

On prescrit aux patients des médicaments dont l'action vise à abaisser la glycémie. Il est conseillé aux patients de s'injecter régulièrement de l'insuline. Dans le diabète sucré est strictement interdit.

Avant de prendre des médicaments, il est recommandé de consulter un médecin.

Avec la céphalée en grappe, une rougeur des organes de vision, des larmoiements, une congestion nasale et des tremblements nerveux sont diagnostiqués. La maladie est incurable.

Le schéma thérapeutique vise à réduire la gravité des symptômes. Le traitement consiste en ergotamines, triptans, analgésiques.

Avec la méningite et d'autres maladies de nature infectieuse, l'utilisation d'anti-inflammatoires et d'antiseptiques, les antibiotiques sont recommandés.

Si un patient est diagnostiqué avec une ostéochondrose cervicale, il est recommandé de le traiter correctement et en temps opportun avec des médicaments antispasmodiques, anti-inflammatoires et analgésiques.

Pour augmenter l'efficacité de la pharmacothérapie, le massage, la gymnastique thérapeutique, la réflexologie et l'électrophorèse sont recommandés.

Dans les cas graves de la maladie, l'utilisation d'une intervention chirurgicale est recommandée..

L'hypertension peut être traitée avec des inhibiteurs de l'ECA, des diurétiques et des bêta-bloquants. La gravité de la pathologie et les caractéristiques de sa manifestation affectent le choix de certains médicaments. Après normalisation des indicateurs de pression artérielle, le symptôme disparaît.

Pour lutter contre l'hypertension artérielle, une thérapie complexe est utilisée. La maladie nécessite la prise de médicaments prescrits par le médecin, menant un mode de vie sain, limitant l'activité physique excessive.

Il est conseillé aux patients de prendre une douche de contraste et une thérapie par l'exercice.

Le traitement des maux de tête nécessite l'utilisation d'une pharmacothérapie ou d'une intervention chirurgicale. Le choix d'une méthode particulière dépend des caractéristiques de la maladie.

Mesures préventives

Afin d'éviter l'apparition de maux de tête le soir, il est recommandé de prévenir en temps opportun les maladies qui le provoquent. Si le patient n'a pas de maladie, la prévention consiste à suivre certaines règles:

  • Il est recommandé qu'une personne observe le régime de la journée. Il doit assurer un sommeil complet.
  • · Il est strictement interdit de permettre un surmenage constant, ce qui conduit à l'épuisement du corps.
  • si des douleurs surviennent après la prise de certains médicaments, il est recommandé de les abandonner. Le patient doit consulter un médecin qui lui prescrira un traitement sûr..
  • il est conseillé aux personnes de rester régulièrement au grand air. Par conséquent, il est recommandé de remplacer les voyages au magasin, au gymnase, pour travailler sur les transports pour la randonnée.
  • en sortant, une personne doit s'habiller en fonction de la météo. Il est strictement interdit de permettre l'hypothermie ou la surchauffe du corps.
  • une mesure préventive efficace est une alimentation équilibrée.
  • afin d'éviter les maux de tête, il est conseillé aux femmes de refuser de lier étroitement leurs cheveux.
  • si des maux de tête en soirée sont observés pendant plus d'une semaine, il est recommandé de consulter un thérapeute. Le médecin déterminera la cause de la pathologie en temps opportun et prescrira un traitement efficace qui éliminera la possibilité de complications.

Le mal de tête le soir est un symptôme qui accompagne une variété de maladies. Son soulagement des médicaments antispasmodiques et analgésiques n'est pas toujours efficace. C'est pourquoi il est recommandé de déterminer la cause de la pathologie en utilisant des procédures de diagnostic appropriées..

Chaque nuit avant le coucher, un mal de tête: causes, prévention, traitement

Tout le monde connaît le phénomène des maux de tête. Les facteurs qui agissent sur l'apparence, l'intensification du symptôme de la douleur sont différents. Souvent, une personne ne soupçonne pas que des stimuli externes le renforcent. Chez les personnes qui ont un mal de tête le soir, on trouve souvent des maladies chroniques qui peuvent provoquer un symptôme aussi désagréable.

Causes des maux de tête en soirée

Chaque soir, des maux de tête surviennent chez les personnes dont la circulation sanguine est altérée, celles qui mènent une vie inactive. Dans le cas où un mal de tête n'est pas un symptôme d'une maladie, les causes peuvent être les suivantes:

  • Sensibilité aux intempéries, différences de pression atmosphérique;
  • Fonction cérébrale intense

Après le sommeil, la douleur disparaît, la personne se sent reposée et pleine d'énergie. Cela se produit souvent de cette façon: en plus d'un mal de tête le soir, il y a des symptômes supplémentaires. Cela signifie la présence d'une maladie qui provoque une détérioration du bien-être. Les symptômes supplémentaires ne sont pas toujours visibles à l'œil nu. Le processus s'aggrave, provoquant une augmentation des maux de tête, sa survenue non seulement le soir.

Hypertension

Les patients hypertendus ont tendance à augmenter la pression le soir et la nuit. La pression peut augmenter à la fois artérielle (si la personne n'a pas pris son médicament à temps ou a ignoré la prise des pilules) et intracrânienne. Avec une pression intracrânienne accrue, une forte pression se fait sentir sur les yeux.

Par conséquent, lorsque des maux de tête surviennent le soir - c'est une manifestation de l'image symptomatique. Ces personnes ne doivent pas boire de caféine, de thé vert et d'alcool la nuit, car cela peut entraîner une crise hypertensive, des complications au milieu d'une augmentation excessive de la pression. À l'heure actuelle, un grand nombre de personnes souffrent d'hypertension, ne connaissent pas les principaux symptômes de la maladie.

Hypotension

Une diminution persistante de la pression artérielle, lorsque les lectures sur le tonomètre sont très différentes de la pression de travail (le plus souvent cette pression est inférieure à 90 mmHg). Elle survient plus souvent chez les personnes ayant un déficit de poids corporel et chez celles qui ont des problèmes de comportement alimentaire. L'état du patient est négatif ce soir:

  • Incapacité à effectuer une activité motrice habituelle.

Intéressant: Maux de tête dus au manque de sommeil: que faire?

Le mal de tête est le principal symptôme qui se développe soudainement. Il se produit dans différentes parties de la tête, est capable de se déplacer. Si la pression chute très bas, la douleur est lancinante, épuisante. Les patients notent un changement de sensations pendant le mouvement, car chaque changement de position corporelle provoque une augmentation des pulsations, surtout le soir, avant d'aller se coucher.

Il est conseillé à ces patients de surveiller l'équilibre hydrique, en particulier le soir, de prendre des médicaments, de mener une vie saine, afin que le corps reçoive toutes les substances nécessaires et ne soit pas en pénurie..

Migraine

Cette condition pathologique se produit dans le contexte de la pathologie vasculaire, lorsque l'approvisionnement en sang du cerveau est perturbé. La douleur survient spontanément, conduit à un manque total de performance humaine de 3-4 heures, jusqu'à 2-3 jours.

Symptôme spécifique: se produit uniquement sur un côté de la tête, capture la région temporale, rarement occipitale. Amplifié par le mouvement, le bruit et la lumière vive. Le syndrome intense entraîne des nausées et des vomissements, suivis d'un soulagement.

Ostéochondrose du cou

L'ostéochondrose entraîne une violation de la conduction nerveuse. Cela se produit en raison du déplacement des vertèbres après des blessures ou des interventions chirurgicales. La douleur entrave la région occipitale, cervicothoracique, a un caractère douloureux, commence le soir et s'intensifie progressivement. Symptômes supplémentaires: engourdissement des doigts, vertiges, sensation de brûlure dans la zone pincée du nerf.

Méningite

Dans une maladie où les méninges deviennent enflammées en raison d'une infection par des micro-organismes, une méningite se produit. Son tableau symptomatique est spécifique, difficile à tolérer par les patients:

  • Hyperthermie aux valeurs maximales;
  • Maux de tête persistants;
  • Tension musculaire du cou, du dos;

La douleur dans la tête est constamment présente et s'intensifie le soir. Les médicaments agissent légèrement, seul le traitement de la maladie sous-jacente peut réduire les symptômes supplémentaires. Un changement caractéristique du comportement du patient: allongé, les genoux pressés contre la poitrine, les yeux fermés, la peur de bouger. Le moindre changement de position augmente la douleur.

Diabète

La principale cause d'une telle douleur le soir est un trouble métabolique. Le patient a constamment une soif accrue, une transpiration accrue, une mauvaise circulation dans les membres inférieurs. Après avoir pris des analgésiques non stéroïdiens conventionnels, le mal de tête disparaît, mais apparaît le lendemain soir.

Intéressant: causes et traitement des céphalées psychosomatiques

Cluster Cephalgia

La douleur dans la tête le soir survient lorsque les processus neurologiques du corps sont perturbés. La principale différence entre ce syndrome est une manifestation soudaine. La douleur dure de 10 minutes à 2-3 heures, alors qu'elle est si intense qu'une personne cesse de percevoir le monde et la réalité.

Ces patients peuvent crier, demander de l'aide. Le syndrome douloureux s'accompagne d'une rougeur de la moitié du visage, de larmoiements, d'une congestion nasale. Dans une telle situation, la chose la plus importante est de réduire le symptôme par tous les moyens et médicaments disponibles..

Inflammation des organes ORL

Le processus inflammatoire provoque souvent des douleurs le soir, non seulement dans la zone touchée. S'il y a une inflammation des organes ORL, la tête fait mal avec une irradiation dans le cou. Ce symptôme disparaît avec le traitement de la maladie sous-jacente, il est facilement arrêté par de simples analgésiques. Se développe le plus souvent le soir, avant le coucher, lorsqu'une personne prend une position horizontale.

Raisons mentales et psychologiques

Des études prouvent qu'un mal de tête dû au stress psychologique peut se transformer en migraine.

Le plus souvent, il s'intensifie le soir et passe par l'activité physique, et au repos il devient encore plus gros. Cela conduit à la dépression, au stress, à l'anxiété, au stress émotionnel.

Jusqu'à ce qu'une personne comprenne la cause, les maux de tête la perturberont grandement et affecteront son mode de vie habituel..

Douleur à la tête avec pathologie de l'ATM (articulation temporo-mandibulaire)

L'inflammation articulaire se produit avec le développement de l'arthrose ou de l'arthrite. Ces maladies provoquent des douleurs nocturnes et nocturnes, une augmentation de l'articulation, ce qui rend difficile pour une personne de parler et de mâcher. Tout mouvement augmente le mal de tête, qui est localisé par une inflammation.

Déséquilibre hormonal

Cette cause de céphalée est caractéristique des femmes. Le fond hormonal est capable d'affecter le corps avec les expériences émotionnelles les plus fortes, pendant les menstruations et la grossesse. Maux de tête tirant, faibles, épuisants. Accompagné d'un œdème des membres inférieurs. changements dans le comportement alimentaire.

Surmenage physique ou émotionnel

Ce sont des raisons qui peuvent affecter la pression artérielle ou la production d'hormones. Le corps est surchargé, surtout le soir. Un tel surmenage augmente les besoins nutritionnels du cerveau, et s'il n'entre pas, un mal de tête commence.

Intéressant: Can Botox Headache?

Intoxication générale du corps

Il consiste en l'entrée de substances toxiques dans la circulation sanguine. Il peut s'agir des produits vitaux des micro-organismes, après leur désintégration, des enzymes et des hormones. Le soir, le corps se fatigue, les symptômes s'intensifient. Tout cela s'accompagne de fièvre jusqu'aux chiffres critiques, de graves maux de tête, de faiblesse et de mauvaise santé du corps.

La mauvaise alimentation

Les cellules cérébrales se nourrissent de glucose pur, qui pénètre dans la circulation sanguine par des réactions chimiques et des aliments transformés dans les intestins. Si une personne a une mauvaise alimentation, lorsque, par exemple, le soir, le corps ne reçoit pas les substances nécessaires, la faim commence dans les cellules du corps.

De plus, une mauvaise alimentation, qui contient du cholestérol et des glucides, des gras trans et des substances nocives, contribue à la formation de plaques de cholestérol. Ils altèrent l'apport sanguin au cerveau, provoquant de graves maux de tête..

Clinique de la maladie

Elle consiste en des sensations douloureuses en fin d'après-midi, différentes en force et en temps:

En fonction de la force du processus qui a provoqué le développement de la céphalée, l'intensité des sensations désagréables change. Dans toutes ces maladies - le symptôme commence à apparaître le soir.

Une personne peut adopter une posture forcée - tenir ses mains avec sa tête, fermer les yeux et ne pas bouger, s'allonger les genoux appuyés contre sa poitrine. Une lumière vive, du bruit, des mouvements, même des odeurs peuvent améliorer les sensations. Souvent, ce symptôme s'accompagne de vertiges et de nausées..

Diagnostique

Elle consiste à examiner de gros vaisseaux majeurs pour la pathologie par échographie, TDM ou IRM. Pendant la douleur, le patient doit mesurer sa température, sa pression, afin que les médecins fassent un tableau complet de la maladie, prescrivent un traitement. Le don de sang pour analyse aidera à détecter l'inflammation et d'autres processus qui causent de la douleur le soir.

Traitement

Dépend du diagnostic. Si une personne se fait prescrire des analgésiques et qu’elle n’aide pas ou n’arrête pas de travailler au fil du temps, la pharmacothérapie est modifiée.

La tâche principale est de guérir le patient de la maladie sous-jacente et la douleur du soir cessera de tourmenter la personne. Par exemple, avec les pathologies vasculaires, il est important d'obtenir un apport sanguin suffisant au cerveau et le symptôme disparaîtra complètement.

Pourquoi ma tête me fait-elle mal le soir? 7 raisons des maux de tête en soirée

Des maux de tête peuvent survenir à tout moment de la journée. Ce symptôme est une manifestation de diverses maladies. Si votre tête vous fait mal le soir ou pendant la journée, ne vous auto-méditez pas. Il est nécessaire de consulter un médecin pour examiner et identifier les causes de cette condition.

Causes des maux de tête le soir

La céphalée le soir peut être une maladie indépendante. Ceux-ci incluent la migraine, la céphalée de stress ou les céphalées en grappe..

Les maux de tête en soirée sont causés par des maladies aiguës ou chroniques. Ils surviennent à la suite de pathologies neurologiques, de blessures au cou et à la tête, de lésions vasculaires et extravasculaires. Les causes courantes incluent l'ostéochondrose et la radiculopathie..

De nombreux patients se demandent pourquoi ils ont mal à la tête tous les soirs. Dans ce cas, il est nécessaire de subir un examen standard pour déterminer la cause..

Hypertension artérielle

Des maux de tête avec hypertension se développent en raison d'un vasospasme. Cela conduit à une violation de l'apport sanguin au cerveau et à l'apparition de douleurs. Avec cette pathologie, la tête fait mal non seulement le soir, mais aussi l'après-midi ou le matin.

Les caractéristiques distinctives de ces maux de tête comprennent:

  • Localisation dans les zones occipitales ou temporales.
  • Pressif, compressif ou pulsatoire.
  • Accompagné de vertiges, vomissements, qui ne soulagent pas, nausées.
  • Relation avec les épisodes de haute pression.
  • Ne pas intensifier lors du changement de position du corps.
  • Saignements de nez possibles.
  • Les maux de tête apparaissent après une augmentation de la pression artérielle.

Les raisons en sont le stress psycho-émotionnel, l'activité physique, la mauvaise utilisation des antihypertenseurs. L'hypertension artérielle essentielle se produit parfois (sans raison spécifique).

Pression artérielle faible

Dans ce cas, la céphalée est le résultat de troubles hémodynamiques. Un étirement excessif des artères entraîne une diminution du tonus vasculaire et une diminution du flux sanguin vers le cerveau. Dans le même temps, en raison d'une diminution du tonus des veines, l'écoulement veineux de la cavité crânienne est perturbé..

Les patients ont des maux de tête dans la partie frontale. Ces douleurs s'intensifient le matin, après le sommeil, et diminuent après la «marche». L'après-midi ou le soir, les patients se sentent bien. Ces patients se caractérisent par une combinaison d'hypotension et de migraine, d'ostéochondrose et de troubles végétovasculaires. Cela contribue à la formation d'un syndrome douloureux prolongé..

Migraine

Avec la migraine, la tête fait mal le soir ou pendant la journée. Initialement, une aura (odeurs, paresthésies, images visuelles) se produit. Ensuite, une attaque se développe, accompagnée de vomissements, de photophobie, de faiblesse musculaire. La survenue d'un mal de tête se caractérise par les caractéristiques suivantes:

  • Gain en mouvement, sons forts, lumière vive.
  • Absence d'effet des anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • La durée de l'attaque est de 1 à 4 - 5 heures.
  • Douleur le soir et la nuit.

La douleur diminue après la prise de médicaments anti-migraineux: sumatriptan, ergotamine ou dihydroergotamine. Le soulagement vient dans une pièce sombre, calme et fraîche. Les patients essaient de prendre leur retraite, ne parlent pas, ne bougent pas. Après le sommeil, l'attaque s'arrête généralement.

Ostéochondrose cervicale

Appartient aux causes les plus courantes de maux de tête. L'ostéochondrose commune se caractérise par l'apparition d'ostéophytes, une déformation du disque intervertébral.

L'enflure des tissus mous ou la compression des artères vertébrales entraîne un spasme des vaisseaux cérébraux. Trouble de la perméabilité nerveuse, écoulement sanguin. Les sensations douloureuses s'accompagnent de:

  • Inconfort en tournant, en inclinant le corps.
  • Tension musculaire du col ou du dos cervical.
  • Sensation d'engourdissement ou de picotements du visage, de la langue, des membres supérieurs.

Une gêne accrue est observée le soir, après l'exercice. Les analgésiques, le massage cervical facilitent l'état du patient.

Méningite

L'inflammation aiguë du pia mater provoque une violation de l'innervation sympathique et de l'irritation des récepteurs sensibles. Les principaux symptômes incluent une intoxication et des maux de tête qui surviennent le matin, l'après-midi ou le soir. Par nature, ils sont intenses, prolongés, accompagnés de nausées. Localisé dans la région frontotemporale ou occipitale.

La température corporelle du patient monte à des nombres élevés (39 - 40 degrés), les vomissements se produisent "fontaine". Lors de la flexion de la tête, une tension des muscles occipitaux est observée. Puis, troubles de la conscience, crises d'épilepsie. Une petite éruption purulente ponctuelle apparaît sur le corps. Le soir, l'état du patient s'aggrave, la fièvre et les symptômes cérébraux augmentent..

Diabète

Le soir, des maux de tête surviennent avec le diabète. Ils se développent à la suite d'une neuro diabétique et d'une angiopathie. Les vaisseaux deviennent plus minces, la perméabilité de leurs parois diminue, ce qui entraîne une perturbation de la circulation sanguine.

Les nerfs crâniens sont impliqués dans le processus pathologique. Les crises de douleur dans la tête s'accompagnent des symptômes suivants:

  • Augmenter ou diminuer le poids corporel.
  • Augmentation de la soif, diurèse fréquente.
  • Étourdissements, irritabilité, bruit dans la tête.
  • Vision altérée et fonction rénale.
  • Aucune dépendance au moment de la journée: une douleur intense se produit le matin, le soir, la nuit.

Au moment de l'attaque, la transpiration des patients augmente, la peau pâlit, la miction devient plus fréquente. Dans ce cas, il est nécessaire de mesurer la glycémie. À faible taux, vous devez boire du thé sucré ou dissoudre des bonbons. À haut - augmenter la dose d'insuline.

Cluster Cephalgia

Pour ce type de douleur, il est caractéristique:

  • Développement soudain, en pleine santé, plus souvent le soir.
  • Localisation limitée: une gêne apparaît dans l'œil, la joue, la région temporale et occipitale.
  • Maux de tête très forts et intenses.
  • Rayonnement dans le bras, l'oreille, le cou et les épaules.
  • Du côté affecté, on observe une congestion nasale, un larmoiement, une injection conjonctivale.
  • Comportement agité: le patient ne reste pas assis, se précipite, gémit.

L'attaque dure de 10 minutes à 3-4 heures, le soir ou pendant le sommeil. L'intervalle lumineux interictal est de 30 à 40 minutes. Le nombre de saisies dépend des caractéristiques individuelles de la personne.

Diagnostique

En cas de maux de tête fréquents, il est impératif de consulter un médecin.

Le diagnostic comprend les activités suivantes:

  • Examen et interrogatoire du patient.
    Le médecin découvre l'intensité, la nature de la céphalée, provoquant des facteurs. Le patient est invité à tenir un journal de maîtrise de soi, où il écrit tous ses sentiments. Selon ces enregistrements, la dépendance des crises sur la pression artérielle, le taux de sucre, l'heure de la journée est surveillée. Une augmentation des maux de tête le soir, après un effort physique ou un stress, vous permet de poser un diagnostic préalable.
  • Recherche en laboratoire.
    Les changements pathognomoniques dans les analyses sont absents. L'examen est effectué pour détecter des changements inflammatoires..
  • Échographie des vaisseaux du cou et du cerveau.
    Vous permet de déterminer le degré de rétrécissement des artères, la nature de l'apport sanguin cérébral.
  • Radiographie, IRM de la colonne cervicale.
    Faire pour détecter une hernie intervertébrale ou une déformation vertébrale.
  • REG, EEG.
    Il s'agit d'un enregistrement de l'activité électrique des neurones et de l'approvisionnement en sang du système vasculaire du cerveau..
  • CT ou IRM du cerveau.
    Une telle étude est nécessaire pour identifier la pathologie organique..

Si nécessaire, effectuez une ponction lombaire (pour la méningite), une glucométrie (pour le diabète), une mesure de la pression artérielle (pour l'hypertension).

Traitement

Le choix du traitement dépend de la cause de la céphalée. Le cours de traitement de l'ostéochondrose comprend les relaxants musculaires, les AINS, les vitamines B, la physiothérapie. Pour obtenir l'effet maximum, il est nécessaire de prendre les médicaments prescrits le matin et le soir, après avoir mangé.

Pour le traitement de l'hypotension, des agents de renforcement généraux, des multivitamines sont utilisées. Avec une pression réduite, le patient doit boire des substances toniques ou biologiquement actives.

Avec l'hypertension, des médicaments métaboliques hypotoniques, vasculaires, des agents antiplaquettaires sont prescrits. En fonction du nombre de tension artérielle, il est recommandé de prendre des médicaments le soir ou le matin, après le sommeil.

La méningite est traitée en milieu hospitalier. Le patient reçoit des antibiotiques, une désintoxication, des anti-inflammatoires.

Avec le diabète, une surveillance régulière par un endocrinologue est nécessaire. La normalisation de la glycémie entraîne une diminution des maux de tête.

La céphalée en grappe est traitée de manière symptomatique. Des analgésiques non narcotiques sont prescrits pendant la journée, des teintures sédatives le soir.

Pour le traitement de la migraine, une nouvelle génération de médicaments est utilisée - les triptans..

Quand consulter un médecin?

Les maux de tête fréquents le soir nécessitent un examen régulier par un thérapeute.

Un besoin urgent de consulter un médecin lorsque la céphalée s'accompagne des symptômes suivants:

  • Fièvre fébrile.
  • Conscience altérée.
  • Évanouissements, crampes, vertiges.
  • Aphasie, paralysie, parésie.
  • Double vision, marche instable.

Les maux de tête qui surviennent le soir ou tout au long de la journée nécessitent un examen par un thérapeute, neurologue, endocrinologue. La céphalée peut être le symptôme d'une maladie grave. Un diagnostic précoce et un traitement rapide peuvent permettre une rémission à long terme et améliorer l'état du patient.