Principal / Hématome

Traitement après un AVC - les méthodes les plus efficaces

Hématome

Une méthode de traitement d'un accident vasculaire cérébral est sélectionnée par les médecins en fonction de la période de la pathologie. Chaque étape a sa propre thérapie, un complexe de médicaments et de techniques. Le temps qui s'est écoulé depuis le début de l'attaque est un facteur important indiquant le processus de changements destructeurs dans les tissus cérébraux. S'il s'est écoulé jusqu'à trois heures à partir du moment de la crise, la probabilité d'une guérison complète est de 90%.

Étapes de l'AVC

Le degré de lésion ischémique:

  1. Super nette - les 180 premières minutes. Une thérapie intensive est effectuée pour régénérer les cellules du cerveau et normaliser les signes vitaux..
  2. Actif - de trois jours à 4 semaines.
  3. Récupération précoce - d'un mois à six mois.
  4. Récupération tardive - de six mois à un an.
  5. La période restante est de un à trois ans..

À chaque étape d'un accident vasculaire cérébral, un régime de traitement distinct est prescrit..

Traitement de l'AVC avec des médicaments à l'hôpital

Afin que le patient se rétablisse le plus rapidement possible, prescrire des médicaments ayant différents effets. Le plan thérapeutique est établi par le neurologue traitant selon un schéma individuel. Après, il peut être changé sous la supervision d'un médecin local. Types de médicaments utilisés:

  1. Nootropiques et neuroprotecteurs - accélèrent les processus métaboliques dans les tissus et les cellules du cerveau.
  2. Antipsychotiques, anticonvulsivants, sédatifs - soulagent les symptômes symptomatiques après un AVC.
  3. Anticoagulants et agents antiplaquettaires - normalisent l'état sanguin, préviennent les caillots sanguins.
  4. Moyens pour normaliser la pression artérielle.
  5. Multivitamines, suppléments.

Nootropiques et neuroprotecteurs

Ces médicaments sont indiqués pour tous les types d'AVC. Ils régénèrent les réseaux de neurones, restaurent la structure neurocytoire, protègent les cellules nerveuses des effets de la privation d'oxygène. Le patient normalise les fonctions cognitives et motrices, améliore la parole. Le groupe de médicaments nootropes comprend: "Nootropil", "Semax", "Glycine".

Avec ce groupe de médicaments, des complexes de vitamines avec des vitamines B sont prescrits, ils accélèrent le processus de récupération. Ils sont injectés par voie intramusculaire ou intraveineuse pendant environ 7 jours, puis prescrits sous forme orale (comprimés). C'est «Neurorubin», «Milgamma», etc. Schéma de rendez-vous: 2 ml de Milgamma une fois par jour pendant une semaine, puis les injections sont remplacées par des dragées. La durée de la prise de vitamines et de nootropiques pendant au moins quatre semaines.

Médicaments vasoactifs

Des préparations qui normalisent le tonus vasculaire sont également nécessaires dans le traitement de l'AVC au stade aigu et de récupération. Attribuer un cours:

Notez que les médicaments vasoactifs ne peuvent être pris qu'à des fins médicales, même en comprimés. Un neurologue examine le type de maladie, les complications et l'état général du corps.

Le traitement après un AVC comprend une pharmacothérapie et d'autres méthodes de réadaptation. Les AVC prennent des agents nootropes et antiplaquettaires pour normaliser la pression artérielle et la glycémie. Pendant cette période, il est important de prévenir une rechute de l'AVC, qui se produit si vous ne prenez pas les médicaments prescrits. Les conséquences de la rechute sont plus graves et difficiles à traiter..

Liste des meilleurs médicaments pour le traitement de l'AVC

Les médicaments les plus efficaces pour traiter et récupérer d'une lésion:

  1. Mexidol - Les neurologues expérimentés recommandent de traiter l'AVC avec Mexidol. Il n'a pas d'effet nootrope, mais donne de bons résultats lorsqu'il est utilisé au stade aigu d'un AVC. Cela est dû à la capacité de protéger les neurones contre les effets hypoxiques. Dans des conditions stationnaires, Mexidol est prescrit en ampoules. En thérapie à domicile, les comprimés sont prescrits à une dose - 2 fois par jour, pendant un mois.
  2. "Gliatilin", "Choline" - est prescrit dans les stades aigus et de récupération d'un accident vasculaire cérébral. Plus efficace sous forme ischémique. L'outil réduit le risque de lésions dégénératives du cerveau, ce qui peut entraîner des conséquences irréversibles. Il augmente le flux sanguin vers les cellules du cerveau, les aide à se régénérer. La durée du traitement est de 3 à 6 mois.
  3. "Ceraxon", "Citicoline" - active les processus métaboliques dans les cellules nerveuses. Le médicament réduit l'œdème cérébral, ce qui empêche le risque de troubles graves du fonctionnement de l'organe et aide à guérir à tout stade de l'AVC.
  4. "Actovegin" - un médicament utilisé par les diabétiques. Et cela aide au traitement des conséquences d'un AVC. Si vous utilisez "Actovegin" et "Cortexin" ensemble, le système protecteur des structures cérébrales est renforcé, le patient récupère plus rapidement et le risque de rechute est réduit.
  5. "Midokalm" - un remède du groupe des relaxants musculaires. Recommandé par les neurologues pour se débarrasser de la tension musculaire, qui est la conséquence d'un accident vasculaire cérébral..
  6. Trental - un vasoconstricteur efficace, stimule la circulation sanguine dans les zones touchées du corps.
  7. Instenon est un médicament à action complexe qui agit comme un médicament vasoactif et stimulant pour les structures cérébrales. L'hôpital est administré par voie intraveineuse par des compte-gouttes. Puis prescrit par voie orale - trois pastilles par jour, pendant six semaines. Un autre remède est Cavinton. Il est utilisé pendant la période active et de rééducation du traitement..

Traitement à domicile

La médecine alternative aide également à traiter les accidents vasculaires cérébraux et est utilisée comme adjuvant. Les remèdes populaires aident à contrôler la pression artérielle, à normaliser la circulation sanguine, à enrichir la composition du sang. Vous devez les utiliser uniquement en combinaison avec un traitement médical et après avoir consulté un médecin. Vous ne pouvez pas remplacer la médecine traditionnelle par des herbes.

La réadaptation comprend des exercices thérapeutiques pour restaurer les fonctions motrices, le renforcement du massage, des séances d'orthophonie et d'autres méthodes. Natation, marche, tous sports avec exercice modéré recommandés.

Thérapie par l'exercice pour les AVC

À mobilité réduite, les personnes qui ont subi un AVC doivent pratiquer quotidiennement une thérapie physique. Avec la paralysie, les exercices sont effectués sous une forme passive, c'est-à-dire avec l'aide d'une autre personne. Vous devez commencer par des manipulations des extenseurs de flexion sur les membres. Il est important de travailler les articulations: bras, jambes, doigts. Renforce les muscles et rétablit le flux sanguin dans les membres affectés. De plus, les exercices passifs préviennent les escarres et les blessures cutanées caractéristiques des patients alités..

Dès que le patient commence à prendre une position assise, il est temps de commencer des exercices de physiothérapie actifs. L'isolateur doit faire des inclinaisons et des virages d'un côté à l'autre, en balançant les bras, en se pliant, en étendant les extrémités supérieure et inférieure, en tournant la tête vers la droite et la gauche.

Commence alors le développement de la mobilité du corps. Le patient se lève avec soutien, il est important de les sentir. Après, vous devez forcer et détendre alternativement vos doigts. Ils apprennent ensuite à se tenir debout sans soutien ni marche. Pour améliorer l'effet, les exercices sont combinés avec des massages et des bains thérapeutiques. Ainsi, les muscles et les articulations deviennent plus flexibles, la douleur et la tension disparaissent.

L'essentiel est de suivre tous les conseils d'un neurologue et de prendre des médicaments strictement selon le schéma prescrit. Les autres méthodes de rééducation devraient également être supervisées par un spécialiste..

Médicaments après un AVC cérébral

7 Traitement pendant la récupération

Après la restauration des paramètres hémodynamiques de base et la fin de la période aiguë d'AVC, la phase de récupération du traitement suit. Les objectifs du soutien aux médicaments sont les suivants:

  • Correction des troubles métaboliques du cerveau.
  • Correction des troubles vasculaires ischémiques.
  • Amélioration du trophisme cérébral.
  • Intensification de l'apport d'oxygène aux tissus cérébraux.

Liste des médicaments efficaces pour le traitement de l'AVC pendant la période de récupération:

  • Cerebrolysin. Il appartient au groupe des médicaments nootropes. Il contient des neuropeptides actifs. Le médicament a une action dirigée spécifique à un organe. Il améliore le métabolisme intracérébral, diminue la sensibilité à la carence en oxygène et l'action des radicaux peroxydes. La cérébrolysine est le seul médicament ayant une activité efficace dans la protection et la restauration des cellules cérébrales. La durée recommandée des injections quotidiennes est de 20 jours. Les doses recommandées sont de 10 à 30 ml.
  • Fezam. Le médicament avec un effet vasodilatateur et nootrope. Il porte les processus métaboliques du cerveau à un niveau supérieur. Améliore la rhéologie sanguine. Il a un effet vasodilatateur. Le cours dure 1 à 3 mois. Prenez une capsule une fois par jour..
  • Actovegin. Il appartient au groupe des antihypoxants. Stabilise les cellules cérébrales. Effet positif sur l'utilisation du glucose par les cellules cérébrales. Augmente la concentration des substrats énergétiques (ATP, ADP). Le cours dure cinq semaines. Prenez 1 comprimé avec le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner..
  • Glycine. Il appartient à la catégorie des agents métaboliques. Il optimise les processus d'inhibition protectrice du système nerveux central. Soulage les tensions nerveuses et augmente les performances intellectuelles. La durée du traitement est de 14 à 15 jours. Prendre 1 comprimé le matin et le soir.
  • Mildronate Désigne les médicaments qui améliorent le métabolisme cérébral. Il améliore l'apport d'oxygène et l'élimination des substances toxiques. Il a un effet tonique. Augmente les réserves d'énergie. Cours - 4-6 semaines, 1 g par jour.
  • Cinnarizine. Il appartient à la catégorie des médicaments vasodilatateurs. Il améliore l'apport d'oxygène au cerveau et aux organes. Améliore la rhéologie sanguine. Le cours dure un mois. 1 comprimé (0,25 g) trois fois par jour.
  • Ceraxon. Appartient à la catégorie des médicaments nootropes. Favorise une restauration plus rapide des cellules endommagées. Réduit la gravité des symptômes neurologiques. Corrige les troubles cognitifs. Le cours dure 1-2 mois. Formes de libération du médicament: ampoules, comprimés, gouttes nasales, solution buvable. La dose quotidienne est de 1 g.

Le régime doit contenir une quantité suffisante de légumes (carottes, betteraves) et de fruits (oranges, papayes), produits laitiers et huiles végétales.

Pour la prévention des AVC, la médecine traditionnelle doit être utilisée. Les plus populaires dans la période de teintures de réhabilitation sur les pommes de pin, les décoctions de conifères et les mélanges de citron avec du miel.

La perturbation de la circulation cérébrale est la cause du handicap et conduit au handicap. L'AVC est une formidable complication de diverses formes de pathologies. Un diagnostic rapide et des médicaments adéquats sont la clé d'un pronostic favorable.

Caractéristiques du traitement des micro-coups

Les micro-coups peuvent être de 2 types - ischémiques et hémorragiques. Dans le traitement du type ischémique, la tâche principale est d'empêcher la formation de caillots sanguins. Comme aide d'urgence, des thrombolytiques sont prescrits, qui sont administrés par voie intraveineuse. Les médicaments vasodilatateurs, dont le traitement peut durer jusqu'à six mois, aident à restaurer l'activité cérébrale, à renforcer les parois des vaisseaux sanguins et à restaurer leur mobilité. Les médicaments nootropes sont prescrits pour la guérison et comme prophylaxie..

Un micro-coup hémorragique est beaucoup plus dangereux, auquel cas une rupture des parois des vaisseaux sanguins et une hémorragie cérébrale peuvent survenir. Pour arrêter les saignements, l'utilisation d'agents hémostatiques est nécessaire. Pour réduire la pression artérielle et normaliser le rythme cardiaque, l'aspirine et la papavérine sont prescrites.

Pour prévenir l'œdème cérébral, qui peut conduire au coma, des médicaments sont prescrits pour améliorer le métabolisme et la circulation sanguine, il peut s'agir d'Actovegin, d'Urbazone ou de Furosemide. Pour réduire la douleur, les crampes et les crampes pendant la récupération et pour la prévention, le médecin prescrit des antispasmodiques - Buskopan, No-shpu.

Dans un hôpital, le patient peut rester environ 3 semaines, à ce moment ses tests sont examinés, un diagnostic complet est posé et une assistance médicale est fournie. La récupération et la prévention d'une deuxième attaque peuvent être effectuées à domicile: les médicaments sont poursuivis, la physiothérapie, les massages et l'alimentation sont prescrits. Pendant cette période, il est d'usage d'éviter les efforts physiques et les situations stressantes..

Qu'est-ce qu'un AVC?

De par sa nature, un accident vasculaire cérébral est une violation aiguë de l'apport sanguin au cerveau, contre lequel une mort complète ou partielle des cellules nerveuses se produit. Les raisons de ce phénomène peuvent être:

  • bloquer un vaisseau sanguin avec une plaque, un caillot de sang, etc.;
  • rupture d'un vaisseau.

Après la mort des cellules nerveuses affectées, le corps perd automatiquement la fonction dont il était responsable (parole, coordination des mouvements, etc.). Un patient (soumis à une thérapie adéquate et à l'absence de maladies chroniques concomitantes) a une chance de récupérer, mais la rééducation dure longtemps: de plusieurs mois à plusieurs années.

Prévention secondaire des AVC

Souvent, la prévention secondaire diffère peu (dans la partie non médicamenteuse) des mesures traditionnelles conçues pour prévenir un AVC

Une étude statistique chez les survivants d'un AVC suggère que dans les deux premières années après une attaque, le risque de récidive atteint 14%, il est donc important de prévenir un nouvel AVC

Méthodes médicales

Les méthodes de médication les plus efficaces pour résoudre le problème sont appelées anticoagulants et antiréactifs.

En tant que prophylaxie à long terme après une crise, les médecins préfèrent utiliser des anticoagulants plutôt que des agents antiplaquettaires. Parmi ces derniers, les experts recourent à la nomination de la warfarine.

Des chercheurs européens ont prouvé qu'un anticoagulant correctement sélectionné est supérieur d'environ 62% à l'aspirine traditionnelle.

Tests effectués pour déterminer les risques de récidive.

Méthodes non médicamenteuses

Ne voulant pas recourir aux produits des produits pharmaceutiques modernes ou dans le but d'améliorer l'effet médicinal de la thérapie, les personnes après un AVC recourent souvent à des mesures préventives supplémentaires:

  • renoncer aux mauvaises habitudes
  • faire du sport en raison de leurs capacités
  • perdre du poids
  • traiter le syndrome d'apnée du sommeil

Caractéristiques des micro-coups

Avec un micro-AVC, le vaisseau cérébral est obstrué, ne permettant pas au sang de pénétrer dans les tissus. En conséquence, les cellules du cerveau souffrent d'un manque de nutriments. La pathologie progresse facilement et s'auto-élimine.

Un mini-AVC fait moins de mal qu'un AVC. Une personne éprouve des symptômes temporaires qui disparaissent après quelques jours. Les symptômes caractéristiques d'un micro-AVC comprennent des problèmes de mémoire, un engourdissement des membres, des maux de tête, une irritabilité accrue et des troubles de l'élocution. La victime a un sourire asymétrique en raison de dommages aux nerfs faciaux. Une personne n'est pas capable de lever simultanément les deux mains.

Souligner les facteurs de risque qui contribuent au développement du blocus. Ceux-ci inclus:

  • tabagisme, abus d'alcool;
  • hypertension artérielle;
  • obésité;
  • Diabète;
  • stress;
  • manque d'activité physique;
  • prendre des contraceptifs oraux combinés.

La manifestation de plusieurs symptômes indique simultanément une violation. Si elle n'est pas traitée, la condition peut s'aggraver, provoquant un certain nombre de complications. Ceux-ci comprennent une dépression profonde, une déficience intellectuelle, une vision trouble, un gonflement, une paralysie, une amnésie partielle.

Pour éviter une rechute, une récupération après un micro-AVC est nécessaire. Pour récupérer complètement, vous devez savoir comment traiter un microstroke..

Premiers secours

Si vous soupçonnez un accident vasculaire cérébral, vous devez appeler d'urgence une équipe médicale, en attendant que vous ayez besoin de fournir les premiers soins pour un micro-AVC.

Vous pouvez mettre une serviette froide et humide sur votre tête.

Pour garder la victime consciente, vous devez rester en contact avec elle, parler.

Cela distingue une petite forme de blocage des autres troubles plus graves de l'apport sanguin au cerveau. Les actions à micro-AVC doivent être cohérentes et cohérentes.

La prévention

Dans le cadre de ces procédures, il est recommandé de faire attention à l'état de santé. Ils prennent en compte le mode de vie et la présence de mauvaises habitudes, ainsi qu'un facteur héréditaire, la présence de maladies prédisposantes du système nerveux ou vasculaire

Que faire pour réduire la probabilité de tels problèmes de santé:

  • Menez le bon mode de vie en ne mangeant que des aliments sains qui n'augmentent pas le cholestérol sanguin.
  • Traitez en temps opportun les maladies du cœur, des vaisseaux sanguins, surveillez l'état du système nerveux. Si nécessaire, prenez des médicaments.
  • Arrêtez de fumer et d'alcool. L'alcool et la nicotine affectent négativement les veines et les artères. Ils les rétrécissent fortement, provoquant un spasme et une augmentation de la pression artérielle. Si l'alcool dilate initialement les vaisseaux sanguins, la nicotine entraîne immédiatement leur rétrécissement. On pense qu'il provoque une hypoxie tissulaire..
  • Faites de l'exercice avec modération. La fatigue excessive est dangereuse, comme un mode de vie sédentaire, mais si l'entraînement est modéré, ils profiteront au corps..

En prophylaxie, vous pouvez prendre périodiquement des nootropiques. Mais il vaut mieux coordonner cela avec un neurologue. La mono-famine est également pratiquée, elle implique un gros repas une fois par jour. On pense qu'un tel "régime" optimise le corps.

Remèdes populaires

Il faut comprendre que les herbes et les recettes basées sur elles ne sont pas une panacée. Ils ne pourront pas se débarrasser de la maladie. Mais en combinaison avec des pilules et des compte-gouttes aidera à battre de bons résultats.

Ce qui peut être appliqué:

Cela implique l'utilisation d'une forte décoction de chélidoine. Les matières premières sèches sont versées avec de l'eau bouillante, insistées pendant 2 heures, filtrées et données au patient 2 cuillères à soupe par jour.

Antioxydant naturel sous forme de boisson.Vous pouvez le faire en mélangeant une décoction d'aiguilles et de jus de citron. Un tel cocktail se boit avant les repas en 30 minutes.
Nootropique naturel.Signifie cuisson, signifie à base de jus d'absinthe et de miel. Tous les ingrédients sont mélangés dans des proportions égales, prenez 1 cuillère à café 3 fois par jour, une seule dose ne dépasse pas 6 grammes.
Thérapie de réadaptation.
Impact globalLes composants suivants sont mélangés dans des proportions égales: des feuilles de tilleul, du millepertuis, des fleurs de violette, du plantain et des aiguilles de mélèze, de chicorée et d'ortie sont ajoutées. Préparez le mélange avec de l'eau bouillante (prenez 1 cuillère à soupe). Insister dans un thermos pendant 2 heures, puis filtrer et prendre un demi-verre avant les repas.

Le traitement alternatif n'est pas très efficace, s'il est mal utilisé, il peut nuire à l'organisme et provoquer une réaction allergique. Alors, aggrave l'état du patient.

Compléments alimentaires

Contre les conséquences et les complications, divers compléments nutritionnels sont également utilisés. Leur utilisation est convenue avec le médecin, effectuée avec sa permission. Remarque 2 compléments alimentaires qui ne nuiront pas à la santé et aideront à la récupération:

Graisse de poisson. Riche en acides sains qui stimulent le cerveau. L'huile de poisson est considérée comme un antioxydant; elle peut être bue pour le reste de votre vie. Les gélules sont préférées, mais vous pouvez utiliser le médicament sous forme liquide. Souvent, il contient des composants supplémentaires: rose musquée, vitamine E, huile d'argousier.

L-Tianin ou extrait de thé vert. Produit naturel avec un effet stimulant. Tianin est considéré comme un relaxant, il calme, mais n'invoque pas la somnolence. Aide à réduire le stress émotionnel et à augmenter l'activité cérébrale. Favorise la mémorisation des informations.

Faites attention à la lécithine, elle restaure la fonction conjonctive du corps. Par ce concept, on entend: la parole, la vue, l'ouïe

Des vitamines

Des complexes de vitamines sont prescrits pour chaque patient, ce qui aide à renforcer le corps dans son ensemble. La préférence est donnée à:

  • Médicaments contenant des antioxydants: acide ascorbique, vitamines: A et E.
  • Complexes contenant des vitamines B, ils sont utiles pour le système nerveux, participent à la formation des neurones, privilégient les injections.
  • Le potassium, le magnésium et d'autres oligo-éléments bénéfiques seront également nécessaires à l'organisme dans le processus de récupération..

Sans eux, la régénération se fera à un rythme lent..

Lors d'un AVC, il est important de fournir une assistance en temps opportun au patient. Et ce que ce sera - le médecin déterminera

L'auto-sélection des médicaments est lourde de conséquences graves. Mais contacter un établissement médical ne garantit pas à 100% que les complications peuvent être évitées. Après tout, cela dépend beaucoup de la gravité de l'état du patient et des qualifications du médecin.

Quels médicaments sont prescrits pour un AVC

La liste des médicaments pour les AVC cérébraux dépend du stade et du degré de lésion tissulaire, ainsi que des objectifs thérapeutiques poursuivis..

Prescription de médicaments en fonction du tableau clinique de la maladie

Le médecin traitant prescrit un traitement médicamenteux, en tenant compte de l'état du patient et du degré de développement des changements pathologiques et nécrotiques. L'automédication dans ce cas est inacceptable, car une erreur dans la nomination et l'administration des médicaments peut entraîner de graves complications:

Au début de la maladie - aux premiers signes d'un accident vasculaire cérébral en cours de développement, le traitement est réduit à la nécessité d'empêcher la création de conditions préalables au développement de la maladie. Avec l'hypertension artérielle, des médicaments antihypertenseurs sont prescrits..

Pour protéger les cellules nerveuses, des médicaments nootropes sont prescrits. Les neuroprotecteurs n'ont pas d'effets secondaires et aident à maintenir une circulation cérébrale normale. La durée de la prise de médicaments nootropes dépend du degré de lésions cérébrales et est attribuée individuellement.

Si nécessaire, il peut être démontré qu'il boit un cours de vitamines et de sédatifs, surtout si l'hypertension est causée par une fatigue accrue à la suite du stress.

Les pilules et les injections pour se remettre d'un accident vasculaire cérébral doivent d'abord reprendre un apport sanguin normal au cerveau. Pour cette raison, des médicaments sont prescrits pour réduire la coagulation sanguine. Il a été prouvé que la nomination d'Actovegin pour un AVC, au cours des trois premières heures après l'attaque, réduit considérablement l'intensité du développement de la paralysie.

Les médicaments qui améliorent la circulation cérébrale peuvent soulager l'enflure du cerveau et empêcher une deuxième attaque. Les pilules analgésiques, et dans les manifestations graves des injections, sont également traditionnellement utilisées dans les premières heures après l'infarctus cérébral et, si nécessaire, dans le traitement ultérieur.

Pour normaliser l'activité cérébrale, un traitement avec Ceraxon est prescrit. L'administration à long terme d'agents antiplaquettaires (anticoagulants efficaces), qui préviennent l'apparition de formations thrombotiques, est également nécessaire. Si nécessaire, vous devrez suivre un traitement anticonvulsivant. En cas de douleur, des analgésiques sont prescrits.

Quels médicaments sont efficaces pour un AVC

Il existe des recommandations européennes pour les groupes de médicaments antihypertenseurs et réparateurs pour les AVC.

Le cours de traitement avec Ceraxon - l'ingrédient actif Citicoline fait partie du médicament. L'essence de son action est d'améliorer la fonction des processus métaboliques des cellules nerveuses.

Ceraxon dans l'AVC soulage l'œdème cérébral, ce qui réduit l'intensité des manifestations de troubles cognitifs, le dysfonctionnement des services cérébraux responsables de la mémoire et de l'attention. L'utilisation de Ceraxon est possible à la fois dans la phase aiguë et dans la rééducation ultérieure du patient

Le traitement par AVC de la gliatiline est recommandé pour les patients dans le coma. La prise du médicament aide à réduire les phénomènes dégénératifs et involutionnels. Le principe du médicament est associé à une augmentation du débit sanguin cérébral et à une amélioration des processus métaboliques des tissus nerveux.

La durée de prise de Gliatilin est de 3 à 6 mois. Si nécessaire, vous pouvez répéter le traitement.

Le médicament est compatible avec presque tous les médicaments. Actovegin associé à la cortexine a un effet protecteur et stimulant sur le tissu cérébral et constitue la mesure optimale pour les patients souffrant de troubles pathologiques de tout degré..

À l'heure actuelle, il y a une injection d'un accident vasculaire cérébral qui vous permet d'éliminer complètement les conséquences d'un accident vasculaire cérébral, à condition qu'elle soit administrée dans les 2-3 premières heures après l'attaque. L'enzyme MASP-2 aide à minimiser les complications. Une injection dans l'estomac est réalisée exclusivement par du personnel médical.

Groupes de médicaments après un accident vasculaire cérébral aigu

Relaxants musculaires


Un groupe de médicaments qui aide à restaurer l'activité motrice et à soulager le tonus musculaire.

Les préparations après un accident vasculaire cérébral pour restaurer le groupe relaxant musculaire aident à soulager l'hypertonie partiellement ou complètement, et éliminent également les douleurs de coupe présentes dans cet état.

Il convient de noter que ces médicaments ne conduiront pas à une récupération complète, après le traitement, l'hypertonicité peut revenir.

Ensuite, la rééducation physique devrait commencer..

Antidépresseurs

Après une crise, la vie d'une personne change complètement. L'incapacité de servir, de bouger, d'effectuer des actions qui étaient familières et abordables, de nombreux patients sont déprimés et apathiques.

Dans ce cas, sous surveillance médicale stricte, des antidépresseurs et des psychotropes sont prescrits. Après tout, l’humeur du patient à récupérer est importante dans la même mesure que le traitement prescrit. Selon les statistiques, 80% de ce groupe de médicaments sont prescrits, les 20% restants restent de bonne humeur, prêts à récupérer et n'ont pas besoin de mesures supplémentaires..

Anticonvulsivants

Attribuer pour réduire les crises. Ce groupe de médicaments doit être prescrit et pris par le médecin traitant pour un contrôle total. Le médicament provoque une somnolence, des étourdissements fréquents, un état brumeux et une perte de mémoire partielle..

Agents antiplaquettaires et anticoagulants


Un groupe de médicaments anticoagulants pour réduire le risque de caillots sanguins.

Au cours du traitement, le patient doit subir un test sanguin biochimique, car le médicament augmente le risque de saignement. Les agents antiplaquettaires et les anticoagulants peuvent provoquer des effets secondaires pendant la prise.

Si le patient a de la diarrhée, des vomissements, des étourdissements, des hématomes sans cause sur toutes les parties du corps, il est urgent d'appeler une équipe d'ambulance ou, si dans un établissement médical, d'informer le médecin.

Cérébroprotecteurs neurométaboliques

Le nom le plus courant pour ce groupe est les médicaments nootropes ou les neuroprotecteurs. Prescrit au patient pour éliminer les pathologies telles que:

  • intoxication intracellulaire après nécrose;
  • ischémie;
  • hypoxie;
  • anoxie.

La propriété principale est de stimuler le métabolisme des acides nucléiques.

Des vitamines

Pour une récupération plus rapide après une attaque, les médecins traitants peuvent prescrire un certain groupe de vitamines, éventuellement plusieurs groupes à la fois. Appliquez-les par voie intramusculaire sous forme d'injections. Selon le type, les vitamines favorisent la régénération tissulaire, la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, soutiennent les systèmes cardiovasculaire et nerveux, sont des antioxydants.

Les compléments alimentaires peuvent être pris à n'importe quel stade de la rééducation, ainsi qu'en prévention. Habituellement, ils sont prescrits dans les premières étapes de l'initiation du traitement jusqu'à un an. Prescrit pour faciliter la récupération des systèmes digestif et immunitaire. Aussi, pris avec un manque de nutrition, si le patient suit un régime de santé forcé.

Vous devez savoir que la prise de compléments alimentaires n'est nécessaire qu'après avoir consulté un médecin!
La rééducation après un accident vasculaire cérébral peut être effectuée dans des pensions et des sanatoriums ou à domicile, en particulier par le biais de la thérapie par l'exercice et l'utilisation de simulateurs, ainsi que des exercices visant à développer les mains. N'oubliez pas que les étapes et les conditions de récupération dépendent de la façon dont les événements sont corrects et opportuns..

Récupération après un AVC - Principes

Le traitement d'un microstroke doit être rapide, systématique et cohérent. La thérapie comprend des médicaments, l'utilisation de procédures physiothérapeutiques.

La victime retrouve ses fonctions motrices, ses capacités d'élocution. Traitement également efficace après un micro-coup à la maison.

Thérapie médicamenteuse

La maladie augmente le risque d'AVC ischémique, qui est grave, entraînant un certain nombre de complications irréversibles. Le traitement médicamenteux d'un micro-coup rétablit le fonctionnement du cerveau, étant la principale mesure de prévention des rechutes.

Les patients se voient prescrire divers médicaments:

  • statines,
  • nootropiques,
  • agents antiplaquettaires,
  • comprimés diurétiques.

Les statines (Simgal, Rosuvastatine, Atorvastatine) empêchent le colmatage des vaisseaux sanguins, éliminant les plaques athérosclérotiques.

La tâche des médicaments nootropes est d'aider les cellules nerveuses à récupérer et à normaliser le fonctionnement du système nerveux. Ces médicaments comprennent Actovegin, Cerebrolysin.

Pour rétablir la circulation sanguine dans les zones endommagées du cerveau, prenez Cavinton et des médicaments contenant de l'acide nicotinique. L'acide acétylsalicylique, le cardiomagnyl appartiennent au groupe des agents antiplaquettaires. Les médicaments diluent le sang et préviennent les caillots sanguins. Les diurétiques sont nécessaires pour réduire le gonflement des tissus cérébraux.

Pour améliorer les fonctions du système cardiovasculaire, Digoxin, Asparkam doit être pris. Les préparations contiennent une concentration élevée de magnésium, de potassium, qui normalise l'état du muscle cardiaque, du cerveau.

Pour améliorer la réaction défensive de l'organisme, les complexes de vitamines sont inclus dans la liste des médicaments.

Reprise de l'activité physique

La pathologie ne provoque pas de déficience motrice importante. De nombreux patients notent des troubles mineurs de groupes musculaires individuels. Même de tels dysfonctionnements minimes peuvent considérablement détériorer la qualité de vie d’une personne. La rééducation motrice après un micro-AVC comprend un massage, un ensemble d'exercices physiques et des manipulations physiothérapeutiques. Les exercices de physiothérapie sont également utilisés passivement lorsque les actions sont effectuées non pas par le patient, mais par un rééducateur..

La thérapie à la paraffine est utilisée pour restaurer les sensibilités perdues..

Les exercices de gymnastique devraient avoir un effet relaxant, car les signaux nerveux envoyés au système nerveux central stimulent le fonctionnement des cellules nerveuses. L'exercice retrouve le tonus musculaire.

Amélioration de la fonction visuelle

La cécité partielle ou complète est l'une des complications désagréables d'un micro-AVC..

Un ophtalmologiste participe au traitement de la déficience visuelle. On prescrit au patient des médicaments, des exercices qui stimulent l'activité du nerf optique. Avec l'inefficacité de la pharmacothérapie, une intervention chirurgicale est nécessaire.

La vitesse de récupération de la vision dépend de la durée des séances..

Récupération de la parole

L'activité vocale est reprise à l'aide de méthodes d'orthophonie, basées sur la mise en œuvre d'exercices qui développent la capacité à prononcer des mots, lire, écrire. Une telle récupération après un micro-coup est mieux effectuée à la maison. Une attitude tolérante des proches contribuera à un rétablissement rapide. Le patient ne sera pas complexe sur la situation.

L'adaptation dans la société

Habituellement, les victimes n'ont pas besoin de soutien psychologique après le blocus. Si une personne perd sa capacité de travail, alors elle a besoin de l'aide appropriée d'un psychologue.

Il est recommandé d'intéresser le patient à un nouveau type de passe-temps, pour attirer des événements familiaux. L'option idéale est de trouver un nouvel emploi qui correspond à vos opportunités..

Après l'attaque, le patient doit se calmer. L'une des recommandations pour un microstroke est de prendre des sédatifs avec des infusions à base de plantes.

L'efficacité de la pharmacothérapie

Un accident vasculaire cérébral est lourd de conséquences dangereuses. Quel que soit le degré de lésion cérébrale chez un patient, les symptômes suivants sont observés:

  • paralysie des membres (du côté droit ou gauche du corps);
  • engourdissement des doigts, de la langue, altération de la sensibilité;
  • immunité aux stimuli externes (froid, chaleur, etc.);
  • Mauvaise coordination;
  • maux de tête;
  • perte de mémoire;
  • spasticité musculaire;
  • démence
  • diminution de la capacité mentale;
  • trouble de la parole;
  • troubles de la motricité fine.

Tous ces facteurs sont le résultat de la privation d'oxygène, que le cerveau subit lors d'un blocage vasculaire lors d'un accident vasculaire cérébral. Le traitement médicamenteux vise principalement à restaurer le cerveau et à prévenir les caillots sanguins dans les vaisseaux.

Il faut comprendre que les médicaments sont importants dans le travail psychothérapeutique. Après un AVC, la plupart des patients deviennent déprimés en raison de leur impuissance. Une personne devient agressive ou, inversement, se referme sur elle-même. Ces conditions sont traitées par un psychothérapeute utilisant des drogues..

Médicaments après un AVC ischémique

Étant donné que l'AVC ischémique se développe dans un contexte de blocage des vaisseaux sanguins, le premier traitement vise à rétablir un flux sanguin normal dans le cerveau. Pour cela, des médicaments du groupe des anticoagulants nécessaires pour fluidifier le sang et éviter de nouveaux caillots sont utilisés.

Cependant, si les lésions sont trop étendues, les anticoagulants peuvent être dangereux, provoquant des saignements et un accident vasculaire cérébral hémorragique. Cela est dû à une augmentation de la pression artérielle sous l'influence de médicaments. Les contre-indications s'appliquent également aux cas d'ulcères de l'estomac et du duodénum, ​​de maladies du foie et des reins..

Médicaments après un AVC hémorragique

Lors d'un AVC hémorragique, vous devez arrêter l'hémorragie cérébrale et ramener la pression à la normale. Pour cela, des angioprotecteurs et des bloqueurs de ganglions sont prescrits.

Avec tout type d'hémorragie, les médicaments qui améliorent l'activité cérébrale sont toujours utilisés en pharmacothérapie. Les neuroprotecteurs sont nécessaires pendant la rééducation (Ceraxon, par exemple, prévient d'autres dommages aux tissus cérébraux et améliore le fonctionnement des influx nerveux).

Cures efficaces pour un AVC cérébral

Chaque année, plus de trente-cinq millions de cas d'AVC sont enregistrés dans le monde. Il occupe des positions de premier plan dans le domaine de la mortalité et des causes d'invalidité précoce. Un AVC appartient à la catégorie des pathologies du lit vasculaire dans le bassin cérébral. La prescription en temps opportun d'un médicament efficace pour les AVC cérébraux est le principal facteur de réduction du temps nécessaire à la rééducation et à la mortalité.

Le type d'AVC est déterminé par la pathogenèse du développement des changements morphologiques:

  • le type hypoxique se développe en raison du blocage du vaisseau;
  • le type hémorragique se développe en raison de la rupture d'un vaisseau et d'une hémorragie dans les zones régionales du cerveau.

Un AVC hypoxique survient dans 85% des cas.

En traitement, il y a:

  • thérapie de base, qui a lieu sans égard au type d'AVC;
  • thérapie spécifique, qui est réalisée avec le diagnostic de type d'accident vasculaire cérébral (accident vasculaire cérébral aigu).

Les approches du traitement de l'AVC varient dans la période aiguë de la maladie (2-3 heures) et dans la période de récupération.

Au stade initial de l'AVC, des médicaments du groupe des médicaments vasoactifs sont utilisés. Les médicaments vasoactifs interagissent avec les récepteurs des terminaisons nerveuses des vaisseaux sanguins, les nœuds autonomes du système nerveux autonome et le centre vasomoteur du tronc cérébral. Ils peuvent améliorer l'hémodynamique altérée et prévenir le développement de complications.

Les médicaments suivants: Clonidine, Methyldopa, Guangfacin, Reserpine, Propranalol sont classés comme médicaments antihypertenseurs. Par leur action pharmacologique, ils appartiennent à la catégorie des sympatholytiques et des bêta-bloquants. Ils agissent sur le centre vasomoteur de la moelle oblongue.

Les médicaments suivants appartiennent au groupe des inhibiteurs ganglionnaires: triméthafan, pentamine, benzoghexonium. Ces médicaments exercent leur effet via des récepteurs cholinergiques, agissant directement sur les ganglions autonomes..

Les médicaments suivants appartiennent au groupe des sympatholytiques: guanidine, phentolamine, nicergoline, prazosine, dihydroergotoxine, pyroxane. Ces médicaments agissent sur les récepteurs adrénergiques des éléments musculaires lisses vasculaires..

Les médicaments suivants appartiennent aux inhibiteurs d'enzymes: Trasilol, Kontrikal, Gordoks. Ces médicaments sont intrinsèquement des régulateurs humoraux du système callécrine-kinine.

Les médicaments suivants: Parmedin, Ethamsylate, Dobesilate - appartiennent au groupe des médicaments endothéliotropes. Ces médicaments réalisent leurs fonctions à travers l'endothélium vasculaire. Il existe d'autres médicaments qui agissent sur l'endothélium vasculaire, mais ils ont un mécanisme pharmacologique différent..

L'acide acétylsalicylique et le dipyridamole appartiennent à la catégorie des agents antiplaquettaires. Ils interfèrent avec le «collage» des plaquettes et contribuent ainsi à l'optimisation du flux sanguin dans les tissus.

L'acide ascorbique et la rutine sont des inhibiteurs de la peroxydation qui améliorent la microcirculation en raison d'une diminution du niveau de dommages aux vaisseaux endothéliaux des radicaux peroxydes.

Cette forme d'AVC survient dans la plupart des cas dans le contexte d'une crise hypertensive. La première étape pour normaliser la circulation cérébrale consiste à stabiliser la pression artérielle systémique. À cette fin, les médicaments suivants sont prescrits:

  • Clonidine sous forme de comprimés ou d'ampoules. Prendre 0,075 g ou 0,01 ml de solution en ampoules. Pendant la période de crise, 0,15 mg 2 à 3 fois par jour ou par voie intramusculaire dans 1 ml de solution.
  • Méthyldopa sous forme de comprimés. Prendre 0,25 g, dose quotidienne de trois grammes..
  • Réserpine en comprimés de 0,25 g ou sous forme de solution à 0,1%. À l'intérieur, un comprimé 0,25 g ou par voie intramusculaire deux fois par jour, 1 ml.
  • Solution de triméthafan à 5% en ampoules de 5 ml. Solution intraveineuse à 0,1% dans une solution de glucose à 5% une fois par jour.

Les médicaments ont un effet polyvalent sur la fonction cérébrale lors d'un AVC:

  • Améliore le flux sanguin cérébral.
  • Augmente le tonus des artères et des veines.
  • Améliore la stabilité fonctionnelle et les réponses orthostatiques du cerveau.

Lors de l'utilisation de médicaments vasoactifs, le développement d'effets indésirables est possible:

  • léthargie, manque d'exercice, somnolence;
  • diminution de la mémoire, de la libido et de l'éjaculation;
  • congestion nasale et bouche sèche.

Lors de l'utilisation de bloqueurs ganglionnaires, les réactions négatives suivantes sont possibles:

  • Étourdissements et évanouissements.
  • Une occlusion intestinale.
  • Dysarthrie et dysphagie.

Dans la période aiguë d'AVC, un vaste groupe de médicaments améliorant les paramètres rhéologiques de la circulation sanguine est utilisé:

  • La streptokinase est administrée par voie intraveineuse à 750 000 unités;
  • La fibrinolysine est administrée par voie intraveineuse à 20 000 unités;
  • L'héparine est utilisée par voie intraveineuse à 5000 unités;
  • L'acénocoumarol est pris en comprimés de 0,16 g par jour.

Avec le développement d'un accident vasculaire cérébral, la coagulation sanguine augmente et il existe un risque direct de thrombose.

Les résultats de la prise d'agents fibrinolytiques:

  • absence de complications hémorragiques cérébrales;
  • amélioration de la circulation cérébrale;
  • activation de la fibrinolyse systémique.

Résultats de l'utilisation de médicaments antithrombotiques:

  • effet thrombostatique prononcé;
  • résistance accrue des gouttelettes;
  • réduction des radicaux libres;
  • normalisation du métabolisme lipidique;
  • effets anti-adhésifs et anti-agrégation.

Avec le développement de l'AVC, il existe des phénomènes d'œdème intracellulaire et de gonflement du cerveau. Pour arrêter cette condition, il est nécessaire d'utiliser des diurétiques et d'autres médicaments qui soulagent l'œdème cérébral..

Les agents de déshydratation les plus efficaces sont les diurétiques osmotiques:

  • Mannitol sous forme de solution à 15% de 30 ml. Il est administré par voie intraveineuse à raison de 1 g par kilogramme.
  • Glycérol sous forme de solution à 10% de 50 ml. Il est appliqué par voie intraveineuse à 1 g par kilogramme.
  • Furosémide sous forme de solution à 1% en ampoules de 1 ml. 0,16 g administré par voie intraveineuse.
  • Hydrochlorothiazide. 0,2 g une fois le matin.

Résultats avec les diurétiques:

  • diminution de la pression intracrânienne;
  • abaisser la pression du liquide céphalo-rachidien;
  • optimisation de l'équilibre intracérébral eau-électrolyte;
  • diminution de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique.

Après la restauration des paramètres hémodynamiques de base et la fin de la période aiguë d'AVC, la phase de récupération du traitement suit. Les objectifs du soutien aux médicaments sont les suivants:

  • Correction des troubles métaboliques du cerveau.
  • Correction des troubles vasculaires ischémiques.
  • Amélioration du trophisme cérébral.
  • Intensification de l'apport d'oxygène aux tissus cérébraux.

Liste des médicaments efficaces pour le traitement de l'AVC pendant la période de récupération:

  • Cerebrolysin. Il appartient au groupe des médicaments nootropes. Il contient des neuropeptides actifs. Le médicament a une action dirigée spécifique à un organe. Il améliore le métabolisme intracérébral, diminue la sensibilité à la carence en oxygène et l'action des radicaux peroxydes. La cérébrolysine est le seul médicament ayant une activité efficace dans la protection et la restauration des cellules cérébrales. La durée recommandée des injections quotidiennes est de 20 jours. Les doses recommandées sont de 10 à 30 ml.
  • Fezam. Le médicament avec un effet vasodilatateur et nootrope. Il porte les processus métaboliques du cerveau à un niveau supérieur. Améliore la rhéologie sanguine. Il a un effet vasodilatateur. Le cours dure 1 à 3 mois. Prenez une capsule une fois par jour..
  • Actovegin. Il appartient au groupe des antihypoxants. Stabilise les cellules cérébrales. Effet positif sur l'utilisation du glucose par les cellules cérébrales. Augmente la concentration des substrats énergétiques (ATP, ADP). Le cours dure cinq semaines. Prenez 1 comprimé avec le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner..
  • Glycine. Il appartient à la catégorie des agents métaboliques. Il optimise les processus d'inhibition protectrice du système nerveux central. Soulage les tensions nerveuses et augmente les performances intellectuelles. La durée du traitement est de 14 à 15 jours. Prendre 1 comprimé le matin et le soir.
  • Mildronate Désigne les médicaments qui améliorent le métabolisme cérébral. Il améliore l'apport d'oxygène et l'élimination des substances toxiques. Il a un effet tonique. Augmente les réserves d'énergie. Cours - 4-6 semaines, 1 g par jour.
  • Cinnarizine. Il appartient à la catégorie des médicaments vasodilatateurs. Il améliore l'apport d'oxygène au cerveau et aux organes. Améliore la rhéologie sanguine. Le cours dure un mois. 1 comprimé (0,25 g) trois fois par jour.
  • Ceraxon. Appartient à la catégorie des médicaments nootropes. Favorise une restauration plus rapide des cellules endommagées. Réduit la gravité des symptômes neurologiques. Corrige les troubles cognitifs. Le cours dure 1-2 mois. Formes de libération du médicament: ampoules, comprimés, gouttes nasales, solution buvable. La dose quotidienne est de 1 g.

Selon l'académicien Myasoedov, dans la période de récupération d'un accident vasculaire cérébral, il est important de suivre un régime spécial pour éliminer les effets néfastes de la malnutrition.

Le régime doit contenir une quantité suffisante de légumes (carottes, betteraves) et de fruits (oranges, papayes), produits laitiers et huiles végétales.

Pour la prévention des AVC, la médecine traditionnelle doit être utilisée. Les plus populaires dans la période de teintures de réhabilitation sur les pommes de pin, les décoctions de conifères et les mélanges de citron avec du miel.

La perturbation de la circulation cérébrale est la cause du handicap et conduit au handicap. L'AVC est une formidable complication de diverses formes de pathologies. Un diagnostic rapide et des médicaments adéquats sont la clé d'un pronostic favorable.

Traitement médicamenteux de l'AVC

En cas d'accident vasculaire cérébral, d'accident vasculaire cérébral aigu, une personne peut avoir un accident vasculaire cérébral. Selon les statistiques mondiales, il occupe la deuxième place dans la mortalité, et la plupart des personnes qui en souffrent restent handicapées à vie. Éviter cela vous aidera à recevoir des soins médicaux en temps opportun.

Soins médicaux pour un AVC

La réadaptation réussie d'une personne après un AVC ne dépend pas tellement des médicaments, mais d'une assistance opportune. Si une personne attrape un coup près de chez vous, vous devez effectuer des actions simples qui augmentent considérablement le succès d'un traitement ultérieur:

  1. Pour faciliter la respiration, libérez votre cou: enlevez votre écharpe, cravate, pull, détachez votre chemise, etc..
  2. Mettez le patient confortablement.
  3. Pour assurer l'écoulement du sang du cerveau, placez un oreiller, un rouleau sous votre tête.
  4. Si vous avez les compétences, vous devez mesurer la pression. S'il est élevé, donnez un comprimé de captopril ou faites une injection. Vous pouvez réduire un maximum de 20 unités. Sans ces compétences, les manipulations supplémentaires sont interdites.

Avant tous les éléments ci-dessus, vous devez appeler les soins médicaux d'urgence. À son arrivée, la patiente devrait recevoir un traitement médical approprié, qui, en règle générale, comprend des médicaments qui soulagent l'enflure, détruisant les caillots sanguins (caillots), qui perturbent la circulation sanguine et la fonction cérébrale. Pendant l'attaque, une privation d'oxygène des cellules se produit, le patient présente une paralysie partielle, une altération de la parole et un dysfonctionnement des organes internes.

Agents antiplaquettaires pour AVC

Les agents antiplaquettaires sont l'un des groupes de médicaments qui empêchent l'adhésion des plaquettes qui forment un blocage. Les moyens sont pris quel que soit le type d'AVC (hémorragique ou ischémique). Les médicaments efficaces comprennent:

  1. L'aspirine est un médicament qui dilue le sang. Peut agir comme prophylactique. L'avantage de ce médicament est la moindre chance d'effets secondaires..
  2. Tiklid - réduit la probabilité d'adhésion des plaquettes, ralentit la circulation sanguine.
  3. Le clopidogrel est un médicament efficace mais coûteux. Déconseillé aux personnes atteintes de tuberculose, de colite ulcéreuse, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum.
  4. Pentoxifylline - améliore la circulation sanguine dans les endroits où l'approvisionnement en sang est altéré, a un effet antithrombotique.

Médicaments pour la coagulation du sang

Anticoagulants - médicaments après un AVC qui réduisent la probabilité d'une augmentation d'un thrombus déjà formé, l'apparition de nouveaux. Une telle thérapie évite le développement ultérieur de la thromboembolie, des symptômes neurologiques. Il est interdit de les utiliser dans le traitement médical de l'AVC si une personne a une prédisposition aux saignements ou au syndrome hémorragique, qui est causé par l'utilisation de substituts sanguins dans le complexe, la réopoliglyukine, les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens non stéroïdiens. La coagulation du sang est empêchée par:

  1. Nadroparine de calcium administrée par voie sous-cutanée.
  2. Ampoules d'héparine.
  3. Énoxaparine sodique.
  4. La warfarine est un médicament indirect. Utilisé sous surveillance, car il peut provoquer des saignements.
  5. Phenylinum - comprimés à l'intérieur.

Médicaments vasoactifs

Le traitement médicamenteux avec des médicaments vasoactifs vise à améliorer la circulation cérébrale, la vasodilatation et les effets antihypoxiques. Les médecins utilisent souvent:

Récupération d'un AVC à domicile

Les soins d'urgence lors d'une attaque sont dispensés à l'hôpital, mais sont ensuite traités après un AVC à domicile. La partie importante est la restauration des fonctions motrices, qui prend la forme d'exercices spéciaux. Ci-dessous, il sera décrit comment traiter un AVC avec un médicament. Le médecin vous prescrira un cours qui comprendra les médicaments de la liste ci-dessous:

Groupe

Noms

Processus métaboliques normalisant dans les cellules du cerveau.

  • Fort Ginkgo;
  • Solcoseryl;
  • Cortexine;
  • Ceraxon.
  • Noofen;
  • Lucetam
  • Piracetam.

Amélioration de l'apport sanguin cérébral.

  • La cérébrolysine;
  • Pentoxifylline;
  • à base d'aspirine;
  • Pentoxifylline.

  • Sirdalud - soulage l'hypertonie, les spasmes musculaires;
  • Glycine - réduit l'excitabilité du système nerveux;
  • Adaptol, Gidazepam - antidépresseurs qui augmentent la résistance au stress.

En tant qu'outil supplémentaire en combinaison avec le traitement médical de l'AVC, la physiothérapie, vous pouvez utiliser des recettes de médecine traditionnelle. Ils ne peuvent pas être une méthode de monothérapie, mais contribuent à une récupération rapide. Utilisez des remèdes populaires sous la forme de:

  • décoctions pour bains d'aiguilles, d'écorce d'églantier, de sauge;
  • boissons: jus d'absinthe, décoction de chélidoine, aiguilles au citron, pivoine;
  • onguents pour les membres paralysés en cas d'accident ischémique cérébral.

Médicaments qui améliorent la mémoire et la circulation cérébrale

Tout type d'AVC affecte et perturbe le fonctionnement du cerveau, ce qui entraîne la nécessité de prendre des médicaments pour améliorer la circulation cérébrale. Ce groupe est représenté par les médicaments nootropes - les neuroprotecteurs. Un tel traitement médical pour les AVC vise à restaurer des fonctions supérieures, des processus dans le cerveau, empêche les dommages au système nerveux et a un effet antioxydant. Les options de traitement couramment utilisées comprennent:

  1. Tiocetam - soulage les maux de tête, réduit les étourdissements, le seuil de fatigue.
  2. Encephabol - a un effet anti-ischémique clair. Il a un effet positif sur la production d'acide gamma-aminobutyrique (GABA), qui accélère le métabolisme énergétique dans le cerveau, active les fonctions plastiques.
  3. Le piracétam est la science la plus étudiée et la médecine éprouvée. Il a un effet multifactoriel.
  4. Picamilon - un analogue du GABA.
  5. Thiotriazoline - a un large spectre d'action, a un effet antioxydant, anti-ischémique et stabilisateur de membrane.

Les agents neuroprotecteurs de ces derniers temps ont commencé à utiliser des neuroprotecteurs pour le traitement avec la méthode médicale de l'AVC. Ce qui suit est une liste de médicaments qui ont réussi les tests et montrent de bons résultats dans la récupération et le traitement de la maladie:

Médicaments de prévention des AVC

En cas de suspicion d'un éventuel accident vasculaire cérébral, un traitement prophylactique doit être instauré. Un AVC peut être hémorragique et ischémique, la liste des médicaments pour leur prévention diffère:

  1. Médicaments calmants et sédatifs pour réduire l'excitabilité nerveuse: Fitosed, Persen, Valerian, Gidazepam.
  2. Médicaments pour réduire l'hypertension artérielle: liprazide, métoprolol, énalapril, furosémide.
  3. Préparations pour la prévention de l'athérosclérose, du renforcement vasculaire: Ginkgo forte, Ascorutin, Atorvastatin.
  4. Cérébroprotecteurs.
  1. Les personnes de 45 ans prennent quotidiennement des antiplaquettaires: clopidogrel, cérébrolysine.
  2. Réception des cérébroprotecteurs: Fezam, Cerebrolysin, Piracetam, Ceraxon, Lutsetam.
  3. Arrêter le développement de l'athérosclérose: Atoris, Cerebrolysin, Lovastatin, Atorvastatin.
  4. Normalisation des processus microcirculatoires: Vinpocetine, Trental, Actovegin.