Principal / Accident vasculaire cérébral

Migraine avec menstruation - un signe alarmant pour une fille!

Accident vasculaire cérébral

La migraine menstruelle fait partie d'un complexe de symptômes complexes qui se manifeste dans la période prémenstruelle à la suite de troubles endocriniens. Les formes graves de la maladie représentent un problème médical et social aigu. Le patient devient agressif, irritable et colérique, sa mémoire et sa concentration se détériorent, ce qui affecte considérablement sa capacité à travailler.

Migraine menstruelle

Le cycle menstruel est l'un des provocateurs de la manifestation de la migraine. La relation entre la migraine et la menstruation se forme progressivement et est complètement établie à l'âge de 35 ans. Les crises de migraine surviennent avant ou pendant les menstruations.

La migraine pendant les règles se déroule sous une forme plus sévère, caractérisée par sa durée et sa résistance aux analgésiques. La migraine, dont la base est la perturbation endocrinienne, ne répond pas bien au traitement préventif.

Les principales raisons du développement de la migraine menstruelle sont une augmentation du niveau de prostaglandines et une diminution de la synthèse des œstrogènes et de la progestérone. Cela se produit dans la phase lutéale, qui est la dernière étape du cycle menstruel. La progestérone et les œstrogènes affectent l'hyper-excitabilité corticale - le principal mécanisme qui déclenche le développement de la migraine.

L'effet de l'estradiol - l'hormone ovarienne, qui a un effet modulateur sur l'excitabilité neuronale, est également significatif. De plus, le corps devient le plus vulnérable aux autres facteurs de risque qui déclenchent les migraines pendant les menstruations, ce sont:

  • rétention d'eau dans le corps;
  • différences de pression artérielle;
  • fatigue;
  • stress prolongé;
  • prendre des médicaments hormonaux;
  • hypersensibilité aux œstrogènes.

Les changements les plus complexes du corps féminin se produisent au moment de l'entrée en âge de procréer. Par conséquent, le pic de maux de tête se produit souvent lors de la première régule - ménarche.

Pour un diagnostic correct et un traitement adéquat, il est important de reconnaître avec précision les symptômes de la migraine menstruelle, qui sont souvent similaires aux signes de douleur de tension..

Les symptômes de la migraine menstruelle

Le développement de la migraine se produit dans la phase lutéale du cycle menstruel. Il commence 14 jours avant le début du règlement. Pendant la période lutéale, un ensemble de cellules synthétisant la progestérone se forme. Leur tâche est la fixation possible du fœtus à la paroi de l'utérus. Le deuxième participant actif dans la préparation du corps à la grossesse est l'œstrogène..

Si la fécondation est absente, la synthèse hormonale est réduite. Ainsi, le corps économise des ressources avant un nouveau cycle menstruel pour une nouvelle tentative de fertiliser l'ovule. Par conséquent, les crises de migraine augmentent à mesure que les menstruations approchent et diminuent progressivement vers la fin..

  • localisation unilatérale de la douleur dans les tempes et le front;
  • nature à long terme et lancinante de la douleur;
  • hypersensibilité à la lumière, aux odeurs, aux sons forts;
  • pression intraoculaire, perte de netteté de la vision;
  • changements dans la pression veineuse et sanguine;
  • troubles de la mémoire, distraction;
  • douleur douloureuse dans le cœur, fréquence cardiaque irrégulière (rarement);
  • nausées, vomissements, manque d'appétit;
  • transpiration, pâleur de la peau;
  • fatigue, insomnie;
  • accès d'agression, d'irritabilité, d'humeur.

Les retards de traitement entraînent souvent des complications, qui sont causées par la perception des symptômes comme une manifestation normale du corps pendant les menstruations. C'est ainsi que la plupart des femmes réagissent aux crises de migraine, essayant d'arrêter les maux de tête avec des analgésiques et des antispasmodiques. Il s'agit d'une erreur courante qui a de nombreuses conséquences négatives et n'apporte pas l'effet thérapeutique approprié..

Par conséquent, lorsque la manifestation de symptômes caractéristiques devient régulière, il est important de consulter un neurologue qui prescrira un traitement adéquat et aidera à corriger le mode de vie.

Traitement de la migraine menstruelle

L'efficacité du traitement dépend complètement de la détermination exacte de la cause menstruelle de la migraine. Un rôle majeur à cet égard est joué par la tenue d'un journal, où les crises de migraine et les périodes de régulation pendant 3 mois sont enregistrées. À ce moment, le médecin prescrit des médicaments de première intention recommandés pour le traitement de la migraine commune.

Après avoir établi la cause exacte, la pharmacothérapie est effectuée en tenant compte des troubles hormonaux. Le traitement complexe de la migraine menstruelle a deux directions: l'arrêt des attaques et la prévention de leur manifestation ultérieure.

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). L'effet thérapeutique est dû à la suppression de la production de prostaglandines et des inflammations locales. Principaux médicaments: ibuprofène, diclofénac.
  • Préparations d'ergotamine. Ils ont un effet vasoconstricteur prononcé. Pendant l'action de l'ergotamine, un effet tonique sur les vaisseaux périphériques et cérébraux prédomine. Les préparations d'ergotamine soulagent la douleur, ont un effet sédatif, réduisent la manifestation de la tachycardie. Médicaments: Syncapton, Digidergot.
  • Triptans. Préparations à base d'agonistes de la sérotonine, conçues pour éliminer les migraines et se distinguent par des effets sélectifs. Sous l'influence des triptans, un rétrécissement des vaisseaux cérébraux se produit, une diminution de l'enflure, qui exerce une pression sur les terminaisons nerveuses, et une inhibition du nerf trijumeau excité. Les effets sélectifs et complexes soulagent rapidement la douleur et éliminent les autres symptômes de migraine concomitants. Médicaments: Eletriptan, Zolmitriptan, Sumatriptan.

Dans les cas où le patient a des attaques fréquentes sans rapport avec les menstruations ou avec une résistance élevée (résistance) à la migraine, une pharmacothérapie prophylactique est effectuée. Peut-être la nomination de médicaments:

Une autre option pour le traitement prophylactique est l'utilisation de médicaments hormonaux pour remplacer les œstrogènes. La première discussion est l'utilisation de contraceptifs oraux combinés (COC), qui contiennent des œstrogènes et des progestatifs. Dans les cas excluant l'utilisation de COC, des préparations d'œstrogènes sont prescrites: Novinet, Mercilon.

Une prédiction sans équivoque du début de la période d'attaques suivantes permet l'utilisation d'une prophylaxie à court terme. Deux jours avant la menstruation, des AINS, des triptans et des préparations d'œstrogènes sont prescrits. Dans de tels cas, la migraine menstruelle s'arrête à l'avance et n'apparaît pratiquement pas.

Autres traitements pour la migraine

Le traitement non médicamenteux de la migraine pendant la menstruation vise à réguler le fond émotionnel et à éliminer les facteurs de risque. Ces activités peuvent être de base ou complémentaires à la pharmacothérapie. La condition principale est la motivation du patient à conduire ces méthodes de traitement..

Psychothérapie

La manifestation de nombreuses maladies contribue à la violation du fond émotionnel. Psychothérapie - un système d'influence sur la psyché humaine afin de se débarrasser des problèmes sociaux, personnels et émotionnels.

Pour la prévention des manifestations des crises de la maladie sont utilisées: thérapie cognitivo-comportementale, techniques de relaxation, méthodes de rétroaction. Un traitement complet augmente la résistance de l'organisme à la migraine, soulage les attaques d'agression et d'irritabilité.

Physiothérapie

L'acupuncture la plus utilisée. Un effet ponctuel sur certaines zones du corps augmente le niveau de magnésium dans le sang, dont une carence complique le cours de la migraine. De plus, l'acupression produit une résistance à la douleur.

La gymnastique aérobie quotidienne est recommandée au patient, ce qui peut inclure: marche rapide, jogging, vélo et natation.

Les procédures à l'eau froide qui rétrécissent les vaisseaux sanguins et augmentent le tonus du système nerveux sympathique sont bénéfiques. Les procédures à l'eau chaude et au bain pendant les migraines avant la menstruation et dans les 5 jours après sont complètement exclues. Cela active la fonction des ovaires, ce qui conduit à une aggravation de la pathologie..

Thérapie diététique

Les principaux principes du régime alimentaire pour les migraines sont l'apport régulier de nourriture en petites portions. La suralimentation et la famine affectent également l'état des patients.

La carence en magnésium provoque dans de nombreux cas des migraines ou augmente l'intensité des crises de migraine. Ceci est important à considérer lors de l'élaboration du régime. Bonnes sources de magnésium: lait, algues, flocons d'avoine, fruits et légumes.

L'évolution de la pathologie est affectée négativement par:

  • produits raffinés;
  • viandes grasses;
  • fromages de longue durée;
  • agrumes;
  • des noisettes
  • légumineuses;
  • caviar de poisson rouge.

Il est important de faire particulièrement attention aux produits neurostimulants: café, alcool, cacao, chocolat et boissons énergisantes.

La migraine menstruelle se caractérise par une résistance persistante aux mesures thérapeutiques, il est donc impossible de la guérir vous-même. Seules une thérapie complexe et un travail constant sur l'équilibre du fond émotionnel avec la participation d'un médecin augmenteront la qualité de vie, qui ne cesse de se dégrader chaque mois.

Migraine pendant la menstruation

La migraine menstruelle est répandue chez les femmes. L'état de malaise, de légers étourdissements et de maux de tête sont considérablement aggravés pendant les menstruations. Avant les menstruations, la fatigue augmente, l'irritabilité apparaît et l'appétit est souvent perdu. Les symptômes peuvent être attendus, mais les maux de tête pendant les menstruations sont insupportables.

Une maladie désagréable se manifeste chez 12 à 15% des femmes. Ce sont de petites valeurs, car pour beaucoup, l'apparition de sensations désagréables est associée au changement climatique, conséquence d'autres maladies - hypertension, dystonie végétative-vasculaire et autres.

Causes de la migraine menstruelle

La migraine menstruelle apparaît le plus souvent en raison de troubles hormonaux qui ne se manifestent chez la femme que pendant les règles et pendant la période prémenstruelle. L'apparition de la maladie ne dépend pas de l'âge, mais le plus souvent, la douleur survient avec les premières menstruations, au stade de développement de la puberté. Les personnes de 30 ans ont presque le même indicateur des niveaux d'oestrogène et de progestérone que les personnes de 20 ans, car le contexte hormonal change peu avec l'âge.

La quantité de testostérone peut être surestimée, cela est particulièrement vrai pour un jeune organisme en développement. Après les premières menstruations, des maux de tête sévères commencent à apparaître beaucoup plus souvent. Habituellement, un pic de céphalée est observé à 12 ans. À la fin de la période de puberté, lorsque le niveau d'homons revient à la normale, la migraine s'arrête généralement et ne se manifeste qu'à la période similaire suivante.

Il est important de comprendre que les migraines avant la menstruation ne sont pas considérées par les médecins comme l'une des déviations graves. Ils ne commencent à le traiter qu'en cas de symptômes agressifs: maux de tête intolérables, augmentation importante de la température, nausées sévères. Dans de tels cas, il sera correct de consulter un médecin pour obtenir de l'aide. Ces symptômes peuvent indiquer la présence d'autres maladies graves qui ne se manifestent d'aucune façon par elles-mêmes..

La migraine avec menstruation peut apparaître non seulement en relation avec un déséquilibre hormonal. Autres raisons de son apparition:

  1. Rétention des fluides corporels.
  2. Fortes surtensions.
  3. Fatigue constante, manque de sommeil.
  4. Stress fréquents, mauvaise formation psycho-émotionnelle dans l'environnement.
  5. Contrôle des naissances.
  6. Allergies à vos propres œstrogènes. Une telle violation ne peut être détectée qu'après un examen..
  7. Autres réactions allergiques.

Traitement de la migraine menstruelle

Pour déterminer la prédisposition de la fille à la maladie, il vaut la peine de consulter un médecin (gynécologue) pour obtenir des conseils et prescrire un schéma thérapeutique. Il est important de comprendre les causes de la maladie. Selon eux, un plan de traitement sera élaboré..

Des médicaments hormonaux peuvent être prescrits pour aider à prévenir les épisodes de maux de tête graves dus à la faible quantité d'hormones sexuelles. Analgésiques souvent prescrits, substances non stéroïdiennes à effet anti-inflammatoire. Ils soulageront les maux de tête modérés, mais ne seront pas efficaces dans les crises graves..

Vous ne devez pas prendre le Citramon habituel et les médicaments à effet similaire pour les migraines. Ils contiennent de l'acide acétylsalicylique, dont l'effet est de fluidifier le sang. Parce que les saignements peuvent augmenter après l'utilisation de ces médicaments.

De nombreux médicaments peuvent aider à éliminer les symptômes désagréables. Parmi les médicaments utiles, les éléments suivants sont distingués:

  1. Acide méfénamique. Le médicament peut soulager le symptôme prémenstruel, la douleur. L'action est de bloquer les hormones des prostaglandines.
  2. Triptans. Soulager la douleur, de nombreux autres symptômes que la migraine menstruelle apporte.
  3. Agents antiviraux. Élimine les nausées et vomissements sévères.

Tous les médicaments prescrits par votre médecin doivent être pris strictement à l'heure fixée. L'efficacité du traitement en dépend. Il est nécessaire d'observer le bon régime alimentaire, de ne pas travailler dur pendant le traitement. Les menstruations ne devraient pas être accompagnées de la consommation d'aliments salés, fumés et gras. L'eau potable ne doit pas être avec des gaz.

L'activité physique doit être minimisée, les facteurs de stress exclus. Avec les menstruations, vous ne devez pas prendre un bain très chaud, passer longtemps sous le soleil brûlant, visiter des bains, des saunas et d'autres endroits où des températures extrêmes affectent le corps. Pour réduire la douleur, vous pouvez boire une petite quantité de thé vert sucré, de café.

Mesures préventives

Pour réduire les risques de survenue de la maladie, vous pouvez utiliser les conseils suivants:

  1. Dans n'importe quelle période de la vie, essayez d'être moins nerveux, excluez les autres déclencheurs de nature non hormonale.
  2. Prenez des médicaments conçus pour traiter les migraines pendant une courte période. Il est important de consulter un médecin au sujet de leur utilisation prophylactique. Ils sont généralement utilisés peu de temps avant le début de la menstruation et quelques jours après la période.
  3. Avec un cycle régulier, à des fins prophylactiques, vous pouvez utiliser des inhibiteurs de la prostaglandine qui affectent positivement les symptômes de la maladie. Il s'agit notamment de Naproxen, Nimesulide. Ils sont pris tous les jours, il doit être commencé 1 jour avant le début des menstruations, 7 jours sont utilisés.

Il faut comprendre qu'une telle maladie ne doit pas apparaître en permanence, les symptômes n'ont pas besoin d'être endurés. Consulter un médecin, découvrir les causes de la douleur, déterminer la source d'autres sensations désagréables est la première étape du traitement de la maladie. D'autres actions aideront à faire face au problème, à éliminer toute manifestation désagréable..

Migraine avant la menstruation et pendant - que faire?

Chaque personne éprouve des maux de tête au moins une fois dans sa vie, et tout le monde sait qu'elle survient toujours au moment le plus inopportun, le plus souvent dans un contexte de tension ou de stress intense. La plupart des plaintes de douleurs paroxystiques proviennent de femmes, en particulier les jours critiques.

En terminologie médicale, il existe une migraine menstruelle. Quelles sont les causes et les symptômes de cette condition, les méthodes de traitement?

La migraine pendant la menstruation est un symptôme assez courant, qui se caractérise par des épisodes de maux de tête sévères et prolongés, qui peuvent déranger une femme pendant plusieurs jours d'affilée. En règle générale, ils commencent juste avant le début des menstruations dans quelques jours, ils sont donc souvent associés à une tension prémenstruelle.

Raisons du développement d'une condition pathologique

Les sauts brusques des hormones sexuelles dans le corps, dont le facteur provoquant est un changement des niveaux d'oestrogène et de progestérone, sont considérés comme la principale cause de la migraine.

Selon les médecins, la migraine pendant les menstruations est une prédisposition héréditaire ou une tendance d'une femme à une liaison accrue des plaquettes. Elle peut déranger une femme non seulement avant le début des jours critiques, mais aussi avec de tels facteurs:

Dans chacune de ces positions dans le corps de la femme, il y a des sauts brusques dans le niveau d'hormones sexuelles, contre lesquelles se développe la migraine. Le plus souvent, cette condition est ressentie par les filles pendant la puberté.

Causes non hormonales de la migraine

Une forte crise de migraine peut survenir non seulement pour une raison hormonale. Certains facteurs non hormonaux peuvent également provoquer son développement pendant les menstruations:

  1. fatigue chronique,
  2. pics de pression artérielle,
  3. sensibilité aux œstrogènes,
  4. sensibilité à la dégradation des ovules,
  5. tolérance au stress,
  6. réaction à l'alcool.

Les symptômes de la migraine menstruelle

Comme mentionné ci-dessus, le principal symptôme d'une migraine est un mal de tête. Mais parfois, ce symptôme peut indiquer non seulement le début des menstruations, mais aussi le développement de maladies plus complexes.

Compte tenu de cela, chaque femme doit connaître ses principales manifestations.

  1. La nature de la douleur est la principale chose à laquelle vous devez faire attention. Les douleurs éclatent et font mal. Ondulation désagréable observée dans les tempes.
  2. Localisation de la douleur Dans la plupart des cas, la localisation de la douleur est observée dans la partie occipitale ou temporale de la tête. La migraine s'accompagne souvent d'une sensation de nausée et, dans certains cas, même un réflexe nauséeux se manifeste.
  3. Photophobie: la photophobie est un signe par lequel une femme peut prédire une prémenstruelle, une autre crise de migraine un jour.
  4. Augmentation de la soif..
  5. Fatigue.

Une attaque d'un cycle de la migraine menstruelle s'accompagne d'une fatigue sévère, un trouble de coordination léger et des étourdissements peuvent survenir. Parfois, après une attaque, une femme se plaint d'un rythme cardiaque rapide.

Tous les symptômes ci-dessus sont caractéristiques de la migraine menstruelle..

Traitement de la migraine menstruelle

La migraine avec menstruation donne à une femme beaucoup d'inconfort. Elle ne peut normalement pas exercer ses fonctions au travail et à la maison, la nervosité et le tempérament sont accrus. Par conséquent, il est important de savoir comment traiter correctement les maux de tête pendant cette période et comment prévenir une crise de migraine.

La médecine moderne étudie activement le problème de la migraine dans le cycle menstruel et propose différentes manières de soulager la souffrance d'une femme en cette période défavorable pour elle..

Pour réduire l'intensité de l'attaque et alléger légèrement la condition de la femme, tout d'abord, la femme doit subir un examen complet à la clinique. Cela est particulièrement vrai pour les femmes qui souffrent de cette maladie pendant la ménopause..

Ménopause et migraine

Climax est l'état émotionnel d'une femme, accompagné de graves maux de tête. Une attaque, dans la plupart des cas, se produit soudainement et est localisée sur le front et les tempes. Parfois, les symptômes de la migraine avec ménopause sont l'assombrissement des yeux, de légers étourdissements et des sautes d'humeur. À la suite d'attaques fréquentes de maux de tête, les femmes peuvent subir des pannes psycho-émotionnelles.

La ménopause s'accompagne souvent d'hypertension, contre laquelle les maux de tête s'intensifient

Le médecin traitant, sur la base des antécédents médicaux collectés, peut suggérer de prendre des analgésiques et des préparations à base de plantes, des complexes de vitamines et de minéraux, ainsi qu'un complexe de médicaments hormonaux pour compenser le manque d'hormones dans le corps. De plus, la migraine menstruelle, quelle que soit la période de vie (ménopause ou menstruation), nécessite une attention particulière à vous-même.

  1. Le traitement des crises de migraine et le traitement de la maladie elle-même doivent être distingués..
  2. En période de précurseurs d'une attaque, la pharmacothérapie est considérée comme la plus efficace..
  3. Aux stades initiaux du développement de la maladie, les antispasmodiques et l'acupuncture montrent un bon effet..
  4. Dans la période interictale, les médecins prescrivent un cours de réflexologie et d'agents déshydratants.

Recommandations clés pour le traitement de la migraine

Pour éviter une crise de migraine, tout le mois ne doit pas être autorisé:

  • surchauffe au soleil,
  • long séjour dans une chambre étouffante,
  • buvant de l'alcool,
  • des situations stressantes.

Ces recommandations s'appliquent non seulement aux femmes qui souffrent de crises lorsqu'elles ont des règles, mais aussi à celles qui ont la ménopause dans leur vie.

Climax - cette période commence dans la vie de chaque femme. Il est rare lorsqu'il coule sans laisser de trace. En règle générale, les femmes souffrent non seulement de maux de tête, mais aussi de sentiments de marée haute, de baisse de la pression artérielle, etc. La médecine traditionnelle, quant à elle, propose également certaines méthodes qui peuvent sauver une femme des crises de migraine, notamment des décoctions d'herbes. Mais dans tous les cas, avant de procéder à un traitement avec des remèdes populaires, il est nécessaire de consulter votre médecin. Ne pas se soigner soi-même, surtout si les crises de maux de tête ne sont pas présentes le premier mois.

résultats

Le diagnostic de la migraine avant la menstruation, les causes, le traitement et les symptômes de cette pathologie vous permettent d'identifier en temps opportun la maladie et de prendre une technique de traitement efficace qui, si vous ne pouvez pas vous débarrasser complètement des maux de tête, soulagera considérablement la souffrance d'une femme. Le climax, comme les menstruations, est inextricablement lié à la vie de chaque femme. Par conséquent, la résolution du problème de la migraine menstruelle doit être traitée avec responsabilité, ce qui empêchera le développement de maladies plus complexes.

Migraine menstruelle: que faire en cas de «balle dans la tête» et comme prévu?

La migraine pendant la menstruation survient chez 60% des femmes. Il se manifeste par un mal de tête lancinant, qui commence à la fin de la 2e phase du cycle. De telles attaques sont bien pire tolérées par les femmes que les maux de tête qui surviennent indépendamment des menstruations. Les médecins parlent de l'effet inadapté de cette maladie sur les patients et vous recommandent de consulter un médecin dans de tels cas.

Les causes

Immédiatement avant le début des menstruations, le niveau d'oestrogène et de progestérone dans le corps féminin diminue. De tels changements radicaux provoquent l'expansion des artères du cerveau avec le développement simultané d'une stase veineuse.

Les contraceptifs hormonaux sont d'autres causes de migraine avec menstruation. En règle générale, la durée d'utilisation de ces comprimés est de 21 jours dans chaque cycle. Avec une interruption mensuelle de la réception, un déséquilibre hormonal se produit, entraînant l'apparition de symptômes. Dans ce cas, il est préférable d'utiliser des médicaments à faible teneur en œstrogènes ou uniquement contenant des progestatifs pour la contraception. Pour les sélectionner, vous devez contacter un gynécologue.

La façon dont l'influence des œstrogènes sur l'apparition de la douleur est complètement inconnue. On pense que les hormones modifient l'activité des centres cérébraux responsables de la perception de la douleur. L'effet direct des substances libérées dans la circulation sanguine sur les parois vasculaires a également été prouvé..

La véritable migraine menstruelle peut commencer entre 2 jours avant le début des menstruations et le 3e jour des menstruations. Souvent, il survient chez les filles après la ménarche, mais peut d'abord se développer à tout âge et même persister après la ménopause.

Si les attaques de maux de tête sont clairement associées à une certaine phase du cycle, mais ne se produisent pas avant les menstruations, mais à un autre moment, les médecins parlent d'une forme associée à la menstruation de la maladie.

Facteurs de risque

Il existe une prédisposition familiale à la maladie. De plus, les soi-disant facteurs déclenchants peuvent provoquer une attaque:

  • insomnie;
  • consommation d'alcool;
  • manger des aliments riches en tyramine - poisson fumé, viande, bananes, fruits secs, fromage fumé, chocolat;
  • consommation excessive de boissons contenant de la caféine;
  • conditions météorologiques défavorables, fluctuations de la pression atmosphérique;
  • stress ou fatigue;
  • exposition à un son ou à une lumière intense;
  • Restez dans une pièce étouffante ou polluée
  • consommation d'édulcorants artificiels ou de quantités excessives de glutamate de sodium;
  • Aliments «maigres», régime hypocalorique, malnutrition.

Différences d'un mal de tête

La migraine est différente d'un mal de tête habituel: dans ce cas, les sensations sont très intenses, lancinantes, souvent unilatérales. Distinguer les formes de la maladie avec et sans aura.

En cas de migraine avec aura, une demi-heure avant le début de la douleur, les symptômes suivants peuvent survenir:

  • une odeur inhabituelle, un goût, des sensations tactiles;
  • picotements ou engourdissement des mains, du visage;
  • éclairs dans les yeux, taches inhabituelles, rides;
  • confusion de la pensée.

Ensuite, il y a une douleur intense dans la région temporale, derrière l'orbite, derrière l'oreille, il peut y avoir des nausées, des vomissements et même une perte de vision temporaire dans un œil. Dans le cas sans aura, les «prédécesseurs» de la douleur ne sont pas notés. La dernière de ces formes est plus courante avec les migraines menstruelles..

Les attaques avec aura apparaissent d'abord chez les filles de 12 à 13 ans et sans précurseurs - de 14 à 17 ans.

Caractéristiques de l'évolution de la maladie pendant la grossesse et la ménopause

Au cours du premier trimestre, les niveaux d'oestrogène augmentent assez rapidement, puis se stabilisent. Par conséquent, jusqu'à 70% des femmes déclarent que leurs maux de tête disparaissent en 2-3 trimestres. Cependant, cela ne s'applique qu'aux attaques sans aura. Sous la forme d'une maladie avec aura, l'intensité et la fréquence des maux de tête restent généralement inchangées tout au long de la grossesse.

Si les convulsions sont apparues pour la première fois pendant la grossesse, ce ne sera le plus souvent qu'une option avec une aura mal tolérée par les patientes.

Si la pathologie persiste au cours du premier trimestre, il est déconseillé de prendre tout médicament sans prescription médicale..

Pendant la ménopause, les niveaux hormonaux changent souvent et de nombreuses femmes signalent une augmentation des maux de tête en ce moment. Avec le début de la ménopause, les symptômes disparaissent généralement. Pour améliorer le bien-être pendant la ménopause, le médecin peut prescrire des contraceptifs oraux à faible teneur en œstrogènes. La meilleure option serait peut-être le patch libérant des œstrogènes de Klimar, qui maintient les niveaux hormonaux au même niveau, sans changements drastiques.

Diagnostique

La forme menstruelle de la maladie est très diversifiée, ses attaques sont individuelles chez chaque patient. Par conséquent, la base du diagnostic est de maintenir un «journal de la migraine» pendant 3 mois, dans lequel le patient observe les jours de menstruation, de migraine et de maux de tête de nature non migraineuse. Cette méthode simple permet d'établir une relation entre les épisodes de mauvaise santé et les phases du cycle menstruel..

Traitement

Si des accès de douleur apparaissent moins de 2 fois par mois, des AINS ou des triptans sont indiqués.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont la principale méthode de traitement. En cas de maux de tête, vous pouvez prendre Nurofen, Ibuprofen ou Naproxen. Ces médicaments réduiront non seulement l'intensité des symptômes de la maladie, mais soulageront également la douleur dans le bas-ventre pendant les menstruations.

Avec la forme menstruelle de la maladie, le médicament Syncapton peut être utilisé. Ces comprimés incluent la caféine, l'ergotamine et le dimenhydrinate. Cet outil soulage le vasospasme, restaure leur tonus, a un effet sédatif (calmant)..

Triptans

Avec l'inefficacité de ces médicaments ou avec des crises de douleur prolongées, un neurologue prescrit des médicaments pour éliminer les symptômes du groupe triptan.

Préparations pour la migraine menstruelle, qui sont également utilisées pour d'autres formes de ce trouble vasculaire:

  • zolmitriptan (Zomig, Migrepam);
  • sumatriptan (Amigrenin, Imigran, Rapimed, Sumumigren, Sumarin, Sumatriptan, Sumitran, Trimigrain);
  • l'élétriptan (Relpax);
  • Frovatriptan (Frovamigran).

Ces médicaments soulagent les symptômes de la migraine menstruelle dans les 30 minutes - 2 heures après l'administration. Sans rendez-vous chez le médecin, ils ne doivent pas être pris, car ils ont pas mal de contre-indications. Le zolmitriptan est le médicament le plus étudié..

Zomig

Zomig est l'un des traitements les plus couramment prescrits pour soulager une attaque. Sa substance active rétrécit les vaisseaux dilatés et affecte le mécanisme de perception de la douleur. En conséquence, une heure après la prise du médicament, les nausées, les vomissements, l'hypersensibilité à la lumière et aux sons disparaissent et l'intensité de la sensation de douleur diminue considérablement.

Après avoir pris le médicament, il est rapidement absorbé par l'estomac, et manger n'affecte pas son efficacité. L'outil peut être pris longtemps, il ne s'accumule pas dans les tissus.

Lorsqu'une crise de douleur survient, vous devez immédiatement prendre un comprimé. Après une heure, la santé devrait s'améliorer. Si la migraine persiste, une deuxième dose est effectuée 2 heures après la première, à une dose de 5 mg (2 comprimés). La dose quotidienne maximale du médicament est de 4 comprimés (10 mg).

Effets secondaires courants (1-10%):

  • faiblesse, étourdissements, lourdeur et inconfort dans la poitrine, picotements dans les membres, somnolence, bouffées de chaleur;
  • bouche sèche, nausée;
  • douleur et faiblesse musculaire.

Autres effets secondaires (jusqu'à 1%):

  • douleur abdominale;
  • urination fréquente;
  • une crise de douleur thoracique;
  • réactions allergiques.

Zomig est bien toléré. Les effets secondaires sont légers et disparaissent d'eux-mêmes sans traitement..

Contre-indications d'utilisation:

  • augmentation marquée de la pression;
  • toutes les formes de cardiopathie ischémique, y compris l'angine de poitrine vasospastique;
  • attaques ou accidents ischémiques transitoires antérieurs;
  • Le syndrome de Wolf-Parkinson-White ou d'autres maladies similaires, par exemple le syndrome de la LLC;
  • utilisation conjointe avec l'ergotamine.

La sécurité d'utilisation chez les patients de moins de 18 ans, de plus de 65 ans, chez les femmes enceintes et allaitantes n'a pas été entièrement établie, par conséquent, des précautions particulières doivent être prises chez ces patients. En cas d'insuffisance hépatique sévère, la dose quotidienne maximale est réduite à 5 mg.

En général, Zomig est un remède très efficace pour la migraine menstruelle, qui vous permet de vous débarrasser rapidement d'une crise de douleur intense..

La prévention

Si une femme est diagnostiquée avec une migraine menstruelle, le médecin peut recommander l'utilisation continue de contraceptifs hormonaux pendant 3-6 mois pour la prévention des crises.

Dans le cas où une femme est gênée par une véritable migraine menstruelle avec des auras, l'utilisation de médicaments hormonaux peut provoquer une augmentation de la pression artérielle ou même un accident vasculaire cérébral. De plus, ces fonds ne sont pas recommandés si une femme fume, fait de l'embonpoint ou a une glycémie élevée..

Dans ces cas, pour la prévention d'une attaque, les éléments suivants peuvent être utilisés:

  • bêta-bloquants;
  • bloqueurs de canaux calciques;
  • antidépresseurs;
  • anticonvulsivants;
  • diurétiques
  • triptans.

Recommandations pour le régime et la nutrition de la migraine menstruelle:

  • l'utilisation d'aliments riches en magnésium (arachides, sarrasin et farine d'avoine, son de blé) ou de compléments alimentaires avec cet oligo-élément;
  • une augmentation du régime alimentaire des aliments riches en riboflavine (vitamine B2) - pignons de pin, foie de boeuf, graines de tournesol et sésame;
  • restriction en sel;
  • sommeil complet;
  • des pratiques de relaxation comme le yoga.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle propose une variété de recettes qui aident à soulager une crise de migraine pendant les menstruations:

  1. L'huile de lavande aromatique est utilisée à l'extérieur et pour l'inhalation. Pour les migraines, vous pouvez appliquer quelques gouttes avec de légers mouvements sur les tempes, ainsi que faire une inhalation: ajoutez 500 gouttes d'huile à 500 ml d'eau chaude.
  2. L'huile de menthe poivrée tonifie bien les vaisseaux sanguins. La menthe aide également à améliorer le flux sanguin dans les sinus paranasaux, améliorant ainsi les processus respiratoires. Vous pouvez non seulement frotter l'huile dans le whisky ou faire des inhalations, mais aussi boire de la tisane avec l'ajout de feuilles parfumées de cette plante.
  3. Pour les migraines, il est souhaitable d'augmenter la proportion d'acides gras oméga-3 dans l'alimentation. On les trouve dans les poissons marins, mais avec cette maladie, il vaut mieux éviter les aliments gras. Les graines de lin aideront à reconstituer le contenu de ces substances. Il peut être ajouté aux salades et autres plats, ainsi qu'à l'huile de lin, qui a un goût amer spécifique.
  4. Le pyrèthre, ou camomille du Caucase, aide beaucoup. Les fleurs de la plante peuvent être infusées sous forme de thé et ont commencé à être prises 3 à 5 jours avant le début des menstruations pour prévenir l'apparition de la migraine menstruelle.
  5. Il est utile de consommer 1 cuillère à café d'huile de poisson par jour, ou de l'acheter en capsules, et de prendre 1 à 2 pièces.
  6. Un excellent remède contre la migraine menstruelle est le gingembre. Il soulage la douleur et les réactions inflammatoires, et élimine également les nausées et les éventuels précurseurs de la migraine. La racine de gingembre râpée peut être ajoutée au thé ou en faire une décoction.
  7. Enfin, n'oubliez pas qu'une quantité suffisante d'eau potable sature les cellules d'humidité et soulage les maux de tête.

Autres moyens de soulager la migraine menstruelle:

  • appliquer un sac de glace ou des compresses froides sur la zone douloureuse;
  • combattre le stress et le stress en utilisant des exercices de yoga, de massage, de respiration et d'étirement;
  • traité par l'acupuncture;
  • observer le régime du travail et du sommeil, ne pas boire d'alcool et beaucoup de caféine, ne pas fumer.