Principal / Accident vasculaire cérébral

Céphalées dans la partie frontale: causes, diagnostic et caractéristiques de traitement

Accident vasculaire cérébral

La plainte la plus courante chez le médecin est un mal de tête dans la partie frontale. Les raisons de son apparition peuvent être très différentes. Il s'agit d'une fatigue habituelle, d'un surmenage ou d'une pathologie cachée grave. Pour établir un diagnostic, vous devez subir un examen et commencer un traitement en temps opportun.

Maux de tête dans la partie frontale: causes

Les principaux facteurs affectant l'apparition de maux au front sont:

  • les maladies virales infectieuses;
  • aliments de mauvaise qualité consommés pendant une longue période dans les aliments;
  • empoisonnement domestique;
  • Maladies ORL;
  • maladies du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • maladies neurologiques;
  • blessures à la tête et ecchymoses;
  • ostéochondrose cervicale;
  • tumeurs malignes.

Selon ce qui précède et d'autres facteurs, un mal de tête dans la partie frontale peut apparaître. Les raisons sont déterminées par le médecin lors du diagnostic. Selon les résultats de l'examen, un traitement est prescrit.

Céphalée frontale: symptômes

Les causes du malaise aident à établir les symptômes qui l'accompagnent. En règle générale, il s'agit de fatigue, de nausées, de vomissements. Avec de telles manifestations, une pâleur de la peau, une faiblesse, des sauts de pression artérielle et un pouls rapide peuvent être observés. Dans une situation similaire, les gens ont des vertiges, des douleurs aux yeux et des acouphènes. Une personne souffrant de fortes douleurs à la tête ne tolère pas la lumière du jour, elle éprouve une transpiration excessive, des étourdissements, des frissons, des articulations douloureuses.

La douleur elle-même peut être différente: terne, vive, piquante, forte, intense, lancinante ou brûlante. Elle est déterminée uniquement par la description du patient et lors de l'établissement de la véritable cause n'est qu'un facteur secondaire.

Maladies cardiaques et vasculaires

Il y a souvent un mal de tête dans la partie frontale en raison d'une diminution (augmentation) de la pression intracrânienne. Les raisons en sont l'hypoxie, dans laquelle des récepteurs spécifiques de la douleur sont irrités et la personne ne se sent pas bien. Parfois, la douleur survient avec des problèmes dans la circulation sanguine du cerveau.

Un tel inconfort peut être dû à des pathologies de l'appareil cardiovasculaire, telles que:

  • pression artérielle basse ou élevée;
  • période de crise hypertensive;
  • l'athérosclérose;
  • dystonie végétative-vasculaire;
  • thrombose;
  • maladies de la thyroïde et des glandes surrénales;
  • thrombophlébite;
  • maladie cardiaque congénitale;
  • tumeurs malignes dans la région de la tête.

Le patient souffrant de telles affections ressent non seulement un mal de tête, mais se fatigue rapidement, perd sa capacité de travail, ressent une faiblesse dans tout son corps. Les maladies ci-dessus peuvent provoquer des hallucinations, des vertiges et des "mouches" dans les yeux.

Pour diagnostiquer la maladie, vous devez consulter un cardiologue, un chirurgien vasculaire, un oncologue.

Blessures et ecchymoses

Les blessures et les ecchymoses peuvent provoquer des maux de tête persistants dans la partie frontale. Les causes sont une commotion cérébrale, dans laquelle il y a une perte de conscience à court terme, une faiblesse dans tout le corps, des nausées et des étourdissements. Ici, nous avons besoin d'une consultation non seulement avec un traumatologue, mais aussi avec un neurologue.

Une lésion cérébrale provoque également l'apparition de douleurs dans la tête. Les symptômes se développent ici progressivement. En plus de la douleur, des nausées, une faiblesse et des étourdissements peuvent apparaître..

Une simple ecchymose de la zone frontale, accompagnée de la formation d'un hématome, affecte souvent l'apparence des affections. Si la suppuration se forme lorsque les tissus mous sont blessés, les phénomènes négatifs peuvent s'intensifier. Il y a des frissons, de la fièvre et de l'inconfort dans tout le corps. Avec de telles ecchymoses, une visite chez un traumatologue est obligatoire pour exclure les lésions cérébrales et les commotions cérébrales.

Maladies du système nerveux

La cause d'un mal de tête dans la partie frontale de la tête est parfois due à des maladies du système nerveux. La névralgie du trijumeau provoque l'apparition d'un syndrome de douleur aiguë dans la tête, qui dure quelques minutes. Un inconfort peut survenir avec tout contact accidentel sur le front. La douleur irradie vers la zone des yeux et des oreilles, passe souvent aux dents et à l'index de la main gauche. La maladie est mal connue. Toutes sortes de médicaments sont prescrits. À un stade de développement sévère, une intervention chirurgicale est nécessaire.

La névrose provoque une douleur pulsatoire dans la partie frontale. C'est généralement le seul symptôme. La maladie s'accompagne de neurasthénie, d'anxiété excessive, d'hystérie. L'apparition de cette maladie est affectée par un long séjour dans un état de stress. Traité avec des herbes sédatives, des médicaments et des antidépresseurs.

Une douleur au front est souvent observée avec les migraines. Cette maladie est chronique. Sous une forme avancée, elle provoque parfois une paralysie de tout le corps. Les crises de migraine peuvent déranger une personne jusqu'à dix fois par mois. Il y a une douleur lancinante sévère au front. Possible évanouissement, vomissements, nausées, ondulations dans les yeux. Le traitement est effectué en fonction des symptômes et de l'état du patient..

Pathologies infectieuses et virales

Les maladies virales et bactériennes provoquent souvent de graves maux de tête dans la partie frontale. Les raisons ici résident dans une inflammation ou des dommages partiels aux organes internes.

L'un des facteurs de maux de tête est la sinusite frontale. Elle survient à la suite de complications après un rhume, une grippe ou un écoulement nasal. Le traitement intempestif et la violation des prescriptions médicales sont les principales raisons de l'apparition de pus dans les sinus frontaux. Pendant la période de la maladie, non seulement une douleur intense se produit, mais également un œdème, un œdème de la région frontale. Le système d'approvisionnement en sang dans cette zone est perturbé, ce qui ne permet pas au pus de s'écouler de la lésion. Pendant la période de maladie, le patient présente une congestion nasale, une température pouvant atteindre 38,5 °, une faiblesse, une photophobie et l'odorat est perturbé. Le traitement est effectué par un oto-rhino-laryngologiste.

L'ethmoïdite est l'une des causes des maux de tête. Elle survient avec une inflammation du sinus ethmoïde. Étant donné que le foyer de l'inflammation est situé à l'intérieur du crâne, le patient ressent une douleur sourde qui capture toute la partie du front. La maladie ressemble souvent à un rhume. Il y a une température, des frissons, un nez qui coule. Diagnostic et traitement par un médecin ORL.

Une douleur intense au front peut provoquer une sinusite. La douleur est intense et augmente avec la flexion vers l'avant. Pendant la maladie, une congestion nasale est observée, de la fièvre, des frissons apparaissent, il devient difficile de respirer. Un traitement antibactérien est effectué. Des médicaments immunomodulateurs et antiviraux sont prescrits. Dans les cas graves, une ponction est nécessaire.

Empoisonnement domestique

L'empoisonnement domestique peut provoquer des maux de tête fréquents dans la partie frontale. Les causes possibles de ce phénomène sont les substances toxiques, qui font partie de nombreuses choses créées par l'industrie chimique moderne..

Les agents d'empoisonnement peuvent être n'importe où. Par exemple, dans les meubles et les tapis, les appareils électroménagers et les vêtements. Les fabricants peu scrupuleux utilisent des matières premières bon marché pour économiser de l'argent, ce qui n'est pas toujours sûr. Au fil du temps, les toxines qui causent les maux de tête disparaissent et le malaise au front cesse de déranger la personne. Par conséquent, vous devez choisir les produits avec soin, les renifler, lire l'étiquette et ne pas acheter de choses bon marché.

Diagnostique

Il est capable de priver un mal de tête dans la partie frontale pendant une longue période d'invalidité. Les causes (le diagnostic posé à temps vous permettra de commencer à traiter la maladie sans délai) de son apparition aideront à établir un examen. S'il s'agit d'un rhume, vous devez consulter un thérapeute. Avec des ecchymoses et des blessures, vous devriez consulter un neurologue. Si les affections sont accompagnées d'une congestion nasale, l'ORL vous aidera. Chaque situation doit être considérée individuellement..

Pour établir un diagnostic précis, vous devrez subir un diagnostic complet. Faites un test sanguin et urinaire. Prenez des radiographies, des tomodensitogrammes ou des IRM. Dans certains cas, la dopplerographie, l'électroencéphalographie ou l'angiographie seront nécessaires. Parfois, pour identifier la cause de la maladie, une ponction du liquide céphalo-rachidien est effectuée.

Fondamentalement, l'examen a lieu en ambulatoire, sauf pour une ponction, quand elle est prise, la personne est placée à l'hôpital.

Traitement

Afin de recourir à la thérapie à temps, il est nécessaire d'établir ce qui a causé un mal de tête dans la partie frontale. Les raisons (le médecin prescrit un traitement dans cette situation, et vous ne devriez pas essayer de vous débarrasser de la douleur vous-même), révélées en temps opportun, élimineront rapidement cette maladie et retourneront à la vie normale. Si la douleur est apparue dans un contexte de surmenage ou de surmenage, les analgésiques, un bon repos et un bon sommeil aideront à l'éliminer..

Les méthylxanthines, telles que la théobromine et la guaranine, sont prescrites pour stimuler la fonction cérébrale. Vous pouvez soulager l'inflammation avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens: paracétamol, Nurofen, ibuprofène.

Pour activer la circulation cérébrale, des ergotamines (Ergometrin) sont prescrites. Ces médicaments sont délivrés sans ordonnance et ont de nombreux effets secondaires. Éliminez les antispasmodiques des spasmes musculaires, c'est "Nosh-pa", "Papaverine" ou "Spasmmalgon". Dans certains cas, les bêta-bloquants ne peuvent pas être supprimés. Ils éliminent la douleur due à la vasodilatation.

Quelle que soit la cause du mal de tête, l'automédication n'est pas appropriée ici et les médicaments doivent être prescrits par un médecin afin d'éviter des conséquences négatives..

Remèdes populaires

Vous pouvez soulager la douleur au front et les méthodes folkloriques. Tout d'abord, ce sont des onguents, qui comprennent des huiles essentielles de menthe, de lavande, de géranium ou de pamplemousse. Ils sont frottés à l'endroit où la douleur se fait sentir.

Un verre de bouillon de camomille aidera, qui devrait être consommé trois fois par jour avant les repas. Si la cause du mal de tête n'est pas un rhume, vous pouvez appliquer une compresse froide sur le front ou des applications d'argile pendant 15 minutes..

Les teintures de bleuet, de thym ou de lilas aideront à éliminer l'inconfort. Une excellente aide sera le miel d'abeille ordinaire. Il doit être consommé une demi-heure avant les repas.

Pourquoi le mal de tête au front

informations générales

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un mal de tête peut faire mal. Un tel symptôme peut survenir à la suite du surmenage habituel, ainsi qu'en raison d'un certain nombre de maladies. Certains d'entre eux peuvent être très graves. En effet, un mal de tête sévère se manifeste à la fois avec le développement de néoplasmes dans le cerveau et avec d'autres maladies graves. L'une des options pour localiser la douleur est la douleur au front. Les causes courantes d'une telle douleur peuvent être divisées en cinq types:

  • empoisonnement par des éléments toxiques dans la vie quotidienne;
  • blessures à la tête;
  • maladies infectieuses;
  • troubles associés aux fonctions du système nerveux;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Plus de détails sur ces raisons seront discutés dans l'article ci-dessous..

Pourquoi le mal de tête au front?

Si une personne se pose souvent une question sur les raisons pour lesquelles un mal de tête au front ou un symptôme similaire est observé chez un enfant, vous ne devriez pas tarder avec une visite chez le médecin et un examen complet. Que faire et quel type de recherche est nécessaire si la tête fait mal et constamment, le médecin le dira, après avoir écouté toutes les plaintes. Les facteurs suivants peuvent déclencher des douleurs dans la partie frontale de la tête et des tempes..

Maladies ORL

La douleur au front et aux tempes, ainsi qu'aux yeux, se manifeste souvent par une sinusite, une sinusite frontale, une ethmoïdite, etc. il s'agit de telles maladies. Par conséquent, dans ce cas, vous devez consulter un oto-rhino-laryngologiste.

  • Un mal de tête caractéristique se manifeste lorsque l'inflammation est notée dans les sinus frontaux maxillaires. Avec une douleur frontale, le front est très douloureux, le plus souvent des douleurs sur l'arête du nez se développent le matin. Pendant la journée, l'inconfort peut s'atténuer un peu. Les maux de tête au niveau du front et des yeux peuvent avoir des intensités différentes et peuvent être à la fois légers et presque insupportables. Cela est dû à l'écoulement et au remplissage en pus des sinus.
  • Les manifestations fréquentes de la sinusite détériorent également la qualité de vie de nombreuses personnes. Si les causes de la douleur sont associées à une sinusite, un mal de tête sévère au front s'accompagne de signes d'intoxication générale. Les maux de tête avec sinusite s'étendent aux pommettes depuis le bord inférieur de l'œil. Lorsqu'elle est inclinée vers le bas, elle est aggravée. Souvent avec une sinusite, la température augmente, des écoulements purulents sortent du nez. Parfois, il y a une douleur dans la tête en se penchant. Cependant, en cas de sinusite chronique du patient, seuls les maux de tête, un nez qui coule léger et une température légèrement élevée peuvent être dérangeants. Par conséquent, il est préférable de consulter un spécialiste qui déterminera la cause du problème..
  • Avec l'ethmoïdite, le sinus ethmoïdal est enflammé, situé derrière le nez dans les profondeurs du crâne. Très souvent, cette maladie se développe chez les adultes et les enfants d'âge préscolaire dont l'immunité est affaiblie, ce qui peut être associé à des maladies chroniques. Parfois, l'ethmoïdite est une conséquence de maladies virales du nasopharynx. Avec cette maladie, la tête fait mal à un certain moment de la journée, de temps en temps, les symptômes d'intoxication du corps inquiètent - faiblesse, nez qui coule, fièvre, etc..

Empoisonnement par les toxines, la nourriture

Beaucoup de gens ne réalisent même pas que dans les objets ménagers les plus ordinaires qui sont utilisés presque tous les jours, il peut y avoir des substances toxiques. Ils peuvent provoquer un tel symptôme. Très souvent, les vendeurs de produits industriels, les employés d'entrepôt et certaines entreprises où ils fabriquent de telles choses se plaignent de maux de tête au front et dans la zone du temple..

Le fait est que sur le marché moderne, il y a beaucoup de produits de mauvaise qualité, dans le processus de production, qui utilisent des substances toxiques très nocives. Les toxines se trouvent souvent dans divers colorants, plastiques, appareils électroménagers, tapis, etc. Il arrive souvent que les maux de tête commencent à déranger une personne juste après avoir acheté quelque chose - par exemple, des meubles ou des tapis. Parfois, les gens se plaignent de tels symptômes après une réparation. Après un mois ou deux, l'inconfort disparaît, car les substances toxiques disparaissent progressivement.

Par conséquent, si vous avez mal à la tête pendant une semaine, vous devez analyser les derniers achats. Pour éviter de tels problèmes, vous ne devez acheter que des articles de qualité auprès de fabricants de confiance. Tout d'abord, cela s'applique aux matériaux de construction, aux meubles, à une variété d'appareils électroménagers. Vous devez également faire très attention au choix des tissus, des jouets pour enfants. Les experts conseillent de le renifler lors du choix d'un produit, car les choses de mauvaise qualité ont généralement une odeur très âcre.

L'empoisonnement chronique affecte négativement l'état de santé, en particulier la fonction du système immunitaire. Des sensations désagréables peuvent provoquer de la nourriture. En effet, beaucoup d'entre eux contiennent beaucoup d'additifs les plus divers qui peuvent affecter négativement le corps.

Les suppléments suivants ont les effets les plus négatifs sur la santé, à condition que la personne les consomme très souvent et en grande quantité:

  • nitrites, nitrates contenus dans les produits carnés et végétaux;
  • tous les exhausteurs de goût, le glutamate monosodique;
  • les produits qui provoquent des allergies, s'ils sont consommés par ceux qui sont sujets à des réactions allergiques;
  • noix, chocolat, fromage en raison de la teneur en tyramine;
  • spiritueux, en particulier vin, bière;
  • Boissons contenant de la caféine en cas d'abus.

Maladies infectieuses et virales

Avec de telles maladies, l'intoxication du corps se produit toujours, exprimée par de la fièvre, une faiblesse, des douleurs dans les articulations et les muscles. Les causes suivantes de céphalées frontales associées aux infections et aux virus sont déterminées:

  • Maux de tête au front et aux tempes avec rhume, grippe, SRAS - au début de ces maladies, cela fait mal au front, dans les tempes, au-dessus des sourcils. D'autres symptômes apparaissent un peu plus tard - fièvre, morve avec écoulement nasal, toux, etc..
  • Si la partie frontale de la tête fait mal, les causes peuvent être associées à une méningite ou à une encéphalite. Cependant, avec ces maladies, la douleur peut également être localisée dans les tempes, la nuque et d'autres zones de la tête. Avec ces maladies, une personne peut perdre conscience, elle manifeste des symptômes neurologiques. La méningite et l'encéphalite sont des maladies très graves.Par conséquent, des maux de tête constants chez les adultes et les enfants de 8 ans, 10 ans, plus jeunes ou plus âgés devraient être la raison pour laquelle vous devez consulter un médecin..
  • Ce symptôme se manifeste également dans des maladies moins courantes - Rift, Germiston, Dengue, Ithaki, Kathu, Maritubai et d'autres. Ce sont des maladies virales qui peuvent être infectées en raison de piqûres de moustiques dans les pays du Sud. Le plus souvent, ces maux sont diagnostiqués par des passionnés de voyages. La personne infectée montre des signes d'intoxication grave, ce qui la rend très douloureuse au front.

Pour le diagnostic, vous devez contacter un spécialiste des maladies infectieuses.

Maladies du système nerveux

Il existe un certain nombre de maladies qui peuvent provoquer des douleurs au front. Ce sont des maladies du système nerveux:

  • Douleurs en grappes, en faisceaux - cette condition est caractérisée par la manifestation de fortes douleurs pulsatoires dans le front. Dans ce cas, les yeux rougissent, un larmoiement est noté. Ces symptômes se développent et s'arrêtent soudainement. Ils sont si difficiles à supporter que les gens perdent souvent le sommeil. Il provoque le développement de cette condition, le tabagisme, le changement climatique, la consommation d'alcool. Une exacerbation de la condition en automne et au printemps est caractéristique. Les causes exactes de cette maladie n'ont pas été déterminées à ce jour..
  • Migraine - Ce problème est noté chez de nombreuses personnes. Il existe des statistiques selon lesquelles les migraines inquiètent une personne sur dix. Cette maladie se caractérise par des douleurs pulsatoires et très sévères périodiques qui apparaissent initialement dans la tempe, puis se propagent progressivement au front, à la nuque et aux yeux. Dans la plupart des cas, la douleur est unilatérale, elle se développe soit à droite, soit à gauche. En outre, avec des migraines, des étourdissements, des nausées, des acouphènes, une faiblesse sont souvent notés. Si la «chair de poule» apparaît devant les yeux, les yeux et la tête font mal, les causes de cette affection peuvent également être associées à la migraine. Pour le traitement de la migraine, les médecins modernes prescrivent des triptans, qui soulagent la condition avec une douleur intense.
  • Névralgie du nerf optique ou du trijumeau - cette maladie est caractérisée par la localisation de la douleur le long du nerf trijumeau, autour des yeux. Le patient souffre de piqûres, de tirs, de douleurs aiguës. Leur développement est associé à une différence de température, au toucher. Par exemple, une attaque peut commencer en raison d'une exposition à de l'eau froide ou chaude. Se développe plus souvent chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées. Une fois le diagnostic établi, un traitement médical, l'utilisation de la physiothérapie, parfois des méthodes chirurgicales sont pratiquées.
  • Névrose - des sensations inconfortables se développent avec diverses formes de névrose, neurasthénie, suspicion, excitabilité élevée. Mais ce diagnostic n'est établi que si des études approfondies ont été menées, toutes les autres causes sont exclues et les autres symptômes absents. Les sensations de douleur sont souvent décrites comme une pression externe, une sensation de «casque» sur la tête. Périodiquement, les sensations désagréables s'intensifient, généralement le matin et le soir. De tels sentiments sont souvent associés à un état d'anxiété, de peur. Avec de telles manifestations, il est nécessaire de consulter un neurologue.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Cette maladie est très répandue, en particulier chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées. Les causes de brûlure dans la tête dans ce cas sont dues au fait qu'avec l'ostéochondrose, une compression et un pincement des racines de la moelle épinière se produisent. Dans ce cas, la douleur peut être différente - douleur, traction, tir. Avec l'ostéochondrose, une coordination est également notée, des picotements et de la chair de poule sur le cuir chevelu, des acouphènes, des étourdissements et d'autres manifestations désagréables. Si une personne a le nez engourdi, les causes de ce phénomène peuvent également être associées à l'ostéochondrose.

Si l'ostéochondrose est traitée correctement, les symptômes désagréables peuvent être éliminés. Il est important de faire attention aux méthodes de prévention de la maladie: s'assurer que la posture est correcte, pratiquer une activité physique, ne pas prendre de poids excessif, bien manger, etc. Pour les maux de tête associés à l'ostéochondrose, il est recommandé d'effectuer des exercices spéciaux, en le faisant régulièrement.

Fractures, ecchymoses, fractures, commotions cérébrales

Ce sont les raisons les plus évidentes pour lesquelles la tête fait mal au front, au-dessus de l'œil, sous le sourcil. On peut supposer, si le cuir chevelu fait mal au toucher, que c'est le résultat d'une blessure. Et il est possible que la situation soit plus grave qu'il n'y paraît.

Par conséquent, quel que soit le traumatisme crânien, il est nécessaire d'exclure la commotion cérébrale. Après tout, cela se produit très souvent avec des blessures et des ecchymoses. Si après vous être blessé, vous ressentez non seulement des douleurs, mais aussi des étourdissements, des nausées et des vomissements, une vision trouble, une altération de la conscience, vous devez appeler immédiatement une ambulance..

Maladies cardiaques et vasculaires

C'est pour cette raison qu'il fait le plus souvent mal au front. Ce symptôme indique une pression artérielle basse ou élevée. Dans ce cas, la douleur peut être différente - et douloureuse, et très forte. Ils sont parfois localisés dans les temples, parfois à l'arrière de la tête. À la suite d'une irritation des terminaisons nerveuses, une douleur éclatante ou constrictive se développe..

Ceci est typique de l'athérosclérose, de l'hypertension, des VVD, des maladies rénales, etc. Avec une pression intracrânienne réduite, la douleur est enveloppée. Cela est typique des patients souffrant d'hypotension artérielle, de pathologies de la glande surrénale et de la glande thyroïde. Si une personne est soumise à un effort physique très intense, éprouve du stress ou une fatigue excessive, un symptôme similaire peut également se développer.

Maladies oculaires, augmentation de la pression intraoculaire

Souvent, les causes de pression sur les yeux et de douleur au front sont des maladies oculaires. La tension dans les yeux est causée par des maladies telles que l'astigmatisme, la névrite optique, la conjonctivite, l'uvéite, l'hypermétropie et la myopie. Souvent, la réponse à la question de savoir pourquoi elle presse les yeux avec de telles maladies est une augmentation de la pression intraoculaire. Si nous parlons d'un oeil douloureux, la douleur est localisée précisément de son côté.

Souvent, les analgésiques ne sont pas en mesure d'améliorer l'état des maladies oculaires ou de l'améliorer légèrement. Même pendant l'enfance, les douleurs frontales peuvent être dérangeantes après une fatigue oculaire prolongée - regarder la télévision, s'asseoir devant un ordinateur, lire. Dans ce cas, il peut être douloureux au-dessus de l'œil, du sourcil, du nez et du front. Les adultes, qui travaillent souvent devant un ordinateur, souffrent souvent d'une telle douleur. Si vous soupçonnez le développement de maladies oculaires, vous devez contacter un optométriste. Si l'enfant se plaint souvent que le nez et le front sont douloureux, mais qu'il n'y a pas de nez qui coule, vous devez absolument consulter un spécialiste et subir un examen prescrit par lui. Des mesures visant à normaliser la pression intraoculaire aideront à faire face aux crises de douleur..

Conséquence du stress

Si, pour certaines raisons, vous devez tendre les muscles du cou pendant une longue période, une douleur peut se développer et se propager du cou au front, aux yeux, aux tempes et à l'arrière de la tête. Dans le même temps, la personne se sent également étourdie, se plaint d'être malade. De la surtension, en règle générale, des sensations apparaissent, comme si vous serriez le crâne. Cette sensation peut apparaître à la fois après un effort prolongé et après une courte, mais très forte.

Parfois, ce sont des attaques épisodiques, parfois - la douleur dérange presque constamment, si vous devez vous forcer. Dans certains cas, l'appétit peut diminuer, une intolérance à la lumière vive et aux sons forts est notée. La douleur de la tension peut être causée non seulement par un surmenage physique, mais aussi par un surmenage émotionnel. Dans ce cas, vous devez vous détendre et vous reposer..

Si le front entre les sourcils fait mal, il n'y a pas d'autre rhume et il n'y a pas d'autres symptômes aussi, nous pouvons parler des effets de la tension. À condition que de telles attaques se développent rarement, vous pouvez essayer de les éliminer avec des analgésiques en prenant de l'aspirine, du paracétamol ou de l'ibuprofène. Mais il vaut mieux consulter un médecin.

Tumeurs malignes

C'est la raison la plus grave qui peut provoquer des maux de tête au front. Les processus oncologiques qui provoquent une douleur constante au front comprennent une tumeur de l'os frontal ou du lobe frontal du cerveau, des tumeurs vasculaires, des tumeurs du sinus maxillaire et des sinus frontaux, une tumeur de l'orbite ou de l'hypophyse. Souvent, les personnes qui développent des symptômes associés au développement de tumeurs malignes se tournent vers un neurologue. Une fois le diagnostic établi, l'oncologue effectue le traitement..

Quel médecin dois-je contacter?

Si une personne est constamment inquiète d'un tel symptôme, pour lui, bien sûr, la question de savoir quel médecin consulter pour les maux de tête est pertinente. En cas d'inconfort constant, il est nécessaire de consulter un thérapeute qui procédera à une enquête et un examen et vous indiquera quel médecin aller ensuite. En règle générale, une consultation avec un ophtalmologiste ou un neuropathologiste est requise. Un céphalgologue ne s'occupe que des maux de tête.

Si la tête fait mal à un enfant de 4 ans, plus jeune ou plus âgé, vous devez d'abord contacter un pédiatre. Vous ne pouvez résoudre le problème que si le diagnostic correct a été posé. Cela dépend de ce traitement. Continuer de prendre des analgésiques n'est pas la bonne stratégie, ce qui peut entraîner au fil du temps d'autres problèmes de santé..

Comment réduire la douleur sans pilules

Pour réduire la gravité de la douleur sans comprimés, vous pouvez utiliser certaines méthodes éprouvées.

  • Effectuez un massage des yeux qui aidera à stimuler la circulation sanguine dans le cerveau et à abaisser la pression intraoculaire. Un tel massage peut être pratiqué par ceux qui passent beaucoup de temps devant l'ordinateur ou devant le téléviseur. Au bas de l'orbite, vous devez trouver un trou et le masser du bout des doigts en mouvements circulaires quatre fois dans chaque direction. Ensuite, massez le même point sur le bord supérieur de l'orbite. Ensuite, vous devez fermer les yeux et masser votre visage avec vos paumes.
  • Pour faire de la gymnastique pour les yeux - vous devez d'abord concentrer les yeux tour à tour, en fermant un œil avec votre main, à un point à 30 cm des yeux. Quelques secondes après la fixation, regardez au loin, sans vous concentrer sur les objets. 2-3 de telles approches doivent être effectuées par jour.
  • Appliquer l'acupuncture - c'est une acupression de certains endroits.
  • Prenez un bain chaud - cela peut être fait à condition que la personne ait une pression normale.

Analgésiques

Pour soulager les maux de tête, différents médicaments appartenant à plusieurs groupes sont utilisés:

Il existe un certain nombre d'autres médicaments utilisés pour les maux de tête associés à diverses causes. Cependant, le spécialiste doit prescrire le schéma de leur utilisation, car l'automédication peut aggraver considérablement la situation..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Maux de tête frontaux

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes sur le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites Web réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Les maux de tête sont parmi les sensations de douleur les plus courantes, peuvent se manifester dans différentes zones de la tête et avoir une nature différente. La douleur dans la partie frontale de la tête est provoquée par une grande variété de raisons. C'est dans ce domaine que des douleurs sont données qui n'ont parfois même pas de lien direct avec la tête.

Ce qui provoque des douleurs dans la partie frontale de la tête?

  1. Le stress psychologique, les troubles émotionnels, la fatigue peuvent déclencher l'apparition du soi-disant mal de tête de tension. Il se propage du cou à l'arrière de la tête, aux yeux et aux tempes, une personne ressent une douleur dans la partie frontale de la tête. Souvent, une personne est malade, elle titube et se sent étourdie. Peut prendre la forme d'une douleur sourde et sourde. Parfois monotone, éclatant ou compressant. Au début, la douleur dans la partie frontale de la tête ne provoque pas beaucoup d'anxiété, car elle s'éteint facilement avec des analgésiques conventionnels. Peu à peu, la quantité de médicaments pris augmente, puis ils cessent complètement d'aider et seulement alors une personne va chez le médecin. C'est très mauvais, car la maladie peut devenir chronique..
  2. La douleur dans la partie frontale de la tête est inextricablement liée à une augmentation de la pression intracrânienne. Elle survient chez les personnes souffrant d'une augmentation (diminution) de la pression artérielle. Symptômes: douleur compressive modérée ou sévère dans la partie frontale de la tête, parfois associée à une douleur dans le contour des yeux. Les causes de la maladie sont un mauvais fonctionnement des reins, des glandes surrénales, de la glande thyroïde ou du cœur, de la dystonie vasculaire et de l'hypertension artérielle. La douleur peut être déclenchée par un changement de temps, un surmenage sévère ou un stress..
  3. La douleur dans la partie frontale de la tête est souvent un satellite de sinusite. Il provoque non seulement cela, mais aussi un odorat, des difficultés à respirer par le nez, l'apparition d'écoulement nasal, une photophobie, de la fièvre et des frissons.
  4. Ce type de douleur (surtout aux premières heures) est également caractéristique de la sinusite frontale. Il y a une violation du processus de respiration par le nez, une aggravation de l'odeur, des sensations douloureuses dans les yeux peuvent apparaître. Dans la zone frontale de la tête, il y a un gonflement et un gonflement. Les maux de tête sont assez graves, après avoir nettoyé le sinus peut temporairement disparaître.
  5. Les maladies infectieuses provoquent des douleurs dans la partie frontale de la tête. Avec une maladie telle que la grippe, elle est associée à des douleurs musculaires, une faiblesse, des frissons, une toux. Pendant la méningite se manifeste par des vomissements. Les douleurs sont assez intenses avec la dengue et accompagnent les poches du visage, les douleurs articulaires et musculaires.
  6. Il y a une douleur au faisceau dans la zone frontale. Elle est douloureuse et survient souvent la nuit. Le tabagisme, la boisson, le changement climatique peuvent facilement provoquer l'apparition de douleurs. Se produit souvent chez les hommes fumeurs de plus de 30 ans..
  7. La partie frontale fait également mal aux migraines. Une douleur intense commence soudainement, a un caractère pulsatoire, donne à l'arrière de la tête, accompagnée de vomissements.
  8. Lorsque vous utilisez des additifs alimentaires (par exemple, le glucamate monosodique), vous devez savoir qu'ils peuvent provoquer des douleurs dans la partie frontale.
  9. Lorsque les sinus (ethmoïde et membranes frontales) s'enflamment, une douleur apparaît également. Ils sont paroxystiques. Au moment de l'attaque, des larmoiements, des douleurs aiguës sont observés si vous appuyez sur les sourcils et des rougeurs de la peau au front.

Qui contacter?

Que faire en cas de douleur dans la partie frontale de la tête?

Lorsque la douleur dans la partie frontale de la tête se manifeste à intervalles assez fréquents, vous n'avez pas besoin de reporter la visite chez le médecin. Parfois, il est nécessaire de consulter plusieurs spécialistes à la fois pour déterminer la cause de la douleur: un neurologue, un thérapeute, un oto-rhino-laryngologiste et votre dentiste.

Traitement de la douleur frontale à la tête

La douleur dans la partie frontale de la tête, dont le traitement nécessite une intervention immédiate, se produit pour diverses raisons. À cet égard, les méthodes de traitement de la douleur varient également..

Par exemple, l'hirudothérapie a fait ses preuves dans le traitement de la douleur dans la partie frontale de la tête. Les sangsues sont placées sur la partie frontale (coûtent souvent 2-3 personnes) et laissées plusieurs minutes. Le patient doit passer plusieurs séances avant de ressentir un soulagement.

L'ostéopathie, alternative à l'intervention chirurgicale, participe également activement au traitement de la douleur. Le traitement doit être effectué par un médecin professionnel ayant suivi des cours préparatoires spéciaux. Souvent, le patient doit passer de 4 à 8 séances pour obtenir un effet positif du traitement avec cette méthode.

Une autre façon de traiter la douleur dans la partie frontale de la tête est l'acupuncture.

Un massage de la tête est très efficace dans le traitement des douleurs de cette nature. Avec son aide, la circulation sanguine du cuir chevelu est normalisée, le patient se calme, se détend et la douleur passe rapidement.

La thérapie manuelle est un autre assistant dans la lutte contre la douleur frontale. Le traitement doit être effectué par un médecin ayant suivi des cours préparatoires et sachant exactement comment agir dans le traitement de cette douleur.

La douleur dans la partie frontale de la tête peut être le résultat de maladies infectieuses, par exemple la méningite, vous devez donc consulter un médecin.

En tant que premiers secours pour vous-même ou un proche, vous pouvez utiliser un médicament qui a un effet analgésique. Cependant, il est recommandé d'utiliser le médicament une ou deux fois seulement, un abus peut entraîner des résultats désastreux..

S'il y a une douleur dans la partie frontale due au stress, il est recommandé de prendre une tisane, de s'allonger, de prendre un antidépresseur et de se calmer. La douleur disparaîtra bientôt.

Si la douleur est une conséquence d'une sinusite ou d'une pharyngite, vous ne pouvez pas vous passer d'une intervention médicale, car vous devez pomper le contenu purulent des sinus frontaux et maxillaires.

Souvent, la douleur au front est une conséquence de l'ostéochondrose. Vous ne devez pas vous précipiter immédiatement vers des analgésiques - il vous suffit de masser les vertèbres cervicales ou de réchauffer la colonne cervicale.

Si la douleur dans la partie frontale de la tête apparaît soudainement et pour une raison quelconque, vous devez immédiatement contacter un établissement médical pour identifier les causes de la douleur dans la partie frontale de la tête. Le traitement peut être assez long et difficile..

La partie frontale de la tête fait mal - causes et traitement

Presque tout le monde souffrait de douleur dans la partie frontale de la tête. Elle est la raison la plus courante pour aller chez le thérapeute. Ce que c'est?

Un mal de tête de cette nature se produit dans le front, c'est-à-dire dans la partie du corps située entre les sourcils et la racine des cheveux au-dessus, et sur les côtés est limitée par les tempes.

L'inconfort est causé par diverses raisons. Cela peut être une inflammation des sinus, des problèmes dentaires, des allergies, des migraines, du stress, etc. Lors du diagnostic, les médecins prennent en compte la nature de la douleur (pulsatoire, coupante, aiguë, pressante, prolongée ou à court terme), ainsi que les symptômes associés.

Pourquoi le mal de tête dans la partie frontale?

Toutes les raisons pour lesquelles un mal de tête au front peut être divisé en 4 catégories:

  • dommages mécaniques: commotion cérébrale, fracture de l'os frontal, etc.;
  • maladies provoquées par des virus et des bactéries: ethmoïdite, sinusite, frontite, méningite;
  • pathologies des vaisseaux sanguins et du muscle cardiaque: hypertension ou hypotension, thrombose, athérosclérose, thrombophlébite, dystonie végétovasculaire, tumeurs malignes, perturbations endocriniennes;
  • pathologie du système nerveux: névrose, migraine, névralgie du trijumeau.

Quoi d'autre provoque une gêne à l'avant de la tête?

  • ostéochondrose de la colonne cervicale;
  • la fièvre typhoïde;
  • céphalées en grappe;
  • encéphalite;
  • maladies oculaires;
  • paludisme;
  • le rhume, y compris la grippe;
  • empoisonnement;
  • surmenage;
  • gueule de bois après un violent alcool.

Étant donné le grand nombre de causes probables qui causent des douleurs au front, elles ne peuvent être ignorées et essayer de se noyer avec des médicaments. Plus tôt vous vous tournerez vers un spécialiste, plus le traitement sera rapide et efficace..

Parmi les raisons ci-dessus, les plus courantes sont les suivantes:

Empoisonnement

Elle est causée par l'utilisation de produits alimentaires de mauvaise qualité ou par le contact avec des composants chimiques nocifs:

  • intoxication alimentaire. Des produits tels que la restauration rapide, les aliments transformés, les viandes fumées et les saucisses contiennent des additifs alimentaires nocifs qui provoquent l'intoxication et provoquent une gêne. Si vous voulez rester en bonne santé, veillez à une alimentation équilibrée et appropriée;
  • empoisonnement domestique. Il se produit en raison du contact humain avec des substances toxiques. Cela peut être des produits chimiques ménagers avec des composants agressifs, de la peinture ou des travaux dans des industries dangereuses. Même les jouets pour enfants de mauvaise qualité peuvent provoquer des douleurs au front. Pour comprendre ce qui a causé votre malaise, rappelez-vous ce que vous avez acheté récemment.

Infections et maladies virales

Avec les maladies virales et infectieuses, la douleur peut se concentrer dans n'importe quelle partie de la tête. Au niveau du front, elle se produit en raison d'une augmentation de la température corporelle (supérieure à 37,2) ou d'une intoxication du corps causée par des organismes pathologiques.

Une douleur sourde dans la partie frontale de la tête peut être causée par les maladies suivantes:

  • typhoïde, paludisme, grippe - est intense;
  • méningite aiguë - très forte, accompagnée de vomissements et du syndrome méningé.

Dans le cas de la grippe, les sensations douloureuses se concentrent au niveau des tempes, des oreilles et des arcades sourcilières et apparaissent au tout début de la maladie, les plus prononcées lors de la toux. Ils sont combinés avec des myalgies, une faiblesse générale, des frissons. À des températures élevées, la peur de la lumière et les mouvements oculaires douloureux sont caractéristiques.

Maladies ORL: sinusite, sinusite frontale

Avec une sinusite dans un sinus tendu, une sensation de tension apparaît. Il y a écoulement nasal, congestion nasale, manque d'odeur, larmoiement. La douleur est renversée, se produit en même temps, est localisée dans la partie frontale, s'intensifie lorsque la tête est inclinée.

Dans la sinusite frontale, la lourdeur au front se produit principalement le matin. Elle est souvent forte, acquiert un caractère névralgique. Dans les cas avancés, il y a une lourdeur dans les yeux et une perte d'odeur. Après l'élimination du rhume, la douleur disparaît et s'accompagne à nouveau de difficultés lors de l'écoulement du mucus.

Problèmes du système nerveux

Souvent, des douleurs fréquentes au front indiquent une violation du fonctionnement du système nerveux, en particulier:

  • la névralgie du trijumeau. Cette pathologie se caractérise par une douleur aiguë d'une lésion nerveuse. Elle survient toujours spontanément et dure 1 à 2 minutes. Parfois, cela donne aux dents, aux oreilles, aux yeux, au nez, l'index peut même devenir engourdi;
  • névrose. La douleur au front est le seul symptôme et peut être associée à un stress prolongé, une neurasthénie, une anxiété, une hystérie. Le traitement implique l'utilisation de médicaments sédatifs; dans les cas graves, des antidépresseurs sont prescrits.
  • la migraine est une pathologie chronique d'étiologie inconnue. Les attaques se produisent périodiquement de 4 à 10 fois par mois, se caractérisent par une très forte douleur lancinante dans la tête, une pression dans les tempes. On observe souvent des ondulations et des mouches devant les yeux, des évanouissements, une perte de conscience. Une crise de migraine peut être reconnue par des signes spécifiques: un flash de lumière intense devant les yeux et une pression dans les tempes, évoluant progressivement en douleur aiguë.

Ecchymoses et commotion cérébrale

Les blessures mécaniques dues aux ecchymoses et aux chutes peuvent également provoquer des douleurs au front..

Une ecchymose est un dommage aux tissus mous, dans lequel il y a une douleur aiguë qui traverse une certaine période de temps. Pendant plusieurs jours, des sensations douloureuses de faible intensité dérangent.

Avec des ecchymoses graves, des hématomes peuvent se développer, se transformant en inflammation interne et suppuration. Cette condition est accompagnée de fièvre et de frissons, nécessite un traitement immédiat.

La commotion cérébrale est une autre raison qui provoque des douleurs dans la tête. Cependant, il ne disparaît pas, devient fort, s'accompagne de vertiges et d'une mauvaise coordination.

Il est impossible de suivre un traitement à domicile avec ces diagnostics, car une commotion cérébrale peut entraîner de graves conséquences. Si le patient perd connaissance, cela indique des dommages aux tissus cérébraux.

Après une ecchymose, une fracture de l'os frontal n'est pas exclue. La symptomatologie de cette blessure est similaire à une commotion cérébrale, mais s'accompagne également d'hématomes sévères, de saignements des oreilles, de déformation de l'os frontal et d'excrétion de liquide céphalorachidien. Dans un état grave du patient, des convulsions et une perte de conscience prolongée sont observées.

Ostéochondrose de la colonne cervicale

Dans l'ostéochondrose cervicale, le tissu osseux envahi pousse sur les vaisseaux et les terminaisons nerveuses, provoquant une douleur intense, des tirs, des douleurs et une pression. Les symptômes supplémentaires sont la chair de poule, des picotements dans le cou, une mauvaise coordination.

Si des mesures appropriées ne sont pas prises à temps, le fonctionnement du cerveau est fortement altéré.

Maladie cardiovasculaire

Lorsqu'une pression artérielle basse ou élevée, elle s'accompagne de maux de tête. Une gêne se produit au niveau du front et du cou.

Des symptômes similaires se produisent avec une augmentation et une diminution de la pression intracrânienne. Pour un ICP élevé, une douleur éclatante est caractéristique, pour une douleur à faible compression.

Les fluctuations de pression sont causées par des changements dans les conditions météorologiques, le stress, un stress excessif et la fatigue..

Tumeurs malignes

En cas de douleur périodique, dont l'intensité augmente, il est nécessaire de subir un examen. Un tel inconfort n'est pas exclu avec les tumeurs malignes du cerveau..

La localisation de la douleur dépend de l'emplacement de la formation. Selon l'implication de certaines parties du cerveau dans le processus pathologique, des symptômes concomitants se produisent:

  • sautes d'humeur;
  • déficience visuelle et domestique;
  • crises d'épilepsie;
  • troubles du mouvement, etc..

Le plus souvent, la localisation suivante des formations provoque une gêne au front:

  • dans le lobe frontal;
  • dans les sinus du nez et du nez (frontal ou maxillaire);
  • dans l'os frontal;
  • dans les vaisseaux du cerveau;
  • dans l'hypophyse;
  • dans la cavité de l'orbite.

Maladies oculaires

Les maladies oculaires qui provoquent une augmentation persistante de la pression intraoculaire provoquent souvent des douleurs au front.

L'une de ces maladies est le glaucome. Elle survient principalement à un âge avancé, mais elle est également congénitale, ainsi qu'à l'adolescence. Dans ce cas, il est appelé hydrophtalmie ou hydropisie oculaire..

Avec le glaucome, la douleur est concentrée dans les tempes, les yeux, la fatigue oculaire accrue, en particulier lorsque vous travaillez sur un ordinateur, que vous lisez ou que vous êtes dans une pièce faiblement éclairée.

Surmenage

La douleur résultant d'un surmenage est appelée céphalée de tension. Il commence dans le cou, s'étend à l'arrière de la tête, des tempes, des yeux, des pommettes, affecte un ou les deux côtés. Souvent accompagné de nausées, vertiges, acouphènes.


La nature de la douleur - compression ou éclatement, monotone, compressif.

Types de douleur

Lorsque la région temporale et le front font mal, vous devez déterminer le type d'inconfort. Sur la base de la nature, de la durée et de l'intensité de la douleur, les médecins établissent un diagnostic et décident quoi faire pour le traitement.

Permanent (tous les jours)

Un mal de tête constant et dérangeant tous les jours, non seulement apporte un inconfort, mais interfère avec une vie pleine. Aujourd'hui, c'est un phénomène fréquent, donc beaucoup n'y attachent pas une importance particulière. Pendant ce temps, si la tête fait mal pendant longtemps, cela signale de graves problèmes de santé. Qu'est-ce qui se passe?

  • troubles du système nerveux central dus à des hématomes ou des tumeurs cérébrales;
  • saute dans la tension artérielle;
  • empoisonnement chimique;
  • problèmes d'approvisionnement en oxygène cérébral dus à des problèmes vasculaires.

Maux de tête quotidiens persistants et prolongés, qu'est-ce que cela signifie? Ils sont dangereux, car ils peuvent indiquer une méningite, une encéphalite, une arachnoïdite, une tuberculose, même une syphilis du système nerveux, des tumeurs.

Les femmes enceintes peuvent être malades et étourdies. Cela doit être signalé au médecin afin de surveiller la pression artérielle de la future mère.

Tranchant et fort

Se produit soudainement ou lors de crises. Avec elle, une personne ne peut rien faire tant que l'état ne s'améliore pas.

Souvent, s'inquiète des migraines, des surtensions, des traumatismes crâniens, des infections et des virus, de la sinusite. Si les sensations désagréables ne disparaissent pas, mais augmentent - vous devez immédiatement consulter un spécialiste.


Une douleur aiguë et intense est souvent causée par un spasme des vaisseaux cérébraux en cas d'ostéochondrose du rachis cervical ou de crise hypertensive. Les conditions les plus dangereuses dans lesquelles elle se produit sont une hémorragie intracrânienne ou la rupture d'un anévrisme.
Il n'est pas non plus nécessaire d'exclure le stress, le surmenage, l'utilisation de produits nocifs et certains groupes de médicaments.

Maux de tête lancinants

La migraine est la cause la plus probable de maux de tête lancinants dans la partie frontale droite ou gauche. Peut également se produire avec:

  • glaucome, otite moyenne, pathologies cérébrovasculaires;
  • sinusite;
  • violations du liquide céphalo-rachidien et écoulement veineux;
  • diverses infections.

Le degré de danger des douleurs pulsatoires au front dépend de l'intensité de la douleur et de sa durée.

Mal aux nausées

Si vous avez mal à la tête au front et que vous vous sentez malade, cela peut indiquer:

  • augmentation ou diminution de la pression intracrânienne;
  • migraine;
  • ostéochondrose cervicale;
  • céphalées de tension;
  • le développement de tumeurs dans le cerveau.

Diagnostic des affections

Lorsque la douleur dans la partie frontale de la tête cause des désagréments, vous devez consulter un médecin. Il est préférable de consulter plusieurs spécialistes à la fois pour déterminer de manière fiable la raison:

  • thérapeute;
  • traumatologue (s'il y a récemment eu un traumatisme crânien);
  • neuropathologiste;
  • oculiste;
  • dentiste;
  • oto-rhino-laryngologiste (ORL).


Le diagnostic implique un examen approfondi, qui comprend les procédures suivantes:

  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie (IRM, TDM);
  • radiographie;
  • Dopplerographie (examen de la colonne cervicale et des vaisseaux sanguins);
  • électroencéphalographie;
  • angiographie;
  • tests sanguins et urinaires;
  • examen du liquide céphalo-rachidien.

Traitement de pathologie

Le traitement de la douleur au front est individuel et est prescrit après avoir établi la cause exacte. La thérapie implique l'utilisation de telles mesures:

  • soulagement des analgésiques et du régime à domicile - pour la douleur causée par la tension et le surmenage;
  • stimulation du cerveau avec des méthylxanthines;
  • élimination du processus inflammatoire avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens.


Quoi accepter pour arrêter:

Nom du médicamentDosage standardPériode d'application
AINS: Ibuprofène, Diclofénac, Naproxène.Ibuprofène: 200-800 mg par jour;

Diclofénac: 50-100 mg;

Naproxène: 500-1000 mg.

Court, pas plus de 5-7 jours.
Acide acétylsalicylique (aspirine)Jusqu'à 1000 mg par dose, pas plus de 3000 mg par jour. L'intervalle entre les doses - au moins 4 heures.5 jours maximum.
Paracétamol200-500 mg par adulte, pas plus de 1200 mg par jour.Pas plus de 5 jours.
Métamizole sodique200-500 mg 2-3 fois par jour, pas plus de 1000 mg.Convient pour une utilisation à long terme, mais uniquement sous surveillance médicale.
Phénazone250-500 mg, pas plus de 3000 par jour.La durée du traitement est de 10 jours.

Les ergotamines sont utilisées pour améliorer la circulation sanguine dans le cerveau. Ils ne peuvent être prescrits que par un médecin, car la liste des effets secondaires est très large..

Pour éliminer les spasmes vasculaires, les antispasmodiques sont recommandés, par exemple, Noshpa, Spasmolgon. Vasodilatation réalisée avec des bêta-bloquants.

Les médicaments doivent être pris avec précaution, sur recommandation du médecin traitant. Il est important de comprendre qu'ils aident à atténuer les symptômes - maux de tête. Mais ils n'éliminent pas sa cause. Comment traiter cette condition, le médecin doit décider.

Remèdes populaires

La médecine alternative propose également des recettes pour aider à soulager les maux de tête au niveau du front et des tempes. Voici quelques remèdes populaires:

  1. Teinture de valériane. Versez de l'eau bouillante sur 20 g des racines de la plante et laissez mijoter pendant une demi-heure. Laisser infuser un peu, filtrer et boire en 3 sets. La durée d'admission est d'une semaine, après quoi prenez une pause de plusieurs jours.
  2. Laissez infuser le jus de chicorée dans quelques tranches d'aloès. Buvez 150 ml. Il soulagera rapidement une crise de migraine..
  3. 20 g de cannelle versez un demi-verre d'eau chaude. Une fois l'infusion refroidie, ajoutez un peu de sucre. Buvez quelques gorgées toutes les heures.

Aujourd'hui, l'homéopathie est populaire dans le traitement de diverses maladies, mais son efficacité n'a pas été prouvée.

Mesures préventives

Lorsque l'avant de la tête fait mal, il est difficile de concentrer l'attention, de travailler pleinement et de se reposer, se lever le matin se transforme en farine. Par conséquent, des mesures doivent être prises pour éviter l'inconfort. Les conseils suivants vous y aideront:

  1. Buvez plus de liquides tout au long de la journée: eau propre, jus de fruits, boissons aux fruits, compotes.
  2. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool.
  3. Dormez suffisamment, ne faites pas d'activité mentale peu avant le coucher. Si vous vous sentez somnolent pendant la journée, essayez de ne pas dormir pour avoir une bonne nuit de sommeil..
  4. Surveillez votre alimentation. Enrichissez-le de vitamines, micro et macro éléments.
  5. Essayez de respirer plus d'air frais, surtout avant le coucher.
  6. Regardez quelle pression si vous vous sentez mal à l'aise. Les écarts par rapport à la norme (c'est 118/94) nécessitent une consultation avec un médecin.
  7. Pour un travail sédentaire, inscrivez-vous pour un massage des épaules, du cou et de la tête pour améliorer la microcirculation sanguine et détendre les muscles.
  8. Traiter les maladies virales et infectieuses en temps opportun pour prévenir les complications.
  9. Évitez les situations stressantes, développez une résistance émotionnelle aux situations difficiles, prenez des médicaments sédatifs pour réduire les soupçons et l'anxiété.


Le traitement rapide des maux de tête et sa prévention aideront à éviter diverses complications.

Commentaires

Anna Novikova:

Plus tôt, j'avais rarement des maux de tête, mais après une grave chute il y a quelques années, ils ont commencé à me déranger régulièrement. Il s'est avéré une ostéochondrose cervicale, ainsi que des migraines. Seules les pilules spéciales aident.

Natalia Serebrennikova:

J'ai une sinusite. La tête dans le front me fait terriblement mal, surtout quand je me penche. Flushing médecin prescrit.