Principal / Hématome

Douleur à la tête gauche

Hématome

Résumé: La douleur dans la tête gauche est une douleur unilatérale et est souvent associée à une ostéochondrose cervicale. Si avec un mal de tête, il y a des sauts de pression, des étourdissements, des douleurs dans le bras de l'épaule, le cou des doigts, alors il est nécessaire de faire une IRM de la colonne cervicale.

Pourquoi le mal de tête est-il à gauche?

Les maux de tête sont un problème courant. La douleur peut être ressentie d'un côté ou des deux côtés de la tête. Les maux de tête peuvent apparaître progressivement ou commencer soudainement, être aigus, ternes ou lancinants. Parfois, la douleur irradie vers le cou, l'épaule, les dents, la mâchoire ou les orbites.

Les maux de tête disparaissent généralement en quelques heures et ne sont pas préoccupants. Cependant, une douleur intense d'un côté de la tête ou des maux de tête persistants peuvent être des signes de quelque chose de grave..

Causes d'un mal de tête à gauche

Un mal de tête à gauche peut être causé par diverses raisons: du mode de vie (par exemple, sauter des repas) à la toxicomanie.

1. Style de vie

Tous les facteurs suivants peuvent déclencher un mal de tête:

De l'alcool

La bière, le vin et d'autres boissons alcoolisées contiennent de l'éthanol, un produit chimique qui provoque des maux de tête en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins;

Sauter le repas

Notre cerveau a besoin de sucre (glucose) contenu dans les aliments pour un fonctionnement normal. Lorsque vous ne mangez pas, la glycémie baisse. Cette condition est appelée hypoglycémie. Le mal de tête est l'un de ses symptômes;

Stress

Lorsque vous êtes stressé, le corps libère des produits chimiques spéciaux qui resserrent les muscles et modifient le flux sanguin. Cela et un autre favorisent la survenue d'un mal de tête;

Il est connu que certains aliments peuvent provoquer des maux de tête, en particulier ceux qui contiennent des conservateurs. Ces aliments comprennent, par exemple, les fromages vieillis, le vin rouge, les noix et les produits de viande transformés, tels que les saucisses, les hot-dogs et le bacon;

Manque de sommeil

L'insomnie peut provoquer des maux de tête. Si votre tête commence à vous faire mal, il devient encore plus difficile de vous endormir. Les personnes atteintes de troubles du sommeil, tels que le syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS), sont plus sujettes aux maux de tête, en partie parce que leur sommeil est constamment interrompu.

2. Céphalées cervicogènes

Le mal de tête cervicogène dans ses manifestations est similaire à la migraine, donc parfois ces deux problèmes peuvent être difficiles à différencier. La principale différence est que la source de la migraine se trouve dans le cerveau et que le mal de tête cervicogène se situe dans la colonne cervicale ou à la base du crâne.

Les maux de tête sont souvent causés par la fatigue oculaire, le stress, la fatigue ou un traumatisme, mais les maux de tête cervicogènes sont causés par des problèmes de nerfs, d'os ou de muscles du cou. Malgré le fait que la douleur soit ressentie dans la tête, sa source n'est pas là, donc le mal de tête cervicogène est ce qu'on appelle. la douleur reflétée.

En plus des céphalées aiguës, les symptômes des céphalées cervicogènes peuvent inclure:

  • douleur sur un côté de la tête ou sur la moitié du visage;
  • raideur dans le cou;
  • douleur dans le contour des yeux;
  • douleur en toussant ou en éternuant;
  • maux de tête causés par certaines positions ou mouvements du cou.

De plus, avec un mal de tête cervicogène, des symptômes caractéristiques de la migraine peuvent apparaître, tels que la photophobie, l'intolérance au bruit, une vision trouble et une indigestion.

Étant donné que les maux de tête cervicogènes sont la conséquence de problèmes au cou, ses causes peuvent être différentes et inclure des affections dégénératives (telles que la spondylarthrose, la sténose vertébrale, la hernie intervertébrale ou la protrusion du disque intervertébral), ainsi que les blessures par coup de fouet cervical. Une chute ou une blessure pendant l'exercice peut également endommager le cou et provoquer des maux de tête cervicogéniques..

Des céphalées cervicogènes peuvent survenir en raison d'une mauvaise posture. Si vous êtes un conducteur ou que vous conduisez simplement une voiture fréquemment et pendant longtemps, si vous travaillez comme coiffeur, menuisier ou employé de bureau qui est obligé de passer beaucoup de temps à une table ou à un ordinateur, votre cou sera toujours dans une position non physiologique et forcée, ce qui augmentera la charge sur le cou et la base crânes et éventuellement conduire à des maux de tête cervicogéniques.

Dormir dans la mauvaise position (par exemple, sur le ventre) peut également provoquer des maux de tête cervicogéniques. La même chose peut se produire en raison de l'habitude de dormir sur une chaise ou de s'asseoir au lit. La compression nerveuse à l'intérieur ou à proximité de la colonne cervicale est une autre cause de céphalée cervicogène..

Beaucoup n'associent pas les maux de tête et les problèmes de la colonne cervicale. Cependant, les maux de tête unilatéraux sont les plus courants dans ce cas..

Si vous avez un mal de tête constant, vous devez consulter un médecin, car un traitement précoce évitera de nombreux problèmes de santé à l'avenir.

3. Infections et allergies

Les maux de tête sont souvent le symptôme d'infections respiratoires telles que le rhume et la grippe. La chaleur et les sinus obstrués provoquent des maux de tête. Une allergie provoque des maux de tête dus à la congestion des sinus, ce qui provoque des douleurs et une pression au niveau du front et des pommettes..

Les infections graves, telles que l'encéphalite et la méningite, provoquent des maux de tête plus graves. Ces maladies s'accompagnent d'autres symptômes: convulsions, chaleur intense et raideur dans le cou.

4. Abus de drogues

Les médicaments utilisés pour faire face à un mal de tête peuvent aider à augmenter les crises s'ils sont pris plus souvent 2 à 3 fois par semaine. Ces maux de tête sont appelés induits par la drogue ou abusifs. Ils apparaissent presque tous les jours et commencent dès le matin, après que la personne est sortie du lit.

Les médicaments qui provoquent un mal de tête abusif comprennent:

  • aspirine;
  • acétaminophène;
  • ibuprofène;
  • naprofène;
  • une combinaison d'aspirine, d'acétaminophène et de caféine (Excedrine);
  • les triptans, tels que le sumatriptan et le zolmitriptan;
  • dérivés d'ergotamine;
  • analgésiques sur ordonnance tels que l'oxycodone, le tramadol et l'hydrocodone.

5. Raisons neurologiques

Des problèmes nerveux peuvent dans certains cas être à l'origine d'un mal de tête à gauche. Ces problèmes comprennent:

Névralgie occipitale

Les nerfs occipitaux commencent dans la partie supérieure de la moelle épinière, à la base du crâne. L'irritation de ces nerfs peut provoquer une douleur aiguë et perçante dans la région occipitale, irradiant parfois vers la tempe gauche ou droite. Un tel mal de tête dure de quelques secondes à plusieurs minutes;

Artérite à cellules géantes

Cette condition, également appelée maladie de Horton, est causée par une inflammation des vaisseaux sanguins, y compris les artères temporales, situées sur les côtés de la tête. Les symptômes peuvent inclure des maux de tête, des douleurs dans la mâchoire, les épaules et les hanches, ainsi que des changements dans la perception visuelle;

La névralgie du trijumeau

Cette condition affecte le nerf trijumeau, qui est responsable de la sensibilité cutanée du visage. La névralgie du trijumeau provoque une poussée forte et aiguë de douleur faciale.

6. Autres raisons

Un mal de tête à gauche peut également être une conséquence de:

Porter un casque étanche ou tout autre équipement de protection

Ce qui entraîne une compression de la tête d'un côté ou des deux et est tout à fait capable de provoquer un mal de tête;

Commotion cérébrale

Une commotion cérébrale entraîne un coup sévère à la tête. Les symptômes d'une commotion cérébrale comprennent des maux de tête, de la confusion, des nausées et des vomissements;

Glaucome

Une augmentation de la pression dans les yeux peut conduire à la cécité. En plus de la douleur oculaire et de la vision trouble, les symptômes du glaucome peuvent également inclure des maux de tête sévères;

Hypertension artérielle

Normalement, l'hypertension artérielle ne provoque pas de symptômes. Cependant, chez certaines personnes, un mal de tête peut être l'un des signes d'une augmentation de la pression artérielle;

Accident vasculaire cérébral

Les caillots sanguins peuvent bloquer le flux sanguin vers le cerveau, ce qui provoque un accident vasculaire cérébral. De plus, un accident vasculaire cérébral peut être dû à des saignements dans le cerveau. Un mal de tête soudain et sévère est l'un des signes d'un accident vasculaire cérébral;

Tumeurs cérébrales

Une tumeur peut provoquer des maux de tête graves et soudains et d'autres symptômes, tels que perte de vision, problèmes d'élocution, confusion, convulsions et difficultés à marcher..

Quand consulter un médecin?

En règle générale, un mal de tête n'est pas un signe de graves problèmes dans le corps et une personne est capable de faire face de manière indépendante. Mais parfois, cela peut encore être le signe d'une maladie ou d'un état grave..

Appelez un médecin ou une ambulance si:

  • vous n'avez jamais eu un mal de tête aussi grave;
  • les maux de tête sont ressentis différemment que d'habitude;
  • un mal de tête vous a réveillé la nuit;
  • maux de tête a commencé après un coup à la tête.

Vous devriez consulter un médecin si, en plus d'un mal de tête, vous présentez les symptômes suivants:

  • confusion de conscience;
  • chaleur;
  • raideur dans le cou;
  • perte de vision;
  • vision double
  • engourdissement, faiblesse;
  • rougeur des yeux;
  • perte de conscience.

Un mal de tête à gauche peut être causé par un certain nombre de raisons. En règle générale, vous pouvez vous débarrasser de ces douleurs avec des analgésiques et une relaxation en vente libre..

Ne retardez pas une visite chez le médecin si le mal de tête est sévère et vous empêche de faire des tâches quotidiennes. Le médecin découvrira la cause de votre mal de tête et vous recommandera des méthodes de traitement qui vous aideront à y faire face..

L'article a été ajouté à Yandex Webmaster le 2018-07-10, 16:08.

Pourquoi le mal de tête à gauche fait mal - que faire

Les maux de tête peuvent être de nature différente. Dans certains cas, des spasmes se produisent sur toute la surface, puis ils passent en douceur à la partie frontale et aux tempes. Chaque symptôme de pathologie peut varier considérablement entre eux. Mais parfois, il y a des cas où le côté gauche de la tête ne fait que mal. Pour déterminer les causes de ce syndrome, vous devez contacter un spécialiste et subir un diagnostic complet.

Origine de la pathologie et de la nature

La douleur dans la tête peut se manifester par une pression, une pulsation ou une sensation de brûlure. Les causes de l'inconfort peuvent être associées à la présence de divers facteurs - de la simple fatigue à la présence de pathologies graves. Mais le patient doit en tout cas être conscient de ce qui cause la maladie et que faire si, en plus de la pulsation, d'autres symptômes sont présents en haut et à gauche.

Causes externes de crampes et de douleur

Au moins plusieurs fois dans sa vie, chaque personne avait des maux de tête dus à une tension nerveuse, à la fatigue ou à la faim. Les causes des spasmes unilatéraux peuvent être cachées dans l'action de stimuli externes. Le syndrome «obsessionnel» peut être causé par les conditions qui entourent le patient, ainsi que son mode de vie.

Lorsque la tête fait mal du côté gauche, les causes de cette pathologie peuvent être les suivantes:

Facteur externeCaractéristiques, caractéristiques principales
Mauvaise position corporelle en position assisePourquoi la partie gauche de la tête fait-elle mal aux écoliers et aux employés de bureau en raison d'une posture inconfortable:

  • les muscles sont constamment tendus, le côté gauche, la ceinture scapulaire, le cou engourdi progressivement;
  • tout au long de la journée, vous devez constamment écrire, l'effet physique sur le côté droit augmente;
  • les veines sont pincées, les pieds sont trop tendus;
  • une table ou une chaise de bureau ne convient pas pour une assise continue.

En conséquence, une personne ressent une gêne désagréable dans tout le corps, c'est la moitié gauche de la tête qui commence à faire mal, car toute la charge tombe du côté droit.

Dépendant des conditions météorologiquesIl est nécessaire de changer radicalement la température de l'air dans la rue, d'augmenter ou de diminuer la pression atmosphérique, une personne a des signes de maux de tête.

Chez les patients sensibles aux intempéries, il existe un autre symptôme:

  • sensation de nausée;
  • manque de sommeil;
  • faiblesse grave, fatigue;
  • taches du nez;
  • vertiges;
  • inconfort dans les articulations;
  • forte exacerbation des pathologies actuelles.

Ce sont les patients souffrant de maladies chroniques qui souffrent de dépendance aux intempéries. Dans ce cas, maux de tête et crampes dans l'hémisphère gauche, le plus souvent perturbés en automne ou au printemps.

État dépressif, stress constant, tension nerveuseLa nature de la douleur:

La douleur est localisée uniquement sur le côté gauche de la tête, dans la région de l'oreille. Une gêne peut apparaître après le réveil, pendant la journée, bien pire la nuit..

Soins buccaux inadéquatsSi la partie gauche de la tête fait mal, cela peut indiquer une maladie des dents, des gencives. Les douleurs irritent le nerf trijumeau, puis elles se dégagent dans la partie supérieure du visage, derrière les oreilles. L'inconfort peut être causé par une malocclusion..

Le patient note la présence de symptômes supplémentaires:

  • clics lors de la fermeture de la mâchoire;
  • douleur d'oreille terne;
  • inconfort localisé uniquement dans l'hémisphère gauche de la tête ou à droite.

Les sensations désagréables peuvent tourmenter une personne pendant de nombreuses heures, s'intensifier après le dîner, parfois une journée ne disparaît pas.

Si le patient a des douleurs et des pulsations sur le côté gauche de la tête, pour se débarrasser du syndrome désagréable, vous devez consulter un médecin. Seul un spécialiste après un diagnostic complet établira la cause de l'inconfort, prescrira une thérapie complète adéquate.

Maladies douloureuses des crampes

Un inconfort désagréable peut être déclenché par la présence de pathologies chroniques ou acquises. Dans ce cas, il est nécessaire d'établir les causes des spasmes afin d'éliminer la source du syndrome désagréable lui-même..

La douleur à gauche survient très souvent en présence de certaines maladies:

Nom de la pathologieLa nature du cours, les causes
MigraineMaladie neurologique, qui touche 10% des patients, à laquelle les femmes sont les plus exposées.

La migraine peut se développer à la suite de:

  • perturbations hormonales;
  • surmenage physique et émotionnel;
  • prédisposition héréditaire;
  • Pathologie du SNC;
  • changements soudains de la pression atmosphérique;
  • mode de vie inapproprié, nutrition;
  • métabolisme.

Le plus souvent, la maladie se développe chez des patients vivant dans des mégalopoles, ayant des problèmes à la maison et au travail, souffrant de diabète et de mauvaises habitudes.

Les signes de pathologie sont de nature périodique, la durée des crises de 2 heures à 3 jours:

  • ondulation apparaît à un moment donné;
  • de plus, la tête commence à faire mal à gauche ou à droite, l'inconfort se transmet aux yeux et aux tempes;
  • chaque mouvement ne fait qu'augmenter l'inconfort;
  • il y a une sensation de nausée, parfois des vomissements se produisent;
  • diminution de la vision, exacerbation ou perte d'odeur;
  • les bruits sont fortement entendus dans les tempes, la lumière vive agace.

Après la fin des attaques, la personne ressent une somnolence, une dépression. La migraine peut se faire sentir plusieurs fois par an..

OstéochondroseCette maladie contribue non seulement à la stagnation des tissus musculaires, mais également à des sensations douloureuses dans le cou et la ceinture scapulaire. Les processus osseux de la colonne vertébrale sont comprimés, la circulation sanguine du cerveau est perturbée. Le patient a mal à la tête derrière l'oreille à gauche ou seulement en se déplaçant.

  • douleurs éclatantes;
  • crampes accrues pendant le mouvement;
  • sensation de nausée lors du déplacement de la tête;
  • douleurs douloureuses, ternes et pressantes;
  • étourdissements, engourdissement des mains.

Au repos, l'état du patient s'améliore.

Tumeurs cérébralesLes maux de tête et les crampes du côté gauche peuvent gêner le développement de la tumeur. Un tel inconfort est une symptomatologie dangereuse, impliquant des soins médicaux immédiats..

Les douleurs peuvent être lancinantes, tiraillantes ou éclatantes. Habituellement, le syndrome s'accompagne de:

  1. Nausées et vomissements sévères.
  2. Vertiges.
  3. Violation de la coordination habituelle, sensibilité de l'audition et du nerf optique;
  4. Crampes dans les bras ou les jambes.
  5. Insomnie et mémoire à court terme.

Souvent, la pathologie cérébrale se fait sentir le matin.

Maladies infectieusesLe rhume, la grippe, quelle que soit la forme du cours, s'accompagne de fièvre, de maux de tête, de faiblesse générale.

Les maux de tête pulsatifs dans la partie gauche de la tête ne disparaissent qu'après la prise d'analgésiques ou de médicaments antipyrétiques.

BlessuresLes ecchymoses et les blessures provoquent une commotion cérébrale. Certains changements se produisent, des maux de tête peuvent être localisés à un moment donné.

Le syndrome s'accompagne souvent de:

  • perte de conscience;
  • vomissement
  • étourdissements sévères.

Dans les pathologies sévères, la paralysie, les problèmes d'élocution, l'amnésie se produit.

Des sensations douloureuses, des crampes sur le côté gauche de la tête peuvent se développer à la suite d'un accident vasculaire cérébral. Le premier signe avant-coureur du syndrome est le vertige, la lourdeur, des douleurs lancinantes, des picotements dans la jambe ou le bras. Avec une exacerbation de la maladie, la douleur est brûlante, aiguë, parfois le patient perd simplement connaissance.

Auto-assistance

Si des maux de tête insupportables se produisent sur la gauche, une aide parfois urgente est nécessaire, que le patient peut se fournir.

Quelques recommandations pour le patient:

  • prendre un antispasmodique ou analgésique: "Spazmalgon" ou le médicament "Ibuprofène";
  • masser la partie supérieure de la tête et du cou;
  • utiliser une lotion froide, prendre une douche ou simplement se laver;
  • marchez et dormez bien;
  • éliminer rapidement la douleur au sommet de la tête du bain avec des huiles aromatiques;
  • mettre sur le front des feuilles de chou ou des écorces d'agrumes et effectuer des exercices de respiration;
  • si la pression est faible, buvez une boisson au café forte ou un thé aromatique;
  • chauffer les serviettes et les envelopper dans la tête.

Avec des sensations douloureuses insupportables, il vaut mieux se retirer dans une pièce sombre, pour se protéger des odeurs fortes et de toutes sortes de sons. Si les spasmes s'aggravent, il vaut mieux appeler une ambulance ou consulter un spécialiste.

Mesures préventives de base

Dans certains cas, le syndrome commence à déranger le patient en raison de mauvaises habitudes. Afin de rappeler beaucoup moins souvent les sensations douloureuses, il est recommandé:

    • arrêter de fumer, renoncer à l'alcool;
    • bien manger: limiter la consommation de hot-dogs, de mayonnaise, inclure des fruits, des légumes, du poisson tendre des entrailles de la mer, de la viande bouillie, des noix dans le menu du jour;
  • repos pendant au moins 8 heures;
  • surveiller la santé de la cavité buccale;
  • faire du sport.

Dans certains cas, afin de ne pas perturber les maux de tête sur le côté gauche de la tête, vous devrez prendre des antidépresseurs, consulter un psychothérapeute ou un psychologue.

Recettes de médecine traditionnelle

La thérapie alternative recommande d'utiliser des moyens simples pour traiter les maux de tête:

    • humidifiez bien la pièce, allongez-vous sur le côté gauche et placez un oreiller sur le dessus;
    • prendre de la tisane, relaxante et soulageant les tensions nerveuses (sauge, tilleul, menthe aromatique, mélisse tendre) sans sucre, après quoi il est recommandé de se détendre;
    • si le cidre est causé par une basse pression: diluer 0,5 cuillère à café de sel dans 250 ml d'eau et boire la solution préparée;
    • le miel a un effet positif sur la circulation sanguine - pour les migraines, il suffit de prendre 100 grammes d'un produit naturel après un repas;
    • mélanger la viorne et le miel dans des proportions égales, manger une cuillère à soupe jusqu'à 4 fois / jour;
  • mélanger le pain frais de seigle avec du vinaigre, envelopper dans un bandage et attacher à l'endroit le plus douloureux.

Les recettes de la médecine traditionnelle aideront à éliminer rapidement l'inconfort désagréable, mais elles peuvent également causer des difficultés avec le traitement médical et déterminer pourquoi l'hémisphère gauche de la tête fait mal..

Vous ne devez jamais négliger vos sentiments et consulter un médecin en temps opportun pour établir un diagnostic précis et prescrire une thérapie adéquate. Sinon, vous pouvez perdre de vue une pathologie plus grave, accompagnée de spasmes, de douleurs, qui entraîneront des conséquences irréparables.

Causes de la douleur au cou sur le côté gauche de la tête

Toute douleur qui se produit dans le corps humain est un signal des cellules nerveuses du cerveau au sujet d'un trouble ou d'une maladie pathologique. Par conséquent, si l'arrière de la tête fait mal du côté gauche de la tête, vous devez faire attention à la nature, à l'intensité et à la durée du symptôme désagréable. Cela aidera à éviter d'éventuelles complications et à obtenir une correction thérapeutique adéquate des céphalées (céphalées).

Maladies de la colonne vertébrale

Dans de nombreux cas, un mal de tête prononcé à l'arrière de la tête indique des troubles pathologiques de la colonne vertébrale. La principale cause de céphalée en cas de troubles de la colonne vertébrale est le spasme musculaire - la réaction du corps à une douleur aiguë dans le cou. La tension musculaire irrite les récepteurs nerveux à la base de la tête et le malaise se propage à la partie droite ou gauche du cou.

Avec ces maladies, une compression des artères se produit, ce qui provoque l'apparition de migraines. En conséquence, un mal de tête prononcé apparaît dans la partie gauche de la nuque.

Les causes courantes de douleur dans la partie occipitale de la tête sont les pathologies vertébrales:

  • ostéochondrose;
  • spondylose;
  • myogélose;
  • myosite.

Un mal de tête à l'arrière de la tête à gauche accompagne l'évolution de toutes ces maladies. L'intensité de la céphalée dépend du degré d'endommagement des disques vertébraux. Avec ces violations, la colonne cervicale commence à souffrir en premier. Progressivement, la douleur se déplace vers l'arrière de la tête et, dans certains cas, recouvre toute la tête.

Les maux de tête dans la partie gauche de la tête peuvent être paroxystiques ou constants, aggravés par un mouvement brusque de la tête ou du cou. Souvent, ce type de céphalalgie provoque une perturbation de l'appareil vestibulaire. Cela se manifeste par des troubles visuels et auditifs, des nausées et des étourdissements..

Maux de tête - symptômes de pathologies de la colonne cervicale, sont une raison sérieuse de contacter un médecin. Dans tous ces cas, l'apport d'oxygène au cerveau est perturbé, ce qui peut entraîner des conséquences irréversibles dans les cas avancés..

Après le diagnostic, le traitement de la pathologie elle-même est prescrit, dont le complexe comprend le soulagement des maux de tête. La difficulté du traitement est le manque d'effet thérapeutique des analgésiques, ils sont donc combinés avec des antispasmodiques.

Lors d'une crise aiguë, il est recommandé de prendre une position horizontale sur une surface plane, afin que les muscles se détendent, les spasmes soient réduits et la douleur dans la tête disparaisse.

Maladie vasculaire

La douleur dans la partie occipitale de la tête accompagne toujours les processus pathologiques des vaisseaux. Il est important de savoir que l'apparition de maux de tête n'est pas facilitée par les fluctuations de la pression artérielle, mais par une violation du tonus vasculaire. Cela entraîne une mobilité vasculaire excessive et une irritation des récepteurs nerveux concentrés dans leurs parois. Les impulsions qui en résultent sont transmises au cerveau, entraînant un mal de tête pulsant.

De fortes manifestations d'hypertension provoquent une pression intracrânienne. Un mal de tête hypertendu rejoint une céphalée vasculaire - le résultat de l'étirement des méninges.

Les premiers stades de la maladie vasculaire sont caractérisés par des douleurs intermittentes. La manifestation de la céphalée au cours de cette période est influencée par des facteurs:

  • activité physique intense;
  • manque de sommeil adéquat;
  • long séjour dans des chambres étouffantes et enfumées;
  • facteurs météorologiques;
  • alcool, tabac.

Lorsque les facteurs externes cessent d'influencer, la céphalée est éliminée.

Les causes de douleurs soudaines à l'arrière de la tête sont de fortes augmentations de la pression artérielle. Au fil du temps, la douleur devient diffuse (courante), accompagnée de lourdeur dans la tête et de faiblesse générale. Dans les cas les plus sévères, on note un teint bleuté, des douleurs aiguës, des nausées, des vomissements, une altération de la conscience et des troubles de la parole.

Dans ce cas, les analgésiques ne doivent pas être pris de manière incontrôlable. La céphalée passe après la régulation du fond émotionnel et de la pression artérielle, pour cela vous avez besoin de:

  • prendre un bain de pieds chaud avec une température de l'eau de 40 ° et une durée de 25 minutes;
  • prendre 30 gouttes de perfusion de valériane;
  • aérez la pièce ou promenez-vous au grand air;
  • buvez un somnifère et dormez profondément;
  • avec une forte augmentation de la pression, buvez le médicament recommandé par le médecin.

Il est important de comprendre que toutes ces actions n'élimineront la douleur que pendant une certaine période de temps. Par conséquent, il est nécessaire de traiter les vaisseaux et les pathologies eux-mêmes, dont le cours viole leurs structures.

Méningite

Un mal de tête à l'arrière de la tête est l'un des principaux symptômes de l'inflammation des méninges. Avec la méningite, la sécrétion de liquide céphalorachidien augmente, ce qui entraîne un gonflement des méninges. Dans le même temps, la pression intracrânienne augmente et l'irritation des récepteurs nerveux augmente. Cela explique la forte intensité des céphalées, sous l'influence desquelles se produisent souvent des hallucinations et des délires.

La méningite commence par des maux de tête aigus, des nausées et des vomissements. Progressivement, un cou raide est attaché aux symptômes méningés - cela se manifeste par l'incapacité à incliner la tête. La photophobie et l'intolérance au bruit sont souvent notées.

Au premier signe de méningite, vous devez appeler une ambulance. Il s'agit d'une maladie dangereuse qui a un taux de mortalité élevé..

Névralgie occipitale

Ce type de névralgie se manifeste par des accès de douleur à l'arrière de la tête sur les côtés gauche et droit. Une douleur aiguë se propage au cou, au dos, aux oreilles et à la mâchoire. Renforce en toussant, en éternuant, en tournant et en inclinant la tête.

La céphalée est constamment présente, les attaques aiguës sont remplacées par des douleurs modérées et pressantes dans le cou. Dans les cas avancés, il y a une sensibilité accrue de la peau du cou - hyperesthésie.

L'apparition d'une névralgie occipitale provoque toutes les maladies et blessures de la colonne cervicale, l'hypothermie, le rhume, les tumeurs de la moelle épinière et du cerveau.

Après le diagnostic, un traitement complexe est prescrit, qui comprend l'élimination des foyers d'inflammation, le soulagement de la douleur et la thérapie vitaminique. L'acupuncture, la thérapie manuelle et la physiothérapie sont effectuées.

Céphalées post-traumatiques

La base de la céphalée après un traumatisme crânien est l'hémorragie intracrânienne et l'hypertension, des dommages à la structure de la peau. Les maux de tête peuvent survenir immédiatement ou après un certain temps.

La céphalée avec traumatisme craniocérébral est permanente, souvent localisée dans la zone des dommages. Accompagné de nausées et vomissements, perte de mémoire à court terme et de conscience.

Une céphalée retardée peut apparaître quelque temps après le soulagement général de la maladie. Souvent, cela indique un saignement continu des artères et des veines intracrâniennes endommagées ou le développement d'hématomes.

On recommande aux patients le repos au lit, les analgésiques et les compresses rafraîchissantes. Le traitement principal prescrit par le médecin après avoir déterminé la nature des dommages.

Maux de tête de stress

Les céphalées occipitales causées par le stress nerveux et physique n'ont pas de cause organique. Selon les statistiques, c'est la céphalalgie la plus courante. Fondamentalement, des douleurs de ce type commencent sur le côté gauche de la nuque - cela est facilité par des terminaisons nerveuses, concentrées en grande quantité de ce côté, au bas de la tête. La céphalgie est modérée et oppressante, rayonnant souvent (s'étendant) aux tempes et au cou.

  • stress mental et physique intense;
  • stress nerveux constant;
  • manque d'activité physique.

Particulièrement souvent, les maux de tête dans le dos sont douloureux pour les personnes menant une vie sédentaire. Il est isolé par une tension constante dans les muscles du cou et de la région occipitale. Les tensions nerveuses accompagnant la dépression et les situations stressantes y contribuent également..

Dans ce cas, la céphalée est facilement traitée sans l'utilisation de médicaments. Régulation recommandée du contexte émotionnel et de la routine quotidienne, sommeil complet, promenades au grand air.

Migraine

Une migraine est une cause fréquente de maux de tête sur le côté gauche du cou. La céphalée avec migraine est souvent unilatérale, mais peut se propager dans toute la tête. Les maux de tête pulsatifs s'accompagnent de nausées, d'intolérance à la lumière vive, aux odeurs et aux sons. Souvent, avant les attaques, les patients ont de l'irritabilité, de la nervosité, des points lumineux apparaissent devant les yeux. Chaque attaque est individuelle, peut se terminer en quelques minutes ou s'étirer pendant plusieurs heures.

Les manifestations mineures de la migraine sont bien traitées à la maison:

  • prendre des médicaments contenant de l'aspirine;
  • sommeil complet;
  • procédures de douche de contraste;
  • gymnastique médicale;
  • promenades au grand air.

Il n'y a pas de traitement unique pour la migraine. Par conséquent, en cas d'attaques fréquentes de la maladie, vous devez consulter un médecin.

Recommandations générales pour la douleur à l'arrière de la tête

Si la tête fait mal du côté gauche de la tête, ce n'est pas une raison pour prendre souvent des analgésiques. La céphalée primaire, sans maladie associée, est facilement corrigée sans l'utilisation de médicaments. Conseillé:

  • sommeil optimal pas plus d'au moins 6-8 heures;
  • inclusion de produits laitiers et végétaux dans l'alimentation;
  • marche au grand air, aère la pièce;
  • activité physique équilibrée;
  • contrôle de l'état émotionnel.

Le massage du cou et du cou, visant à la relaxation musculaire, facilitera grandement la condition. La procédure est préférable de faire deux fois par semaine..

Pour équilibrer le fond émotionnel, les traitements de cours avec des décoctions à base de plantes sont utiles:

Les huiles essentielles répondent parfaitement à cette tâche: citron, orange, lavande, eucalyptus et romarin. En plus de détendre le système nerveux, ils soulageront considérablement la douleur. Ils sont ajoutés à la crème de massage, appliqués sur la peau dans une zone douloureuse, inclus dans des compresses ou des inhalations. Les compresses froides et les douches fraîches soulageront considérablement les maux de tête..

Il convient de prêter attention à un analgésique naturel - la feuille de chou. Avant utilisation, vous devez l'écraser de manière à faire apparaître des gouttelettes de jus et l'attacher à l'arrière de la tête. Le mal de tête diminuera dans une demi-heure. Un bon effet thérapeutique est le jus de pomme de terre. Il doit être bu 3 fois par jour, 100 ml.

La base de presque tous les maux de tête primaires observés chez 90% des patients est une violation du contexte émotionnel. Par conséquent, vous devez essayer d'éviter les situations stressantes et les traiter aussi calmement que possible, sans négliger les herbes apaisantes, qui sont absolument sans danger pour l'homme. La céphalée elle-même est également une sorte de stress pour le corps et conduit souvent à de graves troubles psycho-émotionnels. Par conséquent, si des maux de tête à l'arrière de la tête apparaissent fréquemment, vous devriez consulter un médecin.

Pourquoi le côté gauche de la tête fait mal

Un mal de tête qui se manifeste régulièrement indique que le corps est exposé à des facteurs externes irritants ou qu'un processus pathologique s'y développe. Un mal de tête dans la partie gauche de la tête, caractérisé par une forte pulsation, un lumbago douloureux ou une pression, est un signe que ce côté est affecté par le processus inflammatoire. Avec une douleur prolongée et intense, accompagnée d'un certain nombre de symptômes pathologiques, n'hésitez pas à consulter un médecin et à vous soigner. Le temps perdu dans de tels cas peut conduire à la négligence de la maladie et entraîner un certain nombre de conséquences graves.

Maux de tête dans la partie gauche de la tête et ses causes

Les raisons pour lesquelles la partie gauche de la tête fait mal peuvent être déterminées par les symptômes correspondants - la nature de la douleur, la durée des crises et les événements qui ont précédé l'apparition de sensations désagréables.

Douleur lancinante dans le côté gauche de la tête

Une ondulation intense et légère sur le côté gauche peut se produire pour les raisons suivantes:

    Sensibilité au stress. Les conséquences du surmenage émotionnel et du stress, du stress, de l'excitation nerveuse et du choc causés par des événements désagréables se reflètent dans l'hémisphère gauche du cerveau, qui est responsable de l'activité analytique et intellectuelle. À la suite de cela, chez une personne qui est en tension nerveuse constante, le côté gauche de la tête bat souvent et fait mal. Migraine. La douleur migraineuse couvre souvent la partie gauche de la tête, se propage aux lobes temporaux et frontaux, à l'orbite et à une partie du visage. L'intensité de l'ondulation augmente lorsque vous déplacez votre tête vers l'avant, les virages serrés et les inclinaisons. La durée des crises peut être dérangeante pendant 2-3 jours, avec des formes sévères de migraine (par exemple, état de migraine), leur durée atteint 7 jours. La douleur migraineuse s'accompagne presque toujours de symptômes neurologiques - une aura. Le patient pendant cette période peut ressentir des troubles visuels, des hallucinations auditives, une intolérance aux odeurs piquantes, des nausées et des étourdissements. Ostéochondrose. Les vertèbres déformées dans le cou peuvent comprimer les artères principales artérielle et vertébrale, et entraver ainsi l'écoulement du sang et du liquide céphalorachidien, respectivement. Ce processus entraîne un vasospasme, une altération de la nutrition cérébrale et l'apparition de douleurs lancinantes dans les lobes temporaux. La pulsation du côté gauche commence à déranger dans les cas où, en raison de l'ostéochondrose progressive, les artères situées sur le côté gauche sont compressées. Tumeur au cerveau. Il est assez difficile de reconnaître une petite tumeur par la nature du mal de tête. En règle générale, une pulsation gauche monotone commence à apparaître régulièrement le matin ou après le repos à tout moment de la journée. Très souvent, elle est aggravée par des nausées, des étourdissements sévères, des accès de vomissements. Avec la croissance de l'éducation, en fonction du lieu de localisation, des troubles de l'activité cérébrale commencent à apparaître: troubles de la coordination, de la vision et de l'ouïe, diminution de la mémoire, de la parole et des fonctions mentales, paralysie des membres. Maladies oculaires. Les attaques de douleur pulsatoire du côté gauche dans l'orbite et la région temporelle peuvent signaler un processus pathologique se développant dans l'œil gauche. Le glaucome peut provoquer des sensations désagréables, dans lesquelles une douleur lancinante dans la tempe et le lobe frontal se produit en raison de l'augmentation de la pression oculaire.

Si la partie gauche de la tête fait mal pendant longtemps et que d'autres symptômes commencent à apparaître, vous devez consulter un médecin pour déterminer les causes des sensations.

Tire dans la tête du côté gauche

Pas moins de sensations désagréables sont fournies par un mal de tête de tir. Dans la plupart des cas, les lumbago sont de nature unilatérale, y compris ils affectent le côté gauche. La raison de leur apparition peut être les facteurs et les maladies suivants:

    Sensibilité aux intempéries. Même la plus petite fluctuation de la pression atmosphérique et un changement des conditions météorologiques (par exemple, le début de la neige ou de la pluie) peuvent provoquer des maux de tête, caractérisés par des lumbago et des pressions dans la tempe gauche. Maladies infectieuses aiguës. Un tir intense et des maux de tête brûlants à gauche peuvent survenir en cas de développement de processus infectieux dans les organes de l'audition (otite moyenne gauche, inflammation de l'oreille moyenne), des voies respiratoires supérieures (amygdalite, amygdalite) et de la cavité buccale (inflammation des nerfs, introduction d'une infection purulente). Le lumbago douloureux dans les processus infectieux aigus s'accompagne d'une fièvre élevée et de symptômes caractéristiques des maladies décrites (par exemple, oreille bouchée avec otite moyenne, inconfort lors de la déglutition avec angine de poitrine, voix rauque et gorge enflée avec amygdalite). Inflammation des nerfs, du tissu musculaire et des artères. La cause de l'inflammation et des spasmes des tissus nerveux et musculaires est les courants d'air, les tensions nerveuses ou physiques, une position inconfortable ou un traumatisme. Dans de tels cas, des maux de dos dans la partie gauche de la tête peuvent apparaître dans la partie occipitale avec une névralgie gauche des nerfs de la nuque, dans la région des articulations de la mâchoire et du haut du cou - avec une inflammation du nerf trijumeau, dans le lobe temporal - avec une inflammation de l'artère temporale à gauche. Les douleurs lancinantes s'accompagnent de mouvements d'accrochage de la tête et du cou, de fièvre, de faiblesse.

Après une blessure intracrânienne, les victimes ont souvent des conséquences sous la forme d'attaques prolongées de maux de tête unilatéraux. Les sensations désagréables à gauche peuvent être caractérisées à la fois par des maux de dos prononcés et des pulsations atroces. L'intensité et la durée des crises de douleur dans de tels cas dépendent du degré d'exposition traumatique et des dommages aux structures cérébrales.

Méthodes possibles de diagnostic et de traitement

Pour savoir pourquoi le côté gauche de la tête fait mal, vous devrez peut-être consulter de nombreux spécialistes:

    ORL - pour les maladies suspectées de la gorge ou de l'ouïe. Neurologue - si le mal de tête du côté gauche s'accompagne de symptômes neurologiques. Vertébrologue ou ostéopathe - s'il y a des problèmes avec le système vertébral. Dentiste - si une inflammation aiguë se développe dans les dents (caries, flux). Neurochirurgien - lors de la détection de signes de croissance tumorale intracrânienne. Psychologue - avec des signes évidents de dépression prolongée, une exposition à un stress sévère.

Pour clarifier le diagnostic préliminaire, les spécialistes peuvent prescrire un certain nombre d'études instrumentales:

    Radiographie - avec des signes évidents d'ostéochondrose, d'otite moyenne ou d'infection purulente suspectée dans la cavité dentaire. Échographie des vaisseaux du cerveau et du système respiratoire. IRM et tomodensitométrie pour confirmer ou exclure une tumeur intracrânienne. Tests de laboratoire pour la détection des processus infectieux et inflammatoires.

Pour éliminer les causes des maux de tête du côté gauche, le patient peut être prescrit:

    Comprimés pour soulager les maux de tête et soulager les spasmes des vaisseaux sanguins (Citramon, Spazmalgon). Médicaments anti-inflammatoires, y compris les antibiotiques (Imet, Nurofen, Nimesil). Agents anti-migraineux (Sumatriptan, Ergotamine, Amigrenin). Pilules pour normaliser les vaisseaux sanguins et améliorer la circulation sanguine (Dibazole, Validol). Sédatifs (Valériane, Sedavit, Infusion d'agripaume) avec épuisement nerveux et exposition au stress. Relaxants musculaires (Baclofène, Midokalm, Sirdalud) pour soulager la tension musculaire. Physiothérapie pour exacerbation de l'ostéochondrose, inflammation des tissus nerveux et musculaires. Procédures de massage, exercices de physiothérapie.

Les maux de tête modérés peuvent être éliminés par des moyens improvisés et des méthodes alternatives, dont les plus efficaces incluent:

    Compresse fraîche sur le front ou la tempe gauche. Dans ce cas, quelques gouttes d'huile de lavande ou de romarin peuvent être ajoutées à la serviette. Thé à la camomille ou à l'origan sucré. Massage des tempes avec le baume Zvezdochka. Compresse de feuilles de chou frais. Comprimer avec du jus de betterave, qui doit être appliqué sur les tempes et l'oreillette. Inhalation avec une solution d'eau et de vinaigre de cidre de pomme, diluée en proportions égales.

Décrivez-nous votre problème, partagez votre expérience de vie dans le traitement de la maladie ou demandez conseil! Parlez de vous ici même sur le site. Votre problème ne restera pas sans attention et votre expérience aidera quelqu'un! Ecrire >>

Les méthodes décrites ne contribueront qu'à réduire temporairement la douleur sans utiliser de produits chimiques. Si des sensations désagréables sont causées par des processus pathologiques graves, il est d'abord nécessaire d'éliminer leur effet, après quoi l'intensité des attaques diminuera ou les douleurs du côté gauche de la tête disparaîtront complètement.

L'information sur le site est créée pour ceux qui ont besoin d'un spécialiste qualifié, sans violer le rythme habituel de leur propre vie.

Que faire lorsque le côté gauche de la tête fait mal: causes de symptômes dangereux

Les maux de tête surviennent quotidiennement dans la pratique neurologique. Les sensations désagréables n'indiquent pas toujours des problèmes. Il y a des exceptions. Par exemple, le stress physique ou mental.

Mais si la céphalalgie dure longtemps, une récurrence régulière des épisodes est observée - vous devez consulter d'urgence un médecin. Au moins à un neurologue.

Lorsque la partie gauche de la tête fait mal, les diagnostics peuvent être différents. Il vaut également la peine de passer des examens spéciaux..

Comment identifier les coupables de l'inconfort, pourquoi cela survient-il? Vaut le tri.

Les causes

L'origine des maux de tête dans la partie gauche de la tête est associée à plusieurs facteurs, nombreux de la fatigue banale aux causes graves, jusqu'à l'oncologie. Mais dans tous les cas, une personne doit savoir ce qui a provoqué sa survenue, que faire si, en plus des sensations douloureuses, d'autres symptômes se développent.

Migraine

Lorsque la tête fait mal du côté gauche, cela peut être causé par une migraine. La maladie est attribuée à un problème neurologique, 10% des personnes souffrent périodiquement de ses manifestations, en particulier la moitié faible de l'humanité est affectée. Il y a plusieurs raisons pour le développement de la pathologie:

  • Déséquilibre hormonal;
  • surmenage émotionnel et physique;
  • hérédité;
  • maladies du système nerveux central;
  • fluctuations de la pression atmosphérique;
  • violation des processus métaboliques;
  • malnutrition.

Le plus souvent, la maladie se développe chez les personnes vivant dans les grandes villes avec un rythme de vie rapide, ayant des problèmes au travail et dans la famille, abusant de mauvaises habitudes, souffrant de diabète.

Les symptômes de la maladie se manifestent par des crises périodiques, dont la durée est de plusieurs heures à 3 jours:

  • Pendant cette période, une pulsation douloureuse.
  • De plus, les sensations couvrent le temple, la moitié de la tête, les yeux.
  • Tout stress physique, et parfois juste un mouvement, les fait s'intensifier.
  • La personne éprouve des nausées, parfois des vomissements apparaissent.
  • Une déficience visuelle, une perte ou une exacerbation de l'odorat est observée.
  • Il arrive qu'il soit difficile pour un patient de supporter une lumière vive, et chaque son fort est entendu dans sa tête.

Chez certaines personnes, avant le début d'une attaque, des éclairs de mouches ou des taches brillantes dans les yeux apparaissent - un symptôme d'une aura. Une fois que tout est terminé, une personne éprouve de la fatigue et de la somnolence. Les attaques peuvent se produire souvent, parfois se rappeler périodiquement plusieurs fois par an.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose de la région cervicale est également une cause sérieuse de l'apparition de maux de tête sur le côté gauche de la tête. La maladie est associée à des changements dégénératifs de la colonne vertébrale. Les douleurs pulsatoires dans la tête, accompagnées de brûlures, sont causées par des spasmes de l'artère vertébrale, car ils irritent en raison de la prolifération du tissu osseux, des hernies et de la déformation des disques, de l'arthrose des articulations de la colonne vertébrale.

Les sensations s'intensifient avec le mouvement de la tête ou des globes oculaires, avec l'effort. Il est impossible d'éliminer le syndrome avec des analgésiques, il se manifeste souvent par un engourdissement ou des picotements dans les doigts, des nausées et même des vomissements.

Auparavant, l'ostéochondrose était considérée comme une maladie de l'âge, maintenant chez les jeunes une maladie est souvent trouvée, donc si en parallèle la douleur se propage au cou des épaules et des bras, la probabilité de ce facteur ne doit pas être écartée.

Sensibilité aux intempéries

Certaines personnes sont sensibles aux changements météorologiques, aux poussées de la pression atmosphérique et aux tempêtes magnétiques; elles commencent à ressentir des changements plusieurs heures ou un jour avant les phénomènes. Cela se manifeste par l'apparition de maux de tête sur le côté gauche. La gravité des symptômes dépend de la façon dont le temps subit des métamorphoses explicites:

  1. Les crampes se présentent sous la forme de douleurs aiguës constrictives et lancinantes d'un côté: dans la zone du temple, plus près de l'oreille, elles sont réparties sur le front et la couronne.
  2. En parallèle, les dents, les zones de la mâchoire et du cou commencent à faire mal de ce côté.
  3. Souvent, la douleur s'accompagne de fluctuations de la pression artérielle, d'une augmentation du rythme cardiaque, de sautes d'humeur, de léthargie, de somnolence ou, inversement, de troubles du sommeil.

Le plus souvent, ces douleurs ne provoquent pas de souffrances sévères, mais provoquent un inconfort important, car elles apparaissent assez souvent.

Tumeur au cerveau

Un mal de tête à gauche se produit lorsqu'un néoplasme s'est formé dans cette partie du cerveau. Ensuite, la douleur est un symptôme grave nécessitant une attention médicale immédiate. Leur manifestation dans la moitié gauche de la tête n'a pas toujours une nature spécifique, des douleurs surviennent:

Les sensations généralement douloureuses s'accompagnent de:

  • vertiges
  • nausée et vomissements;
  • problèmes de coordination des mouvements;
  • crampes
  • déficience auditive et visuelle;
  • changements dans la conscience;
  • déficience de mémoire;
  • manque de sommeil.

Le plus souvent, des signes de tumeur cérébrale apparaissent le matin ou avant le déjeuner.

Accident vasculaire cérébral

Si un accident vasculaire cérébral se développe dans l'hémisphère gauche de la tête, la localisation de la douleur se situe dans cette zone. Le signe avant-coureur d'un processus aigu est:

  • vertiges;
  • douleur lancinante dans le côté gauche de la tête;
  • sensation de lourdeur:
  • picotements dans le bras ou la jambe.

Avec une exacerbation, la douleur est vive et brûlante, se propage rapidement, parfois une personne n'a pas le temps de prévenir de la détérioration du bien-être et des chutes, des battements de convulsions, perd connaissance. Lorsqu'un patient est capable de parler, les symptômes des troubles circulatoires cérébraux deviennent:

  • confusion de conscience;
  • troubles de la parole et de la mémoire;
  • parésie des membres;
  • perte de capacité à naviguer dans l'espace;
  • asymétrie du visage.

Si des signes apparaissent, une hospitalisation urgente est requise..

Infection

Le processus infectieux accompagne les maux de tête, c'est ainsi que le corps réagit aux déchets toxiques des micro-organismes pathogènes. La localisation du foyer d'infection et l'augmentation du tonus vasculaire, les complications de la maladie sont tout à fait capables de provoquer des douleurs dans le côté gauche de la tête.

  • la faiblesse
  • fièvre;
  • courbatures;
  • frissons.

Mais les manifestations de la douleur avec différentes infections diffèrent:

  • la sinusite est terne, éclatante;
  • avec une otite, la douleur derrière l'oreille gauche est aiguë, tiraillante;
  • des caries profondes du côté gauche peuvent céder à l'œil ou à la tempe;
  • lorsque le nerf trijumeau est enflammé, la céphalée est prononcée, se propage à l'œil et même aux gencives;
  • avec inflammation des méninges (méningite) - forte, accompagnée de vomissements sévères, intolérance à la lumière vive.

Les maux de tête secondaires nécessitent un traitement pour la maladie sous-jacente et, en règle générale, disparaissent avec l'élimination de la cause profonde.

Blessures

Des ecchymoses et des blessures à la tête entraînent une commotion cérébrale. Dans ce cas, des changements pathomorphologiques se produisent au niveau cellulaire et, par conséquent, de la douleur. Souvent, ils sont répartis sur toute la tête, mais peuvent également être localisés dans la nature, puis la tête fait mal à gauche. Habituellement accompagné de:

  • perte de conscience au moment de l'impact;
  • vertiges
  • vomissement.

Dans les cas graves, l'amnésie se produit, il y a des problèmes d'élocution, de paralysie.

La douleur dans l'hémisphère gauche de la tête se manifeste de différentes manières, elle dépend de la gravité de la blessure: parfois elle est pulsatoire, elle arrive, et pressante, brûlante. Cela peut se produire presque immédiatement, parfois après des heures et même des jours après une blessure.

Recettes de médecine traditionnelle

La thérapie alternative recommande d'utiliser des moyens simples pour traiter les maux de tête:

  • humidifiez bien la pièce, allongez-vous sur le côté gauche et placez un oreiller sur le dessus;
  • prendre de la tisane, relaxante et soulageant les tensions nerveuses (sauge, tilleul, menthe aromatique, mélisse tendre) sans sucre, après quoi il est recommandé de se détendre;
  • si le cidre est causé par une basse pression: diluer 0,5 cuillère à café de sel dans 250 ml d'eau et boire la solution préparée;
  • le miel a un effet positif sur la circulation sanguine - pour les migraines, il suffit de prendre 100 grammes d'un produit naturel après un repas;
  • mélanger la viorne et le miel dans des proportions égales, manger une cuillère à soupe jusqu'à 4 fois / jour;
  • mélanger le pain frais de seigle avec du vinaigre, envelopper dans un bandage et attacher à l'endroit le plus douloureux.

Les recettes de la médecine traditionnelle aideront à éliminer rapidement l'inconfort désagréable, mais elles peuvent également causer des difficultés avec le traitement médical et déterminer pourquoi l'hémisphère gauche de la tête fait mal..

Vous ne devez jamais négliger vos sentiments et consulter un médecin en temps opportun pour établir un diagnostic précis et prescrire une thérapie adéquate. Sinon, vous pouvez perdre de vue une pathologie plus grave, accompagnée de spasmes, de douleurs, qui entraîneront des conséquences irréparables.

Comment vous aider

Si la partie gauche de la tête fait mal en raison de la fatigue et du surmenage, une personne est capable de soulager la condition de manière indépendante:

  • Vous ne devez pas boire immédiatement des pilules, pour commencer, il vaut la peine d'essayer de se détendre, de sortir, de respirer de l'air frais.
  • Il est bon de boire du thé au citron, de préparer une camomille ou de l'origan, de préparer une infusion à la menthe ou à la mélisse.
  • Vous pouvez masser légèrement votre visage et vos épaules, étirer votre cou, cela aidera à soulager les spasmes et à soulager la condition.
  • Si possible, il est préférable d'éliminer les irritants, les odeurs, les sons forts, la lumière vive.
  • L'aromathérapie est utilisée pour la détente et le repos. L'eucalyptus, le citron ou toute autre saveur que vous aimez est appliqué au whisky ou reniflé.
  • Parfois, pour se sentir bien, pour retrouver la vigueur, juste assez pour dormir.
  • Lors d'une crise de migraine avec douleur dans l'hémisphère gauche de la tête, une serviette sèche et chaude aide certains à réduire l'intensité des symptômes. Chauffé avec un fer à repasser et lui a attaché la tête.

Si des actions simples ne vous aident pas, vous devrez prendre un médicament: l'ibuprofène soulage efficacement divers syndromes douloureux, avec des spasmes, Spazmalgon fonctionne également bien.

Que faire si la partie gauche de la tête me fait mal

Dans la plupart des cas, les méthodes de traitement conservatrices peuvent être supprimées. Ils comprennent les médicaments, le massage, la thérapie par l'exercice et la réflexologie, l'utilisation de la médecine traditionnelle. Parfois, vous devez recourir à des méthodes radicales - chirurgie des vaisseaux, ablation d'une tumeur ou d'un hématome, arrêt des saignements.

Approches qui aident à se débarrasser d'un mal de tête, si c'est le seul symptôme:

  • se reposer dans une pièce ventilée ou se promener au grand air;
  • massage de la tête et du col;
  • prendre des comprimés antispasmodiques ou des AINS - «No-Shpa», «Ibuprofen», «Citramon»;
  • compresse fraîche ou chaude sur la zone à problème;
  • prendre une douche ou un bain chaud, un bain de pieds aux huiles essentielles;
  • une tasse de thé noir faible et chaud avec du miel et du citron;
  • frotter l'astérisque ou l'huile essentielle de menthe poivrée dans le whisky.

Toutes les autres manipulations, même l'utilisation de la médecine traditionnelle éprouvée, sont recommandées au préalable avec un médecin. En cas d'augmentation rapide des sensations ou d'apparition de symptômes supplémentaires, vous devez consulter un médecin.

La douleur sur le côté gauche de la tête dans 80% des cas est le résultat d'une fatigue chronique, d'un surmenage ou indique le début d'un rhume. Mais même ces diagnostics représentent un danger potentiel pour le corps. Ils peuvent provoquer le développement de complications, de maladies chroniques et d'urgence..

Soins de santé

Que faire lorsque la douleur ne disparaît pas pendant longtemps ou est causée par un processus inflammatoire. Dans les conditions aiguës, lorsque les mesures à domicile n'apportent pas de résultats, cela fait constamment mal dans le côté gauche de la tête, vous devez consulter des spécialistes:

  • En cas de sinusite et de douleur derrière l'oreillette, un examen par un médecin ORL est nécessaire. Il ne vaut pas la peine pour le malade de prendre des antibiotiques par lui-même, parfois ils sont inutiles si la racine du problème réside dans une infection virale ou fongique. Et cela n'est déterminé que par le médecin. Il vous prescrira le traitement nécessaire, l'inflammation disparaîtra et la douleur disparaîtra.
  • Vous pouvez essayer de guérir les muscles froids du cou avec de la chaleur sèche et des onguents, mais quand il n'est pas possible de s'améliorer pendant trois jours, il reste à aller chez le médecin.
  • Les dents cariées doivent être traitées immédiatement, en évitant les complications, mais si la situation se présente, vous devez vous rendre d'urgence chez le dentiste. La prise d'analgésiques n'élimine pas l'inflammation, elle est lourde de conséquences graves. La transition vers le tissu osseux est possible et le pus peut facilement pénétrer dans la circulation sanguine, puis les conséquences deviennent tristes.
  • S'il y a récemment eu un traumatisme crânien ou une lésion de la colonne vertébrale, les maux de tête dans l'hémisphère gauche ne disparaissent pas, une visite chez un neurologue ne doit pas être différée. Des études montreront à quel point le cerveau est endommagé, quels changements s'y sont produits. Un traitement sérieux peut être nécessaire..
  • Un mal de tête accompagné d'étourdissements, d'engourdissement des extrémités, de déficience visuelle et de pertes de mémoire nécessitera également les conseils d'un neurologue, ainsi que d'un neurochirurgien. Méthodes de recherche - la radiographie et l'IRM aideront à découvrir pourquoi la partie gauche de la tête fait mal, le développement tumoral est possible.
  • Si la migraine survient fréquemment, l'hémisphère gauche fait mal à intervalles réguliers, vous devriez vous rendre à un rendez-vous avec un thérapeute et un neurologue. Le médecin tentera de trouver des facteurs qui provoquent l'apparition de la maladie, si nécessaire, prescrira des médicaments qui corrigent les processus métaboliques ou les niveaux hormonaux. Recommande des médicaments qui peuvent arrêter le développement d'une crise de migraine à un stade précoce.

Lorsque tous les indicateurs sont normaux et que la douleur à gauche continue de vous déranger, vous devrez peut-être contacter un thérapeute et chercher ensemble les racines et les solutions au problème qui inquiète la personne, ce qui provoque des symptômes désagréables.

Quels examens sont généralement prescrits

Au rendez-vous du neurologue, un examen physique du patient est effectué: les réflexes neurologiques de base sont vérifiés, les muscles du cou sont examinés.

Le médecin rédige une référence pour des tests: test sanguin général, test sanguin biochimique, glycémie.

Une numération globulaire complète avec une augmentation de l'ESR ou une augmentation du nombre de globules blancs indique une inflammation dans le corps.

La biochimie sanguine peut indiquer une déficience de l'un des éléments vitaux, ce qui entraîne un inconfort dans la tête.

L'hypoglycémie est souvent accompagnée de céphalées, d'étourdissements et de faiblesse..

Le médecin peut rédiger une référence pour des tests supplémentaires:

  1. Composition des gaz du sang artériel - peut détecter l'hypoxie cérébrale.
  2. Test sanguin pour les hormones - détermine différentes déviations dans le travail de l'hypothalamus.

Un neurologue peut orienter une ou plusieurs méthodes de diagnostic:

  1. Imagerie par résonance magnétique (IRM) - exclut la présence de divers néoplasmes (tumeurs et kystes), anévrismes. Les images montrent clairement des défauts post-traumatiques, des déviations neurodégénératives, des changements dans les vaisseaux sanguins affectés par l'athérosclérose.
  2. La tomodensitométrie (TDM) est la méthode la plus informative pour examiner le cerveau. Il donne une idée claire des changements pathologiques du crâne et du cerveau, de la pathologie du tissu osseux, des vaisseaux sanguins et des structures cérébrales. Fournit des informations sur les effets des lésions cérébrales traumatiques. L'inconvénient de cette méthode est une dose importante de rayonnement pendant l'étude.
  3. Électroencéphalographie - donne une idée de la présence de changements pathologiques dans les vaisseaux, d'une altération de la circulation cérébrale.
  4. USDG (échographie des vaisseaux de la tête et du cou) - indique la présence de plaques athérosclérotiques dans les artères; rétrécissement et tortuosité des artères conduisant à une hypoxie cérébrale; résistance vasculaire périphérique.
  5. Rhéoencéphalographie (REG) - donne une idée du tonus et des vaisseaux sanguins. L'utilisation de REG est diagnostiquée: hypertension, athérosclérose, dystonie végétative-vasculaire.

Pas besoin de paniquer au rendez-vous d'un examen aussi sérieux. Le médecin exclut les pathologies sévères rares et recherche les causes du processus douloureux.

Sur la base des études, si aucune lésion organique grave n'est détectée, la cause de la maladie est généralement diagnostiquée. Elle se développe à la suite de: spasmes vasculaires, hypoxie cérébrale, hypertension cérébrale, déséquilibre hormonal, dystonie végétative-vasculaire ou ostéochondrose, provoqués par un stress physique ou psycho-émotionnel.

La prévention

Et, bien sûr, nous ne devons pas oublier la prévention des maux de tête:

  • le bon mode de vie;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • régime équilibré;
  • alternance raisonnable de sommeil et de repos;
  • activité physique;
  • marcher dehors.

Tout cela ne permettra pas au corps de surmener, et alors les maux de tête ne seront pas un compagnon de vie constant. De plus, ils aideront à renforcer l'organisme, l'immunité, cela permettra d'éviter de graves problèmes de santé..

La survenue de la douleur a une étiologie diverse, pour diverses maladies elles sont parfois presque identiques, il est donc difficile de distinguer les manifestations inoffensives - les conséquences du surmenage des pathologies graves. Lorsque des sensations douloureuses apparaissent souvent ou ne disparaissent pas pendant longtemps, ne noyez pas les signaux du corps avec des pilules. Seul un examen permettra de savoir pourquoi le mal de tête fait mal, où se trouve la racine du problème. Par conséquent, une visite chez le médecin ne doit être différée que plus tard, parfois la vie d'une personne en dépend également..

Diagnostic et traitement

Un mal de tête unilatéral, qui survient souvent, est l'occasion de consulter un médecin. Les causes probables de la céphalée énumérées ci-dessus nécessitent un examen approfondi et un traitement adéquat. Il est impossible d'ignorer les signes pathologiques ou d'être traité seul, car les maladies progressent et peuvent entraîner des conséquences irréversibles.

Dans un établissement médical, le diagnostic est posé sur la base de diverses études instrumentales et de laboratoire. Selon les résultats, le traitement est prescrit, dans la plupart des cas - conservateur, avec l'utilisation de médicaments. Une intervention chirurgicale est requise moins fréquemment, par exemple, avec des anomalies vasculaires, des tumeurs, des hémorragies.

Glaucome

Le principal mécanisme d'une attaque aiguë de glaucome (en terminologie anglaise - fermeture de l'angle primaire aigu) est une occlusion circulaire complète des canaux d'écoulement de l'angle iris-cornéen avec la surface avant de la partie périphérique de l'iris.

  • maux de tête du côté affecté (œil gauche et côté gauche de la tête ou côté droit fait mal);
  • irisation;
  • Vision floue;
  • photophobie;
  • mydriase;
  • nausées, vomissements (une personne est malade, comme avec des maux d'estomac);
  • augmentation de la pression intraoculaire;
  • cornée gonflée blanchâtre;
  • rougeur conjonctivale.

Hémicranie paroxystique

Une maladie caractérisée par la présence de douleurs paroxystiques dans la tête. Souvent, les gens peuvent souffrir de cette maladie pendant plusieurs années. Extérieurement, ces symptômes rappellent quelque peu une migraine..

Quelles sont les causes d'une maladie telle que l'hémicranie paroxystique? Tout d'abord, il s'agit d'une femme âgée. Deuxièmement, la pathologie elle-même, qui consiste en la défaite du globe oculaire. En règle générale, il se produit avec des symptômes pulsatoires, brûlants ou ennuyeux. L'œil affecté coule, devient rouge, cesse de répondre à presque tous les stimuli externes. La pupille de l'œil devient étroite.

Maux de tête de type tensionnel

Un mal de tête de type traction peut provoquer des douleurs sur le côté gauche et derrière les yeux et peut être associé au stress..
Les maux de tête de type stress représentent jusqu'à 42% de tous les maux de tête dans le monde.

Ils peuvent survenir d'une part, ils peuvent donc provoquer des maux de tête du côté gauche. Cependant, les céphalées de tension sont moins souvent unilatérales que les migraines..

Les céphalées de tension sont généralement moins prononcées que les migraines, mais peuvent toujours provoquer beaucoup d'anxiété..

  • douleur intense et constrictive qui peut commencer derrière les yeux et se propager le long du front ou de l'arrière de la tête
  • se sentir comme une tête dans un étau
  • muscles tendus du cou et des épaules
  • la douleur s'aggrave souvent en fin de journée

On pense que les céphalées de traction sont causées par des tensions musculaires. Ils surviennent généralement lors des événements suivants:

  • stress
  • tension dans le cou ou les épaules
  • mauvaise position
  • blessure au cou précédente

Coup de cerveau

Une telle pathologie chez l'homme résulte d'une mauvaise circulation sanguine dans le cerveau. Lorsque vous avez un mal de tête, il peut, de n'importe quel côté, quel que soit le département dans lequel la nutrition des cellules cérébrales s'est produite.

Par conséquent, si une attaque se produit, le patient développe une faiblesse dans tout le corps, un engourdissement dans les bras et les jambes se fait sentir, la langue devient moins mobile et la victime ne peut donc clairement pas parler clairement. Après avoir remarqué cela, vous devez immédiatement appeler un médecin, en cas de retard il y a un risque de mort subite.