Principal / Diagnostique

Nos experts

Diagnostique

Le magazine a été créé pour vous aider dans les moments difficiles lorsque vous ou vos proches êtes confrontés à une sorte de problème de santé!
Allegolodzhi.ru peut devenir votre assistant principal sur le chemin de la santé et de la bonne humeur! Des articles utiles vous aideront à résoudre les problèmes de peau, d'embonpoint, de rhume, vous diront quoi faire avec les problèmes d'articulations, de veines et de vue. Dans les articles, vous trouverez des secrets pour garder la beauté et la jeunesse à tout âge! Mais les hommes ne sont pas restés sans attention! Pour eux, il y a toute une section où ils peuvent trouver beaucoup de recommandations et de conseils utiles sur la partie masculine et pas seulement!
Toutes les informations sur le site sont à jour et disponibles 24h / 24 et 7j / 7. Les articles sont constamment mis à jour et vérifiés par des experts dans le domaine médical. Mais dans tous les cas, souvenez-vous toujours, vous ne devriez jamais vous auto-méditer, il est préférable de contacter votre médecin!

Qu'est-ce qui provoque des nausées

Souvent, les mêmes symptômes qui hantent différentes personnes sont à l'origine de différentes maladies. Maux de tête, nausées, accompagnant leur faiblesse, fièvre, peuvent avoir une base infectieuse et non infectieuse.

Chaque personne malade essaie d'éliminer le malaise par ses propres moyens, en utilisant des antipyrétiques et analgésiques populaires. Cependant, une telle ambulance n'est pas toujours efficace. Après un certain temps, des symptômes de maladies très graves peuvent apparaître. Par conséquent, la prise de médicaments doit se faire après consultation avec un médecin de la clinique.

Provocateurs infectieux des symptômes courants

Les micro-organismes qui sont entrés dans le corps humain, sous certaines conditions, commencent leur processus pathogène. Chaque virus ne montre pas immédiatement ses caractéristiques. Dans la plupart des cas, les bactéries pathogènes ont une période de latence pendant laquelle elles se développent, se multiplient et se renforcent, provoquant une réaction de résistance dans le corps humain.

La grippe est une maladie respiratoire aiguë qui pénètre dans le corps humain de diverses manières:

  • à travers les voies respiratoires, affectant les cellules de l'épithélium cilié;
  • pénétrer le système muqueux avec la saleté des mains mal lavées.

À la surface de la muqueuse, les bactéries commencent à se diviser et à pénétrer activement dans la circulation sanguine. Les microbes créent un foyer infectieux pathogène.

Les micro-organismes grippaux ont une période de développement très courte à partir du moment de la pénétration de plusieurs heures à une semaine. Pour une personne, cela se traduit par une augmentation du malaise, de légers frissons et une augmentation de la température, tandis que la tête fait constamment mal. En règle générale, des étourdissements sont présents et des maux de tête sont localisés dans le front.

Si le patient ne prend pas de mesures drastiques, la maladie passe à un stade sévère, tandis que les nausées peuvent entraîner des vomissements, une faiblesse et des étourdissements, provoquer des maux de tête et des douleurs musculaires. Le patient a besoin de repos et de réception obligatoire des médicaments de pharmacie prescrits par un spécialiste.

Une maladie très dangereuse, aux conséquences graves, est l'encéphalite. Cette maladie survient avec une inflammation des cellules nerveuses du cerveau. Les causes de cette maladie peuvent être des virus:

  • infectieux;
  • infectieux et allergique;
  • toxique;
  • allergique.

Maladies fréquentes

Les sources courantes d'encéphalite peuvent être les boutons de fièvre, les maladies de la peau et des muqueuses, la rougeole et les virus que les tiques et les moustiques peuvent transmettre..

Le principal centre d'influence de ces virus est la moelle épinière et le cerveau. Il s'agit d'une encéphalite épidémique. Ses symptômes sont similaires à ceux d'autres infections virales, mais ils apparaissent dès les premières heures de l'infection: maux de tête, nausées, fièvre, vertiges, changements soudains de la pression artérielle, mauvais sommeil. Pas une visite opportune à un médecin, un traitement retardé peut devenir irréversible très grave.

La méningite n'est pas moins dangereuse. Cette maladie est très dangereuse non seulement son cours. Les complications qui peuvent non seulement attacher le patient à un fauteuil roulant sont particulièrement dangereuses, mais la mort est fréquente si des mesures de traitement urgentes ne sont pas prises..

L'inflammation des membranes molles du cerveau et de la moelle épinière causée par une méningite bactérienne et une infection méningococcique du sang affecte le corps humain, presque instantanément avec de graves conséquences à vie.

Les premiers signes de la maladie: maux de tête, faiblesse, altération de la coordination des mouvements, température 37, nausées avant vomissements.

L'infection est possible par la nourriture, des objets qui n'ont pas subi un simple traitement sous un jet d'eau. Le principal type d'infection est aéroporté.

Test: Pourquoi ai-je souvent mal à la tête? Quelle est la raison?

Les infections respiratoires aiguës peuvent déclencher une inflammation des sinus maxillaires, l'accumulation de formations muqueuses purulentes en eux. Cette évolution de la maladie s'accompagne d'un blocage des ouvertures respiratoires de sortie, d'un gonflement de la muqueuse nasale.

Les symptômes du développement de la sinusite sont similaires à de nombreuses maladies infectieuses associées à l'introduction et à la multiplication de virus dans le corps humain, ce qui s'accompagne de sa lutte contre les infections pathogènes. Pour la sinusite aiguë sont caractéristiques:

  • nez qui coule sévère;
  • mal de crâne;
  • gonflement du nez;
  • la faiblesse;
  • vertiges;
  • chaleur.

La principale période de manifestation de cette maladie est la saison froide, du premier gel au premier ruisseau de printemps.

Les symptômes de toutes les maladies infectieuses nécessitent une intervention urgente de spécialistes. Seule une aide qualifiée en temps opportun aidera à stopper la maladie, à éviter les graves conséquences de leurs complications.

Autres causes non infectieuses de maux de tête

Maux de tête, nausées et faiblesse - ces affections font l'objet de recherches et de discussions, les luminaires médicaux. Cependant, ces symptômes ont affligé les personnes de tous âges jusqu'à nos jours. Un médicament unique qui peut arrêter le malaise général, les maux de tête, à ce stade n'existe pas. Par conséquent, la manifestation d'au moins un des symptômes nécessite une visite obligatoire chez un spécialiste. Causes non infectieuses des maladies qui se traduisent par: maux de tête, nausées, étourdissements et un symptôme supplémentaire, une température ne dépassant pas 37 sur le thermomètre, indicateurs alarmants de mauvaise santé.

Le danger des maladies non transmissibles réside dans le fait qu'elles sont caractéristiques de toutes les catégories d'âge, bien qu'elles ne soient pas transmises par contact humain. Les maladies perturbent leur durée, leurs conséquences graves.

Parmi la classe des maladies non infectieuses, les médecins distinguent:

  • hypertension
  • thermonévrose;
  • dysménorrhée;
  • multiplérose
  • ostéochondrose;
  • migraine.

Une maladie courante de notre temps est une violation de la circulation sanguine dans le cerveau. Elle peut être causée par le rétrécissement des passages dans le vaisseau sanguin et leur chevauchement peut se produire. Cela arrête le flux d'oxygène vers les cellules du cerveau, leur nutrition avec les substances nécessaires. Dans tous les cas, le résultat peut être une nouvelle maladie, comme un accident vasculaire cérébral..

Maladies dangereuses

L'ostéochondrose, l'hypertension, la dystonie végétovasculaire sont associées à des troubles circulatoires cérébraux, des caillots sanguins, le colmatage des vaisseaux sanguins, ce qui provoque des étourdissements, une perte de coordination des mouvements, des maux de tête sévères, une diminution de l'appétit, une faiblesse musculaire apparaît.

La thermonévrose est une maladie courante chronique. La maladie est causée par des spasmes dans les vaisseaux sous-cutanés. Pour cette raison, la thermorégulation dans le corps est altérée et une personne connaît une augmentation de la température corporelle. Habituellement, cette condition survient en cas de maladie, de stress, de fatigue prolongée. Les principales manifestations de la thermonévrose;

  • mal de crâne;
  • altération du rythme cardiaque;
  • température élevée près de la division 37 sur un thermomètre;
  • fatigue physique et mentale;
  • pâleur de la peau.

Le plus souvent, la douleur dans la partie occipitale de la tête est le résultat de troubles circulatoires dans les vaisseaux du cou. Joints dans le cou, déformation et destruction du disque intervertébral, qui peut servir d'artère principale pincée du cerveau.

Des douleurs sévères dans la tête, dans sa partie occipitale, des étourdissements et des nausées sont une conséquence de la maladie de multipleose avec la formation subséquente d'ostéochondrose cervicale. La multiple se produit et se développe si une personne éprouve:

  • stress, tension nerveuse;
  • position inconfortable systématique pendant le travail;
  • posture incorrecte, courbure de la colonne vertébrale;

Ces symptômes sont étroitement liés à la structure corporelle. Une forte flexion de la colonne vertébrale contribue à l'étirement du cartilage intervertébral de l'abdomen et à une forte usure du côté opposé. Une hernie intervertébrale se développe, qui à un moment donné se manifestera par de graves maux de dos. Maux de tête, nausées, faiblesse et vertiges, compagnons obligatoires de multiples.

Une autre maladie non infectieuse désagréable qui accompagne les étourdissements, les nausées et les maux de tête sévères est l'intoxication. Cette maladie peut être causée par une surdose de médicaments, en prenant des produits de mauvaise qualité, mais des toxines peuvent se former spontanément dans le corps, à la suite de processus pathogènes. Dans tous les cas, l'intervention d'un spécialiste est nécessaire, ce qui permettra de déterminer et d'éliminer la cause de l'intoxication.

Les signes de cette pathologie sont bien connus:

  • vertiges;
  • maux de tête;
  • faiblesse générale;
  • une température légèrement élevée à la division de 37 thermomètres;
  • la nausée.

Si les symptômes d'intoxication sont chroniques, cela peut être un signal d'insuffisance rénale ou hépatique..

Cependant, un mal de tête qui n'est pas causé par une infection est un symptôme de troubles circulatoires dans le cou et le cerveau. Par conséquent, lorsque les premiers signes d'une maladie du système vasculaire apparaissent, vous devriez consulter un médecin, subir l'examen nécessaire et obtenir des recommandations qualifiées sur le traitement de la source de la maladie.

Céphalées nausées faiblesse faiblesse

Causes de nature infectieuse

Pendant de nombreuses années, essayant de guérir JOINTS?

Directeur de l'Institut pour le traitement des articulations: «Vous serez étonné de la facilité avec laquelle il est facile de guérir les articulations en prenant un remède pour 147 roubles par jour.

En raison du fait que des micro-organismes pathogènes pénètrent dans le corps humain et que des symptômes négatifs se développent tels que toux, nez qui coule, maux de tête, nez bouché, température 37. Souvent, il y a un état fébrile, une faiblesse générale, des nausées sévères.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalaif. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

Les symptômes énumérés ci-dessus représentent la plupart des plaintes du patient, en particulier souvent cette condition est observée en automne ou en hiver, ou pendant les périodes d'épidémie de maladies respiratoires aiguës.

Dans la grande majorité des cas, les raisons résident dans les pathologies suivantes: grippe, parainfluenza, virus respiratoire, infection à rhinovirus ou adénovirus, virus herpétique et autres.

La période d'incubation de la grippe varie de 1 à 5 jours. Les principaux signes caractéristiques de la grippe sont une faiblesse générale, des douleurs musculaires, une température supérieure à 37 degrés et un mal de gorge. Lorsque la pathologie se poursuit sous une forme sévère, la tête est incroyablement douloureuse, des nausées sont observées, des hallucinations sont possibles.

Une infection peut pénétrer dans le corps avec de l'eau, de la nourriture, puis une grippe intestinale de nature infectieuse se développe et s'accompagne de tels symptômes:

  • Douleur abdominale sévère.
  • Chaleur.
  • Fièvre.
  • Nausée avant de vomir.

Si le patient a un mal de tête sévère, un nez bouché, un nez qui coule avec des sécrétions de couleur jaune ou transparente, il peut s'agir d'une sinusite - une pathologie infectieuse caractérisée par des processus inflammatoires dans les sinus maxillaires.

  1. Nez encombré.
  2. Mal de crâne.
  3. Malaise général.
  4. Éternuements.
  5. Nez qui coule avec compartiment purulent.
  6. Douleur faciale.

De nombreux facteurs sont à l'origine de la sinusite, il est donc préférable de ne pas reporter le traitement et de consulter immédiatement un médecin pour un traitement adéquat.

Avec un SRAS typique, la température monte à 37 degrés, il y a une toux et un nez qui coule, les ganglions lymphatiques augmentent, des douleurs dans le bas du dos et des muscles apparaissent, et d'autres symptômes négatifs apparaissent.

L'annexite est un processus inflammatoire dans les trompes de Fallope et les ovaires, les agents pathogènes sont des agents pathogènes. Les signes de la maladie sont particulièrement similaires au rhume et sont identifiés par les symptômes suivants:

  • Augmentation de la température corporelle.
  • Vertiges.
  • Mal de crâne.
  • Vomissement.
  • Douleurs articulaires et musculaires.

Une température corporelle de bas grade, une toux, un écoulement nasal et des maux de tête peuvent indiquer une forme chronique de bronchite. Dans un certain nombre de situations, dans le contexte de la pneumonie, la température est maintenue à 37, ce qui indique un pathogène atypique.

L'encéphalite est une maladie infectieuse caractérisée par divers symptômes. En règle générale, le tractus gastro-intestinal est perturbé, des nausées et des vomissements apparaissent, des maux de tête, une toux peuvent survenir dans certaines situations.

Les maladies du nez, des oreilles et de la gorge sont souvent caractérisées par les symptômes suivants: toux, maux de tête, nez qui coule, nez bouché. Il peut s'agir de pathologies chroniques et aiguës - amygdalite, adénoïde, pharyngite et autres.

Il convient de noter que presque toutes les pathologies aiguës de nature infectieuse peuvent être accompagnées des symptômes suivants: nez bouché, toux, température de 37 ou plus, nausées, maux de gorge, etc. Parfois, c'est un rhume, mais dans certaines situations, la maladie peut être beaucoup plus grave..

Raisons possibles

L'état du corps dans lequel la tête fait mal, la faiblesse et les nausées peuvent être causés par diverses raisons. Dans tous les cas, c'est un indicateur que le système nerveux central humain ne fonctionne pas correctement en raison de situations stressantes, de contraintes mécaniques ou d'un surmenage excessif.

Des maux de tête, accompagnés de nausées et de faiblesse, peuvent survenir dans un certain nombre de cas:

  1. Hypertension artérielle et crise hypertensive. Lorsqu'une personne est constamment inquiète de l'hypertension artérielle, en plus d'un mal de tête lancinant, un engourdissement du bout des doigts et un pouls rapide, une faiblesse et des nausées seront observés. Si vous ne surveillez pas la pression et ne prenez pas les mesures nécessaires, une crise hypertensive peut survenir. À ces symptômes s'ajoutent des douleurs thoraciques, une conscience trouble, des vomissements. Cette condition du corps est pathologique et nécessite une intervention médicale urgente..
  2. Migraine. Les sensations de nausée, de faiblesse et de maux de tête sont également caractéristiques des migraines. Cela se produit à la suite du rétrécissement et de l'expansion des vaisseaux du cerveau. Avec la migraine, la douleur est paroxystique, très prononcée, survient le plus souvent d'un côté de la tête. Parmi les symptômes supplémentaires, les étourdissements, la sensibilité à la lumière vive et aux sons forts, l'essoufflement peut être distingué. Le plus souvent, les migraines provoquent du stress, un stress constant, un manque de sommeil adéquat..
  3. Hypoglycémie. Si le taux de sucre dans le sang baisse de façon critique, en plus de la pâleur de la peau, une forte sensation de faim, un rythme cardiaque rapide, des maux de tête, des nausées et une faiblesse se produisent.
  4. Augmentation de la pression intracrânienne. Cette maladie apparaît à la suite d'une mauvaise circulation du liquide céphalorachidien - liquide céphalorachidien. Dans le même temps, un mal de tête se produit régulièrement, l'activité mentale et physique diminue, une personne tombe malade, elle se fatigue rapidement.
  5. Anémie. Les patients qui ont réduit l'hémoglobine se plaignent souvent de somnolence, de faiblesse et de fatigue accrue. Dans ce cas, des maux de tête et des nausées sont observés assez souvent. Cela se produit à la suite d'une altération de la fonction cérébrale due à une diminution du nombre de globules rouges dans le sang..
  6. Athérosclérose des vaisseaux cérébraux. Les maux de tête sont un symptôme caractéristique de cette maladie. Elle apparaît en raison d'un apport insuffisant d'oxygène au cerveau et de modifications des vaisseaux sanguins. La douleur s'intensifie avec le surmenage, le patient peut ressentir une faiblesse sévère et des nausées.
  7. Blessures à la tête. Les maux de tête, les nausées et la faiblesse sont des symptômes graves de lésions cérébrales traumatiques légères à modérées. Apparaissent à la fois avec de graves commotions cérébrales et de légères contusions..
  8. Pression artérielle faible. Il peut être constant chez certaines personnes ou diminuer en raison de conditions météorologiques défavorables. Dans le même temps, l'apport sanguin aux tissus en oxygène se détériore, et la léthargie, la somnolence et la faiblesse complètent les nausées et les maux de tête..
  9. Maladies du système endocrinien. Les nausées, la faiblesse et les maux de tête associés à une soif persistante, une bouche sèche et des démangeaisons peuvent être des symptômes du diabète sucré ou d'une altération de la fonction thyroïdienne..
  10. Une tumeur au cerveau. Souvent, lorsque des formations malignes se produisent, les patients se plaignent de maux de tête et de faiblesse. Un autre symptôme est la nausée, qui survient généralement le matin..
  11. Encéphalite à tiques. Il s'agit d'une maladie causée par un virus transmis par les tiques. Lorsqu'une personne est infectée, la température augmente souvent, des maux de tête, des nausées et une faiblesse sont observés.
  12. Perturbation de l'approvisionnement en sang dans le cerveau et ostéochondrose cervicale. L'artère vertébrale est comprimée, le flux sanguin est perturbé, une faiblesse se produit, des maux de tête, le patient a souvent des nausées.
  13. Méningite. Une maladie grave dans laquelle la muqueuse du cerveau s'enflamme, la température augmente, il en résulte un mal de tête sévère, une faiblesse, une intoxication du corps et des nausées peuvent survenir. La douleur à la tête avec méningite est très intense, prononcée, aggravée par tout mouvement.
  14. Grossesse. Au premier trimestre de la grossesse, lorsqu'une femme souffre généralement de toxicose, elle a souvent des maux de tête, une fatigue excessive, une faiblesse et des nausées.

Les causes des maux de tête, de la faiblesse et des nausées peuvent être cachées lors de la prise de certains médicaments, comme effets secondaires. Ils surviennent souvent à la suite de l'utilisation de tranquillisants, d'antihistaminiques, de pilules qui abaissent la tension artérielle, d'hormones, d'analgésiques narcotiques. Si les médicaments entraînent de telles conséquences, ils affectent gravement la vie d'une personne, vous devez consulter un spécialiste afin qu'il choisisse un traitement alternatif.

En même temps, maux de tête, maux d'estomac et nausées

La plupart des gens sont confrontés à des maux de tête, des migraines. Cela se produit pour de nombreuses raisons, par exemple, le stress banal, le surmenage, le manque de sommeil. Le phénomène lui-même n'est pas dangereux s'il n'entraîne pas de conséquences supplémentaires. Si la tête et l'estomac font mal et se sentent malades, cette symptomatologie ne peut pas être ignorée.

De tels symptômes peuvent provoquer une maladie grave et une amélioration significative n'est pas une raison pour retarder une visite chez le médecin.

Les causes

Les conditions préalables lorsque la tête peut tomber malade et que des nausées peuvent apparaître peuvent être:

  • méningite;
  • gastrite;
  • appendicite;
  • grippe intestinale
  • empoisonnement;
  • infections d'origine alimentaire;
  • grossesse;
  • hypertension artérielle;
  • blessures à la tête;
  • maladies oncologiques;

Il est important de savoir que les signes d'une rupture ovarienne sont des étourdissements, des nausées, des sourdes, des crampes tiraillantes dans le bas de l'abdomen. Des taches pendant 1 ou 3 jours pendant la période de libération des œufs indiquent une ovulation.

Méningite

Cela commence brusquement, lorsque le cerveau et les membranes dorsales s'enflamment, les symptômes se font immédiatement sentir. Champignons pathogènes, bactéries, virus. Une fois dans le corps par les voies respiratoires ou le tractus intestinal commence à se développer activement.

Au stade initial, la méningite peut être confondue avec un rhume. Le patient a une forte fièvre, des maux de tête, une faiblesse dans le corps, une léthargie, une irritabilité, des nausées. Sa fièvre et son inconfort s'intensifient.

Une différence caractéristique de la maladie est qu'il devient impossible d'abaisser la tête vers la poitrine, les muscles sont très tendus.

Nature de la douleur

Diagnostic et traitement

Infectionniste, neurologue, donne des directives pour la ponction lombaire. Il s'agit d'un apport de liquide céphalo-rachidien. Ils sont traités en permanence par des antibiotiques du groupe pénicilline, Etazol sulfanilamides, Norsulfazole.

En l'absence d'effet, une combinaison d'ampicilline et d'oxacilline, de carbénicilline et de nitrofuranes, de monomycine est utilisée. Le cours ne dure pas plus de 2 semaines. De plus, des diurétiques anti-inflammatoires non stéroïdiens, antipyrétiques, sont prescrits. Par la suite, prise de complexes multivitamines, physiothérapie.

À la maison, la thérapie nécessite un respect strict du repos au lit, une bonne nutrition et l'utilisation de médicaments..

Gastrite

La plupart des gens n'ont pas d'attitude sérieuse envers la gastrite, mais en vain. L'inflammation de la muqueuse gastrique à un stade chronique ou aigu provoque l'apparition de signaux désagréables.

Facteurs déclenchant l'abus d'alcool par gastrite, le tabagisme, la malbouffe, le stress, les médicaments. Il y a des nausées, des douleurs abdominales et une sensation de lourdeur en dessous, une salivation excessive, des crises de migraine, des brûlures d'estomac, des éructations, un goût désagréable dans la bouche. Les symptômes peuvent s'aggraver et disparaître..

La douleur dans les intestins survient généralement après avoir mangé. Accompagné jusqu'à plusieurs jours.

Nature de la douleur

Sharp, terne, pire après avoir mangé.

Diagnostic et traitement

Le gastro-entérologue traite des problèmes similaires. Le diagnostic est posé après étude endoscopique, pathomorphologique en laboratoire des données. L'analyse du sang occulte, l'étude du suc gastrique, la détection d'Helicobacter pylori dans les fèces par ELISA, PCR.

Radiographie de l'œsophage, des organes abdominaux. Le patient se voit prescrire un certain régime, des antiacides, des gastroprotecteurs. L'élimination de la douleur comprend la novocaïne, la lidocaïne.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens Nosh-pa, Drotaverina Hydrochloride, adsorbants Enterosgel, Polyphepan, antiemetics.

Appendicite

Elle s'exprime dans la défaite de l'appendice du caecum-appendice. Elle survient avec constipation ou vice versa diarrhée, augmentation de la formation de gaz, fièvre, nausées, vomissements. A la palpation, une douleur dans cette zone est notée. La forme aiguë signifie une apparition soudaine et une aggravation des symptômes accompagnés de fièvre.

Nature de la douleur

Voir aussi: Quelles maladies peuvent être indiquées par des douleurs dans les tempes?

Tirer, éclater autour du nombril ou sur le ventre. Ensuite, il se déplace vers la zone de droite, devient constant. Il amplifie fortement lors du déplacement, lorsque le patient est allongé sur le côté gauche.

Diagnostic et traitement

Le chirurgien prescrira une échographie, un test sanguin biochimique, un ECG, une laparoscopie diagnostique. Selon les résultats, une intervention chirurgicale est réalisée. Le processus à l'aveugle est éliminé avec le contenu purulent résultant. Mesures supplémentaires hygiène abdominale, drainage.

En outre, l'administration d'analgésiques, d'injections intramusculaires. Afin d'éviter les complications dans la période postopératoire, des antibiotiques sont utilisés. La thérapie au laser, UHF sont effectuées sur la cicatrice. Régime obligatoire à l'exclusion des plats frits et salés, des viandes fumées, des marinades, des bonbons et de l'alcool.

Grippe intestinale

Beaucoup sont surpris, mais une telle grippe existe, appelée gastro-entérite. La maladie virale est similaire à l'empoisonnement, la diarrhée, les vomissements, les nausées malades.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Sustalife. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

La promesse est une hygiène insuffisante des mains, de la volaille insuffisamment cuite, de la viande et de la consommation d'eau sale. Maux de tête, fièvre, blanc rouge des yeux, diarrhée, matières fécales jaunes, crampes intestinales, frissons indiquent une maladie.

De plus, les signes classiques du SRAS se développent sous la forme d'un nez qui coule, d'une toux, d'un mal de gorge.

Nature de la douleur

Le gastroentérologue procède à un examen en tenant compte des plaintes du patient. Envoie des échantillons cliniques, biochimiques de sang et d'urine. La gastro-entérite implique la normalisation de l'équilibre eau-sel, par exemple Regidron. Sorbants Smecta, Polysorb, charbon actif. Furazolidone antidiarrhéique, entérofuril, entérol. Pendant la rémission Linex, Hilax Forte.

Empoisonnement

Il y a de la nourriture et des drogues. Les sources de pathologie sont les aliments mal transformés thermiquement, pas les produits frais à base de lait aigre.

La base de la maladie est une faiblesse, des nausées, des étourdissements, une pression artérielle basse, des selles bouleversées, des ballonnements, de la fièvre, une perte d'appétit, des crampes dans l'œsophage..

L'empoisonnement avec des médicaments est possible s'ils sont en retard, avec un mauvais dosage, la présence de contre-indications. Les symptômes sont presque identiques à ceux d'une maladie d'origine alimentaire..

Nature de la douleur

Fort suivi d'une détérioration.

Diagnostic et traitement

Un spécialiste des maladies infectieuses orientera le patient vers des échantillons de sang, d'urine et de vomissements. La nature virale de l'infection nécessite une analyse expresse pour détecter le virus dans le sang. Les intestins sont lavés avec une solution rose faible de permanganate de potassium jusqu'à ce que l'eau soit claire sans impuretés alimentaires. L'utilisation d'entérosorbants, d'antiémétiques.

Infections toxiques d'origine alimentaire

Ils comprennent un groupe de maladies infectieuses aiguës, qui se développent en raison de l'empoisonnement par des produits contenant une flore pathogène. Les coupables sont Klibcella, Helicobacter pylori, Enterococcus. Elle se manifeste par des crises aiguës, une personne commence à se sentir malade, vomit continuellement, il y a des courbatures, une faiblesse générale, de la fièvre, des maux d'estomac.

Nature de la douleur

Fort, crampes, disparaît après 1-3 jours.

Voir aussi: Causes possibles de vomissements et de maux de tête.

Diagnostic et traitement

Après examen et collecte des plaintes, le spécialiste des maladies infectieuses aura besoin d'un réservoir pour semer les excréments, les vomissures. Ensuite, le tube digestif est lavé, sondant. Dans les cas graves, une antibiothérapie est nécessaire. L'élimination des toxines est effectuée en prenant des entérosorbants, un lavement syphoïde. Pour éviter la réhydratation, les solutions de réhydratation, le thé sucré sont donnés en petites portions..

Grossesse

Une grossesse classique est un mal de tête, des nausées. Le dernier signe de toxicose. Inquiète particulièrement les femmes le matin. Le dessin de crampes abdominales est caractéristique au stade initial de la grossesse. Fertilisation du sperme signalée.

Cependant, des douleurs dans le bas de l'abdomen peuvent déranger la femme enceinte dans les derniers stades. Au fil du temps, ces sensations passent.

De légères affections ne servent pas de motif à l'examen, mais une évolution sévère avec des vomissements incessants, des étourdissements graves peuvent survenir en cas de dysfonctionnement du foie.

Nature de la douleur

Légère à forte avec des crampes abdominales.

Diagnostic et traitement

Le phénomène incessant explore le gynécologue. Il enverra pour l'analyse du sang, de l'urine, des ultrasons des organes pelviens, de l'œsophage. Les situations de nausées sévères sont corrigées à l'aide d'antiémétiques. Migraines, crampes douloureuses: AINS Nosh-pa, Drotaverin, Ketoprofen.

Antiémétique Tserukal. L'identification des infections pelviennes, telles que les colpites, les annexites, est traitée avec des antimicrobiens, des suppositoires Pimafucin, Betadin, Polygynax, Hexicon, Clindamycin. Comprimés oraux Métoronidazole, Fluconazole, Flucostat.

Physiothérapie acupuncture, phytothérapie.

Hypertension artérielle

Un autre nom est l'hypertension. Les facteurs de sa survenue sont des situations stressantes, des changements dans le cœur et les vaisseaux sanguins, une augmentation du volume de liquide circulant dans le corps.

Il parle de lui avec douleur dans la tête, vomissements, crampes dans le tractus gastro-intestinal, engourdissement des membres, panique, anxiété.

Battements dans les tempes, front, assombrissement des yeux, lourdeur dans la nuque, enflure, troubles du sommeil.

Nature de la douleur

Ondulation moyenne dans les tempes et le front.

Diagnostic et traitement

Le cardiologue, sur la base de toutes les plaintes des patients, enverra à la méthode invasive ou non invasive. La première se fait uniquement stationnaire par intervention chirurgicale, la seconde implique la palpation, l'auscultation, la technique oscillométrique.

Des échantillons de sang pour le sucre et le cholestérol, l'urine, l'échographie des reins sont obligatoires. Traitement avec des bêtabloquants Propanolol, antagonistes du calcium Verapamil, Nifedipine, diurétiques, inhibiteurs de l'ECA, vasodilatateurs.

Les méthodes alternatives de réduction de la pression comprennent les pansements à la moutarde pour les mollets, le maintien des pieds et des mains dans l'eau chaude pendant au moins 15 minutes, le rétablissement de la respiration.

Blessure à la tête

La commotion cérébrale s'accompagne de vertiges, souvent de maux de tête et de nausées, d'acouphènes, de faiblesse dans le corps, de sueurs froides. De plus, une personne souffre de bouffées vasomotrices. La température reste normale.

Nature de la douleur

Modéré à élevé.

Diagnostic et traitement

Neurologue, traumatologue procède à un examen. Pour détecter une lésion des tissus mous et afin d'éliminer une fissure dans le crâne, des radiographies et une tomodensitométrie du cerveau sont effectuées. La commotion cérébrale est traitée avec des médicaments non stéroïdiens Analgin, Baralgin, Sedalgin, Pentalgin.

Infusions sédatives d'herbes de valériane, d'agripaume, de tranquillisants Elenium, Phenazepam, Nozepam, Rootodel. Repos complet pendant 5 jours, un cours de thérapie vasculaire ou métabolique pour accélérer la restauration de l'activité cérébrale.

5-6 jours après la blessure, Cavinton, Stugeron, Theonicol sont prescrits.

Pathologies oncologiques

Des néoplasmes malins dans le cerveau peuvent provoquer des maux d'estomac, des maux de tête, des nausées, des engourdissements et des vomissements constants. Puis la double vision se joint, somnolence, insuffisance respiratoire, palpitations. La préservation des symptômes pendant une longue période est l'occasion de consulter un spécialiste.

Voir aussi: Pourquoi un mal de tête après le café?

Nature de la douleur

Élevé, surtout le matin, constant avec une certaine localisation.

Diagnostic et traitement

Un neurologue donnera des directives sur les radiographies, les tomodensitogrammes, les IRM et les biopsies. Le traitement est sélectionné dans chaque cas individuellement. Avec la radiothérapie, des antibiotiques, des antimétabolites et des hormones sont prescrits. Lomustine, Temodal, Carboplatine, Natulan, Cisplatine. L'introduction de médicaments directement dans la tumeur, dans le système vasculaire du cerveau.

Quand consulter un médecin?

Si vous avez mal à la tête depuis longtemps et que vous avez des nausées, ne retardez pas la visite à la clinique. Il y avait une température, des coups de feu dans les tempes, de la diarrhée, une perte d'appétit, ces signaux indiquent de graves problèmes de santé.

Comment soulager la douleur vous-même?

Si des maux de tête et des nausées sont survenus à la suite d'un empoisonnement, prenez Smecta, Polysorb, du charbon activé. L'utilisation des AINS n'est pas recommandée, car l'empoisonnement affecte négativement l'absorption de substances dans l'estomac. Il est nécessaire de provoquer des vomissements afin de nettoyer les intestins des composants nocifs.

La grippe gastrique passe généralement sous une forme légère, mais avec une augmentation de la température, de la diarrhée, vous devez prendre du charbon activé, la solution de Regidron. Un trouble trop fréquent est éliminé par l'entérofuril, la furazolidone. Afin de ne pas aggraver la situation, il ne faut pas manger de lait aigre, de produits laitiers. Ils sont bons pour empêcher la fermentation dans la cavité abdominale.

Réduire la toxicose, éliminer les réflexes de vomissement aidera à la résorption des fruits acides. Remplacez les aliments gras et frits par des aliments à la vapeur. Cela vaut la peine de manger en petites portions, en écrasant les aliments 5 fois par jour. Le matin, vous pouvez manger une tranche de pain, des biscuits, boire une boisson à la menthe.

Il est conseillé d'utiliser la valériane, Tserukal comme antiémétique. Il n'est pas si facile d'éliminer les migraines, car il n'est pas conseillé d'utiliser des médicaments dans une période délicate.

Une alternative serait un thé fort et sucré, une compresse avec une feuille de chou, un massage avec des points de friction et l'application de menthol, de l'huile de lavande, des exercices de respiration.

L'eau potable avec du miel et du citron est utile. L'aubépine est très efficace, les branches, les fleurs sont utilisées. L'effet thérapeutique des baies de chokeberry, groseille, airelle rouge, myrtille.

Lorsque la tête est touchée, le patient doit assurer un repos complet, appeler un médecin. N'utilisez aucun médicament avant l'arrivée des médecins.

En conclusion, il reste à ajouter que si vous remarquez des symptômes vous dérangeant il ne faut pas immédiatement paniquer. Parfois juste une promenade au grand air, un bon sommeil normalise la situation.

Causes infectieuses

Des maux de tête fréquents accompagnés d'une fièvre de faible intensité peuvent être déclenchés par des maladies infectieuses..

1. Annexite

Les causes profondes du processus inflammatoire dans les trompes de Fallope et les ovaires sont divers micro-organismes qui pénètrent dans le corps. Toutes les infections causant des annexites (streptocoques, gonocoques, staphylocoques, etc.) sont constamment présentes dans le corps d'une femme, mais elles ne commencent à agir activement qu'avec un système immunitaire affaibli. Les signes d'annexite sont similaires aux symptômes d'un rhume:

La forme aiguë de la maladie nécessite un traitement médical immédiat. Cependant, la prise d'analgésiques sans ordonnance d'un médecin doit être exclue. Dans de tels cas, une compresse froide (une bulle de glace enveloppée dans une serviette) aide à soulager la douleur, qui est appliquée sur la tête de la tête.

2. Grippe

La période d'incubation d'une telle maladie dure de 1 à 5 jours. Les principaux signes de grippe sont des malaises, des douleurs musculaires, des tremblements, des maux de tête au front et de la fièvre. Si la maladie est sévère, la tête fait très mal, des nausées apparaissent, des visions hallucinantes sont possibles.

Dans de tels cas, le patient doit être hospitalisé.

Une infection telle que la grippe intestinale peut pénétrer dans l'organisme par l'eau ou les aliments contaminés. Sa manifestation se caractérise par les symptômes suivants:

Pour prévenir la maladie, vous devez exclure de boire de l'eau brute et vous laver les mains aussi souvent que possible.

3. Sinusite

Si vous avez des maux de tête et de la fièvre, il peut s'agir d'une sinusite. Avec une inflammation des sinus maxillaires dans la cavité nasale, le pus est obstrué et la muqueuse gonfle. Les principaux symptômes sont les suivants:

De nombreux facteurs peuvent provoquer cette maladie, donc une visite chez le médecin ne doit pas être reportée..

4. Encéphalite

Il est assez difficile de déterminer la cause de l'inflammation cérébrale (encéphalite). Ses symptômes, comme d'autres maladies d'origine infectieuse, sont déterminés par la forme de l'évolution et la localisation de la maladie. Les principaux signes de lésions cérébrales sont les suivants:

Les causes de la maladie sont difficiles à établir, mais l'encéphalite doit être diagnostiquée dès que possible. Il est strictement interdit de s'auto-soigner.

Quels sont les symptômes?

Les maux de tête et une température supérieure à 37 degrés peuvent indiquer une variété de processus négatifs dans le corps humain - seul un spécialiste hautement qualifié peut établir un diagnostic adéquat.

  • parfois, une personne ne remarque pas que la force de son corps est extrêmement épuisée par une surcharge physique. La douleur dans la tête peut indiquer un manque de nutriments, d'oxygène, de surmenage. Un repos de qualité aide à restaurer la force et à se débarrasser de la douleur;
  • les situations de stress chroniques affectent également négativement le bien-être d'une personne - des symptômes d'épuisement nerveux apparaissent: vertiges auparavant inhabituels, irritabilité accrue, agressivité, maux de tête fréquents, nausées, moins souvent - vomissements, fièvre le soir à 37 degrés;
  • une exposition prolongée au soleil chaud de l'été sans protection adéquate conduit à la formation d'un état de coup de chaleur, de déshydratation, caractérisé par une détérioration significative de l'état de la victime - dans le contexte d'une augmentation de la température, il y a un mal de tête prononcé d'un déversement, une nature oppressante renversée, des nausées, des vomissements qui n'apportent pas de soulagement, est observé panne générale. Le défaut de fournir des soins médicaux d'urgence peut entraîner la mort;
  • plaintes - un mal de tête lancinant, des nausées, des étourdissements, une incapacité à effectuer les activités de travail habituelles, sont également présentés par des personnes sensibles aux intempéries. Chaque changement de conditions météorologiques s'accompagne d'un spasme de vaisseaux intracrâniens qui provoquent un état négatif. Les experts recommandent de prendre à l'avance des mesures symptomatiques.

Raisons pathologiques:

  • des symptômes d'intoxication - maux de tête, température supérieure à 37 degrés, frissons dans le corps, diverses arthralgies, nausées, vomissements - sont observés à la suite de la pénétration d'agents viraux dans le corps humain au bout de 2,5 à 5 heures. Même un bref contact avec une personne déjà malade peut avoir des conséquences négatives - une personne est infectée par le SRAS, la grippe, d'autres pathologies virales;
  • en raison de l'affaiblissement des barrières immunitaires, la flore bactérienne peut également pénétrer dans le corps - les symptômes ne se développeront pas si rapidement, mais les conséquences sont souvent bien pires. Dans le contexte d'une augmentation de la température, on observe une toux, un écoulement nasal, des troubles dysuriques, des douleurs de localisation diverses. Les symptômes d'intoxication ne sont pas si prononcés. Sans soins médicaux adéquats, le bien-être d'une personne se détériore rapidement - la capacité de travail diminue, l'appétit diminue, des vomissements, une diarrhée est observée, la douleur s'intensifie, l'épuisement général du corps s'installe;
  • un traumatisme est une autre raison possible pour laquelle une personne a soudainement de graves maux de tête, des vomissements et un trouble de la conscience. La température peut rester inchangée..

Une collecte approfondie des informations sur les antécédents médicaux, un examen physique du patient, un complexe de tests de diagnostic met tout à sa place.

Les causes

Les conditions préalables à une condition dans laquelle des maux de tête et des nausées peuvent apparaître peuvent être:

  • méningite;
  • gastrite;
  • appendicite;
  • grippe intestinale
  • empoisonnement;
  • infections d'origine alimentaire;
  • grossesse;
  • hypertension artérielle;
  • blessures à la tête;
  • maladies oncologiques.

Il est important de connaître les signes d'une rupture ovarienne: vertiges, nausées, sourdes, tiraillements des crampes dans le bas-ventre. Repérer pendant 1 ou 3 jours pendant la période de libération prévue de l'œuf indique l'ovulation.

Méningite

La maladie commence brusquement. Lorsque le cerveau et les membranes dorsales s'enflamment, les symptômes reviennent immédiatement à leurs sens. Les agents pathogènes sont des champignons, des bactéries, des virus. Une fois dans le corps par les voies respiratoires ou le tractus gastro-intestinal, ils commencent à se développer activement. Au stade initial, la méningite peut être confondue avec un rhume. Le patient a une forte fièvre, des maux de tête, une faiblesse dans le corps, une léthargie, une irritabilité, des nausées. Il a de la fièvre et son inconfort s'intensifie. Une différence caractéristique de la méningite est qu'il devient impossible d'abaisser la tête vers la poitrine, les muscles sont très tendus.

Une hospitalisation urgente est nécessaire, car la mort est possible.

Nature de la douleur

Diagnostic et traitement

Un spécialiste des maladies infectieuses ou un neurologue donne des directives pour une ponction lombaire - il s'agit d'une collection de liquide céphalo-rachidien. Ils sont traités en permanence par des antibiotiques du groupe pénicilline, sulfonamides-Etazole, Norsulfazole. En l'absence d'effet, une combinaison d'ampicilline et d'oxacilline, de carbénicilline et de nitrofuranes, de monomycine est utilisée. Le cours du traitement ne dure pas plus de 2 semaines. Anti-inflammatoires non stéroïdiens non prescrits, antipyrétiques, diurétiques. Par la suite, des complexes multivitaminiques sont prescrits, de la physiothérapie. À la maison, la thérapie nécessite un respect strict du repos au lit, une bonne nutrition et l'utilisation de médicaments..

Gastrite

La plupart des gens ont une attitude frivole envers la gastrite, mais en vain. L'inflammation de la muqueuse gastrique à un stade chronique ou aigu provoque l'apparition de symptômes désagréables. Facteurs déclenchant la gastrite: abus d'alcool, tabagisme, malbouffe, stress, médicaments. Il y a des nausées, des douleurs abdominales et une sensation de lourdeur dans le bas-ventre, une salivation excessive, des crises de migraine, des brûlures d'estomac, des éructations, un goût désagréable dans la bouche. Les symptômes peuvent s'aggraver et disparaître. La douleur dans les intestins survient généralement après avoir mangé et peut durer jusqu'à plusieurs jours..

La gastrite chronique entraîne un ulcère gastrique et de graves complications..

Nature de la douleur

Sharp, terne, pire après avoir mangé.

Diagnostic et traitement

Le gastro-entérologue traite des problèmes similaires. Le diagnostic est posé après examen endoscopique, pathomorphologique de laboratoire. L'analyse des fèces pour le sang occulte, l'étude du suc gastrique, la détection d'Helicobacter pylori dans les fèces par ELISA, PCR. Des radiographies de l'œsophage et des organes abdominaux sont également effectuées. Le patient est prescrit un certain régime et des médicaments - antiacides, gastroprotecteurs. Pour soulager la douleur, prescrire des analgésiques (Novocain, Lidocaine), des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antispasmodiques (No-spa, chlorhydrate de drotavérine), des sorbants (Enterosgel, Polyphepan), des antiémétiques.

Les cas en cours d'exécution nécessitent une antibiothérapie du groupe des céphalosporines ou de l'amoxicilline, de la tétracycline.

Appendicite

C'est une inflammation de l'appendice du caecum - l'appendice. Elle survient avec constipation, ou vice versa, diarrhée, formation accrue de gaz, fièvre élevée, nausées, vomissements. A la palpation, une douleur dans cette zone est notée. La forme aiguë de l'appendicite signifie l'apparition soudaine et l'aggravation des symptômes accompagnés de fièvre.

Si la douleur dure plus de 6 heures, dans ce cas, des soins médicaux urgents sont nécessaires.

Nature de la douleur

Douleur tiraillante, éclatante, autour du nombril ou dans tout l'abdomen. Ensuite, il se déplace vers la droite et devient constant. Il amplifie fortement lors du déplacement ou lorsque le patient est allongé sur le côté gauche.

Diagnostic et traitement

Le chirurgien prescrira une échographie, un test sanguin biochimique, un ECG, une laparoscopie diagnostique. Selon les résultats de l'examen, une intervention chirurgicale est effectuée. Le processus à l'aveugle est éliminé avec le contenu purulent résultant. Mesures supplémentaires: assainissement de la cavité abdominale, drainage. Ensuite, prescrivez des analgésiques, des injections intramusculaires. Afin d'éviter les complications dans la période postopératoire, des antibiotiques sont utilisés. La thérapie au laser et l'UHF sont effectuées sur le site de la cicatrice. Régime obligatoire, à l'exclusion des plats frits et salés, des viandes fumées, des marinades, des bonbons et de l'alcool.

Il est permis de manger du lait, des fruits, de boire beaucoup de liquides.

Grippe intestinale

Beaucoup sont surpris, mais une telle grippe existe, elle s'appelle gastro-entérite. Cette maladie virale est similaire à l'empoisonnement, ses symptômes - diarrhée, vomissements, nausées. Ses conditions préalables sont une hygiène des mains insuffisante, de la volaille ou de la viande insuffisamment cuites et l'utilisation d'eau sale. Les maux de tête, la fièvre élevée, le blanc rouge des yeux, la diarrhée, les selles jaunes, les spasmes dans les intestins, les frissons témoignent de la maladie. De plus, les signes classiques du SRAS se développent sous la forme d'un nez qui coule, d'une toux, d'un mal de gorge.

Nature de la douleur


Diagnostic et traitement

Le gastro-entérologue procède à un examen en tenant compte des plaintes du patient, puis le dirige vers des échantillons cliniques, biochimiques de sang et d'urine. Le traitement de la gastro-entérite implique la normalisation de l'équilibre eau-sel - par exemple, Regidron. Le médecin prescrit également des sorbants (Smecta, Polysorb, charbon activé), des médicaments antidiarrhéiques (Furazolidone, Enterofuril, Enterol). Pendant la rémission, il est recommandé de prendre Linex, Hilax Forte.

À la maison, une décoction de gingembre, de racine de guimauve, d'infusion d'aneth, une boisson au miel et au citron est bien établie..

Empoisonnement

Les empoisonnements sont des aliments et des drogues. Les sources de pathologie sont les aliments mal traités thermiquement, les produits laitiers rassis. Les principaux signes de la maladie sont: faiblesse, nausées, étourdissements, hypotension artérielle, troubles des selles, ballonnements, fièvre, perte d'appétit, crampes dans l'œsophage. Vous pouvez vous empoisonner avec des médicaments s'ils sont en retard, avec un mauvais dosage, s'il y a des contre-indications. Les symptômes sont presque les mêmes que pour l'intoxication alimentaire..

Nature de la douleur

Fort, suivi d'une détérioration.

Diagnostic et traitement

Le spécialiste des maladies infectieuses orientera le patient vers des analyses de sang, d'urine et de vomissements. La nature virale de l'infection nécessite une analyse expresse pour détecter le virus dans le sang. Les intestins sont lavés avec une solution rose faible de permanganate de potassium jusqu'à ce que l'eau soit propre, sans aucune impureté alimentaire. Le médecin prescrit la prise d'entérosorbants, de médicaments antiémétiques.

Le patient a besoin d'une paix totale et de beaucoup d'eau.

Infections toxiques d'origine alimentaire

Il s'agit notamment d'un groupe de maladies infectieuses aiguës qui se développent en raison de l'empoisonnement par des produits contenant de la microflore pathogène. Les agents responsables sont Klebsiella, Helicobacter pylori, Enterococcus. La maladie commence par des crises aiguës - la personne commence à se sentir malade, vomit continuellement, il y a des courbatures, une faiblesse générale, de la fièvre, des maux d'estomac.

La perte de liquide provoque une pâleur de la peau, une bouche sèche, des extrémités froides.

Nature de la douleur

Fort, crampes, disparaît après 1-3 jours.

Diagnostic et traitement

Après examen et collecte des plaintes, le spécialiste des maladies infectieuses orientera le patient vers la bactériose des selles et des vomissures. Ensuite, le tube digestif est lavé, sondant. En cas de maladie grave, une antibiothérapie est nécessaire. L'élimination des toxines est effectuée en prenant des entérosorbants, en lavant les intestins avec un lavement à siphon. Pour éviter la déshydratation, le patient reçoit de petites portions de solutions de réhydratation, du thé sucré.

Après les vomissements, des préparations enzymatiques sont nécessaires (pancréatine, lipase, amylase), ainsi que des probiotiques, une nutrition thérapeutique.

Grossesse

Les signes classiques de grossesse sont des maux de tête et des nausées. Ce dernier est un symptôme de toxicose. Les nausées inquiètent particulièrement les femmes le matin.

Les crampes abdominales dessinées sont caractéristiques du stade initial de la grossesse, elles signalent la fécondation de l'ovule avec un sperme. Cependant, la douleur dans le bas-ventre peut déranger la future femme dans les derniers stades. Au fil du temps, ces sensations passent. De légères affections ne servent pas de motif à l'examen, mais un état grave avec vomissements incessants et étourdissements sévères peut survenir en cas de dysfonctionnement du foie..

La présence de ces symptômes pendant plus de 4 mois, avec l'apparition de sang dans les selles indique un dommage grave au corps - un ulcère ou des tumeurs.

Nature de la douleur

Légère à forte, avec des crampes abdominales aiguës.

Diagnostic et traitement

Avec les symptômes ci-dessus, vous devez contacter votre gynécologue. À son tour, il dirigera le patient vers une analyse de sang, de l'urine, des ultrasons des organes pelviens, de l'œsophage. Les nausées sévères sont traitées avec des médicaments antiémétiques (Cerucal). Migraines, crampes douloureuses suggèrent de prendre des antispasmodiques (No-shpa, Drotaverin), des AINS (Ketoprofen). Les infections pelviennes identifiées - par exemple, colpite, annexite - sont traitées avec des médicaments antimicrobiens, des suppositoires (Pimafucin, Betadin, Polygynax, Hexicon, Clindamycin), des comprimés oraux (Metoronidazole, Fluconazole, Flucostat), une physiothérapie (acupuncture, phytothérapie).

Autres mesures: repos, promenades au grand air, alimentation saine, apport hydrique adéquat, sommeil, vitamines.

Hypertension artérielle

En médecine, le terme hypertension est appelé. Facteurs de son apparition: situations stressantes, perturbations du fonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins, augmentation du volume de liquide circulant dans le corps. Il se manifeste par des douleurs dans la tête, des vomissements, des crampes dans le tractus gastro-intestinal, un engourdissement des extrémités, une panique, de l'anxiété. La personne ressent également des coups dans les tempes, dans le front, un assombrissement dans les yeux, une lourdeur à l'arrière de la tête, un gonflement, des troubles du sommeil sont observés.

Nature de la douleur

Ondulation moyenne dans les tempes et le front.

Diagnostic et traitement

Le cardiologue, en fonction de toutes les plaintes des patients, choisira une méthode de traitement invasive ou non invasive. La première est réalisée uniquement stationnaire par intervention chirurgicale, la seconde implique une technique de palpation, auscultatoire, oscillométrique. Assurez-vous de prendre des échantillons de sang pour le sucre et le cholestérol, une analyse d'urine, une échographie des reins. Les médicaments comprennent l'utilisation de bêta-bloquants (propanolol), d'antagonistes du calcium (vérapamil, nifédipine), de diurétiques, d'inhibiteurs de l'ECA, de vasodilatateurs. Les méthodes traditionnelles de réduction de la pression sont les pansements à la moutarde pour les mollets, en gardant les pieds et les mains dans l'eau chaude pendant au moins 15 minutes, en rétablissant la respiration.

Il est recommandé à l'avenir d'abandonner les mauvaises habitudes, de bien manger, de faire de l'exercice, de maintenir un poids corporel normal.

Blessure à la tête

La commotion cérébrale s'accompagne de symptômes tels que vertiges, maux de tête, nausées, acouphènes, faiblesse dans le corps, sueurs froides. De plus, une personne souffre de bouffées vasomotrices. La température reste normale.

Nature de la douleur

Modéré à fort.

Diagnostic et traitement

L'examen est effectué par un neurologue, traumatologue. Pour détecter les ecchymoses des tissus mous et exclure les fissures dans le crâne, des radiographies et une tomodensitométrie sont effectuées. La commotion cérébrale est traitée avec des médicaments non stéroïdiens - Analgin, Baralgin, Sedalgin, Pentalgin. En outre, le médecin prescrit des sédatifs: infusions d'herbes de valériane, agripaume, tranquillisants - Elenium, Phenazepam, Nozepam, Rootodel. Repos complet recommandé pendant 5 jours, un cours de thérapie vasculaire ou métabolique pour accélérer la restauration de l'activité cérébrale. 5-6 jours après la blessure, Cavinton, Stugeron, Theonicol sont prescrits.

Les complexes de multivitamines aideront à prévenir les conditions asthéniques - Komplivit, Vitrum, Centrum.

Pathologies oncologiques

Des néoplasmes malins dans le cerveau peuvent provoquer des douleurs abdominales, des maux de tête, des nausées, des engourdissements et des vomissements constants. Puis la double vision se joint, somnolence, insuffisance respiratoire, palpitations. La préservation des symptômes pendant une longue période est l'occasion de consulter un spécialiste.

Nature de la douleur

Fort, surtout le matin, constant, avec une certaine localisation.

Diagnostic et traitement

Un neurologue donnera des directives sur les radiographies, les tomodensitogrammes, les IRM et les biopsies. Le traitement est sélectionné dans chaque cas individuellement. Parallèlement à la radiothérapie, des antibiotiques, des antimétabolites, des hormones (Lomustine, Temodal, Carboplatin, Natulan, Cisplatin) sont prescrits. L'introduction de médicaments s'effectue directement dans la tumeur, dans le système vasculaire du cerveau.

La radiothérapie assure la mort des cellules cancéreuses et empêche la formation de nouveaux.

Causes des nausées et des maux de tête

Dans la plupart des cas, une combinaison telle que des maux de tête sévères et des nausées est un signe de maladies du système nerveux. Dans le même temps, la cause de cette condition peut être une lésion cérébrale, une ecchymose ou un gonflement du cerveau. Un effet mécanique sur la région de la tête provoque une augmentation de la pression intracrânienne, entraînant des vomissements et des maux de tête. Souvent, ces symptômes provoquent du stress ou un surmenage important..

Parmi les autres causes de cet état pathologique, on peut distinguer les maladies suivantes:

  • Migraine. Cela peut endommager le système nerveux. Cette maladie est caractérisée par des maux de tête paroxystiques et des nausées. Avec les migraines, l'éblouissement peut se produire devant les yeux, il devient de plus en plus difficile pour une personne de transférer des sons forts et une lumière vive. La durée des crises de douleur dépend du degré de perturbation circulatoire du cerveau, souvent leur durée varie en quelques jours.
  • Tumeur au cerveau. Des maux de tête et des nausées fréquents peuvent également être réguliers. Si dans cette situation, vous n'avez aucune hypothèse sur les raisons de votre mauvaise santé, mais cela ne s'améliore pas, assurez-vous de consulter un médecin et de subir un examen, car ce sont les premiers symptômes d'une tumeur au cerveau! Faites attention à l'heure de la journée où vous vous sentez le pire. Nausées, vertiges, maux de tête le matin - signes évidents d'une tumeur au cerveau ou d'un hématome.
  • Méningite. Cette maladie infectieuse se caractérise par une inflammation des membranes de la moelle épinière et du cerveau. Parmi ses symptômes figurent des nausées, de la fièvre, des maux de tête et l'apparition de taches sombres sur le corps. Avec la méningite, le patient ressent une douleur intense lorsqu'il essaie d'amener sa tête sur sa poitrine ou de redresser ses genoux. Néanmoins, il est impossible de diagnostiquer cette maladie à la maison, seuls les spécialistes des maladies infectieuses et les neuropathologistes peuvent le faire..
  • Borréliose Cette maladie à transmission vectorielle affecte la peau d'une personne, ses articulations ainsi que les systèmes nerveux et cardiovasculaire. Parmi ses symptômes figurent des étourdissements, des nausées, une faiblesse, des maux de tête.
  • Hypertension artérielle. En tant que maladie, il a acquis une réputation de «tueur silencieux» en raison de son évolution asymptomatique. Souvent, les gens souffrent d'hypertension depuis des années sans se rendre compte que cette maladie est leur préoccupation. Par conséquent, les médecins rappellent à chaque occasion que ceux qui sont régulièrement dérangés par un mal de tête doivent contrôler leur pression.

Des symptômes similaires sont également caractéristiques de l'intoxication alimentaire, des réactions indésirables aux médicaments. Des maux de tête et des nausées peuvent survenir avec le diabète sucré, lorsque le patient ne suit pas la prescription du médecin ou avec une anorexie.

UPD. Le lecteur de notre site Anna a fait un bon ajout dans les commentaires, nous la citerons:

Des symptômes tels que nausées et maux de tête chez les femmes peuvent survenir pendant la grossesse. Ainsi, les femmes en âge de procréer devraient faire un test de grossesse avant d'aller chez le médecin, et vous devrez peut-être déjà aller non pas chez le thérapeute, mais chez le gynécologue.

Vladimir, qui, il y a quelque temps, était gêné par de graves maux de tête et des nausées, note:

Auparavant, mon corps n'était pas préoccupant, mais il y a environ un mois, j'ai commencé à ressentir de graves maux de tête, accompagnés de nausées. À cette époque, j'avais beaucoup de problèmes commerciaux urgents, j'étais trop occupé pour me permettre de perdre un temps précieux en allant chez le médecin. Il me semblait que puisque je menais une vie saine, fais du sport et buvais des vitamines, tout ce qui me dérange devrait disparaître sans interférence extérieure. Mais, malgré la ferme conviction que j'avais raison, chaque jour je me sentais pire. Et puis est venu le moment où je suis encore allé à la clinique. Quelle a été ma surprise lorsque le médecin a dit que les maux de tête et les nausées dans mon cas étaient une réaction indésirable aux nouvelles vitamines! Je n'aurais jamais imaginé associer une détérioration de mon bien-être au début de leur apport.